The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Breath of life -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joann Cain
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Carabine Winchester - 9 mm - Couteau de survie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/09/2017
Messages : 1239
Age IRL : 32
MessageSujet: Breath of life   Mer 10 Oct 2018 - 15:29
Breath of life


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a woman my girl. but for now it’s time to run...


29 septembre 2018


Elle l'avait vu, et même de nouveau à des kilomètres de ce parasite Joann sentait encore son regard transpercer le sien. Quelques secondes à peine, dans le chaos de ce parking, juste quelques secondes avaient suffit à faire remonter toutes ces choses en elle. Ce qu'elle avait ressenti quand cet enfoiré avait pressé les lèvres contre les siennes, comme un baiser de la mort, comme pour sceller la véracité de mots qu'elle imaginait pas devenir véridiques un jour. Des paroles, une sombre promesse, qui l'avaient poussé vers lui. En un sens, la Canadienne pouvait s'accabler elle même, si ce jour là elle n'avait pris conscience de rien, si rien ne s'était produit en elle, alors Swann serait peut-être toujours en vie.

Ce fut sur cette note douloureuse qu'elle avait quitté le fourgon, boité jusqu'à cette putain de baraque immense, pour agripper la trousse de secours avant de se laisser retomber sur le sofa. La douleur physique c'était rien, une goutte d'eau dans l'océan de sa vie de plus en plus merdique. Certes la souffrance était palpable, plus présente encore depuis que l'adrénaline avait quitté ses veines, pour autant le pire c'était le reste. Le mental, le mental où se mélangeaient toutes les choses vécues avant qu'il meurt, qu'il meurt seul sans personne. Virant une larme de sa joue saine, Joann vira le cuir contre ses paumes et balança les gants sur le sofa avant d'attarder les yeux sur la plaie à sa jambe. C'était moche, même carrément dégueulasse et déjà la trentenaire se demandait comme dégager le jeans sans hurler à la mort. De gestes empressés en battements de cœur pesants, elle agrippa la paire de ciseaux et tailla dans les fibres avant de doucement tirer celles qui jouxtaient la blessure.

- PUTAIN !!! Siffla-t-elle. C'était douloureux, pire que ça c'était comme enfoncer mille lames acérées dans ses chairs, et le faire soi même c'était clairement pas l'idée du siècle. Mais à l'idée de perdre pieds devant le doc des American Dream, Jo préférait encore se charger seule de cette saloperie. Pour sa joue, suffirait qu'elle joue avec la pince à épiler et désinfecte mais pour sa jambe... Le muscle tremblait à chaque tentative, et bien que forte et suffisamment fière pour ne pas chialer comme une môme s'étant écorchée les genoux, ses yeux s'imbibaient doucement. Casey n'était pas là, tout comme le clebs. Peut-être que la blondinette était partie faire faire un tour à ce clébard, peu importait, mieux valait ça que de la voir poser un regard gavé de pitié sur elle. Bordel fait chier ! 

Nouveau coup de sang, nouveau flux de rage au creux des veines au point qu'elle balança la boite près d'elle, les compresses et tout le bordel, avant de glisser les traits entre ses paumes. Y avait pas que la douleur, si c'était que ça, elle l'aurait volontiers supportée, trouvé à ces enfoirés de détenus quelques circonstances atténuantes, peut-être même quelques compliments pour avoir si bien résisté, mais là … Là ce retour aux sources, où tout avait commencé, en un simple regard noir sur noir, la Canadienne replongeait dans ce qu'elle voulait pourtant éviter comme la peste.  

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
Young blood, run like a river. Young blood, heaven need a sinner, you can't raise hell with a saint. Young blood came to start a riot, don't care what your old man say. But we gonna raise hell anyway.
Showing no mercy
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 1950
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Breath of life   Sam 10 Nov 2018 - 13:37
« Joann ? » Sa petite voix perça dans l’entrée.

Casey avait vu le convoi du retour, et s’était hatée de revenir jusqu’à la maison qu’elles partageaient pour l’occasion. Depuis leur venue, elles ne s’étaient pas dits grand-chose, se préparant plutôt à cette journée et respectant religieusement la pudeur de l’autre sur les sujets qui les avaient amené ici. Mais en voyant la grosse trâce de sang dans l’entrée, le sang de la blonde n’avait fait qu’un tour et elle s’était pressée comme jamais de franchir la porte. Tenant Judas fermement pour qu’il ne bondisse pas sur sa maitresse, elle l’enferma dans la chambre de celle-ci pour revenir dans le salon.

Et puis, elle la trouva alors, affalée sur le canapé, le teint pâle probablement à cause de la douleur et une balafre sur la joue qui trahissait la violence du conflit. Tout ne s’était pas aussi bien passé qu’ils l’attendaient. Ils n’avaient pas joué à armes égales, et là où son groupe avait d’ordinaire l’avantage sur les autres, cette fois-ci, ils avaient voulu se frotter à des gros bras. Les mines gênées et les regards abattus en disaient long sur ce qu’il s’y était passé. Mais ce qui l’inquiétait, c’était Joann.

« Merde, t’es blessée ? » Demanda-t-elle en s’approchant avec précaution d’elle.

Venant se poser sur la table juste en face, ses yeux se posèrent sur sa joue avant de descendre sur sa jambe. Casey eut un haut les cœurs en voyant blessure et l’intérieur de celle-ci surtout ! Son ventre se tordit, et elle sentit comme la nausée lui monter dans la gorge. La blonde se retint au mieux, prenant une profonde inspiration malgré l’odeur d’hémoglobine qui lui donnait toujours autant envie de vomir.

« Laisse-moi t’aider. » Fit-elle en se plaçant à côté de la plaie de Joann, et le fait que celle-ci soit découverte.

Elle se saisit du ciseau, et fit en sorte de couper le tissu à un endroit qui ne viendrait pas tirailler sa plaie. Sans attendre l’autorisation de Joann, elle s’excusa lorsqu’un acoup plus fort qu’un autre lui arracha une grimace de douleur. Il lui fallut un moment avant de réussir à défaire la couture complètement. Il fallait maintenant dégager et découvrir la plaie sans lui faire trop mal, et autant dire que ça n’allait pas être une partie de plaisir pour Joann.

« A trois… » Fit-elle à sa colocataire avec un air sérieux. « Un. » et elle ne termina pas son décompte, retirant le tissu violemment pour le balancer par terre. Là, elle déplia une compresse assez large et la plaqua sans ménagement sur sa blessure pour compresser la douleur. « Qu’est-ce qu’il s’est passé là-bas ? »




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Joann Cain
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Carabine Winchester - 9 mm - Couteau de survie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/09/2017
Messages : 1239
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Breath of life   Lun 19 Nov 2018 - 15:35
Breath of life


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a woman my girl. but for now it’s time to run...


La porte s'ouvrit, elle ne l'entendit pas mais captura plutôt le timbre fluet de sa coloc' blonde. Judas était bien avec elle, comme en témoignaient les jappements qui terminèrent par se calmer dès lors que la plus jeune l'enferma dieu savait où pour lui éviter de lui sauter dessus. Cain redressa les cils sur sa cadette qui l'interrogeait puis les déposa sur sa jambe. Infliger cette vision dégueulasse à son amie n'était pas ce qu'elle préférait, mais mieux valait que Summer se concentre sur les chairs à vifs, imprégnées de fibres et autres minuscules gravillons, que sur l'air qu'affichait la Canadienne. Laisse moi t'aider. Un soupir fila ses lèvres pleines, avait-elle le choix ? Désirait-elle se pointer vers un mec qu'elle ne connaissait pas, en qui elle n'avait pas confiance, pour se charger de ça ?

- T'es pas forcée Casey, A la tête que tirait la jeune femme, Cain imaginait bien que ce n'était pas de gaieté de cœur qu'elle lui proposait son aide mais, butée comme elle l'était, Casey ne changerait guère d'avis. Rare qu'elle ait besoin des autres mais là, l'escort-girl serait pas foutue de se démerder seule. Prête à lui parler de nouveau, la brune dût se taire au geste vif de la demoiselle qui, après avoir découpé le tissu au mieux, retirait ça d'un coup sec. P'tin !!!!! Putain d'merde !

Jurer ne faisait pas autant de bien qu'elle l'imaginait, ça ne calmait en rien la douleur, ni même les battements vifs de son cœur sous l'effet des nerfs malmenés par ce geste pourtant nécessaire. La compresse fraîche, imbibée de désinfectant, fit se révulser ses yeux une seconde avant qu'elle puisse de nouveau entendre son amie. Ce qui s'était passé là bas ? Tempérant mal sa respiration, espérant simplement que son palpitant cesserait de battre dans les chairs recouvertes de gaze, Joann reprit une lourde inspiration.

- C'était les gens d'la caserne, ceux de Novembre d'lan passé. La blondinette n'était pas sans savoir même si, à cette époque là, Cain l'avait largement mise à l'écart de sa vie personnelle uniquement pour la préserver du sale enfoiré revenu dans son existence après des années  d'absence. Ils étaient bien armés ces connards ….. Une p'tite quinzaine grand max, mais ils savaient qu'on viendrait, sans doute les pécores du Ranch les ont prévenu, ils sont alliés avec eux, comme nous avec la bande d'Atkins. Une grimace l'empêcha de reprendre avant qu'elle esquisse un sourire à son interlocutrice. Merci, d'pas être venue et d'être là …. T'étais pas obligée de m'accompagner Casey.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
Young blood, run like a river. Young blood, heaven need a sinner, you can't raise hell with a saint. Young blood came to start a riot, don't care what your old man say. But we gonna raise hell anyway.
Showing no mercy
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 1950
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Breath of life   Lun 19 Nov 2018 - 15:53
J'me force pas. Répondit-elle le plus simplement du monde, en avisant Joann d'un regard sérieux. Un peu tout de même. L'envie de nettoyer des plaies ne l'enchantait pas particulièrement à dire vrai, surtout qu'elle avait des hauts les coeurs digne des montagnes russes. Enfin...

Un soupir lui échappa. Elle écouta les mots de la brune avec attention, essayant de démêler tout ce qu'elle lui disait. C'était confus dans son esprit, notamment parce que ça avait encore l'air de l'être pour Joann. Il fallait dire que la sortie avait eu l'air éprouvante, intense, et qu'ils ne s'attendaient clairement pas à se retrouver confronter à autant de répartie. Casey avait apparemment bien fait de ne pas venir - Depuis le temps qu'elle persistait à ne pas sentir les idées de certains... A raison, finalement !

Ceux du lycée ? Mais ils étaient pas censés être tous... Morts ? S'interrogea-t-elle, un peu bêtement. Il aurait été impossible de tous les avoir. Certains avaient dû faire au mieux pour s'échapper, même survivre. Etait-ce si étonnant ? Et qu'est-ce qu'ils vont faire, ici ? Parce que j'imagine pas qu'ça enchante tout le monde, pas vrai ?

Elle imaginait bien Atkins et son groupe complètement sur les nerfs, et il en serait de même pour June, ou Ela, à coup sûr. Elle comprenait, même si ça lui en touchait une sans faire bouger l'autre. C'était prévisible que ceux du ranch n'allaient pas rester tranquillement à attendre de se faire davantage humilié. De même, que la politique du campement ne convienne pas à tout le monde dans la région. Elle qui pensait la démarche pertinante au début commençait à croire que ses dirigeants jouaient dans un bac à sables, et que c'était à celui qui ferait bouffer le plus de pelle à l'autre.

T'façon, ces histoires, ça m'intéresse pas trop. Comme cette mascarade avec la bande d'Atkins, ça a aucun sens. June voyait plus loin qu'elle, mais pour Casey, ça ne faisait aucun sens dans son esprit. Il y avait à l'évidence des filets politiques qu'elle ne manipulait pas. J'étais pas obligée, mais j'en avais besoin aussi. Fit-elle avant de pester : J'peux pas bander ta plaie comme ça, y'a plein.. Y'a plein de trucs dedans.

Elle jeta un coup d'oeil par-dessus la compresse avant de faire une grimace qui parlait pour elle :

A croire que tu t'es roulé par terre histoire de compliquer tout ça. Autant dire à Joann qu'elle allait la détester, ça serait plus court : Si tu tournes de l'oeil, j'te jure que je te réveille à coup d'baffes.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Joann Cain
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Carabine Winchester - 9 mm - Couteau de survie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/09/2017
Messages : 1239
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Breath of life   Ven 23 Nov 2018 - 15:12
Breath of life


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a woman my girl. but for now it’s time to run...


Ceux du lycée ? Pas que ça datait, enfin si, très honnêtement ça datait, néanmoins la brune n'avait aucun souci de mémoire, mais concernant le carnage dans ce fameux bâtiment scolaire, elle ne s'y trouvait pas. Alors question physionomie, autant dire qu'elle n'avait aucune idée d'avoir croisé quelques visages présents lorsque les hommes de Donovan et une poignée de civils, avaient donné l'assaut. Certes Stanley lui avait parlé de quelques personnes, suffisamment marquantes pour se faire un portrait – proche de la réalité – de ces dernières, autant que Floyd, mais là, à la prison tout c'était passé si vite. De plus ne perdurait au creux de son crâne, et derrière ses prunelles sombres, que le faciès de ce parasite hispanique. Grimaçant encore, entre deux gestes – pourtant délicats – de sa cadette, Cain rouvrit la bouche.

- Aucune idée, mais si y avait bien des gens d'ce lycée, alors ils ont la peau dur. Elle parlait plutôt de la Caserne suite au séisme, mais Casey n'était pas présente ce jour là, plutôt à jouer sa survie dans un bloc opératoire de Brainridge. Mais d'sûr, certains faisaient partis du groupe qu'on a croisé à la caserne après l'tremblement d'terre, là où on d'vait récupérer une jolie p'tite famille.

Quant à ce qu'ils allaient faire, Jo arqua un sourcil puis soupira. Si ça ne tenait qu'à leur cheffe suprême, sans doute leur dirait-elle de les faire plier... Ela elle, hum, Ela était encore fragile malgré son geste de juillet et Atkins, allez savoir ce qui passait par la tête de ce type finalement. Elle avait bien entendu quelques brides de conversations sans malgré tout s'en mêler, et malgré les blessures de certains, puis l’échec de cette rencontre, visiblement un autre groupe serait dépêché, plus lourdement armé, pour faire sauter ce foutu centre carcéral.

- Ils songent à y r'tourner … J'te fais pas de dessin. Pas besoin, Summer savait parfaitement ce que ça sous entendait. Et ouais, ils l'ont mauvaise, ma putain d'jambe avec comme tu vois.

Elle plaisantait mais, au delà, la rage bouillait dans ses veines de ne pas avoir pu coller de balle entre les deux yeux de ce sale enfoiré à moustache. Enfin la présence de la blonde lui faisait du bien, elle lui avait dit plus tôt et, elle en avait conscience, Casey n'était pas là pour donner de crédit à cette alliance, plutôt pour s'évader de l'île. Potentiellement de Stanley ? L'idée lui traversa le crâne en se remémorant leur passage à Agate, à la manière dont le soldat avait éludé sa question à propos de la blondinette.

- T'en fais pas, j'vais être forcé d'voir Ansel, sauf si tu veux m'charcuter à la pince à épiler, comme une p'tite vengeance pour pas avoir pris soin d'toi pendant …... Pendant qu'elle était avec Swann. La Canadienne ne termina pas sa phrase mais logea les doigts à une mèche blonde qui pendouillait devant les traits poupins de la jeune fille. J'vais pas tourner d'l'oeil, m'en faut plus mais …. T'es sûre que ça va toi ? J'veux dire, Stan et toi ?

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
Young blood, run like a river. Young blood, heaven need a sinner, you can't raise hell with a saint. Young blood came to start a riot, don't care what your old man say. But we gonna raise hell anyway.
Showing no mercy
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 1950
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Breath of life   Ven 23 Nov 2018 - 15:55
Ca te semblerait si dingue qu'il y ait des survivants ? On est pas parfaits. Pas vraiment de bons traqueurs. ça, non. Sinon, personne y aurait échappé. En soi, le groupe était doué pour marcher sur les autres, pas pour les empêcher de filer. Ils l'avaient prouvé par trois fois désormais, tout comme leur incapacité à palier aux boucliers qui se dressaient face à eux. Leurs approches systématiques frontales y étaient pour beaucoup dans l'équation. La subtilité, quand on avait une meute de chiens ragés, ça ne signifiait pas grand chose. Eux ? La majorité avait réussi à fuir, pas si étonnant. Et on avait galéré dans la neige pour remettre la main dessus, sans succès. Ils étaient donc là...

Un soupir lui échappa. Il n'y avait eu qu'Ela, Hokulani, Stanley et elle pour comprendre à quel point c'était important. Ne pas les laisser se ressouder, trouver des alliés, remonter leur défense. En cours, son compagnon - ex compagnon ? - lui apprenait à enchainer les coups. Si elle faiblissait, son adversaire trouverait sa faille forcément. Et lui n'aurait plus aucune raison de faire une erreur à son tour.

On devrait pas la faire sauter. Fit-elle brutalement, scrutant toujours Joann dans les yeux : Ils y reviendront, pas aujourd'hui ni demain. Mais c'était chez eux. Et la nostalgie ferait le reste. Mettre la main sur l'un d'eux, le pousser à cracher ce qu'il y avait à cracher, et recommencer ailleurs. La prison pouvait être un point de repli pour eux. Dans le genre saloperie, on ne faisait pas mieux que Casey en la matière : Si j'pouvais retourner chez mes grands parents, j'hésiterais pas un seul instant. Confia-t-elle avant de sourire amèrement.

Elle baissa presque immédiatement les yeux vers la blessure de Joann, pour retirer ces images de sa tête. Même les gestes qu'elle avait dû avoir pour protéger Madisson du pire. Lèvres pincées, elle évita le regard de l'escort jusqu'au bout.

J'peux le faire. Fit-elle simplement. Tu décides, j'peux aussi aller le chercher. Ansel. C'était à elle de choisir sa mort, non ?

Dans tous les cas, elle aurait mal. Juste qu'avec un peu de chance, Ansel lui laisserait pas une cicatrice trop importante contrairement à elle. Mais Casey était disposée à bien faire. Elle entendit la question de la brune d'ailleurs, avant de lui adresser un sourire et de se relever. Juste le temps de récupérer une pince à épiler et un bol propre :

Ouais... Répondit-elle sans être trop convaincue. Il me manque, c'est tout. Mais j'suis sûre que ça lui fait du bien d'pas me voir. Au moins, il... Il a le temps de se concentrer sur l'important, de souffler. C'était mieux pour lui. Pour eux peut-être... On verra à mon retour c'qu'il en est. S'il veut toujours de moi ou pas.

Mais il y avait comme un trou dans son poumon, qu'elle pouvait sentir siffler quand elle y pensait. Un creux dans son ventre qui lui faisait mal.

Ouais, il me manque. Conclua-t-elle.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Joann Cain
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Carabine Winchester - 9 mm - Couteau de survie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/09/2017
Messages : 1239
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Breath of life   Lun 26 Nov 2018 - 16:46
Breath of life


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a woman my girl. but for now it’s time to run...


Un truc clochait non, entre la blondinette et le jeune militaire ? Elle en était presque sûre, maintenant et après avoir entendu Stanley quasiment éluder sa question à propos d'eux, suite aux mots presque las de Casey, quelque chose n'allait pas et elle ne lui en avait pas parlé. Finalement, la jeune fille avait simplement agi comme elle il fut un temps, quand elle s'était repliée pour ne pas qu'on sache, qu'on accable Swann pour avoir sauvagement tué son ex, pour éviter qu'on la prenne en pitié tout autant. Mais son interlocutrice continua un temps sur les membres de la prison, sur ce qu'elle pensait à ne pas faire, ce qui lui semblait juste, ce qu'elle même aurait aimé faire si, par chance, elle avait encore eu des proches – en dehors de sa sœur – vivants. Cain réfléchissait sans vraiment le faire, néanmoins à la question, concernant sa blessure, elle n'avait pas besoin de répondre.

Bien entendu qu'elle préférait que la jeune fille s'en charge seule. Elle ne connaissait pas le médecin du groupe allié, refusait encore les contacts physiques en dehors de personnes qu'elle connaissait, en qui elle avait confiance. Mais elle ne la forcerait pas à le faire si l'ouvrage lui semblait trop... écœurant.

- Fais le, si …. Si tu vomis pas tes tripes dessus tout ira bien. Plaisanta la Canadienne avant de l'observer.

Elle avait rien d'une mère, pourtant elle avait toujours eu cette profonde affection pour la jeune fille et depuis que Tim était à sa charge, les choses, le fait de ressentir, d'éprouver, lui semblaient bien plus simple. Quant à Stan, il lui manquait à Summer. Effectivement le jeune homme n'était pas venu ici, à Renton, il n'y avait plus collé les pieds depuis l'instant où Swann avait perdu la vie, mais Casey s'était elle confrontée à ce refus de la voir fouler l'asphalte du District ? Lui en avait elle parlé finalement ? Après tout, la dernière fois qu'elle avait tenu le duo devant ses billes brunes, visiblement le couple n'avait pas les mêmes désirs et idées concernant cet endroit. Stanley n'avait pas très envie de voir sa petite amie l'accompagner, elle, ici.

- Casey, vous vous êtes engueulés encore ? Pourquoi tu parles d'ce besoin qu'il a de souffler loin d'toi au juste ? Jo ne comprenait qu'à moitié, après tout il lui manquait de gros chapitres pour comprendre leur histoire à tous les deux. Elle s'était enfermée avec Swann, n'avait plus trop adressé la parole au couple, puis l'étudiant était mort et elle s'était enfoncée dans un deuil, empli d'idées de vengeance qui, finalement n'avaient guère aboutie ni n’aboutiraient peut-être jamais. J'pourrais pas te conseiller sur l'relationnel de couple, après tout … avec Sawnn on a pas eu vraiment l'temps de s'bouffer le nez. A peine six mois, rythmés par la peur parfois, mais bien souvent cadencés par le bien être, pas le temps de s'attarder sur ce qui aurait dû être un véritable quotidien comme Casey et Stan avaient encore. Est-ce que ….. y a un truc qu'a changé ? Un truc qui fait qu'les choses sont différentes entre vous ?

Parler lui ferait du bien lorsque sa cadette s'attarderait aux aspérités et fibres à retirer des chairs, puis ça permettrait aussi à cette dernière de se soulager d'un poids. Peut-être, après tout Cain n'avait pas eu de grandes conversations avec elle depuis …. Depuis trop de temps oui.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
Young blood, run like a river. Young blood, heaven need a sinner, you can't raise hell with a saint. Young blood came to start a riot, don't care what your old man say. But we gonna raise hell anyway.
Showing no mercy
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Breath of life   
Revenir en haut Aller en bas  
- Breath of life -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» ALIX ∞ i was looking for a breath of life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: