The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -50%
Nouvel Echo Dot (4e génération), ...
Voir le deal
29.99 €

Partagez
- Gonna Make It Up If You Bring The Heat -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Gonna Make It Up If You Bring The Heat   Gonna Make It Up If You Bring The Heat EmptyLun 10 Déc 2018 - 8:45
Cela faisait quelque temps que je survivais avec Raina, cela rendait les choses tellement plus simples. C’est vrai, ça faisait deux bouches à nourrir, mais ce n’était pas grand-chose comparé aux avantages que cela procurer. Ne serait-ce que pour avoir quelqu’un sur qui compter lorsqu’on dormait à tour de rôle. La première fois ça m’avait fait bizarre de pouvoir compter sur une vraie nuit, mais la seconde n’avait été que du bonheur. Enfin, c’était surtout le cas quand on dormait dans des lieux très urbains, depuis quelques jours, on avait trouvé une petite maison au milieu de rien et c’était vraiment parfait pour vivre. Le cheval de Raina était bien dans tout le terrain qu’il y avait et il n’y avait pas trop de mort dans le coin ce qui donnait presque l’illusion d’avoir une vie normale. Du moins, j’avais envie d’y croire tout en sachant que c’était totalement faux. Cette fille m’abandonnerait sans doute à la première occasion et puis on redeviendrait des solitaires errants comme nous étions avant que nos chemins se croisent. C’était sans doute bien plus vraisemblable comme ça, malheureusement.

J’étais levé depuis quelque temps et je réfléchissais un peu sur l’avenir et ce qu’on avait à faire aujourd’hui. Nos réserves étaient acceptables, on avait de quoi voir venir pour quelques jours encore et c’était vraiment rassurant. Pour une fois, on aurait presque pu choisir de se reposer un peu sur nos lauriers pour la journée. Du repos c’était quelques choses de sans doute bien plus précieux que le reste aujourd’hui. Les jours où j’avais pu souffler plus que le temps de dormir avait été rare. Je demanderais sans doute à Raina ce qu’elle avait envie de faire, elle avait peut-être des projets dans son coin après tout, je n’étais pas dans sa tête et ce n’était pas plus mal.

Sans un mot, je refermais les livres que j’avais entre les mains et que je ne lisais même pas. J’avais vaguement lu le titre en le prenant et j’avais essayé de m’y mettre, mais ça n’avait jamais été mon truc et ce n’était pas aujourd’hui que cela allait commencer. J’entendais alors du bruit dans la maison, c’était la femme qui était en train de se lever. On allait sans doute pouvoir prévoir ce qu’on allait faire aujourd’hui. Je n’avais pas spécialement d’envie en particulier, mais elle m’avait fait part il y a longtemps de son envie d’apprendre à mieux tirer avec son arme. Ce serait bruyant, mais dans le fond, on pouvait bien trouver un endroit acceptable. Il suffirait de s’éloigner suffisamment d’ici pour pouvoir y revenir en toute tranquillité.

- Bien dormi ?

J’attendais une réponse de sa part avant de lui poser la question que j’avais en tête. Personne n’aime se faire emmerder le matin, mais ce n’était pas grand-chose en soi.

- On n’est pas mal niveau provision et réserve, si ça t’intéresse quand tu seras prête, je peux t’apprendre ce que je sais des armes à feu.

Un sourire bienveillant apparut sur mon visage alors que je la regardais. C’était à elle de faire son choix maintenant, mais je savais qu’elle trouverait que c’était une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas  
Raina Solo
Raina Solo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/11/2018
Messages : 387
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Gonna Make It Up If You Bring The Heat   Gonna Make It Up If You Bring The Heat EmptyVen 14 Déc 2018 - 20:27
S’arrêter, c’est prendre un risque. C’est ainsi qu’elle voyait les choses, mais ce repos qu’ils prenaient était nécessaire. L’hiver était froid et rude, il ne pardonnait pas. Et vu qu’elle n’était plus seule sur les routes depuis quelques temps, elle devait profiter de cette chance de partager ses nuits pour reprendre des forces – et cela valait aussi pour Hypérion pour qui elle avait aménagé le garage pour l’accueillir, la nuit tombée. L’animal était peut-être couvert grâce à la couverture polaire et imperméable que Raina lui avait dénichée, au moins était-il à l’abri du vent … et des regards. Sa vie pour la sienne, jamais la jeune femme ne pouvait trouver le sommeil si son compagnon n’était pas en sécurité. De toute manière, même si Neil faisait le guet dehors, elle était toujours en mode veille. Endormie, certes, mais son instinct de survie l’éveillait au moindre bruit suspect.

Ce fut l’agitation de son compagnon équin à l’étage du dessous qui réveilla la jeune femme de ce sommeil semi-réparateur. Neil était dans ce qui restait de la cuisine de l’ancienne bâtisse. Entourant ses épaules d’une couverture polaire – pour cheval, théoriquement – elle alla le rejoindre après s’être étiré une bonne fois. Bien dormi ?. Une question polie, sans grand intérêt. Mais elle hocha la tête pour lui répondre sans gaspiller sa salive. Ce n’était pas du désintérêt à son égard, simplement, Raina n’était pas du genre à l’ouvrir pour rien. Elle tira une chaise pour s’assoir à ses côtés et regarder par la fenêtre, le givre qui recouvrait la végétation au-dehors. On n’est pas mal niveau provision et réserve, si ça t’intéresse quand tu seras prête, je peux t’apprendre ce que je sais des armes à feu.

La quadragénaire tourna la tête vers lui, obligée de répondre à son sourire bienveillant par un mince sourire. Neil n’était pas Tomas, non. Il ne le serait jamais, mais il était difficile de ne pas être touchée par cet homme. Il avait été bon avec elle, plus que ça, il respectait Hypérion et la place qu’il prenait pour elle. Ce fut suffisant pour la convaincre, et puis, après avoir passé un premier hiver seule, la perspective de retrouver un peu de chaleur humaine avait suffi pour qu’elle prenne sa décision. Et au fil du temps, elle avait fait plus qu’apprécier sa compagnie. Il lui plaisait suffisamment pour lui offrir quelques sourires sincères. « D’accord. Mais si tu veux que nous fassions ça ailleurs, on prend Hypérion avec nous. » Il lui était plus facile de laisser quelques affaires derrière elle que de laisser son étalon. « Une leçon d’équitation, Neil ? » Demanda-t-il avec un air mutin. Quitte à prendre l’animal, autant qu’ils en profitent tous les deux. Qu’il se sente flatté, elle ne proposait pas cela à n’importe qui.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Gonna Make It Up If You Bring The Heat   Gonna Make It Up If You Bring The Heat EmptyLun 17 Déc 2018 - 22:01
Lorsqu’elle me parla de son cheval, je lui offrais un sourire, ce n’était pas grand-chose, mais je savais que ce serait sa réaction, prendre le cheval avec nous. Heureusement que je m’en étais rapidement rendu compte et j’avais accepté sans aucun problème. Peut-être que c’était un peu difficile à comprendre parce que je n’avais jamais eu de lien similaire avec qui que ce soit, humain ou animal, mais maintenant c’était assimilé. J’aurais pu la taquiner faire une blague, mais c’était encore le réveil et ce n’était pas spécialement le moment, je haussais les épaules l’air de lui faire comprendre qu’elle n’avait fait qu’enfoncer des portes ouvertes, mais je mis tout de même une phrase pour être sûr qu’il n’y ait pas de mal entendu.

- C’était déjà prévu dans l’équation.

Ce qui voulait dire qu’elle approuvait la proposition. Il faudrait encore faire des sacs légers pour la journée et se préparer à partir, mais elle avait tout autant l’habitude que moi de voyager et en quelques minutes chrono, nous étions enfin prêts à prendre la route. Raina avait équipé son cheval comme il le fallait pendant que je finissais les derniers préparatifs en regardant ma carte, j’avais trouvé des choses vraiment intéressantes dans le coin et je savais déjà où j’allais l’emmener, sans doute une ou deux heures de marche. C’était parfait, on pourrait y passer la journée et revenir avant la tombée de la nuit. J’avais fait quelques pas dehors, remis en place l’écharpe que je portais toujours malgré la saison qui se réchauffé progressivement, je viens du Sud et j’ai encore du mal à m’habituer à un climat si frais. Quand la métisse me proposa un truc que je n’avais absolument pas pris en compte. Elle voulait me tuer c’était ça ?

- Tu te sens sauvage ce matin ? Je ne suis pas certain que ce soit une bonne idée.

Ce n’était pas un non définitif, c’était juste une façon de dire que je n’étais pas en confiance avec cette super idée que je trouvais vraiment douteuse. Je n’avais rien contre son cheval, mais tant que je n’avais pas à monter dessus et que j’avais une distance entre lui et moi suffisamment longue. J’étais peut-être un white trash qui maitrisait à la perfection le southern accent, ça ne faisait pas de moi, un redneck qui vivait dans un ranch et qui faisait du rodéo. Non, cette idée n’était pas bonne. Je ne pouvais même pas la cautionner tant elle était mauvaise.

- Je ne suis vraiment pas à l’aise avec tout ce qui à quatre pattes et qui est plus gros qu’un chien.

J’étais définitivement réticent et je lui expliquais la raison de ce problème en quelques mots. Peut-être qu’elle me ferait changer d’avis, dans le fond, ma curiosité avait envie qu’elle y arrive, mais c’était bien la seule.
Revenir en haut Aller en bas  
Raina Solo
Raina Solo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/11/2018
Messages : 387
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Gonna Make It Up If You Bring The Heat   Gonna Make It Up If You Bring The Heat EmptyJeu 27 Déc 2018 - 10:25
Le sourire qu’il lui offrit quand elle mentionna Hypérion lui plut. Elle aimait bien Neil, parce qu’il savait la considérer dans son ensemble, avec son cheval. Il n’essayait pas de les dissocier. S’il l’avait fait, il était fort probable que la jeune femme aurait fini par le planter là, un beau matin. Elle ne l’aurait pas dépouillé, ni même attenté à sa vie parce que ce n’était pas son genre, mais elle formait un tout avec son cheval. Et c’était à prendre ou à laisser. Elle n’était pas mauvaise, mais son cheval était tout ce qui lui restait, tout ce qui comptait. Elle lui offrit un sourire satisfait en retour, avant de filer préparer ses affaires et l’étalon. Dehors, le froid était un peu mordant, mais ils étaient bien équipés. Quant à sa proposition de leçon d’équitation, cela lui valut un regard surpris et inquiet qui manqua de la faire rire. Maitresse d’elle-même, elle parvint à garder son sérieux, malgré cette lueur mutine dans son regard. « Je suis toujours sauvage, Neil. » Dit-elle d’une voix un peu plus chaude. Elle termina par une petite œillade avant de se tourner vers son cheval pour vérifier que tout était en place. L’animal était alerte, soufflant bruyamment à la brume. Ce qu’elle entendait par contre, c’était sa réticence, et pas un non définitif.

« Si je te le propose, c’est que c’est sûr, tu sais ? Et puis nous irions un peu plus vite à cheval. Hypérion n’est pas suffisamment chargé que pour nous empêcher de monter tous les deux. » Et puis, il ne s’agissait pas d’un petit cheval tout frêle. Rustique de base, l’animal avait été taillé depuis toutes ces années de survie. Il était tout en muscle et avait une endurance qu’aucun autre cheval du temps d’avant n’aurait pu acquérir. Au final, cette fin du monde l’avait reconnecté avec sa vie primitive. Tous les chevaux avaient cela dans leurs veines, ils étaient des nomades, parcourant des centaines de kilomètres, toujours en mouvement, toujours sur le qui-vive. Hypérion était domestiqué, certes. Mais Raina savait qu’il était aussi proche des chevaux sauvages d’antan. Sa relation à l’humain en prime.

Elle se tourna vers l’homme à côté d’elle, qui les regardait avec crainte et comme… une lueur d’envie dans le regard. Elle ancra son regard dans le sien, avec une certaine assurance. « Donnant-donnant. Tu m’apprends à mieux me servir de cette arme, je t’apprends à tenir en selle… Et encore… Tu pourras t’accrocher à moi… » Dit-elle avec un petit sourire mutin. A côté d’elle, l’étalon s’ébroua pour se dégourdir. A pied ou à cheval, ils allaient de toute façon partir. Et parce qu’elle pensait qu’il finirait par céder, la métisse se détourna, se posta à côté de sa monture et dans un vieil exercice de voltige… elle effectua un à-terre-à-cheval qui la propulsa en selle souplement. L’étalon piétina, mais la main ferme et douce de Raina le ramena au calme. Neil n’aurait pas à faire comme elle, la jeune femme tourna le cheval et lui désigna l’étrier pour l’aider à grimper, lui tendant la main en même temps. « Je vais te dire pourquoi tu vas monter derrière moi… » Dit-elle d’une voix calme et rassurante. Dans son œil, brillait une lueur maligne et amusée. « La curiosité. » Termina-t-elle en un sourire complice.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Gonna Make It Up If You Bring The Heat   Gonna Make It Up If You Bring The Heat Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Gonna Make It Up If You Bring The Heat -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: