The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Heads Will Roll -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Will E. Mayfield
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 9mm & couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 05/02/2017
Messages : 1094
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Heads Will Roll   Heads Will Roll - Page 4 EmptyDim 3 Mar 2019 - 9:49
Passer par l’arrière et les tuer au compte-goutte ou profiter de la trop mince ouverture à l’entrée pour éliminer les rôdeurs agglutinés là ? Les deux militaires échangèrent un regard, c’était eux les chefs durant cette sortie mais ils ne pouvaient pas nier que les deux survivants en face d’eux savaient se débrouiller. « Okay. » répondit simplement Graham aux mots de Morgan, clairement ce n’était pas le rayon de soleil du groupe lui. Will de son côté vérifia la présence de ses armes, ça aurait été con de les perdre dans le magasin, avant de suivre de son regard clair la rousse qui approchait. « On verra ça. » Elle était en colère, et quelque part lui l’était tout autant. Il savait se démerder, elle n’avait pas besoin de s’inquiéter pour lui, que la barmaid le laisse donc risquer sa peau pour l’aider elle. Des deux, c’était bien le blond qui avait le moins de problèmes, de soucis, de merdes qui pourraient l’empêcher de sortir de cette mission entier.

Fin prêt le groupe se mit en route vers l’entrée principale du magasin. Les morts tendaient mollement leurs bras décharnés à travers la grille à peine assez ouverte pour en laisser sortir un, trainant sa pauvre carcasse jusqu’à eux. Eddie se chargea de l’achever d’un coup de couteau chirurgical, ces types avaient appris à éliminer les morts depuis un bail, ça se voyait dans leur façon de faire. Chacun jouait son rôle, le californien se démerdait toujours aussi bien, comme lorsqu’il s’était battu contre les morts pour aider à ramener les blessés et les survivants à Fort Ward après l’attaque sur Renton. Pourtant, son regard se posait trop souvent sur la rousse, à surveiller si et comment elle se débrouillait. Dans le magasin, elle aurait clairement pu y rester. Si sa jambe lui faisait défaut comme ça, sans prévenir, et que personne n’était là pour l’aider, alors qu’adviendrait-il d’elle ? Un frisson désagréable vint lui lécher la nuque, ce n’était pas le moment d’y penser, mais pourtant c’était la seule chose à laquelle il pensait. Ca et le fait qu’elle ne comprenait pas, qu’elle insistait pour que lui se mette en sécurité.

Remarquant un mort qui avançait vers Morgan, Will croqua la distance entre eux en une enjambée, chopant le mort pour le col d’une vieille chemise maculée de sang pour lui planter la lame de son couteau entre les deux yeux. C’était uniquement parce que Zack lui avait demandé de veiller sur elle, uniquement pour ça. Pour quoi d’autre ? Putain ! Ça commençait à le faire chier, Will commençait à trop se prendre la tête avec tout ça, il n’en perdait pas sa concentration, pas assez pour risquer quoique ce soit, mais ça lui prenait la tête.

Lorsque tous les morts qu’ils pouvaient voir d’ici furent envoyés vers des contrées plus calmes et peuplées de gosses avec des arcs, ou bien six pieds sous terre dans les feux rougeoyants de l’enfer, le petit groupe passa la grille. Tous sur leurs gardes, lampes torches en main, cette fois il n’était plus question de se séparer. Ca grouillait sans doute encore de carcasses avides de chair fraiche, mieux valait être prudent. « Le chariot doit être plus loin dans ce rayon. » souffla-t-il à voix basse aux deux militaires qui ouvraient la marche. Pour sa part, Will resta près de la rousse, sans la déranger pour éviter de se prendre de suite la claque promise. Son regard clair se posa finalement sur elle alors qu’il ralentissait la cadence pour se mettre à son niveau. « Ça t’arrive souvent ? » D’un signe de la tête, le blond indiqua sa jambe, cette plaie qui l’avait clouée au sol avec l’armée des morts à ses trousses. Si les autres l’apprenaient, ils ne voudraient sans doute plus qu’elle sorte, une personne amoindrie c’était un risque pour toute une équipe.


Hell or High Water
“Life's for the the livin', I won't be givin' up”
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 9232
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Heads Will Roll   Heads Will Roll - Page 4 EmptyJeu 7 Mar 2019 - 23:13
A sa surprise on avait finalement décidé de choisir son option. C'était rare, mais au moins elle savait qu'une fois la porte ouverte et désengorgée des Adams ils y verraient plus clair dans ce trou à rats. Elle les suivit alors, les laissant ouvrit la gorge du monstre de matériaux pour jardinage et inspira à fond, elle était prête, il n'y avait pas de soucis. Son genou se pliait à nouveau, elle avait simplement l'impression qu'un petit os se baladait dans sa rotule, ça n'était pas une sensation des plus agréable mais ça ferait l'affaire, elle parviendrait à oublier cette gène. Ca passerait, comme toujours.

Les blessures, les articulations rouillées, les cauchemars, ça devenait une sorte de quotidien, et si elle pouvait trouver un exutoire en butant ces Moches alors c'était tant mieux. Et puis elle était sûre d'une chose : jamais elle ne verrait la dépouille de Stew ou de Kyle revenir et jamais elle n'aurait à les tuer. Au fond d'elle, Morgan en était incapable, même si elle ne portait pas le journaliste dans son coeur, elle n'aurait pu le tuer une seconde fois. Au final il était mort grillé; d'un seul coup, sans douleurs. Tant mieux. Il n'avait pas pissé le sang comme Stew, il ne s'était pas vu mourir comme l'ancien compagnon de Zack.
Et tout en ayant ses pensées, elle dégaina son couteau japonais et enfonça la lame d'un geste brusque dans le crâne du Adams claudiquant dans sa direction. Elle reporta alors toute sa concentration sur l'instant présent. Bougeant, se mouvant comme si de rien n'était, même si la petite chose se baladant dans sa rotule la dérangeait encore. Ca faisait longtemps qu'un truc comme ça ne lui était pas arrivé d'ailleurs. Mais elle ferait avec pour la journée, et raisonnablement elle irait voir Ansel pour lui ne parler.

Un autre encore, cette fois-ci elle dû y mettre plus de volonté, plus de combativité pour pouvoir l'achever, avant de se retourner et manquer de frapper Will venant de débouler près d'elle pour zigouiller un Zambon-beurre trop proche de sa petite personne. Abruti ! Il avait suffisamment à faire pour se préoccuper d'elle. L'agacement monta à nouveau, et elle soupira tout en lui jetant un regard noir au lieu d'un regard de remerciement, mais ceux là étaient fortement rare, voire inexistant pour certains.

Et enfin, l'entrée était balayée, propre de tout Adams. Le groupe pu entrer et marcher vers le rayon où ils avaient abandonné le chariot dans leur fuite. Ca les aurait ralenti en effet. Mais peut-être auraient-ils pu la foutre dessus et reprendre la course, défoncer la porte en verre et prévenir les autres de faire le ménage tandis qu'ils auraient chargé la voiture, mais ça c'était trop tiré par les cheveux comme idée. Alors avançant en balayant les lieux du faisceaux lumineux les allées. Elle surveillait aussi du regard leurs deux accompagnants avant d'entendre la voix de Will une nouvelle foi. Elle darda alors son regard sur lui avant de froncer les sourcils. Il s'inquiétait !? bah tiens donc ! Elle était sur ses deux jambes ça allait. Point barre. Néanmoins elle soupira se résignant à tout de même lui répondre à voix basse.

"qu'est-ce que ça peux te faire !? Je marche donc ça va."

Elle était à nouveau sur la défensive pas loin d'être totalement agressive. Elle ne voulait pas être vu encore comme une faible, comme un boulet qu'on doit traîner. Mais pourtant elle savait dans un coin de sa tête qu'il ne lâcherait pas le morceau.

"Ca m'arrive de temps en temps depuis la fin de rééducation. C'est pas grave, ça passe."

Morgan n'allait pas lui dire que c'était bien antérieur à ça, non, elle gardait ça pour elle. Puis elle vit alors le numéro de l'allée où ils avaient laissé le chariot et interpella les deux hommes devant. Avant de regarder autour d'elle et d'entrer dans le vaste rayon pour avancer vers le chariot.


Rock'n'roll
is dead
Jut like mama said, I'm not good at making friend. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Will E. Mayfield
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 9mm & couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 05/02/2017
Messages : 1094
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Heads Will Roll   Heads Will Roll - Page 4 EmptySam 9 Mar 2019 - 18:21
« Okay Miss Rayon de soleil 2019 ! » pesta le blond à la réponse de Morgan. Il s’inquiétait pour elle et cela faisait partie de ces moments où il se demandait pourquoi, pourquoi se donner la peine, pourquoi s’infliger sa mauvaise humeur, son agressivité. Pourquoi ? C’était le truc en gros en gras et en clignotant au-dessus de sa tête et au-dessus de celle de l’ancienne barmaid qui compléta finalement ses paroles. « C’est pas grave tant que t’y restes pas ouais … s’ils voient que tu risques de galérer ou que tu risques de causer des emmerdes à un groupe, ils te laisseront plus foutre le pied dehors … Faudrait que t’en cause à Ansel. » Mais après tout elle faisait bien ce qu’elle voulait, Will ne faisait que donner son avis et Morgan était une grande fille, pas une princesse en détresse. Pour autant, il ne la lâcha pas du regard, s’assurant qu’elle n’irait pas à nouveau faire ami-ami avec le béton au sol de la grande surface.

Le rayon où ils avaient été forcés de laisser le matos était là, la rousse s’y engouffra et le californien lui emboita le pas pendant que les deux militaires surveillaient l’allée centrale. Un râle attira son attention, lui faisant froncer les sourcils. Il était où le macchabée qui leur faisait le doux chant du j’ai hâte de croquer un morceau de ces guibolles ? « Occupe-toi du chariot, je m’occupe du moche. » Il était sans doute coincé sinon il aurait rejoint ses copains à la grille plus tôt, mais ce n’était pas une raison pour le laisser finir ses jours de décomposition ici. Quelques pas de plus vers le fond du rayon et Will remarqua la silhouette décharnée d’un pauvre type coupé en deux, qui se trainait tristement au sol. L’ancien clerc de notaire s’accroupit et planta sa lame dans le crâne ramolli du rôdeur avec un air désolé avant de tourner les talons pour revenir vers le reste du groupe.

« On a tout ce qu’il nous fallait, on va rentrer. » « J’suis pas contre. » Même si une gifle monumentale l’attendait sans doute une fois dans le calme de la baraque qu’ils occupaient tous sauf Victoria. Entre l’inquiétude et l’agacement face au tempérament de feu de la rouquine, Will ne décrocha pas un mot de plus jusqu’à la voiture où il s’installa sur la banque arrière, laissant aux deux autres le soin de conduire. Eddie se colla au volant, Will observa le paysage qui défilait. Ce n’était pas le moment de parler parce que les deux paires d’oreilles à l’avant ne manqueraient rien de leur discussion, sans doute étaient-ils encore tous en période d’essai dans ce groupe qu’ils n’avaient rejoint que par la force des choses.

De retour dans l’enceinte du camp après de longues minutes silencieuses dans l’habitacle du véhicule, Will se sentit à nouveau oppressé. Il ne s’habituait pas à cet endroit, il le tolérait un peu mieux, les quelques sorties qu’il avait pu faire l’y aidaient mais c’était étrange de se sentir ainsi enfermé. « Désolé que tout se soit pas passé comme prévu mais vous savez géré, ça se voit. » Le plus avenant des militaires les remercia et félicita pour leur boulot, après tout ils avaient ramené pas mal de butin au camp, de quoi faire du côté des vastes plantations mises en place par la dénommée Valentine. Libérés de la surveillance des deux militaires qui partaient ramener tout le butin à l’intendance, Will soupira. « J’te casse peut-être les pieds Morgan à m’faire du souci, à m’inquiéter mais … c’est comme ça, que ça te plaise ou non. »


Hell or High Water
“Life's for the the livin', I won't be givin' up”
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 9232
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Heads Will Roll   Heads Will Roll - Page 4 EmptySam 9 Mar 2019 - 23:13
Agacée par elle-même, par cette situation, par les questions de Will, Morgan soupira pour rester calme et afficher à nouveau cet air neutre qu'elle s’efforcer à porter comme un masque. Elle l'écouta néanmoins lui faire la morale et la rousse se retint alors de lâcher un soupir et de lui allonger la baffe qu'il méritait pour avoir risqué a putain de vie en venant l'aider. Mais elle n'en fit rien, non, il fallait garder cette image de petite nana un peu étrange, mais pas détestable. Alors elle haussa les épaules et souffla ces quelques mots.

"Tout ça je le sais crois-moi. Alors t'en dis pas un mot."

L'agressivité était rangée sou un mouchoir et son ton était tout simplement aussi sec que le désert de Gobi. Elle ne lui adressa pas même un regard préférant lui passer devant pour avancer dans le rayon vraiment large et sombre. Elle savait que les deux autres types, leurs "surveillants" éclairaient leurs pas et les alentours, autant pour s'assurer qu'aucun Adams ne viendrait que pour avoir sûrement la certitude que les deux ne fuiraient pas. Morgan y avait penser, à se barrer, faire son baluchon et le mur, se tailler du camp en pleine nuit ou bien de profiter d'une sortie où l'on traverse la sorte de canal pour le continent et se barrer discrètement de là, sans laisser plus de traces. Mais elle ne pouvait pas tout quitter sur un coup de tête. Elle ne pouvait pas en abandonner certains. Ne voulait pas à nouveau être seule et devenir une proie facile. Elle se savait douée en matière de survie, mais avec tous ces événements derniers, risquer son fessier seul en pleine nature n'était guère la bonne solution. Elle prendrait donc son mal en patience.

Le son d'un Adams attira son attention, ses sourcils se froncèrent et prête à sortir son couteau, elle avança un peu plus vite, le "petit os" se baladant dans son genou sans aucun soucis. Elle l'oublierait cette petite douleur aiguë, il fallait avancer de toute manière. Mais une fois de plus Will l'empêcha d'aller crever pour de bon le Moche, lui donnant "l'ordre" d'aller récupérer le chariot. Merde ! Il était d'un chiant. Mais elle ne disait rien, obéissant simplement pour ne pas tout faire s'effondrer comme un château de carte. Et une fois le matériel repris, le Laideron tué, tous les quatre prirent le chemin de la sortie. Pousser le cadi l'aider à mieux avancer à avoir un peu moins mal, puis elle laissa les courses aux militaires et suivit Will en montant à sa suite mais ne se posant pas à ses côtés. Morgan laissait toujours une certaine distance physique avec les gens, et là le siège passager du milieu était sa séparation de confort avec Will.
Durant le début du trajet, aucun son ne fut prononcer avant d'entendre Eddie les féliciter. Mh tant mieux. Morgan se contenta une fois de plus de hausser ses épaules et observer les alentours au travers de la vitre. Retour à la prison dorée.

Et ce fut bien aimable aux deux "animateurs d'expéditions" de les déposer non loin de la demeure. Elle descendit, sa main droite la démangeant concernant la baffe pour Will et ce dernier pris de nouveau la parole lui faisant s'hérisser les poils comme un chat en colère. Elle soupira, se pinça les lèvres et entra dans la maison avant de se retourner et attendre qu'il soit là. Alors elle se tourna et planta son regard dans le sien.

"Tu me casses les pieds oui, même les ovaires ! Alors ton inquiétude tu te la gardes et tu fais surtout gaffe à pas te blesser, j'ai pas envie de te ramener comme une brochette !"

Ca n'avait pas vraiment de rapport, mais tant pis, elle s'était retenue de le gifler et lui avait tourné le dos avant de s'en aller dans une autre pièce, loin du blond exaspérant.

FIN


Rock'n'roll
is dead
Jut like mama said, I'm not good at making friend. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Heads Will Roll   Heads Will Roll - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Heads Will Roll -
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» 08. Heads will roll
» heads will roll,,
» Rick Roll de la nouvelle star !
» BB Code : les tableaux en une lecon
» Japan Expo !! :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: