The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- On the same page ? -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Duncan Donhadams
membre du conseil | The Haven
Duncan Donhadams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 couteau de chasse (porté au ceinturon, côté gauche), 1 cran d‘arrêt (dissimulé dans une de ses bottes), 1 Sig Sauer P 226 et 1 hache de pompier
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/07/2016
Messages : 1640
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: On the same page ?   Dim 9 Déc 2018 - 0:13
Apparemment, Duncan n’avait pas vraiment saisis ce que Selene voulait lui faire comprendre ? En tout cas, les premiers mots de la brune semblèrent aller dans cette direction ? Alors, le magasinier concentra toute son attention sur les prochaines paroles de la jeune femme. Cherchant plus particulièrement, dans un recoin de sa tête, s’il avait déjà vu un certain film intitulé « The Box ». Mais, les connaissances cinématographiques et télévisuelles du barbu étaient très limitées. Voire vraiment médiocres. Non pas parce qu’il n’appréciait pas le septième art, mais plutôt parce qu’à l’époque, il préférait lire ou sortir avec sa femme plutôt que de s’abrutir devant une télé ou dans une salle obscure.

Ne connaissant pas ce film Duncan écouta, donc, attentivement quel en était le thème principal et surtout la morale qu’il en découlait. Jusqu’à ce que finalement, la fiction rejoigne la réalité puisque Selene ne tarda pas à évoquer leur situation actuelle en la reliant plus ou moins au thème central du film. En réalité, la brune souhaitait, simplement, mettre un terme à cette « guerre » avec leur futur assaut sur Renton. Certainement pour ne pas que celui-ci devienne le premier d’une longue liste ?

Alors après un instant de réflexion, Duncan lui déclara : - « Je comprends mais, … » Le musicien était têtu comme une mule, c’est pourquoi il ne tarda pas à reprendre, mais calmement : - « … si jamais ils reviennent, plus nombreux, plus armés et mieux organisés, parce qu’ils le seront forcément, que comptes tu faire ? Plier les genoux et courber l’échine devant ces meurtriers ?! Travailler pour eux et devenir leur esclave ?! » Pestant intérieurement sur cette décision de devenir pacifique, Duncan détourna alors son regard quelques instants de la brune. Mais, il se remémora rapidement les mots de la jeune femme qui disait qu’elle ne souhaitait pas les perdre dans un conflit sans fin.

Alors, calmement, il ne tarda pas à reprendre : - « Pardonnes moi, je me suis emporté. Tu sais comment je peux être, par moment » Avant de lui sourire et de continuer : - « Si tu ne veux pas appuyer sur « ce bouton », alors on n’appuiera pas dessus. Et on improvisera, si on les rencontre à nouveau. Mais sache que Roza ne sera certainement pas du même avis que toi ? Jamais elle n’abandonnera la traque ! »

Songeur face à la Russe et à sa folie destructrice, Duncan ne tarda pas à continuer : - « Et comment comptes tu le lui annoncer ? » Il fixa la brune un bref moment avant de poursuivre : - « Parce qu’il faudra forcément que tu lui dises » Continuant à fixer la jeune femme, il s’empressa ensuite de poursuivre : - « Rassures-moi, tu comptes bien lui dire qu’on stoppera le combat, après cet assaut ?! »


Code couleur:
 


Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que le recours à la violence est inévitable.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 6221
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: On the same page ?   Sam 15 Déc 2018 - 23:06
- Ce n’est pas… haaampfff…

Selene avait capitulé dans un soupir. Elle voulait encore argumenter qu’elle ne voyait pas un monde si bipolaire. Entre se battre ou se soumettre. D’autres possibilités existaient, y compris celui qui consistait à refuser l’affrontement inutile. C’était de sa faute bien sûr, elle avait été la première à défendre que leur salut ne viendrait que par l’extermination des colonisateurs ; mais qui disait guerre disait mort. Et à quoi bon bâtir un nouveau monde s’il n’y avait plus aucun de leurs amis pour le voir ? Le visage de la musicienne se renfrogna quand le magasinier l’interrogea sur ce qu’elle comptait dire ç la russe.

- Je ne dois rien à Roza, objecta-t-elle rudement, elle a bien fait comprendre qu’elle agissait pour elle-même. Alors… je me fiche de son avis.

C’était très certainement une prise de position disproportionnée. Pour avoir voyagé quelques jours avec elle, la pianiste savait que son aînée n’avait pas un mauvais fond. C’était simplement une de ces victimes totalement consumées par la rage. Selene doutait que l’incendie qui animait la tatoueuse ne s’éteigne et le problème avec le feu, c’était qu’il se propageait. Sa mission devenait alors de protéger son groupe aussi de leur alliée, pour ne pas qu’ils payent les pots cassés d’une vengeance qui n’était pas totalement la leur.

- Je ne crois pas… je ne crois pas qu’elle arrive vraiment à s’y faire avec nous, argumenta-t-elle plus posément, et je ne pense pas, sur le long terme, qu’elle soit un bon apport pour le groupe. Je… je sais pas, conclut-elle en haussant les épaules.

Malgré ce qu’elle lui avait conseillé pendant l’été, elle n’imaginait pas Roza cesser de se battre. Si ce n’était plus leurs ennemis actuels, elle en trouverait d’autre. Sa rancœur était son carburant et elle lui ferait faire des choses surhumaines. Mais ensuite, qu’est-ce qui la ferait fonctionner ? La tatoueuse était ce que la musicienne aurait pu être sans la naissance d’Elizabeth. Une machine à faire le sale boulot, comme un éternel prix à payer pour un monde meilleur. Mais jusqu’où ?

- J’ai pas l’intention de capituler, rappela-t-elle quand même, ni de me laisser faire. Je m’assure que vous restiez tous en vie et qu’on ait plus à avoir peur tous les jours. Est-ce que j’ai déjà agi contre nos intérêts jusqu’à maintenant ? Le défia-t-elle en négociant un virage à la sortie du pont qui reliait Gig Harbor à Tacoma.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Duncan Donhadams
membre du conseil | The Haven
Duncan Donhadams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 couteau de chasse (porté au ceinturon, côté gauche), 1 cran d‘arrêt (dissimulé dans une de ses bottes), 1 Sig Sauer P 226 et 1 hache de pompier
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/07/2016
Messages : 1640
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: On the same page ?   Ven 21 Déc 2018 - 15:28
Quand Duncan avait quelque chose en tête, il était vraiment très difficile de lui faire entendre raison. Même avec les meilleures explications du monde. Selene en faisait, d’ailleurs, la dure expérience en tentant de lui expliquer son point de vue sur la situation. Et ce, même malgré les nombreuses explications et exemples qu’elle venait d’utiliser pour démontrer au magasinier que continuer l’affrontement était complètement stupide. Quoiqu’il en soit, la dernière remarque de Duncan sembla faire capituler son interlocutrice ?

Silencieux, le barbu s’attendait donc bientôt à prendre un « retour de manivelle ». Mais, il n’arriva pas. Par contre, la brune s’attaqua ouvertement à Roza notamment sur ses méthodes et son imprévisibilité. Rongeant « son frein » intérieurement, Duncan se contenta de ne rien répliquer aux paroles de son amie. En fait, il écouta même avec attention chacun des mots que la jeune femme lui disait. Par contre, quand son speech se termina, il lui déclara franchement : - « Tu n’en as rien à faire mais, c’est quand même grâce à elle qu’on a obtenu toutes ces armes »

Duncan se pinça ensuite l’arête du nez pendant quelques secondes, tout en réfléchissant à ce qu’il allait ensuite dire à Selene. Parce qu’il savait pertinemment que ça ne plairait sûrement pas à la brune ? Mais, puisqu’il n’était pas « une langue de bois » il déclara finalement : - « J’ai bien peur que tu ne sois absolument pas objective sur Roza ? En fait, on a l’impression que tu souhaites faire tout le contraire de ce qu’elle dit, juste pour affirmer ton autorité ? » Il fixa ensuite la jeune femme prêt à se prendre « un retour de flammes » en plein visage. Mais, avant que celui n’arrive il rajouta : - « Mais, ça ne change rien à ce que je t’ai dit tout à l’heure. Je ne quitterais pas le groupe. C’est juste un avis personnel. Et je préfère te le dire en toute franchise. Surtout parce qu’au début, moi aussi je ne pouvais pas la supporter. Mais, j’ai appris à la connaitre et à l’apprécier »

La remarque du musicien ferait sans doute fulminer la brune ? Mais, la jeune femme devait connaitre son opinion sur la question. Après tout, ils étaient amis. Amis mais aussi dans « le même bateau » au beau milieu d’une mer remplie de requins. Dans ces conditions, ils devaient se faire une totale confiance et parler ouvertement des désaccords qu’ils avaient l’un l’autre. Et ce, même s’il fallait qu’ils se disputent et s’embrouillent quelques minutes, quelques heures ou quelques jours, parce que finalement, ils se rabibocheraient.

Quoiqu’il en soit, le magasinier se doutait que la jeune femme voulait clairement vivre une nouvelle vie, loin de cette guerre. D’ailleurs, elle le lui déclara clairement. Alors, le barbu continua : - « Je ne t’imagine pas plier le genou devant ces gens » Avant de marquer une courte pause et de reprendre : - «  Et non, tu n’as jamais agis contre nos intérêts, bien au contraire. En fait, je m’interroge, simplement, sur ce qu’on va devenir et aussi quelle sera notre vie après tout ça ? »


Code couleur:
 


Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que le recours à la violence est inévitable.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 6221
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: On the same page ?   Lun 24 Déc 2018 - 10:58
Elle avait secoué la tête en levant les yeux au ciel quand son ami avait supposé qu’elle n’appréciait pas Roza par simple esprit de contradiction. Le plus embêtant, c’était que ce n’était peut-être pas complètement faux et en même temps, la pianiste était persuadée d’avoir des raisons plus que valable. La russe semblait elle aussi prendre un malin plaisir à défier son autorité – ou bien à estimer que son jugement et sa volonté prévalaient sur tout le reste. Très bien, mais dans ce cas, Selene n’allait pas être la première à se laisser marcher dessus. Si elle établissait des règles à la prison, ce n’était pas pour rien.

Elle préféra laisser filer le sujet de la tatoueuse – ils ne seraient de toute façon pas d’accord – pour réfléchir à un autre. Ce qu’ils feraient après, quand ils auront enfin mis un terme à la guerre – ou ce qui y ressemblait. La jeune femme avait bien des visions de ce qu’elle voudrait mais un jour elles étaient si claires qu’elles paraissaient être des évidences et le lendemain, elles n’étaient plus que de terribles chimères. Elle écarta de son visage plusieurs mèches de sa crinière brune avant de répondre en plissant les lèvres.

- Je ne sais pas… j’espère qu’on pourra se « poser », tu vois ? Revenir au calme, trouver un endroit où vivre et pérenniser notre camp, elle haussa les épaules, avoir de vraies plantations, du chauffage grâce à Markus, élever des chevaux, apprendre aux enfants à lire et à écrire, …, elle dut s’écarter un peu vivement du bas-côté à cause d’un rôdeur qu’elle n’avait pas vu puis s’excusa du regard, ils ne peuvent pas grandir si les choses continuent comme… ça. Ils se feront tuer avant d’avoir deux ans.

Et c’était bien entendu hors de question. Pour tout l’or du monde, pour toute la fierté dont elle disposait, rien ne vaudrait la vie de sa fille. C’était très égoïste mais c’était ainsi : Effy était le centre de son monde. Elle était son monde. Selene se pinça alors les lèvres mais ne pu se résoudre à ne pas se confier à Duncan. Il était le plus ancien de ses alliés dans cette galère et la figure paternel de son entourage. Il n’avait pas l’étonnante sagesse d’Andrea mais c’était peut-être justement de ça dont elle avait besoin : d’un avis brut et tranché.

- Je n’ai pas l’intention de capituler, répéta-t-elle, et je ne ferai rien contre notre intérêt ; mais… notre intérêt, c’est de rester en vie et que eux restent en vie, elle fit un signe de tête vers les deux bébés qui gazouillaient à l’arrière, si un jour on a plus le choix… j’accepterai le marché qu’ils proposeront. Même pour un temps, même si c’est juste pour pouvoir regagner notre liberté après, c’était ce qu’avait déjà envisagé l’afro-américaine et qu’un an en arrière, elle avait rejeté en bloc, je sais que c’est moi qui ait dit que je vengerai toutes les personnes qu’ils ont tué, mais… ça ne vaut pas la peine de sacrifier tout ce qu’on a juste pour « gagner ». Elizabeth, Wyatt, Ruben ou Joachim n’ont pas a être le prix de ce conflit.

Même si cela impliquait de trahir Roza, même si cela impliquait de rompre la promesse faite au ranch. La musicienne avait un ordre de priorité et elle le respecterait, même si ça lui déchirait les entrailles.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Duncan Donhadams
membre du conseil | The Haven
Duncan Donhadams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 couteau de chasse (porté au ceinturon, côté gauche), 1 cran d‘arrêt (dissimulé dans une de ses bottes), 1 Sig Sauer P 226 et 1 hache de pompier
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/07/2016
Messages : 1640
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: On the same page ?   Sam 29 Déc 2018 - 0:04
Apparemment, Selene ne souhaitait pas vraiment rétorquer aux déclarations de Duncan concernant Roza ? Sans doute pour ne pas déclencher une énième joute verbale avec le barbu ? En tout cas, la brune changea immédiatement de sujet pour expliquer à Duncan, ce qu’était sa vision de son futur. Et la vision de sa petite protégée était terriblement alléchante. Ne serait-ce que pour avoir un véritable chez soi et y vieillir aux côtés de personnes proches. Comme Duncan avec Sarah par exemple. En tout cas si c'était réalisable, le musicien pourrait voir « son fils » grandir. Et même peut-être avoir d’autres enfants ?

Souriant à cette pensée, le musicien écouta donc la tirade de son amie jusqu’à ce qu’elle se termine. Rêveur l’homme déclara alors : - « Oui, je vois parfaitement bien ce que tu veux dire » Avant de fixer l’horizon et de finalement reprendre : - « Moi aussi, j’aimerai bien pouvoir en finir avec tout ça. Je commence à en avoir ras le bol, de toutes ces tueries et de ces affrontements inutiles » A ce moment, Duncan confiait véritablement le fond de ses pensées à la brune. Par contre, il se demandait s’ils pourraient réellement réussir à vivre de cette manière ?

Songeur face à cette interrogation et à cette possible nouvelle vie, le barbu ne déclara toutefois rien à Selene. Par contre, il s’empressa de reprendre : - « Ce serait bien, en effet, de pouvoir retrouver un peu de tranquillité et de confort. On pourrait même réussir à avoir l’eau courante, avec nos deux génies que sont Markus et Andrea ! » Il plaisantait bien entendu, parce qu’il savait très bien que ce genre de chose était véritablement compliqué à remettre en place. Il rajouta cependant : - « Je nous imagine, déjà, tous ensemble autour d’une table bien garnie de fruits et de légumes plantés par nos soins »

L’instant détente étant passé, la jeune femme lui répéta à nouveau qu’elle ne cédera jamais face à un ennemi. Avant de rajouter bien vite, qu’elle pourrait toutefois accepter de faire « le dos rond » et obéir à un potentiel asservissement ennemi si vraiment elle y était contrainte. Mais, tout en précisant, qu’elle se rebellerait tôt ou tard contre cet hypothétique adversaire. Alors, Duncan la fixa du regard avec un grand sourire aux lèvres. Et puis, après lui avoir tapoté l’épaule à plusieurs reprises, il lui déclara avec la franchise qu’on lui connaissait bien : - « Je sais très bien que tu ne cherches qu’à tous nous protéger. Et que jamais, tu ne trahiras notre confiance. Je le sais très bien et c’est pour ça, que je suis toujours là, à tes côtés et à soutenir tes décisions »

Détournant son regard vers les enfants, il continua ensuite : - « Tu as entièrement raison, ces enfants sont notre avenir. Il serait donc bien qu’ils aient un lieu où ils puissent grandir en toute tranquillité et loin du monde extérieur et de ses dangers » La question étant : y parviendraient ils ?


Code couleur:
 


Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que le recours à la violence est inévitable.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 6221
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: On the same page ?   Lun 31 Déc 2018 - 13:19
La jeune femme fut soulagée de voir que son ami convergeait vers sa vision des choses. Du moins… il en donnait l’air. Elle ne pouvait s’empêcher de croire que quelque part, il serait toujours tiraillé entre les pulsions de Roza et ses aspirations. Selene ne pouvait lui en vouloir : elle aussi était comme un bateau pirate pris en pleine tempête. En quête d’un rivage mais viscéralement attiré par le sentiment grisant du tumulte de la haute mer.

Elle avait souri aux plaisanteries du magasinier à propos de Markus et Andrea. En vérité, ces deux là constituaient déjà un tel duo de cerveaux qu’ils seraient bien capables de remettre en route internet. A voir si c’était pour le meilleur. Elle aussi alors avait ces visions d’un futur idéal où ils seraient tous autour d’une grande table, à partager les fruits de leur labeur, sans se soucier d’être attaqués le lendemain. Un monde qu’elle aurait adoré montrer à Breann, Abigail, Gabriel, William, Bobby, et tellement d’autres…

- Merci, souffla-t-elle à Duncan qui confirmait son allégeance.

Plus que jamais, elle espérait ne pas se tromper. Avoir pris les bonnes décisions avec, au bout, les bonnes résolutions. Dans son dos, les deux bébés laissèrent échapper un petit rire innocent. Bien loin des tracas du quotidien de leurs parents, que pouvaient-ils bien se raconter ? Ils avaient de la chance. Malheureusement, cet état ne durerait pas. La réalité était la bête la plus cruelle qu’ils puissent connaître, y comprit à l’égard des plus jeunes.

Enfin, le bout de la route boisée qui amenait au fort se terminait. Voir les hauts remparts émerger de cette façon, c’était comme un mirage. Selene avait préparé ce qu’elle comptait dire à Deaglan pour le convaincre mais avait déjà oublié les éléments principaux de son discours. Tant pis, elle improviserait. Garée sur le parking, elle coupa le moteur mais resta figée un instant, les yeux dans le vague. Ce n’était pas rien, ce qu’elle comptait faire. C’était peut-être un adieu. Dans une grande inspiration, elle noya ses doutes et tourna un regard résolu vers son partenaire :

- aller, on y va.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: On the same page ?   
Revenir en haut Aller en bas  
- On the same page ? -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» THE page d'accueil...
» Chargement lent de la page d'accueil ...
» Tourner la page sans oublier le chapitre précédent..| Jethro
» Rafraichir une page
» Page Facebook

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: