The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- /!\ Blood is thicker than water -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julian Foster
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de précision Winchester Model 70 30-06, pistolet CZ 75, un piolet et une fronde de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 558
Age IRL : 33
MessageSujet: /! Blood is thicker than water   /!\ Blood is thicker than water EmptyDim 2 Déc 2018 - 18:37
Blood is thicker than water


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


C'était space depuis l'avant veille là … Comme s'ils s'étaient compris quelques jours et se comprenaient plus depuis quarante huit heures. Normal, c'était juste normal finalement, qu'est-ce qui lui avait pris aussi de faire ça au juste ? Elle était gelée, donc ... Donc ouais, il avait rien d'autre sous le coude pour l'aider. C'était juste pour l'aider ouais, n'empêche qu'il avait apprécié ? Ouais peut-être, du moins Julian en savait rien là, il avait pas la moindre idée de ce que ce fameux moment avait généré chez lui, ou si, de la gêne malaisante au réveil parce que forcément, la nature avait fait office. Enfin, valait mieux plus y penser, même pas en parler du coup, c'était mieux de faire l'autruche, même si le silence, depuis qu'ils avaient quitté l'appartement, le plombait vraiment. Y avait bien juste le bruit des roues gomme du skate qui perçait le blanc, ou parfois un soupir de Dimples vers laquelle il redressait les yeux. Trois mètres entre eux, à peu près, et c'était comme ça depuis qu'il avait parlé de retourner au No Man's Land et que là, sans savoir pourquoi, elle lui avait dit qu'elle voulait venir. Peut-être qu'elle avait aussi des trucs à faire là bas, parce que pas à un seul moment il avait pensé que c'était juste pour être sûr qu'il revienne ou, peut-être même, pour mettre un visage sur le prénom de Yulia.

Un écouteur dans l'oreille, le jeune homme mimait – plus qu'il les chantait – les paroles de Nicjelback, donnant parfois l'impulsion parfaite pour faire glisser le skate sur quelques mètres, sans jamais trop s'éloigner d'elle. Reposant le pied à terre, après un freinage contrôlé, il jeta un coup d'oeil plus loin. Y avait du mouvement mais quoi au juste ? Des charognards ? Peut-être, peut-être pas, le soleil du mauvais côté de la rue l'aveuglait néanmoins, quand Lily arriva à sa hauteur, il lui choppa le bras pour l'inviter à s'arrêter.

- Wait, Chuchotis, on était jamais trop prudent. Et le vent qui s'était levé depuis le matin l'aidait pas vraiment à se fier aux sons alentours. Lui semblait entendre des trucs, comme des éclats de voix ou, hypothétiquement des râles mais, sans s'approcher il serait sûr de rien. Son index a semi ganté pointa la zone d'où ça semblait venir. Un semblant de foule grouillante devant un vieux hangar, une usine désaffectée qu'était visiblement pas l'endroit qu'ils désiraient rejoindre. C'est des nerds j'crois …..

Après tous les humains faisaient pas autant de chichis pour tenter de pénétrer dans un bâtiment, si ? Si, mais aux soldes et, les soldes ça existait plus. Enfin les promos pour humains c'était plus d'actualité à contrario des ventes à la criée pour les morts vivants. Un coup de vent fila depuis l'endroit dans leur direction et ouais, lui semblait bien entendre des éclats de voix, raison pour laquelle des charognards faisaient la queue devant le bâtiment en ruines. Baissant le doigt, Foster pinça les lèvres et agrippa le winchester pour rivé l’œil droit dans la lunette. Exact, foule de vautours humanoïdes, dommage que le fusil soit pas foutu d'amplifier les sons mais, pour être aussi excités, les monstres avaient dû jeter leur dévolu sur un truc à l'intérieur.

- Y a quelqu'un dans l'usine ... Replaçant l'arme sur son épaule, il agrippa le poignet de la jeune fille et observa déjà les toits des bâtiments face à celui encerclé par les sbires de la faucheuse. On peut pas rester là comme des débiles. Ouais, sauf que ce qu'il disait pas, c'était qu'il comptait pas non plus passer son chemin sans s'être assuré que quelqu'un avait besoin d'aide.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
I'm a dead man walking, hell's at my door, i'm a shadow of the man I was before. I'm a dead man walking, before I die, i'll take every soul I can into the night and kill till I die
I'm a dead man walking
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Lily E. Thomas
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau et Beretta
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 498
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: /!\ Blood is thicker than water   /!\ Blood is thicker than water EmptyDim 2 Déc 2018 - 19:21
Bonjour l’angoisse, A.N.G.O.I.S.S.E. Le malaise ultime, voilà qui était le meilleur compagnon de Lily depuis quelques heures, de longues heures, assez pour faire deux journées. Deux journées de gênance de l’infini, elle aurait aimé disparaître, mais pas qu’il disparaisse. Non ça non. Même la petite voix dans son crâne était d’accord. C’était pas sa faute, c’était pas la sienne non plus, c’était la faute de personne, c’était la faute de ce monde, c’était la faute de la Nature. Mais malgré tout Lily était furax, sauvage comme au premier jour qui était finalement y’a pas si longtemps, à pleine plus d’une semaine.

Elle avait lutté quand il lui avait dit qu’il repartait au No Man’s Land, lutté contre elle-même, la peur, la gêne. Lutter parce que tout simplement si elle le laissait partir tout seul alors il reviendrait peut-être pas, comme Nelson. Comme d’autres personnes qu’elle avait croisées au No Man’s Land, comme Olivia qui avait disparu alors qu’elles s’étaient croisées quelques fois et avaient échangé quelques mots. Mais sur le chemin, Lily était loin d’être bavarde, elle l’était plus trop, elle pouvait pas tout faire. Bouder, se morfondre, s’inquiéter, marcher, surveiller les alentours. Si tu sais très bien faire tout ça en même temps, la preuve, t’as pas décroché un mot ou un sourire depuis des heures. Et ça pouvait continuer comme ça pendant un moment encore, oh que oui.

Stoppée net par Julian qui la força à s’arrêter à sa hauteur, la gamine suivit du regard l’endroit qu’il désignait. Bah quoi ? Qu’est-ce qu’il a maintenant le Prince Harry ? Besoin d’aller visiter cet endroit ? Ah non, apparemment c’était le Bronx là-bas, et pour quelqu’un qui avait grandi à Chicago, le Bronx c’était pas peu dire. « On a qu’à contourner alors, on est pas encore arrivés … » Quel problème qu’ils croisent des monstres ? Il y en avait partout de toute manière.

Les paroles qui suivirent lui firent lever les yeux au ciel. Evidemment, il voulait aller jouer les super héros, fichu geek. Mais c’était dangereux, tout ce monde en entier était dangereux. Il a pas passé son chemin quand t’as eu besoin d’aide. Oui, effectivement, un point pour la voix moralisatrice dans son crâne. Soupirant, Lily se mordilla un instant la lèvre. « Qu’est-ce qu’on peut faire … » Si lui c’était peut-être une version 2.0 de Hawkeye, Lily était loin d’être sa Natasha Romanoff. En d’autres termes, la gamine était sûre d’être aucune aide aux hypothétiques personnes qu’il prévoyait déjà d’aider. Et déjà, elle commençait à avoir la frousse, pas courageuse pour un sou.


   
What doesn't kill you, makes you wish you were dead
“It comes in waves, I close my eyes. Hold my breath and let it bury me.I'm not okay, and it's not alright.Won't you drag the lake and bring me home again?” (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1430
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: /!\ Blood is thicker than water   /!\ Blood is thicker than water EmptyDim 2 Déc 2018 - 22:29
J’sens comme une drôle de sensation dans mon crâne. Comme si on essayait de percer un trou dans celui-ci avec un marteau piqueur. La douleur est constante, violente, aigue. Et il y a comme un liquide chaud qui coule le long de ma nuque et imprègne mes cheveux bouclés. On m’attrape par les bras et me traine sur quelques mètres avant qu’je sombre tout simplement. Trou noir, rideau. Fin d’l’histoire.

Avant ça, j’étais avec Neil. Et j’suis pas foutue d’savoir où il est passé et qui s’en est pris à moi. Tout s’est passé vite – trop vite. Un peu comme cette nausée folle qui m’travaille l’estomac, après qu’on m’ait roué de coups. J’ai même pas pu voir qui c’était. J’aurais au moins une raison pour comprendre c’qui m’arrive actuellement. Aie… La douleur a mes côtes s’accentue l’espace d’une seconde quand on m’balance par terre. Des voix s’élèvent dans une pièce sombre, et ça discute vaguement. Y’a qu’des mots, des mots qu’j’arrive pas à remettre dans l’ordre pour comprendre les phrases. J’pige pas c’qui m’arrive. J’comprends pas c’que j’ai fait.

Le plus probable, c’est qu’j’ai emmerdé celui qu’il fallait pas. Celui d’trop, en gros. Mais j’ai pas la force d’faire le tour dans mon esprit de qui ça peut être et pourquoi. Si c’est mérité aussi. Sûrement. Le goût d’rouille dans ma bouche m’certifie en tout cas qu’ça a été suffisamment violent. J’vérifie par principe que j’ai encore toutes mes dents, mais c’est d’justesse. Quand j’essaie d’ouvrir un œil, c’est pour ne voir qu’un voile sombre. Le carrelage froid et crasseux a au moins l’mérite d’apaiser tout c’qui va pas.

Et au fond, y’a absolument rien qui va.

Neil… ? C’est dans c’genre de moment que l’dernier truc que t’as vu, et qu’tu vois plus, devient comme une obsession. J’ai laissé l’homme sur une conversation. Ou une dispute ? J’sais même plus c’que j’étais en train d’lui dire. Sûrement des conneries sans aucun intérêt. Mais tout c’que j’sais, c’est qu’il est plus avec moi actuellement, et s’il y a bien un moment ou j’en aurais besoin, c’est maintenant.

Cette pute est encore en vie. C’est moi la pute ? Sans doute.

Et ce timbre d’voix me renvoie à quelques mois en arrière. J’ai comme un doute quand j’essaie d’me souvenir d’où j’le connais. J’en suis persuadée, je sais qui c’est.

Tant mieux, ça s’ra plus sympa pour s’amuser. J’crache du sang sur le carrelage, en essayant d’me relever. J’roule piteusement en sentant mes côtes craquer sous mon poids. Poids mort, merde. J’ai à peine la force de faire une poignée d’centimètres que j’sens une grosse main sur mon épaule.

On m’tire en arrière brutalement, et un cri d’douleur m’échappe. J’suis ramenée sur le sol par des bras plus forts qu’les miens, mes doigts arrivent pas à agripper une prise à laquelle m’tenir comme jamais. Tant pis pour les souvenirs. J’veux plus savoir pourquoi. Tout c’que j’sais, c’est que j’veux être partout sauf ici.

Lâche-moi, tête de bite ou j’vais te- Une claque m’interrompt.
T’vas surtout fermer ta gueule pour changer. Bonne idée. T’façon, j’suis trop sonnée pour vraiment trouver d’la répartie.

Fait chier.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: /!\ Blood is thicker than water   /!\ Blood is thicker than water EmptyLun 3 Déc 2018 - 8:46
Je n’avais pas trop compris comment on en était arrivé là, mais j’avais continué de voyager avec Yulia. Elle m’avait montré deux trois truc sur la ville dont je n’avais pas la moindre idée et elle m’avait redonné la pêche et le moral. Je ne m’étais pas rendu compte avant à quel point l’être humain m’avait manqué avant d’être de nouveau confronter à une personne appréciable. Chez moi, il n’y en avait pas beaucoup, c’est vrai, mais la brune avec qui je trainais depuis quelques jours en faisait partie. Elle m’avait trainé dans un endroit nommé le No Man’s Land et j’avoue que ce n’était pas un truc qui me faisait grandement plaisir, c’était loin d’être un nom qui donnait envie de s’y rendre et pourtant, elle m’avait dit que c’était un point de rassemblement de beaucoup de solitaire, peut être que c’était ici que je trouverais des pistes sur les miens. Enfin, je n’en dis rien de plus et me contentais de la suivre dans cette endroit un peu étrange. Il y avait d’autre gens, mais peut-être pas autant que ce à quoi je m’attendais.

Peut-être que je m’attendais à trouver les miens ici, du moins une partie de moi, ça expliquerait sans doute pourquoi j’avais autant de mal à l’idée de voir que si peu de monde. En tout cas, c’était avec un air un peu renfrogné que j’indiquais à Yulia, que j’allais prendre l’air un peu histoire de me calmer les nerfs. C’était sans doute un peu dommage d’être autant caractériel, mais cette déception, me donnais envie de frapper. Et comme je n’avais personne sur qui le faire sans avoir de problème, je préférais m’isoler un peu.

Après m’être calmé l’affaire de quelque minute, du moins, il n’était plus question de tuer un homme à main nue ce qui était une bonne chose, je retournais à l’intérieur et ce que j’y trouva me glaça le cœur. Il y avait les affaires de Yulia mais plus aucune trace d’elle. Surtout que j’avais l’impression de voir des traces de sang qui n’était pas là avant que je parte. Cette affaire était loin d’être cool. Il fallait que je la retrouve et au plus vite si je ne voulais pas qu’il y ait un problème. Je rassemblais rapidement ses affaires avant de suivre la piste qui me menait dehors. Je ne sais pas si c’est qu’on appelle un kidnapping, mais je n’aime pas ça du tout. Je finis par arriver à la hauteur d’un Hangar avec un tas de mort l’entourant. Cette histoire était de plus en plus rassurante. J’avais définitivement besoin d’aide et je devais trouver un moyen de rentrer là-dedans.
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Foster
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de précision Winchester Model 70 30-06, pistolet CZ 75, un piolet et une fronde de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 558
Age IRL : 33
MessageSujet: Re: /!\ Blood is thicker than water   /!\ Blood is thicker than water EmptyLun 3 Déc 2018 - 13:28
Blood is thicker than water


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Contourner ? Julian en fronça les sourcils tout en avisant les bâtiments face à l'usine en question. Contourner c'était comme se foutre des œillères. Exactement comme les types dans le métro qu'aidaient pas la personne entrain de se faire refaire le portrait. Alors non, pas question de choisir un autre chemin, puis, pour le moment, il avait juste l'intention de jeter un œil. Si y avait des nerds, y avait forcément quelqu'un là dedans. Foster ramassa le skate et le logea entre son sac et son dos avant d'agripper le poignet de Lily pour se diriger entre les épaves de bagnoles. Un petit coup d’œil vers les cadavres et le jeune homme jeta son dévolu sur une carcasse de camion. Il avait plus qu'à monter dessus, c'était suffisamment haut pour pas que les vautours l'agrippent, encore moins elle. Déjà baissé aux abords de la carlingue, il s'accroupit, joignit les mains et intima à Lily de grimper avant de le faire à son tour. Avec le poids du fusil, du sac et de la planche à roulettes, autant dire que l'exercice fut pas aussi simple qu'il l'était dans le creux de sa tête mais, de là, il avait l'occasion de mieux voir.

- J'jette juste un œil, imagine si c'est des mioches, ou … des p'tit chats. Des petits chats, really ? Ouep, et alors ?

Lily devait aimer les petits chats, même peut-être plus que les enfants, mais lui, est-ce qu'il risquerait sa peau pour trois chatons ? Un rictus fila ses lèvres tandis qu'il dégageait la bandoulière de l'arme sur son épaule pour coller l’œil dans la lunette. Parfait pour y voir plus clair. Y avait donc une dizaine de nerds devant l'entrée, sûrement d'autres dans les alentours mais, en réglant la visée, et en dirigeant le canon vers une des fenêtres brisées de la bâtisse, l'étudiant captura du mouvement. Impossible pour lui de bien piger ce qui passait, ni même de voir les deux faciès mais …. Et là, là pas loin du banc de vautours humanoïdes, c'était quoi ? Nouveaux réglages pour distinguer un mec pas loin de la foule de monstres.

- T'es qui toi ... ? Bonne question, qui demeurerait sans réponse, mais ce type avait l'air de chercher à entrer, et s'il était avec les autres à l'intérieur, alors pourquoi s'en préoccupaient-ils pas ? Parce qu'ils savent peut-être même pas qu'il est là. Le grand brun cala l'arme un peu mieux, suivant les mouvements de l'étranger à l'extérieur avant de presser la détente quand un nerd qu'était pas du groupe agité, tenta de lui bouffer la trogne. On r'passera pour la discrétion, m'faut vraiment un silencieux. Damn. S'il les avaient pas encore capté, le barbu avait plus qu'à redresser le nez pour les situer lui et Lily, quant aux autres, les sans conscience, ils furent forcément attirés leur direction. Les éclats de voix qui provenaient de l'intérieur ne lui parvenaient plus, pas étonnant quand on venait d'entendre une pétarade pareille qu'on abandonne ses projets pour aller jeter un œil. Julian vit mieux par delà la fenêtre cette fois, et ce visage là, bien que sanglant, le jeune homme le connaissait. Yulia ? Le mec, car c'était bien un gars au dessus d'elle précédemment, avait été surpris par la détonation, quant à l'autre, dehors, le fameux brun à barbe, il venait de le débarrasser des nerds qu'avançaient désormais vers eux. La brune à l'intérieur le connaissait ? Est-ce qu'il venait l'aider ? Est-ce qu'elle avait des emmerdes ? Se redressant, Foster baissa le fusil avant de quitter son perchoir. J'suis quasi sûr qu'c'est elle et …. Elle va pas très bien j'crois.

Pas sûr, pas sûr du tout mais généralement du sang sur la trogne des gens c'était jamais bon signe, hein ? Plus qu'à savoir si l'autre gars viendrait à leur rencontre, s'il fallait s'en méfier ou pas, mais, avant, fallait se débarrasser du troupeau qui se dirigeait vers eux en laissant le champ libre au type à barbe près de l'usine.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
I'm a dead man walking, hell's at my door, i'm a shadow of the man I was before. I'm a dead man walking, before I die, i'll take every soul I can into the night and kill till I die
I'm a dead man walking
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Lily E. Thomas
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau et Beretta
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2018
Messages : 498
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: /!\ Blood is thicker than water   /!\ Blood is thicker than water EmptyLun 3 Déc 2018 - 15:00
Levant les yeux au ciel, et évitant de céder à la panique, Lily grimpa sur le toit du camion avec l’aide de Julian. Une grimace en constatant l’état du toit, poussière, pluie, re-poussière, re-pluie, feuilles mortes, bref, c’était un peu dégueulasse et Lily était du genre princesse précieuse alors elle resta accroupie en regardant le brun galérer à grimper. Bah oui c’est bien de faire le malin votre altesse, mais vous étiez encore blessé quelques jours en arrière. Pffff, Lily pouffa de rire avant d’afficher une moue pensive à ses paroles. Des petits chats … Ça serait triste pour les chatons, pour les enfants aussi mais quelque part eux aussi ils étaient que des gosses, et ça les empêchait pas d’être dans une merde internationale avec trop de suspense. « Juste un coup d’œil alors … »

Mais s’il jetait un coup d’œil et qu’il y avait un problème, des vivants en détresse … Alors il irait les aider, elle le savait. Il est comme ça ton super héros ultra malaisant, hein ? Roh la ferme ! Toujours accroupie, Lily consentit à coller un genou à terre, enfin sur le toit du camion, pendant que Julian préparait son arme pour observer dans la lunette. « Tu vois quoi ? » La fin du monde, deuxième édition ou rien qui vaille la peine de mourir dans d’atroces souffrances ? Telle était la question. « Moi c’est Lily … » répondit-elle en voulant plaisanter, pour elle-même, pas pour lui, avant de regretter sa blague vraiment pas drôle. Il avait dû repérer quelqu’un.

Julian était trop concentré pour l’écouter là de toute manière, et elle, bah … elle surveillait aussi mais concrètement, qu’est-ce qu’elle allait pouvoir faire ? Crier très fort en cas de danger, et en attendant, elle gardait juste son regard rivé sur lui, mordillant sa lèvre un instant, avant de loger ses billes claires sur le bâtiment en face lorsque la détonation retentit. Elle avait pas crié, c’était déjà beaucoup. Il aurait pu prévenir qu’il allait tirer, à croire que prévenir c’était pas son truc, Julian il préférait agir et contempler la surprise et les dégâts …

« Yulia ? » Pareille à un lémurien, Lily se redressa, manquant de se vautrer en glissant sur la gadoue qui faisait des petites flaques terreuses sur le toit du camion. Elle était là elle ? C’était pas une super héroïne qui bottait des culs ? La gamine sentit son cœur se serrait, et déjà Julian descendait du camion. Brrrr vite, elle devait le suivre, sinon il allait partir là-bas, tout seul, et encore se retrouver avec des bleus. Qu’est-ce que ça peut te faire, hein Lily ? Laisse-le sauver la super héroïne. Non, si elle le laissait partir tout seul … Tant bien que mal, la brunette descendit du perchoir à son tour, pour voir qu’un groupe de monstres approchait. « Oh misère … » Ils étaient nombreux, d’une main tremblante, Lily saisit son couteau, la peur au ventre. Peut-être ils pourraient utiliser des trucs pour détourner l’attention des moches ? « Un minuteur ? Des pétards ? Quelque chose ? » Ou alors il comptait jouer les super héros pour aller sauver Yulia ?


   
What doesn't kill you, makes you wish you were dead
“It comes in waves, I close my eyes. Hold my breath and let it bury me.I'm not okay, and it's not alright.Won't you drag the lake and bring me home again?” (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1430
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: /!\ Blood is thicker than water   /!\ Blood is thicker than water EmptyLun 3 Déc 2018 - 17:41
Une main passe sous ma gorge soudainement et j'sens mon dos partir à la rencontre d'un torse massif. Une odeur brute m'chatouille les narines, et si j'peine à voir quoi que ce soit, ça m'empêche pas de reconnaitre ceux qui m'agressent sans que j'comprenne la raison. Finalement, c'est la rencontre avec Daniella qui m'revient en mémoire, cet instant T, posées près du feu, ou ces pauvres mecs sont v'nus nous tenir compagnie avec l'espoir d'faire plus avec nous. La brune a mis l'feu aux poudres à ce moment-là, avant que j'calme les ardeurs de tout l'monde. Et là, c'est le retour de baton. Souvent, dire "non", c'est plus dang'reux qu'tout le reste.

J'offre un sourire sanglant à celui qui s'penche pour m'voir mieux. Il me reconnait trop bien, et moi j'laisse un rire moqueur s'échappait d'mes lèvres quand j'le remets.

Tu m'en veux parce que j't'ai remonté l'service dans la gorge, c'est ça ? Je glousse comme une idiote : la provoc' a pourtant jamais arrangé les choses, mais j'peux pas m'en empêcher. J'peux pas parce qu'il faut toujours que j'dresse un majeur bien franc à ceux qui veulent me la faire à l'envers.

Mais la claque tombe. Une claque ? J'crois que c'est un poing. Il me sonne, et celui qui m'tient derrière me lâche pour que j'm'écrase par terre et que j'bouffe le bitume. J'vais pas m'empêcher d'rire pour autant : ça les énerve, et c'est beaucoup trop bien. Jusqu'au bout j'veux les faire chier, tant pis si ça implique que j'me fasse tabasser à mort. J'gagne du temps peut-être, du temps que j'n'ai pas vraiment.

Tu t'crois sûrement très drôle, mais tu rigoleras moins quand on t'aura mis en morceaux. Certes. J'crache un peu d'sang par terre, mais en m'retournant sur le dos, j'avise l'homme d'un regard qui l'défi : Ose seulement.

J'crois que j'aurais pas du l'faire. Surtout pas quand il m'choppe par les poignets et qu'même le cri que j'lâche l'arrête pas. Il m'soulève comme si j'pesais rien, et c'est le seul moment que j'vois pour me déchainer comme un diable sorti d'sa boite :

Fous-moi la paix, fils de pute ! J'vais t'saigner ! J'vais t'saigner comme le putain d'porc que t'es ! Un grognement furieux m'échappe. J'manque de lui mordre l'épaule mais il me balance comme un tas d'chiffons sur une surface à hauteur de sa taille.
Tiens-lui les épaules ! Son pote contourne la table, et je hurle comme jamais en m'débattant comme si ma vie en dépendait.

Il met son poids sur ma cuisse, et quand j'vais pour lui coller mon pied dans la gueule, il l'évite en m'retournant un coup dans le genou. Là, il s'glisse entre mes jambes, et j'sens mon ventre remontait. C'est presque le bruit d'sa ceinture que j'entends s'défaire. Deux mains pressent mes épaules pour les laisser coller, et je hurle cette fois. Quitte à rameuter tous les morts du coin, j'm'en fous. Vaut mieux ça qu'c'qu'il a en tête, bordel...



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: /!\ Blood is thicker than water   /!\ Blood is thicker than water Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- /!\ Blood is thicker than water -
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» no nuo (+) blood is thicker than water
» Hey sister, know the water's sweet but blood is thicker {Rachelle
» armée blood axe en construction
» Shark in the water
» Blood Bowl, New Ork Jets vs Kass'Krâns

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: