The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- /!\ 1000°C -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jimmy Clint
Island Freedom
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Python 357 Magnum, Machette, Fusil de précision M40A1 avec silencieux, Couteau de chasse Wartech Ground
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/01/2018
Messages : 537
Age IRL : 19
MessageSujet: /! 1000°C   Ven 28 Déc 2018 - 16:57

Ils avaient quittés la fnac, une fois leurs emplettes faites. Jimmy était content de ses trouvailles, il allait pouvoir continuer sa vie monotone en s’amusant un peu. Il aurait juste besoin de trouver des recharges de papier. Ce qui devrait être possible.

Il avait indiqué à Yulia un café un peu plus loin dans l’espoir d’y trouver de quoi boire et manger. Impossible de faire chauffer de l’eau, tout marchait à l’électricité. Dommage, pour une autre fois.
Il avait dégotté deux vieux gâteaux encore sous plastique, dont la date de péremption était largement passée.
Il lui apporta. Quitte à manger quelque chose d’original…

Elle plaisanta avec lui sur le caractère improbable de la situation. Un date, un date, c’st vite dit.
Jimmy n’était pas à l’aise avec ses propres sentiments, et surtout pas quand il avait probablement un faible pour elle. Il n’en était pas sûr cela dit.

- Tu ne diras pas non à un doigt du meilleur whisky de la région alors ! Quitte à être galant…

Il passa derrière le bar, et saisis deux verres à whisky, et sorti la bouteille de son sac. Il servit généreusement les deux récipients, se saisit d’un plateau poussiéreux, et les posa sur le bar, de part et d’autres du comptoir.

- Je ne bois jamais avec les clientes, mais aujourd’hui, je brise les règles pour tes beaux yeux.

Mieux valait en rire. Il ne savait rien des sentiments de Yulia, et ne voulait pas l’effrayer. Il était peut-être juste bizarre. Ça ne serait pas la première fois.
Ils trinquèrent en souriant, en se fixant. Jimmy plongea son regard dans les yeux verts de Yulia. Quelle atmosphère lourde…

Il but une gorgée de sa boisson, mais avala de travers, et toussa. Elle se moqua gentiment de lui. c’était ça de penser à autre chose en buvant.
Il passait pour un imbécile à force de gaffer comme ça.

- Alors comment tu le trouves ?

Il valait mieux détourner l’attention, et parler d’autre chose. Ils s’étaient rapprochés l’un de l’autre sans trop s’en rendre compte, lui accoudé au bar, côté serveur, et elle, assise sur un siège en hauteur.
Il regardait son verre avec attention, pour paraître décontracté.


In your darkest hour
When demons come Call on me brother,
and we will fight them together

- blackheart & crédits.
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1239
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: /!\ 1000°C   Ven 28 Déc 2018 - 17:44
J'vois que j'ai pas trop le choix. J'esquisse un grand sourire moqueur, venant me poser juste en face de lui sur le bar. Mon sac descend d'mes épaules et finit juste à côté, il fait un bruit monstre avec tout le bordel que j'ai pu foutre à l'intérieur. Mais ça serait jamais perdu, et j'peux pas m'empêcher pour l'instant d'me moquer de Jimmy qui s'la joue barman ce soir : Y'a intérêt qu'ça soit un grand cru hein, parce que sinon j'vais être déçue.

J'lui tire la langue, alors que le verre finit devant moi et que je regarde l'ambre avec un air curieux. D'autant plus quand il dit briser la règle pour mes beaux yeux. Vrai qu'ils sont beaux, mais de là à l'énoncer si franchement ! J'sais bien qu'il lance ça pour l'humour, mais j'pense que y'a moyen de le gêner et je manque jamais ce genre d'occasion :

Tu trouves que j'ai des beaux yeux ? Œillade de chaton, je lui demande ça franchement, un peu brutalement.

Là, mon coude se pose sur le comptoir, ma tête est soutenue par une main, j'ai la pose pimpante, ouverte, de ces filles un peu niaises qui d'un sourire font tourner le monde. Mes yeux, qui tirent un peu sur le vert en effet, brillent d'une malice inédite, alors que ma risette s'étire en le fixant toujours :

Photographe, escort et barman, t'en avais des casquettes ! Je me moque, ouais.

Le "escort" n'était pas annoncé, mais quand j'entends le mot "client(e)", j'ai un peu d'mal à voir autre chose que ce genre de commerce entre gens. P't'être une déformation professionnelle, j'me ferais avoir à mon propre jeu au pire, mais si ça choque Jimmy, l'fait rougir pourquoi pas, j'aurais pas perdu ma journée. Et c'est plutôt drôle de l'embêter, notamment parce que dans le commerce, il m'a tendu trop de perche pour que je les évite toutes.

Mes lèvres se trempent dans son verre - oui, son verre, que je viens de lui piquer honteusement avant qu'il boive - et je profite de l'attrait fort de l'alcool. Lui s'étouffe, et je me marre au passage :

On était pas trop whisky dans ma famille, mais celui-ci passe plutôt bien. J'ai à peine le temps de poser mon verre que j'monte brutalement sur le bar pour passer de l'autre côté. Les verres sont poussiéreux, les surfaces aussi, et les bouteilles vidées pour la majorité : Ils ont quoi en matière de vodka ?

La piaule de Roza était plus fournie que ça. On aurait pas c'qu'on veut ici, donc tant pis :

On est d'accord que ça serait pas raisonnable de se mettre une mine ici et maintenant, pas vrai ? Que je lui dis en tournant le regard vers lui, attrapant ce qui reste du rhum pour le mettre à côté du whisky : Alors, buvons raisonnablement. Et mangeons surtout ! Le pique l'un des paquets de gâteaux pour l'ouvrir et le mettre en bouche d'un seul croc.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jimmy Clint
Island Freedom
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Python 357 Magnum, Machette, Fusil de précision M40A1 avec silencieux, Couteau de chasse Wartech Ground
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/01/2018
Messages : 537
Age IRL : 19
MessageSujet: Re: /!\ 1000°C   Ven 28 Déc 2018 - 23:09

Elle jouait avec lui depuis un petit moment. Chaque mot, chaque expression était réutilisée, pour rigoler doucement.
Oui elle avait de beaux yeux. Il se serait bien penché pour les admirer longtemps, en essayant de décrypter le monde qui se déroulait dans sa tête. Mais ils n’étaient pas intimes à ce point. Et puis bon, c’était pas commun.

- Si je te dis oui, tu vas pas me lâcher et te foutre de moi. Alors non, t’as les pires yeux du monde !

La même lueur d’humour teinte les yeux de Jimmy, en lui faisant un clin d’oeil. On jouait sur les non-dits. C’était agréable.
Elle continue à le chambrer gentiment. Oui, il avait fait pleins de choses de sa vie. Mais il tiqua sur « escort ». Il espérait qu’elle avait mit un « e » à son mot à l’oral. Si on pouvait dire qu’il l’escortait. Mais elle avait hésité un instant après. Que pensait-elle de lui ?

- Oh ma brave demoiselle, j’en ai fait des choses. Bien plus que vous ne le croyez.

Avec elle, autant faire comme si de rien était, et enchaîner sur une petite pique suivante.
Elle lui pique son verre lorsqu’il s’étrangle la bougre. Elle profite de ses faiblesses.
Elle avait envie de boire. Et Jimmy ne disait pas non. Ça lui manquait un peu les soirées alcoolisées entre amis. Elle dénicha une bouteille de rhum.
Elle lui parlait d’être raisonnable maintenant. On aura tout vu.

Il fouilla rapidement du regard les caisses au dessus du bar, et saisit deux verres à vodka. Qui n’ont de vodka que le nom ceci dit.
Il les déposa sur le bar, en jouant la comédie du barman.

- Non, ça ne serait pas du tout raisonnable. Qui sait ce qui peut arriver ?

Il mangea à son tour un gâteau pas frais, mais qui n’en était pas moins immonde. Il regarda Yulia le servir généreusement en rhum, et ils trinquèrent à pleins de choses à la fois.
Il les resservit, pour reboire un autre coup. Ca faisait longtemps qu’il n’avait pas touché une goutte d’alcool, il sentait le coup au front venir doucement. À vrai dire, il n’avait pas grand chose dans le ventre. Tant mieux cela dit, ils seraient tous les deux dans les vapes avant d’avoir fini la bouteille.
Elle souriait à pleines dents maintenant. Et ça lui allait bien.

- Encore un, madame les beaux yeux ?


In your darkest hour
When demons come Call on me brother,
and we will fight them together

- blackheart & crédits.
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1239
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: /!\ 1000°C   Sam 29 Déc 2018 - 0:45
Ohhh… Soit tu en as trop dit, soit pas assez… Il a forcément piquer ma curiosité.

Peut-être qu’il fait exprès de surjouer, et du coup c’est moi qui m’fais prendre à mon propre piège, mais en tout cas, j’suis enthousiaste devant ce moment. Accoudée au comptoir, la discussion va bon train, et c’est comme si tout était plus facile entre nous. Même mes taquineries sont pas mal prises, Jimmy rebondit d’ssus, il fait en sorte d’être cool avec ça. Et j’manque pas d’en rire parce qu’il a raison : s’il cède du terrain, j’vais m’en donner à cœur joie pour l’faire chier. A croire qu’il commence un peu à m’cerner, qu’il comprend comment j’fonctionne.

J’perds pas mon sourire pour autant, même quand on passe au rhum, quand on trinque, quand on y pense. C’est pas raisonnable non, surtout vu l’heure, surtout vu le temps, même si la porte est barricadée et même si l’apocalypse décampera pas à notre réveil, mais c’est un moment qui nous appartient, sur l’quel le pire a aucun impact. Il est lisse de ces sentiments négatifs, ceux-ci ont pas d’accroches pour le briser.

Alors ouais, qui sait c’qui peut arriver ?

Il va pour m’resservir un autre verre, et j’hoche la tête avant d’plisser les yeux. Il a raison sur un point : on sera pas raisonnable, mais… Mais qui sait ce qui peut arriver. J’plante une main sur ma hanche et sans le lâcher des pupilles, j’lui lance :

Tu sais ce qu’on devrait faire ? J’prends une pause pour bien capter son attention, jouant de mon verre entre mes doigts. Un peu d’alcool se renverse, mais c’est rien d’grave : S’embrasser maintenant qu’on est encore conscient.

Il pourrait s’étouffer un peu avec sa gorgée, surtout j’sors ça de but en blanc, comme si c’était l’idée la plus évidente qu’j’aurais jamais. Et elle est pas totalement infondée :

J’suspecte que t’es curieux, et qu’t’as envie pour voir c’que ça pourrait donner. Comme quoi, j’suis pas la dernière des idiotes : J’pense que c’est un truc qu’il faut évacuer au plus vite. T’vois, quand t’as un date avec une nana, tu d’mandes toujours c’est quand le bon moment pour l’embrasser, s’il faut avoir sa permission, attendre trois rendez-vous, ou quoi…

J’perds pas vraiment le fil, j’essaie :

Mais si on avait un date toi et moi, comme maintenant, comme j’le suspecte actuellement, tu pourrais aller en première base tout d’suite. Nature peinture, vous dites ? Si c’était un date, j’t’embrasserais dès la première heure pour pas qu’tu sois nerveux, et pour pas que j’le sois non plus. Et puis, comme ça, on sera sûrs de s’en souvenir, il n’y aura pas de gêne entre nous, et tu n’auras aucun mal à admettre ouvertement que tu nous adores déjà, moi et mes beaux yeux.

Sourire défiant, mon regard l’a pas quitté un seul instant. Il y a juste le culot qu’il faut pour le faire rire.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jimmy Clint
Island Freedom
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Python 357 Magnum, Machette, Fusil de précision M40A1 avec silencieux, Couteau de chasse Wartech Ground
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/01/2018
Messages : 537
Age IRL : 19
MessageSujet: Re: /!\ 1000°C   Sam 29 Déc 2018 - 1:08

Leur duo allait bon train.
L’alcool aidant, ils étaient de plus en plus proche sur le bar, en discutant et rigolant.
Mais elle lui fit s’étouffer une deuxième fois.
L’embrasser ? Comme ça, directement ?
Non pas qu’il n’y songeait pas, mais… Il ne s’attendait pas à ça.
C’était bien la première fois qu’il rencontrait une fille aussi direct en besogne. Ça restait intéressant.

Elle lui expliqua ses raisons, mais Jimmy ne l’écoutait plus vraiment. Il la regardait parler, tout en fouillant en lui même l’once de courage qui s’était évanouie au fond du verre de rhum. Le grand problème des gens qui réfléchissent trop, c’est qu’ils n’agissent pas assez. Là, il n’avait pas spécialement le choix.
Il sauta au dessus du bar pour passer de son côté à elle, et s’approcha de son visage.
Ils étaient aussi proche que quelques temps plus tôt, lorsqu’il lui avait sauvé la vie.

Il avait envie de lui dire quelque chose, mais il avait beau retourner les mots dans sa tête, aucun de formait une phrase intelligente. Lui qui avait toujours une réponse à n’importe quel sujet.
Voulant arrêter de gamberger, il lui prit la joue d’une main, et la taille de l’autre. Il l’embrassa.

Elle était d’une chaleur inouïe, presque brûlante. Elle avait le goût de l’alcool sur les lèvres. C’était doux, enivrant, et beau.
Jimmy avait attendu très longtemps pour un baiser aussi sincère, et ce n’était pas ici qu’il s’attendait à le croiser.
Il ne savait même pas s’il pouvait dire qu’il aimait Yulia. Elle l’attirait, et l’inverse était sûrement aussi vrai.
Mais là, eux deux, blottis l’un contre l’autre, en s’embrassant… Le doute était permis. Plus que de l’attirance ?

Ils décollèrent leurs lèvres, en continuant à se fixer dans les yeux. Nez à nez. Littéralement.
Jimmy esquissa un sourire, qui lui fut rendu par sa collègue.


In your darkest hour
When demons come Call on me brother,
and we will fight them together

- blackheart & crédits.
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1239
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: /!\ 1000°C   Sam 29 Déc 2018 - 13:21
J’suis pas peu fière de mon p’tit effet, encore plus après l’regard étonné que Jimmy me lance. Ouais, j’y suis allée un peu brutalement, mais c’est sans doute comme ça que c’est l’mieux. Comme quand on retire un pansement resté trop longtemps : d’un coup sec, ça passe. J’lui adresse du coup un sourire malicieux, et j’suis pas persuadée qu’il m’écoute tant qu’ça. J’m’interromps d’ailleurs très vite quand il passe par-dessus le comptoir pour se remettre de mon côté, et j’me redresse pour lui faire face.

C’est con à dire, mais c’est pour mieux l’appréhender. J’sens bien que j’suis devant un événement important, qu’il s’passe un truc actuellement et que j’dois vraiment le taire pour pas le louper. Jimmy a pas dit un mot d’puis le début, pas un seul qui m’donnerait de quoi rebondir et rétorquer une idiotie dont j’suis digne. A la place, j’retiens mon souffle, me mords l’intérieur de la joue pour m’éviter d’faire un pas de côté que je regretterais amèrement.

Et quand enfin il m’embrasse, j’lui rends ce que je veux. Ma main s’agrippe à son haut, l’autre se pose sur son bras, comme pour m’tenir à lui, et en un rien d’temps, c’est comme si j’fonctionnais à son carburant. Il y a des effets qu’on reconnait très vite, surtout quand on a été dans ma situation. J’suis du genre à remplacer une drogue par une autre pour oublier l’vide qu’il y a à l’intérieur de moi, et ce baiser, c’est comme un truc qui m’électrise sur l’instant, et qui m’oblige à baisser les armes pour la première fois depuis très longtemps.

Il s’éloigne quand il décide d’y mettre fin. J’aurais pu jamais m’arrêter qu’ça m’aurait pas dérangé. Et quand j’le regarde, c’est pour papillonner des cils, l’air de pas vraiment tout comprendre. Mon sourire s’étend en même temps qu’le sien, et si j’me mordille la lèvre, c’est juste avant d’me remettre sur la pointe des pieds et lui reprendre un baiser. Du même acabit que l’premier, aussi intense, pour goûter une nouvelle fois un met dont j’ai pas envie de me passer.

Certains diront que c’est l’alcool qui fait qu’on en est rendu là, mais j’en suis pas autant persuadée que ça. C’est qu’il me plait, surtout, suffisamment pour que je me moque de ce que ça pourrait faire d’en arriver là, du fait qu’on restera probablement pas ensemble passer son séjour au No Man’s Land. Et justement, c’est p’t’être le moment d’en profiter, pour pas avoir des regrets cons en se demandant pourquoi on aurait pas franchi le pas.

L’hédonisme a jamais été trop mon truc, mais y’a des préceptes qui s’entendent selon les circonstances. Celles-ci en font partie. Mes bras se glissent autour de ses épaules, je me décolle pas de ses lèvres, j’y goûte avec gourmandise, sans m’en cacher, avant qu’une main s’aventure dans ses cheveux. Et j’me découvre presque une douceur que je me connais plus depuis longtemps.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jimmy Clint
Island Freedom
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Python 357 Magnum, Machette, Fusil de précision M40A1 avec silencieux, Couteau de chasse Wartech Ground
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/01/2018
Messages : 537
Age IRL : 19
MessageSujet: Re: /!\ 1000°C   Sam 29 Déc 2018 - 15:50

Tout allait vite. Il avait bu ses paroles, pas trop réfléchis, et était passé à l’action.
Lorsque leurs lèvres s’étaient touchées, il avait senti Yulia s’abandonner complètement au ressenti. Elle l’avait saisit avec force, lui rendait un baiser passionné, en le dévorant.

Après leur étreinte, il s’était dégagé pour la regarder, et lui dire quelque chose. Mais s’était contenté de la regarder. Ses yeux, ses lèvres avec son large sourire, son nez. Ils étaient proches, mais ce n’était plus gênant. Jimmy aurait pu la regarder en silence des heures, mais elle l’embrassa à nouveau, lui caressant les cheveux coupés par ses soins. Et si tout avait commencé là ? Quand elle l’avait vu sous un nouveau jour ?
Ça avait une rudement bonne idée.

Il la serra contre lui en lui tirant la taille, et la saisit par les jambes, qu’elle enroula autour de sa taille.
Elle était fine et légère.
Jimmy fit quelques pas prudents entre les chaises et la poussière, tandis qu’ils continuaient d’être suspendus à ses lèvres, à elle. Ils se portaient mutuellement.

Après quelques pas plus ou moins hésitants, il la déposa sur la table de billard, qui se tenait fièrement plus loin.
Elle s’allongea dessus, entraînant son amant avec elle, toujours une main dans les cheveux.

Jimmy glissa ses mains sous la veste en cuir, pour sentir la peau de sa partenaire. Elle était comme ses lèvres. Douce et brulante.
Ses lèvres glissèrent vers le cou de Yulia, tout en lui retirant sa veste, la gardant allongée sur le billard.

Tout allait très lentement, le temps semblait suspendu à leur lèvres pleines d’amour. Il avait couru avant de s'arrêter net. Jimmy avait arrêté de penser, mai c’était déjà trop. Il ne voulait pas quitter ces lèvres, comme si sa vie en dépendait. Ils étaient seuls, au calme, à l’abri.
Même Derry était allé faire un tour ailleurs. Ou alors il ne faisait plus aucun bruit.

Il saisit Yulia par dessous la taille, pour l’asseoir sur le rebord.


In your darkest hour
When demons come Call on me brother,
and we will fight them together

- blackheart & crédits.
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: /!\ 1000°C   
Revenir en haut Aller en bas  
- /!\ 1000°C -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: