The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Steering Wheel of Fate -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lance Walker
Lance Walker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 212
Age IRL : 27
MessageSujet: Steering Wheel of Fate   Steering Wheel of Fate EmptyDim 25 Nov 2018 - 4:58
Lance leva le nez de son magazine Sports Illustrated, c’était l’édition 2013 avec Genevieve Morton.Holy F*. Pourquoi les filles de paddock ressemblaient jamais à ça ? Je veux dire, elles étaient pas mal en général, mais les vieux pervers dans les gradins étaient davantage intéressés par les gros obus que les jolis minois. Lance était pareil, mais il n’était pas vieux, juste pervers.

Un son qu’il connaissait bien remuait dans la pièce du dispensaire désormais bien plus vide : le ronronnement de la respiration de Victoria qui s’était endormie. Lance considéra le reste de l’endroit des yeux; les autres étaient rétablis et n’avait plus besoin d’être là. Tout le monde sauf Vic, mais Ansel et les autres docs étaient confiants que tout irait bien. Le pilote étouffa un bâillement, il ne l’aurait jamais avoué mais il était épuisé après toutes les heures à veiller sur la ténébreuse femme. Ce n’était pas juste ça, mais bien les nuits où le sommeil était difficile, que ce soit dans cette chaise de merde ou lorsqu’il s’obligeait à retourner à la maison qu’il partageait avec les autres. Son regard se tournait toujours vers la mer, et le continent à proximité. Vers la Subaru.

Il se releva et s’approcha de la brune endormie, replaçant les mèches de jais qui cachait ses paupières fermées. Un instant de silence puis il se pencha, déposant un simple baiser sur sa joue, le genre qu’il aurait jamais même tenté si elle avait été éveillée. But she knows. She always does. Après un instant de plus, il soupira et sortit du dispensaire. Il était quoi, 21h ? 22h ? On perdait le cours du temps dans ce dispensaire de merde.

L’air frais sur le chemin vers la maison lui fit du bien, mais probablement pas autant qu’il l’aurait voulu, ni aurait eu besoin. Quand il passa le pas de la porte, il était plongé dans ses pensées, ce qui n’était habituel pour le pilote non plus, si bien qu’il ne remarqua qu’au dernier moment la lueur de la cigarette qui brûlait, Zack assis dans un des fauteuils du living room. Lance s’arrêta et le considéra des yeux avant d’hocher de la tête.

« Boss. »

Il y avait une lueur dans la cuisine juste à côté, une des lampes de plafond. Lance avait encore du mal à s’habituer à avoir de l’électricité, de l’eau courante, tout ce tralala. Et un garde-manger pas vide. Lance s’avança et sortit du placard une bouteille de whisky entamée. Son regard vert s’attarda vers son leader.

« Tu veux un verre ? »

Just a little break. And I’ll go watch on her after.


Steering Wheel of Fate 27AQeIo
I press on where others slow down...
I am with many, but I drive alone...
I am the race you cannot win
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Steering Wheel of Fate   Steering Wheel of Fate EmptyMar 11 Déc 2018 - 0:27

Près de trois semaines qu'ils étaient sur cette île. Ansel, comme au début de la déchéance de leur monde, s'appliquait à tenir un compte des jours, comme si cela pouvait aider à rendre cet endroit et tout ce qui s'y rattachait plus acceptable, comme s'ils pouvaient se dire qu'ils se rapprochaient du moment où ils pourraient reprendre leur propre chemin, dehors. Mais tout le problème était là : personne ne savait quand viendrait ce moment. Pas même Zack. Ils avaient fini par se mettre d'accord pour attendre que tous soient rétablis et réellement apte à repartir sur les routes, mais tout semblait bien trop incertain aux yeux du quarantenaire pour qu'il parvienne à s'accommoder à ce nouveau mode de vie. Sans doute était-ce d'ailleurs pour cette raison que le groupe avait investi une seule maison, rester tous ensemble afin de garder un semblant de normalité et peut-être ne pas se sentir entouré que de survivants qu'ils n'estimaient pas réellement. Ce rassemblement s'était fait tout naturellement et, lorsque le blond avait enfin quitté le dispensaire quelques jours à peine plus tôt -non sans avoir insisté-, il s'était retrouvé soulagé de tous les savoir ensemble.

Installé ce soir là dans l'un des fauteuils du salon, incapable de trouver le sommeil, le quarantenaire profitait que tous soient endormis pour fumer dans la pièce ; tant pis pour ses bonnes habitudes de ne fumer qu'à l'extérieur, ils ne le blâmeraient sans doute pas pour un écart de temps en temps. Tirant brièvement sur la barrette de nicotine tenue entre le pouce et l'index gauches, il vint la tapoter doucement au dessus du cendrier déposé sur l'accoudoir avant de laisser sa tête tomber contre le dossier du fauteuil. C'était bizarre, d'y voir clair alors qu'il faisait déjà nuit au dehors. Pas vraiment désagréable mais étrange. Pour autant, l'ancien homme d'affaires n'avait pas l'envie de réellement se réhabituer à ces conforts, parce-que viendrait bien un moment où il faudrait à nouveau s'en passer, donc autant ne pas reprendre de telles habitudes. Il n'y avait qu'à voir la manière dont vivaient presque paisiblement les survivants de l'île pour se rendre à l'évidence qu'ils peineraient réellement à se refaire à une vie sans rien, une vie dehors. Savaient-ils seulement en quoi consistait réellement la survie ? Probablement pas pour la plupart.

Lorsque du bruit se fit entendre de l'entrée, Zack releva vivement la tête, se détendant dans la seconde en voyant qu'il ne s'agissait que de Lance. « Bonsoir » rétorqua-t-il simplement avant de tirer une nouvelle fois sur sa cigarette. S'il le suivit une seconde du regard il replanta rapidement ses prunelles sur le vide en face, ne retenant pas un bref soupir. Ici, à l'intérieur, il aurait presque pu se dire que rien n'avait changé. Sauf que Kyle n'était plus, qu'ils faisaient désormais partis d'un groupe bien plus gros et n'étaient plus aussi libres de leurs mouvements, qu'ici ce n'était pas chez eux.

La question de Walker lui fit arquer un sourcil, ses prunelles claires se plantant immédiatement sur la bouteille qu'il tenait. « Difficile de refuser » avait-il répondu en se redressant dans le fauteuil, grimaçant légèrement sous la douleur toujours perceptible dans son flanc. Sans doute aurait-il dû rester plus longtemps au dispensaire mais il n'en pouvait plus, il aurait fini par étouffer à rester bloqué là-bas. Se passant une main lasse dans les cheveux, il inspira profondément en reposant son attention sur le pilote. « Comment va-t-elle ? » Victoria. Si l'un d'eux le savait c'était bien le brun. Zack était passé à son chevet une ou deux fois mais son cadet y passait plus clair de son temps, comme s'il craignait qu'elle ne s'éteigne s'il prenait le risque de rester trop loin trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas  
Lance Walker
Lance Walker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 212
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Steering Wheel of Fate   Steering Wheel of Fate EmptyLun 17 Déc 2018 - 4:14
Lance hocha silencieusement de la tête, attrapant un autre verre dans l’étagère avant de remplir le sien et celui de son patron. Il étouffa un bâillement, l’heure tardive était en cause mais pas seulement, évidemment. Zack lui demanda comment allait Victoria, mais il attendit de rejoindre le salon pour lui donner le verre avant de s’asseoir à son tour avec le sien.

« Si je me fie à ce que disent les docteurs, elle va récupérer complètement. Combien de temps ça prendra, difficile de dire. Sa langue est toujours bien pendue, pour ce que ça vaut »

Les yeux du pilote s’attardèrent sur le boss, comme s’il cherchait quelque chose mais ne trouvait pas. Il décida enfin de s’attarder à son verre un instant, mais…

« Au dirait bien que tu vas t’en tirer, toi aussi. »

Physiquement du moins. Le groupe était plutôt écrasé depuis leur arrivée sur l’île, un peu normal quand tu perds tout ce que t’as du jour au lendemain. Lance trouvait souvent que les gens se laissaient abattre tellement facilement, mais ne pouvait nier qu’il ne pensait pas comme le commun des mortels. La vie d’un pilote, c’était essentiellement 50 défaites pour une victoire. À force de perdre, tu finis par oublier la douleur qui vient avec. La vie n’est pas différente. Il finit par lever son verre légèrement.

« À ceux qui restent, et à ceux qui sont partis. »

Il prit une légère gorgée. Ce n’aurait pas été le genre de Lance de commencer à s’attarder sur la mort de Kyle, un type qu’il avait peu connu au final. Et de ce qu’il savait de son Boss, ce n’aurait pas été le genre de discussion qui l’intéressait. Du moins, pas de la part de Lance. Les yeux du pilote dérivèrent vers la fenêtre ouverte.

« Faut avouer qu’ils sont pas trop mal organisés. Eau potable, électricité, agriculture… Tu oublies presque l’épidémie ici. Ils veulent qu’on reste, je suppose. Est-ce qu’on a le choix ? »

Les mots de Victoria lui revinrent en mémoire. Son regard vert revint sur Zack. Lance réalisa que lui et le quarantenaire ne discutait jamais vraiment longtemps. Sans doute qu’ils n’avaient pas un tas d’affinités à part la ténébreuse blessée. Ou bien parce que Lance aimait déconner, et c’était tout le contraire de son leader.

Une intrigante dualité, parce que Lance ne voulait pas demander à Zack la question que tout le monde devait lui demander actuellement. What`s next ? Et pourtant il se posait la question, parce que même Victoria semblait avoir un plan plus précis que le quarantenaire actuellement.

« Vic a pas mal de problèmes de mémoire par rapport à la fusillade. Tout s’est passé si vite, j’ai du mal moi-même. »

C’était aussi loin sur son état de santé que Lance voudrait s’avancer.


Steering Wheel of Fate 27AQeIo
I press on where others slow down...
I am with many, but I drive alone...
I am the race you cannot win
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Steering Wheel of Fate   Steering Wheel of Fate EmptyVen 22 Mar 2019 - 23:18

Lorsque le trentenaire récupéra le verre tendu par le brun il en toisa le contenu durant quelques secondes. Raisonnable d'accepter ce verre lorsque l'on savait quels ravages pouvait avoir l'alcool sur sa personne ? Sans compter la dépendance. Mais qu'importait pour l'instant que ce soit conseillé ou non, il en avait besoin et c'était ce qui comptait. Ça et la discussion qu'il aurait sans doute avec le pilote. Parce-que Zack avait passé suffisamment de jours à se murer dans le silence, et suffisamment d'autres à analyser les solutions potentielles de leur situation. Inutile cependant de se focaliser sur sa propre personne pour l'instant, le bien être des siens lui importait bien plus. Lui qui pourtant avait toujours été si égoïste avait finalement fini par considérer d'avantage de personnes, même si le groupe de concernés restait relativement restreint. Le blond débuta donc naturellement la discussion sur Victoria dont l'état critique était l'une des raisons de leur présence ici. Et la réponse de Lance lui fit hocher la tête, un bref soufflement amusé filant de son nez aux derniers propos de son vis-à-vis. Tant que Victoria ne perdait pas cette fameuse langue bien pendue c'était qu'elle s'en sortirait, du moins Zack l'espérait-il. Il lui faudrait très certainement du temps pour s'en remettre physiquement mais le mental ferait beaucoup et tant qu'elle restait ''elle'' ça ne pouvait qu'être positif, aussi étrange soit-il d'espérer que la pigiste reste fidèle à son image habituelle. Mais oui, le quarantenaire l'espérait sincèrement, n'oubliant pas une seconde que si elle était dans cet état -et tous les siens dans cette situation- c'était précisément parce-qu'Amrani avait merdé à un moment donné et que ses acolytes l'auraient laissée derrière eux. Sans doute l'ancien homme d'affaires aurait-il dû en faire de même. À n'en pas douter.

Cette pointe d'amertume et de regrets ne s'en irait pas de si tôt. Pour autant, les mots du plus jeune le ramenèrent à cette réalité qui était la leur désormais, le blond hochant une nouvelle fois la tête. « Il semblerait » rétorqua-t-il simplement au sujet de son propre compte. Il allait s'en tirer lui aussi oui, son corps avait déjà eu à faire face à un tel nombre de blessures que ce ne serait que des cicatrices supplémentaires. Pour ce qui était de son état psychologique cependant les choses seraient bien différentes. Un équilibre perdu, tout comme celui avec qui il reconstruisait lentement une relation. Mais se laisser abattre n'était pas une solution acceptable. Par respect pour tous ses proches qui restaient, pour elle. Il se battrait contre ses démons, encore, même s'il devait pour cela se fermer définitivement à tout ce qui ne faisait pas -ou plus- partie de son cercle. Il s'était déjà lentement attelé à cette tâche, bien décidé à ne pas accorder la moindre importance à quiconque résidait sur cette maudite île. Hormis Jenna qui avait su gagner son estime avant qu'il n'ait à hisser une nouvelle fois des barrières autour de sa personne.

Alors que le pilote levait son verre, accompagnant son geste de quelques mots significatifs, Zack inspira légèrement. Il leva à son tour son contenant, soufflant un simple « à nous ». Parce-qu'eux étaient encore là et que c'était bien cela qui importait et qui devait primer pas vrai ? Kyle n'était plus et sa perte pesait clairement dans le cœur du quarantenaire mais il n'avait pas le droit de se laisser abattre, pas maintenant, plus jamais. Les mots de Nathan résonnaient sans cesse dans son esprit : tant qu'ils étaient ensemble, aussi nombreux que ce monde le leur permettait, ils y arriveraient. Mieux valait se raccrocher à cette idée qu'aux souvenirs, aussi douloureux soient-ils. Les nouveaux mots de Lance ne firent qu'appuyer cette urgence de vivre dans le présent et ne pas s'attarder sur des fantômes d'un passé pourtant trop proche. Tu oublies presque l'épidémie ici. C'était précisément ce qu'il ressentait lui-même, et c'était cette impression dont il avait fait part à Phelbs lors de sa rémission au dispensaire. Qu'à force de rester ainsi à l'abri dans le Fort, affronter ce monde qui était le leur pouvait bien ne plus être aussi aisé. Alors oui, leur mode de vie et les commodités étaient plus qu'appréciables mais le blond craignait sérieusement d'oublier comment survivre, dehors, et lorsque cette grande tour d'ivoire s'écroulerait, qui saurait encore sauver sa peau ?

Ayant marqué un silence à la question du brun, il avait finalement secoué la tête. « Tant que nous ne serons pas tous remis physiquement de cette attaque et totalement prêts à survivre il serait de la folie de repartir. Phelbs semble d'ailleurs persuadée que nous leur devons la vie, comme si elle avait oublié que c'est à cause d'eux que nous avons manqué de la perdre » admit-il d'un ton amer, reprenant une gorgée de sa boisson. « Au moment venu, nous repartirons. Et d'ici là autant ne pas faire de vague. » Oh bien sûr, l'aîné se doutait bien que son vis-à-vis ne serait pas celui qui poserait un problème de ce côté là, Morgan était la plus imprévisible et incapable de rester dans les rangs, mais au moins témoignait-il de sa volonté claire de ne pas rester bloqué ici. Bien sûr, les décisions de chacun pouvaient bien changer avec le temps et si, en finalité, chacun des siens souhaitait rester ici, l'ancien homme d'affaires se plierait à la volonté générale. Pas par faiblesse, mais parce-que oui, ensemble ils pourraient se tirer de n'importe quelle situation et s'accommoder à tout. Il les suivrait tout comme il ne les forcerait pas à rester ici s'ils ne le souhaitaient pas. Difficile cependant d'imaginer l'avenir pour l'instant. Ils n'avaient en effet pas d'autre choix que d'attendre d'être aptes à reprendre la route, vivre ici sans s'habituer trop à tous ces conforts de la vie d'avant, à ça et à leur soi-disant promesse de vaccin qui n'était pourtant pas un facteur négligeable dans la balance.

Une bonne gorgée plus tard et un silence lourd preuve de toutes ces pensées qui n'avaient de cesse de tambouriner constamment dans son crâne, Zack fut une nouvelle fois tiré de ses réflexions par la voix de son cadet. Victoria avait quelques trous de mémoire. Lance aussi. Un nouveau soufflement mi-amusé mi-amer fila entre ses lèvres. Le pilote avait-il eu vent du fait que lui-même avait mis des jours à se rappeler de la mort tragique de Kyle ? Peut-être, peut-être pas, qu'importait au fond ; il n'acait aucune envie d'élever une quelconque pitié ni de s'étendre sur son cas. Inspirant alors, le quarantenaire fit tournoyer doucement l'alcool qui flottait dans son verre. « On a tous été bien trop secoués pour se souvenir avec précision de tous les éléments » commença-t-il, ses prunelles toujours perdues dans son verre avant que son regard ne vienne accrocher son interlocuteur. « Sans toi Victoria y serait restée, là-bas, et certainement que moi aussi. » Et ce n'était que pure vérité. Si Zack avait oublié bon nombre de choses, il savait qu'il devait sa vie à Walker. Peut-être que les autres auraient essayé de les chercher également si le brun n'avait pas agi assez rapidement, mais à quel prix ? Le blond reprit de ce ton des plus sérieux. « Si tu n'avais pas pris tous ces risques je ne serais sans doute pas en mesure de tenir cette conversation avec toi ni de... profiter de ce truc » lança-t-il en levant à nouveau son verre, bien conscient que l'alcool n'était qu'un détail insignifiant parmi tout le reste. « Alors merci. » Il soutint le regard de Lance quelques secondes encore, appuyant ainsi bien le fait que ses mots n'étaient pas de la simple politesse avant de soupirer à nouveau. « Ta Subaru, tu as une idée pour la récupérer ? » Changement de sujet radical mais mieux valait cela que s'épancher en reconnaissance. Et la fameuse voiture avait suffisamment de valeur aux yeux du pilote pour que l'aîné en tienne compte.
Revenir en haut Aller en bas  
Lance Walker
Lance Walker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 212
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Steering Wheel of Fate   Steering Wheel of Fate EmptyMer 27 Mar 2019 - 18:55
Zack lui dit merci, et Lance reste immobile, comme en suspens. Après un court instant, il se contenta de prendre une gorgée de son verre, ne sachant pas quoi répondre d’autre. Il était resté majoritairement silencieux pendant les réponses du Boss, lui-même enfermé dans ses pensées et son regard qui divaguait vers la côte, vers Wally.

« Elle n’a ni tort, ni raison à mon sens. Phelbs nous a employés pour faire le sale boulot, mais nous avons accepté de le faire en le sachant. Quand tu fais un changement d’huile, t’accepte d’en avoir probablement sur les mains, tu vois le genre ? »

Le Boss voulait repartir, et quelques temps avant, Lance aurait simplement acquiescé de la tête, parce que c’était également le sentiment qu’il partageait. Mais la discussion avec Handicap-Vic avait mélangée les cartes, et posé devant un choix difficile. Au final, il n’avait pas eu tellement le choix que ça.

« Victoria veut rester. »

Il laissa les mots s’effondrer dans la pièce jetée dans l’obscurité. Il ne se sentait pas coupable mais regrettait tout de même d’avoir à dire ce qu’il devait dire.

« Elle pense qu’une fois rétablie, elle pourra prendre de l’importance sur cette île, et avoir une meilleure vie qu’au sein de l’American Dream. Selon elle, l’American Dream est bel et bien morte à Renton. »

Lance ne l’avait pas vu de la même manière, et ne le voyait toujours pas ainsi. Mais c’était un fait que rien ne serait jamais pareil, tant qu’ils étaient ici du moins.

« En autant que je suis concerné, on ne doit rien à Phelbs. On a donné autant qu’on a pris. Alors c’est que ce que vous devriez faire, une fois remis en forme. Quitter cet endroit, et chercher le rêve américain ailleurs, pour vos propres intérêts. »

Il avait parlé en vous de manière exprès, et voulait rebondir sur la dernière question du Boss au sujet de la Subaru.

« Ce n’est pas moi qui a pris des risques, c’est la voiture. Et je dois maintenant m’assurer que je repaie ma dette à la Subaru. J’ai aussi une responsabilité envers Victoria. Ici, je peux trouver les pièces dont j’aurai besoin pour la réparer, et ils ont le nombre et les ressources pour trouver ce qui manquera. Alors je dois rester. »

Il soupira en croisant ses larges bras sur sa poitrine, s’appuyant contre le cadre de la porte.

« Ce n’est pas une décision qui fut facile à prendre, Zack. Et tu dois me promettre de veiller sur May. Je ne fais pas confiance ni à Fuller, ni à Morgan. En autant que je suis concerné, l’un est un meurtrier de sang-froid, et l’autre ne sera jamais davantage que ton ombre, incapable de prendre les décisions qui s’impose. »

Son regard se porta vers la fenêtre.

« De la même manière que la voiture ne pourra jamais être sur cette île, je n’y appartiendrai jamais non plus. Quand Victoria sera rétablie, et que la Subaru sera réparée… Je reviendrai honorer l’engagement que j’ai pris envers toi, et envers American Dream. Je t’en fais la promesse. »


Steering Wheel of Fate 27AQeIo
I press on where others slow down...
I am with many, but I drive alone...
I am the race you cannot win
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Steering Wheel of Fate   Steering Wheel of Fate EmptyJeu 4 Avr 2019 - 18:46

Bien que sûr que le blond savait qu'ils avaient leur part de responsabilité dans ce qui était arrivé, qu'ils avaient accepté cet accord en toute connaissance de cause, il ne reculait pas devant ses responsabilités, mais n'acceptait pas non la réaction de la Petite Cheffe qui sous-entendait qu'ils devraient rester ici pour payer leur dette concernant ce qui était arrivé et les soins qu'ils avaient eu depuis. Le deal ne tenait plus. Mais il était trop tôt encore, parce-qu'ils devaient se remettre de leurs pertes, que Vic était encore dans un sale état, et que lui-même n'était pas certain d'être suffisamment remis pour se retraîner dehors. Ils repartiraient en temps voulu, du moins le blond gardait-il cette idée en tête mais, pour cela, encore fallait-il que les siens aient la même volonté.

Victoria, d'après les dires du pilote, ne l'avait pas. Le fixant sans mot dire, sourcils froncés, l'ancien homme d'affaires attendait la suite. Elle voulait rester donc ? En un sens ça ne l'étonnait pas plus que cela. Ici, ils avaient un certain confort, confort qu'ils n'auraient sans doute jamais au dehors, du moins pas à ce point là. Il ne pouvait lui jeter la pierre si elle souhaitait s'accommoder de cette pseudo-vie d'avant qui risquait fort d'ôter à tous cet instinct de survie qu'ils avaient eu le temps de développer en évoluant en extérieur. La pigiste était une roue libre et, au fond, il l'avait toujours su, que si elle trouvait plus avantageux pour elle, elle n'hésiterait pas une seconde. Un soufflement presque résigné fila entre ses lèvres alors qu'il secouait la tête. « Une meilleure vie, admettons. De l'importance cependant... » De ça il doutait. Mais Vic savait comment avoir ce qu'elle voulait alors grand bien lui fasse d'espérer prendre de l'ampleur sur cette île. De plus, si elle considérait que l'essence de leur groupe s'était bien éteinte avec Renton alors oui, sans doute avait-elle sa place ici.

Si le quarantenaire était soulagé d'entendre que le brun était du même avis que lui concernant ce qu'ils devaient à ce groupe, il ne rata cependant pas le fait qu'il ne s'était pas inclus dans la possibilité de quitter cet endroit. « Vous ? » demanda-t-il afin d'être certain d'avoir bien compris. L'explication qui suivit donnait alors tout son sens à ses propos. Une dette envers Victoria. De quoi réparer la Subaru. Bien sûr que l'ancien homme d'affaires comprenait. Après tout, Lance les avait rejoint grâce à Victoria, il était sans doute normal qu'il souhaite rester à ses côtés désormais mais, malgré tout, Zack ne sut pas réellement où se positionner. Aodhan était parti, Kyle n'était plus, et maintenant Victoria et Lance ? Qui serait le prochain ? Mieux valait ne pas y penser et, de toute façon, qui était-il pour leur dicter leurs décisions ? Il était dur, têtu, et sans doute un peu trop moralisateur, mais il savait aussi écouter et, si tel était leur souhait, il ne pourrait les forcer à quitter cet endroit.

« Je comprends » répondit-il alors, mettant de côté ses propres intérêt. Après tout, ils avaient tous risqué gros dans ce qui était arrivé, il pouvait en effet comprendre qu'ils aient envie de s'assurer une meilleure sécurité même si, à ses yeux, cette famille était suffisamment importante pour que le confort reste secondaire. Il émit un soupir cette fois-ci un brin amusé alors que Lance affirmait ne pas faire confiance à Nate et Morgan. Il ne pourrait juger ni l'un ni l'autre, ayant lui-même déjà tué bon nombre de personnes de sang-froid et sachant pertinemment comment fonctionnait Morgan. Ce qui suivit le poussa à arquer un sourcil. Le pilote envisageait donc de revenir à eux lorsque ses affaires ici seraient réglées ? Honorer son engagement, en temps et en heure. Si son expression restait relativement neutre et las -comme toujours depuis qu'ils étaient arrivés ici- son regard s'était fait plus reconnaissant, compréhensif. « Je compte sur toi. Et d'ici là je veillerai sur May. » Et sur tous les autres également mais inutile de l'ajouter, ce devait être assez évident, tout comme Zack pouvait comprendre les craintes de son vis-à-vis. Il ne s'inquiétait cependant pas plus que cela de la sécurité de Victoria. Elle saurait se retourner d'elle-même, avec ou sans chaperon.

« Il va encore nous falloir du temps avant d'être tous aptes à partir sans risquer nos vies inutilement, trouver un point de chute pour ne pas partir à l'aveugle, et à ce moment là nous referons un état de la situation. » A savoir qu'ils devraient à nouveau avoir une discussion sur l'avenir. Viendrait-il à ce moment là ? Aurait-il accompli ses responsabilités envers la voiture et Victoria ? Peut-être, mais il était évident que le pilote aurait toujours sa place parmi eux. Restait qu'à voir, à ce moment là, s'ils avaient toujours envie de quitter cet endroit ou si l'habitude et le confort avaient pris le dessus sur le reste.
Revenir en haut Aller en bas  
Lance Walker
Lance Walker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 212
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Steering Wheel of Fate   Steering Wheel of Fate EmptyJeu 23 Mai 2019 - 3:55
Il restait pas grand-chose à Lance à part sa parole. Certes, il avait menti dans le passé, surtout quand il s’agissait de survivre, mais là c’était différent. Il espérait que Zack soit du même genre, comme le pilote l’avait supposé dès le premier regard posé sur lui. Et au vu des réponses du quarantenaire, ça semblait être le cas. Et comme il le disait si bien, semblait fort possible que la bande ne soit pas partie avant un certain temps. Si Victoria avait le temps de se remettre, alors peut-être que Lance finirait bien par quitter cette île en même temps qu’eux.

En attendant…

« Je ne sous-estimerais pas le potentiel de Victoria, du moins sa capacité d’adaptation. Nous reviendrons sur cette île qu’elle sera une personne bien différente, je pense… »

C’était peu le dire. La vraie question, ce serait si cette personne avait encore de la place dans sa vie pour le pilote. D’une certaine façon, Lance craignait peut-être de la confronter pour lui poser la question, comme s’il se doutait quelque peu de la réponse. Lance releva les yeux, hochant la tête à son acceptation des termes de ce contrat invisible.

« J’ai ma dose de choses à faire de mon côté. La Subaru pour commencer a besoin d’encore pas mal de travail. Il y a une raison pour laquelle j’ai évité de foncer dans des barricades, les trois dernières années. »

Il reposa son verre désormais vide.

« Zack, tu dois quand même te poser la question, parce que tu commences à me connaître, non ? Je ne te parlerais de ce que je pense sur Nate et Morgan si je ne pensais pas que ce soit important. T’as le boulot ingrat de les remettre en rang avant qu’ils ne deviennent dangereux pour tout le monde, moi y compris. »

Ce n’était certainement pas le boulot de Lance, qui les auraient balancés par-dessus bord depuis un moment si ça avait été sa responsabilité à lui. Mais Zack était le chef, et c’était sa décision au final.

« Mais ce n’est ultimement que mon opinion, je suppose. Je ferais mieux d’aller me reposer. Je ne serai pas très loin si t’as besoin de moi. »

Lance avait surtout envie d’aller se cantonner dans sa chambre, attraper son ukulele et jouer quelques mélodies distraitement dans la nuit tombante du soir. La relative paix de cet endroit était également l’un de ses seuls avantages, après tout.

Et le pilote n’aurait pas savoir combien de temps il lui restait ici, sur cette île…


Steering Wheel of Fate 27AQeIo
I press on where others slow down...
I am with many, but I drive alone...
I am the race you cannot win
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Steering Wheel of Fate   Steering Wheel of Fate Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Steering Wheel of Fate -
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» United By The Fate, partenariat
» ◈ twist of fate
» 'Something brought you here, Flynn Rider. Call it what you will, fate, destiny...' 'A horse.'
» Fate Stallings~ [Terminé~]
» Fate Meeting.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: