The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
L’ORÉAL PARIS Men Expert – Lot Gel douche + Déodorant spray + ...
8 €
Voir le deal

Partagez
- Tell me it's a place where I can feel good -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Tell me it's a place where I can feel good   Tell me it's a place where I can feel good - Page 3 EmptyMar 8 Jan 2019 - 11:17
Murphy était content de voir que Liv était tout aussi enthousiaste que lui quant à apprendre à cuisiner. Dans son ancien groupe il n'avait pas vraiment appris tout ça, même si Duncan lui avait donné des bases de mécaniques. Or, il se rendait bien compte que la cuisine, malgré la chute de la civilisation entière, pouvait s'avérer très utile. La preuve avec Olivia. «Super !» disait-il en tapant dans ses mains. «J'suis prêt, t'inquiète pas que je vais te faire un repas du tonnerre ! Enfin... Bon faudrait qu'on est les ingrédients nécessaires aussi.»
Mais la conversation s'était rapidement tournée sur le baladeur CD d'Olivia que Murphy appréciait particulièrement. Il se souvenait encore des discussions sur ses musiques préférées avant Duncan à l'époque, quand il prenait ses cours de mécanique... Il regrettait ce temps. Il regrettait tout bonnement d'être parti et de s'être retrouvé seul pour une cause qui n'en valait pas la peine. Mais il voulait les revoir et les retrouver. «Oh les CDs j'pense pas que ce soit ce qu'il y a de plus par les temps qui courent tu sais... Mais au pire j'pourrais toujours essayer d'en trouver en ville un jour.» il déclarait avec un sourire, même s'il ne savait pas combien de temps il resterait ici, ni même si Olivia comptait rester tout court en fait.

Sa curiosité l'avait poussé à demander s'il s'agissait du bébé de son ancien mari. Il pouvait être mort des années auparavant alors Murphy ne savait pas trop, peut-être que Liv aurait pu refaire sa vie après. «Oh...» il disait simplement avec une petite voix. «J'ai connu quelqu'un qui l'a gardé aussi tu sais. Dans mon ancien groupe. Et tout s'est bien passé. Y a des risques, c'est sûr, mais tant que tu seras là, je pense que ce bébé à toutes ses chances dans ce monde de brutes.» il agrémentait son petit discours d'un sourire. «J'avais 16 ans que tout ça a commencé... Pourtant j'suis vivant et en bonne santé. Enfin j'ai perdu un peu de poids mais.. là n'est pas le sujet. J'pense que faut pas trop s'inquiéter des "conséquences et des risques"...» il disait en imitant les guillemets. «Il a l'air bien en vie ce bébé et franchement dans un monde comme celui-ci j'pense que c'est un bel espoir.»

Et oui il aurait bien aimé apprendre l'italien mais à croire qu'il n'avait pas vraiment eu le temps. Il aurait sans doute eu l'occasion à l'université mais il n'aura jamais su à quoi pouvait ressembler la vie étudiante malheureusement. Il se mit à rire à la phrase en italien de Liv. «Wow !» avait-il lancé, surpris. «Nan mais en plus de la cuisine tu vas pouvoir me donner des cours d'italiens !» il s'enthousiasmait avec un grand sourire. «Bon les cours au lycée me manquent pas hein mais y a tellement de trucs que j'aurais aimé apprendre... Faut bien que je me rattrape comme je peux.» puis il haussait les épaules. Son regard se perdit dans le vide quelques secondes, il avait envie de poser une question depuis tout à l'heure. «Tu comptes partir de cet endroit un jour ? Dans longtemps ? P-Parce que moi j'en sais rien et vu que t'es un peu ma seule amie ici...»
Revenir en haut Aller en bas  
Ruben West
Administratrice
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 2376
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Tell me it's a place where I can feel good   Tell me it's a place where I can feel good - Page 3 EmptyMar 8 Jan 2019 - 14:46
Tu devais être un super grand frère. Souffla Olivia après ses déclarations.

Sur cette grossesse qu’elle devait mener à terme, et sur le fait qu’il cherchait à la rassurer. Ça ne marchait pas vraiment, mais elle fit comme si c’était un minimum efficace, comme pour lui faire comprendre qu’elle écoutait à sa manière. Et qu’au fond, sans doute avait-il raison : peut-être que tout ça se passerait très bien, qu’il n’y aurait rien à redire de son accouchement. Son bébé serait en bonne santé, elle aussi, et ils pourraient se mettre en sécurité en attendant de trouver un endroit sûr ou grandir.

Murphy avait cette douceur naïve qui lui faisait du bien. La plupart des gens ici la traitait avec sérieux, assurance. Sans doute parce que tous avaient déjà vécu l’enfer, ou la paternité. Ou les deux en même temps. Et qu’ils avaient l’expérience de ces moments où il fallait apprendre à survivre avec ou sans un enfant. Pinçant les lèvres, elle retira finalement sa préparation du feu pour servir une portion à Murphy. Une fois fait, elle la lui tendit avec un sourire en coin, restant silencieuse sur le reste.

Sans doute avait-il beaucoup à apprendre à ses côtés, sur le peu de temps qu’ils auraient à s’accorder.

Je ne sais pas. Admit-elle alors, lorsqu’il lui demanda ce qu’elle comptait faire. Partir d’ici ? Probablement. Elle ne pouvait pas y séjourner éternellement, pas avec un bébé à charge. Elle se disait de toute façon que son accouchement annoncerait son départ : Ce n’est pas l’endroit idéal pour rester. Puis… Il va commencer à faire très froid, il y aura sûrement de la neige à venir, mieux vaut trouver un abri plus judicieux qu’ici.

Le mois de Novembre n’allait pas être clément, pas davantage que celui d’Octobre qui se terminait à grandes enjambées. Et c’était effrayant parce qu’Olivia entamait sérieusement ses stocks pour survivre, et qu’elle n’avait aucun endroit où se rabattre en attendant. Un appartement, une maison à défendre, un groupe où vivre tout simplement. L’avenir était terriblement obscur, et pour ça, elle avait du mal à être optimiste :

Peut-être rester dans Seattle même si… Tu sais, avec les bruits qu’il fera, ça risque d’être… Laborieux. Souffla-t-elle. Ou alors retourner vers la campagne et trouver une maison où m’installer quelques mois, le temps qu’il grandisse un peu. Même si ça poserait encore plein de problèmes.

Dans les faits, elle ne savait déjà pas si elle pourrait vraiment le garder. Si elle en aurait tout simplement la force mentale. Comme celle de ne pas se foutre en l’air ensuite.

On peut rester tous les deux le temps que tu retrouves ta famille. Souffla-t-elle à Murphy, un peu comme si cette idée venait de la piquer. Ou jusqu’à ce que j’accouche en fait… Il y a des chances pour qu’ils passent dans le coin d’ici là… Répondit-elle comme pour se rattraper.





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Tell me it's a place where I can feel good   Tell me it's a place where I can feel good - Page 3 EmptyVen 11 Jan 2019 - 18:27
Super grand frère, oui, plus ou moins. Pour son frère il l'avait été en tout cas, pour sa petite sœur ça avait été une tout autre histoire. Il n'avait jamais été présent pour elle, n'en avait jamais eu envie d'ailleurs, à cause de sa mère. La preuve en était, aujourd'hui encore il ne s'inquiétait pas plus de leur sort que ça, quand bien même il avait certains bons souvenirs en mémoire. Ça lui suffisait amplement. «Tu pourras demander ça le jour où tu rencontreras mon petit frère.» il déclarait à Olivia en souriant. Oh il savait qu'il y avait très peu de chance qu'il le revoit, surtout qu'elle lui avait bien confirmé n'avoir jamais vu Toby dans le coin mais la plupart du temps, quand Murphy parlait, il ne réfléchissait pas vraiment et laissait plutôt son optimisme parler pour lui. Depuis qu'il avait rencontré Liv en plus, il se sentait bien mieux que lors de ces longs mois sur les routes alors il était redevenu ce gamin assez enthousiaste en toute situation.

Résultat il n'avait pas pu s'empêcher de lui demander ce qu'elle comptait faire dans les semaines à venir. Le bébé arriverait à un moment, il le savait, il le voyait même. Il avait fait le choix de rester avec Olivia pour le moment alors il voulait savoir. Avec l'hiver, rester dans ce coin serait sûrement le plus judicieux mais il avait de nouveau peur d'être seul. Voilà qu'il se mettait à développer une sorte de phobie pour la solitude. Après les chiens, voilà autre chose. Il écoutait attentivement la jeune femme, gardant ce faible sourire qu'il avait autrefois souvent pendu aux lèvres. Il était légèrement surpris des paroles de la brune et ne le cachait d'ailleurs pas au vu de l'air qu'il avait sur son visage. «Tu trouves ?» il demandait quant au fait que cet endroit n'était pas le plus judicieux pour survivre face à l'hiver. «J't'avouerais que de tous les lieux que j'ai visité depuis que j'ai quitté mon groupe, c'est sûrement le plus adéquat que j'ai trouvé... Bon en même temps y avait toi et ça faisait des mois que j'étais seul alors j'suppose que ça joue pour pas mal dans mon jugement.» il expliquait en haussant les épaules.

La campagne, la ville. Oui. Y avait pas mal d'endroits à investir désormais alors Liv avait l'embarras du choix. «C'est vrai que ses pleurs seront pas à négliger...» il disait en s'enfonçant dans sa chaise, les bras croisés après avoir soufflé et finalement goûté le plat qu'Olivia lui avait servi. Il prit une nouvelle cuillerée. «Chuper bon au fait !» il disait avant de faire un signe du pouce pour confirmer ses propos. Il avala sa bouchée et leva les yeux au ciel pour réfléchir mais Liv le prit de surprise avec sa proposition. Déjà qu'elle avait accepté qu'il reste avec elle ici, voilà autre chose. Il aimait vraiment bien cette personne et le hasard faisait bien les choses. «Heu... Ouais ! Carrément mais... Tu vas pas avoir du mal à me supporter à force ? J'suis assez facile à vivre quand même, enfin dans mon ancien groupe j'me souviens pas qu'on m'ait dit que j'étais chiant ou quoi... Bref ! J'veux pas te gêner.» il déclarait avant de pincer ses lèvres. «Mais j'avouerais que... C'est toujours mieux d'avoir quelqu'un sur qui compter. Et tu vas avoir besoin d'aide pour l'accouchement ! Bon j'ai pas fait ce genre de truc avant... Mais j'pourrais au moins aller en ville pour chercher des trucs ? Si tu veux j'irais demander aux gens du coin s'il y a quelqu'un d'assez compétent pour l'accouchement ?» il proposait avant de reprendre de sa nourriture.
Revenir en haut Aller en bas  
Ruben West
Administratrice
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 2376
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Tell me it's a place where I can feel good   Tell me it's a place where I can feel good - Page 3 EmptyDim 13 Jan 2019 - 11:38
Le No Man’s Land est génial, vraiment. Tenta-t-elle de s’expliquer avec un air gêné, surtout devant la mine surprise de Murphy : Et les gens ne sont pas aussi terribles que ça quand on sait s’entourer ou leur parler.

Elle était proche de beaucoup de gens depuis son arrivée ici, bon gré mal gré, sa situation avait permis de débloquer des relations, qu’elle essayait d’entretenir, avec l’espoir que les choses se passeraient mieux. Même Mandy, si farouche, se montrait moins sauvage lorsqu’elle s’approchait, sans doute parce que les deux femmes étaient parvenues à s’apprivoiser à force.

C’est juste… Elle poussa un petit soupir : Murphy n’avait pas encore le recul nécessaire pour le voir. Le No Man’s Land était un refuge évident pour lui, surtout après des semaines, voire des mois, de solitude et d’errance : La sécurité y est précaire, les vols fréquents, sans parler des courants d’airs, de l’hygiène, des maladies. Entre autres ! Je ne crois pas que ça soit un endroit où un adolescent devrait s’installer pour y vivre.

Et elle regrettait actuellement de ne pas avoir plus de force pour amener Murphy à l’abri. Elle ne demandait pas grand-chose : un appartement, avec une chambre où il serait bien, qu’ils pourraient barricader, avant de retourner vadrouiller. Le fait de devoir compter sur lui, et le soumettre à un confort dérisoire pour quelques boites de conserve qu’elle peinait à préparer à cause de son ventre énorme, ça lui faisait mal au cœur.

Ou même un enfant devrait naître. Ajouta-t-elle.

Sans baisser le regard vers les signes évidents de sa grossesse, elle esquissa un sourire triste à l’égard du jeune homme. Lui qui semblait si étonné à l’idée qu’elle puisse lui proposer de rester avec elle. Olivia ne se forçait jamais à rien – si on omettait cette grossesse – et ne faisait les choses que parce qu’elle le voulait. Ça avait toujours été son mot d’ordre. Murphy lui permettait de voir autre chose que le poids énorme de l’accouchement qui venait et du bébé qui allait naître. Grace à lui, elle se trouvait soulager de bien des maux :

Si je te le propose, ce n’est pas parce que je me force à le faire. Lui assura-t-elle. Et quand il suggéra pouvoir l’aider à préparer son accouchement, elle secoua vivement la tête : Oh, non… On trouvera de quoi échanger les ressources et les services, je ne veux pas que tu te mettes en danger pour ça. Il n’en était même pas question : Et puis, dès que j’irai mieux, je pourrais retourner dehors et m’occuper de ça moi-même, je paie mes dettes.

Sans doute qu’Olivia ne se rendait pas compte qu’elle aurait faim et soif avant d’obtenir tout ce qu’il lui fallait pour mettre au monde cet enfant, et lui permettre de survivre ensuite. Elle n’avait pas grand-chose d’ailleurs pour ça, seulement ce que Jacob lui avait récupéré, au hasard de ses découvertes :

Il n’y a pas de médecin ici… Donc… Evite de tomber malade si jamais… Souffla-t-elle. Cet accouchement, ça va être… Au petit bonheur, si tu veux mon avis. Elle baissa le regard : Je préfère ne pas te l’imposer, je pourrais me débrouiller je pense. Des femmes ont mis au monde sans l’aide de personne pendant des années, il va falloir s’y faire.





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Tell me it's a place where I can feel good   Tell me it's a place where I can feel good - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Tell me it's a place where I can feel good -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: