The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Road to Nowhere -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 4260
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Road to Nowhere   Road to Nowhere - Page 3 EmptyJeu 10 Jan 2019 - 7:48
Ashley se fit plus silencieuse, discrète, son regard voguant entre toutes les personnes présentes dans cet entrepôt, et il y en avait un paquet ce jour-là. La brune préféra laisser le soin à Finan de négocier. What could go wrong ? Il connaissait Mandy, donc ça irait, rien ne tournerait mal, ça ne partirait pas en cacahuètes. La réponse de la blonde à la salutation de l’irlandais arracha à Ashley un rictus, cette fille était discrète mais elle avait du caractère, le genre eau qui dort mais dont il fallait clairement se méfier. Les négociations démarrèrent finalement, à coup de petite conserve de pudding, et autant dire que jusqu’ici, ce n’était pas fructueux. Finan donnait plus qu’il ne recevait, les informations que leur livrait Mandy étaient sommaires, trop vagues pour qu’ils puissent en faire quoi que ce soit.

Ash’ se rassura simplement d’entendre qu’ils étaient bien passés par ici, Addison et Damian étaient encore envie, mais quand ? Elle allait s’apprêter à poser un peu plus de question, quitte à lui céder un truc ou deux en plus, ou pas en fait, cela dépendrait de la tournure de la discussion, et Ash’ eut juste le temps de voir Finan tourner les talons. Elle capta la main portée à son arme, mais pas assez rapidement pour l’empêcher de jouer au con. A ce jeu-là, elle le savait qu’il était trop rapide et trop doué. Le bruit de la tôle attira vers eux un petit paquet de regards alors que la brune posait déjà sa main à sa ceinture, sur la garde de sa machette, plus d’allonge.

« Okay. » souffla-t-elle. Elle réfléchissait, vite, autant que possible. La reine des mauvaises décisions et des conséquences qui la dépassaient, c’était elle, mais là il fallait qu’elle fasse appel à autre chose que ses mauvaises capacités en matière de jugement. Ashley leva ses paumes à hauteur de son visage, montrant à Mandy qu’elle ne tenterait rien avant de frapper dans ses mains en hochant la tête. « Demander à Finan de pas jouer au con, c’est comme demander aux cadavres d’arrêter de grogner, mais si j’avais su qu’il fallait lui coller un couteau sous la gorge pour qu’il la ferme, je l’aurais fait plus tôt. » Le regard de la blonde passait de Finan à Ash’. « J’me fous pas de toi hein, ce type est un bon vrai emmerdeur, et il le montre encore une fois. » Là, son regard quitta Mandy pour croiser celui de l’irlandais, ce casse-couilles invétéré.

Mandy récupéra vivement la bretelle du sac et se recula tout aussi vivement, comme un chat sauvage. C’était la meilleure façon de la décrire, la blonde était un chat sauvage, elle était discrète, elle voyait tout, entendait tout, sur ses gardes, et quand on la cherchait trop, elle sortait les griffes qu’elle affûtait à longueur de temps. « Ecoute, malgré le comportement de tête de nœud ici présent, on veut pas d’emmerde. On cherche juste ce couple, donc si t’as des info en plus, on fera ce qu’il faut pour les obtenir. T’as déjà un bon stock de pudding là, et t’as l’air d’aimer les couteaux, alors regarde. » Ash’ sortit son couteau de son étui à sa ceinture, elle l’avait depuis le début, ça lui faisait mal, mais cette nana était dure en affaire et elle comptait revenir avec Finan en un seul morceau sinon elle ne pourrait pas regarder Erika en face. Ashley tendit à Mandy son couteau en le tenant par la lame. « A l’ouest. » glissa la blonde en relâchant, sans ménagement, l’irlandais. « Il y a quelques jours, je me rappelle plus combien. » Okay, super, c’était deux informations bien plus facilement exploitables, même si elle avait sacrifié son couteau pour ça.

« Merci, Mandy. » Ashley s’empressa de trainer Finan par le bras pour lui éviter de causer du grabuge ici, un peu plus, parce qu’il y avait déjà assez de regard posés sur eux. « T’as dit que tu t’appelais comment déjà ? » l’interpela la blonde qui jouait déjà avec son nouveau couteau devant sa montagne de pudding. « Je l’ai pas dit … Et c’est Ashley. » A sa surprise, Mandy fit trois pas vers elle pour lui rendre le couteau, l’air toujours aussi mauvais. « Le sac de l’autre trou du cul, c’était ça le deal. » Elle avait ce regard qui laissait penser à la brune qu’elle ne disait pas tout, mais l’heure de l’interrogatoire était terminée, Mandy était déjà repartie vaquer à ses occupations. Après un haussement d’épaules, Ashley pressa le pas pour regagner l’extérieur, posant les mains sur ses hanches avant de coller sa paume dans l’épaule de l’irlandais. « Sérieusement ? On se fera pas remarquer, on passera inaperçu … » La jeune mère souffla sans s’en priver avant de secouer la tête. « Au moins on sait vers où chercher. » Ils n’avaient plus qu’à partir à l’ouest, à l’ouest … de Seattle ou de l’état … Sans doute à l’ouest de Seattle pour commencer.


I've already packed my promises, they're waiting by the door. The house is burning, better run for cover▵(c)endlesslove.
▵Run for cover▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Finan O'Malley
Martine d'or
Finan O'Malley
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une machette, un 9mm et un Colt hérité de Megan
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 2987
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Road to Nowhere   Road to Nowhere - Page 3 EmptyJeu 10 Jan 2019 - 18:17
Le teint blême, ses pupilles oscillaient entre Mandy, Ashley et cette satanée lame toujours pressé sur son cou, il n'osait pas bouger, même un pouce. La visualisation du métal, si proche, le contact avec son épiderme sembla le tétaniser comme jamais il ne l'avait été devant la mort. En cause, ce vieux souvenir amer avec une autre lame, qui lui avait transpercé le bide.
L'espace d'un instant, la scène défila, sous ses yeux, comme s'il la revivait, ce connard qu'il avait tenté d'attaquer, son couteau lui transperçant le flanc, ce froid glacial lorsqu'il avait embroché sa chair pour continuer à effilocher ses entrailles. Cette douleur vive et intense, ses poumons ne s'emplissant plus. Dans tout son être, il sembla y être une nouvelle fois.

Son instinct de survie l'invita à éviter la petite pique de trop et à ravaler sa fierté lorsqu'il relâcha la seconde bretelle de son épaule gauche, à contrecoeur, peinant à masquer un tressaillement écoeuré au son des conserves s'entrechoquant lorsque le sac à dos s'écrasa par terre. Il lui fallut quelques secondes pour comprendre qu'il n'était plus à deux doigts de se faire tailler une écharpe et de relâcher la pression, haletant, une main sur le genou, l'autre sur son flanc. Evite de faire des mouvements brusques pour que ça continue de guérir d'accord ? lui avait demandé sa petite amie. Comme agresser des gens ? Ouais, c'était probablement c'qu'elle avait voulu dire.

- Désolé Mandy, souffla-t-il, déconfit en passant devant elle après la libération de son étreinte pour se placer derrière Ashley et la laisser mener les négociations de nouveau, baissant la tête après le regard dur que venait de lui jeter sa comparse en le qualifiant d'emmerdeur.

Il se laissa traîner dehors sans résistance, bien qu'après avoir repris quelques couleurs en se contentant de laisser négocier les deux jeunes femmes ensemble, il avait bien voulu répliquer quelque chose lorsque Mandy l'avait nommé "trou du cul" mais une fois de plus, le regard d'Ashley avait suffit à lui faire détailler le sol.

- C'est elle qui a commencé t'as vu, en plus elle m'a traité de trou du cul ! tenta-t-il bien de se plaindre alors qu'elle lui rappelait ses précédentes déclarations, qu'il n'avait pas tenu. Désolé Ashley...


Ce fût silencieusement qu'ils rebroussèrent le chemin, l'irlandais préférant se taire et zieuter régulièrement par dessus son épaule, autant pour les morts que pour s'assurer que son coup de sang n'ait pas donné à quelques curieux du même genre que Mandy, l'envie de les suivre.
Sa main droite tenait fermement le manche de sa machette, à sa taille, lui faisant regretter son ancien fourreau dans lequel il réussissait à la caler. Déjà parce que ça devait lui donner de vrais airs de samouraï... Ou au moins d'un guignol essayant d'y jouer, peut-être mais au moins la pointe de celle-ci était protégée. Là, comme ça, il était pas à l'abri de se la planter bêtement de l'autre côté du ventre s'il venait à tomber en pleine course contre des putrides... Un frisson lui parcourut l'échine à cette image. Mec, t'es en train d'choper une phobie des lames maintenant ? Brrr... pensa-t-il en secouant la tête. Non, il était quand même plus fort que ça ? Oui ? Non.

- Y'a quoi à l'Ouest ? Interrogea-t-il dans l'espoir de dissiper ce froid qu'il semblait avoir installé avec ses conneries avant qu'il ne reprenne la route. Mmh, sinon, on devrait s'mettre d'accord sur nos rôles respectifs non ? Genre, j'conduis, ok et quand il faut causer à des gens, bah, j'me tais et j'en prends de la graine, ça t'va ?

Ca avait au moins eu le mérite de la faire sourire. Ouf. Il n'avait peut-être pas perdu toute ces chances d'être le partenaire de voyage idéal qu'il lui avait promis d'être. Coup de clé et moteur vrombissant, Fin écrasait déjà la pédale en suivant les indications de sa comparse, elle était du coin, lui, c'était à peine s'il se souvenait les quelques rues qu'il avait arpenté pour le peu qu'il se risquait dans d'aussi grande ville.

- Alors, c'quoi l'plan patronne ? Consulta-t-il avant de redémarrer l'autoradio et reprendre ses sifflotements, non content de quitter cet endroit qui venait de réveiller un traumatisme dont il ne se serait pas douté.


Road to Nowhere - Page 3 Tumblr_inline_n0m9uwUznL1rt2432

I'd love to go back to when we played as kids, but things changed, and that's the way it is
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 4260
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Road to Nowhere   Road to Nowhere - Page 3 EmptyJeu 10 Jan 2019 - 21:50
C’était elle qui avait commencé ? Ashley croisa les bras sous sa poitrine, avec ce regard qu’elle réservait à sa fille quand cette dernière cherchait à expliquer pourquoi elle avait fait une bêtise. Sérieusement, il avait quel âge l’irlandais en face d’elle ? La brune se sentit vieille en pensant cela, mais finalement Finan s’excusa, des excuses qu’elle balaya d’un geste de la main. C’était pas grave, ils étaient tous les deux vivants, mais elle préférait éviter que les choses dérapent trop vite et trop souvent, Ash’ n’était pas elle-même un modèle de calme et de réflexion, en témoigne son histoire personnelle. En silence, ils regagnèrent le pick-up. « L’océan Pacifique, le Japon, et juste avant, Aberdeen. » répondit-elle le plus naturellement du monde avant de secouer la tête. « J’en sais rien … foutre rien. »

Ashley s’installa dans le pick-up, battant nerveusement la mesure du bout des doigts sur le bord de la portière. Son regard clair se posa sur le brun, leurs rôles respectifs ? « Tu veux savoir pourquoi je sais qu’on est mal barrés ? Parce que tu me demandes à moi quel rôle on tient l’un et l’autre … parce que tout à l’heure j’ai été plus réfléchie que quelqu’un … » Franchement, ça la surprenait. « J’ose pas imaginer d’où tu pars si moi, j’ai des choses à t’apprendre. » L’air sérieux qu’elle affichait s’effaça pour laisser place à un sourire moqueur, mais ce n’était pas faux, Ashley n’en revenait pas. Ce n’était pas qu’elle était surprise du comportement de Finan, elle savait que c’était un vrai empêcheur de tourner en rond, qu’on ne s’ennuyait pas quand il était là, mais ce qu’elle ne savait pas c’était qu’elle était finalement plus posée. Comme quoi … Dans toutes ces épreuves, elle avait peut-être appris quelque chose finalement. « On a qu’à faire comme ça. » conclut-elle finalement en secouant la tête, reposant son regard sur la rue, indiquant vaguement le chemin à l’irlandais.

Patronne ? C’était de mieux en mieux, ou de pire en pire. « J’sais pas … genre pas du tout … j’vais pas mentir, je suis un peu déçue, j’pensais qu’on aurait plus d’info, des trucs plus … tangibles. Là … c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin mais bon, on va pas s’décourager déjà hein … » Récupérant son sac à dos posé à ses pieds, Ash’ en sortit une carte, la dépliant sur le tableau de bord pour l’étudier. Les yeux plissés, sourcils froncés, elle mordillait sa lèvre en réfléchissant. Une fois repéré l’endroit d’où ils partaient, Ashley traça un trajet invisible sur la carte. « J’ai pas la moindre idée d’où commencer les recherches, on risque d’être ici pour un moment, et on aura peut-être besoin de revenir dans cet endroit chercher des info alors … » En somme, c’était le moment de presque oublier qu’ils faisaient partie d’un groupe et de recommencer à vivre comme deux solitaires.

Cela la ramenait deux années en arrière, un peu plus même, avant qu’elle ne rencontre Erik et rejoigne le groupe. « On va prendre vers le nord, puis le pont pour rejoindre l’ouest et … on va se poser, et écumer les environs. » Passer le pont, rejoindre l’ouest, et retrouver le chemin de la maison. « Il y a quelques restaurants, magasins, bars … et un lycée … enfin on devrait trouver des endroits où se ravitailler. Et j’connais un endroit où on pourra se poser. » Mais avant cela, il fallait traverser le West Seattle Bridge, et là clairement, ça ne paraissait pas être une partie de plaisir. Devant eux, c’était une marée de véhicules, à l’arrêt depuis les premiers jours sans doute. « On va pas réussir à passer avec la voiture … » Elle qui croyait que c’en était fini des bouchons …  


I've already packed my promises, they're waiting by the door. The house is burning, better run for cover▵(c)endlesslove.
▵Run for cover▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Finan O'Malley
Martine d'or
Finan O'Malley
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une machette, un 9mm et un Colt hérité de Megan
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 2987
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Road to Nowhere   Road to Nowhere - Page 3 EmptyDim 13 Jan 2019 - 19:02
Outre ses sifflotements et les deux trois phrases qu'il était capable de prononcer sans bégayer du nouveau morceau qui emplissait l'habitacle de ses vibrations, celle du moteur restait tout de même les plus "bousculantes" au vu de l'ancienneté du véhicule mais le volume max de l'autoradio permettait d'en couvrir l'écho, et surtout celui du malaise qui venait de s'installer par sa faute.

- J'demande... J'connais pas la région...

S'il avait pu rentrer la tête dans les épaules, il l'aurait fait. Si c'était physiquement possible et qu'à cette éventualité, il n'aurait pas envoyer le pick-up dans le décor. Il avait réussi à la faire sourire, oui, mais son rictus semblait plus proche du foutage de gueule que d'un réel relâchement de sa tension. Quoi qu'elle ne semblait pas forcément énervée non plus. C'était plutôt... ses mots qui le piquaient au coeur. C'était peut-être le moment de se péter les cervicales finalement ?

- Je... J'suis désolé Ash... J'voulais pas foutre la merde mais, j't'ai promis qu'on aurait une piste et... Elle était là à nous arnaquer... Enfin bref. C'pas important mais on est pas foutus. J'serais le type qui a survécu jusqu'ici si c'est c'que tu veux que j'sois.

Qu'est-ce qu'il pouvait lui répondre ? Qu'elle s'était trompé en pensant qu'il serait le partenaire idéal et calme qu'elle pensait ? Ils se connaissaient tout deux si peu au final... S'il avait su prendre sur lui, c'était par tristesse, parce qu'il avait vu le crâne de son amie explosé alors que ses yeux étaient plongés dans les siens, cette amie qui l'avait poussé à faire confiance à Elena, à cette fille assise côté passager. Megan et sa bonté, qui lui avait rappelé qu'elle n'était plus la patronne mais qui connaissait son besoin d'influence positive pour être ce type, ce gentil Fin. Si elle avait de l'estime pour lui, elle n'imaginait pas celle qu'il avait pour elle, non, elle pouvait pas. T'as passé trop de temps à lui casser la nenette pour qu'elle sache mon pote. Ashley semblait se sous-estimer plus qu'il ne le faisait lui même.

- On a toujours quelque chose à apprendre des autres tu sais... S'allumant une nouvelle tige tout en songeant au fait que sa réserve ne tiendrait pas longtemps, il poursuivit, tant pis, il en avait bien besoin là, pour se détendre lui à défaut de détendre l'atmosphère.Et Aberdeen ? Enfin j'sais pas où c'est à l'Ouest mais si les parents de Rika sont là depuis le début... Addi a peut-être eu une piste qui l'a mené là bas ? Enfin moi c'que j'en dis... Tu connais un endroit sécurisé où on peut crécher ?

Une aiguille dans une botte de foin donc ? Elle avait pas tort et l'irlandais se sentait de plus en plus mal. C'était sa faute. Entièrement sa faute s'il devait de nouveau se ravitailler, un point qui aurait pu attendre, au moins quelques jours s'il avait réussi à garder ne serait-ce qu'un quart du pudding qu'il avait chipé dans les réserves. C'était entièrement sa faute aussi s'ils n'avaient aucune piste plus précise... Alors il restait là, à tenir son volant et se concentrer sur la route pour éviter de croiser son regard... Il trouvait pas les mots et il ne préférait pas prononcer ce qui lui passait par la tête. Peut-être aurait-il l'occasion de se rattraper auprès d'elle lors des jours qui suivraient, parce que c'était ça, ils allaient devoir vivre tout les deux un temps... Ca aurait presque pu paraître agréable lorsqu'il sifflotait tout les deux mais là...

- Merde ! s'exclama-t-il faussement en fracassant sa paume sur le cuir du volant lorsqu'ils furent stoppé par un bouchon de carcasses automobiles. En réalité, il aurait plutôt soufflé "ouf", l'idée d'abandonner son utilitaire ne lui déplaisait pas, il n'était pas matériel pour un sou, juste son petit polaroid, son Colt parce qu'il venait de la métisse, le reste l'importait peu. Bon, bah on va s'refaire les jambes.

Il avait esquissé un sourire, qu'il avait bien vite effacé de sa tronche avant de glisser le glock, puis le Colt dans son pantalon, pour finir par attraper la machette, entre son index et son pouce comme s'il s'agissait d'un déchet avant de l'agripper plus sérieusement à l’œillade de sa comparse. C'était pas le moment de la décevoir à nouveau en lui avouant qu'il venait de capter que les pointes aiguisées semblaient l'affoler. Pour finir par son sac-à-dos dont il checkait une dernière fois l'intérieur avant d'y fourrer les cassettes de la boîte à gants. Au cas où on m'vole cette bouse.

- Hé bah, c't'ivrogne n'a pas sucer qu'des glaçons ! J'm'en occupe. assura-t-il après sa plaisanterie foireuse tandis qu'un putréfié qui tournait en rond finissait par les repérer après les deux premiers kilomètres de pont avalés. Allez Henry, viens ici, c'est bien. La p'tite dame est bien trop mignonne pour que tu la croques... Tiens, en plein dans ta gueule sale bâtard !s'agita-t-il en feignant quelques pas piétinés sur place de footballeur en pleine échauffement avant d'envoyer le tranchant de sa lame fendre le cervelet du monstre. Il laissa le cadavre s'écrouler sur le sol, sa machette toujours planté entre l'interstice qu'il venait d'y créer. Ca coupait vachement ce machin en fait ! Punaise, il fallait vraiment qu'il se débarrasse de ce truc !


Road to Nowhere - Page 3 Tumblr_inline_n0m9uwUznL1rt2432

I'd love to go back to when we played as kids, but things changed, and that's the way it is
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 4260
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Road to Nowhere   Road to Nowhere - Page 3 EmptyDim 13 Jan 2019 - 22:28
Bon, l’ambiance n’était plus aussi guillerette qu’au début du road-trip, du moins Ashley avait cette sensation. Cet espèce de malaise, parce que Finan était Finan et donc qu’il faisait un paquet de conneries, et qu’elle se rendait compte qu’elle devait garder la tête froide pour deux personnes. Déjà qu’elle avait du mal à le faire pour elle … Mais Ashley lui en voulait pas, c’était certain que les choses allaient être moins faciles avec un stock de nourriture amoindri, autant pour eux que pour les éventuelles négoces à faire s’ils voulaient des informations, mais il y avait encore rien d’impossible, non ? Son poing s’écrasa doucement dans l’épaule de l’irlandais. « That’s the spirit. » C’était ça, le but de ce voyage, de cette quête, retrouver leurs amis et retrouver sans doute un peu de ce qui leur faisait défaut depuis l’attaque du ranch par les enfoirés de fils de pute du groupe de Zack et des autres.

Toujours quelque chose à apprendre des autres ? Ça voulait dire qu’elle aussi pouvait apprendre quelque chose de lui dans ce cas, ça avait le mérite de la rendre curieuse, parce qu’elle savait déjà agacer son monde par exemple. « On va commencer par l’ouest de la ville, on bougera un peu plus loin s’il le faut. Jusqu’à ce qu’on arrive à l’océan tant pis. » Ils finiraient bien par trouver quelque chose, quelqu’un, un indice. « J’pensais que peut-être Erika t’aurait parlé de ses parents, Addi parlait juste de les chercher dans sa lettre alors … » Ouais, deux aiguilles dans une botte de foin. Mais il ne fallait pas perdre espoir. Quant à savoir si elle connaissait un endroit sécurisé où crécher … Ash’ haussa les épaules, détournant le regard vers le paysage qui défilait. « Sécurisé je sais pas, mais un endroit que je connais et qu’on devrait pas galérer à sécuriser, ouai … Mon père habitait par là-bas, aux dernières nouvelles. » Nouvelles qui n’étaient pas très fraîches, mais ça valait le coup de tenter. Elle connaissait cette maison comme sa poche, donc ça serait facile d’en faire un endroit assez sécurisé, du moins elle l’espérait. « Ça nous évitera un détour après … » ajouta-t-elle finalement d’une petite voix.

Seulement voilà, le seul moyen d’accéder à West Seattle, c’était ces deux ponts routiers et Ashley n’avait pas pensé qu’ils seraient aussi bondés. « Ouais ça faisait longtemps que j’avais pas traversé la ville à pattes … » Et elle s’en serait bien passée maintenant qu’elle y pensait, ça lui rappelait ces premières semaines, sans sa mère. Ashley ajusta ses armes, son sac à dos sur ses épaules, avant de claquer la portière du pick-up. Aucun cadavre donc c’était pas grave. Pendant ce temps Finan faisait sa précieuse avec sa machette, lui arrachant un haussement de sourcils. Ce type était chiant et bizarre, mais elle avait décidé de lui faire confiance pour ce road-trip.

Les deux se mirent donc en route, déambulant entre les voitures abandonnées. Des portières ouvertes, des cadavres en décomposition ou carrément décomposés dont il ne restait rien ou pas grand-chose. Ils avaient déjà marché une bonne distance quand Finan remarqua un cadavre plus loin, animé celui-ci, et alla s’en occuper. « Henry ? Une connaissance à toi ? » plaisanta-t-elle alors qu’il finissait le rôdeur. Bon finalement, cette crainte qu’elle avait eu un instant que Finan soit en réalité une chiffe molle n’était qu’une mauvaise impression, il se débrouillait bien, donc il y avait peut-être autre chose mais ce n’était ni le lieu ni le moment pour le questionner. Reprenant sa marche, Ashley s’arrêta devant une voiture fermée, une des seules. Elle fit attention où elle posait ses pieds, entre les valises éparpillées sur le sol, les vêtements trempés, détrempés, retrempés, les restes humains, et vint coller ses mains sur la vitre crasseuse, comme des jumelles qu’elle aurait utilisé pour voir à l’intérieur. Elle fronça les sourcils sans rien voir jusqu’à voir un cadavre se jeter sur la vitre. En un bond, dans un sursaut, la brunette recula, manquant de s’étaler au sol sur un autre cadavre, bien mort. « Ah putain il m’a fait peur le con … » Il était plutôt sec le pauvre, l’idée lui effleura l’esprit d’abréger ses souffrances, mais la simple pensée de l’odeur qu’il devait y avoir là-dedans l’en dissuada. « Désolé mon pote. » Elle traça, s’éloignant un peu de la voiture avant de poser son regard clair sur Finan. « Il m’a surprise, okay ? » Qu’il se foute pas d’elle.

Les deux marchèrent encore, une bonne distance, le bout du pont n’était plus très loin, mais du mouvement face à eux fit plisser les yeux à Ashley. On aurait dit que ça … grouillait. « Fin’ … j’crois que … qu’on va devoir traverser … » Elle avait du mal à les compter, mais ils étaient assez nombreux à avancer entre les dernières voitures, lentement, au compte-goutte, mais une chose était sûre, ils arriveraient pas à les éviter. Et faire demi-tour n’était pas une option. La brunette saisit sa machette, en jouant un peu avant d’échanger un regard avec l’irlandais. « On se trace un chemin sur la gauche, on trace sans s’arrêter. Tu me suis, si jamais tu me perds de vue, une fois qu’on atteint les premiers bâtiments, à gauche, puis à droite, vers California Avenue. Y’aura une station-service, on se retrouve là-bas si on se perd de vue dans ce merdier. » Le but c’était de pas se perdre de vue, mais ils étaient nombreux, et même en tranchant littéralement dans la foule de cadavres, Ashley savait que ça serait risqué. « Prêt ? »

L’instant d’après, un premier groupe de rôdeurs avançait déjà vers eux. Ash’ en repoussa deux, se glissant sur le capot de la voiture la plus proche pour leur échapper avant d’en trépaner un troisième de sa machette. Dans un monde idéal, elle aurait été capable de courir et de sauter de voiture en voiture pour leur échapper, dans ce monde-ci, elle regrettait déjà son saut par-dessus la première qui avait réveillé une vieille douleur lancinante à son abdomen. Elle les voyait pas loin, les premiers bâtiments. « Finan ?! » appela-t-elle dans le joyeux bordel, en repoussant un rôdeur d’un coup de pied dans les tibias pour en achever un autre en se retournant.


I've already packed my promises, they're waiting by the door. The house is burning, better run for cover▵(c)endlesslove.
▵Run for cover▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Finan O'Malley
Martine d'or
Finan O'Malley
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une machette, un 9mm et un Colt hérité de Megan
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 2987
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Road to Nowhere   Road to Nowhere - Page 3 EmptyMar 15 Jan 2019 - 12:13
- Meredith et John.... C'est tout c'que j'sais d'eux, Rika s'étale pas trop.

John, comme l'un de ses frères, c'est tout ce qu'il savait vraiment des parents de sa belle, leur prénom, à part ça, tout comme lui, elle évitait d'en parler, elle mentionnait à peine leur présence dans certains souvenirs qu'elle lui avait confié. C'était douloureux, il comprenait, comme pour lui de parler des siens. Comme pour tout le monde en fait.

- Tu vas m'faire visiter ta chambre d'ado ? Plaisanta-t-il alors qu'Ashley lui indiquait son plan d'action, qu'il acquiesça d'un bref mouvement de tête. C'était elle la cheffe, elle connaissait le coin. J'veux pas d'problème avec papa moi hein ! Vous aviez pas de metro ici ?

Sa dernière question n'avait pour but que de réprimer la plaisanterie qu'il venait de faire sur son père. Il venait de songer aux parents de Rika, à ses propres parents alors il se doutait bien qu'il valait mieux éviter de mentionner ce nom, cette présence qu'elle avait probablement dû perdre en même temps que sa mère. Bien heureusement, un mort vint le sauver de son mutisme et du nouveau, énième malaise qu'il ressentait à l'intérieur à force de dire de la merde.

- Un ancien collègue, son divorce lui a pas réussi t'as vu ! lança-t-il en finissant par ressortir la lame de sa machette et en pointer le crâne qu'il venait de trouer avec, souriant à pleine dents alors qu'il reprenait leur route sur ce foutu pont. Un kilomètre, puis deux, puis trois. Ca faisait longtemps qu'il s'était pas autant dégourdi les jambes, aussi en profita-t-il lorsque sa comparse s'arrêta pour examiner un véhicule avant de manquer de l'imiter en tombant à la renverse devant la frayeur qu'elle venait de se faire. C't'un Kinder Rôdeur ?

De nouveau, ils arpentaient de nouveau le chemin sinueux, jonché de cadavres cramoisis, puants et de tôles de jantes, de détritus en tout genre avant qu'Ashley ne le réveille, lui signalant un groupe de rôdeurs au loin. Ouais, on va devoir traverser... Sa maman !. Il confirma d'un mouvement de nuque qu'il était prêt et apte à suivre le plan qu'elle venait de lui fournir, c'était le plus censé de toute façon, avant de se ressaisir de sa machette. Et de un, et de deux... Le sang giclait à tout va à chaque face putride qu'il brisait jusqu'à ce que, dans la mêlée, il finisse par relever la tête pour chercher son acolyte; semblant manquer à l'appel. Merdasse totale là !

- ASHLEY ! ON SE REJOINT OU T'AS DIT ! s'égosilla-t-il en se retournant une dernière fois, espérant qu'elle capte ses hurlements avant d'envoyer sa machette fendre une nouvelle gueule de fion et reprendre sa course, d'autres tentant déjà d'agripper les fibres de sa veste.

Un point de côté lui déchirait le flanc, mais il continuait de courir comme un dératé, comme insensible à cette douleur lancinante. L'adrénaline avait des effets plus qu'étonnant. Courir, toujours courir, pour semer ce tas de cons affamés, droite puis gauche vers California Avenue ? C'est bien c'qu'elle avait dit non ? "California Avenue", il y était et au loin la station dont elle devait lui avoir parlé ? J'espère que t'es là Ash ! Punaise j'ai mal.
Époumoné, l'irlandais tant bien que mal de reprendre son souffle, camouflé à l'angle d'une des pompes pour vérifier, s'assurer que les monstres étaient bien semés. Le flip de ta vie man.. Pas vraiment, sauf que oui, il flippait là maintenant, parce qu'il était seul à avoir atteint cette station.

- And when I come home, yes I know I'm gonna be, I'm gonna be the man who comes back home with you... Mes burnes bande de cons ! J'vais rentrer solo ouais ! I'm gonna be the man who's coming home with... ! .. Out you ! Putain de merde

Il envoya sa machette balader sur l'asphalte, comme une vulgaire canette de Coca finit par un type peu écolo, avant de s'accroupir, le dos toujours collé aux parois d'une pompe à essence de la station, le visage dans les paumes, l'irlandais manquait de craquer sous peu. Qu'est-ce qu'il allait dire à Hope ? A Selene ? Elle allait lui dévisser la tête et lui chier dans l'cou... Ou pire... Ou moins pire mais tout aussi désagréable ! Qu'est-ce qu'il allait faire surtout ? Punaise Ashley... Pourquoi tu m'as fait ça ?
Se redressant sur ses quilles, il entama les cents pas autour de la station service, se grillant la dernière tige de l'avant dernier paquet de cibiches qu'il avait embarqué avec lui pour ce périple... Périple qu'il finirait seul.
Peu de solutions s'offraient à lui après avoir perdu la blondibrune mais la seule qui semblait raisonnée en cet instant, c'était de continuer à chercher le Juif et la rouquine, il pouvait plus se permettre de rentrer seul au fort sur ce coup... Après ce qui venait de se passer. Rika lui manquait en cet instant. Beaucoup. Liam, Amy aussi... Il y retournerait jamais dans c'putain d'fort merde ! Pas sans elle ! Il pouvait pas !

- Hmm... 'Chier ! lâcha-t-il, échauffé alors qu'une silhouette ensanglantée se ramenait dans sa direction, tirant son Colt de sa ceinture et le pointant dans la direction d'où celle-ci provenait, patientant, que celle-ci soit assez proche pour que son arme de poing lui explose la cervelle en une balle. Ca ramènerait l'amas de putrides qu'il avait dévié dans sa direction, ça gaspillait une balle alors qu'il aurait pu lui fendre la tronche à coups de machette s'il ne prenait que le courage de la ramasser au sol mais il n'avait plus rien à perdre. Allez, bouge plus trop ma belle, approche encore un peu... Oui voilà ! Parfait ! La mire est parfaitement alligné, sur ta sale tête, allez Jackie, j'vais t'exploser ton...

Le machin tâché, souillé, plein d'hémoglobine venait de parler où il rêvait ? "Tire pas !" c'est bien c'qu'il venait d'entendre nan ? Plissant les yeux pour sonder la silhouette qui semblait marcher plus droit que le tas d'amas décomposé qui arpentaient l'pays, sa bouche finit par s'ouvrir pour se figer, béate. Le doigt toujours prêt à faire feu sur la gâchette, il questionna en bégayant, une moitié de son être surexcité, l'autre sur ses gardes.

- Ashley ? Tu t'appelles Ashley ou pas ? Sinon j'te déconseille d'avancer plus !


Road to Nowhere - Page 3 Tumblr_inline_n0m9uwUznL1rt2432

I'd love to go back to when we played as kids, but things changed, and that's the way it is
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 4260
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Road to Nowhere   Road to Nowhere - Page 3 EmptyMar 15 Jan 2019 - 21:44
Meredith et John. Ash’ nota les prénoms dans un coin de son esprit, s’ils ne trouvaient pas leurs amis, alors peut-être qu’ils pourraient trouver une trace des parents d’Erika. La question de l’irlandais arracha à la jeune mère un sourire et un roulement des yeux. « Plutôt mourir. » Puis en plus, elle était persuadée qu’il restait rien de sa chambre d’ado, pourquoi est-ce qu’il en serait autrement, son père l’avait foutue à la porte. Alors évidemment ça, Finan ne le savait pas, mais du coup ça allait dans le sens de sa réponse, il ne verrait pas cette chambre, parce qu’elle existait plus. « Un métro ? Si, mais ça fait un bail que j’avais pas mis les pieds dans ce coin de Seattle. » Un haussement d’épaules vint parfaire sa réponse, avant que les pitreries de Finan la détournent de tous les souvenirs délicats de cette période de sa vie, qui faisaient forcément écho aux souvenirs plus récents qu’elle tentait d’effacer de son esprit.

Et finalement, est-ce qu’elle ne leur avait pas porté la poisse ? Ash’ y pensa un instant en voyant la marée mort-vivante entre eux et leur destination. Un itinéraire approximatif lancé à la volée, et ils s’étaient lancés dans le tas, c’était la merde, purement et simplement, mais c’était moins la merde que deux mois en arrière au ranch. Oui c’était ça. C’était moins pire. Ashley appela Finan dans la foule en délire, captant difficilement sa voix par-dessus les râles et les propres battements de son cœur qui allait finir par lâcher à courir comme ça. Elle tenta de répéter l’itinéraire, la destination, espérant seulement que cette destination existait encore. Lorsqu’elle parvint enfin au bout de la vague, le dernier cadavre sur son chemin s’effondra au sol alors que dans son dos et partout autour ça continuait de râler. « Putain ! » pesta-t-elle en reprenant sa course sans se retourner.

Ash’ suivit son propre itinéraire, du moins un temps avant de devoir faire un détour à cause d’un petit groupe de rôdeurs. Merde, elle avait cette sensation de s’être plantée, toutes les rues se ressemblaient, ou alors toutes les rues avaient changé. Elle ne savait plus, elle était juste perdue là. La brunette se cala à l’abri dans une voiture abandonnée quelques secondes, planquée autant que possible, couverte de tripes et autres fluides moisis, le temps que les quelques rôdeurs qui la suivaient encore s’éloignent. Deux minutes, trois minutes ? Plus ? Merde. Elle devait retrouver son chemin et retrouver Finan, et vite. Allez Ashley … se motiva-t-elle intérieurement, elle ne pouvait pas abandonner, rentrer sans rien ni personne. Elle aurait l’air maline face à Rika à expliquer qu’elle avait embarqué son copain pour chercher sa tante et finalement elle n’avait personne à ramener.

La brune sortit de la voiture, pressant le pas, presque à bout de souffle, avec cette sensation que sa blessure allait se rouvrir, comme si elle cristallisait toute la douleur, toute la fatigue. Ash’ retrouva finalement quelques points de repères, elle était sur la bonne voie, elle allait retrouver la station et Finan qui l’attendrait. C’était ça le bon plan, et ils reprendraient leurs recherches. Elle croisa encore un cadavre, sans doute celui qui termina de maculer son manteau de bouillie infâme, ça puait la mort, littéralement mais tant pis, elle avait d’autres préoccupations. Et enfin, l’enseigne décrépie de la station-service se dessina devant ses yeux clairs. « Putain enfin … » souffla-t-elle, ne regrettant pas qu’Hope soit restée au fort, pour tout un tas de raisons, même si elle aurait aimé l’avoir près d’elle et que sa fille lui manquait déjà.

Plissant les yeux, elle remarqua finalement, avec soulagement, que Finan était bien arrivé à destination. Un soupir fila ses lèvres avant de le voir lever son arme à feu vers elle. « Tire-pas ! » Tête de nœud. C’était la course qui le ferait délirer ? Ash’ se figea sur place, vrai qu’elle faisait sans doute peur à voir, mais quand même … Un rôdeur ça ne savait pas tenir une machette. « Non j’m’appelle Britney Spears … » souffla-t-elle avant d’avancer à nouveau, rangeant sa machette dans son étui à sa ceinture. « Putain Fin’ j’ai cru que j’m’étais paumée et que c’était foutu … » Sa main se porta à cette endroit où elle avait été blessée deux mois en arrière. Avançant vers l’irlandais, Ash’ sortit un mouchoir de la poche intérieure de son manteau pour s’essuyer le visage et les mains avant de poser la paume de sa main sur l’épaule de Finan. « On dirait qu’t’as vu un fantôme … J’suis une dure à cuire tu l’sais non ? » Ils avaient failli y passer ce jour-là, mais ils étaient encore là, donc lui aussi c’était un dur à cuire. « C’est plus très loin … dix minutes par là. » Dix ou vingt peut-être, elle n’était plus très sûre. Ils verraient bien, l’important c’était qu’ils aient réussi à se retrouver. Et puis elle finirait bien par retrouver le chemin de la maison.


I've already packed my promises, they're waiting by the door. The house is burning, better run for cover▵(c)endlesslove.
▵Run for cover▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Road to Nowhere   Road to Nowhere - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Road to Nowhere -
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Mellindra Road, à votre service !
» Aden | Your kiss it could put creases in the road
» adresse offroad wiltz
» On the liberty road.
» Eat the road, Mack !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: