The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-39%
Le deal à ne pas rater :
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To – M.2 NVMe
119.99 € 197.99 €
Voir le deal

Partagez
- The other side of Paradise -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 3261
Age IRL : 27
MessageSujet: The other side of Paradise   The other side of Paradise EmptyLun 19 Nov 2018 - 5:18
Qu'est-ce qu'elle foutait là ?

Cette question n'arrêtait pas de lui tourner en tête. Alors qu'elle fixait l'extérieur en essayant de fixer son regard sur quelque chose. Accoudée à la fenêtre, les bras croisés sur sa poitrine, à ne plus faire attention à rien. Ses pupilles parvenaient à peine à suivre le flux chaotique de ses pensées torturées. Il y avait... Comme un malaise... En elle. Depuis le retour des membres de Renton au campement, depuis tout ce qu'il s'était passé. C'était la mort qui rôdait autour d'eux, et plus encore... C'était l'absence de certain qui lui faisait tout drôle.

A quelques semaines près, Casey se serait trouvée là-bas elle aussi. Comme quoi, tout ça ne tenait pas à grand chose. Elle avait à peine eu l'occasion d'en discuter avec Maddie, ne la croisant que le matin suivant rapidement pour un long échange mesuré. Les deux soeurs peinaient à comprendre comment c'était possible. Et puis... L'ainée était de toute façon trop épuisée pour vraiment parvenir à tenir une discussion avec les autres. Il fallait dire qu'elle avait passé la nuit aux côtés de Sacha, essayant bon gré mal gré de réconforter la rouquine. Elle ne l'avait laissé que quelques heures en arrière, pour essayer de grapiller un peu de sommeil, étendue et prostrée dans son lit.

Et ses pas l'avaient dès lors menés jusqu'à la chambre ou était Ela. Difficile de savoir ce qu'il lui prenait. Sans doute à cause de cette idée fixe qui tournait dans son esprit. Son besoin de comprendre pourquoi. La gorge nouée et le coeur lourd, ce fut le mouvement dans le lit qui la fit sursauter doucement. Il devait être sept heures du matin, approximativement. Et Ela émergeait :

Désolée, je... Je voulais pas te réveiller. Fit-elle soudainement en scrutant la femme avant de fuir son regard. Si tu veux un peu d'eau, je peux t'en ramener. Proposa-t-elle, un peu troublée par tout ça en essayant d'avoir l'air le plus naturel possible.

Comme si c'était si simple. Ela avait cette prestance qui l'impressionnait, mais les blessures dont elle avait écopé la mettait également mal à l'aise. Casey n'avait jamais été du genre à trop s'approcher des sphères politiques, ou plus simplement des figures d'autorité. Si elle se débrouillait dans son coin, c'était très justement pour éviter d'être mêlé à des histoires qui ne la concernaient pas, dont elle ne voulait pas entendre parler du tout. Sa présence aux côtés d'Ela était donc un mystère complet, même pour elle.

Et pourtant, la pensée qu'elle avait pour Merl termina de la convaincre qu'elle devait être là.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The other side of Paradise   The other side of Paradise EmptyJeu 22 Nov 2018 - 7:45
Un vide. Un vide terrible et pourtant, indolore. Il n’y avait rien, aucune pensée et aucun souvenir douloureux. Elle était comme bercée, par tout et rien à la fois. Et tant que les antidouleurs feraient leur effet, elle serait préservée. Préservée de la douleur et du chagrin, préservée par l’évidence de sa perte, et de sa défaite. Préservée des remords et des regrets. Préservée de la culpabilité et de la colère. Bercée par un tout, et un rien à la fois. La douce protection du noir et du vide, pourtant si effrayant avant. Elle se sentait comme absorbée par ce tout et ce rien. Il valait mieux là-bas qu’ici, dans ce lit d’hôpital. Mais cet infiniment rien et cet infiniment tout, la rejetaient. Ils la poussaient vers le conscient. Parce que c’était encore trop doux pour elle, il fallait qu’elle assume et qu’elle vive. L’instant de paix n’aura duré pour elle que quelques instants, alors que cela fait des heures que les médicaments l’avaient assommé pour la nuit. Mais qu’en sera-t-il des dégâts mentaux ?

Lentement, Ela ouvrit les yeux et l’espace d’un instant, elle ne sentit rien. Avant que cela ne la frappe comme un coup de poing dans le ventre. Un coup de poing à l’âme. Elle étouffa un gémissement alors qu’elle se reconnectait à son corps. Elle sentait les courbatures, les bleus un peu partout, et la cicatrice qui la tiraillait. La douleur était comme étouffée, sans doute à cause des médicaments qu’elle avait encore dans le sang, mais c’était bien là. La nuit au moins, elle ne sentait rien. Une illusion temporaire alors que son esprit essayait de la préserver de bien d’autres douleurs. Son regard papillonna autour d’elle, semblant chercher quelqu’un. Et pour une fois, elle n’était pas seule. Rare pourtant étaient ceux qui venaient la voir, excepté Donovan quand il avait besoin de parler à quelqu’un qui lui répondrait. Evelyn était encore dans le coma à l’heure où le regard d’Ela se posa sur Casey. « Ça va… » Murmura-t-elle. « Je veux bien… Merci. » De l’eau, pour ôter le goût âpre dans sa bouche.

Puis Ela se redressa un peu sur le lit, alors que Casey lui tendait un verre d’eau. Ca tiraillait, mais la douleur sourde dans son cœur était plus dangereuse encore. Au moins la jeune femme lui donnait matière à se focaliser. Elle prit le verre d’eau avec précaution et l’amena à ses lèvres. « Tu sembles préoccupée… » Dit-elle doucement. Elle ne savait pas trop ce que la jeune femme faisait là, Casey restait généralement loin d’elle, plutôt discrète même. A son sujet du moins. Même avant qu’elle ne monte en grade, Ela n’était pas particulièrement proche de la jeune femme. Ce tête à tête était comme une première pour elles deux.  
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 3261
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The other side of Paradise   The other side of Paradise EmptyJeu 22 Nov 2018 - 8:33
T'as besoin d'aide ? Demanda-t-elle en s'approchant avec son verre d'eau. Une paille avait été glissé à l'intérieur, qu'elle tendit à la brune en approchant avec précaution le récipient. Tiens.

Sans trop savoir où se mettre, dès qu'elle eut les mains libres, Casey les enfonça dans ses poches en soupirant. Les lèvres pincées, malgré la tristesse que prenaient ses traits, elle donnait l'impression de ne pas tenir en place. Les épaules nouées qui gigotaient, ses jambes qui la faisaient tituber légèrement. Dans ce genre de moments, la blonde avait du mal à mettre de côté son hyperactivité. Ses pensées s'entrechoquaient, et il ne fallait pas grand chose pour que son corps déborde de cette énergie. Elle se mordilla la pulpe des lèvres presque férocement, jusqu'à la remarque d'Ela.

La petite blonde était trop sincère pour cacher ses troubles. Certains parvenaient à lire très facilement en elle, mais jamais Casey ne les camouflait vraiment. Elle était comme elle le montrait, et clairement, elle était surtout préoccupée actuellement. Hochant la tête, Casey ne sut trop par quel bout le prendre : c'était une première, cette discussion entre elles :

Ouais... Souffla-t-elle en sortant une main de sa poche qu'elle passa dans ses longs cheveux. Désolée, juste...

De quoi s'excusait-elle ? Elle n'en avait aucune idée. La blonde se balança sur ses appuis en détournant le regard. Ses poings se serrèrent dans les poches de son jean, qu'elle n'osa plus ressortir de leurs cachettes. Une pointe de frustration grimpa dans sa poitrine, de ne pas être capable de trouver les bons mots pour comprendre.

J'pensais que ça changerait un truc d'être là, que... J'sais pas... Elle haussa les épaules par dépit : J'sais pas à quoi j'm'attendais mais ça m'fait bizarre de plus l'voir.

Merl. Sans prononcer son nom, le fait de l'évoquer rendait la chose plus vraie. "De ne plus le voir". Une manière de parler de sa mort sans vraiment le faire. C'était comme s'il était absent, parti en vadrouille autre part. Pas qu'on lui avait tranché la gorge sèchement par vengeance. Alors, que faisait-elle là au fond ? Elle luttait pour vraiment saisir tout ce que ça impliquait de ne plus le voir ici.

Je... Ses yeux ne parvinrent pas à accrocher sur Ela. La voir diminuée par ses blessures lui faisait tout drôle. Elles n'avaient jamais été proche, et c'était sans doute ce qui rendait cette entrevue parfaitement grotesque. Pardon. Tu dois... Tu dois en crever plus que les autres. Murmura-t-elle en reniflant. Ça lui permit de ravaler la sensation de picotement dans ses yeux bleus.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The other side of Paradise   The other side of Paradise EmptyMar 18 Déc 2018 - 15:24
La paille au bout des lèvres, elle prit une légère gorgée qui ne la satisfaisait pas vraiment. Mais sa peine à déglutir la forçait à y aller doucement. Alors, entre deux gorgées, elle focalisait son regard sur la jeune Casey, qu’elle n’avait pas vraiment l’occasion de voir souvent. Elles n’étaient, au final, que des connaissances, même si elles avaient déjà été sur le terrain ensemble. Encore un visage qu’elle connaissait sans connaître. Au final, sur l’île, ce n’était que ça ; des visages qui défilaient les uns après les autres. Il en allait de même à Renton, elle seule restait. Toujours. Et au final, elle avait l’impression d’en connaitre plus sur les American Dream que sur les siens. Oh, elle ne les connaissait pas intimement, mais elle en avait appris sur eux, sur leurs échanges, leur caractère, et les liens qui les soudaient tous ensemble. Ce lien qui n’existait pas chez les Remnants, ce lien que l’israélienne déplorait… et l’achevait, ce jour.

Casey était fébrile, intimidée aussi, et chagrinée. Pourquoi ? Pour qui ? Il lui fallut un moment, à cause des médicaments qui lui embrouillaient le cerveau, pour se souvenir de l’affection que Merl avait pour elle. C’était sans doute pour ça. Définitivement, la jeune femme ne semblait pas savoir où était sa place, et l’israélienne attendit. Patiemment. Autrefois avec une certaine indulgence, aujourd’hui, avec une totale indifférence. Elle attendit, juste. Jusqu’à ce qu’elle aborde le vrai sujet de sa venue. Un voile sombre passa dans le regard d’Ela qui finit par poser le verre sur ses genoux, ses mains étaient crispées autour du verre, la jointure de ses doigts blanchie par douleur. Elle ne trouvait pas les mots. Pas parce qu’elle avait mal, enfin si, surtout. Mais parce qu’elle cherchait une façon de s’exprimer sans rejeter complètement la jeune femme qui venait la voir pour elle, pour lui. C’était un peu la première personne qui venait la voir pour ce qu’elle avait vécu, et non pour les comptes qu’elle avait à rendre.

Quand la blonde reprit, elle ferma les yeux. C’était plus fort qu’elle. C’était la colère qui se battait à l’intérieur, l’injustice, la douleur. Mais surtout une soif de vengeance, et cette colère qui bouillonnait. Elle lâcha son verre d’une main, pour l’inciter à ne plus parler. « Ca suffit. » Souffla-t-elle, sèche. Elle prit le temps qu’il fallait, pour se calmer, desserrer son emprise sur ce verre qui n’avait rien demandé. Elle finit par rouvrir les yeux, et c’est vrai, c’était bizarre. Parce que la personne à côté d’elle en cet instant, ce n’était pas lui. « Mais… merci. Tu es la première personne à t’en soucier. » Ajouta-t-elle, d’une voix plus contrôlée, malgré le léger tremblement. Puis elle tapota le bord du lit, pour inviter la jeune femme à s’asseoir. Elle luttait encore contre la rage dans son ventre, parce qu’elle n’était pas encore suffisamment remise pour pouvoir l’exprimer sans se blesser. Et elle voulait sortir d’ici, vite. Et disparaitre. Mais au lieu de ça, elle redressa la tête et ancra son regard dans le sien. « Il nous manquera… Du moins, pour ceux qui en ont quelque chose à faire de la perte de tous les nôtres… » Dit-elle, avec un rictus acerbe. « Rien ne sera jamais plus pareil. » Que ce soit par rapport à la disparition de Merl, ou à son retour sur l’île. Elle ne pouvait plus. Elle ne voulait plus. Tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 3261
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The other side of Paradise   The other side of Paradise EmptyMer 19 Déc 2018 - 5:15
Désolée... Souffla-t-elle en baissant le regard.

A quoi s'attendait-elle ? La question lui tourna en tête un moment, alors qu'elle évita soigneusement l'oeillade douloureuse d'Ela. C'était monstrueux ce qu'elle faisait : parler à une veuve, ou ce qui y ressemblait le plus, de ce qu'elle avait perdu. Aurait-elle supporté ça s'il avait s'agit de Stanley ? Si on était venu lui dire à quel point le garçon était extraordinaire et qu'il manquait ? Bien sûr que non. Ce décès là l'aurait rendu folle, ici, ça la rendait juste profondément triste. Probablement parce que ça la confrontait à ce qu'elle n'avait pas pu vivre, et qui la bouffait de l'intérieur : la mort de ses deux parents.

Ou plus visuellement, celle de ses grands parents. A laquelle elle avait assisté, mais pour qui elle n'avait pas fait le deuil tant ça lui semblait surréaliste. Lèvres pincées, elle sentit ses yeux la piquer, retint au mieux quelques larmes. Un reniflement plus tard, ce fut les remerciements d'Ela qui la troublèrent. Que pouvait-elle lui dire ? De rien ? Elle n'avait pas l'impression d'être dans la bonne position pour ce genre de condescendance.

Mais oui. Elle était là pour Merl.

Pas pour autre chose, comme ceux qui étaient passés avant, ou qui viendraient après peut-être. Pour des comptes, des justifications, des explications. Casey n'était là que parce que Merl ne l'était plus, et que parce qu'elle avait adoré le fermier, elle ne voulait pas laisser celle qu'il avait aimé toute seule.

Cependant, les mots de cette dernière lui arrachèrent un frisson qu'elle ne sut expliquer. D'autres s'en moquaient alors ? Elle imaginait mal Lawrence s'attristait de son côté, ou d'autres comme Joann s'en formaliser de trop, mais le traumatisme était tout de même visible. Takeo non plus n'était pas rentré, et c'était autrement plus douloureux pour Casey :

Qu'est-ce que... Qu'est-ce que tu veux dire ? S'inquiéta-t-elle d'une petite voix.

A quel point les gens qui faisaient de la politique étaient insensibles, alors ? A quel point la vie humaine ne valait rien pour eux ? C'était quelque chose qui lui nouait le ventre, parce qu'elle ne s'imaginait pas aussi dépourvu d'humanité de son côté, et que le voir, ou le sentir, chez d'autres, la marquait.

Tu comptes faire quoi ? Demanda-t-elle enfin.

Et la question valait pour beaucoup de choses. Libre à Ela d'en cerner les détours.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The other side of Paradise   The other side of Paradise Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The other side of Paradise -
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: