The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Crush me but promise me you’ll never let us go -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan R. Cole
Modératrice
Morgan R. Cole
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 9002
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Crush me but promise me you’ll never let us go   Crush me but promise me you’ll never let us go - Page 2 EmptySam 23 Mar 2019 - 0:06
Il lui faisait ressentir tant de choses, Morgan savait au fond d'elle, même si elle refusait de le voir, même si elle mettait de la distance avec le blond, elle ne pouvait nier le fait qu'elle soit dépendante de lui. La rousse pouvait tout lui pardonner. Même si elle le détestait par moment, elle le pardonnait. Même s'il l'avait brisé de l'intérieur ce jour là, même si son état moral était inquiétant, elle pardonnerait et pourrait mourir un peu en paix. La rouquine n'avait pas en cet instant l'envie de mourir, non, mais elle l'avait pensé, pensé si fortement que cette solution lui était apparue comme une évidence. Ils auraient la paix, tous. Plus personne pour risquer sa vie et la protéger, plus personne pour craindre la colère du quarantenaire si on osait la toucher. Un soulagement pour tous.

Elle avait tué Kyle, elle n'avait pas été assez rapide, c'était de son fait. Elle avait échoué une nouvelle fois dans une mission. Et surtout, elle ne pouvait voir Zack culpabiliser de la sorte, il n'y était pour rien. Il avait eu tant de choses à faire en si peu de temps. Tout était arrivé si vite, sans prévenir, ils n'avaient rien vu venir. Alors il n'avait pas de quoi culpabiliser ainsi. Ce qui était fait n'était plus à refaire et on ne pouvait revenir en arrière. Même si elle le souhaitait. Même si elle avait aussi repensé au jour où ils avaient croisé la route de ces gens là, de cette rousse pathétique et de sa proposition de devenir allié. Morgan ne l'avait pas sentie et pourtant elle avait accepté, une fois de plus. Après tout c'était Zack, elle lui faisait une confiance aveugle. Mais en aucun cas elle n'avait imaginé que les choses prendraient un tel tournant. Jamais elle n'avait imaginé échouer de la sorte. Elle savait un jour qu'elle et le blond devraient se séparer, que ce serait douloureux, mais pas comme ça, pas de la sorte et pourtant...

Un léger soupir franchit le bord de ses lèvres gercées. Il ne peut s'en vouloir, c'est à elle d'assumer, elle était dans la maison. C'était son rôle de les protéger. Même si les mots prononcés par l'aîné sonnent juste, elle les entend faux. Non, c'était à elle de les sortir tous de là, vivant. Il pouvait l'engueuler, elle n'était plus à ça près désormais. Elle accepterait comme toujours tout de lui. Cette dépendance nocive, c'était leur fonctionnement, le partage des sentiments, de la culpabilité, car oui, elle ressentait la sienne aussi forte que celle grondant entre ses tripes. Morgan pouvait rester là longtemps à culpabiliser, à ne pas avancer. A se laisser dépérir, c'était bien cela qu'elle avait entrepris depuis qu'ils ne formaient plus un. Will s'inquiétait trop à son goût. Mais Morgan avait tué Kyle. Une vie pour une vie, alors elle était prête à donner la sienne.

Se laissant aller à nouveau à la culpabilité, elle releva les yeux vers ceux clair de son "jumeaux", elle le connaissait par coeur, lui aussi démordrait pas de ce qu'il ressentait, de ce qu'il disait. Si elle devait cesser de se blâmer alors ce serait comme si elle refusait la réalité des choses. Morgan ne le quittait des yeux, pourtant elle recula un peu en voyant s'approcher sa main de son visage. Le geste était tendre, la chaleur de sa peau rassurante, elle se sentait toute petite soudainement, elle était aussi prête à exploser en larme et lui demander pardon. Zack la faisait parfois tourner chèvre, elle chavirait d'un sentiment à l'autre. refusant de le voir, mais étant prête à le pardonner, comme à lui demander pardon pour ne pas qu'il la laisse seule. Et elle était aussi prête à se laisser crever là. Elle-même ne se comprenait pas toujours et là c'était pire que tout. Alors elle voulut à nouveau parler, mais rien ne parvenait à sortir, aucun son émis par ses cordes vocales. Alors elle laissa l'aîné parler encore, lui dire les choses qu'il avait sûrement sur le coeur. Sa main dans ses cheveux roux, puis son front sur son bras, des gestes simples mais tendre, tout en cachant sa faiblesse.

Zack était la plus grande faiblesse de Morgan, elle pouvait tout donner pour lui, et lui avait tout donner, donné tout ce qu'elle pouvait lui offrir. Alors lentement, peu sûre d'elle, elle vint déposer une main sur celle dans ses cheveux.

"On savait pas... Personne pouvait savoir. C'est arrivé, mais j'aurai due les protéger aussi. porte pas tout, tout seul."

Sa voix était toujours basse, comme pour faire en sorte que cet échange ne reste qu'entre eux, même si elle savait qu'il le resterait alors, lâchant sa main pour venir déposer ses doigts dans sa chevelure blonde, à son tour, elle ferma un instant les yeux. Inspirant et expirant simplement, calmement.

"Tu... Tu m'as détruite Zack, mais je ne t'en veux pas, alors si une vie pour une vie compte..."

Morgan venait de prononcer à son tour ce qu'elle avait sur le coeur, sur l'esprit, et l'idée même de lui annoncer, de lui demander de la laisser mourir la frappa comme une sorte d'évidence, hors, il lui avait à nouveau dit qu'il ne pouvait supporter de la perdre. Et là le dilemme revenait, en puissance. Et elle lui en voulait à nouveau... Et puis la seconde d'après elle changeait d'avis le concernant. Alors elle espérait recroiser son regard, se raccrocher à lui et se dire pour de bon qu'elle restait pour lui même si...


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Zack M. Atkins
Administrateur
Zack M. Atkins
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Desert Eagle .50, un .44, un couteau de chasse, et un poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2016
Messages : 4139
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Crush me but promise me you’ll never let us go   Crush me but promise me you’ll never let us go - Page 2 EmptyMer 3 Avr 2019 - 13:38

Dire ce qu'il ressentait réellement n'avait jamais été chose aisée pour le grand blond. La seule émotion qu'il ne se bridait pas à montrer était sa colère. Cette fameuse colère froide qui n'annonçait rien de bon, qui montrait que sa patience et ses limites s'amenuisaient peu à peu. Il ne criait que rarement, sauf peut-être lorsque cette rage était dirigée envers les siens. Parce-que s'il n'y avait pas vraiment d'étape entre sa colère froide et une balle dans le crâne, il ne pouvait décemment pas en venir à un tel extrême avec ceux qui lui étaient proches. Alors parce-qu'ils comptaient suffisamment, ils écopaient par moment de son haussement de ton plutôt que de la mort. Morgan elle-même en savait quelque chose, peut-être même plus que tous les autres, et pourtant, malgré toutes ces fois où il était monté dans les tours, où elle avait bien pu sentir que si elle ne comptait pas il aurait déjà son sang sur les mains, elle était toujours là. Toujours là à ses côtés, et lui aux siens. Ils s'étaient déchirés à maintes reprises pourtant, comme s'ils ne pouvaient pas évoluer ensemble sans avoir à se chercher constamment, sans avoir à se faire mal pour se rappeler combien l'autre comptait. Et là, une fois encore, Zack avait tout foutu en l'air simplement parce-qu'il ne gérait pas sa colère, qu'il ne supportait pas l'idée que Kyle ait pu mourir à cause d'elle, tout comme il ne supportait pas l'idée de poursuivre sans elle. Aussi destructeur qu'indispensable mais c'était ainsi qu'ils avaient toujours fonctionné.

Le front posé contre le bras de la jeune femme, il inspirait profondément, tâchant de se rassurer de ce simple contact, de chasser les cauchemars qui étaient revenus hanter ses nuits, d'apaiser la douleur de son cœur qui était indéniablement plus forte que la douleur physique. Lorsque la main de Morgan se posa avec une certaine hésitation sur la sienne, il avait doucement entrelacé leurs doigts, autant par besoin de ne pas la lâcher que pour lui montrer que ce lien si précieux qu'ils avaient n'était pas totalement détruit. Viendrait un jour cependant où il dépasserait les limites, ou le point de non retour serait atteint. Ce jour était-il arrivé ? Peut-être bien. Après tout, il ne pouvait savoir ce que sa cadette avait en tête et peut-être que, cette fois-ci, il avait fini par réduire à néant ce qu'ils avaient.

Pourtant sa voix était calme, presque rassurante. Pas suffisant cependant pour qu'il puisse délester un peu de cette culpabilité qu'il portait. Comment pouvait-elle lui demander de ne pas porter tout ce poids tout seul alors qu'elle se blâmait elle-même pour la mort du journaliste ? Parce-qu'ils étaient pareils, tous les deux. À vouloir protéger l'autre quitte à en prendre toutes les responsabilités, ne faisant que plonger d'avantage vers ce point de non retour. Ne répondant pas, Zack soupira en sentant la main de la jeune femme se déposer dans ses mèches blondes. Un simple geste auquel il voulait se raccrocher pour ne pas sombrer, se raccrocher à l'idée qu'il ne l'avait pas perdue elle aussi, qu'il pouvait encore se battre. Et il le ferait, même s'il n'y avait plus d'eux. Il le ferait jusqu'à lui prouver encore une fois que son monde n'était rien d'autre sans elle qu'un univers froid et en perdition. Jusqu'à ce qu'elle soit sauve, entourée de ceux qui sauraient la porter plutôt que de la tirer vers le fond.

Les nouvelles paroles de l'ancienne barmaid le poussèrent à relever la tête, plongeant ses prunelles claires dans ce regard qu'il connaissait si bien. Il l'avait détruite oui, il le savait, mais l'entendre ne fit qu'accentuer ce poids dans son cœur. Il n'était pas à plaindre cependant, méritant sans aucun doute de se prendre de telles paroles. Et pourtant elle ne lui en voulait pas. Même là elle ne parvenait pas à lui en vouloir. La fin de sa phrase, le poussa à froncer les sourcils un instant. Une vie pour une vie ? C'était vrai. Mais pas quand elle était la seconde vie en jeu. Caressant doucement les cheveux de la rouquine, il secoua la tête. « Aucune vie n'égale la tienne à mes yeux » murmura-t-il sans la quitter des yeux. « Jamais. » Sur ces mots et après un bref silence, il s'était redressé un peu, venant déposer ses lèvres sur son front. « J'ai besoin de nous, Morgan. » Un simple murmure à nouveau, lourd de toutes ces émotions contradictoires qui l'animaient. Nul doute que la concernée le connaissait suffisamment pour savoir qu'il ne disait pas ces paroles en l'air, qu'il ne s'ouvrait pas de la sorte simplement pour lui faire plaisir. Et oui, peut-être était-il égoïste, de ne pas la laisser partir, ne pas la libérer de cette ombre destructrice qu'il représentait, mais il ne pourrait la laisser partir sans qu'elle emporte avec elle la part la plus humaine de sa personne.

« J'attendrai le temps qu'il faudra mais sache que moi non plus, je ne t'en veux pas » avait-il ajouté en se reculant. Pas de sourire sur son visage, pas même de l'apaisement. Simplement cette affection qu'il avait à son égard, couplée avec cette peine qu'il ne gérait que trop mal. Serrant doucement sa main, il s'était relevé, faisant au mieux pour ne pas laisser entrevoir de signes de la douleur lancinante dans son corps sur son visage. Il la laisserait se reposer, il lui laisserait le temps de digérer, de se relever, et lorsqu'elle l'accepterait il serait là.





-FIN-


Hell is not what you think it is, it's cold, and dark my friend. MAIZ.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
- Crush me but promise me you’ll never let us go -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» I made a promise for a change, a revolution in the night. | Joy
» Promise à mort certaine...
» [Kusa] CK001 - Promise
» You’re gonna miss me when I’m gone ♥ Maddie (terminée)
» ROSLINN & ETAINE ¤ Youth offers the promise of happiness, but life offers the realities of grief.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: