The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Mi-chemin. -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1430
Age IRL : 26
MessageSujet: Mi-chemin.   Mi-chemin. EmptyVen 7 Déc 2018 - 11:38
Un soupir m'échappe. On a passé les portes du No Man's Land depuis quelques heures déjà, et j'émerge à peine sous ma tente d'fortune. Il fait nuit dehors, nuit noire, et j'ai aucune foutue idée d'où s'trouve Jimmy actuellement. J'l'ai laissé pour aller m'pieuter à son exploration du lieu, pour qu'il découvre par lui-même les bons coins et les plus mauvais. Le sommeil aura pas été au mieux, mais c'était soit ça, soit j'aurais fait d'la vie de Jimmy un enfer jusqu'à gagner un lit. Sur le flanc, j'me retourne pour fixer le haut de la tente, en essayant d'émerger progressivement. C'est pas toujours simple.

J'check juste qu'mes affaires ont pas bougé d'sous mon lit militaire, avant d'me redresser. J'ai l'impression d'avoir dormi sur un bout d'bois, mais à défaut de mieux j'me contente de ça. Sensation d'vide à l'intérieur, malgré la chute de tension, j'me lève pour voir si le monde autour à pas changer durant ces quelques heures que j'ai pu gratter sans m'faire trop prier. ça circule encore autour malgré l'fait qu'il soit sûrement tard, et j'avise autour de moi pour trouver une tête connue.

Et j'cache pas ma surprise quand j'trouve Jimmy juste à côté d'la tente ou j'ai dormi, en pleine discussion qui s'écourte quand il m'voit émerger. J'fronce les sourcils, le regarde de haut en bas en m'demandant qu'est-ce qu'il fout encore là. Mais la question sort pas, j'me contente de papillonner des cils avant d'me reprendre et de faire genre tout est normal.

Ah, t'es là. A l'évidence, ouais. J'pouvais pas faire plus con comme question.

Mais bon, faut admettre que mon étonnement est normal. J'devais juste l'amener ici, ça nous engageait pas à davantage tous les deux. Même si j'suis pas mécontente d'le voir, j'préfère largement m'dire que c'est éphémère, qu'ça durera pas. Au moins comme ça, y'aura pas de déception.

Alors, t'en penses quoi ? J'sonde autour de nous, plongeant mes mains dans mes poches. J'ai l'air encore fatiguée, et on sent que j'viens tout juste de me réveiller. Même si j'essaie de faire comme si ça allait au fond. Sourire, j'reviens vers le brun, ancrant mon regard dans l'sien : Tu t'es trouvé un endroit ou pioncer ? T'as fait l'tour, t'as rencontré des gens, pu parler avec certains ?

Ou alors, il m'attendait pour commencer à sérieusement sociabiliser ? C'est possible, j'dis pas.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jimmy Clint
Island Freedom
Modérateur
Jimmy Clint
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Python 357 Magnum, Machette, Fusil de précision M40A1 avec silencieux, Couteau de chasse Wartech Ground
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/01/2018
Messages : 609
Age IRL : 19
MessageSujet: Re: Mi-chemin.   Mi-chemin. EmptyDim 9 Déc 2018 - 15:47

Elle avait amené Jimmy à son but. Le No Man’s Land. Il était bien content de connaître ça. Un grand hangar vide, plein de vie. Ils étaient arrivés de nuit, et Yulia était allée directement se coucher. Il allait probablement l’attendre avant d’aller voir des gens qui vivaient ici. Ça serait plus pratique pour se faire connaître, et surtout plus sûr. Il devait y avoir du passage par ici, mais d’après ses récits, ce n’était pas le repaire des enfants de choeur. Elle n’avait pas menti non plus pour l’odeur du lieu. Ça prenait à la gorge assez fortement. Au bout d’une petite heure, on s’habituait, et l’air devenait un peu plus respirable.

Elle avait fui dans une tente, pour dormir. Jimmy posa son sac à côté d’un matelas proche. Il profita du confort relatif d’un matelas sale et poussiéreux. Derry vint le rejoindre, et se laissa gratter le ventre par son maître. Il se roula en boule pour dormir. Jimmy resta un peu éveillé, écoutant les bruits du lieu, les pas dans le bâtiment, l’air siffler à travers le trous du plafond. Derry avait posé sa tête sur sa jambe, et se laissait gratter doucement le crâne.
Jimmy regarda la tente de Yulia. Il était content d’être tombé sur elle. Ils avaient fait une sacrée trotte tous les deux. Elle était gentille. Elle aurait pu le laisser tomber et continuer son chemin, comme tous le monde faisait. Après tout, personne n’a vraiment besoin d’un compagnon à protéger. Mieux vaut compter sur soi, et se soucier de soi-même. C’était assez dur comme ça.
Mais elle avait prit le temps de marcher avec lui, de le coiffer, de l’amener jusqu’ici.
Il sourit tout seul, et décida d’aller se coucher.
Il posa son couteau de chasse juste à côté de lui, un peu caché. Après tout, il n’y avait pas que Yulia ici. Et il ne faisait pas confiance aux autres. Il prit Derry dans ses bras, et s’endormi avec la touffe de poils chaude et respirante.

Il fut réveillé par un mouvement de Derry, quelques heures plus tard. Il n’ouvrit pas les yeux, mais entendit une respiration au-dessus de lui. Celle grave d’un homme, visiblement âgé.
Il déplaça sa main doucement vers son couteau, et accéléra d’un coup, lame à l’horizontale, prête à trancher que gorge. Il ne voulait tuer personne, mais au moins montrer qu’il n’avait pas peur.

Son visiteur nocturne, lui avait eu peur. C’était un petit vieux, d’un âge indéterminé. Très vieux.
Il avait les yeux grands ouverts, et tombait presque à la renverse. Jimmy posa son arme sur le matelas, attrapant l’inconnu par les bras, empêchant sa chute. Il n’avait pas l’air dangereux, et une chute à cet âge pouvait être mortel. Encore heureux qu’il n’ait pas fait un arrêt cardiaque.

- Désolé, je savais pas qui vous étiez. N’ayez pas peur, je ne vous veux pas de mal. Je m’appelle Jimmy, je suis venu avec Yulia. Qui êtes-vous ?

Il discuta avec l’homme un instant, et vit Yulia sortir de sa tente, la tête encore endormie. L’homme parti sans demander son reste.
Elle semblait surprise de le voir encore ici. Il n’allait quand même pas disparaître d’un coup comme ça. Un « Ah t’es là. » lui souhaita le bonjour.

- Cache ta joie ! Oui je suis pas parti ! Bien roupillé ?

Elle avait entamé une discussion, et voulant visiblement se réveiller.

- C’est pas mal ! J’ai pas fait de tour encore, je t’attendais !
J’ai pas pu dormir, tu ronflais trop fort !
Blague à part oui, juste là bas, mais un papi curieux m’a réveillé, j’ai cru qu’il allait faire une crise cardiaque quand je me suis levé d’un coup. On a un peu discuté. Mais il a pas dit grand chose !



In your darkest hour
When demons come Call on me brother,
and we will fight them together

- blackheart & crédits.
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1430
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Mi-chemin.   Mi-chemin. EmptyDim 9 Déc 2018 - 16:56
J’fronce les sourcils d’étonnement. J’sais pas si c’est une question d’joie ou non, j’suis pas mécontente de le voir encore ici mais c’pas pour autant que je dois m’en réjouir ouvertement. C’est… Compliqué de s’attacher, compliqué encore plus dans cette situation. Va comprendre c’qu’il me doit, ou si c’est pertinent de vouloir davantage avec quelqu’un. J’crois que la question se posait même pas quand Janessa et moi avons fait route ensemble quelques mois avant. On est restées ensemble parce qu’on s’entendait comme deux pestes peuvent le faire. Et quand on s’est séparées, c’est d’un accord commun, pour notre survie égoïste.

J’t’avais prévenu pour tes affaires… Que j’lui souffle avec un regard entendu, le genre qui dit qu’il aurait mieux fait de m’écouter et d’dormir que d’un œil vigilant quand même. Au moins, il est encore plus au fait de c’qu’il se passe ici quand on a le sommeil lourd.

Derry de son côté, a l’air de bien s’en porter. L’chien secoue la queue avec un air satisfait d’avoir pu roupiller tranquillement. La truffe un peu embêtée par l’odeur ambiante, mais il s’y habituera comme nous. On est pas du tout au comble de l’hygiène et c’est clairement pas prêt de s’améliorer vu l’activité sur place :

Ouais, j’ai bien dormi. Enfin, j’ai surtout dormi tout court, et c’est déjà énorme en soi. Et c’est suffisamment gros pour le soulever dans la conversation. J’suis requinquée, même si une sieste serait pas d’trop, avec un transat, du soleil, un maillot d’bain et une piscine en plus.

En soit, c’que je voudrais, c’est surtout une vie normale ou personne m’emmerdera pour survivre. Mais ça, j’suis pas la seule à en avoir besoin. Vaut mieux accepter tout de suite que ça n’arrivera plus jamais.

Il fait encore nuit, y’aura pas de grosses activités. Mais on peut aller voir Eddy si ça t’dit. Le vieux ferme quasiment pas l’œil je crois. C’est tellement un vieux d’la vieille qu’il fait partie des murs. J’récupère juste mes affaires avant d’fourrer les mains dans les poches de mon gilet d’fortune, et avise Jimmy d’un regard pressant : Allez, ramène-toi.

C’est juste l’histoire de quelques heures supplémentaires, après ça, adviendra que pourra. La tente d’Eddy est franchement pas loin, et j’cogne vaguement à celle-ci pour tirer le grand noir de ses contemplations :

Yo le vieux, t’es là ? Celui-ci apparait quelques secondes après, un air curieux. Ses cheveux grisonnants ont bien poussé, et il boucle à cause de leur nature. Il m’adresse un sourire ravi :
Yulia. Ses yeux s’posent immédiatement sur Jimmy : Et tu nous amènes une nouvelle tête, c’est ton petit copain ?

Un peu méfiant peut-être, mais toujours dans la détente puisqu’il s’agit de lui. Je force un rire pas amusé avant de reprendre :

Très drôle. J’te présente Jimmy, il a jamais mis les pieds ici et découvre un peu comme tous les p’tits nouveaux. J’me disais qu’il devait apprendre à t’connaître pour avoir ses accès la prochaine fois qu’il passera. J’lève le regard vers le premier concerné, le pousse du coude comme pour l’encourager à être sociable.
T’as des questions, gamin ? Enquille Eddy avec un air amusé.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jimmy Clint
Island Freedom
Modérateur
Jimmy Clint
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Python 357 Magnum, Machette, Fusil de précision M40A1 avec silencieux, Couteau de chasse Wartech Ground
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/01/2018
Messages : 609
Age IRL : 19
MessageSujet: Re: Mi-chemin.   Mi-chemin. EmptyMar 11 Déc 2018 - 10:34

Il ne savait pas vraiment si elle était contente de le voir encore là ou non, mais ce devait être son humeur matinale. Après tout, il était un véritable ours au réveil lui. Enfin avait été comme ça. Les matins étaient plus simples au réveil. Les sommeils moins confortables surtout. Donc pas envie de rester au lit pour toute la matinée.

Elle avait bien dormi, donc l’explication de la mauvaise humeur était plus ou moins tenable.
Elle lui avait proposé d’aller voir un autre vieux. N’y avait-il que des vieux ici ? Pourquoi pas après tout, mais Jimmy ne voyait pas le danger trop inquiétant, s’il n’y avait que des vieux !

- Okay j’arrive alors. Allons voir ce Eddy si important selon tes dires !

Elle frappa à une tente, et un vieux, noir aux cheveux blancs en sortit. Il avait un grand sourire aux dents blanches. Il avait l’air très gentil, comme un petit grand-père qui gâtait ses petits-enfants. Il avait l’air surtout d’un grand-père fatigué, mais toujours vif d’esprit.
Il la reconnu, et regarda Jimmy. Il plaisanta sur le fait qu’elle amène son petit copain, blague habituelle et pas spécialement drôle. Jimmy était un peu gêné.
Yulia rit faussement, et introduit Jimmy.

- Bonjour ! Oui et non, enfin je suis tout neuf ici, je vois pas trop quoi vous demander. C’est toujours habité ici ?

Le vieux le regarda amusé « Tutoie moi gamin, je suis pas un vieux, j’suis jeune ! Sinon oui, moi j’suis toujours là. Après, y’a quelques uns qui restent souvent, mais ça bouge pas mal. Des groupes font du commerce ici etc. Mais moi, je veille de mon oeil fatigué sur le lieu. »

Cela avait l’air d’être un sacré lieu de passage. Intéressant. Yulia avait bien fait de l’amener ici. Pourtant, il ne se sentait pas vraiment à sa place. C’était étrange, mais il ne se sentait pas de rester dans cet endroit.

- Ça a l’air vivant comme lieu ! C’est bon à savoir. Je pense que je serais passé à côté sans Yulia. Vous êtes là depuis longtemps ?

« Oh oui gamin, au début j’étais seul, mais le monde est arrivé, du coup je suis resté. Je suis le premier du coup. »

C’était pas vraiment une indication de temps, mais ça devait fait un bout de temps.

- Bah du coup j’ai plus vraiment de question, vous me conseillez quoi ? Enfin de faire quoi ?

Jimmy regardait Yulia, et le petit vieux. Il ne savait pas trop s’il devait partir, ou rester par politesse. Il n’avait pas vraiment de but à ses vadrouilles, et il en cherchait à vrai dire.
Il était bien tenté par partir chercher un appareil photo. Mais il faisait nuit, et c’était stupide de partir comme ça. Surtout qu’il s’entendait bien avec Yulia, il n’était pas spécialement d’humeur à la laisser.


In your darkest hour
When demons come Call on me brother,
and we will fight them together

- blackheart & crédits.
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1430
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Mi-chemin.   Mi-chemin. EmptyMar 11 Déc 2018 - 11:01
Un conseil à lui donner ? J'fronce les sourcils et l'regarde avec un air moqueur. D'faire sa vie, d'être indépendant, de découvrir par lui-même. La première fois ici, j'ai du passé des heures à aller et venir en explorant, un peu comme un chat mais en plus curieux encore. Même Derry a l'air plus débrouillard, à croire que Jimmy est timide tout compte fait. Qu'il ose pas trop. J'ai envie d'en rire, mais Eddy me double :

De faire attention avec cette fille, elle va te causer beaucoup d'soucis si tu veux mon avis. Il me pointe du doigt en disant ça, et j'peux pas m'empêcher d'lui faire les gros yeux.
Hey ! Je suis juste en face de toi, je t'entends, moi ! Signe qu'entre nous, c'est lui qui doit être pas loin d'être sourd : L'écoute surtout pas, ce type est sénile.

Mon regard se pose sur mon voisin, Jimmy. Avant qu'Eddy se marre comme un grand et retourne dans sa tente en nous souhaitant bon vent. Faut dire qu'il est tôt - ou tard selon c'qu'on préfère - et que le vieux à d'autres chats à fouetter qu's'occuper de deux gosses qui s'paument ici. J'me recule, vais pour retrouver ma place, Jimmy sur mes talons. Même Derry s'est habitué à moi désormais, c'tout comme en tout cas :

Tu vois, il est sympa. Que j'lui souffle avec un air satisfait, en le bousculant un peu du coude.

J'suis fière de moi, ouais. Même si personne s'sent chez lui ici, j'suis contente que cet endroit existe. Y'a trop d'opportunités dans ce lieu, de foule, d'vie. Y'a ce quelque chose d'un peu crade qui fait qu'ça perdurera forcément. J'suis pas la seule à voir ce qui grouille, et qui doit être exploité.

En fait, il fait même parti des murs depuis le temps. J'l'aime bien ce vieux. Mes yeux croisent ceux de Jimmy brièvement, avant que j'me lance finalement : Ok, j'vais t'poser une question bizarre.

J'ai déjà le regret d'avoir prononcé cette phrase dès qu'elle sort. On s'arrête de marcher, et on s'plante l'un en face de l'autre. J'ai un air sérieux qu'j'essaie de faire léger, mais c'est clairement pas facile.

Te fous pas d'ma gueule hein. De nerf, j'fous mes mains dans mes poches, bien au fond. Sans doute pour m'donner l'impression d'être décontractée alors qu'inconsciemment, j'suis tout l'inverse. Tendue, ouais. Nerveuse aussi sans doute. Tu veux qu'on reste ensemble l'temps de ton séjour ici ?

Un silence tombe. Et j'détourne les yeux en bougeant sur mes appuis. Un rire m'échappe :

Ptain, même dans ma tête ça avait l'air con. Bah en vrai, ça l'est encore plus... Que j'plaisante pour dédramatiser.

En soi, un oui ou un non, ça m'suffit. Pourvu qu'il en rajoute pas.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jimmy Clint
Island Freedom
Modérateur
Jimmy Clint
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Python 357 Magnum, Machette, Fusil de précision M40A1 avec silencieux, Couteau de chasse Wartech Ground
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/01/2018
Messages : 609
Age IRL : 19
MessageSujet: Re: Mi-chemin.   Mi-chemin. EmptyMar 11 Déc 2018 - 11:22

Le vieux plaisanta en lui disant de se méfier de Yulia. Il avait un grand sourire malicieux, et retourna se coucher, disparaissant dans sa tente. Il regarda Yulia en souriant, en l’entendant se défendre en râlant sur le vieux. L’une causait du soucis, l’autre était sénile. Il était bien parti avec les deux compères.
Yulia fit demi-tour, suivie par Jimmy. Derry n’attendit même pas son maître pour partir. Après tout, Jimmy n’était pas plus le maître de Derry que Yulia. Il avait juste passé plus de temps avec la bête.

- Oui il est gentil ! Il a l’air rigolo ! Il a l’air d’être là depuis un bout de temps oui.

Elle reprit un air plus grave. Elle avait une question bizarre à lui poser. Qu’est ce que ça allait être. Elle avait un air sérieux qu’elle n’avait jamais eu avant.

- Et bien lance, tu vas me faire mourir de suspens là !
Promis, je me fous pas de toi !


Elle lui posa. Il fut agréablement surpris. Elle lui demandait s’il voulait d’elle encore un peu. Il la regarda en souriant. Il avait envie de rire un peu, mais elle allait mal le prendre. Il ne se serait jamais douté qu’elle lui demande ça. Elle semblait pourtant si indépendante, qu’il n’avait même pas pensé à devoir répondre à cette question.

Elle était gênée de lui poser la question. Elle était mignonne, les mains flanquées dans ses poches, d’un air faussement à l’aise. Elle faillit rougir ! Miracle. Jimmy lui sourit largement. Elle voulait se faire oublier en blaguant, mais elle était sérieuse dans le fond.

- Ahah, ça me touche que tu me demandes ça ! Oui bien sûr. Même si tu veux ressortir faire un tour, on peut sortir à deux. C’est toujours mieux que seul. Je t’apprécie bien moi !

Il lui fit un clin d’oeil, pour la rassurer, et quand même un peu se moquer d’elle.

- Je me suis habitué à ta présence ! Bon alors. On va où ?


In your darkest hour
When demons come Call on me brother,
and we will fight them together

- blackheart & crédits.
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1430
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Mi-chemin.   Mi-chemin. EmptyMar 11 Déc 2018 - 12:10
Il m'regarde comme s'il comprenait pas c'que je lui disais. Ou alors, comme s'il réalisait pas vraiment ma proposition. J'me sens formidablement conne sur le coup, il attendait p't'être pas du tout ça d'ma part. Si j'trépigne sur mes appuis, c'est pour obtenir un "non" catégorique de sa part, et p't'être une bonne tranche de rire au passage. Ok, ça fera mal à l'égo mais j'trouverais pour me retourner. J'crois que j'peux encore improviser le moment où j'lui balance que j'disais ça pour déconner.

Mais il m'sourit comme un idiot, et alors qu'j'suis sur le point d'retirer ma proposition en partant comme une princesse, il accepte. Il m'apprécie bien, même, qu'il dit. J'dois dire que c'est moi qui finis par sourire comme une idiote avant d'me reprendre. Derrière un masque qui s'veut impassible mais qui l'est pas un poil, j'me sens comme la pire là.

Ouais, genre... Genre il m'apprécie bien. C'est parce qu'il m'connait pas vraiment ça. J'lui souhaite pas d'le faire pour autant. On a qu'a...

J'tourne sur moi-même et hésite quelques secondes pour trouver une solution. J'lui demande finalement d'me suivre, et on retourne tous les deux à la tente que j'squattais. C'est étroit et pas hyper lumineux, mais une lampe allumée plus tard, on s'pose sur le bord du lit militaire pour que j'déballe un plan touristique de Seattle. La discussion s'engage, et un échange menant à un autre, ça nous tuera le temps jusqu'à ce que le soleil se lève pour de bon :

J'crois que ça, c'est une fnac ou un truc du genre en tout cas, y'aura p't'être des appareils polaroïd. que j'lui dis en désignant un batiment de l'index, un truc gros, qui aura du stock.

Ouais, j'm'engage à l'accompagner pour récupérer son appareil, parce que ça avait l'air de lui plaire comme idée.

Tu connais pas des magasins spécialisés dans la région ? ça serait p't'être plus rapide pour nous, non ? Faut dire qu'si c'est son métier, il saura vers quoi s'tourner contrairement à moi. T'façon, je perds rien à essayer : Si on récupère des trucs intéressants, on pourra toujours les échanger ici.

Un grand marché à ciel pas ouvert ! En bref, le royaume des commerciaux et des troqueurs survivalistes :

Genre des lampes, des piles, même... Certains bouquins pourront faire l'affaire. J'perds pas espoir. Si y'a même moyen d'trouver un walkman, j'suis carrément preneuse. A voir si Jimmy est chaud ou pas d'son côté.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Mi-chemin.   Mi-chemin. Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Mi-chemin. -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» AU Creux du chemin noir
» Circule de mon chemin. [Tom]
» [Flashback] Sur le chemin de la Solitude ...
» ALEKSANDRA & GASPARD Ҩ « au détour d'un chemin. »
» [1754] A mi-chemin... Entre rêve et réalité [Hypnos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: