The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Hit the road -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Hit the road   Hit the road - Page 7 EmptyDim 27 Jan 2019 - 4:19
C’était clairement trop de monde pour elle en trop peu de temps. Julian c’était suffisant, c’était bien. Julian, Al’, Pantoufle, et ce type là, ça commençait à faire beaucoup de monde dans son champ de vision encore un peu perturbé par les vapeurs nocives que le vieux s’était envoyé dans la voiture. Oui c’est sa faute finalement si vous avez manqué vous envoyer en l’air ici, et que maintenant t’es au bout de ta vie. Pfffff … C’était pire que tout quand l’autre pseudo rebelle sorti tout droit des années 80’ en rajoutait avec son magasin de literie, la brunette en piqua un fard magistral, manquant presque les seules paroles intéressantes qu’il ait prononcé. Ca craignait, à cause des morts et des vivants. Super, s’il faut ils allaient retomber sur les siphonnés du bocal et tout ça aurait été pour rien, pire ils allaient peut-être tomber sur une horde de rôdeurs et devoir fuir, se séparer, se perdre, et ça recommencerait comme quand Nelson avait disparu. Lily … commence pas à trop cogiter.

Ouais pis même si elle avait voulu cogiter, la gamine préféra se cacher un peu plus derrière Julian quand l’autre mur de toilettes de lycée en rajouta une couche. Il la fermait jamais ? Pourquoi il parlait de ça hein ? C’était quoi son problème ? C’était la seule chose qui l’intéressait ? Faut dire qu’à part agir comme deux gosses inconscients et insupportables, là vous lui montrez pas grand-chose de plus. Mieux valait laisser Alphonse faire la discussion, papy semblait avoir un bon feeling avec le tatoué bizarre et insupportable, à lui déballer leur plan, et à l’inviter à les suivre. A l’image de Julian, l’adolescente écarquilla grand ses yeux clairs. « On a pas besoin d’son aide ! » s’insurgea-t-elle, parce qu’elle avait la sensation que ce type il faisait rien en échange d’autre chose. C’était sans doute humain, mais c’était pas comme ça qu’elle marchait Lily. Elle faisait juste rien pour les autres, sauf pour Julian, sauf pour Al’. Elle avait accueilli l’étudiant parce qu’il lui avait sauvé la vie, et elle avait proposé au vieux de les suivre parce que … parce qu’il était vieux. Oui, tu es ce qu’on appelle une jeune fille naïve Lily, tu fais trop confiance, là t’es juste vexée. Pffff …

« Ecoute pas la princesse, elle est juste vexée comme un pou, mais on aurait bien besoin de ton aide. S’tu veux, j’dois avoir de quoi te faire planer jusqu’à la Jamaïque en stock, en échange ? » L’adolescente papillonna des cils, il parlait de quoi Al’ ? Ooooh … De ça. De ces cigarettes qui faisaient rire ou faire des âneries ou plus réfléchir du tout … Qui voudrait ça en échange sérieusement ? Remarquez, vu la dégaine du type, on était pas à l’abri qu’il dise oui. Mais Lily fut coupée dans ses pensées par Pantoufle, le gros nounours qui se leva d’un bond presque vif pour marcher tout aussi presque vivement jusqu’à la porte du magasin. Il reniflait, grognait, jusqu’à ce qu’Al’ tourne la tête vers lui pour tenter de savoir ce qu’il se passait. « Les jeunes j’pense qu’on va avoir de la visite dans pas longtemps, faut s’décider. Gamin tu nous aides ou pas ? » Et comme ça, il incluait sans demander leur avis Lily et Julian, non mais on croyait rêver.

Pressant un peu plus la main de Julian dans la sienne, la brunette se hissa sur la pointe des pieds pour lui parler, rien qu’à lui. Même si c’était moche les messes basses en groupe. « Tu crois que … on peut le suivre ? » Elle lui faisait pas confiance à ce type, Al’ semblait plus ouvert à la discussion, mais finalement le seul avis qui lui importerait là, ce serait celui du brun.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Hit the road   Hit the road - Page 7 EmptyDim 27 Jan 2019 - 17:04
Putain de sac à chiottes, ils carraient rien les deux moufflets !? Jake s'impatientait légèrement, mais il n'allait pas péter sa crise ici. Non, il 'amusait aussi même s'il avait la fâcheuse impression que Bambi et sa copine étaient bouchés du troufignon. C'était pas possible d'être aussi con du bocal. Heureusement que pépé fait de la résistance était bien plus loquace, alors le tatoué préférait clairement lui répondre. Au moins un ouvert à la discussion. Mais Jake soupira alors en entendant les deux autres râler et l'autre Bambiminette brailler encore un truc dans le même genre "on était là avant". Du moins, un refus, encore un, et pourtant il ne lui avait fait aucune avance à cette gamine. Non, Jake ne pourrait faire d'avances sérieuses à qui que ce soit, surtout pas après Melisandre. Il ne pourrait reproduire une telle erreur, ça finirait mal de toute manière. Il se laissait un peu bouffer par ses souvenirs avant de lever les yeux au ciel et soupirer en revenant porter son regard bleu sur le vieux.

Il disait des trucs, proposait même de l'herbe en échange, ouh mais ça c'était intéressant ! Jake plissa un peu le nez et leur adressa un sourire digne d'une pub pour dentifrice, affichant ainsi sa dentition parfaite et blanche colgate white. "J'ai des connaissances en mécanique. Et m'dites pas que vous savez pas siffler de l'essence depuis tout c'temps !? " A a dernière question il tourna son regard sur les deux jeunes, Jake ne savaient plus leurs noms, à moins qu'on ne le lui ait pas dit, c'était tout à fait probable. Mais une autre chose dont cette fois-ci il était sûr, c'est qu'il souriait toujours. En coin certes, mais Jake se montrait toujours aussi avenant. Fallait bien l'être pour avoir ce que pépé sous entendait posséder.

"Ma foi c'est un échange intéressant. Après, vous voulez aller où tous les deux ?" Simple interrogation pour les petits jeunes, même si les bruits extérieurs ne le rassuraient pas. Ca puait, ils avaient fait du grabuge. Puis le clébard se dressa sur ses pattes. P'tain ce truc énorme bougeait encore !? C'était pas une grosse peluche mécanisé d'une grande enseigne de jouet !? Bordel de saucisse fourrées ! Il recula d'un pas et porta son regard sur l'extérieur avant de soupirer, merde, ça allait craindre, et la seule sortie, c'était cette foutue porte d'entrée. Jake saisit un peu plus sa planche de skate et commença a aller vers la sortie avant de se retourner vers le trio. "Vous avez le choix, soit on y va ensemble, j'vous sors de là, sois j'me barre et tant pis pour l'overdose papy, mais vous risquez d'y rester. A vous d'voir !" Il avait donné sa réponse à sa façon. Il les aidait. Il était franc, un tantinet toujours un peu vulgaire dans les mots employés, mais bon Jake était ainsi aussi. Il voulait bien aider en échange d'un truc et l'herbe de pépé lui plaisait bien.
Dehors pourtant les bruits se faisaient un peu plus fort et le chien semblait un peu plus alerte encore, fallait se magner le cul pour se décider.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Hit the road   Hit the road - Page 7 EmptyMer 30 Jan 2019 - 7:28
Hit the road


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Ils avaient pas besoin de son aide, ouais. Il en opinait aux mots de Lily comme l'un de ces foutus chiens sur la plage arrière d'une bagnole, ou encore comme l'autre écuyer dans ce film français où deux Moyenâgeux se retrouvaient dans l'époque actuelle. Mais ouais, même si c'était aussi ce que l'étudiant pensait, parce que jusqu'à croiser le vieux débris et le clébard ils s'étaient débrouillés seuls, y avait Zed, ou son esprit qui lui disait que ce serait pas plus mal de se fier à ce gars là. Il délirait encore nope ? Sûrement ouais. Sûrement que c'était les vapeurs du pétard du Doc qui le faisaient divaguer complet, comme Skywalker entendait, ou voyait parfois, l'esprit d'Obi-Wan Kennoby. God damn'it, Julian en secoua la tête, perdu entre ses propres pensées et ressenties, et ce qu'il entendait gueuler dans son crâne. Il avait toujours – plus ou moins – suivi les directives du vieux militaire, ça lui avait plutôt bien réussi jusqu'à lors, mais là... Zed il a cassé sa pipe depuis l'été dernier Juju, t'es sûr que tu deviens pas débile ? Non, non il était pas con, et s'il entendait Zed, c'était juste des conseils que celui-ci lui avait déjà donné. C'était pas inventé de toutes pièces, c'était vrai et ça avait un certain sens. Plus de sens que Alphonse qui sortait qu'il fallait pas écouter Lily parce qu'elle était juste vexée pas permis. Dimples était susceptible, fallait pas être né d'hier pour le reconnaître mais, puisque ça venait pas de lui, alors c'était moins vrai, pas du tout même. Sans doute pour ça qu'il tournait son nez. Personne avait droit de rabaisser sa petite copine, et encore moins l'autre jeune qui ressemblait à une carte routière.

Renfrogné, la main de la jeune fille plus serrée dans la sienne, Foster reporta pourtant son attention vers l'entrée de la boutique. Shit balls. Y avait des nerds pas loin, s'ils restaient là alors ils devraient attendre sagement que les vautours s'épuisent, ici même, avec l'autre et sa planche à roulettes qui allait déjà jeter un œil par delà les vitres dégueulasses du magasin. La pression de la main de Lily dans la sienne lui fit de nouveau tourner les billes dans sa direction. S'ils pouvaient lui faire confiance ? Le jeune homme fronça les sourcils, lissant déjà ses lèvres de la pointe de la langue tout en observant les faits et gestes du nouveau. Ce dernier était prêt à leur filer un coup de main en échange d'herbes aromatiques, c'était pas un exemple de bon sens à son avis mais... Bha déjà Al et la Charentaise lui emboîtaient le pas à le faire hausser les épaules. Sans relâcher la paume de la jeune fille, Foster se dirigea dans le rayon où il avait laissé ses armes. En un rien de temps le tout retrouva place contre lui, sauf le Winchester qu'il garda en paume.

- T'en fais pas, j'ferai attention à lui. Un baiser rejoignit le front de Dimples dont il relâcha enfin la main pour caler la crosse à son épaule et l’œil droit dans la lunette. Jusqu'ici y avait rien à déplorer, si c'était juste que trois charognards alors les choses seraient pas bien compliquées, si ? Repoussant l'autre tatoué qui, à son sens, était trop proche de lui, et ce du bout du canon, Julian se positionna au mieux avant de redresser le nez. Bon, c'était pas trois quatre mais plus que ça. S'ils se coltinaient le chemin à pinces, autant dire qu'ils en chieraient grave à semer autant de nerds avides de chair fraîche. Déjà il réfléchissait, vite et bien, et pensait à ce que le jeune en filigranes avait balancé plus tôt pour se payer leurs trognes. Y a quelques bagnoles pas loin, t'peux peut-être siffler les réservoirs, et ….. J'te couvrirai. Ça l'emmerdait parce qu'il faisait pas confiance si facilement, ou si mais là c'était autre chose qu'il sentait pointer sur son cœur et dont il avait pas l'habitude. Mais fallait bien trouver une solution au problème de nerds et de bagnole qu'avait plus de jus pour les déplacer au plus loin de la horde. C'quoi ton nom ? Il lui dirait le sien qu'une fois détenteur de la réponse.

- T'en fais pas boy, j't'aiderai à pomper les réservoirs, même si Billy the Kid te la fera pas à l'envers, c'pas le genre. Julian en roula des yeux, il était si prévisible côté « bonté » ou quoi ? Pfffffff, ouais pffff, y avait mieux pour paraître menaçant que de se coltiner un vieux trop honnête avec eux. Lily, reste avec ton p'tit copain pour lui désigner les hippies à zigouiller au plus vite, nous, on va faire le plein. Annonça le vieux en embarquant quelques jerrycan vides. J'vous laisse Pantoufle en garantie.

made by LUMOS MAXIMA

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Hit the road   Hit the road - Page 7 EmptySam 2 Fév 2019 - 6:13
Brrrrrrrrrrr qu’elle aimait pas ça Lily. Le vieux faisait ami-ami avec le type le plus antipathique de l’univers, il y avait encore ce truc qui lui rongeait les entrailles et elle avait encore l’impression, désagréable, que son cerveau flottait sur des nuages de guimauve moisie. Est-ce qu’ils avaient vraiment le choix pour autant ? Elle aimait pas ce type avec ces dessins partout, son attitude de monsieur je sais tout rebelle de la forêt, mais Lily elle aimait encore moins l’idée de mourir ici dans ce magasin miteux, elle aimait encore moins que ça l’idée que Julian puisse aussi y rester. Le monde entier pouvait y passer, mais pas Julian, parce qu’elle avait trop besoin de lui. Mécaniquement, ses doigts encore rivés à ceux du brun, la gamine le suivit à travers le rayon, récupérant ses maigres affaires avant qu’ils prennent la direction déjà empruntée par Al’ et tête de concon.

« Hm … j’l’aime pas beaucoup. » commenta-t-elle pour l’instant, parce qu’ils étaient plutôt seuls et tranquilles avec Al et le tatoué devant. « Le No Man’s Land, on essaie de revenir là-bas. » répondit-elle finalement lorsqu’ils arrivèrent jusqu’à eux, à retardement, mais dans l’angoisse du moment, dans sa mine boudeuse, Lily avait pas pris le temps de le faire plus tôt. Julian leur proposait un plan, appuyé par Al’ parce que sans doute que le type en face leur ferait pas des masses confiance à eux deux, c’était réciproque de toute manière donc elle allait pas s’en vexer. Julian avait demandé son prénom au tatoué, et comme s’il savait que le brun dirait rien, Al’ ajouta simplement. « Moi c’est Alphonse, tu peux m’appeler Al’, elle c’est Lily, lui c’est Julian. » Lily en roula des yeux, de quoi il se mêlait Al’ ?

Al il est moins bête que vous je dirais, même s’il se la raconte trop, comme le type là. Ouais bah là-dessus, elles étaient d’accord, le graffiti ambulant il se la racontait, mais pas le temps de trop y réfléchir. Déjà le vieux crouton embarquait quelques jerricans pour partir siphonner quelques réservoirs et leur trouver l’essence qui les amènerait jusqu’à l’Industrial District, avec un peu de chance. « Sur le toit de la voiture. » Tirant sur la manche du brun, Lily lui désigna le toit de la voiture, c’était pas un pick-up ou un monster truck, ils seraient pas forcément bien plus à l’abri qu’au sol, mais ils auraient quand même une meilleure vision pour assurer la sécurité des deux autres zigottos.

En une fraction de seconde, la princesse Disney ambulante grimpa sur le toit du carrosse, assise en tailleur, son regard clair scrutant chaque mouvement. « Trois à gauche à côté de l’ambulance. Deux derrière l’ancienne cabine téléphonique. » Elle regardait partout, suivant les mouvements de Al’ et Jake qui partaient siphonner des réservoirs pour leur permettre de continuer d’avancer vers Seattle. Elle comptait, elle désignait les cibles à Julian, ils fonctionnaient bien à deux. Ils se débrouillaient bien, ils étaient efficaces. Ouais quand les hormones prennent pas le dessus hein … Oh chut …
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Hit the road   Hit the road - Page 7 EmptyMer 6 Fév 2019 - 17:38
La confiance était clairement pas établie, mais il s'en battait les couilles avec un rouleau à pâtisserie. Putain rien qu'en y pensant il sentait ses valseuses se rétracter comme pour se protéger des coups, mais ça ce n'était qu'un petit détail. Il les observa de ses yeux bleus avec insistance. Jake était courageux, mais souvent pour sa pomme et quand ça craignait trop il avait la fâcheuse tendance à mettre les voiles. Il n'était pas lâche non, il avait juste tendance à changer d'avis comme de chemise. Et si les deux ados retardés et pépé la rotule se magnaient pas le cul, il aurait vite fait de tourner sa veste et tailler sa route direction la maison. Il en avait envie, sauver son cul, changer d'avis pour se barrer vite fait bien fait. Mais le môme brun lui adressa la parole au final tout en le poussant un peu. Ca y est il arrêtait de montrer les gencives !? Peut-être pas en fait, mais au moins il bougeait un peu et en venait même à lâcher son crampon de copine. Et bah ! Il faut être en danger pour lâcher une moule !? Lui n'aurait pas lâché Melisandre, il l'aurait choper plus fort et aurait couru comme un dératé avec elle.

Mais Jake suivit le mouvement avant d'entendre la question. Il voulait connaître son prénom, ok, et puis la courge derrière semblait aussi suivre. Allé joyeuse famille, allons chercher de l'essence. Mais les mots de la courge heurtèrent son ouïe et le tatoué se retourna un peu avant de sourire en montrant la blancheur de ses dents. Le No Man's Land, c'était ça leur direction. Putain il s s'étaient trompés de route ou bien l'un d'eux savait pas lire une carte routière... Jake allait pour répondre mais Papy pris la parole faisant les présentations. Ok le mioche c'était Julian, le chihuahua dans le fond Lily et l'pépé Alphonse et le clebs... Bah le chien il s'en tapait comme de sa première paire de chaussettes. " 'Chanté les gens. Moi c'est Jake. Et le No Man's Lande je connais, même bien." Il pris en main plus fermement sa planche, ayant rangé au passage l'arme. Jake ne savait pas tirer avec et là ça lui servirait à rien de tirer dans le tas, il était capable de foirer tous ses tirs. Alorss poussant la porte, tenant la planche comme une arme et bouclier il sortit des lieux. "Là où vous voulez aller, c'est où j'crèche !" Dit-il tout en commençant à courir en suivant le vieillard pour aller chercher des bidons dans le coffre de la bagnole semblant être la leur. Puis il en pris et deux et laissa pépé prendre un bout de tuyau d'arrosage et une pompe . Au moins ils avaient le matos. Allé le vieux magne ton fessard. Un coup d'oeil vers le duo de scotch double face et la courge braillant des indications. Jake les observa, bon fonctionnement tout de même fallait bien le reconnaître. Al' lui frappa l'épaule, le ramenant sur terre et il alla en sa compagnie vers les voitures pour en siroter le liquide des turbines. Il sortit de sa veste un petit trousseau et crocheta la première serrure de réservoir avant de mettre le tuyau dedans, et de faire les branchements. "je siphonne tu surveilles papy !" Il sourit amusé et dépité de devoir faire ça pour un groupe de trois en mal de carburant. Jake commença alors à agir, entendant des coups de feu, ça lui disait rien du tout ce bordel, alors il se dépêcha un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Hit the road   Hit the road - Page 7 EmptyVen 8 Fév 2019 - 9:21
Hit the road


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Lily indiquait déjà leur point de chute, le No Man's bidule là, l'endroit même où il avait rencontré Yulia, la place où il serait capable de se repérer pour se guider jusqu'au Storage où ils avaient laissé Neil et la Russe blessée. Visiblement le dénommé Jake connaissait, super au moins ça qu'il savait à défaut d'être agréable ou poli avec [b]sa[/i] copine. Pfffff, t'as pas autre chose à penser là, tout de suite maintenant ? Ouais ouais, pour ça qu'il avait l’œil droit dans la lunette du Winchester, mais d'ici dans le magasin et derrière une vitre dégueulasse, il allait sûrement pas faire des prouesses. D'une il était pas foutu de calculer complètement le nombre de nerds déjà proches, de deux, s'il tirait il allait péter la vitre et rameuter tout le quartier. Soucieux des charognards, le jeune homme claqua la langue dans sa bouche en l'entendant bavasser encore. On s'en foutait d'où il créchait, l'important c'était de siphonner de l'essence, remplir les jerrycans qu'Al dégageait déjà du coffre juste après s'être extirpé du magasin, et faire le plein du vieux machin qui leur servait de bagnole pour ensuite foutre le camp rapidos.  Sur le toit. Hein ? Quel toit au juste ? Julian en redressa le nez, tiré par la manche par Lily qui se dépêchait vers la voiture qui les avait ramené ici, avec Jake et son skate puis ses tatouages à la manque. Encore ronchon, il se reprit néanmoins et grimpa direct sur le capot, le gondolant au passage, pour ensuite aider Lily à lui emboîter le pas jusqu'au fameux toit de ce vieux 4x4 pourri.

De là il voyait mieux, une vue d'ensemble sur les différentes embouchures qui menaient à la boutique, autant que sur Al' et Jake qui partaient au front. Bon pour le vieux ça l'emmerdait un minimum de le voir risquer sa peau, encore pour les aider, mais pour la carte routière vivante ça... La voix de Lily et ses indications le ramenèrent à l'instant et, surtout à son arme au canon de laquelle il avait collé le silencieux. Julian s'agenouilla, l'invitant à faire de même puis se plaça au mieux, le Winchester en appuie contre son épaule et son coude contre son genou. Lèvres pincées, Foster glissa la langue au cœur de sa bouche et visa le premier nerd attiré par le duo plus loin. La détente pressée, il vira la cartouche vide qui cliqueta sur le métal rouillé de son perchoir, puis redressa vaguement les yeux pour voir le résultat. La balle venait de transpercer la tempe du premier et de le faire retomber dans le plateau du pick-up précédent la caisse qu'allait pomper Skateman. En restait un près de la cabine.

- Font chier à bouger autant, piece of shit.. Pilotage automatique enclenché, Julian visa de nouveau. Son index frôla la détente avant de reculer directement lorsqu'il vit le crâne à semi chauve du Doc passait dans sa ligne de mire. Putain ! A ça près qu'il lui explose la trogne, mais remarque la façon dont le vieux défonça la théière du nerd était somme toute efficace : trois bons coups de marteau américain en plein orbite. Disgusting.... L'étudiant déglutit, se fiant à Lily encore, ne redressant plus le nez mais bougeant l'arme uniquement jusqu'à tirer direct à peine avait-il la cible dans la lunette. Un deuxième s'écroula juste avant de chopper Jake. Le vautour s'échoua aux pieds de l'autre jeune, lui laissant l'opportunité de se charger du second qui venait de se vautrer en se prenant les savates dans le corps de son pote raide dead. Continue Dimples, ... y en a encore quatre, mais vu l'bruit j'pense que c'est plus ! Faut qu'ils s'magnent là. Sans quoi …. Il se baissa et se pencha du toit par delà la vitre ouverte du côté conducteur pour voir un truc. Il pouvait pas faire ça, il pouvait pas abandonner le vieux et.... Oh puis …. shit. Foster tendit le bras par l'ouverture et cogna un coup sur le Klaxon parce que malgré l'effort, les vautours humanoïdes étaient bien plus intéressés par les deux types plus proches que par lui qui pouvait les éliminer à distance. Prends le volant ... LILY !!! Qu'elle se mette à l’abri, restait assez d'essence pour démarrer et minimum faire deux kilomètres. Mais peut-être que Jake et Al allaient penser qu'ils se tiraient sans eux, c'était pas le cas, juste de quoi éloigner la troupe des enfers pour leur permettre de finir ce qu'ils avaient entamé.  Démarre avance douc'ment, ça va l'faire. Un petit coup sur le toit en zieutant la charentaise et cette dernière grimpa sur le plateau qu'il rejoignit pour pas se casser la gueule, après tout Dimples avait jamais conduit. That's a good plan Dumbass. Il en roula des yeux, mais y avait pas vraiment le choix.

made by LUMOS MAXIMA

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Hit the road   Hit the road - Page 7 EmptySam 9 Fév 2019 - 12:47
Bon, le plan marchait bien. Il y avait pas de raison que ça marche pas, Julian et Lily ils avaient appris à fonctionner ensemble depuis quelques mois, semaines, enfin depuis le fameux jour où il lui avait sauvé la peau et où elle l’avait invité à rester à l’abri chez elle. Depuis ce jour, même s’ils étaient bizarres, ils avaient appris à être bizarres et efficaces ensemble. Elle comptait les morts et ça semblait pas s’amenuiser, pourtant le brun les faisait tomber comme des mouches, comme toi dès qu’il te regarde hein …, ouais mais c’était pas la question là. « On devrait leur demander de plus bouger … » souffla-t-elle avant de glousser, pour elle-même, parce que là son prince charmant il était passé en mode Terminator, ou un truc du genre, un robot créé pour éliminer les monstres qui prenaient tous un intérêt certain pour Al’ et le tatoué.

D’ailleurs le vieux manqua de se faire exploser le caisson aussi, Lily en retint son souffle, mais il se débrouillait bien de son côté aussi alors le mort qui avançait vers eux représentait pas un trop grand danger. « Droite, deux. » Encore quatre, elle les voyait, mais clairement si papy et tête de nœud se dépêchaient pas, ils allaient finir en buffet à volonté sanguinolent. La suite ? Une brillante idée qui la fit sursauter et coller ses mains à ses oreilles, parce que c’était bien connu, si elle entendait pas le coup de klaxon sous ses fesses, les monstres l’entendraient pas non plus. Prends le volant. Quoi ? Quoi ? « Q-quoi ?! » Mais elle avait jamais conduit, il le savait, elle avait jamais appris parce qu’elle avait pas l’âge quand tout ça avait démarré. Elle dévisagea un instant his highness of dumbest plan ever avant de hocher mécaniquement la tête et de se laisser glisser au sol pour entrer dans la voiture.

Les cadavres avançaient vers eux maintenant, puisque Julian avait sonné l’alarme en faisant retentir le klaxon dans le silence de la zone. Okay. Démarrer. Comment on démarrait. Par chance, une chance de cocu, les clés étaient sur le contact parce qu’Al’ était sans doute trop défoncé pour les récupérer. Lily tourna les clés dans le contact et regarda les pédales, le levier près du volant, le volant. Okay ça devait pas être compliqué, bah non hein après tout, personne prend de cours pour ça et y’a pas d’examen au bout, oh misère … Le moteur rugit mais la voiture bougea pas d’un pouce, à peine soulevée par la poussée. Ah oui, le frein à main. La gamine vira le frein à main et enclencha le levier de vitesse vers ce qui semblait indiquer qu’elle avancerait. Ou pas. Donc le R c’était pour aller à reculons.

L’arrière du plateau cogna la continuité du muret derrière, tant pis c’était rien. Si c’était pas le bon truc, fallait en essayer un autre. D comme … Drive ! Lily ! La brunette appuya sur l’accélérateur, trop, ou pas assez ? Sans doute trop vu le crissement des pneus sur la route, c’était flippant, juste parfaitement flippant. « Je vais où ?! » hurla-t-elle dans l’habitacle, jetant un coup d’œil en arrière avant de penser au rétroviseur pour vérifier où était Julian. Il était là hein ? Il était là ? Elle allait où, elle faisait quoi ? Elle savait déjà pas comment elle conduisait là, entre accélérations trop brusques, freinages mal dosés et à-coups en tout genre. Une chance qu’elle ait pas encore encastré la voiture dans une autre voiture ou écraser Al’ ou Jake, quoique ça serait moins grave dans son cas, avec la voiture. Lily t’as dû faire deux mètres … Mais au moins les morts avaient posé leurs regards vitreux sur eux, ça marchait non ?
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Hit the road   Hit the road - Page 7 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Hit the road -
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Mellindra Road, à votre service !
» Anarchy Rulez ( 20 septembre 2007 ) - Résultats
» Walk down the same road ft. Ilya
» [château gonflable] We drew a map to a better place But on that road I took a fall + rox&logan
» Melissa - My road, my dreams, my life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: