The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- First come, first served -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julian Foster
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de précision Winchester Model 70 30-06, pistolet CZ 75, un piolet et une fronde de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 406
Age IRL : 32
MessageSujet: First come, first served   Ven 7 Déc 2018 - 22:05
First come, first served


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Ça avait pas été difficile de rejoindre ce truc là, ils avaient pas croisé tant de nerds sur la route,  enfin ils les avaient esquivé surtout. Même s'ils étaient pas en groupe, plutôt lents et déjà victimes des premières gelées, Lily aimait pas se confronter à eux alors pour elle, Julian faisait des exceptions à ses propres habitudes. Zed lui aurait dit de les achever, parce que même s'ils étaient pas vraiment vifs, ou menaçants sur le moment, tout pouvait changer dans les minutes suivantes. Mais Zed était plus là, à contrario de Lily sur laquelle il veillait depuis leur décision de rejoindre cette boutique. C'était pas vraiment un magasin, enfin lui les avait jamais vu comme ça, plutôt un lieu sympa dans lequel les gens pouvaient s'évader. A l'heure actuelle, juste de quoi profiter des maigres plaisirs qu'avaient la survie en ville.

Au milieu des rayons, après avoir vérifié les issus et recoins de la librairie, Julian zieutait les quelques machins à disposition. Personne avait pillé ce genre d'endroit. Les premiers trucs qu'avaient disparu c'était les armes, les balles, ensuite la flotte et la bouffe mais personne avait pensé à investir des vieilles bibliothèques, encore moins ce genre là où on vendait – quand c'était encore d'actualité – des jeux vidéos. La nostalgie... Quand il voyait les jackets de quelques blockbusters de consoles, de vagues sourires étiraient ses lèvres en se remémorant les heures qu'il avait pu passer sur certains, complètement plongé dans l'univers qu'avaient imaginé les développeurs. Il avait bien remarqué une vieille télé dans l'appart' de Dimples, mais sans courant, tout ce qu'il avait devant les mirettes là, ça servait juste à faire beau et à raviver quelques souvenirs plus …. douloureux. Ouais, il en avait passé du temps, en grand con, devant son écran. Il en avait gâché des heures avec sa mère finalement, sa mère qui l'aimait et prenait souvent son parti face à l'autre connard qu'était son père.

Un jeu en main, le jeune homme déglutit et le reposa à sa place, comme si un vendeur allait lui gueuler dessus s'il le faisait pas, puis jeta un œil à la jeune fille de son côté. Godness, elle était jolie Lily, elle était vraiment belle là, le nez rivé sur des trucs qui devaient pas vraiment être son univers autrefois, mais ouais, elle était la plus jolie chose sur laquelle il avait eu l'occasion de poser les yeux.

Quand elle redressa le nez, il dévia les prunelles et fit mine de jeter son dévolu sur diverses revues sans vraiment faire gaffe à ce que s'était. Cosmopolitan vague truc du genre. L'étudiant savait même pas ce que c'était et l'ouvrit sans faire attention, pile sur une page à la con qui le fit arrondir les yeux sur le titre. « Quel amant est-il ? » Ça foutait quoi ici ce genre de bouquin ? Sûrement un qu'avait abandonné ça là en fuyant quand les premiers nerds avaient investi le centre. Billes écarquillées, même prêt à reposer le truc là où il l'avait choppé, il jeta quand même un œil au deux trois premières questions de ce qui devait être un test. Peut-être que s'il y répondait ça lui filerait des idées ou. Holy mother of God ! Rien que les premiers choix du petit A le firent froncer les sourcils tout en continuant à marcher, enfin jusqu'à tomber sur elle, quasiment nez à nez pour mieux planquer la revue dans son dos à peine eut-elle redresser les yeux dans sa direction.

- Hey …. tu ….. tu trouves ce que tu veux ? Dumbass, exactement le genre de question qu'elle va te retourner, tu penses pas que t'auras l'air con avec ton Cosmo ? Nan, elle allait pas demander, puis là, déjà, il retirait l'index de la page qu'il avait marqué avec, juste histoire d'être sûr.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
I'm a dead man walking, hell's at my door, i'm a shadow of the man I was before. I'm a dead man walking, before I die, i'll take every soul I can into the night and kill till I die
I'm a dead man walking
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau et Beretta
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 384
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: First come, first served   Ven 7 Déc 2018 - 22:49
Il faisait tout aussi froid dans la boutique que dans la rue, mais pourtant il y avait sans doute ce côté psychologique de moins ressentir le froid. Lily ôta son bonnet pour le glisser dans la poche de son manteau, ébouriffant ses cheveux avant de faire quelques pas dans le magasin, sur ses gardes jusqu’à ce qu’ils soient sûrs que tout était sécurisé. Ils avaient croisé quelques monstres sur le chemin, évités pour la plupart mais on était jamais à l’abri après tout. C’était comme ça que fonctionnait ce monde, non ? Oui Lily c’est bien comme ça. Ah tiens la mégère était là, réveillée. Le regard de l’adolescente suivit les pas de Julian un instant, s’attardant à cet air qu’il avait sur le visage depuis qu’ils étaient entrés là-dedans.

Lily afficha un sourire, discret, de le voir finalement dans ce qui était peut-être son élément ? Peut-être, peut-être pas, mais Julian avait cette douce mélancolie dans le regard. Pour sa part, elle regretta après plusieurs tours des rayons de pas trouver de recueils de poésie ou de romans autres que des romans dérivés de jeux autrefois célèbres. Avec un haussement d’épaule, la gamine ramassa plusieurs livres qui indiquaient dans une police particulière le titre Warcraft sans savoir réellement à quoi s’attendre. Heureusement il y avait aussi tout un tas de comics, sans être une adepte avant tout cela, elle avait appris à les apprécier ces histoires imagées où les gentils l’emportaient toujours sur les méchants.

Du bout des doigts, elle triait les titres encore emballés à la recherche de la perle rare, de celui qu’elle voudrait lire, une moue pensive étirant ses lèvres. T’as pas vraiment envie de lire un comics pas vrai ? Pfffff quoi d’autre à part de la poésie ou un roman ? J’parle pas d’ça Lily et tu le sais, j’suis juste une voix dans ta tête donc c’est toi qui y pense … Son regard quitta les comics pour se poser rapidement sur le brun occupé à feuilleter un magazine. Sans doute un truc sur les comics et les jeux qui peuplaient chaque étagère de chaque rayon. Amusée, Lily esquissa un sourire en secouant la tête, prenant finalement une dizaine de comics au hasard pour commencer, avant d’en rajouter cinq de plus. Il fallait bien s’occuper. Oui t’as raison, faut bien s’occuper …

Feuilletant d’un air distrait un comics, Lily releva finalement le nez vers Julian qui approchait. Wow proche, trop proche. Enfin pas autant que cette fois-là. Oui hein, pas autant. Lily sentit le rouge lui grignotait doucement les joues, retroussant le nez avant de se racler la gorge. « Ils ont pas vraiment ce que je lis d’ordinaire par ici mais c’est pas mal, j’ai trouvé ça. » Elle ouvrit son sac sous les yeux sans doute ébahis du brun, trois romans et une quinzaine de comics. De quoi occuper les longues et rudes soirées d’hiver. « Et toi ? Tu as trouvé quelque chose ? » La brunette se pencha sur le côté, tentant de voir ce qu’il avait l’air de cacher dans son dos, enfin, s’il cachait quelque chose dans son dos. Laisse-le lire son magazine tranquille Lily … puis en plus c’est sans doute rien qui t’intéresse, curieuse. Oui curieuse, elle l’était.

Assez pour tenter de saisir le magazine en étendant ses bras de part et d’autres de Julian, du moins avant que son regard remarque une autre étagère. « Regarde des jeux de société ! » Presque, sans doute des trucs trop compliqués pour elle, des trucs de nerds, mais tant pis, Lily avait déjà saisi le bras de Julian pour l’entrainer avec elle devant une pile de boites dont les noms lui évoquaient rien. Droite comme un i devant l’étagère, Lily grimaça, elle connaissait aucun de ces jeux. Misère. Elle se tourna pour demander à Julian. Wow encore trop proche, mais peut-être pas assez en fait, tu devrais faire un pas de plus. « Tu les connais toi ces jeux ? » S’agissait-il d’une diversion fourbe pour tenter de lui subtiliser ce qu’il avait entre les mains ? Peut-être, peut-être pas. Lily nierait fermement toute tentative de diversion, même alors qu’elle essayait encore de glisser sa main dans son dos pour chiper le magazine par pure curiosité.


   
What doesn't kill you, makes you wish you were dead
“It comes in waves, I close my eyes. Hold my breath and let it bury me.I'm not okay, and it's not alright.Won't you drag the lake and bring me home again?” (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Julian Foster
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de précision Winchester Model 70 30-06, pistolet CZ 75, un piolet et une fronde de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 406
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: First come, first served   Sam 8 Déc 2018 - 17:55
First come, first served


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Elle était rouge, pourquoi au juste ? T'as pas une petite idée Dumbass ? Si, ou non, enfin si mais il resserra plus fort la revue dans son dos et préféra observer ce qu'elle lui montrait dans le creux de son sac. Romans tirés de jeux vidéos et autres fictions, comics en tous genres. Julian esquissa un sourire de coin avant de pincer les lèvres, les yeux ronds comme des billes quand elle lui retourna la question. Rodriguez roulait déjà des mirettes dans son crâne, s'allumait même un cigare. Lui manquait plus qu'un seau de pop corn pour devenir spectateur de la gêne de l'étudiant avec lequel il cohabitait. Enfin non, Foster était seul, juste que parfois sa conscience s'incarnait en différents trucs, et le plus gênant d'entre eux c'était bien l'un des personnages centraux de Futurama. Pas le plus soft, ni même le plus posé, le plus pervers et en tous points.

- Euh ….. Même pas le temps de répondre, déjà Lily se penchait vers lui, les bras de part et d'autre des siens, dans le but d'agripper ce qu'il tenait fermement. Proche, trop … Il sentait ses inspirations rebondir sur sa peau, déglutit même plusieurs fois quant à la proximité de sa bouche, et manqua de se rétamer en faisant un pas en arrière dès lors que les images de ce soir là lui revinrent en tête. Aïe ….. fait ch... Il venait de se manger un recoin d'étagère mais déjà la jeune fille s'extasiait ailleurs. Un soupir de soulagement fila sa gorge tandis qu'il se redressait, du moins tentait de le faire puisque l'une des sangles de son sac était bloquée dans ce truc de métal. God damn'it. Siffla-t-il en tirant dessus avant de rattraper, au vol et avant que ça fasse un raffut de malade, les quelques figurines qui se pétaient la trogne.

Bien bien... Lily avait rien vu, déjà à regarder les multiples boîtes de jeux de société devant elle. Sa main glissa contre son bras, l'attirant dans sa course pour mieux se stopper près de ces trucs auxquels il avait plus joué depuis des années. C'était bien au début ça, surtout quand on était sociable, pas quand on préférait avoir des relations avec d'autres par delà le micro d'une oreillette bluetooth. Loup garou, Donjons et Dragons … Heros et d'autres encore. Il les connaissait, enfin plus ou moins, d'où la moue qu'il tira à la question qu'elle venait de poser. Dimples aimait assez les jeux, le souci avec ceux devant eux c'était qu'il fallait être plus que deux pour y jouer. Julian redressa le bras, plus grand qu'elle oblige, pour agripper l'une des boîtes sans plus faire gaffe au reste.

- J'ai déjà joué à quelques uns d'ces trucs mais …. Bha on peut pas y jouer qu'à deux. Si c'était la question dissimulée derrière la première. Pourtant c'est cool, j'suis sûr qu't'aurais aimé celui là. Le loup garou, c'était le plus fun de ceux qu'il avait devant les yeux là, mais pour une bonne partie fallait être nombreux histoire que l'expérience soit plus sympa, d'être en totale immersion, de se foutre les jetons et le reste. En se souvenant d'une partie, il émit un rictus avant de laisser tomber la boite dans le sac de la demoiselle. S'il pouvait pas y jouer, c'était rien, il pouvait bien tenter de l'amuser un peu en lui expliquant comment ça marchait, puis fallait bien passer le temps. Passer le temps autrement ouais, surtout ouais, surtout quand elle était tout près comme ça et qu'il avait loisir de compter les grains de beauté sur son visage, ou de sentir son odeur familière jouer avec ses narines. Julian ! Ouais ouais, fallait pas trop rêvasser, surtout pas là alors qu'ils connaissaient pas trop l'endroit et, que de base, il était pas vraiment venu pour les comics et le reste mais plus pour jeter un œil à ce qui popait direct dans la tête des gens quand on disait « Seattle ». La Space Needle, ça devait pas être loin d'après le plan qu'il avait tiré dans une vieille station service, en débarquant en ville, mais là, même en redressant le nez le long du trajet, il avait pas vu de soucoupe. Peut-être que c'était bien plus petit que ce qu'on voulait faire croire. Le jeune homme haussa les épaules avant de lui sourire, quasiment gêné, en croisant ses yeux. Même là ils pétillaient, et même la il savait toujours pas dire de quelle couleur ils étaient. Sont ….. Il plissa les siens, histoire de voir un peu mieux, c'était jamais le cas mais tous faisaient ça, tous les gens faisaient ça en espérant rendre leur vue plus perçante alors qu'on y voyait encore moins bien. bleu ….... vert ou …. Tu réfléchis à voix haute petit ! Merde, il se redressa d'un bond et passa la langue sur ses lèvres avant de reporter son attention contre les trucs face à eux.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
I'm a dead man walking, hell's at my door, i'm a shadow of the man I was before. I'm a dead man walking, before I die, i'll take every soul I can into the night and kill till I die
I'm a dead man walking
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau et Beretta
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 384
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: First come, first served   Dim 9 Déc 2018 - 9:04
Parfois, la petite voix dans son crâne se frappait un front qu’elle avait pas en réalisant que la capacité d’attention et de concentration de Lily avait toujours pas dépassé celle du nourrisson. Une minute elle était perdue dans la contemplation des moindres faits et gestes d’un certain brun qui lisait un magazine, l’instant d’après elle s’évadait dans un comics puis dans la seconde qui suivait c’était à nouveau ce même brun qui avait son attention et finalement oh des jeux de société ! Même pour elle-même, Lily était fatigante, difficile à suivre. Alors si les autres avaient du mal, et par les autres elle pensait surtout à Julian vu que de toute manière il y avait personne d’autre ici, Lily aurait pu le comprendre.

Plantée devant l’étagère où trônaient plusieurs boites aux titres aussi mystérieux que légendaires, la gamine rentra la tête dans les épaules en voyant le bras de Julian s’étendre au-dessus d’elle, l’écoutant parler. « Hum… c’est dommage. » Ca veut dire qu’il va falloir trouver autre chose pour s’occuper à deux hein Lily ? Petit fard, Lily changea déjà de sujet d’attention, comme les nourrissons, ou les chats, scrutant discrètement derrière lui pour tenter de trouver une faille et lui chiper ce magazine. La voix de Julian lui fit relever un peu plus le nez vers lui. « Hm ? Quoi donc ? » De quoi il parlait là tout seul ? Elle avait posé aucune question et elle voyait bien que les boites contenaient du vert et du bleu. Comme ses yeux. Oh mais qu’elle se taise donc celle-ci, Lily avait autre chose à faire, plus important comme mission.

Profitant que Julian était à nouveau concentré sur les jeux posés sur l’étagère, la brunette se faufila sur le côté et derrière lui pour lui arracher le magazine des mains avant de faire quelques pas, on sait jamais il aurait pu la rattraper en deux grandes enjambées. « Cosmopolitan ? J’aurais pas pensé que c’était ton genre de revue … Si tu veux mon avis, la mode 2015 est déjà passée … » Elle commença à feuilleter le magazine, son regard clair parcourant le sommaire pour lui faire ouvrir grand ses yeux. Savez-vous reconnaître un homme amoureux ? Ca ricana dans son crâne avant de partir en fou rire démoniaque, parce que dans son crâne ça connaissait la réponse ; non. La gamine rata l’autre test, et heureusement, pour feuilleter un peu plus les pages mode, look, six milliards de pubs en tout genre et finalement tomber sur un horoscope. « Dernier horoscope avant la fin du monde … visiblement ils l’avaient pas vu dans leur boule de cristal … » Ou du moins pas pour le bélier.

Lily haussa les épaules avant de lui lancer le magazine … enfin d’essayer de lui lancer le magazine. La revue tomba au sol en soulevant un petit nuage de poussière. Elle fit quelques pas pour aller le ramasser et se redresser pour lui tendre le magazine. Ooooouuuh trop proche encore une fois. Ou pas assez, je sais plus … on en pense quoi Lily ? Trop, pas assez ? Ses billes clairs rivées à celles du brun, Lily déglutit, glissant sa langue sur ses lèvres avant de les mordiller. « Pas assez. » Whaaaaaaaaat ? Elle avait vraiment dit ça à voix haute ? Rouge aux joues, accélération du rythme cardiaque, hyperventilation, bref, la totale. Fallait fuir, vite, trouver une issue de secours. « Pas assez de … euh … de force, pour lancer le magazine. » C’était pire là non ? Carrément pire Lily, en fait tu ferais mieux de plus rien dire. Ouais, c’était mieux.


   
What doesn't kill you, makes you wish you were dead
“It comes in waves, I close my eyes. Hold my breath and let it bury me.I'm not okay, and it's not alright.Won't you drag the lake and bring me home again?” (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Julian Foster
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de précision Winchester Model 70 30-06, pistolet CZ 75, un piolet et une fronde de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 406
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: First come, first served   Dim 9 Déc 2018 - 10:17
First come, first served


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Elle avait bugué elle aussi. Bha c'était rien, valait mieux ça, hein ? Ouais, c'était mieux parce que même s'ils apprenaient à vivoter en duo, tout était pas vraiment clair entre eux. Y avait sans arrêt des petites gênes, des petits brain-fuck de la part de l'étudiant, pire encore depuis qu'il avait … Woooooh fallait pas qu'il y pense, déjà qu'il sentait une roseur particulière lui dévorer les lobes d'oreilles, c'était pas pour finir par rougir complet en la regardant là. Dommage, yep, c'était dommage qu'ils puissent pas se faire quelques parties de jeux de rôle sur lesquels il braqua les prunelles avant d'arrondir grands les billes dès qu'il sentit le papier glacé, prisonnier de ses mains, glisser de sa prise pour rejoindre les doigts de la jeune fille. Elle se marrait en plus, elle se foutait de lui ? Plusieurs fois il passa la langue contre ses lèvres alors qu'elle s'apprêtait à feuilleter ce truc qui, de base, devait même pas se vendre dans le genre de boutique où ils se trouvaient.

- C'est pas c'que …. tu crois. L'excuse du siècle franchement, il avait pas mieux sous le coude, non. C'tait juste … j'l'ai trouvé là … Pfffffffff.

Foster avait juste le miquettomètres au max, la trouille qu'elle tombe sur le test de débile et qu'elle imagine qu'il puisse être un de ces types là, ceux que Neil avait dit vouloir agresser Yulia. Ravalant sa salive, le jeune homme avança vers elle, prêt à lui arracher la revue des mains avant de soupirer en la voyant jeter son dévolu sur les horoscopes. Oufffff, au moins elle avait pas vu ce que lui venait de voir, au moins elle le jugerait pas au moins... Plaf, à peu près le son que fit le magasine en s'écrasant sur le carrelage à quelques pas de lui. Foster arqua un sourcil, il l'avait même pas vue lui lancer ce truc, mais déjà il faisait quelques pas pour le ramasser avant de sentir sa main sur la sienne et de la reculer. Vite vite là, pas la toucher, pas tenter le diable ou …. Wooooooh, elle était près là. Fort, vraiment très près, et c'était sûrement parce que les lieux étaient pas super éclairés, sans quoi il aurait pu s'amuser à compter le nombre de tâches de rousseur sur l'arrête de son nez et qui le poussaient là, sans contrôle aucun, à sourire comme un abruti. Tu vas la regarder comme ça combien de temps au juste, Jul ? T'as prévu de réagir un peu ? Il secoua la tête, passa la langue au cœur de ses pétales puis récupérera, peut-être trop sèchement, la revue qu'elle lui tendait.

- Hein ? Parvint-il à articuler. Dimples parlait encore avec la voix dans sa tête ? Ou non, c'était juste pour ponctuer le fait qu'elle avait pas lancé le bouquin assez loin pour qu'il le rattrape au vol. Dans son crâne l'autre soupirait et en quelques tsssss, agacé au possible. Au moins il lui foutrait la paix hein , il avait pas besoin des « conseils » d'un truc qu'existait pas, encore moins du forcing pervers que faisait ce truc dans son crâne. Tout l'monde peut pas être doué, hein. Bravo Julian, y avait longtemps que t'avais pas fait preuve d'autant de tact. Ouais, il aurait jamais dû dire ça, mais au moins elle lui avait rendu le truc et, déjà, il s'éloignait pour faire illusion. Illusion de quoi ? Illusion de reposer la revue dans les rayonnages alors qu'il s'empressait, en jetant un coup d’œil du côté de la demoiselle, de le fourrer dans le fond de son sac. Fallait qu'il en sache un minimum sur un truc qui lui avait jamais effleuré l'esprit. L'idée le fit légèrement rosir en plus. On disait que c'était naturel, normal, pour lui c'était juste le summum du malaise. Le point culminant sur la montagne de la gênance. Avant elle, il réagissait pas comme ça, avant elle il y pensait pas, avant elle il cuisait pas tout seul dans son coin ni ne …. Avant t'avais juste un vieux pour te tenir compagnie, heureusement que ça t'y faisait pas penser hein, so weird. Foster déglutit, lui jetant un œil par delà les étales avant d'entendre quelques râles vers la vitrine. Ils étaient pas des masses, mais étant donné la fissure qui lézardait la vitre, autant prévoir un repli par la porte arrière et déguerpir. Sans attendre, il la rejoignit sans regarder devant lui, s'encastrant directement dans son dos, juste le temps de réagir pour pas qu'elle se ramasse. Désolé …. mais, y a ... il indiqua la devanture. La pause dans la boutique était finie, fallait juste se tirer avant que ça devienne problématique mais ça imposait pas le fait de rentrer à l'appart', après tout ce quartier était plein de truc sympas.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
I'm a dead man walking, hell's at my door, i'm a shadow of the man I was before. I'm a dead man walking, before I die, i'll take every soul I can into the night and kill till I die
I'm a dead man walking
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau et Beretta
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 384
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: First come, first served   Dim 9 Déc 2018 - 11:03
Elle se moquait mais finalement, ils avaient plus grand-chose à lire ou faire ou dire dans ce monde pour passer le temps. Lily avait bien occupé ses derniers mois toute seule en lisant et relisant des manuels d’histoire et de géographie, pas ceux de sciences, c’était pas son truc les sciences. Alors si Julian voulait lire le dernier exemplaire de Cosmopolitan avant le début de la fin, c’était pas elle qui allait l’en empêcher. En revanche, c’était pas cette proximité aussi étrange que … que quoi ? Elle savait pas, pas exactement, mais c’était pas ça qui allait l’empêcher d’entendre sa réponse. Tout le monde pouvait pas être doué ? La gamine fronça les sourcils, haussant les épaules avant de tourner les talons pour repartir fouiner les rayons dans son coin. « Non c’est sûr, tout le monde peut pas être doué … » bougonna-t-elle, vexée, un peu, pas beaucoup, rien de dramatique.

Lily fit mine de se concentrer sur quelques comics qu’elle avait déjà feuillé sans prévoir de les relire ou de les amener, mais bon, elle allait pas lui donner le plaisir de continuer à s’intéresser à lui si monsieur savait tout mieux que tout le monde hein. Ouais t’as raison, t’as l’air vachement intelligente là à lire ton comics à l’envers ! La petite voix dans son crâne leva son pouce droit dans sa direction, la forçant à lâcher le comics avant de sursauter quand le brun la percuta. Merci l’îlot de bouquins devant elle pour l’empêcher de se vautrer. Okay, super, il y avait une ribambelle de monstres agglutinés devant la vitrine, ça voulait dire que la pause lecture était finie. « Okay. » Bah oui, elle boudait toujours un peu hein. Bah oui quand même.

Parce que Lily était une grande fille capable de se débrouiller toute seule, la gamine, grande gamine oui, prit la direction de la porte qui menait à la réserve, c’était sombre ici, pas super rassurant. Un rapide coup d’œil en arrière, Julian était toujours là, elle pouvait avancer avant sa lampe torche jusqu’à trouver la porte. « Prêt ? » Main sur la poignée, la brunette l’abaissa pour pousser la porte, prête à bondir … en arrière pour laisser le brun s’occuper de tout ce qu’il y aurait derrière cette porte. Mais à part une ruelle déserte où voletaient des déchets de toute sorte, il y avait rien. « Come on votre altesse … » Elle connaissait à peu près Seattle, principalement parce qu’elle avait trainé dans ce coin en cherchant la grande roue pour la voir une dernière fois, donc elle savait se repérer au moins ici. La Space Needle était pas si loin, du moins il lui semblait, ça serait joli non ? Et du coup pourquoi t’as ressenti le besoin de prendre sa main pour l’amener là-bas ? Lily baissa les yeux vers sa main, ah oui, effectivement elle avait pris celle du brun pour l’entrainer vers la rue plus large qui permettrait de rejoindre cette image tour avec une soucoupe volante au-dessus. Comme si elle venait de se brûler, la gamine lâcha la main de Julian.

Rue déserte, dernière cigarette. Quoi ? Son esprit divaguait, Lily observait les alentours, ils purent contourner l’attroupement devant la boutique pour avancer vers une autre petite rue où une enseigne attira l’attention de la jeune fille. Il y avait écrit … trucmuche novelties, ça pouvait être bien non ? Ils avaient utilisé pas mal de gadgets pour détourner l’attention des rôdeurs dans l’espoir de sauver ce chien, et finalement … Finalement c’était pour rien. Lily inspira en évitant de trop y repenser. « Julian regarde ce magasin. » Elle lui indiqua l’enseigne, s’arrêtant à bonne distance pour vérifier qu’il y avait aucun danger. « On tente d’entrer par devant ? » C’était ça ou trouver l’entrée des artistes, l’arrière-boutique, s’il y en avait une. Ou passer leur chemin. Mais les quelques trucs qu’elle pouvait voir dans la vitrine partiellement détruite avaient l’air fun, et sans doute que Julian leur trouverait une utilité.


   
What doesn't kill you, makes you wish you were dead
“It comes in waves, I close my eyes. Hold my breath and let it bury me.I'm not okay, and it's not alright.Won't you drag the lake and bring me home again?” (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Julian Foster
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de précision Winchester Model 70 30-06, pistolet CZ 75, un piolet et une fronde de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 406
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: First come, first served   Dim 9 Déc 2018 - 13:44
First come, first served


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Fallait juste sortir, avant que la vitrine éclate dès que les nerds auraient posé leurs mains squelettiques dessus. Ce serait peut-être pas le cas, peut-être que les charognards les avaient même pas calculé mais, par prudence. Mieux vaut prévenir que guérir. Zed avait de cesse de lui répéter ça, et là, il regrettait presque de pas avoir achever les quelques vautours croisés aux alentours, parce que c'était le parfait exemple de ce que le vieux lui disait à chaque fois. Fallait les dégommer avant qu'ils s'éparpillent ou, pire, qu'ils se regroupent et que vous soyez plus maître de la situation. Là il l'avait encore, il maîtrisait encore ce qui se passait dehors et Lily était prête à décoller malgré son air renfrogné. Il en fronça les sourcils d'ailleurs. Lui semblait pas avoir dit de truc malvenu. Haussant les épaules, le jeune homme la suivit, le piolet déjà dans la main droite alors qu'elle lui demandait s'il était prêt. Ready to go ! Simple hochement de tête de sa part et la demoiselle ouvrait le battant de qui menait de la réserve à l'extérieur. Bien, bien … juste des saletés qui volaient ça et là parmi les feuilles mortes. Vérifiant rapidement les alentours, une fois au bout du boyau, il sentit son cœur pulser de travers quand elle greffa sa main à la sienne pour le faire traverser la voie et quelques autres ruelles.

C'était rien, hein, lui aussi le faisait par automatisme, des fois. Juste une main dans la main de l'autre, pas de quoi se sentir con. Pourtant il se sentait bête, abruti, à l'ouest et certainement plus guidé par les pulsations bizarres dans son thorax que par Dimples qui, au bout d'un moment, relâcha la pression de ses doigts. Dis que ça te manque hein, parce que c'était plutôt cool, nope ? Répondant à ses pensées par un sourire niais, l'étudiant ré-ancra les pieds sur terre quand son prénom fila les lèvres de sa voisine. Sa bouche, il voyait que ça sur le coup, ça ressemblait à une guimauve toute douce et sucrée, puis ça l'était en un sens, du moins du souvenir qu'il en avait quand ….. Jul ! Ouais, ouais, le magasin.

Replaçant la anse du sac sur son épaule, Foster redressa les yeux sur la devanture. Truc de farces et attrapes, y avait sûrement de quoi éloigner les nerds là dedans. Le stock qu'ils avaient s'était amoindri avec l'histoire du clebs qu'elle avait appelé Pongo. C'était triste pour ce clébard même s'il aurait sûrement pas réagi de la même manière sans elle, mais ce qu'était plus triste encore et qui l'avait poussé à faire ce qu'il avait fait, qu'aurait sûrement fait pester Zed à outrance, c'était l'air triste, cette détresse là, dans les yeux gris vert bleu de la petite brune. Entrer par devant ? Il tira une moue peu convaincue. On voyait pas grand chose là, la vitrine était inondée par les divers trucs que vendaient les proprios à l'époque, ils faisait sombre, y avait peut-être encore des charognards qui traînaient dans le coin parce que, à part eux et peut-être quelques rares autres, les gens avaient pas pillé ces boutiques là. Piolet replacé, Foster redressa les deux mains en visière pour coller les flancs opposés, qu'étaient pas contre son front, sur la vitre dégueulasse. Difficile de voir quoi que ce soit là dedans, ils auraient même sûrement besoin de leurs torches mais …. Ouep, ça avait l'air safe, enfin jusqu'à ce qu'il soit forcé de sursauter quand une trogne dégueu écrasa son nez de l'autre côté de la vitre.

- Jerk, m'a fait peur c'débile ! Pas son genre d'avoir les miquettes pour rien, mais là, il était vraiment laid le nerd. Il savonnait même la vitrine avec ce qui lui sortait de la gueule. Julian jeta un rapide coup d’œil à Lily, juste pour être sûr de pas passer pour un abruti, trouillard et tout ce qu'il voulait pas qu'elle pense de lui. Pour quoi au juste ? Bha, parce que même sans être macho il voulait pas qu'elle pense des trucs qu'étaient pas vrais, ni même que... Qu'elle te trouve moins cool ?. Ouais, peut-être, enfin non, c'était pas ça. Pfffff, c'était juste compliqué. Arrgh …..... bon bha, faut le faire sortir, ou ... L'achever surtout, le faire sortir si vous investissez les lieux et ceux abandonnés plus tôt se joindront à lui parce qu'il se souviendra que vous êtes là dedans. Ouais... Zed aurait fait comme ça, pas vrai ? Non, Zed aurait pas perdu de temps à fouiner un magasin du genre, mais Zed était aussi un vieux râleur qui vivait exclusivement dans les bois alors bon. Lily avait l'air contente d'aller fouiner là dedans, pouvait bien lui faire plaisir. Ce que tu ferais pas pour ses jolis yeux, pas vrai stupid boy ? enfin faut l'tuer, même si est déjà mort mais ….. Peut-être l'attirer et lui exploser la théière ? Tu veux le faire ?

Valait mieux lui demander, elle avait peur de ces laiderons, servir d'appât c'était pas ce qu'était le plus sûr pour elle, mais c'était plus facile que de lui demander de le tuer si lui servait de morceau de viande pour l'attirer dehors.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
I'm a dead man walking, hell's at my door, i'm a shadow of the man I was before. I'm a dead man walking, before I die, i'll take every soul I can into the night and kill till I die
I'm a dead man walking
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: First come, first served   
Revenir en haut Aller en bas  
- First come, first served -
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: