The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Heaven in hiding. -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Connor G. Shepard
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 1925
Age IRL : 26
MessageSujet: Heaven in hiding.   Heaven in hiding. EmptyJeu 13 Déc 2018 - 16:01
Minuit passé. Le calme était tombé sur le fort, et Connor frotta ses deux mains entre elles pour tenter de les réchauffer. Le froid ambiant le saisissait jusque dans ses trippes, et s'il venait à peine d'être relevé par Duncan, il savait qu'il ne parviendrait pas à s'endormir de si tôt. Il ne parvenait pas à perdre ses habitudes de l'extérieur : celles qui l'obligeaient à rester éveillé, à ne pas dormir plus de trois heures à la suite, de bouger sans arrêter. Lorsqu'il se laissait sombrer, c'était de nerf, et ça ne durait jamais longtemps. Sans arrêt, l'homme se savait sur le qui-vive, prompte à bondir pour se défendre. Elena avait failli en faire les frais, et elle le regardait depuis avec prudence, comme si elle craignait qu'il récidive.

Il fallait dire qu'il avait failli lui casser le poignet la première fois qu'elle était venue le réveiller comme ça. Mais Connor ne se voyait pas en parler, même s'il avait conscience que ses réflexes de survivant s'étaient accrus comme jamais et qu'il ne parvenait plus à se réadapter à la communauté dans laquelle il vivait depuis. Combien de temps tournerait-il comme un lion en cage ? Il n'en avait pas la moindre idée. Quinn le suppliait de rester sage, de ne pas faire de bêtises, de ne pas repartir tout de suite... Mais l'hiver étant quasiment là, il savait qu'à la fin de celui-ci, il partirait très probablement retrouver Roza quelques semaines.

Passant la porte d'une des batisses, il fut sur le point d'aller jusqu'à l'une des cuisines de fortune pour se préparer un café bien bouillant. Mais ses yeux bleus se posèrent sur Romy, qu'il reconnut presque immédiatement. Dans la seconde, son regard s'illumina d'un sourire :

Hey. La salua-t-il sans cacher sa joie de la voir, elle. T'es pas encore pieutée ?

Ils pouvaient entendre ronfler de là où ils étaient, alors forcément, ça posait question. Connor commença sa préparation sans attendre d'avantage, plaçant une casserole d'eau sur le poêle à bois, relançant le feu dans la foulée d'une buche placée dans le foyer :

C'est pas banal de croiser des gens à cette heure, d'hab, c'est hyper silencieux. Commenta-t-elle en se déchargeant de ses épaisseurs. Il en avait pour un bon quart d'heure à boire son café, autant ne pas être encombré : Ou alors, t'as l'droit à une insomnie ? S'inquiéta-t-il en posant ses yeux bleus sur elle.


La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Romy Sednaoui
Fiche de personnage
Survit depuis le : 15/01/2018
Messages : 355
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Heaven in hiding.   Heaven in hiding. EmptySam 15 Déc 2018 - 18:55
Je me suis levée, répondit Romy qui avait posé ses fesses contre l'un des meubles de la pièce, un verre d'eau fraîche – maman glacée ! - à la main. Le sourire que lui offrit Connor en attira un semblable sur son visage. Elle leva le verre pour exprimer la raison de sa présence ici. Pour tout dire, elle était aussi et surtout allée aux toilettes. Un besoin qui se faisait souvent sentir quand on ne parvenait pas vraiment à trouver le sommeil. Aussi un peu, je m'endors sans problème puis je tourne et me retourne facilement ensuite la nuit. Quand ça m'arrive, j'aime bien me lever pour casser le truc. Parfois ça aide. Parfois. Le garçon était visiblement aussi un habitué, peut-être qu'il comprendrait.

Elle haussa alors les épaules, et passa une boucle derrière son oreille. Elle portait un pantalon souple et chaud, ainsi qu'un épais gilet par dessus un sous-pull en coton. Il fallait au moins ça pour contrer le froid saillant de la nuit d'ici, contre lequel le poêle peinait à lutter. A vrai dire, cela faisait des lustres qu'elle ne dormait plus comme un bébé. Comment aurait-il pu en être autrement ? Quand tant d'horreurs étaient susceptibles de venir vous hanter ? Mais les choses s'étaient encore empirées ces derniers mois. Alors que sa conscience la tiraillait.

- Souvent, il est plus tard que ça quand même, je crois. Tu viens de finir ton tour de garde ? Ce qui devait donc les positionner aux alentours de minuit... Elle pensait bien avoir entendu Duncan se lever, dans l'obscurité du dortoir, pour prendre son poste. Une activité à laquelle elle ne participait pas. Bien incapable du moindre réflexe pertinent en cas de problème ! J'ai sûrement de la chance d'échapper à ça, avec le froid qu'il fait... Elle força un nouveau sourire. Elle gardait dans un coin de sa tête que personne ne la forçait à remplir ce rôle aussi parce qu'ils n'avaient simplement pas confiance. Retourner la terre et planter des choux, brosser les chevaux ou faire de la couture ou du ménage : cela n'engageait à rien. Assurer le guet et la sécurité du campement tout entier, c'était une autre affaire !
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Connor G. Shepard
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 1925
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Heaven in hiding.   Heaven in hiding. EmptyDim 16 Déc 2018 - 19:56
Un grand verre d’eau, et une explication plus tard, Connor lui offrit tout juste un hochement de tête. Il connaissait aussi. Après des semaines à dormir sur des banquettes dures comme du bois en solitaire, ça n’avait rien de franchement facile d’être avec une communauté et d’avoir accès à la chaleur d’un foyer. La rupture était tellement conséquente que c’était comme trahir sa propre personne que d’accepter trop facilement. Alors, les insomnies, c’était le plus commun des problèmes que partageaient les survivants ici.

Les lits sont pas exactement hyper confortables non plus, mais on va essayer d’améliorer ça après l’hiver j’pense. Expliqua-t-il avant de soupirer.

Il fallait dire qu’ils n’avaient pas encore mis tout en œuvre pour améliorer tout ça. La nourriture était pour l’instant le principal à surveiller, selon tout le monde. Le confort passait après selon toute vraisemblable, et c’était un point que Connor comprenait parfaitement. Mais est-ce que ces extras, ces détails qui faisaient une part entière de la vie au sein même d’une population, n’en étaient pas un peu l’essence ? Il soupira.

Ouais, mais j’ai pas sommeil alors… Sa garde était en effet fini, et on l’avait relevé comme il le fallait. Il n’empêchait que rejoindre les draps de sa belle n’était pas encore à l’ordre du jour. Il ne voulait pas la sortir de son sommeil si elle parvenait à fermer l’œil et récupérer un peu. On s’habitue un peu trop facilement à pas dormir j’ai l’impression, c’est difficile de lâcher prise ensuite.

Là-dessus, ses yeux se relevèrent vers Romy. Sans trop savoir pourquoi, Connor avait l’impression qu’elle était la dernière à pouvoir le comprendre encore un peu, ici. Des gens qui l’entouraient avant, de ceux qui étaient désormais des étrangers, à cette famille pour qui il s’était battu, elle était peut-être la seule représentante qui l’avait vu à l’extérieur sans le juger sur sa présence ici. Et qui, comme elle avait été si profondément impliqué, était la plus à même de porter sur lui un regard un peu plus élogieux que ceux qu’il croisait depuis son retour.

Tu t’sens bien ici ? S’inquiéta-t-il un peu soudainement. J’veux dire… Il se stoppa, se sentant maladroit. Je sais pas comment c’est terminé la discussion au ranch mais… Personne t’a posé de soucis, hein ?

Romy ne le connaissait sans doute pas assez pour savoir qu’il était prêt à éclater des crânes s’il le fallait, juste pour qu’elle se sente chez elle. C’était grotesque, mais bon… Sans soutenir plus longtemps son regard sombre, il revint vers l’eau sur le poêle à bois, et fut comme saisi d’un sursaut :

Pardon, j’t’ai pas proposé : t’en veux ? Demanda-t-il poliment, en désignant ce qu’il se préparait.


La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Romy Sednaoui
Fiche de personnage
Survit depuis le : 15/01/2018
Messages : 355
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Heaven in hiding.   Heaven in hiding. EmptyMer 9 Jan 2019 - 10:25
Romy ne se plaignait pas vraiment du confort du dortoir. Ok il lui était arrivé de fantasmer sur la grande maison de Deaglan et ces chambres spacieuses – et intimes – qu’elle renfermait. Mais sa tentative d’approche auprès du quadragénaire ne s’était pas exactement déroulée comme elle l’avait espéré. L’homme, en découvrant son rôle dans l’attaque de Renton, lui en voulait, comme un ado de 14 ans. Encore un qui était simplement incapable de comprendre, à cheval sur des grands principes désuets. La bouclée s’en était trouvée déçue et triste, mais elle était simplement incapable de vraiment lui en vouloir.

- Un toit, des remparts et des gens qui nous protègent, c’est l’essentiel, ajouta-t-elle dans un sourire retenu. Pour signifier que le reste n’était que superflu. Elle ne doutait pas qu’ils sauraient ensuite s’approprier les lieux progressivement au fil des semaines et des mois. Quant à la surpopulation et le manque de place… à part construire de nouveaux abris ou ajouter des caravanes, il n’y avait sûrement pas de miracle possible !

Elle humecta ses lèvres alors que Connor se renseignait maintenant sur son intégration ici et la façon dont les gens l’avaient accueillie. Elle haussa les épaules. Ils étaient clairement loin de ce groupe ouvert d’esprit et pacifique que Roza lui avait vendu la première fois qu’elle lui en avait parlé. Elle avait trouvé plus de chaleur à Renton, quand elle était arrivée, mais elle avait alors le soutien de Victoria, et sa protection, pour se faire une place. Cela faisait certainement toute la différente. La russe n’était pas là…

- Ça va, mentit-elle un peu. Certains font des efforts, mais ils se méfient un peu, c’est légitime, les défendit-elle aussi. Le garçon la coupa ensuite pour lui proposer son breuvage, qu’elle accepta dans un haussement d’épaule. Ce ne serait pas le café qui l’empêcherait davantage de dormir… Puis un peu de chaud, ça ne se refusait pas, un point c’était tout. Après ce court intermède, elle reprit, désireuse d’évoquer toutefois le cas de quelqu’un en particulier. Selene n’a pas vraiment pris de pincettes par contre… Elle se souviendrait longtemps d’avoir été directement menacée de mort dans cette forêt par la brunette. Roza aussi, il fallait le dire, lui avait déjà fait ce coup-là ! Pourtant la russe avait toujours été… comment dire… plus transparente… plus facile à déchiffrer. Tu la connais bien ? J’ai du mal à la cerner je crois, comment tu la perçois ?

Pour avoir été sur la route longtemps avec leur amie commune, il avait certainement du fréquenter la musicienne davantage. Qui savait, peut-être lui offrirait-il une piste pour aider l’égyptienne à la comprendre un peu plus ?
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Connor G. Shepard
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 1925
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Heaven in hiding.   Heaven in hiding. EmptyMer 9 Jan 2019 - 11:05
Ca leurs passera. Répondit-il un peu distraitement, en sortant une seconde tasse pour elle. Ils se reconstruisent aussi. Je les connais pas tous forcément, mais j’sais qu’ils feront le point avec eux-mêmes très vite. J’pense que… Si tu t’sens mal, Jeff s’fera un plaisir de te remonter le moral et… Y’en a d’autres, qui sont pas aussi méfiants. Ludwig par exemple, ou Shawna, Janessa…

Il eut un sourire en coin, reportant son regard sur Romy. Au moins ne prenait-elle pas pour elle les attitudes des autres. Il espérait aussi intimement que personne n’était venu la confronter sur ses actions au district. Parce que si Fred s’en était pris à lui et qu’il passait l’éponge là-dessus, il ne serait pas aussi magnanime s’il osait passer ses nerfs sur l’égyptienne. Cependant, le mécanicien n’était visiblement pas le seul caractériel du lot :

Selene ? Répéta-t-il avant de retenir vaguement un rire et de s’étouffer avec. Un sacré morceau.

Sa voix s’était faite faible, notamment parce qu’il était encore un peu hilare à l’idée de devoir parler d’elle. Pinçant les lèvres, il vérifia l’état de l’eau, avant de préparer les sachets de café qu’il ouvrit et versa dans le fond des tasses.

Je pense qu’on se tolère plus qu’on s’apprécie, elle est pas facile à apprivoiser, et très ancrée sur ses principes. C’était ce qu’il avait pu observer d’elle : La première fois que j’l’ai vu, elle a décrété que je devais la ramener au ranch pour lui présenter ses membres, pour qu’elle retrouve Ashley – avec qui elle entretient une relation solide comme tu le sais sans doute – et quand je lui ai dit que ça marchait pas comme ça, et qu’elle avait rien à exiger de ma part, ça lui a pas plu.

On pouvait même dire que la brune avait mis la charrue avant les bœufs et l’avait fait dévaler la route d’un coup de pied agacé :

Et a partir de là, elle m’a catalogué très facilement comme la grosse tête de con méprisable. Connor, enchanté, eut-il envie de lui dire. Il préférait cependant en rire : C’est p’t’être moins tendu entre nous, on sera jamais amis, mais on est capable de s’écouter. J’ai l’impression qu’elle sait pas faire dans la demi-mesure : c’est tout ou rien. Soit elle aime trop, soit elle déteste trop. Soit… Soit tu lui inspires rien du tout. Et c’est peut-être la meilleure place à avoir.

Au moins, ça évitait bien des problèmes.

Elle est butée, déterminée et très sensible. C’était peu dire. Et elle prendra sans doute les décisions que d’autres pourront jamais prendre. J’crois que ça, ça m’va. Parce que si c’est pas elle qui l’fait, alors ça devra être une autre personne - sans doute Elena, et j’préfère pas qu’elle soit encore mêlée à ça. Ses yeux bleus scrutèrent l’égyptienne avant qu’il fronce les sourcils quand un doute le prit : Elle t’a dit quelque chose, c’est ça ?


La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Romy Sednaoui
Fiche de personnage
Survit depuis le : 15/01/2018
Messages : 355
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Heaven in hiding.   Heaven in hiding. EmptyVen 18 Jan 2019 - 10:12
- Oui ce n’est pas une généralité. Ludwig a été adorable avec moi, Isaac aussi. Puis je ne suis pas la seule nouvelle recrue, c’est vrai, ajouta-t-elle dans un sourire. Il y avait Janessa en effet. Et si cela ne faisait pas très longtemps qu’ils avaient emménagé ici, déjà Olivia s’était jointe à eux également. S’en suivrait rapidement Mary, Jared et quelques autres. Une approche de recrutement que l’égyptienne apprécierait indéniablement et la rendrait davantage proche de ce groupe et ses valeurs.

La conversation avait toutefois déviée sur Selene et les interrogations que la bouclée se posait à son sujet. Connor partagea un peu sa relation avec cette dernière et son ressenti vis-à-vis de sa personnalité. Butée. Exigeante. Entière à l’extrême. De ce qu’elle en avait vu, Romy ne pourrait le contredire. Elle y ajouterait aussi : violente, possédée. Le garçon en parlait avec légèreté toutefois, comme si la jeune musicienne était en quelque sorte inoffensive. Hum…

- Je suis dans cette deuxième catégorie je crois, déclara l’égyptienne, une moue un peu navrée sur le visage, quand le sportif évoquait qu’avec la brunette, c’était tout ou rien. Oh non, l’indic’ de Roza n’était clairement pas dans ses petits papiers ! C’était bien le moins qu’on pouvait dire… Elle hocha la tête à la dernière question de l’homme. Elle ne me fait pas confiance…. Je crois même qu’elle aurait l’esprit plus tranquille si je n’étais pas là… Elle ne précisa pas la menace de meurtre que lui avait servi la jeune femme. Est-ce qu’elle lui en voulait ? Oui et non. Une partie d’elle s’efforçait de se montrer compatissante, de chercher à la comprendre et d’une certaine façon, comme toujours, elle y parvenait. Dans le même temps, elle avait craint pour sa vie l’espace d’un instant – peut-être le redoutait-elle encore quelques fois - et cela elle ne parvenait pas vraiment à l’oublier. Je ne l’ai pas vue très sensible… Est-ce que… est-ce que tu crois que je devrais me méfier ? Ou ce que je pourrais faire pour l’amener, si ce n’est pas à m’apprécier, au moins à… m’accepter ?  

Peine perdue peut-être, mais au moins le garçon pourrait-il le lui confirmer. Sa solution était probablement de faire profil bas tout en se montrant irréprochable. Alors peut-être qu’avec le temps, l’appréhension de la pianiste s’apaiserait…

- Et toi alors ? Tu penses rester longtemps parmi nous ? Elle avait entendu dire que la présence du jeune homme parmi eux n’était certainement que temporaire.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Connor G. Shepard
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 1925
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Heaven in hiding.   Heaven in hiding. EmptySam 19 Jan 2019 - 13:44
Les nouveaux, ceux de l’extérieur, font du bien au moral. Ils ramènent quelque chose, l’fait que tout le monde a connu l’enfer ici, ça les oblige à se focaliser sur autre chose. Souffla-t-il.

Et Connor le pensait vraiment. Offrant sa tasse à Romy, il se posa en bout de table, cernant sa tasse de ses deux grandes mains abimées par le travail et le temps à l’extérieur. Ça lui brûla les doigts, mais il ne fit rien pour faire cesser la douleur. Peut-être parce qu’au bout, mieux valait ça que ne rien ressentir du tout, et que le contraste de température entre sa peau et la céramique le faisait se sentir vivant :

Tu n’es pas la seule dans cette situation, ça leur passera. Fit-il pour la rassurer, même s’il n’y croyait que moyennement. Sans doute parce que pour sa part, il n’avait pas à cœur de se faire accepter. Là où il n’était pas question qu’il en soit autrement pour Romy : Et ça passera aussi à Selene.

Avait-il cependant des conseils à donner à la jeune femme sur la pianiste ? Se montrer digne, ferme, indifférent à l’égard de Selene, c’était sans doute le plus simple pour ronger son frein. Finalement, la jeune femme l’avait accepté lui à partir du moment où il avait posé les limites avec son groupe pour protéger celui de la brunette. Selene fonctionnait sans doute davantage au sacrifice que les autres, à l’aptitude des gens à protéger ce qui était juste : son projet par exemple, l’était.

Ne sors pas avec elle, ne reste pas seule en sa compagnie, ignore-la. Commença-t-il : Tu n’as pas à t’infliger sa présence tant qu’elle ne te respectera pas, et continue ton bonhomme de chemin ici en t’établissant. C’est ta maison, et si elle veut y redire quelque chose, elle ne brassera que du vent.

Romy n’avait pas à se soucier du reste, seule la voix de Selene n’aurait pas assez de poids dans la balance aux yeux des autres, et il savait Elena assez forte pour lui tenir tête et rester ferme à ce sujet. Notamment parce qu’elle avait conscience à quel point son compagnon tenait à la présence de l’Egyptienne entre ces murs. Quant à lui, c’était déjà tellement différent :

Au moins l’hiver. Admit-il.

En parler distinctement avait ce quelque chose de troublant, parce que ça rendait la chose plus réelle :

Je verrais durant le printemps si ça vaut la peine de retourner sur les routes. Ou pas. Je sais juste que je dois retrouver Roza à l’issue de la saison froide, au moins pour aller la visiter un peu… C’est que je sais pas encore si je vais rester dehors finalement ou si j’aurais envie de revenir. Qui que si, au fond, il le savait très bien : Je crois pas que ça vaille le coup de lutter contre un campement entier si on veut pas de moi dans le coin.


La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Heaven in hiding.   Heaven in hiding. Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Heaven in hiding. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Stairway to Heaven
» FICHE PUB PARTENAIRE: Heaven & Hell RPG
» Hiding in the city
» terminé | SEVEN MINUTES IN HEAVEN ❧ RORY
» Quand on vous dérange en pleine lecture. [Heaven]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: