The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Lost souls -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 6477
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Lost souls   Lost souls - Page 2 EmptyJeu 24 Jan 2019 - 9:14
- Hum…, fit-elle doucement, un léger sourire sur ses traits, le regard dans le vague.

Son père savait-il ce qu’elle ressentait ? Elle ne pouvait que l’espérer. Seulement, à la différence d’Isaac qui avait pu lire les yeux de sa fille lors de ses derniers instants, la musicienne n’avait simplement jamais revu Tony Sweetnam. Ils s’étaient dit au revoir le matin, comme n’importe quel autre matin où on se disait que « promis, on ferait mieux le soir, on s’accorderait plus de temps »… sauf qu’il n’était jamais rentré. Selene avait tout juste su qu’il s’était fait mordre mais impossible de le voir en raison de la quarantaine imposée aux blessés et ensuite… il n’y avait pas de mystère.

- J’aurais aimé au moins pouvoir l’enterrer, souffla la pianiste, le cœur au bord des lèvres, je ne sais même pas ce qu’il est devenu… il a dû finir dans un de ces sacs mortuaires que les hôpitaux alignaient dehors parce qu’ils n’avaient plus assez de place dans leurs chambres froides…

Peut-être le cavalier n’avait-il jamais vu ce spectacle mais la jeune femme avait été profondément choquée lorsqu’elle avait découvert ce spectacle. Des centaines de défunts, anonymes, des rôdeurs éternellement prisonniers d’un cocon macabre. Il était stupide d’essayer de hiérarchiser la mort, ou de prêter des sentiments aux mordeurs, mais Selene trouvait que c’était l’une des fins les plus atroces qui soit. Décéder loin de sa famille, revenir en monstre mais pourrir dans un sac.

- Je me demande… je me demande ce qu’il penserait de moi maintenant, reprit-elle après une douloureuse inspiration, on a tous changé, alors… je ne sais pas s’il me reconnaîtrait, mais…

Elle glissa un coup d’œil à Isaac mais ne put soutenir son regard. Il ressemblait trop à celui qu’un homme adulte comme son père pourrait poser sur elle. Serait-il fier d’elle et de ce qu’elle avait réussi ? Serait-il horrifié de toutes les choses qu’elle avait été forcée de faire – et pire : celles qu’elle n’avait pas été obligée de faire ? La musicienne repoussa quelques unes de ses mèches de cheveux. Les éclats du crépuscule se reflétaient dans ses yeux glacier.

- Tu t’es déjà demandé ça ? Ce que penseraient toutes les personnes disparues de ce qu’on a maintenant… notre groupe, le ranch, la… prison, elle avait forcément buté sur le dernier mot car leur précieux refuge n’était plus, c’est bête je sais, reconnut-elle brusquement, je… ils ne sont plus là de toute façon, une moue pessimiste, déprimée, blanchit un peu les traits de son visage.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Isaac S. Greene
Fiche de personnage
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 322
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Lost souls   Lost souls - Page 2 EmptyDim 3 Mar 2019 - 21:12

Ils avaient tous des regrets, mais Selene sûrement plus que le vieil homme. Le regard triste de la jeune femme en évoquant la possible fin tragique de son paternel en disait long sur ce qu’elle pouvait ressentir. Ne pas savoir ce qu’il avait pu devenir, se dire qu’il s’était transformé en l’une de ces créatures… Isaac la regarda d’un air attristé lorsqu’elle évoqua quelques détails morbides de sa voix tremblante. Fermant les paupières un instant, le cavalier se décida à se redresser pour venir s’installer à ses côtés. Attrapant doucement la main de la brune, il la serra. Serait-ce suffisant pour réconforter la musicienne ? Il n’en était pas certain. Alors il laissa quelques mots s’échapper de ses lèvres. « Ne pense pas à tout ça… »

Lui-même ne savait pas ce qu’était devenue Anna. Il n’avait jamais revu son ex-femme après qu’elle lui ait confié leurs enfants, pensant qu’ils seraient plus en sécurité loin des villes. Et si cela avait été le cas durant quelques temps, le chaos avait fini par les submerger, comme tout le monde… Mais oui, Isaac n’avait pas vécu l’enfer des mouvements de foule, les pillages, les campements de réfugiés… « Garde en mémoire les bons moments avec lui, toutes ces petites choses qui faisait de lui l’homme exceptionnel qu’il était à tes yeux. Les souvenirs heureux… » Malgré les disputes, les difficultés qu’ils avaient pu avoir pour s’entendre… Selene devait se focaliser sur ça. S’imaginer ce qu’il était devenu ne ferait que ressurgir peine et chagrin.

Alors lorsqu’elle lui demanda ce que son père aurait pensé d’elle aujourd’hui, fuyant son regard, Isaac referma encore un peu sa main sur la sienne. Restant silencieux, il la laissa poursuivre, écoutant avec attention les pensées qu’elle lui confiait. « Non… » Souffla-t-il, en la voyant peu convaincue de ce qu’elle avançait. « Il n’y a rien de bête ou de stupide dans ce que tu dis… Tu sais… Je me suis souvent demandé ce qu’Anna penserait de moi si je la retrouvais. Pendant longtemps, j’ai pensé que c’était sûrement mieux ainsi, par peur de devoir lui annoncer la mort de Nora. Je sais qu’elle m’en voudrait de ne pas l’avoir protégée, de ne pas avoir réussi à la sauver… Elle m’en aurait voulu, affreusement… »

« Mais… Elle m’aurait pardonnée. C’était quelqu’un de bien et elle aurait compris. Et je suis certain qu’elle aurait fini par se plaire ici. Elle t’aurait appréciée, aussi, je n’ai pas de doute là-dessus. » Isaac afficha un sourire sincère. La jeune femme avait tant fait pour eux, pour leur groupe. Son ex-femme n’aurait eu aucun mal à s’adapter à tout ça. Anna avait toujours été quelqu’un d’altruiste, et l’homme savait qu’elle aurait tout fait pour aider, tout comme il le faisait… « Et… Je pense que ça aurait été pareil pour ton père. Tout ce que tu as fait, pour nous, pour ceux du ranch. Toutes ces personnes pour qui tu te bats aujourd’hui, cette force, ce courage que tu as en toi. Il en aurait été fier, j’en suis certain… Il n’aurait peut-être pas reconnu la jeune étudiante que tu étais à l’époque… Mais il aurait très certainement apprécié celle que tu es devenue. Il aurait été heureux de te voir en vie… »







Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 6477
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Lost souls   Lost souls - Page 2 EmptyMer 6 Mar 2019 - 12:30
La jeune femme s’était sentie réconfortée par la main d’Isaac qui avait saisi la sienne. Ses muscles crispés s’étaient détendus d’un coup, un poids immatériel avait dégringolé de ses épaules frêles. Même s’ils ne pourraient jamais vérifier leur présomption, que ces douces paroles étaient le privilège de ceux qui étaient encore en vie, le cinquantenaire arrivait à l’y faire y croire. Selene s’imaginait, dans l’infinie fugacité d’un battement de paupières, qu’elle revoyait son père et qu’il lui annonçait qu’il était fier de ce qu’elle avait accompli ; qu’il lui pardonnait ses écarts et ses chemins tortueux. Peut-être était-ce d’ailleurs le dernier rempart qui la séparait de la folie absolue : le sentiment qu’elle faisait quelque chose de réellement bien.

- Merci, souffla-t-elle, ça me touche.

Comment auraient-ils fait jusque-là sans lui ? La magie de leur petit groupe, c’était l’évidence que chacun avait sa place, son rôle et son importance. Ils n’auraient jamais fait autant de chemin sans l’ingéniosité d’Andrea, sans la fougue de Duncan, sans le dévouement de Lisandro ou sans la sagesse d’Isaac. Les mots n’étaient pas grand-chose, ils ne chassaient ni les dangers, ni les traumas, ni les doutes solidement ancrés dans le subconscient… mais ils étaient indispensables.

- On a pas encore terminé, reprit-elle à mi-voix, tout ce qu’on peut faire pour eux, elle entendait les enfants, bien entendu, et tout ce qui les rendrait fiers…, elle songeait cette fois aux disparus dont ils venaient de parler, je suis sûr qu’un jour on arrivera au bout de… tout ça, elle désigna vaguement ce qui les entourait, et on recommencera vraiment à s’autoriser à vivre normalement.

Si ce n’était pas une conviction inébranlable, c’était le rêve d’une femme-enfant qui avait grandi bien trop vite. Celui d’une existence où ils n’auraient enfin plus besoin de se battre continuellement, plus besoin de craindre chaque matin qu’ils perdent une partie de leurs amis, plus besoin de se demander si Elizabeth allait atteindre l’âge de raison. Avec la perte de la prison, ce but semblait plus lointain que jamais, mais… le courage était tout ce qui lui restait. Le courage de croire qu’elle avait pris les bonnes décisions. Le courage de les mettre en œuvre… même si tout le monde ne comprendrait pas.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Lost souls   Lost souls - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Lost souls -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Lost Element
» 03. I thought i lost you...
» [Creepypasta] Lost Silver
» NUMÉRO QUATRE - The Lost Files
» D-Gray Man : Lost Chapters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: