The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- On n'vit pas, Monsieur -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Couteau de Chasse et un Pistolet automatique 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 1586
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: On n'vit pas, Monsieur   On n'vit pas, Monsieur - Page 2 EmptyMer 28 Nov 2018 - 7:48
    Danny avait un peu l'impression de déranger son compagnon de discutions avec son blabla ; elle ne parlait pas énormément habituellement mais elle rencontrait si peut de visage sympathique et de discutions simples que ça lui faisait un bien immense . L'air un peu timide remettant une mèche derrière son oreille elle lui dis doucement Désolé je dois t'embêter avec tout ça ... je parle pas autant normalement .. puis il lui parla de ce qui l'empêcher de dormir le plus souvent ; les morts qui restaient dans son esprit . Elle fit une petite moue désolé ; cela devait être bien difficile à vivre . Elle n'avait pas ce problème ; elle dormait quand elle était épuisée donc elle sombrait littéralement puis perdre des gens elle connaissait ; même à l'époque où les morts ne se relevaient pas .. les toxicos n'avaient pas toujours une longue vie - rarement même - .

    Puis il lui proposa de rentrer faire chauffer de l'eau alors que la jeune femme soufflait sur ses mains .
    C'est une très bonne idée ! Je valide ! Une boisson chaude c'est ce qu'il nous faut !
    dis elle avec un sourire . Elle alla pour le suivre d'un pas décidé quand il se stoppa pour lui fit remarqué qu'elle se levée bien tôt . Elle ne pus ralentit au bon moment et lui rentrant un peu dedans ; elle fit un pas en arrière et lui répondit avec un petit sourire désolé Oups désolé .. Je dors peut .. Puis entre les cris et les ronflements ... En faite mon secret ... c'est que je dors souvent un peu l'après midi ou tôt le soir quand tout le monde fais sa vie et que tout redeviens silencieux ! elle lui fit un sourire puis ils reprirent le chemin pour rentrer dans le bâtiment faire cette boisson chaude qui leur donnait tant envie !

    Danny le regarda faire - à vrai dire pas besoin de deux personnes pour faire du thé - ; elle en profita pour sortir deux tasses qu'elle posa à coté de Ludwing J'ai pas encore préparer le petit dej ... Tu sais ce qu'on a ici ? demanda t'elle en le fixant de ses grands yeux azurs . Elle eu aussi une question qui lui vint rapidement en tête . Au faite tu dis ne plus avoir tes lunettes mais tu les as perdu ou un truc du genre ? Où tu les mets juste pas tout le temps ? Une amie à elle en portait et elle savait combien elle était perdue sans ses doubles yeux ! Si c'était le cas pour Lud' ça pouvait être très dangereux pour lui !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ludwig Gulbrandsen
Ludwig Gulbrandsen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une dague
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 933
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: On n'vit pas, Monsieur   On n'vit pas, Monsieur - Page 2 EmptyVen 21 Déc 2018 - 9:45
- Tu ne m'embête pas, répliqua-t-il aussitôt.

Et ça l'embêtait, par contre, de se dire qu'il donnait l'illusion d'être agacé. Il n'arrivait pas à se rendre compte de ses gestes ou de ses expressions. Il n'arrivait pas à jouer un rôle. Daniella était loin de « l'embêter », mais il ne pouvait pas faire comme s'il était heureux de discuter comme si rien ne s'était passé.

En revanche, la jeune femme sembla enjouée de la proposition de Ludwig. Pour un peu, il se serait attendu à la voir sautiller à côté de lui.
Dans son enthousiasme, elle lui rentra dedans.
Le libraire, qui pesait bien quarante kilos de plus qu'elle, ne remua même pas, et la voir reculer et s'excuser lui arracha un sourire assez spontané.
Il hocha la tête à son explication et reprit la route.

- C'est une bonne technique. Je devrais songer à faire la même chose.

Même s'il savait qu'il n'arriverait pas à mieux dormir même avec les plus gros efforts du monde. Il culpabiliserait trop de ne rien faire tandis que d'autres devaient sûrement mettre la main à la pâte.

- Il y a un poele à bois, dans l'infirmerie, et deux bouilloirs en cuivre. Si je me trompe pas il y a du thé, du café soluble et je crois même qu'il y a, pour les plus jeunes, du chocolat en poudre.

Maintenant qu'il y pensait, la saison allait bientôt lui permettre de créer ses propres tisanes. En dehors du fort, il semblait s'y trouver une mine d'or de plantes, écorces et fleurs en tout genre.
Une fois dans l'infirmerie, il entreprit d'allumer le poele à bois après avoir rajouter quelques bûches. Sourcils froncés, concentré sur sa tâche, il oublia, pendant une seconde, la présence de la jeune femme.

- Oh … tu peux sortir les sachets de thés … C'est dans l'armoire, derrière toi.

Il se redressa et garda la tête baissée vers le poele à bois, avant de lever son visage à la question de Daniella.

- J'ai dû les laisser dans l'autre camp, avoua-t-il d'un air faussement détaché.

Inutile d'ajouter quoique ce soit à ce sujet.

- Ca arrive. J'en retrouverai peut-être à ma vue, un jour, sur un coup de chance. Qui sait ?


"Take my han, take my whole life too;
For I can't help falling in love with you."


Revenir en haut Aller en bas  
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Couteau de Chasse et un Pistolet automatique 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 1586
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: On n'vit pas, Monsieur   On n'vit pas, Monsieur - Page 2 EmptyVen 21 Déc 2018 - 10:01
    Boire un simple thé en compagnie d'un jeune homme . C'était un peu fou avec ce que le monde avait aujourd'hui. Il affirma qu'elle ne l'embêtait pas ce qui était une bonne chose, Dani n'avait pas envie de déranger qui que ce soit. Est ce pour cela qu'elle gardait tout ce poids pour elle même ? Il commença alors à allumer le poêle à bois et lui demanda de prendre les sachets de thés; elle s’exécuta rapidement. Elle ouvrit le placard et pris deux sachets de thé - c'était du thé noir assez basique mais la chaleur leur ferait le plus grand bien. - Elle ouvrit les sachets pour en mettre un dans chaque tasse qu'elle posa par la suite sur la table où elle pris place à une des chaises. Elle écouta Lud' lui dire qu'il les avait surement oublié. ça ne doit pas être vraiment pratique. Si j'en trouve en faisant les boutiques je te les prendraient. On sais jamais ! Faire les boutiques étaient une façon de dire. A vrai dire c'était toujours dangereux on devait fuir ou tuer des rôdeurs et souvent il n'y avait rien mais Dani y allait quand même. Elle trouvait parfois des trésors comme des bouteilles d'alcool ou des vêtements de saisons.

    Elle sembla un peu ailleurs quelques instants; vivre ainsi en communauté lui rappelait un peu trop sa vie à Seattle ... Mike lui manquait de plus en plus - même si Duncan et Roza s'en énerveraient - et la drogue et/ou l'alcool commençait doucement à lui manquait aussi. On lui avait dis une fois que les addictions restaient toujours quelques part dans le corps . Entre le froid , le manque de sommeil et l'ennuie c'était de pire en pire mais elle n'en avait parlé à personne ; elle ne voulait pas déranger les autres avec ses problèmes et puis elle ne voulait pas passer pour une junkie. Son sourire ; ce marque, elle l'avait travaillé encore et encore et elle continuait tant que personne ne la percerait à jour . Pourtant parfois son esprit lui jouait des tours et elle se revoyait là bas ; dans le squat de son ex. Parfois elle avait de sombres pensées qui la traversaient mais elle essayer de ne pas y penser trop longtemps.

    L'ancien libraire arriva avec le thé chaud sur la table ce qui fit sortir la jeune femme de sa pensée. Elle semblait encore un peu ailleurs quand elle tendit les tasses pour l'aider. Ses mains posées sur la céramique pour lui offrir un peu de chaleur elle remis son masque pour lui parler tranquillement en essayant de ne pas attirer l'attention. C'est un peu bizarre la vie ici tu ne trouves pas ? ... On dirait presque qu'il n'y a pas l'apocalypse et que tout est normal. affirma t'elle en soufflant sur le liquide bouillant .



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ludwig Gulbrandsen
Ludwig Gulbrandsen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une dague
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 933
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: On n'vit pas, Monsieur   On n'vit pas, Monsieur - Page 2 EmptyMar 29 Jan 2019 - 6:50
Pendant que l'eau chauffait, il sortit tasses, bols et petites cuillères pour tout le monde. Ils n'auront plus qu'à se servir quand ils seront réveillés. C'était-là un petit plaisir du quotidien que tout le monde savourait bien plus maintenant. Avant, un café le matin, c'était la routine. À ce jour … c'était un véritable luxe, que chaque être vivant dégustait en ayant conscience de leur chance.

Il eut un petit rire à la remarque de Daniella concernant ses lunettes.

- Tout le monde va finir par prendre ça pour une mission des plus importantes, plaisanta-t-il, histoire de dédramatiser la situation dans laquelle il se trouvait.

Car d'un point de vu extérieur, tout semblait aller bien, pour lui. D'ailleurs, assez tristement, même lui finissait par doucement s'habituer à ne rien voir. Il devait se concentrer pour que sa vision soit nette, et c'était souvent à ce moment que les migraines apparaissaient.
Un silence s'installa entre eux. Ce n'était pas un silence gênant. Ludwig, concentré sur la présentation de table – il avait même disposé des serviettes en tissu -, et Daniella, plongée dans ses pensées. Il aimait bien le matin, c'était-là que la nature s'éveillait doucement, et c'était aussi là qu'il pouvait sortir de ce dortoir affreux et de son sommeil effrayant.

Une fois la première bouilloire prête, il posa l'autre à sa place sur le feu et vint servir la jolie brune avant lui. Il posa ensuite le contenu au fond de la table, pour ne pas que les plus jeunes touchent et se brûlent.
Prenant place à côté d'elle, il enroula ses doigts autour de sa tasse, écoutant sa voix et ses pensées. Un fin sourire étira son visage fatigué.

- C'est vrai, souffla-t-il. C'est le calme après la tempête. Ça ne fait pas de mal. On peut tous se refaire une santé …

Il n'avait pas envie de déprimer Daniella, si pleine de vie et d'optimisme. D'une certaine manière, elle lui faisait penser à lui, deux ans en arrière. À l'heure actuelle, il savait qu'ils n'allaient pas pouvoir rester ainsi éternellement. Quelque chose allait se passer, encore une fois. Comme à chaque fois. Et ce sera un nouveau drame à rajouter à la liste.
Avec précaution, il trempa ses lèvres dans son thé, et eut une vague grimace après s'être brûlé la langue.

- Les remparts nous offrent une bonne protection. Et je crois qu'on a tous appris de nos différentes erreurs. Ça devrait aller mieux, ici. C'est bien que tu ais trouvé si vite ta place.


"Take my han, take my whole life too;
For I can't help falling in love with you."


Revenir en haut Aller en bas  
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Couteau de Chasse et un Pistolet automatique 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 1586
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: On n'vit pas, Monsieur   On n'vit pas, Monsieur - Page 2 EmptyJeu 14 Fév 2019 - 3:29

    Ce petit moment matinal était agréable pour Dani. Perdue dans ses pensées elle profitait du matin qui se levait pour souffler un peu - même si elle n'avait pas toujours l'occasion -. Dani était douée en arme à feu ,elle avait appris depuis la fin du monde s'entrainant pendant des heures et des heures. Elle savait parfaitement que se défendre était d'une importance capital aujourd'hui aussi autant pour les flingues que pour les coups de poings elle était un chouilla au dessus de la moyenne ce qui était clairement pas mal. Elle avait toujours eu un certain gout pour la baguarre - surtout sous alcool - mais aujourd'hui elle avait envie d'un monde plus doux ; plus serrain et il est vrai que ce groupe représentait parfaitement ce sentiment.

    Ludwig servit alors le thé; la chaleur qu'il dégageait fit du bien à la brune qui posa presque aussitôt ses mains froides sur la tasse avec un sourire ravie. La discution était simple et serraine comme parler de la pluie et du beau temps mais parfois cela faisait un bien fou - comme ce matin.- Dani fit un signe de tête quand aux dires de l'homme à lunettes qui affirmait que tout le monde lui cherchait une nouvelle paire. Cela ne devait pas être facile de vivre sans ses yeux surtout dans ce monde ça pouvait vite être très dangereux ! La jeune femme souffla alors sur sa tasse pour en boire un peu avec lenteur et delectation. Avant elle ne prenait pas même la peine de prendre son petit déjeuné mais depuis la fin du monde elle avait appris à appréciait les petits moments de bonheur. Elle allait de temps en temps cherchait les oeufs au poulailler ; ce n'était pas grand chose mais ça lui plaisait énormément . Puis elle aimait être dehors même si elle attendait les beaux jours avec un grand bonheur. Pourrait elle utiliser de l'essence pour se faire des tours en moto ? Oui certainement après tout il était toujours agréable de chercher de nouvelles choses pour le camps mais aussi voir si il n'y avait pas de groupe de rôdeurs trop proche ou ce genre de petites choses . Sa moto c'était un peu son trésor elle l'aimait énormément.

    J'aime cet endroit. affirma t'elle finalement d'un ton doux. Les gens y sont bienveillants et c'est agréable de voir qu'on peut encore vivre et non survivre. dis elle avec un sourire qui faisait chaud au coeur en cette époque. Les gens - du moins une grande partie - voyaient les choses en noir. Dani elle les voyait naturellement en bleu ! Un grand bleu pleins d'espoirs qui grandissait à fur et à mesure qu'elle voyait des enfants . Les enfants étaient l'avenir donc il y avait un avenir !

    Un homme entra alors dans le dortoirs les cherchant des yeux quand son regard se posa sur Dani . " Hey c'est l'heure poulette ! Faut aller monter ta garde ! dis il en saluant Lud' puis repartit de là . Dani regarda sa tasse et en pris encore un peu soufflant dessus calmement. Elle avait fait un signe affirmatif de la tête . - Bon faut que j'aille surveiller que les méchants viennent pas ici ! Merci pour la discution et le thé le libraire ! C'était sympa ! On se recroise tantôt hain ? .. dis elle avec un sourire ; se levant ; s'habillant un peu plus et terminant d'un trait son thé chaud qui lui fit de suite du bien . Elle sortit du dortoir et pris la direction des remparts ; même à la fin du monde il fallait bosser !


Spoiler:
 






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ludwig Gulbrandsen
Ludwig Gulbrandsen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une dague
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 933
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: On n'vit pas, Monsieur   On n'vit pas, Monsieur - Page 2 EmptyMer 6 Mar 2019 - 13:40
Il sourit légèrement, hochant la tête à la suite des mots de la jolie brunette. Effectivement, et malgré tout, il s'estimait encore heureux d'être entouré ainsi et de pouvoir tomber, presque à chaque fois, sur des personnes bienveillantes et encore optimistes. S'il avait été seul dehors, ne serait-ce qu'une journée … Il savait qu'il était faible. Incapable de courir une longue distance à grande vitesse sans cracher ses poumons dans une sale crise d'asthme. Incapable de se défendre contre d'autres vivants. Ludwig n'avait survécu que grâce aux autres, et il culpabiliserait toute sa vie de n'avoir été qu'un poids inutile.

- C'est bien que tu sois là
, souffla-t-il après un léger silence.

Une petite phrase qui voulait dire beaucoup de choses. Le libraire se surprit une seconde à dévisager le si beau visage qu'elle lui offrait, et choisit de plonger son regard dans sa tasse, craignant d'être intrusif et offensant en agissant ainsi.
Jeff choisit cet instant pour débarquer et interpeller Daniella. Il était l'heure pour elle. Se redressant partiellement sur son siège, Ludwig offrit un sourire à son ami d'infortune, avant de porter une dernière fois ses prunelles sur la jeune femme.

- Avec plaisir, répliqua-t-il simplement.

Elle prit ensuite congé à la suite de Jeff, laissant seul le norvégien avec son thé et ses pensées. S'il avait été de mauvaise humeur en se réveillant, la présence si chaleureuse de la brunette changea la donne. Ludwig sourit à ses propres pensées, sans même s'en rendre compte.


"Take my han, take my whole life too;
For I can't help falling in love with you."


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: On n'vit pas, Monsieur   On n'vit pas, Monsieur - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- On n'vit pas, Monsieur -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: