The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- We happy few. -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily E. Thomas
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau et Beretta
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 460
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: We happy few.   Mar 25 Déc 2018 - 20:06
Ça devait être sacrément angoissant cette grossesse dans ce monde, ça devait déjà l’être dans le monde d’avant. En fait quand elle y pensait, Lily se disait que même la première étape devait être angoissante, parce qu'elle y connaissait rien de rien. Genre rien de rien, grosse inconnue, boite noire avec tout le stress que ça pouvait entrainer. Alors elle y pensait pas, c’était plus facile comme ça. Là, tout ce qu’elle pouvait faire, c’était croiser les doigts, prier tous les dieux du monde, afin que tout se passe bien pour son amie, pour son bébé.

Olivia expliqua finalement son histoire, quelques fragments, dont Lily avait pas connaissance parce qu’elles avaient fait que se croiser quelques fois ici au No Man’s Land. Ca permettait de savoir à qui on pouvait faire confiance, ça permettait de nouer quelques liens comme celui-ci, mais ça permettait pas de connaître parfaitement quelqu’un. Et même si cet accent qui sonnait si familier, qui lui rappelait la maison, avait facilité les choses, Lily restait Lily. Légèrement sauvage bien qu’adorable. La gamine apprit donc que Calvin, le mari d’Olivia, avait vraiment voulu cet enfant, et aujourd’hui comme elle le voyait il était plus là, ça devait être encore plus difficile pour elle. La gamine fronça les sourcils, un air peiné sur le visage, parce qu’elle se sentait triste pour la brune, sincèrement triste.

Dans ses paroles, Lily retrouva un peu de sa vie. Ses parents l’avaient aimée, c’était un enfant désiré, mais aucun des deux n’avait vraiment su lui accorder tout le temps qu’il aurait fallu. Pas de grand parents pour prendre soin d’elle et lui apprendre tout ça, Lily avait surtout eu un cortège d’employés de maison et la fortune de papa et maman pour manquer de rien. Elle était pas malheureuse, elle l’avait pas été, mais on lui avait jamais vraiment appris ce que c’était qu’un couple ou une vie de famille. « Je comprends ce que tu veux dire … je pense. » souffla-t-elle avant de sourire tristement à cette conclusion.

« Y’a pas de raison que tu mérites pas de jolies choses toi aussi Olivia … J’y connais pas grand-chose, enfin rien même mais … on sait jamais ce qui peut se passer, comment les choses peuvent tourner et … même si pour l’instant c’est dur, et qu’il te manque sans doute beaucoup et que tu sais pas comment faire sans lui … Même si tu sais pas encore … enfin je sais pas, je sais pas mais … je sais que tu feras ce qui est le mieux pour toi et pour ce bébé dans tous les cas. Parce que t’es quelqu’un de bien. » C’était une maigre tentative de consolation, mais la gamine y croyait vraiment. Même si tout paraissait galère et pourri pour son amie à l’instant T, Olivia faisait partie des bonnes personnes de ce monde, alors elle ferait forcément ce qu’il fallait. « Et on se recroisera ici dans quelques mois pour faire le bilan ! » Elle afficha un sourire qui se voulait confiant, pourtant elle était pas sûre d’être encore là, en vie, dans quelques mois. C’était ça leur quotidien, l’une comme l’autre, pouvait disparaître sans que personne le sache. Cette angoisse, Lily y pensait pas vraiment quand elle était seule, pour ça sans doute qu’elle restait seule.


   
What doesn't kill you, makes you wish you were dead
“It comes in waves, I close my eyes. Hold my breath and let it bury me.I'm not okay, and it's not alright.Won't you drag the lake and bring me home again?” (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 701
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: We happy few.   Mar 25 Déc 2018 - 20:54
Tu es mignonne. Souffla Olivia comme toute réponse.

C’était sans doute léger, mais elle ne voyait pas quoi lui dire de plus. Peut-être était-elle une bonne personne, peut-être méritait-elle de bonnes choses elle aussi. Mais elle n’en avait pas exactement envie. Elle voulait goûter à la tranquillité d’une vie ou rien n’advenait de grave, et ça ne serait pas ici que ça se passerait. Et qu’importait désormais ses envies, plus rien n’avait vraiment d’importance de toute façon. Elle esquissa tout juste un sourire triste, surtout pour remercier la lycéenne d’un regard. C’était tout ce qu’elle avait à lui offrir :

Passe me voir quand tu reviens dans le coin, souffla la cuisinière en se redressant finalement, son ventre la tirait, le poids surtout qui pesait et qu’elle peinait à supporter. Je ne serais probablement pas loin de toute façon…

Les mots de Jacob lui revinrent en mémoire d’une certaine manière : elle devrait arrêter de courir. D’ici quelques semaines, son quotidien se résumerait à surveiller cette entrée, surveiller qu’elle se referme à chaque fois, et éventuellement, aborder les quelques personnes qui la franchiraient. Elle salua Lily d’un signe de la main, et vu la jeune femme s’en aller comme elle était venue : sans doute le sac plus rempli qu’à son arrivée. C’était déjà quelque chose.

Et en revenant vers sa tente, elle croisa le regard lourd de l’homme avec qui elle avait commencé sa journée. Retenant un soupir, elle esquissa un sourire :

Pas maintenant, je vais aller me reposer. Lui fit-elle en avançant déjà vers la tente de fortune qu’elle squattait.
Tu ne pourras pas me fuir éternellement tu sais ? Répondit-il.

Ni lui, ni les responsabilités qui lui incomberaient très bientôt. Ni la douleur de devoir continuer à vivre avec ce sentiment étouffant de solitude. Cette envie d’en finir, mais de ne pas le pouvoir, à cause du sacrifice d’un autre pour soi.

C’est pour ça que je prends un répit. Murmura-t-elle en se glissant sur sa couche.

Elle cala son bras sous sa tête, et un autre soupir lui échappa. Fuir ne servait à rien, mais elle n’avait pas la force de se battre de toute façon.

FIN




I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
- We happy few. -
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» POURQUI ET POURQUOI DES DRAGES AUX COCHONS???HAPPY FATHER S DAY !
» Happy Material!? (spoiler from Negima!? 14)
» 19 mai 1962: Happy Birthday to you mister president...
» Happy birthday Mona and Rainer ♫♥
» Le 30 juillet... MELINE Happy Birthday to you...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: