The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Be the change you want to see in the world. -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roza Votiakova
Graphiste qui déchire
Motherrr Rrrrussia
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2234
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Be the change you want to see in the world.   Sam 23 Fév 2019 - 8:43
Pour la joyeuse nouvelle, on repassera, tant pis. Elle hausse lentement les épaules, c'est pas la plus patiente des femmes mais quand faut laisser un fruit mûrir, elle sait faire. Opinant vers son amie, elle esquisse un petit sourire en coin et se décide enfin à se lever. Pour se faire, elle s'aide du mur et retient une grimace dans le même temps, une épaule en moins ça vous détraque tout le corps à force de se tortiller pour parvenir à ses fins. "Va pour l'attente, j'vais prendre sur moi." Oui enfin elle n'a pas vraiment le choix si elle veut du concluant.

Son regard balaye ensuite l’entrepôt, rapidement, elle revient vers son homologue russe qu'elle peut enfin détailler à même hauteur. C'est là qu'elle tique, y a comme un truc qui va pas chez sa copine, comme si celle-ci n'était pas au meilleur de sa forme. "Ouais j'ai entendu des murmures là dessus, comme quoi y aurait un groupe qui jouerait au plus malin dans le coin." Des rackets pur et simple, des fauteurs de trouble dont elle n'a pas encore vu la couleur, le genre de détails frustrant quand on ne croit que ce qu'on voit.

"Une ex-militaire, grande, brune, yeux bleus. T'vas y laisser tes dents si tu tentes de la dépouiller. Elle m'a déjà déboîté l'épaule." Au sens propre du terme. Elle lui rend son sourire avant d’enchaîner : "Et un bouclé, un nerd avec un big cerveau, un type hyper utile." Le genre de personne douée d'un savoir pratique dont l’humanité a clairement besoin si elle souhaite se redresser contre cette apocalypse. Il a su apporté un confort conséquent dans leur groupe avec une énergie renouvelable, le genre de détail qui vaut son pesant d'or dans un monde en ruine. "On a de l'électricité, un petit nid douillet. Ton Neil et toi, vous y serez les bienvenus, à l'occasion." L'invitation est lancée, elle doute un peu que Yulia saute dedans, mais sait-on jamais, ce serait pas mal de l'avoir à ses côtés sur le long terme plutôt qu'en coup de vent. "Je vais les motiver à venir par ici à leur retour." Encore faut-il que l'ex junkie soit dans le coin à ce moment là, ce qui n'arrivera pas. Entre temps, ces iris se perdent sur la main anciennement blessée de sa pote et elle la pousse mollement au niveau de l'épaule en fronçant les sourcils, ne serait que pour voir comment elle se rattrape. "M'hey ? Tu es blessée ou quoi ? Qui t'a fait ça ?" Le ton n'est pas enjoué, il est bien sérieux d'un coup d'un seul et dans le genre pas content. Dans quel merdier elle s'est foutue encore ?



THIS IS NOT REVENGE, IT'S PUNISHMENT.

In certain extreme situations, the law is inadequate. In order to shame its inadequacy it is necessary to act outside the law. To pursue... Natural Justice.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1369
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Be the change you want to see in the world.   Sam 23 Fév 2019 - 12:24
Ouais, sauf que ça commence à sérieusement sentir la merde.

Elle en a entendu parler, moi j’ai été éclaboussé par ces conneries, et c’est franchement pas pour m’plaire. J’peux pas faire mon marché sereinement dans l’coin si c’est pour risquer ma vie, et ça m’enthousiasme pas d’ramener Neil ici pour l’mettre en danger. Même si l’homme voit pas forcément ça pour l’moment. Certes, notre aventure en compagnie d’Julian et Lily l’a pas rendu jouasse, mais il voit l’potentiel du hangar comme moi j’le vois actuellement, et c’pas pour nous déplaire.

Ah oui, j’vois, vous vous la coulez douce quoi. J’affiche un sourire.

Elle a bien d’la chance, elle sait s’entourer. Ou attirer les bonnes personnes vers elle. Tout l’monde peut pas en dire autant, fut un temps, j’sais que j’étais pas la reine des bons choix. Mais ça, c’est une autre histoire, et j’remue la tête :

On a un pied à terre : vous pourrez y passer des vacances quand l’cœur vous l’dira. Et avec tout c’qu’on trouve là-bas, vous aurez de quoi vous meubler si jamais, mon sourire s’élargie.

C’est assez précis et assez large pour lui dire où on vit sans nous mettre encore plus en danger. Et j’pourrais être fière de moi si cette gourdasse faisait pas exprès d’me bousculer. J’peux sentir mes os craquer, et ma cage thoracique encaisse l’choc. J’retiens mon souffle, mais pas les injures qui sortent quand j’plaque ma main contre mes côtes meurtries. Mon épaule est pas forcément mieux :

Bordel d’merde… Il m’faut pas grand-chose pour passer d’une humeur à l’autre, j’dois bien l’admettre. Mais la douleur a jamais eu à cœur d’me rendre jouasse : T’es malade ou quoi, ça fait putain d’mal !

Les questions fusent, et malgré son bras en écharpe, la russe prend ça hyper au sérieux. J’vois pas à qui elle ramonera la mâchoire dans son état, donc j’pouffe d’un rire mauvais en lui lançant un regard défiant. J’ai encore mal avec ces conneries, et si j’ai pas la souplesse d’une mamie, c’est pas loin non plus :

Ça va, c’est une histoire réglée. Y’a pas besoin d’en faire une montagne. J’ai pas envie d’y revenir, c’est pas dans mon lot des bons souvenirs. Des sacs à bêtises qui m’ont tabassé parce que j’ai refusé d’tapiner pour eux, Neil a plié l’histoire, j’ai juste pris tarif. Et encore, le résultat était pas beau à voir quelques jours en arrière : C’pour ça que j’te dis qu’le coin commence à puer sévère, y’a d’plus en plus de caïds qui s’prennent pour les rois ici, qui pensent pouvoir tout faire.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Roza Votiakova
Graphiste qui déchire
Motherrr Rrrrussia
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2234
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Be the change you want to see in the world.   Lun 25 Fév 2019 - 11:38
C'était bien vu, finalement, l'encrée pouvait être fière de son sens de l'observation. Yulia n'était pas du genre à s’apitoyer sur son sort, c'était pas bien étonnant qu'elle ne lui parle pas d'elle même de ces blessures. Dans tous les cas, les blessures étaient démasquées et la douleur sut se faire audible pour mieux éclairer la lanterne terne de la tatouée. Mine de rien, elle aurait peut-être préféré ne rien savoir, ça faisait vraiment chier qu'une bande de fils de putes aient osé s'en prendre à elle.

"Sorry. Fallait que je ... vérifie. Je suis quasi-sûre que tu m'en aurai pas causé dans le cas contraire, nan ?" La vie de solitaire, elle était loin de la sérénité qu'un camp offrait, et vu leur précédent échange, c'était clair que sa camarade n'était pas encore prête à rejoindre l'un d'eux. Alors quoi ? L'encrée avait plus qu'à constater rageusement la dure réalité du No Man's Land sans pouvoir lever le petit doigt, putain, ça faisait vraiment chier. Et si ce fameux Neil n'était pas intervenu dans quel état aurait-elle retrouvé Yulia ? Pire encore, l'aurait-elle vraiment retrouvé ? Elle commençait déjà à bouillonner sur place et détourna le regard sur l’entrepôt, comme si sa fureur pouvait invoquer les connards qui ont osés lui faire ça. Mais non, rien, juste quelques vagabonds désabusés qui se morfondent dans un coin, putain.

Avec haine, elle releva le museau vers elle et souffla entre ses dents serrées : "Ils sont morts j'espère ?" Car ils ne méritaient pas mieux aux yeux de la russe, ces putains de dalleux à la recherche d'une chatte à pourrir méritaient tous de crever la gueule ouverte sur le pilori. Elle commença à faire les cent pas autour de sa pote, rageant en silence. Ce genre d'enflures étaient devenus la pire race du coin pour la slave, un réel danger pour chaque survivante du coin. Ça lui rappelait la troupe de nazis qu'elle avait du affronter pour récupérer des médicaments du temps où le lycée subissait une épidémie. Ils avaient violés des jeunes filles, celles que la joyeuse troupe avaient récupéré dans la cave des tortionnaires une fois le ménage réalisé. C'était la première fois qu'elle avait goûté au meurtre pur et simple, et c'était encore à ce jour sans le moindre regret. Elle en était même fière et si elle devait recommencer, elle recommencerait. Certes, le bras en moins, ça n'aidait pas, mais elle avait toujours son flingue et elle savait très bien s'en servir de la main gauche, en bonne gauchère qu'elle était.


THIS IS NOT REVENGE, IT'S PUNISHMENT.

In certain extreme situations, the law is inadequate. In order to shame its inadequacy it is necessary to act outside the law. To pursue... Natural Justice.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1369
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Be the change you want to see in the world.   Ven 8 Mar 2019 - 21:42
Parce que ça aurait changé quoi que j’te le dise, hein ?

Question purement rhétorique, j’m’attends pas vraiment à une excuse, une réponse, quelque chose qui pourrait justifier tout ça. D’puis le temps, j’suis toujours persuadée qu’Roza me prend pour un chaton sans griffes, c’pas pour rien. Et j’suis pas sûre que ça m’enthousiasme plus que ça dans les faits. Lèvres pincées, j’tiens mes côtes fragilisées pour faire passer la douleur. Les marques sont plus aussi visibles qu’avant, mais y’a pas forcément b’soin de preuve pour faire mal. J’crois que tout ça, ça a plus qu’abimé c’qu’il y avait dans ma tête.

Et d’une certaine manière, j’crois que si Neil était pas là pour m’raccrocher à l’humanité, y’en aurait plus beaucoup à secouer. C’est un point qui m’fait peur souvent, d’me dire que j’pourrais en avoir pas grand-chose à foutre désormais, que j’pourrais être l’genre de chien qui agit sournoisement dans l’coin dernièrement. Mais j’évite d’y penser, parce que ça pourrait être plus effrayant d’le réaliser, ou d’le croire.

C’pas un secret, mais j’me vois pas fanfaronner à c’sujet. Puis question d’principe, c’est pas bon pour les affaires : Si les gens apprennent que j’me suis fait ramasser la gueule, on va plus m’prendre au sérieux.

La seconde question d’Roza m’arrache un rire sans joie. Pour qui elle me prend ? J’suis pas née d’la pluie du jour non plus. Y’avait pas moyen que ces types restent en vie après ça, j’les aurais saigné une fois remise dans le pire des cas. Mais nan. Entre temps, Milow a eu la bonne idée de me filer ses conseils, et j’ai pu les mettre très vite en application.

Bien sûr qu’ils sont morts.

C’est un peu sec, mais qu’est-ce que je dois faire de plus ? Je tire aucune fierté de tout ça. C’était eux ou moi, et j’compte toujours plus dans ma balance personnelle. J’me sacrifierais pas sur l’autel d’l’humanité. Du coup, autant pas s’faire d’illusion à mon sujet, j’suis peut-être la pire personne qui foule encore ce monde. Mais les rats et les cafards sont toujours les plus résistants au bout du compte, alors…

Tu r’viens quand dans le coin ? Qu’on s’donne rendez-vous pour s’faire une bouffe ? J’souris, j’détourne le sujet pour un truc qui me semble plus léger, et un peu nécessaire. J’vais bouger, sinon Neil va vouloir s’installer dans l’coin, ça va pas être jouasse.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Roza Votiakova
Graphiste qui déchire
Motherrr Rrrrussia
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2234
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Be the change you want to see in the world.   Mer 13 Mar 2019 - 14:30
Parce que ça aurait changé quoi que j’te le dise, hein ? Prend ça dans ta gueule, Roza. La raison est là, elle va pas la nier : ça n'aurait strictement rien changé. Pour le fond, en revanche, cette phrase équivalait à une double claque, à un aller et retour cinglant en pleine face. "J'sais pas, je croyais qu'on..." Mais qu'est-ce qu'elle croyait au juste ? Qu'elles étaient putain de bonnes potes et qu'elles pouvaient parler de tout, même des choses qui faisaient mal ? Visiblement non. "Pff... Laisse tomber." Et puis merde, ça faisait chier mais s'enliser là dedans avec Yulia, ça revenait à lancer la faucille contre le marteau pour une pluie d'étincelles brûlantes. Lui avouer qu'elle s'en faisait pour elle, qu'elle s'inquiétait, qu'elle ne voulait pas la perdre, ça reviendrait également à sortir les violons et sa camarade saurait certainement se foutre de sa gueule si elle entamait cette parenthèse là. Elle serait capable de la secouer bien comme il faut, après tout, c'était Yulia et c'était jamais simple avec Yulia, elle est dure à décrypter la camarade et très facile à froisser. Alors, si il faut taire certaines évidences pour conserver leur relation, l'encrée ne se pose pas de questions : elle le fait. C'est lourd de perdre les gens pour des futilités de sentiments à la con.

"Détrompe toi, si les gens apprennent que tu as buté des fumiers qui ont tenté d'te baiser, ils te verront autrement." Son rire ne l'avait pas décontenancé, elle était sérieuse dans son analyse et elle avait bien des pions à placer pour ce coup là. De là à insister, non, c'était pas la peine avec Yulia, elle ferait bien comme bon lui chante, comme toujours.

"Je repars demain, je repasserai dans quinze jours." Il y avait beaucoup à faire pour rendre leur planque moins spartiate qu'elle ne l'est. Le duo va avoir besoin d'elle à son retour. "On raffole des barbecues, à vous la viande, à nous l'apéro et le dessert !" Bah quoi ? Faut bien délirer un peu, au risque de passer pour des coincés.


THIS IS NOT REVENGE, IT'S PUNISHMENT.

In certain extreme situations, the law is inadequate. In order to shame its inadequacy it is necessary to act outside the law. To pursue... Natural Justice.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Be the change you want to see in the world.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Be the change you want to see in the world. -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» DOLLARISATION / À chaque entreprise son taux de change
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Obama;Change is coming to america
» échange crf 250 2010 contre une crf450
» On ne change jamais les bonnes habitudes... [open]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: