The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Booze & poker : get naked ! -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoria L. Raven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Event : 1 flingue, 1 piolet, 1 couteau militaire, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 908
Age IRL : 28
MessageSujet: Booze & poker : get naked !   Dim 7 Oct 2018 - 17:39
- Alleeez, t’viens Romy ? On va passer une p’tite soirée tranquille. Sans grincheux, elle excluait par ce terme Kyle, Zack, Morgan, Aodhan, Ansel, et… plein d’autres personnes, Leila peut v’nir si elle fait pas la rabat-joie.

Parce que bon, la cousine de la jeune égyptienne n’était pas réputée pour son sens de l’humour. Après quelques semaines intenses – une intervention musclée au ranch, le recrutement de Lance, la débâcle à la prison, l’élaboration d’un autre plan pour rouler sur ces cons – quoi de mieux que de relâcher la pression un brin ? Aujourd’hui, ça avait été leur jour de chance. L’une des petites communautés qu’ils exploitaient avaient trouvé une belle cargaison de bières qu’ils s’étaient empressés de réquisitionner dans son intégralité. Ce serait un outrage de pas en profiter, pas vrai ? Alors merde au rationnement, Victoria prenait la responsabilité d’initier une petite fiesta. Si quelqu’un avait un problème, qu’il vienne la trouve.

Les effectifs des alliés fluctuaient, l’occupation des baraques du quartier aussi et ce soir-là, l’une d’elle était vide. Parfait. Dans le salon, elle avait réuni une bonne trentaine de canettes, des paquets de chips et même – véritable trésor – des bonbons gélatines astucieusement cachés jusque là pour que personne ne les mange. En prime, la bouteille de bourbon que la pigiste avait soutiré à Donovan il y a plusieurs mois de cela maintenant. Tellement qu’elle avait oublié pourquoi, mais l’important c’était qu’ils aient de quoi se faire plaisir !

Comme le soleil partait déjà se coucher – sale fainéant – la trentenaire alluma déjà quelques grandes bougies pour qu’ils ne soient pas surpris plus tard par la nuit. S’ils essayaient de s’en occuper en état d’ébriété, ils risquaient de mettre le feu à la maison et… les pompiers étaient en grève depuis trois ans, alors ils allaient éviter. L’air de rien, parce qu’elle savait quel genre de soirée ça risquait de devenir, Victoria fit demanda à Romy.

- Au fait… t’bois d’l’alcool ? J’veux dire… j’pas prévu l’eau ou les jus d’fruits en fait.

Son amie lui avait déjà dit qu’elle était musulmane avant mais elle avait enfreint plus d’un de ses principes depuis que les charognes revenaient manger ceux qui restaient. Est-ce qu’elle était à une cuite près de l’enfer ?!


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Nathan E. Fuller
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: n PK31 SUPER - Smith & Wesson 952-2 PC
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/02/2018
Messages : 625
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Booze & poker : get naked !   Dim 7 Oct 2018 - 17:59
Booze & poker : get naked !


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Une soirée dans la baraque vide du coin hein, vu le monde qui serait convié là bas ça prendrait clairement des allures de fiesta adolescente, les espèces de fêtes organisées par les Beta Gamma de ses deux, mais bon, à choisir, c'était mieux de passer la soirée avec les fêtards de la bande que les constipés de service. Il avait bien tenté de leur trouver des laxatifs, après tout ça se faisait encore sous forme de friandise dans les maisons de retraite avant que le monde se pète la gueule, mais personne avait voulu tester et, bordel, pourtant leur déboucher la tuyauterie leur aurait fait un sacré bien.

La grande Tige, son copain l'émo sympa, la rouquine et l'autre dépressif du gland, ils avaient tous un problème avec le simple fait de se marrer ou de se détendre. Enfin qu'importait, ce soir personne les ferait chier et apprendre à connaître un peu plus Lance serait forcément pas déplaisant. S'il manquerait quelqu'un à l'appel en revanche, c'était bien Décalcoman, mais bon, Walker avait l'air sur la même longueur d'ondes que le tatoué de Brainridge, ça serait donc plus fun que d'avoir à se taper un scrabble avec Ansel ou Zack.

Sapé à la va vite, t. shit blanc et jeans usé aux genoux, Fuller enfila sa veste de cuir en dévalant les marches pour retrouver May dans le salon. Un sourire particulier, puis un regard à sa tenue juste pour être sûr qu'elle finirait pas à poils trop rapidement s'ils tapaient les cartes, et le journaliste glissa les mains à sa taille pour lui dévorer le cou sans aucune retenue ou pudeur. Ces trucs là c'était pour les nonnes, et encore, vu ce que son pote lui avait raconté sur la sienne c'était même pas certain qu'on pouvait pas faire friser l'aube d'une sainte. Amusé par ses propres conneries, le trentenaire jeta un regard par la fenêtre, vers la baraque prise d'assaut pour la soirée à venir, puis déposa un baiser sur la tempe blonde de la demoiselle avant de lui agripper la main.

- T'sais qui vient ? Vic lui disait tout, alors même s'il était certain que Cole et le reste de la troupe des clowns mélodramatiques serait pas présente, il savait parfaitement que les deux nénettes discutaient entre elles. J'suppose que Donna non... Rit-il avant de rouler des yeux. J'déconne relax darling, j'm'en tape d'elle, mais bon j'me renseigne au cas où j'devrais essuyer une nouvelle attaque d'chattes pour ma belle gueule. La faisant tourner sur elle même, ses lèvres capturèrent rapidement les siennes avant de l'inviter à reculer pour sortir de la baraque et rejoindre la résidence secondaire.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
Sucker love is heaven sent, you pucker up our passion's spent. Carve your name into my arm, instead of stressed I lie here charmed. Cause there's nothing else to do, every me and every you.
We'll have so much fun
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Amelia Bergmann
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Carabine Winchester modèle 70 et machette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 29/07/2018
Messages : 252
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Booze & poker : get naked !   Dim 7 Oct 2018 - 19:22
D’une oreille distraite, Amelia écouta l’histoire hautement inintéressante de sa collègue de ronde. Il lui tardait que ce quart prenne fin, se rendre utile et tuer le temps avaient chacun leur limite, la principale étant la patience de la brune face à la vacuité de ses semblables. La fin de la journée sonna la fin de ce quart interminable, Bergmann saluant poliment sa collègue du jour avant de déposer ce dont elle n’avait pas besoin à l’intendance et de prendre la direction de son chez elle.

Seule, face au silence et sans la moindre bouteille pour se tenir compagnie, la brune eut tôt fait de ressasser. S’éloigner de la maison et de l’emprise étouffante de son père avait ses limites également. Ici, Amelia n’avait pas tout ce qui lui permettait de meubler le silence, la solitude. En désespoir de cause, la quarantenaire se lança dans l’exploration de tous les placards, tiroirs, sans parvenir à trouver la moindre trace de substance un tant soit peu récréative. Pourquoi ce marasme cela dit ? Elle était ici et l’avait choisi, elle devait assumer comme chacune des décisions prises en femme indépendante qu’elle était.

Sans doute que le revers qu’ils avaient essuyé à la prison y était pour quelque chose. Sans doute qu’Amelia tolérait assez mal ce retournement de situation. Sans doute, simplement, qu’elle s’ennuyait. Ses amis se comptaient sur les doigts d’une seule main, June était à Fort Ward, quant aux autres personnes avec lesquelles elle avait plus ou moins sympathisé sans savoir les appeler amis, chacune vaquait à ses occupations pour le bien du district.

Soupirant, la brune enfila un gilet et se décida à aller marcher. Cela l’occuperait au moins vingt minutes. Arrêtant ses pas devant une des maisons inoccupées du lotissement, Amelia fronça les sourcils en y discernant de la lumière, ainsi que des silhouettes. Curieuse, la brune approcha, resserrant sur elle les pans de son gilet, l’air était frais pour elle, encore habituée au confort de Bainbridge. Entrant sans s’annoncer car après tout l’endroit n’était à personne, Bergmann crut reconnaître les silhouettes de plusieurs des membres du groupe de Zack. « Oh … pardon je ne pensais pas que c’était une soirée privée. » souffla-t-elle face aux regards peut-être curieux de la trouver ici. Elle n’allait pas les déranger, ces gens qu’elle ne connaissait que peu.


   
Hurts like Hell
How can I say this without breaking How can I say this without taking over. How can I put it down into words. When it's almost too much for my soul alone. (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 171
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Booze & poker : get naked !   Lun 8 Oct 2018 - 6:18
Victoria avait promis ciel et terre pour qu’il se pointe à sa petite fête surprise – autant de promesses qu’elle ne respecterait pas, mais Lance commençait à s’habituer. Tout ça alors qu’il aurait suffi de demander gentiment ; Lance était plutôt sociable en fait, il en était pas à refuser de faire la fête quand il en avait l’occasion. Certes il ne partageait pas la même déception que tout le monde à l’égard de l’attaque ratée de Gig Harbor, n’y ayant pas lui-même participé, mais il pouvait respecter le faire que tout le monde ait besoin d’un peu de positif en cette soirée d’automne.

Lance avait utilisé le plus gros de la journée pour remplacer l’alternateur en fin de vie d’un des véhicules, œuvrant jusqu’à ce que la lumière soit insuffisante. Ça ne valait pas la peine de gaspiller une lampe-torche ou des chandelles, alors ça pouvait attendre le lendemain. L’agenda de Walker était ridiculement ouvert these days. Il était retourné à sa chambre, question de se changer pour enfiler un t-shirt qui n’était pas couvert de taches d’huile ou autres fluides mécaniques. Après un moment de réflexion, il avait aussi embarqué son ukulele et une des dernières bouteilles de vin de messe qui lui restait de son expédition à l’église luthérienne, des mois auparavant… Parce qu’une bonne fête n’a jamais lieu sans un ukulele, c’est bien connu... Et encore moins sans alcool.

En route vers la maison que Vicky avait pointée ce matin. Cette rencontre était un bon moyen pour lui de rencontrer d’autres membres de la bande, savoir un peu mieux avec qui il faisait équipe quoi. C’était un sentiment bizarre que d’avoir des alliés, habitué comme il l’était à tout faire tout seul depuis la mort de Dave Higgins, il y a un an et demi. Le pilote ne savait pas trop à quoi s’attendre du coup, mais gardait l’esprit ouvert, comme toujours quoi. L’air de la soirée était frais , la température se rafraîchissait rapidement à mesure qu’on approchait d’Halloween. Tout indiquait qu’à part le risque que l’opération crash de par la rébellion de ses subordonnés, cet hiver serait le plus confortable depuis l’épidémie pour lui. Pas besoin de se demander à chaque jour s’il aurait de quoi manger, pour commencer.

Ses pas le menèrent jusqu’à la maison, il monta les marches du porche et passa la porte.

« Yo!... Vic, t’veux un coup de main ou -… Hmm ? »

Il se déplaça de côté pour s’enlever du cadre de la porte. Son regard se promena sur la très canon Victoria, une fille qu’il ne connaissait que sous le nom de Romy, et une autre femme qui était dos à lui. Le regard du pilote la considéra de haut en bas, ce qui était une façon respectueuse de dire qu’il lui matait le cul, et il fronça des sourcils. Le pilote avait une très bonne mémoire, un talent nécessaire dans son métier. Et si il se trompait pas, ce fessier raffermi et aristocratique appartenait à…

« … Miss Amelia !? »


I press on where others slow down...
I am with many, but I drive alone...
I am the race you cannot win
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de chasse, hachette & couteau de poche suisse avec lampe de poche intégrée (celui de son frère)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1131
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Booze & poker : get naked !   Lun 8 Oct 2018 - 8:12
C'était un scénario digne d'un film d'horreur. Quel timing; Halloween devait approcher à grand pas. Le synopsis était le suivant; un paquet d'imbéciles qui faisaient trop la fête dans une mystérieuse baraque abandonnée, insouciants du danger, l'espace d'une soirée... Ça ne pouvait que mal finir, non? Bordel, May avait beaucoup trop d'imagination. Enfin, peu importait; la blonde était absolument ravie, extasiée même, de l'idée de Vicky. Après le fiasco de la prison, ils avaient tous vachement besoin d'un petit remontant, et dans son cas, d'une alternative à la médication anti-douleur. L'épisode du Ranch pesait encore aussi sur sa conscience, soyons honnêtes, mais elle n'avait pas besoin d'emmerder tout le monde avec ça ce soir. Ni aucun autre soir.

La princesse attendait Nate au salon, prête à se barrer depuis déjà plusieurs minutes. Aucune idée de ce qu'il foutait en haut, mais enfin, il descendait, la toisant sans trop qu'elle ne capte pourquoi. Ses jeans, sa camisole et sa veste de coton, ça ne faisait pas l'affaire? Elle allait l'interroger mais il fonçait déjà dans le creux de son cou, la faisant littéralement fondre à l'en faire regretter de devoir quitter la maison. Rien à foutre; changement de plan. Elle allait le garder pour elle toute la nuit, ici même. Faisant mine de résister, elle souriait comme une conne tandis qu'il embrassait maintenant sa tempe, la main dans la sienne.

Alors il voulait savoir avec qui ils allaient passer cette fameuse soirée? "Une chose est sûre; aucun risque que Morgan se ramène avec une balle dans l'épaule!" lança-t-elle en riant, savourant la proximité de Nathan alors qu'elle reprenait avec un brin plus de sérieux. Honnêtement, manquerait plus qu'Evy et sa grande tige pour que ce soit absolument parfait. "Will sera pas là, j'crois, si c'est c'que tu veux savoir. Romy & Lance le seront, eux." De dire leur nom dans ce contexte sonnait étrange. Non parce qu'avec tout ce qui s'était produit depuis l'arrivée de sa copine égyptienne, elle n'avait pas vraiment eu le temps de profiter de sa présence. Quant à Lance, c'était plutôt le journaliste qui l'inquiétait un peu. Le pilote aurait clairement des choses à lui prouver, mais ça, c'était pas ses oignons... Même si elle allait s'en mêler quand même.

Bref, le pauvre con de qui elle était tant éprise blaguait sur Donna, désormais. Cendrillon passa la langue sur ses canines, amusée, avant de lever les cils vers lui en se demandant sérieusement s'il tenait à ses couilles. Elle riait encore, prête à répliquer tandis qu'il la faisait tournoyer avant de venir souder ses lèvres aux siennes. C'était qu'une tactique pour qu'elle ne lui dise pas de la fermer, hein! Mais bon sang, qu'est-ce tout semblait mieux, avec lui. Elle en était ridicule. Enfilant son imper, ils sortirent finalement pour bientôt arriver devant la porte de la baraque vide, et Liv se hissa jusqu'à l'oreille du brun, sur la pointe des pieds. "J'te confirme que tu vas devoir essuyer une autre attaque ce soir... J'dis ça comme ça." murmura-t-elle en revenant l'embrasser avant de se décoller aussitôt pour entrer à l'intérieur. C'était assurément bizarre, mais dans le bon sens du terme. L'alcool, les croustilles... Manquerait plus qu'ils se mettent à jouer à des jeux de gosses; dans le genre de se mettre au défi de dire une vérité ou de subir une conséquence, et le tableau serait complet.

"Hey!" lâcha-t-elle, définitivement trop enjouée, à l'intention de ses trois copains devant elle. Une autre invitée venait de faire son entrée, devant un Lance visiblement sous le choc juste de prononcer son prénom. Ils se connaissaient? Oh, c'était donc cette Amelia là qu'il avait mentionné au garage? Elle plissa un peu les paupières au cowboy avant de poser ses billes claires sur celle avec qui elle avait affronté les enfoirés de Gig Harbor. "Reste, on allait se faire une partie de poker!" Au moins la petite ne serait pas la seule avec des blessures de guerre ici.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 15/01/2018
Messages : 238
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Booze & poker : get naked !   Mar 9 Oct 2018 - 10:52
Romy avait pincé les lèvres à l’invitation de Victoria. Finalement qu’avait-elle de mieux à faire ? Son regard se posa sur la couture qu’elle avait envisagée de terminer ce soir-là, et elle haussa une épaule. Après tout, pourquoi pas, ça pourrait attendre.

- Allez, répondit-elle ainsi, peu intimidée par l’idée de devoir éventuellement se dénuder devant les autres. Ça faisait longtemps qu’elle avait pris bien davantage de recul vis-à-vis de son corps. Puis elle appréciait cette joyeuse bande de non-grincheux qu’évoquait l’ancienne pigiste.

Depuis les trois mois où elle vivait au District, la jeune femme s’était en effet plutôt bien intégrée aux habitants d’ici. Principalement les gars d’Atkins, il fallait le dire, mais elle avait également sympathisé et discuté avec plusieurs Remnants. D’un côté, les potes de Vic qu’elle trouvait distrayants, faute de véritablement lui ressembler, d’un autre, les Will ou Kyle, avec lesquels elle avait certainement plus de points communs et dont elle appréciait également la compagnie. Elle était ici à sa place. Elle en avait été convaincue à l’instant où elle avait rencontré Zack. Comme si son destin se jouait là.

Quelques minutes plus tard, elle avait ainsi suivi la brunette jusqu’à la maison vide où était censé se dérouler cette petite sauterie. Leila n’était pas venue, les cousines ayant appris à se décoller de temps en temps dans leurs activités. Comme cette fois où Romy était retournée au No Man’s Land le mois passé afin de retrouver – et rassurer – des gens comme Kara, Cora, Eddy sur son sort. Comme ce projet aussi qu’elle avait de refaire un saut à la Jonquille pour récupérer quelques affaires et quelques vivres. Son regard se leva d’ailleurs machinalement sur la lune, qui se dessinait encore basse dans le ciel sous le jour déclinant alors qu’elles marchaient dans la rue. Elle serait pleine dans deux jours, sûrement…

- Non, mais t’en fais pas, répondit-elle à Victoria alors que son regard se posait sur la lignée de bières. Elle s’en accommoderait. Car effectivement la jeune femme restait croyante et avec cela, le porc, l’alcool, elle n’y touchait pas. Ce n’était pas réellement par conviction, simplement par habitude. Et comme tout ce que vous ne connaissez pas : cela ne vous manque pas !

Rapidement, d’autres arrivèrent : Lance que la bouclée n’avait pas encore réellement eu le temps de connaitre, ainsi que Nathan et May. Elle les salua dans un sourire, ne pouvant s’empêcher de regretter la distance qui s’était créée silencieusement avec son ancienne amie. Comme si se retrouver dans ce contexte avait creusé entre elles un fossé. Amelia débarqua aussi comme un cheveu sur la soupe, sensément par erreur. Mais la petite bande n’était pas sectaire et tout le monde était bienvenu. Au contraire, c’était certainement l’occasion pour faire plus ample connaissance.

- Oui reste, ajouta Romy dans un sourire encourageant. Elle récupéra d’ailleurs une bière pour la tendre à la quadragénaire, alors que les autres avaient déjà commencé à se servir. Elle-même s’empara de quelques bonbons.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Victoria L. Raven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Event : 1 flingue, 1 piolet, 1 couteau militaire, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 908
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Booze & poker : get naked !   Mar 9 Oct 2018 - 13:08
Pas d’alcool ? Victoria feignit une mine boudeuse, partagée entre l’idée de baptiser son amie et celle de lui foutre la paix. Allah ou pas, mourir sans avoir pu une goutte faisait partie du TOP 3 des choses tristes dans une vie, selon l’opinion de la pigiste. Il restait assez peu de fun dans le monde pour s’en priver quand il se présentait sous forme de canettes de 50 cL. Mais d’un autre côté, Romy était de ces personnes que la trentenaire acceptait de ne pas – trop – emmerder. Va savoir pourquoi, peut-être parce que même une chieuse de catégorie olympique pouvait se rendre compte que l’égyptienne avait assez dégusté ces dernières années.

- T’sais, moi j’crois qu’ton dieu veut pas qu’tu boives d’alcool parc’qu’il garde tout pour lui, commenta-t-elle nonchalamment.

Pas le temps de se lancer dans un nouveau débat culturel sur les habitudes des musulmans : la porte s’ouvrait sur les premiers invités. May, Nate et… oh, une vieille qui s’était perdue. Fidèle à elle-même, la brune avait complètement oublié comment elle s’appelait mais vue l’insistance de ses deux camarades féminines – l’ancien journaliste devait être trop occupé à reluquer les nanas pour participer à l’échange –, elle approuva à sa manière.

- C’pas une soirée privée c’t’une garden party. T’as ram’né ta débroussailleuse ? Clin d’œil équivoque en direction de son royaume secret et ricanement de circonstance, tandis que Lance arrivait à son tour, oooooh c’est d’cette Amelia qu’tu parlais ? Oui, elle évoquait maintenant de la concernée comme si elle n’était pas présente.

Son regard mutin se posa longuement sur l’ancien pilote puis elle montra l’exemple en s’ouvrant une bière. Quatre filles, deux mecs, le quota n’était pas trop trop équitable. A ce propos, Victoria but une première gorgée de sa boisson et s’assit négligemment à la table en ajoutant une condition à ce « poker » qui, si certains ne l’avaient pas encore compris, ne serait absolument pas traditionnel.

- J’propose qu’les gars commencent avec des fringues en moins. C’pas juste sinon, ils ont deux fois plus d’matière à s’rincer l’œil.

Et ce n’était absolument pas parce que ça l’emmerdait personnellement ! Elle avait déjà vu les deux mâles présents dans leur plus simple appareil – et même plus d’une fois. La pigiste pensait aux copines, voilà tout : qu’elles puissent toutes admirer la qualité graphique du bonhomme qui pouvait officiellement la chahuter toutes les nuits.


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Booze & poker : get naked !   
Revenir en haut Aller en bas  
- Booze & poker : get naked ! -
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Signature please !! ^^ Pour un pauvre joueur de poker !
» Fiche Technique de Poker
» Kaker Laken Poker
» NAKED (13/03 12h20)
» [POUR TOUS] Partie de poker entre camarades.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: