The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- What did you expect ? -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Savannah Fersen
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 10/02/2018
Messages : 253
Age IRL : 28
MessageSujet: What did you expect ?    Mer 5 Déc 2018 - 21:47
5 Décembre 2018

Ce soir là, Savannah quittait enfin la zone des laboratoires, glacière à la main, glacière contenant quelques un de ses petits copains adorables et rampants. L'air frais lui fouette le visage mais ça n'est pas dérangeant. Savannah depuis le mois dernier et le mois d'encore avant n'a guère mis le nez dehors pour le plaisir. La dernière fois c'était pour monter sur l'estrade lors du discours du Big Boss Scientifique. Alors u'ils venaient de perdre une bataille. Ouais... Comme uoi les rêves de grandeurs ne font pas tout. June qu'elle portait dans son estime, voyant en elle une femme de tête, réfléchis et suffisamment fine, avait un peu baissé dans son estime. La métisse n'était pas très douée en empathie, mais il lui semblait u'un mot pour ceux morts au combat étaient une bonne chose à faire. Mais non. Rien. Dommage. Tant pis, le peuple pouvait donc aller se faire voir pour le deuil de leur proche. Elle avait été déçue par ce type de comportement. quand on est à la tête d'un groupe, ne doit-on pas se montrer un temps soit peu empathique ?

La nuit était désormais tombée mais la brune savait parfaitement où elle se rendait. Elle avait appris qu'Evelyn était de nouveau sur pied. Et l'entomologue était bien décidée à lui rendre une petite visite. Collins avait sut marquer la scientifique. Elle était pétillante, intelligente et drôle. elle avait sut rire avec elle et l'accrocher. Et peu de gens appréciait ou s'intéressait à son travail. Sauf l’équipe du labo quand ils avaient besoin d'elle pour des prélèvements parfois étranges, ou bien qu'ils lui demandaient d'insérer ses insectes dans les orifices des morts. Mais il y avait aussi les enfants dont elle s'occupait de temps en temps, leur donnant des classes natures. Eux étaient toujours ravis de mettre les mains dans la terre, c'était comme franchir un interdit.

Parvenant enfin devant sa destination, la maison où résidait Evy et son copain, lui semblait-il, la métisse se demanda si elle ne ferait pas mieux d'aller chercher Elias. Mais non, il allait être sympa elle le savait mais quand ils rentreraient il parleraient encore de son envie de se barrer de là et des gens résidents toujours à l'hospice. Sav' en avait entendu parlé, des hommes et des femmes venant de Renton, leur quartier de pied à terre. Pied à terre réduit en miette si elle avait bien tout suivit. Dommage. Elle y serait peut-être allée faire un tour si elle n'était pas si occupée par son travail et les avancées qu'ils faisaient.
Devant la porte de la demeure, elle baissa son écharpe de sur son visage, gardant simplement son bonnet d'où s'échappait quelques tresses. Elle vint abattre son poing sur la porte pour toquer et attendit u'on vienne lui ouvrir, tout en affichant un large sourire, prête à serrer dans ses bras la petite blonde si c'était elle qui venait lui ouvrir.



- Play with the Death-
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Evelyn Collins
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 & Lame effilée
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 24/10/2017
Messages : 1236
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: What did you expect ?    Jeu 6 Déc 2018 - 10:46
What did you expect ?


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a woman my girl. but for now it’s time to run...


Princesa, elle entendait encore sa voix, elle voyait encore ses larmes, elle sentait encore le sang de la brune contre ses doigts et ses genoux. Ça ne quittait pas son crâne, sans doute parce que la scène entière était choquante, dure à encaisser, mais pour différentes choses qui forgeaient cette culpabilité qu'elle parvenait pas à décoller de sa peau, de son cœur, ou de son crâne. Deux jours, et elle savait qu'ils allaient l'enterrer ce soir. Elle devait y aller au juste ? Non, elle n'irait pas, elle n'irait pas car il n'emmènerait pas Lousie, qu'il fallait qu'elle reste avec la petite fille le temps qu'il serait auprès de sa mère, une dernière fois. T'es ridicule Evelyn Collins ! Oui, c'était ridicule de sentir poindre cette espèce de jalousie égoïste, son cœur se serrer de travers même, quand lui venait de perdre celle qui devait être, elle en était persuadée depuis cet instant, l'amour de sa vie. Alors bien sûr Donovan avait une vie avant elle, un passé avant elle, d'autres avant elle, mais elle aurait voulu ne jamais vivre ça, ne jamais être spectatrice de ça. T'aurais préféré remettre tes œillères ? Là encore oui, quand elle les portait, avant qu'il lui dise trois petits mots, elle souffrait moins que là, partagée entre la peine qu'elle avait pour lui, cette empathie qu'elle ressentait parce qu'il était triste, et ce qui rôdait dans ses veines.

Elle était rentrée depuis une bonne heure, il l'avait certainement entendue passer la porte, s'enfoncer dans la cuisine et préparer de quoi manger, mais il n'était pas descendu pour autant. En un sens, elle le savait en sécurité là haut, avec sa petite fille, il n'était pas entrain de risquer sa peau pour passer ses nerfs, ou encore à s'enquiller des verres pour oublier le mal qui lui rongeait la poitrine. Légumes épluchés, Evy soupira avant de déglutir. Elle lui parlait quasiment pas, très peu, elle ne l'approchait plus et malgré tout quand lui s'approchait d'elle, elle ne lui refusait rien. Elle se contentait d'être comme cette peluche qui restait dans leur chambre, là uniquement quand il en ressentait le besoin, là pour éponger ses larmes. C'était plus réciproque, du moins ça ne l'était plus parce qu'elle refusait que ce le soit. T'es juste son doudou, mais il te l'a dit pourtant. Qu'elle se taise la rombière qui visiblement s'était achetée une morale depuis le temps. Bien sûr qu'il lui avait dit, mais finalement sans doute lui avait-il dit parce qu'il avait eu peur qu'elle y reste, pour lui faire plaisir …. Plus égoïstement pour revenir ici auprès d'elle, jouir de tout ce qu'elle lui offrait sans réticence. C'était comme ce princesse, elle était pas toute seule à être surnommée comme ça, visiblement et très certainement même, il le disait à toutes celles qu'il croisait. Le pire c'est qu'elle n'avait pas hurlé, ils ne s'étaient pas hurlés dessus, et que le silence, ses silences à elle et son deuil à lui, étaient peut-être pires que toutes les horreurs qu'ils s'étaient déjà crachées au visage. Une larme perla sur sa joue et elle la dégagea, sans même y prêter attention, d'un revers de paume, avant d'entendre un poing sur le battant.

Ses yeux croisèrent les aiguilles de l'horloge, fin d'après midi, dans quelques heures il partirait. Peut-être qu'il s'agissait de Dwayne qui venait voir comment il allait, ou qui venait le chercher. En un sens, elle s'en fichait et d'un autre non. Ce mélange d'émotions lui grignotait le cœur, l'âme, elle était fantomatique et se sentait coupable. Lâchant le couteau, s'essuyant les mains, la jeune femme rejoignit le hall avant de redresser les yeux sur lui, sa fille dans les bras, qui descendait l'escalier. Pas un mot, pas un sourire, juste le vide et la porte qu'elle ouvrit pour enfin esquisser un air plus rassuré. Savannah...

- Sav ….. Sans même savoir pourquoi, peut-être parce qu'elle en avait besoin, la jeune femme fit un pas vers elle et l'étreignit. C'était rassurant, rassurant de voir un visage familier et amical, un visage qui n'avait rien de triste, de mélancolique. Entres, ça me fait plaisir de te voir. Refermant le battant derrière la métisse, elle observa le militaire. Savannah une amie, Donovan mon ….... Il l'était encore, c'était juste en suspend, non ? L'hésitation prit tout de même possession de son cœur qui se compressa un peu plus. et Louisie sa petite fille. Tant pis, elle l'aimait, fort, comme jamais elle avait aimé personne mais là, rien ne sortait, c'était trop dur. T'es ridicule Evy, pense qu'il souffre. Et alors, elle aussi avait souffert. Takeo était mort, elle était seule à Renton, sans lui parce qu'il ne voulait pas d'elle, il lui disait l'aimer et après se rendait compte, quand la femme de sa vie – qui n'était pas elle – mourrait, qu'il aurait dû rester avec elle et non avec une fichue étudiante trop niaise et dévouée. Juste ses pensées lui faisaient mal, parce qu'elle était encore convaincue, au fond, que rien n'était vrai, que c'était juste le mal être, le manque de confiance qui revenait l'étreindre sans pudeur. .... Je te fais un café, Savannah ?

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
If I were me everything I have in my heart, the things I do worst or best, would not scare me. When we lose ourselves on the way, how do we win through these inhuman efforts, who brings us to us ?
Drowned in hell
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Donovan C. Floyd
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington M24 SWS, Beretta M9 et couteau de combat
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 30/05/2017
Messages : 1266
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: What did you expect ?    Jeu 6 Déc 2018 - 21:07
Accoudé sur le bord du lit qu’occupait sa fille, Donovan agitait ses doigts tatoués. La gamine avait les billes grandes ouvertes, elle scrutait ces doigts étrangement décorés et essayait de les attraper. Le brun lui sourit, quand il la regardait il arrivait presque à oublier, qu’il lui avait pris l’être le plus important de sa vie. « J’suis désolé microbe … j’ai vraiment merdé jusqu’au bout … » Pourtant Louisie avait pas l’air de lui en vouloir, elle avait réclamé sa mère la veille, un simple et unique mama qui lui avait arraché de nouvelles larmes. Comment il ferait pour lui dire ? Quel droit il avait de lui dire ? « J’te laisserai plus, c’est promis … J’te laisserai plus jamais … » Pas comme si t’avais la moindre chance de la remplacer Donnie, tu sais très bien ce que ça fait hein de perdre sa mère. De pas lui dire au revoir. D’avoir un abruti de première à blâmer. Des coups sur la porte en bas le sortirent de ses pensées, bien trop sombres.

« Tu veux bien descendre avec moi ? J’suis pas sûr d’arriver à grand-chose sans toi microbe … » Un coup d’œil à sa montre, c’était pas encore l’heure pourtant. Bientôt. Bientôt, il avait souhaité laisser le temps à tous ceux qui voudraient être là pour dire au revoir à la brune, à Abbi. Le tatoué enroula la petite dans une petite couverture pour s’assurer qu’elle aurait pas froid et quitta la chambre avec Louisie dans les bras.

En bas de l’escalier, il croisa le regard d’Evelyn qui s’approchait de la porte. C’était tendu entre eux, pas tendu, c’était bizarre. Il savait pas s’il avait le droit d’être près d’elle, d’avoir besoin d’elle, d’avoir besoin d’être bien avec elle, grâce à elle, alors que le monde de sa fille venait de perdre l’un de ses piliers centraux. C’était cette fille qui bossait avec les binoclards de l’île, Donnie la connaissait pas des masses mais c’était une amie d’Evy. Il esquissa un piètre sourire en guise de salutations, de toute manière il allait pas lui serrer la main avec Louisie dans les bras. « Hey. » Il avait pas raté cette hésitation dans la voix de Collins.

Son petit-ami, non ? C’était toujours le cas, pourquoi ça le serait plus. « Son chevalier servant, garde du corps et infirmier. » ajouta-t-il avec un sourire vers la blonde, sans se défaire de cette sensation de trahir la mémoire de Beatriz, de se complaire dans une joie à laquelle il avait pas droit. Le tatoué prit la direction de la cuisine, c’était l’heure de manger pour sa fille et il voulait au moins être là avec elle pour ça. Avant … Avant ce moment.


We Are Monsters
We never shoot to stun, we're kings of the killing. We're out for blood, we'll take them one by one C by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Savannah Fersen
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 10/02/2018
Messages : 253
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: What did you expect ?    Ven 7 Déc 2018 - 22:06
La porte s'ouvrant, la trentenaire afficha un large sourire en découvrant la petite blonde. Elle paraissait surprise et agréablement surprise. Alors à son étreinte elle la lui rendit et entra suite à son invitation. La maison était un peu comme la sienne, mais il s'en dégageait une odeur différente, peut-être plus humaine, chez elle il y avait toujours quelques choses qui rappelaient son boulot, et récemment elle avait installé dans un cadre en verre u'elle avait trouvé au labo, une fourmilière. De quoi observer un peu la vie de ces petites travailleuses hors paire.
La métisse ferma la porte derrière elle et salua un type qu'elle avait croisé de temps à autre sans vraiment se stopper pour discuter avec lui. Elle savait u'il était militaire, c'était tout. Militaire, c'était un peu le terme doré qui signifiait : chair à canon aux oreilles de la laborantine. Mais elle n'en dit rien, laissant son amie faire les présentation. Mais cela sembla bloquer après le prénom, mais polie, la métisse ne releva pas et afficha un sourire à l'homme puis au bébé u'il tenait dans ses bras.
Ce dernier pris alors la parole se nommant un peu plus, ce qui fit rire légèrement la femme qui se tourna vers Evelyn. "Donovan, c'est ton homme à tout faire en réalité ! Chanceuse va !" Le ton était sur la plaisanterie, même si la femme avait bien sentie que l'air ambiant était tendu. Un peu comme certains soirs chez elle quand Elias débarquait avec la rage au ventre et l'esprit dans les chaussettes et qu'elle devait l'aider à relativiser en lui disant u'elle le suivrait en effet. Ce qui était faux, hélas, Savannah tenait bien trop à sa petite position. Elle appréciait son travail, ne pas sortir de son labo aussi. Peut-être u'elle se coupait trop du monde dans ces moments là, mais qu'à cela ne tienne, elle savait se rattraper.

Evy lui proposa un café et la demoiselle accepta alors la demande tout en la suivant et observant l'homme avec l'enfant. "Dis moi, est-ce que je peux mettre une boîte dans ton frigo s'il te plaît, il faudrait que ça reste au frais. Et j'ai fait des nouvelles recherches il va falloir que je te raconte tout ça !! " Elle avait suivit tout en parlant sa cadette dans la cuisine, avant de sortir un boîte contenant des vers et la déposer sur la table. Puis elle s'approcha de Collins. "C'est un mec avec un môme, c'est le sien ? Tu te tapes un daddy !? Et bah chapeau en tout cas !" Savannah avait baissé le ton pour taquiner son amie avant de lui tirer un peu la langue et placer au frais sa boîte et aller dans le salon en attendant que le café soit prêt et aussi pour faire plus ample connaissance avec le dénommé Donovan. "je vous ai déjà croisé il me semble, lors des rassemblements. Vous avez aussi été à Renton avant sa chute ? C'était comment ?" Curieuse elle l'était, et un peu plus depuis que les spécimen du district avaient atterri chez eux. Pour la tressée ils étaient comme des cent pour cent infectés en sursit, donc forcément de potentiel cobayes, mais ça, elle le gardait aussi pour elle.



- Play with the Death-
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Evelyn Collins
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 & Lame effilée
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 24/10/2017
Messages : 1236
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: What did you expect ?    Sam 8 Déc 2018 - 18:01
What did you expect ?


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a woman my girl. but for now it’s time to run...


Donovan se décrivit lui même, l'invitant à sourire, légèrement gênée étant donné son humeur, au point de replacer une mèche de cheveux derrière son oreille. Son homme à tout faire. Elle en étrangla un vague rictus, pensant à ce qu'il disait souvent et qui invitait le générique d'une vieille série à lui revenir en tête. Il était quand même bien mieux que Michelli, mais bon depuis la veille, les choses étaient étranges, comme suspendues au dessus de leurs têtes, à un fil élimé qu'ils pouvaient, au choix, consolider ou couper. Elle, elle n'avait la force de rien faire, de ne rien dire. La jeune femme agissait simplement comme il le désirait, comme il en avait besoin, quant au reste, elle le confinait au fin fond de son cœur tout comme les espoirs qui semblaient s'évanouir. Savannah ne tombait pas au bon moment, deux jours plus tôt elle l'aurait vue rire, aurait pu rire des conneries du militaire mais là …. Enfin, la métisse acceptait le café et lui avait même demandé si elle pouvait entreposer une précieuse boîte dans le frigo. Elle lui fit signe de la suivre, laissant le tatoué s'affairer à sa guise. Rejoignant la cuisine, l'assistante sourit à son amie avant de jeter un coup d’œil au tupperware en question que son aînée déposait précautionneusement, comme s'il s'agissait là d'une pierre précieuse, sur le comptoir central.

- Concernant ce qu'il y a là dedans ? La blonde imaginait parfaitement la nature du contenu, peut-être quelques larves ou d'autres asticots, de quoi faire grimacer n'importe qui l'ouvrirait. Je mets ça au frais, vas t'installer je te ramène ce qu'il faut. Ses yeux filèrent au militaire avec sa fille au creux des bras le rose lui montant aux joues à peine Fersen lui balança une allusion qui, en temps normal, aurait pu la faire pouffer de rire. Daddy, il ne lui en fallut pas plus pour repenser à ce qu'elle lui avait sorti une fois, mais là, préoccupé par le fait de nourrir sa fille, il n'avait pas relevé, ni même entendu ou, encore, la tristesse l'empêchait de souligner ce qui, d'ordinaire, ne lui aurait guère échappé, pas même s'il s'agissait d'un murmure. La boîte dans le frigo, Evy hésita mais déposa la main sur le bras de Floyd. Vas t'installer dans le salon, je vais m'occuper de son repas... Le contact rompu, Evelyn déglutit, déjà à agripper ce qu'il fallait pour le bébé avant de s'affairer à réchauffer ce qui restait dans la cafetière. T'en veux toi aussi ? Peu certaine d'être explicite, elle se hasarda à une vague touche d'humour, trop peu chaleureuse néanmoins, juste pour paraître normale aux yeux de la jeune femme qui lui faisait le plaisir de venir prendre de ses nouvelles. Pas de la purée dégueulasse mais … du café ?

Sourire figé, la blonde les laissa quitter la pièce l'un et l'autre et prépara trois tasses sur un plateau, quelques biscuits à la cannelle puis le récipient de verre, pour le ramener sur la table basse. Retour en cuisine, l'espace de quelques secondes, la blondinette agrippa bavoir, assiette, linge et mini cuillère, qu'elle tendit à Donovan une fois de retour auprès d'eux, avant de glisser le pouce, tendrement, à la commissure du bouton de rose humide de Louisie tandis qu'ils discutaient de Renton. Elle avait failli y passer là bas, à croire que toutes les choses importantes dans son existence avait vues le jour dans cet endroit qui, aujourd'hui, n'existait plus. Collins ne les coupa pas, préférant servir le café et tendre le mug à la métisse.

- Tu pensais y aller avant …. enfin avant que ça finisse en champ de bataille ? Ça ne lui aurait pas déplu d'y voir entomologiste, mais dur de l'imaginer pouvoir étudier les insectes dans le matériel adéquat là bas. Donovan m'a dit pour le sérum, malheureusement je dormais, mais c'est une bonne nouvelle, je suis ravie que la grosse bête ait enfin donné quelque chose. Petite blague entre elles, après tout elle en avaient franchement ri lorsque Savannah avait comparé Clayton à un gros spécimen.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
If I were me everything I have in my heart, the things I do worst or best, would not scare me. When we lose ourselves on the way, how do we win through these inhuman efforts, who brings us to us ?
Drowned in hell
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Donovan C. Floyd
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington M24 SWS, Beretta M9 et couteau de combat
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 30/05/2017
Messages : 1266
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: What did you expect ?    Dim 9 Déc 2018 - 18:11
Donovan, un homme à tout faire. Ouais, il faisait beaucoup de choses vrai, mais en fait à bien y penser, il était surtout bon à une chose, foirer tout ce qu’il entreprenait. Faire du mal aux personnes proches de lui. Ducon. Exactement comme le disait la voix de son père qui se mêlait parfois à sa propre voix dans son crâne, exactement ce qu’il pensait là malgré le sourire poli qu’il s’efforçait d’afficher. Donnie avait pas vraiment envie de voir du monde, mais Savannah était une amie d’Evy, la blonde avait le droit de voir du monde, sans doute qu’elle en avait besoin même vu la petite mine qu’elle affichait.

Quoiqu’il en soit, Donovan acquiesça d’un hochement de la tête en prenant la direction du salon avec Louisie dans les bras. La gamine gazouillait, agrippant entre ses minuscules doigts le col de t-shirt du tatoué, quand Donovan tourna son regard vers Collins, fronçant un instant les sourcils avant de sourire. « J’dis pas non. Pour le café, pas la bouillie infâme là. » Elle souriait, c’était que ça allait ? Non, y’avait un truc qui allait pas, Donovan en aurait mis sa main à couper et au feu en même temps.

La métisse alla également s’installer dans le salon, Donovan lui se laissa tomber dans le canapé, Louisie sur ses genoux. « Ouais j’suppose … C’était … comme ici mais sans le confort on va dire. » C’était bien à Renton, ça avait été le mieux dont il avait besoin, l’échappatoire, même si finalement ici il avait pu renouer avec le microbe dans ses bras. « C’était moins peuplé, moins avancé, on a quand même un sacré confort ici. Et tu peux me tutoyer, j’ai l’impression d’être un vieux croulant sinon … » Et il était pas si vieux.

Donnie esquissa un sourire en regardant la gamine dans ses bras qui gazouillait un peu plus, intriguée par Savannah visiblement. « Toi t’es plutôt dans les labo avec Lawrence et ses équipes c’est ça ? C’est pas trop chiant de rester enfermée ? » Lui ça l’aurait rendu fou. Evy les rejoignit, questionnant son amie et soulevant un point qui fit hausser un sourcil au tatoué. « La grosse bête ? » demanda-t-il, curieux de savoir de quoi ou de qui il s’agissait. « Merci. » souffla-t-il à la blonde pour le café, avec un sourire, ce même sourire triste qu’il avait depuis la veille. Là il avait un aperçu étrange de sa vie, avec sa gamine sur les genoux, et une amie d’Evy qui venait prendre le café.


We Are Monsters
We never shoot to stun, we're kings of the killing. We're out for blood, we'll take them one by one C by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Savannah Fersen
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 10/02/2018
Messages : 253
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: What did you expect ?    Dim 9 Déc 2018 - 20:11
Savannah hocha la tête concernant la question sur le contenu de la boîte, oui il valait mieux les préserver au frais. Puis elle vit la petite Evy rougir ce qui fit rire légèrement la trentenaire. C'était mignon et drôle de la voir réagir ainsi. Elle appréciait son naturel presque naïf. Evelyn Collins était un petit bout de femme intelligent et attachant et Savannah appréciait passer du temps en sa compagnie. de plus elle s'en voulait un peu de ne pas être venue avant pour prendre de ses nouvelles, mais bon, elle avait une bonne excuse, qui hélas était toujours la même : le boulot.

Elle laissa ensuite son amie faire ce qu'elle avait à faire et gagna le salon, où elle s'installa dans un fauteuil et croisa ses jambes tout en replaçant des tresses derrière son épaules. Savannah laissait souvent ses cheveux détachés mais parfois c'était ennuyeux, mais tant pis, elle faisait avec, et puis c'était aussi un moyen comme un autre de la repérer, de la démarquer. Alors lorsque le dénommé Donovan lui répondit elle hocha simplement la tête. Comme ici mais sans le confort. Alors ça n'était pas "comme ici". La princesse métisse appréciait leur confort, l'électricité, l'eau chaude, sa routine qui ne changeait pas trop de sa vie d'avant. Et si dehors c'était "comme ici" mais sans confort, alors non, c'était beaucoup trop différent. Tout en écoutant l'homme elle sourit un peu à sa demande de tutoiement. "Je vois, c'est comme une maison secondaire de campagne profonde." Le ton était à la fois hautain et amusé, la subtilité de la personnalité de Savannah. Mais cela ne l'empêchait de se montrer toujours sympathique. Puis evy vint au salon avec un plateau et les café et la bouillie dite infâme de l'enfant. Elle remercia d'un petit sourire son amie et observa les deux face à elle, c'était un peu tendue mais elle essayait de faire fi de cette ambiance.

Collins la questionna alors sur Clayton et Savannah ne pu retenir un léger rire tout en déposant sa tasse sur la table basse du lieu de vie. Puis ce fut Donovan, qui, ne connaissant pas les tenants et les aboutissants semblait perplexe et perdu. L'entomologue garda un léger sourire et leva son regard foncé sur l'homme à tout faire. "La grosse bête c'est Clayton. C'est une sorte de super cobaye, et je dois dire que le "torturer" avec des examens est assez amusant. Et pour te répondre, oui je travaille avec le Docteur Davis, je fais partie de l’équipe mais j'ai ma propre spécificité. " Savannah utilisait son langage habituel sans se demander s'il parviendrait à la comprendre. Elle savait néanmoins qu'Evy la comprendrait, mais elle n'allait pas non plus s'abaisser au niveau du militaire, ça non. "Je suis désolée Evy, je n'ai pas pu venir te voir avant, mais tu sembles aller un peu mieux, j'ai demandé des nouvelles de toi à Elias, tous les jours." Elle lui adressa un sourire bienveillant avant de poser à nouveau son regard sur le père de famille.



- Play with the Death-
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: What did you expect ?    
Revenir en haut Aller en bas  
- What did you expect ? -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» 02. Didn't expect to meet you there...
» GWEN ღ When she was just a girl, she expect to the world
» Hey, what did you expect? - Klaroline
» Maneekhan Dara ♦ love schweppes " hey what did you expect"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: