The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- We happy few. -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 752
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: We happy few.   We happy few. - Page 3 EmptyLun 17 Déc 2018 - 11:28
Essayer était déjà un bon début, nota-t-elle dans un coin de son esprit. Le mieux était probablement d'y arriver tout simplement même si elle doutait que ça soit si simple. Lily avait besoin d'entrainement : si tout pouvait être facile pour elle comme quand elle lui parlait en face à face, alors le monde se plierait sur son passage. Mais Olivia se doutait que les autres n'étaient pas aussi tendre à l'égard de l'adolescente qu'elle :

C'était un bel objectif, j'espère que tu ne l'as pas laissé tomber. Fit-elle avec un sourire en coin, avisant la brune d'un regard en coin qui en disait long : Tu as écrit des poémes, ou tu en écris encore ?

Un carnet, un livret même et un stylo. Avait-elle besoin d'autres choses pour s'accomplir en tant que poète ? Et parmi ces gens si rudes, il y avait forcément un ou deux sensibles qui vibreraient sous sa plume. Elle considérait pour sa part nombre d'artistes qu'elle avait écouté comme des poètes du vingt et unième siècle. David Bowie en tête de lisse, évidemment, mais même certains rappeurs à la phrase équivoque, capable de double sens. Comment ne pas parler de 2pac, ou Biggy, voire d'Eminem quand on connaissait ?

Je crois que tu devrais, dans tous les cas. Parce que si un jour la société se reconstruit, alors on pourra te publier, tu pourras marquer le monde. Et c'était un rêve qu'elle devait avoir en tête. Laisser sa trace sur cette société à venir, dont ils devaient rêver.

La reconstruction ne passait pas que par les institutions. La culture comptait, et chaque voix était bonne à entendre. Avec son innocence touchante, Lily devrait être capable d'expliquer de ses mots l'endroit où elle vivait, et comment ça l'influençait. Comment ça meurtrissait les enfants qui y grandissaient.

Non, ne t'en fais pas. Coupa-t-elle, un peu honteuse à l'idée d'avoir été désagréable avec la jeune fille. C'est juste que je n'arrive pas à me faire à cette... Idée, encore.

Et même si son corps lui imposait de devoir s'y faire, si elle n'avait plus du tout le choix que d'accoucher d'ici quelques mois, Olivia luttait encore avec l'évidence :

C'est gentil, Lily. Souffla-t-elle avec reconnaissance : Si tu me ramènes un CD de David Bowie, tu m'aideras déjà énormément. Plaisanta-t-elle.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Lily E. Thomas
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau et Beretta
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 498
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: We happy few.   We happy few. - Page 3 EmptyMar 18 Déc 2018 - 22:15
Lily haussa une épaule avec un sourire triste, elle avait pas abandonné le rêve mais ça tenait de plus en plus du rêve. Aujourd’hui, qui se casserait la tête à écrire de la poésie ou encore pire à en lire. Toi. Oui, elle continuait mais de là à changer le monde avec ça … « J’en ai écrits et … je continue encore mais … enfin c’est plus manière d’écrire. » Ca tenait plus du journal intime travaillé qu’elle ferait lire à personne que du recueil de poésie digne d’être publié. Et puis bonjour la déprime sur l’angoisse de l’adolescence et de ce monde. Ouais vaut mieux le garder pour toi. Les paroles d’Olivia la sortirent de ses discussions intérieures, lui faisant relever ses billes claires vers elle.

« Tu penses qu’un jour … tout ça sera fini ? » Ce monde, les monstres, la faim constante, la peur comme deuxième nature. Lily voulait y croire, une part d’elle y croyait, et l’autre part qui était trop angoissée se disait que c’était que le début. Qu’un jour tout serait pire. Qui sait, peut-être que toutes les centrales nucléaires finiraient par exploser et que la planète serait entièrement effacée. Super perspective d’avenir Lily, penses plutôt à la poésie et à la musique. « Ça serait cool en tout cas … Si un jour j’arrive à être publiée, j’t’offrirai un exemplaire dédicacé en avant-première ! » C’était un rêve, mais ça aidait à tenir les rêves. C’était humain de rêver, même si ça faisait parfois.

La gamine mordilla sa lèvre dans un sourire triste en voyant la brune qui savait clairement pas où elle en était par rapport à cette grossesse. Pas en terme de mois, ça devait être assez facile de compter, enfin Lily supposait, mais c’était plutôt là-haut que ça se faisait pas. Elle aurait aimé pouvoir l’aider, la rassurer ou lui donner des pistes de réflexion, mais clairement la gamine avait pas les armes pour, pas les armes, pas l’expérience. Lily savait juste comment on les faisait parce qu’on lui avait expliqué, pour tout le reste, c’était rien de plus qu’une image vaguement formée à partir de romans à l’eau de rose et de manuels trouvés dans la librairie non loin de chez elle.

« David Bowie, noté. Et de quoi grignoter en particulier peut-être ? Parait que ça déclenche des envies ou des trucs du genre. Ma mère me racontait qu’elle avait envie de pizza quand elle était enceinte … » Une grimace étira ses traits avant qu’elle souffle d’une petite voix. « Désolée tu veux peut-être pas parler de ça et j’fais qu’y revenir … »


   
What doesn't kill you, makes you wish you were dead
“It comes in waves, I close my eyes. Hold my breath and let it bury me.I'm not okay, and it's not alright.Won't you drag the lake and bring me home again?” (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 752
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: We happy few.   We happy few. - Page 3 EmptyMer 19 Déc 2018 - 11:47
Je n'en sais rien, mais j'aimerais bien. Fit-elle.

ça lui avait pris le temps de la réflexion. Est-ce qu'un jour, tout ça serait fini ? Lily avait raison de s'interroger, et raison d'avoir envie que ça cesse elle aussi. La fatigue, l'usure, la faim, la soif. Tout ça ne faisait que ruiner le peu d'humanité qu'elles avaient encore à disposition. Envisager un futur dans ce monde, c'était comme une folie qu'elles n'étaient plus à même de se permettre. Sauf que c'était injuste : Lily méritait son avenir.

Peut-être que quelqu'un, quelque part, cherche encore un remède. Souffla-t-elle avec un sourire : Et puis, des groupes s'organisent, recréent des sociétés.

Elle avait essayé la vie en groupe, après tout ! Elle avait vraiment essayé d'y croire, de se dire qu'ils pourraient y arriver. Et pendant plus d'un an, ça lui avait clairement réussi. Mais entre temps, les choses s'étaient gâtées, elle avait failli mourir. En fait, elle aurait voulu mourir, parce que l'idée de vivre encore sans Calvin la dévorait de l'intérieur. Et pourtant, avait-elle le choix ?

Si je te dis que j'ai envie d'une pizza, tu vas m'en faire une ? Blagua-t-elle, le regard rieur.

Peut-être que ça détendrait l'atmosphère. Atmosphère qui s'était refroidi par sa faute, d'ailleurs. Elle s'en voulait affreusement de ne pas être capable d'être aussi cool que prévu avec Lily, surtout au sujet de sa grossesse. Elle essayait pourtant, de toutes ses forces. Mais c'était douloureux.

Non, ne t'inquiète pas. Répéta-t-elle.

Au fond, Olivia comprenait que ça puisse poser question : une femme seule au No Man's Land, enceinte jusqu'aux yeux, incapable de se débrouiller aussi bien qu'elle le pourrait sans cette grossesse. Il y avait toute une histoire autour qui n'avait pas encore été écrite.

Est-ce que... ça te perturbe ? S'inquiéta Olivia : Je veux dire... Oui, perturbe. Si tu as des questions sur tout ça, tu sais que tu peux me les poser. L'invitation n'avait pas de date de péremption de surcroît : Je ne dis pas que j'ai toutes les réponses à ce qui te trouble, mais peut-être que si un jour, tu le subis aussi, tu sauras le prendre avec plus de philosophie que moi.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Lily E. Thomas
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau et Beretta
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 498
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: We happy few.   We happy few. - Page 3 EmptyJeu 20 Déc 2018 - 21:39
« J’aimerais bien aussi. » Parce que bon, dans ce monde-là, Lily savait pas vraiment ce qu’elle avait encore à vivre à part tous les jours la même rengaine, survivre, échapper à la mort, aux morts. Alors que dans l’ancien monde, il y avait tellement de choses qu’elle avait pas encore faites, pas encore vues. « J’aimerais bien. » Tu te répètes Lily. Ah oui, son regard dévia, parce qu’elle se perdait en pensées, en rêves éveillés, à parler avec la voix dans son crâne, sa propre voix, cette part d’elle qui était plus terre à terre mais qui savait aussi l’aider à se sortir des situations les plus délicates. Son courage et sa maturité.

Olivia l’aida à se sentir moins bête cela dit à rêver d’un futur meilleur en parlant de la possibilité que quelque part, quelqu’un soit en train de chercher un remède, en évoquant ces groupes qui étaient relativement organisés. Pourquoi pas en avoir rejoint un d’ailleurs ? Bah ouais pourquoi Lily ? Parce que Nelson lui avait dit que les groupes quand le but c’était la survie ça finissait toujours mal, que les plus forts martyrisaient toujours les plus faibles et qu’aucune utopie existait où elle pourrait grandir et vivre normalement. Il avait vu ça durant la guerre, c’était ce qu’il lui avait raconté. Alors Lily, elle l’avait cru et elle continuait d’y croire. Les groupes c’était risqué et elle était bien mieux toute seule. Ca tape quand même un peu sur le système hein ? Si peu …

« J’pourrais essayer … » répondit la gamine avec un petit sourire, elle était capable de trouver ce qu’il fallait même si bien sûr elle savait pas vraiment préparer de pizza donc son plan génial tombait à l’eau avant même le lancement. Un peu comme son plan d’aider et de soutenir Olivia en lui posant constamment des questions sur cette grossesse qui pourtant avait l’air dérangeante pour elle, ou du moins pas si heureuse qu’elle aurait dû l’être.

A ses mots, la gamine haussa une épaule. « Ça risque pas d’arriver. » Ça c’était certain, parce que du peu qu’elle savait, il lui manquait un élément important pour que ça arrive. « Je … je me demande juste … tout ce qu’on dit, tout ce que j’ai entendu … les envies bizarres, et le bébé qui bouge … c’est … bizarre. Je sais pas si c’est bien ou pas, mais c’est bizarre. » Une grimace étira ses traits, d’un côté c’était comme si son propre corps ne lui appartenait plus, comme si c’était le petit être qui grandissait à l’intérieur de son ventre qui avait les commandes. Tiens tu auras envie de manger ça et ci ! Et puis tiens, prends ça, highkick rotatif, lowkick balayette. Trop bizarre ouais …


   
What doesn't kill you, makes you wish you were dead
“It comes in waves, I close my eyes. Hold my breath and let it bury me.I'm not okay, and it's not alright.Won't you drag the lake and bring me home again?” (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 752
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: We happy few.   We happy few. - Page 3 EmptyVen 21 Déc 2018 - 10:55
Tu n'en sais rien. Fit-elle, un peu plus fermement. Que ça ne risquait vraiment pas d'arriver. Pour Olivia, ça tenait davantage du hasard qu'autre chose, elle qui, jusqu'ici, se pensait protéger par son implant. Il fallait croire qu'elle en était venue au bout : Peut-être que ça arrivera, dépend si tu en as envie ?

Lily pouvait faire attention à ça : ne pas se sentir au-dessus de cette possibilité, mais peut-être même controler les opportunités qui se présenteraient à elle. Liv avait fait cette erreur de se penser à l'abri, peut-être mû par cette idée obsédante qu'elle n'aurait jamais d'enfant de toute façon, tant pis si ça stoppait la lignée de sa famille avec elle. Le bébé à naitre était l'exemple, la révélation, que rien n'était aussi évident :

Et puis, qui te dit que tu ne feras pas les choses en grand ? Pourquoi tu ne ferais pas partie d'une communauté qui reconstruirait la société au passage ? Un endroit idéal pour y avoir un enfant. Parce qu'il y avait des parents qui aimaient leurs bambins, plus que tout. Parce que certains faisaient tout pour eux, et plus encore. Etait-elle prête à ces sacrifices ? Sacrifices qu'elle ferait davantage pour un mort que pour cet être vivant à venir. Ce que je veux dire, c'est que je ne me destinais pas à ça, mais c'est là.

Et elle ne pouvait plus faire sans. Elle n'oserait pas parler de miracle, mais peut-être de soulagement si elle venait à le perdre. Parce que pour lui, elle serait la pire des mères au monde.

Parfois, c'est plus difficile qu'on le souhaite. fit-elle en haussant les épaules. Sans un geste tendre pour son ventre arrondi, elle esquissa un sourire : Et oui, tu te retrouves avec des envies bizarres : je crevais d'envie de gateaux au chocolat, mais des fondants, difficile à faire. Admit-elle à sa voisine. J'ai eu droit aux nausées, aux envies pressantes constamment.

C'était toujours un peu le cas pour le second point, même si ça s'était un peu tassé à forcE.

Et quand tu le sens bouger... C'est... Comme si ça n'était vraiment pas toi. Expliqua-t-elle. Difficile de mettre des mots sur quelque chose qu'elle n'avait pas encore expérimenté : Je ne sais pas si tu as vu le premier Alien... Mais en gros, l'idée est là. Puis, elle eut une grimace : L'image n'est pas très engageante, désolée...

Ni engageante, ni rassurante tout compte fait... Qu'importait, c'était ainsi qu'elle le vivait :

Il faut juste quelqu'un qui nous aime assez avec qui le faire. Ajouta-t-elle alors. Ses yeux se perdirent un temps dans le vide : sans Calvin, ça n'avait absolument aucun sens.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Lily E. Thomas
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau et Beretta
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 498
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: We happy few.   We happy few. - Page 3 EmptyDim 23 Déc 2018 - 18:29
Elle en savait rien, elle en savait rien … Lily en savait qu’il fallait être deux et qu’elle était toute seule et que c’était pas près de changer. De là à savoir si elle en avait envie … La gamine haussa les épaules, elle en savait strictement rien. Tout ce qu’elle connaissait de la famille, c’était la sienne, ses parents l’aimaient profondément même si leur vie de famille avait pas été des plus traditionnelles. Tout ce qu’elle savait de l’amour, c’était ce qu’elle avait pu en lire dans divers romans pour adolescentes. « Je sais pas, j’y pense pas. » Parce qu’elle avait autre chose à penser qu’assurer sa descendance un jour ou l’autre, c’était le cadet de ses soucis et ça aurait été le cadet de ses soucis dans l’ancien monde aussi. Lily avait pas été élevée dans cette idée qu’une femme devait enfanter un jour, tout était encore flou dans son esprit.

Un endroit idéal pour avoir un enfant, c’était clairement pas ici, c’était pas ce monde. Ca lui paraissait compliqué, risqué. « Quand je suis née, ma mère avait fait déplacer tellement de monde … y’a plus tout ça, c’est … » Elle osa pas terminer sa phrase parce qu’elle réalisait que si elle disait dangereux là, alors ça voudrait dire que la vie d’Olivia était en danger à cause de cette grossesse, et elle voulait pas que son amie soit en danger. « Je comprends ce que tu veux dire, c’est un peu comme … tout ça, on doit faire avec, c’est arrivé malgré tout. » Aucune des deux avait imaginé vivre comme ça un jour et pourtant.

Quant aux envies et aux désagréments, Lily grimaça, non vraiment, même si elle était curieuse, même si une part d’elle trouvait cet enfant à venir mignon, même si c’était un rayon d’espoir, la vie au milieu des morts, ça avait l’air flippant. « Alien … » La gamine grimaça derechef avant de pouffer de rire, à imaginer le bébé sortir comme ces affreuses bébêtes. Sauf qu’il serait plus mignon, ce il ou cette elle. Il fallait juste quelqu’un. Ce fut ce constat qui sembla peiner le plus la brune.

Lily posa sa main sur son bras. « C’était … quelqu’un que tu aimais et qui t’aimait assez ? » Avec qui elle l’avait fait, parce que s’il était pas là, l’adolescente se doutait bien qu’elle pourrait pas l’élever avec cette personne. Mais même s’il était plus là, ce bébé l’était et peut-être que si l’amour avait été suffisant pour faire en sorte que le bébé soit là, alors ça serait suffisant pour qu’elle puisse l’élever seule. « Mes parents … ils étaient jamais vraiment là, ensemble … ils avaient chacun leur vie, leurs occupations mais … pourtant je suis là et je sais que … » Un sourire triste étira ses lèvres. « C’était suffisant pour qu’ils m’aiment. » Et qu’à une époque, quand ils s’étaient rencontrés, ils avaient dû eux aussi s’aimaient assez pour qu’elle soit là. « Mais bon, ça arrivera jamais pour moi ! Parce que j’ai pas envie d’avoir d’envies bizarres, déjà que c’est compliqué de couper la simple envie de manger alors … ça serait la cata de me retrouver avec une envie de réglisse. » Lily esquissa un sourire, elle plaisantait, à moitié.


   
What doesn't kill you, makes you wish you were dead
“It comes in waves, I close my eyes. Hold my breath and let it bury me.I'm not okay, and it's not alright.Won't you drag the lake and bring me home again?” (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 752
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: We happy few.   We happy few. - Page 3 EmptyDim 23 Déc 2018 - 21:20
Non, en effet, il n’y a plus tout ce monde pour assurer que ça se passe bien… Répondit-elle en fronçant les sourcils, prenant conscience que sa voisine réalisait finalement tout le poids de cette grossesse qu’elle devait mener à terme. Advienne que pourra, comme on dit.

Il n’y avait plus qu’un adage auquel se raccrochait désormais : Olivia n’avait plus le loisir de prévoir sur le long terme de toute façon. Ses stocks étaient constamment maigres, et devoir gérer ça pour plusieurs personnes lui faisait peur. Pourtant, elle avait des compétences là-dedans, elle avait tenu plus grand, plus audacieux, plus conséquent. Mais c’était différent : l’enfant serait trop petit pour l’aider, la soutenir. Elle serait sa seule référence, une responsabilité si lourde à porter.

C’était mon mari. Expliqua-t-elle à Lily à sa question. Et oui, il avait compté, beaucoup : Et oui, il m’aimait assez. Il le voulait vraiment, je ne savais pas que ça faisait partie de son objectif de vie d’avoir une famille, des enfants… Avoua-t-elle.

Ses lèvres se pincèrent devant cet état de fait, incapable de faire mieux pour expliquer le trouble qui la tenait. Au fond, peut-être se sentait-elle un peu trahi par cet aveu tardif. Davantage par le fait qu’il se soit sacrifié pour elle. Pour eux. Tout en marchant sur cette promesse qui n’aurait jamais de suite.

On n’en avait pas vraiment parlé avant ça, il faut dire que nous étions beaucoup occupés nous aussi. Un soupir lui échappa. Olivia vint se poser contre un mur quelques secondes, se passant une main dans les cheveux : Calvin a eu des frères et sœurs, il a grandi dans une famille assez conséquente, j’aurais dû me douter qu’il voudrait lui aussi la même chose.

Et c’était là son erreur à elle : de ne pas avoir vu tout ça. Son désir de transmettre son nom, puisqu’elle n’avait pas pris le sien à leur mariage. Son envie même d’obtenir ça avec elle, probablement. Eux deux ne se disputaient que pour des choses si futiles, pour le temps qu’ils ne partageaient pas ensemble. Pour celui, perdu, qu’il avait offert à une autre durant quelques mois. Sans jamais mettre de mot sur leurs frustrations.

Je n’ai pas eu tout ça de mon côté. Mes parents travaillaient énormément, et mes grands-parents m’ont élevé. Expliqua-t-elle : J’aurais aimé avoir… Un semblant de choix, quand même…

Instinctivement, ses yeux se posèrent sur son ventre rond :

Tu verras à ce moment-là. Si tu rencontres quelqu’un, si vous en discutez. Fit-elle : Si tu n’es pas dans une configuration préférable pour avoir des enfants. Tu ne sais pas ce que la vie te réserve, Lily. Mais tu mérites de jolies choses.

Parfois, l’arrivée d’un enfant, ça pouvait être une de ces jolies choses.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: We happy few.   We happy few. - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- We happy few. -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» POURQUI ET POURQUOI DES DRAGES AUX COCHONS???HAPPY FATHER S DAY !
» Happy Material!? (spoiler from Negima!? 14)
» Le 30 juillet... MELINE Happy Birthday to you...
» Curtis & Ty's Happy Birthay Party feat Cutis, Joy & Alex
» Fermeture d'Happy End

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: