The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Just anywhere away with you -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2591
Age IRL : 28
MessageSujet: Just anywhere away with you   Just anywhere away with you EmptyDim 16 Déc 2018 - 17:00
PAM ! Dans un bruit sec le pneu éclata, prenant les occupants du véhicule et surtout son conducteur par surprise. Déjà le contrôle de celui-ci lui échappait, et il appuya violemment sur le frein pour limiter sa vitesse. Cela ne lui évita hélas pas le dérapage et il lâcha un bref cri, juste avant que la voiture ne vienne s'encastrer bêtement dans la vitrine d'une ancienne échoppe. La carrosserie s'écrasa, le verre se brisa, et les corps furent propulsés vers l'avant sous le choc. Les airbags les giflèrent, juste avant que leurs ceintures de sécurité ne les ramènent vers l'arrière, quelque peu sonnés.

Stan papillonna des paupières pour retrouver ses esprits. Le tout s'était déroulé en moins de cinq secondes et son cerveau n'avait clairement pas tout enregistré. Ses yeux partirent cependant immédiatement vers sa voisine, à laquelle il jeta un regard inquiet. Elle bougeait toutefois.

- Tout va bien ? Qu'est-ce qui s'est passé ? Son cœur tambourinait violemment dans sa poitrine, réagissant à la surcharge d'adrénaline. Il avait eu peur. Sans avoir pleinement le temps de le réaliser, il avait même carrément flippé ! Il expira bruyamment pour se forcer à se calmer. Il commença à bouger et sentit son cou légèrement engourdi. Il avait cependant réussi à freiner suffisamment pour que l'impact ne soit pas trop traumatisant. Ils avaient évité une sacrée casse ! Du moins pour eux car le moteur du véhicule fumait et quand le garçon tenta une marche arrière pour s'extraire, il ne parvint qu'à faire tomber quelques bris de glace supplémentaires. Bordel, grogna-t-il, en passant une main nerveuse sur son visage. Fais chier ! J'suis désolée, l'escapade romantique vire au drame ! Il offrit une grimace sincère à sa belle.

C'était une après-midi de décembre comme les autres. Les nuages étaient bas, mais il ne pleuvait pas. Le couple était parti de Fort Ward la veille pour trois petits jours max. Sous couvert d'une mission pour leur camp, ils en profitaient aussi pour se retrouver, dans tous les sens du terme : personnel, sentimental, affectif. Jusqu'ici, ils n'avaient subi aucune déconvenue... Ce soucis n'était d'ailleurs sur le papier qu'un simple contretemps : chopper une nouvelle voiture en état de marche, siphonner le réservoir de l'autre pour récupérer leur essence, transférer leurs affaires, et le tour était joué ! Non ? C'était effectivement à vérifier car comme un bourdonnement leur parvint. Stanley jeta un regard dans le rétroviseur, avant de perdre toute couleur sur son visage. Il se retourna vivement pour découvrir tout un attroupement de rôdeurs s'approcher dans leur direction.

- Merde, faut s'barrer ! Tout de suite !!


Just anywhere away with you 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2741
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Just anywhere away with you   Just anywhere away with you EmptyDim 16 Déc 2018 - 21:08
Le choc fut suffisamment violent pour la sonner. Mais Casey ne sut dire ce qui était le pire : le choc contre la vitrine ou l’impact de l’airbag dans la figure. La blonde eut le réflexe idiot de se rattraper contre le tableau de bord avant que le coussin ne dégage son poignet. Depuis, une vive douleur lui vrillait la main, qui avait cogné au passage contre la vitre côté passager, et tout ça remontait dans son bras jusqu’à son coude. Ce fut seulement la voix de Stanley qui la tira de ce coton dans lequel elle se trouvait, quand il s’inquiéta de savoir si ça allait bien, et de comprendre ce qui arrivait.

Ouille… Répondit-elle tout simplement.

En cherchant son couteau à sa ceinture, la blonde réussit à percer l’airbag qui s’était gonflé, et qui lui avait très probablement empêché de s’éclater tout simplement le crâne. Elle parvint donc à se dégager, et à retrouver un semblant de repères ici. Le bruit du moteur, l’impact, les morceaux de verre. Ça n’allait pas le faire. Et l’escapade romantique virait effectivement au drame :

T’as rien, ça va ? S’inquiéta-t-elle alors, en se passant sa main meurtrie sur le visage. Une grimace de douleur arrêta son geste. Ça n’était pas tout à fait ce qu’elle avait en tête.

Pourtant, la veille s’était bien passée. Il avait récupéré du matériel, quelques cartons de vivres, rien d’extraordinaire. Mais maintenant, tout était compromis par cet incident. Les explications, le pourquoi du comment viendrait plus tard. Stanley la hâtait déjà. Elle eut à peine le temps de jeter un coup d’œil en arrière pour comprendre. Sa main valide attrapa son sac à dos sur le siège arrière, et elle se détacha dans la foulée.

Pas de coup d’feu, ça va en attirer plus, fit-elle à Stanley. Qu’en dernier recours sinon ! Putain, ça fait chier…

Son rafale passé autour de son cou et ramené le long de sa taille, elle se saisit juste de la machette. Son nécessaire de survie était dans le sac : un autre chargeur, une petite bouteille d’eau, un pull supplémentaire, des rations militaires. Qu’un sac qui lui permettait de s’éloigner quelques heures du véhicule finalement, pas davantage.

Merde… Elle sortit, se mettant sur ses deux jambes en sentant sa main chauffer sur le coup. Casey plia le coude, ramenant cette dernière contre son buste comme pour essayer de soulager la douleur. Mais son cœur pulsait dans sa paume : Tant pis pour les sacs, on repassera plus tard…

Elle passa par-dessus le capot plié pour rejoindre Stanley et le faire contourner le petit groupe de rôdeurs. Proche, cependant. Elle eut besoin de s’en défaire d’un à l’aide de sa machette, le scalpant brutalement avant de s’éloigner du second. Une issue quelque part ? Il était temps de piquer une petite course.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2591
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Just anywhere away with you   Just anywhere away with you EmptyVen 4 Jan 2019 - 10:19
Stan n’avait guère eu le temps de réaliser réellement la blessure de sa copine. Il avait toutefois remarqué sa grimace, mais elle était lucide, c’était pour l’instant l’essentiel. Il la rassura en quelques mots sur son état à lui – pour tout dire, il ferait réellement l’état des lieux plus tard – juste avant de repérer le groupe de rôdeurs qui venaient dans leur direction. Ils étaient peut-être une vingtaine. Les visages grisâtres, les vêtements déchirés, souillés. Et ces masques de mort : mutilés, monstrueux.

En ni une ni deux, le couple s’extirpa du véhicule, chacun de leur côté. Comme c’était bien tout le but de ce périple, Stanley laissa la blonde donner ses recommandations et « superviser » les choses. Depuis leur départ, elle était effectivement officiellement aux commandes de leur expédition. Elle avait demandé à s’améliorer, gagner en autonomie et efficacité au dehors, alors ils s’y employaient. En bon instructeur, le garçon la laissait gérer, glissant cependant parfois quelques conseils quand cela lui semblait nécessaire. En soit cette situation d’urgence était une mise à l’épreuve idéale ! Même si objectivement, ils s’en seraient tout de même bien passés…

Alors que le militaire avait aussi récupéré son sac à dos contenant le minimum nécessaire, il le cala rapidement sur ses épaules et réceptionna Casey quand cette dernière le rejoignit par-dessus le capot.

- Fais gaffe, dit-il machinalement, alors que des bris de verre de la vitrine jonchaient la carrosserie et qu’elle tentait de passer par-dessus. Ils se mirent alors en mouvement, espérant contourner les cadavres ambulants mais déjà les créatures s’étaient dangereusement approchées. Stanley dégaina son couteau mais n’eut pas besoin d’en faire usage. Sa copine régla le sort du rôdeur le plus proche.

La seconde suivante, ils courraient tous les deux à toutes jambes dans la rue, espérant semer les monstres et surtout se trouver un abri à distance raisonnable. Ils tournèrent au hasard – trop tôt - dans une rue perpendiculaire à la leur pour se retrouver face à un nouveau groupe de macchabés, sept ou huit peut-être. Dans un juron, Stan s’apprêtait à rebrousser chemin, mais en se retournant, il découvrit le premier attroupement boucher leur issue.

- Bordel ! Le cœur tambourinant violemment dans ses tempes, il regarda expressément autour de lui. S’attaquer au groupe le moins nombreux, c’était audacieux. D’autant que Casey tenait toujours son bras contre sa poitrine, et son compagnon avait fini par le remarquer ! Il ne leur restait alors plus qu’à se glisser dans un des bâtiments qui encadraient la rue. En espérant ne pas se retrouver encore davantage pris au piège !


Just anywhere away with you 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2741
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Just anywhere away with you   Just anywhere away with you EmptyVen 4 Jan 2019 - 14:43
Se faire avoir comme ça, c'était trop bête. Un soupir exaspéré lui échappa, et elle se maudissait de ne pas avoir davantage écouté Will à ce sujet. Ses souvenirs de l'extérieur commençaient à dater, et surtout, d'à quel point les choses pouvaient dégénérer quand la chance n'était pas avec eux. Serrant la mâchoire, elle tenta de faire l'impasse sur la douleur folle à son poignet, avant d'ouvrir la voie. Tout ça pour se retrouver face à huit autres morts et un bras en vrac ! Super !

Elle avisa du coin de l'oeil l'entrée d'un immeuble d'habitation. C'était pour l'instant leur seule opportunité d'avoir un minimum de répis. Et elle en avait besoin avant d'aviser d'un autre plan. Tant pis si elle prenait le risque de les coincer tous les deux avec une trentaine de morts derrière la porte ! Faisant un signe à Stanley, elle prit le pas la première avant de repousser l'ouverture derrière elle :

Referme ! Sa tête lui indiqua un extincteur, dont le tuyau formerait une bonne attache pour s'accorder quelques secondes supplémentaires. Le temps que son compagnon fasse ce qu'il fallait pour eux, elle grinça des dents à nouveau : Putain, ça les tiendra pas longtemps. Alors, ils n'avaient pas une seconde à perdre ! On cherche une autre sortie...

S'ils s'y prenaient bien, ils pourraient atteindre l'issue de secours le temps que les morts s'engouffrent ici. Ca ne serait pas facile de descendre l'échelle avec une main en moins, mais dans le pire des cas, elle se contenterait d'endurer en silence. Gravissant les escaliers quatre à quatre, elle avisa le couloir principal menant aux différents appartements, et fit signe à Stanley de la suivre. Presque parvenue au bout, une main décharnée se saisit d'elle. Encore un peu et elle ne l'aurait pas vu ! Pile sur son coude qui portait son poignet meurtri. Se libérant, elle retint un cri de douleur, avant de bousculer le mort d'un geste de l'épaule.

Stanley se chargea du reste. Pour sa part, elle parvint à la fenêtre et l'éclata à l'aide du manche de sa machette. Pile au moment où en bas, le verre se brisait aussi :

Ils sont rentrés. Avertit-elle son compagnon.

Son sang pulsait toujours dans sa main, et elle sentait comme des sueurs froides lui remonter le long de la colonne. Ses doigts se crispèrent malgré elle, alors qu'elle dégageait l'accès pour que Stanley puisse sortir. La course n'était pas terminée, mais c'était le commun de ceux qui fréquentaient l'extérieur pas vrai ?

Si y'en a en bas, on monte ! Fit-elle à son compagnon.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2591
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Just anywhere away with you   Just anywhere away with you EmptyDim 13 Jan 2019 - 10:04
La première porte de sortie – intérieure ! - qui se présenta à eux fut celle d'une immeuble adjacent. Il n'y avait pas de temps à perdre et Stan suivit sa compagne à l'intérieur avant de s’atteler à essayer de la bloquer de l'intérieur pour contenir le plus longtemps possible les corps décharnés qui allaient s'abattre dessus d'une minute à l'autre. Il rangea rapidement son couteau pour se libérer les deux mains et sortit légèrement la langue, tout en essayant de faire comme une nœud avec le tube en caoutchouc d'un vieil extincteur.

- Probablement pas, commenta-t-il dans une grimace en abandonnant son ouvrage bâclé – mais il ne pouvait sciemment pas mieux faire ! - pour se crapahuter vers les étages.  P't-être de l'autre côté d'la rue ?! Proposa-t-il, espérant que le bâtiment offrait des ouvertures et un escalier de secours donnant sur la parallèle qu'il espérait plus tranquille. C'était que leur petit accident avec générer un peu de grabuge !

Il n'était pas au bout du couloir qu'un nouveau mort apparaissait pour s'en prendre à la blonde devant lui. En ni une ni deux – personne ne touchait à Casey ! - Stanley l'attrapa alors que la jeune femme s'en débarrassait dans un mouvement visiblement douloureux. Il enfonça son couteau – ressorti aussi vite qu'il l'avait rangé - dans le crâne du monstre et vira sans état d'âme son corps après lui, le laissant tomber comme un vulgaire tapis. Dans l'urgence, il se glissa au dehors par l'ouverture en évitant comme par magie un morceau de verre saillant qui lui frôla la tempe. Il se pencha rapidement par dessus la balustrade, et pesta. En contre-bas, de nouveaux rôdeurs les attendaient, commençant à se regrouper au pied de la plateforme où il se trouvait, attirés par le bruit de la fenêtre qu'ils avaient brisée. Il se retourna rapidement pour aider Casey à passer à son tour par l'ouverture, alors que les premiers morts venaient de rejoindre aussi l'étage. Ils n'avaient pas beaucoup d'avance !

- On monte ! Affirma-t-il, tout en l'attrapant sous les bras. La seconde suivante, il montait deux par deux les marches qui menaient vers les étages supérieurs, calant ses mains sur les gardes-corps pour progresser plus vite. Il distança ainsi un peu sa copine, et se retournait de temps en temps pour s'assurer toutefois qu'elle suivait. De son côté l'adrénaline lui donnait des ailes. Hélas, chaque pallier donnait sur le même type de couloir que celui qu'ils avaient quitté et où les mordeurs parviendraient sans mal à les rejoindre. Ils n'avaient pas le choix : ils devaient rejoindre le toit ! L'escalier de secours ne montait cependant pas jusque là et s'arrêtait juste en dessous. Il fallait se propulser sur deux bons mètres. La balustrade – qui donnait maintenant sur un grand vide - faisait une première marche, mais cela demandait néanmoins un peu d'adresse... et la force des bras ! ça va l'faire, affirma-t-il avec confiance à Casey en plantant ses yeux acier dans les siens. Elle était dégourdie, puis surtout ils n'avaient pas le choix.

Il mit tout en œuvre évidemment pour l'aider à sa hisser jusque là.


Just anywhere away with you 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2741
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Just anywhere away with you   Just anywhere away with you EmptyLun 14 Jan 2019 - 11:05
Casey s'aida de Stanley pour grimper sur le toit. D'un seul bras, avant de parvenir à passer la jambe et à rouler sur le côté. Le temps de se remettre sur ses jambes, son compagnon était déjà monté, et un vague coup d'oeil en arrière lui permit de voir que les morts peinaient à passer la fenêtre. Ils se vautraient lamentablement, mais se relevaient pour ensuite gravir les escaliers en métal. Une chose était sûre, ils ne grimperaient pas cette paroi. Reprenant vaguement son souffle, elle jeta un regard autour d'elle à la recherche d'une issue. La douleur à sa main pulsa plus fort, et elle grimaça :

On va rester coincé en ville quelques jours, annonça-t-elle à Stanley, plus posément. On va devoir rallonger notre séjour dehors, j'espère que t'as dit à Graham de pas remuer le pays pour te retrouver si tu as du retard sur l'horaire.

Elle parlait de Graham, mais savait très bien que Maddie ne se porterait pas plus fièrement si elle ne rentrait pas au campement dans les temps. Se mettant sur ses jambes, elle s'approcha de la porte menant aux étages inférieures et constata rapidement que celle-ci était cadenassée de l'intérieur. Pas de chance. Même si, de toute façon, elle ne comptait pas redescendre dans ce piège qui fourmillait de mort. Défaisant son écharpe d'une main maladroite, elle tenta de faire un noeud à l'aide des deux extrémités, sans y parvenir.

Tu peux m'aider ? Fit-elle à son compagnon.

Elle avait besoin que sa main ne bouge pas, et que par la même, elle ne soit pas tentée de l'utiliser. Tendant le tissu à Stanley, elle se laissa faire lorsqu'il passa l'écharpe autour de son cou pour ensuite l'assister à y poser son poignet. Le temps de prendre un autre long tissu, qui fit le tour de sa taille fine, en même temps qu'une partie de son bras, ils purent se remettre en route.

Les deux parvinrent jusqu'à un autre toit, recouvert de gravas pour isoler le sommet, et avancèrent furtivement jusqu'à un autre endroit. Ils s'éloignaient résolument de l'endroit où se trouvait la voiture, mais avaient-ils vraiment le choix ? Le coeur gros, et la douleur toujours vive dans son avant-bras, Casey indiqua de sa main valide un autre accès vers la ruelle en contrebas. Apparemment vide.

Ce fut au bout de vingt longues minutes qu'ils parvinrent jusqu'à un garage automobile sombre. Le rideau tiré et fermé à clé, ils durent se faire un accès en fracturant une fenêtre dans un silence relatif. Par chance, aucun mort à l'intérieur, une relative discrétion, et des grilles fermés entourant le local. Ça serait bien pour trouver peut-être un autre véhicule, possiblement se poser quelques heures, et aviser en conséquence.

Le tout dans une joyeuse odeur de cambouis et d'huile de moteur.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2591
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Just anywhere away with you   Just anywhere away with you EmptyVen 8 Fév 2019 - 18:43
Ils purent souffler une seconde quand ils atteignirent le toit. Ici les mordeurs ne les suivraient pas. Pour s’en assurer, Stan fit toutefois un tour de la plateforme, histoire de repérer une éventuellement autre entrée où les monstres pourraient débouler. Il revenait vers sa compagne quand cette dernière lui annonçait qu’ils allaient certainement prendre du retard.

- On sait qu’ça s’passe pas toujours comme espéré. Il réagira pas avant deux jours de retard… Ses yeux acier sondaient la blonde. Tu veux qu’on regarde ? Il faisait référence à son bras. Pourtant non, le moment n’était pas encore venu pour ça. Mieux valait se poser définitivement quelque part. Pour souffler vraiment et attendre que ça se tasse. Ils lui firent donc une simple écharpe pour commencer.

De longues minutes s’écoulèrent avant qu’ils ne se trouvent un endroit pour se mettre à l’abri. Ils avaient besoin de réfléchir et de se remettre de tout ça. Stanley cassa un carreau, aida une nouvelle fois Casey à se glisser à l’intérieur et fit un rapide tour des lieux pour s’assurer de la quiétude qui semblait y régner. Le garage était sombre, froid, sale et poussiéreux, mais sécurisé. Il faudrait savoir s’en contenter ! Stanley passa alors une main un peu nerveuse sur son front, avant de se retourner vers sa belle qui le suivait.

- Faut qu’je tente de trouver une source de lumière ! Déclara le garçon, alors qu’il avançait un peu à tâtons dans le garage. Leurs lampes de poche étaient hélas restées dans la voiture ! Mais dans les outils qui se trouvaient ici, il trouverait bien son bonheur, non ? Pose toi. Il laissa Casey gagner une petite pièce qui faisait jadis office de bureau, tandis qu’il fouillait. Il trouva d’abord un spot qui se branchait sur secteur – inutile – avant de finalement récupérer une lampe frontale, abandonnée par là. Il revint alors vers la jeune femme. Comment tu t’sens ?... C’est cassé ? Lui demanda-t-il la mine un peu inquiète.

Il faisait référence bien sûr aux émotions fortes qu’ils venaient de vivre, mais aussi à sa blessure au bras. Avec prudence, il essaya de regarder rapidement s’il pouvait y voir quelque chose. Il n’était pourtant pas médecin. D’autant que ses mains étaient tâchées de cambouis, récolté sans faire exprès lors de sa fouille rapide. Il fit une grimace. On peut essayer d’te bricoler une atèle, ce s’ra peut-être mieux que ça ? Proposa-t-il en montrant l’écharpe de fortune. Il doit y avoir du matos pour ça ici, ce sera peut-être mieux.


Just anywhere away with you 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Just anywhere away with you   Just anywhere away with you Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Just anywhere away with you -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: