The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- We played hide & seek in waterfalls -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 6223
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: We played hide & seek in waterfalls   Mer 26 Déc 2018 - 19:09
Selene était intimement soulagée qu’elles soient sur la même longueur d’onde. Des vraies amies, des sœurs. Elles partageaient le même sang alors elles pouvaient bien partager la même vie, n’est-ce pas ? Peut-être était-ce plus sain au final : se raccrocher à cette relation intense et indescriptible, plutôt qu’aux passions qui l’avaient déchirée. Avec son aînée, elles pourraient se disputer, elles pourraient tolérer de ne pas être d’accord, elles pourraient même se confronter comme deux bourriques bornées. Au final, leur affection restera inchangée – bien plus forte que toute le reste.

- C’est toi qui est bizarre, rétorqua la pianiste en feignant un ton vexée.

Elle ajouta un « pfff » pour faire bonne mesure, un grand sourire aux lèvres. A ce moment, Elizabeth, toujours suspendue aux mains de Hope pour arpenter le salon d’un pas déterminé mais chancelante, tourna ses yeux d’obsidienne vers sa mère.

- Mummy, abrazo ! Abrazo, mummy !
- Et oui, répondit-elle avec tendresse sans se détacher de la douce étreinte, maman aussi fait des câlins des fois. Y’a pas que toi, elle s’adressa alors à son amie d’enfance pour préciser, si elle n’avait pas compris, Eli et Lisandro lui parlent espagnol. Elle a tendance à mélanger les deux langues pour l’instant.

Ses paroles s’accompagnèrent d’un petit rire tranquille. Lorsque revint le silence, Selene mit quelques secondes à comprendre d’où venait l’arrière-goût amer qui lui restait sur la langue. La sensation que tout pourrait être parfait mais ne l’était pas encore complètement. Les murmures étaient la réponse, soudainement assourdissant dans l’entre deux échanges. Les chimères tirées de leur torpeur depuis sa mise à l’épreuve de Romy refusaient de se taire. La musicienne se redressa, mal à l’aise, mais garda les doigts entrelacés avec ceux de sa complice.

- Ashley, y’a… y’a un truc dont je dois te parler.

C’était soudain et son expression fermée contrebalançait complètement avec la plénitude installée par leurs confidences affectueuses. Pourtant, elle avait la sensation qu’elle devait lui dire. Il n’y avait qu’Andrea dans le secret et si c’était déjà largement suffisant, elle ne supporterait pas de mentir quotidiennement à sa meilleure amie. Elle était de son côté, pas vrai ? Si quelque chose se passait… il fallait que son aînée soit au courant.

- Je… j’ai… je vais mieux maintenant, dit-elle trop vite, comme si ça atténuerait le reste, mais… je suis…, y avait-il seulement une bonne façon de le dire ? On avait un médecin avant à la prison – enfin, il était ambulancier – mais il… il s’est beaucoup occupé de moi parce que j’étais…, et puis mince. Elle s’assura simplement que les enfants n’écoutaient plus pour lâcher, je suis malade, Ashley… mentalement je veux dire.

Elle ne bougeait plus, elle ne la regardait plus, elle avait même cessé de respirer. Selene attendait simplement le verdict, à cours de mots. Pourtant, elle avait assez travaillé avec William pour analyser ce qui ne fonctionnait pas, l’expliquer et même le comprendre. Trois choses qui lui étaient totalement impossible auparavant. Elle aurait voulu lui dire qu’elle était en rémission, qu’elle n’était plus dangereuse pour les autres, mais tout restait coincé dans sa gorge.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 3715
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: We played hide & seek in waterfalls   Ven 28 Déc 2018 - 21:22
Ash étouffa un rire à la répartie de Selene, clairement c’était là, la meilleure répartie de l’année. Le genre de répartie qui montrait que les choses allaient bien, même si elles n’iraient pas toujours aussi bien, même si elles devaient se disputer, argumenter et débattre pendant des heures, voire des jours entiers pour tout ce qui concernerait ce groupe. Ashley et Selene étaient toujours intactes, ce lien particulier, précieux, subsistait malgré le monde.

La petite brune qui peinait à suivre les pas et les paroles d’une blondinette bien trop avide de lui apprendre toutes les bêtises du monde sembla finalement s’adresser à sa mère. Elle était belle cette gamine, magnifique. Ash’ esquissa un sourire, attendrie, même si elle n’avait pas vraiment compris entre le parler bébé et le parler bébé multilingue. « D’ici quelques années, elle apprendra les deux langues aux plus petits qui seront nés après elle. » Mauvaise idée, dans son cœur un écho douloureux sembla en faire résonner un peu plus les fragments meurtris. L’idée lui avait effleuré l’esprit durant ces trop courts mois avec Jon, l’idée de finalement donner à leur fille ce petit frère ou cette petite sœur qu’elle voulait. Il ou elle se serait appelé Moxley ou Reese. Il ou elle aurait été aussi magnifique que sa sœur aînée et tout autant aimé.

La voix de Selene la sortit de ses pensées, effaçant ce souvenir d’une vie qui n’arriverait jamais. « Hm ? » souffla-t-elle simplement avec ce sourire et ce regard qui voulaient dire qu’elle pouvait parler, qu’elle était là pour écouter. Fronçant légèrement les sourcils, Ash’ la laissa parler, confier ce qui visiblement constituait un poids sur ses épaules. Elle allait mieux, donc il y avait eu un point où Selene n’allait pas bien, mais à quel propos ? L’aînée tentait de suivre les mots qui étaient confus, sans doute parce que l’aveu était compliqué, et lorsqu’il tomba elle mordilla sa lèvre.

« Malade … mentalement ? » Sans chercher à la vexer, Ashley reprit ses mots, surprise, et surtout perdue. Que voulait-elle dire exactement et comment est-ce que cela se manifestait ? « Tu … je m’y connais pas du tout mais … enfin si tu dis que ça va mieux alors tant mieux mais … » Pour combien de temps ? Les questions lui brûlaient les lèvres, mais Ash craignait de les poser de travers, de la blesser. « Que s’est-il passé ? » Finalement, c’était la plus simple des questions pour en savoir plus sans paraître intrusive, sans lui donner la sensation qu’elle la jugeait ou qu’elle la craignait. Selene avait eu le courage de lui dire, de lui avouer cette faiblesse, c’était à prendre en considération.


But listen carefully to the sound of your loneliness, Like a heartbeat drives you mad in the stillness of remembering what you had and what you lost▵ (c)endlesslove.
▵ Dreams▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 6223
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: We played hide & seek in waterfalls   Mer 2 Jan 2019 - 14:58
Que s’était-il passé ? C’était là toute la question. Rien de spécial et en même temps : énormément de choses. Mal à l’aise, Selene étira sa colonne vertébrale dans un sens, puis dans l’autre. Par où commencer ? Quoi dire ? Quoi taire ? Elle regardait Elizabeth avec une intense tendresse. C’était pour elle qu’elle avait neutralisé ses démons ; c’était aussi pour elle qu’ils risquaient de revenir. La jeune femme dut s’éclaircir la gorge pour réussir à articuler :

- Je ne sais pas trop… je crois que je l’ai toujours été… depuis que j’étais ado je veux dire. Les psy ne l’ont juste pas vu…, elle déglutit, une moue pensive sur les lèvres, avec tout ce qui s’est passé après le début de l’épidémie, j’ai commencé à… à… des fois, je perdais le contrôle, avoua-t-elle difficilement, je faisais des choses que…

Elle aurait voulu dire qu’elle ne les voulait pas ou ne les pensait pas mais justement : n’était-ce pas le cœur du problème ? Que chaque fois, elle avait commis des actes dictés par des pulsions. Une violence dont elle ne se pensait pas capable et qui était projetée d’elle de façon exacerbée.

- J’avais même des absences… je voyais ou je parlais à des gens qui n’existaient pas…, la musicienne secoua la tête en baissant les yeux, le médecin de la prison qui s’occupait de moi disait que j’étais schizophrène, elle aurait aimé la rassurer en disant que ça sonnait plus terrifiant que ça ne l’était mais ce serait un mensonge, il m’a aidé comme il pouvait, mais…

La pianiste se pinça les lèvres. Mais c’était toujours là. Ce monstre sanguinaire caché derrière les traits d’une jeune femme. Plus le temps avançait et plus la dualité était forte. Pour l’instant, celle qui avait l’avantage était la mère positive et dévouée qui ne voyait que les possibilités d’avenir commun. Néanmoins, l’autre facette de son âme n’était jamais très loin. L’édifice était fragile, quoiqu’en disent les apparences. Une seule pièce manquante pourrait détruire tout l’édifice.

- Je pense que c’est plus juste que tu sois au courant… il n’y a qu’Andrea et Eli qui le savent, confia-t-elle à mi-voix, je ne préfère pas que les autres s’inquiètent.

Même si ceux de la prison devaient bien se douter que tout n’allait pas. Ils avaient tous été témoin, au moins une fois, de ses crises paranoïdes. Ils faisaient preuve d’une grande confiance en acceptant de lui laisser les rennes malgré tout, parce qu’ils auraient eu mille raisons de la mettre au repos forcé – voire de la tuer pour le bien de tous.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 3715
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: We played hide & seek in waterfalls   Jeu 3 Jan 2019 - 15:24
Silencieuse, et très loin de la juger, Ashley écouta les paroles de son amie, cet aveu qui avait l’air douloureux. Elle comprenait aisément pourquoi, sans doute que Selene avait eu peur que le regard que l’on lui portait ne change, d’être considérée comme une folle à lier, bonne à enfermer. Sans doute qu’elle avait peur qu’on ne la juge ni digne et capable d’élever sa fille, de mener ce groupe. Cela remontait visiblement, ce n’était pas un problème nouveau, c’était quelque chose qui dormait, qui était passé inaperçu parce qu’à l’époque, Selene était une adolescente, que les adolescents c’était souvent compliqué et qu’elle avait perdu sa mère dans des circonstances horribles.

Mais bien sûr, ce monde l’avait sans doute poussée un peu plus vers cette faille. « Merci de me l’avoir dit. » souffla finalement l’aînée des deux à son amie, esquissant un sourire. « Je … Si jamais … Si ça arrive à nouveau, si tu perds pieds, ils sauront t’aider ? On saura t’aider ? » Que ce soit Andrea, Eli ou elle-même, parce que c’était ce qui l’inquiétait là, comment aider son amie si elle sombrait à nouveau, parce que ce monde avait malheureusement encore des milliers de cartes dans sa poche de merdes pour la pousser vers l’abîme. Puis finalement, comme pour lui montrer qu’elle ne lui en voulait pas, qu’elle ne la jugeait pas et surtout qu’elle serait toujours là pour l’aider, Ashley pressa un peu plus les doigts de la musicienne dans les siens.

« J’aimerais … dire que je comprends, mais je suppose que t’as pas besoin de grands discours de toute manière. Quand on vit avec quelque chose comme ça finalement … ça compte pas vraiment ce que disent ou pensent les autres … Ma mère, elle avait réussi à se sevrer, quand je l’ai retrouvée ça faisait deux ans qu’elle avait plus rien bu et quand les gens essayaient de comprendre pourquoi elle avait sombré dans l’alcoolisme, et comment ça faisait d’être sorti, elle savait pas quoi leur répondre. Et quand ils lui disaient combien elle était forte, ça la mettait hors d’elle. » Un éclat de rire triste fila ses lèvres, le regard dans le vide à se rappeler les traits de Lola. « Elle m’a toujours dit que c’était pas facile, qu’elle était pas forte et qu’elle passait son temps à marcher sur un fil. » Est-ce que c’était la même chose pour Selene ?

Reposant finalement son regard sur la brune, Ashley reprit à voix basse. « Je protègerai ton secret jusqu’à ma mort, et j’irai te trouver une camisole moi-même s’il le faut. » Okay, la plaisanterie était sans doute de mauvais goût, mais la promesse était réelle, sincère, elle serait là pour elle quoiqu’il advienne. La légèreté de ses propos n’était là que pour peut-être alléger le cœur de Selene après cet aveu.


But listen carefully to the sound of your loneliness, Like a heartbeat drives you mad in the stillness of remembering what you had and what you lost▵ (c)endlesslove.
▵ Dreams▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 6223
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: We played hide & seek in waterfalls   Jeu 3 Jan 2019 - 17:12
- Je… je sais pas…, avoua-t-elle faiblement.

Elle ne pouvait pas mentir à son aînée en lui disant qu’elle pourrait être aidée. Selene avait conscience que ce n’était pas anodin ni inoffensif. Elle avait manqué de tuer Sarah à cause de ses crises, elle avait nui à ses proches plus d’une fois. Si la maladie reprenait de l’ampleur, ce serait peut-être un aller simple. Sans retour possible, sinon le noir complet. Ce serait le rôle d’Andrea : si jamais sa raison s’étiolait pour de bon, la musicienne préférait que ce soit une véritable amie qui l’empêche de faire du mal aux autres. Qu’elle la neutralise pour de bon.

Elle avait écouté avec beaucoup d’intérêt la confidence d’Ashley à propos de sa mère et l’histoire résonnait intensément en elle. C’était exactement ça : la sensation de marcher sur un fil ; tous les jours, à chaque minute, à chaque seconde. Il suffisait d’un instant d’inattention pour que les démons reprennent du poil de la bête. La boutade de la brunette lui arracha soudainement un rire nerveux.

- T’es bête, souffla-t-elle entre deux éclats, essuyant du pouce une larme qui avait perlé au coin de ses yeux.

Selene se sentait toute drôle. Toute frissonnante, soulagée et fragile à la fois. Heureusement qu’il y avait ses doigts entrelacés à ceux de sa meilleure amie. Elle ne les lâcherait pour rien au monde à cet instant. Ses lèvres s’entrouvrirent sans qu’elle ne sache trop quoi lui dire. Au fond, elle avait envie de lui répéter qu’elle l’aimait, parce que c’était exactement ce qu’elle ressentait. Ce sentiment était autrement plus fort que ce qu’elle avait déjà ressenti pour un garçon, c’était juste… parfait. Fort. Inaliénable. Fixant le visage d’Ashley, une sensation de chaleur se répandit dans son abdomen. Les murmures se taisait et un sourire s’accrocha à son visage opalin. La jeune femme reposa sa tête sur l’épaule de son aînée afin de se blottir contre elle. Elle laissa échapper un long soupir, puis lui dit :

- Je veux bien… je veux bien laisser une chance à Addison, elle-même n’était pas sûr de ce qu’elle affirmait, mais il était trop tard désormais, si tu la retrouves, je veux bien entendre ce qu’elle a à dire, est-ce que ce serait si terrible ? Ils abritaient déjà un danger bien plus grand en la présence de Romy et Leila de toute façon, je peux pas te promettre de l’apprécier mais… je te promets de ne pas demander à la mettre dehors si je n’ai pas de vraie bonne raison.

Si ils la trouvaient. Une longue expiration lui échappa et ses lèvres se pincèrent. Elle ne pouvait s’empêcher de se demander si elle avait fait le bon choix mais Ashley prenait le risque de faire confiance en une gamine schizophrène ; ce serait la moindre des choses de croire en son instinct pour l’une de ses amies.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 3715
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: We played hide & seek in waterfalls   Dim 6 Jan 2019 - 15:05
Selene ne savait pas, bien, ce n’était pas exactement la réponse qu’Ashley attendait, parce que ce n’était pas rassurant et qu’elle aurait préféré l’entendre dire que tout irait bien et qu’ils pourraient à nouveau l’aider si elle perdait bien en se balançant trop près du bord. Donc il ne restait plus qu’une seule solution, faire son possible pour l’aider, même si ça ne marchait pas, et si ça ne marchait pas, il resterait la camisole. Sa plaisanterie fit son petit effet, Ash’ accueillit la réponse de la musicienne avec un mince éclat de rire, ce sourire presque enfantin qu’elle avait encore parfois. Trop rarement depuis de longs mois. « Tu diras pas ça quand la camisole sera ta seule solution de replis. » insista-t-elle avec ce même sourire, ce même rire léger, avant de laisser un instant filer, un instant de calme.

Elles allaient mieux là, non ? Les tensions étaient apaisées, pour l’instant, ce n’était pas le moment de briser à nouveau ce calme dans lequel Ashley voulait égoïstement se complaire. Elle ne faisait que cela dernièrement, osciller constamment entre des moments de calme profond et des instants de tourments trop douloureux. Sans parvenir à trouver le juste milieu, sans trouver ce qu’elle devait faire et qui elle devait être. La voix de Selene brisa ce silence mais ses mots eux n’étaient que positifs aux oreilles d’Ashley.

« Merci. » souffla-t-elle simplement avec un sourire, prenant une longue inspiration avant de reprendre. « Juste une chance. » Une chance de parler, de se comprendre, une chance de vraiment faire de ce groupe et de cet endroit la vision qu’elles en avaient eue et en laquelle elle se prenait à vouloir croire. Un abri pour ceux qui en avaient besoin, une seconde chance pour les laissés pour compte. « Et au pire, vous aurez toutes les deux droits à une camisole pour aider la discussion. » Ashley laissa fila quelques secondes de silence avant d’éclater de rire. « Pardon, pardon je pousse la plaisanterie trop loin je sais … mais tu me connais. »

Elle plaisantait, mais si son amie était prête à parler à Addison, si un jour elle parvenait à la retrouver et qu’elle parvenait à la convaincre de rencontrer Selene pour discuter vraiment, c’était suffisant pour elle. « J’en attends pas plus Selene, merci. » Ashley se tourna, enroulant ses bras autour de la silhouette de son amie. « J’ai envie que ça marche … cet endroit, ce groupe … je le montre pas toujours mais j’ai envie que ça fonctionne. » souffla-t-elle, le menton posé sur l’épaule de la musicienne. Elle ne pouvait pas garantir que tous les jours seraient faciles, qu’elle serait agréable tous les jours, qu’elle y croirait tous les jours, mais elle pouvait essayer de faire au mieux, pour elle, pour Hope. Pour qu’il ne soit pas mort en vain.


But listen carefully to the sound of your loneliness, Like a heartbeat drives you mad in the stillness of remembering what you had and what you lost▵ (c)endlesslove.
▵ Dreams▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 6223
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: We played hide & seek in waterfalls   Dim 6 Jan 2019 - 23:10
Elle expira ce qui devait ressembler à une ébauche d’éclat de rire. Une camisole chacune, ouai. L’image serait presque amusante s’il n’y avait pas autant de vérité dans le fond. Le fait que ça risquait tout aussi bien de mal finir, parce que la musicienne se connaissait : elle ferait l’effort pour sa meilleure amie mais ne pourrait pas refouler ses instincts. Elle n’aimait pas Addison et ça en resterait certainement là pendant longtemps. La nouvelle étreinte d’Ashley fut un réconfort bienvenu. Elles n’en étaient pas encore là de toute façon. Ni à savoir s’ils acceptaient de voir revenir les deux fuyards, ni de devoir la neutraliser parce qu’elle perdait la raison. Pour l’instant, elles entamaient un nouveau monde où leurs filles pouvaient grandir et apprendre à se connaître comme deux sœurs.

- Je sais, murmura-t-elle, je sais.

Selene aussi voulait que ça marche. Même quand elle ne savait pas comment être agréable, même quand elle repoussait les gens qui pourraient l’apprécier. Cela faisait près d’un an maintenant que cette ambition lui trottait dans le crâne et si ça avait pris le temps, elle avait fini par réussir. Offrir à ses proches mieux que la prison. Même si les murs carcéraux et le sentiment illusoire de sécurité qui y régnait lui manquaient, elle savait qu’elle avait fait le bon choix. C’était un grand pas en avant.

- Mummy, faim !

La voix de sa fille la tira des bras de son aînée comme d’un rêve. La petite était assise parterre, visiblement fatiguée – ou lassée – de devoir tenir sur ses jambes. Comme il s’agissait encore d’un moyen de locomotion plus rapide pour elle, elle fila à quatre pattes pour venir s’agripper aux genoux de sa mère. Là, elle fit un effort pour se grandir en se tenir à son jean.

- A faim mummy, atô !
- S’il te plait, corrigea patiemment la jeune femme en plongeant ses yeux bleus dans son regard.
- Iteplé, atô.
- Ok-ok, céda-t-elle en riant.

Un coup d’œil vers le ciel où le soleil annonçait déjà sa déclinaison suffit à lui faire reconnaître qu’elles étaient bien autour de l’heure du « goûter » des enfants. S’éloignant en direction de la petite cuisine pour trouver un paquet de biscuits secs qu’affectionnait particulièrement Elizabeth, elle proposa également à Ashley et Hope :

- Vous voulez grignoter quelque chose ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: We played hide & seek in waterfalls   
Revenir en haut Aller en bas  
- We played hide & seek in waterfalls -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» have you ever played hide and seek with some dinos ? ; arabelle
» no time to play hide and seek. (ft. fleur)
» hide and seek.
» Hide and Seek [Pv: Sybilia Philips]
» playing hide and seek with our hearts. | mayo ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: