The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- No rest for the wicked -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan R. Cole
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 8684
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: No rest for the wicked   Lun 29 Oct 2018 - 15:15
Levant les yeux vers lui quand il l'interpella, elle arqua un sourcil. Qu'est-ce qu'il voulait encore l'idiot des alpages ? Ne l'interrogeant même pas du regard, al rouquine savait qu'il lui répondrait rapidement sans qu'elle n'est à ouvrir la bouche. C'était ça les crétins : ça cause sans qu'on les questionne. Et ce mec devait avoir peu de neurones. Alors elle l'observa et l'écouta d'un air détaché et toujours hautain. Il n'était que le dernier arrivant, il n'avait rien à lui dire, rien à lui ordonner. C'était ainsi. Morgan avait ce don d'agacer les autres juste en exigeant des choses qu'elle pourrait faire mais dont elle n'avait pas envie de faire. Et puis ça lui permettait d'observer comme elle le désirait les gens. de percer leurs points faible, ou bien les choses qui les intéressent plus que d'autre. Si Morgan pouvait être détesté par bon nombre c'est qu'il y avait bien des raisons, et elle l'assumait parfaitement. Alors quand l'autre lui parla de la pelle et de son gant pour en faire un deuxième bras qu'elle se foutrait dans le cul, elle y vit la flagrante ressemblance avec Victoria. Il avait lui aussi des tendances sodomites. Soit, elle comprenait mieux pourquoi la poissonnière avait ramené ce con. L'humour gras et qui ne fait pas rire.

Soupirant d'un air las, la trentenaire ne fit aucune remarque, cela ne servant strictement à rien. Parfois l'ignorance fonctionne bien mieux que les paroles, même acerbes qu'elle peut prononcer. Mais à quoi bon se fatiguer à répondre à un crétin pareil. Son bras n'était pas totalement remis, Ansel l'avait parfaitement avertie que ce serait un peu long. Et que plus tard elle devrait rééduquer son épaule. Super. Elle se retrouvait handicapée et se prenait des blagues vaseuses et des gestes tout aussi stupide de la part d'un nouveau qui ferait mieux de fermer sa grande gueule. Oh bien sûr qu'il pourrait avoir le dessus sur elle, si elle tentait quoi que ce soit, mais pour l'instant elle observait. Et doucement elle voyait se dessiner le profil de ce type.

Le genre de mec qui flippe d'un cheval, ça ne doit pas avoir des couilles bien rempli, à croire que Neil en avait plus que lui finalement. A moins que Victoria ne les lui ait vidé. Qui sait. Il s'était peut-être fait castrer entre temps. L'autre causa à nouveau du fait qu'on ne lui ait pas demandé son avis quand à son arrivée ici, parce qu'elle était "occupée à se détester" bah voyons. En plus il voulait s'improviser psychanalyste. Abruti. Il lui faisait penser à l'autre tas de muscles débiles... Brendon, ou un truc dans le genre, dans le camp du groupe du trottoir d'en face. Elle n'aimait pas ce mec, ne l'appréciait pas. Et le boulet qui nettoyait l'écurie lui faisait penser à l'autre routier. Et une fois de plus Morgan adressa simplement un regard plein de dédain au larbin.

Ne rien répondre, était tellement plus simple, ne rien montrer non plus, c'était amusant d'agacer les autres en ne réagissant quasiment pas. Et une fois de plus l'abruti causa lui parlant de rendre les gens heureux autre d'elle, et qu'un seul bras suffirait. En effet, l'humour gras de la poissonnière, décidément ça ne volait pas bien haut dans sa tête. L'observant sortir, elle soupira et bougea doucement ses doigts dans l'écharpe qui lui maintenait le bras. Quelques mouvements tout en retenant des grimaces douloureuses, le con qui lui avait fait ça, allait le payer de sa vie. Puis l'apprenti fermier arriva.

"Tu sais, une chose est sûre, il faut être stupide pour ne pas s'approcher d'un cheval."

Sur ces mots, la rousse se leva et avança vers la jument et posa une main sur son encolure avant de sourire intérieurement tout en claquant sa langue contre son palais à deux reprises et faire signe à l'animal d'approcher de Lance tout en marchant aux côté de l'équidé. C'était quoi son soucis avec le cheval ? Curieuse elle allait s'amuser à voir sa réaction. Juste par simple jeu, et bien entendu, l'ancienne barmaid savait qu'elle passerait pour une dingue, mais après tout, les autres ne l'avaient-il pas habillé pour l'hiver ?!


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 171
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: No rest for the wicked   Sam 10 Nov 2018 - 4:51
Elle avait l’air de bien maitriser la grosse bête et Lance soupira en s’approchant. Morgan semblait avoir aucune affinité avec les humains mais les animaux ça… Une zoophile probablement. Probablement. Le pilote déposa la brouette et s’appuyant contre le mur en en frictionnant ses yeux fatigués avec sa manche. Tout ce truc était ridicule. Pourquoi elle l’emmerdait sans raison, comme ça. Lui faisait perdre son temps à faire un truc pour lequel il avait aucune affinité ? Quoi, pour le surveiller, l’examiner ? Elle y gagnerait quoi ? Sous-chef ou pas, il était là pour rester et à moins de lui tirer une balle en pleine tête, ses options à elle était limitée… Non ?

C’est alors qu’elle fit ses bruits bucaux ou je sais pas et la bête commença soudainement à s’approcher vers lui, il ouvrit de grands yeux en faisant des pas en arrière mais le truc était déjà trop près, son immense tête poilue à une proximité dangereuse, trop tard pour s’esquiver et Lance craint le pire. Une immense langue baveuse lui balaya la joue et il eut un rictus de surprise. C’était chaud et ça sentait la paille à plein nez. Berk…

La chose semblait attendre une récompense et après un moment d’hésitation, le pilote avança une main mal assurée qui finit par se poser sur le front de la créature. Rugueux… Et bizarre. Lance gratta un peu et le cheval s’ébroua, manquant de le faire tomber en arrière. Ce truc faisait plus de sons bizarres qu’un moteur mal ajusté, c’est terrible.

Son regard se porta sur la rousse et il soupira.

« Pas plus stupide que de m’emmerder juste parce que t’en as envie. »

Elle savait qu’il était fatigué, pourquoi elle insistait au juste ? C’était pas un putain d’entretien d’embauche. Il espérait qu’elle n’essaierait pas de justifier par une sorte de test ou je ne sais pas. Épargne-nous les conneries, pauvre conne. Il soupira.

« C’est à qui ce truc ? Et ça sert à quoi ? »

C’est lent, pas fiable, imprévisible… La liste s’allongeait, ils n’avaient pas disparus de la circulation pour rien. Lance secoua la tête.

« Tu sais quoi ? J’en ai marre de parler avec un mur, tu me dis ce que t’as en tête à mon sujet, t’en dis quoi ? Ticket gratuit pour passer au vif du sujet, tu veux savoir quoi au juste ? Demande et je répondrai, aussi simple que ça. »

Mais il avisa la pièce de la tête.

« Mais je touche plus à un brin de paille de ce trou, et je m’en vais dormir aussitôt que tu confirmes que t’es aussi coincée que t’en as l’air. »


I press on where others slow down...
I am with many, but I drive alone...
I am the race you cannot win
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 8684
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: No rest for the wicked   Lun 12 Nov 2018 - 23:34
La rousse tenait toujours la jument et se tourna vers l'autre gaillard qui causait encore. répondant presque avec fierté à sa remarque. Sombre crétin. Elle caressait son encolure, simplement. Neil ne s'en occupait plus; normal il était mort et bouffait en ce moment même, dans le jardin, les pissenlits par la racine. Mh excellent repas. Si cela se trouve Neil bouffait la racine et la jument les fleurs...
Puis laissant l'animal avancer, elle relâcha un peu la prise sur la longe et laissa faire la jument qui s'approcha du type. Roxane semblait l'apprécier ou bien était-elle seulement en train de le goûter pour en faire son quatre heure !? Morgan n'en savait rien et son visage restait toujours de marbre. Alors quand il lui demanda sans lui demander si elle le faisait chier simplement par plaisir. A dire vrai : oui. Mais au moins ça lui permettait aussi de se faire sa propre idée sur le spécimen mâle qu'elle avait sous les yeux.

Et aux premières conclusions ça n'était pas reluisant. Loin de là. Il faisait vraiment pauvre macho. Le genre de mec qui pense que ce doivent être les femmes qui font à manger, le ménage, la lessive et masser les pieds. Beurk, ce genre de type la répugnait grandement ! Ce genre de type n'avait rien, mais alors strictement rien d'intéressant. Ils avaient surtout l'air de gros cons. Et là, ce que ce type montrait à voir c'était qu'il réfléchissait sûrement pas plus haut qu'une paire de chaussettes basses. En effet, puisqu'il demandait à quoi pouvait servir le cheval. Débile. On ne lui a donc jamais appris qu'avec de la paille et du crottin de cheval on pouvait faire de l'engrais et que ça aidait à faire pousser les légumes !?
Mais à sa question concernant à qui appartenait la jument elle soupira simplement et se contenant d'une simple réponse.

"Neil, un mec mort."

ce qui était vrai, mais voilà, Morgan était surtout dans l'économie de paroles. C'était une sorte de signature. C'était du Morgan. Alors quand il repris la parole lui disant qu'il en avait marre de causer à un mur, ça l'amusa et une fois de plus rien ne se passa sur son visage. Vraiment ? Petit joueur. Il était donc aussi ce genre là : à lâcher l'affaire rapidement, à tout de suite se dire "j'en ai marre..." Il était encore plus débile qu'elle ne le pensait. Remarque... C'était du même genre que Victoria. Mais la suite des paroles ne lui plus pas plus que cela. Alors il voulait se barrer. Non. Il allait rester et finir son boulot, c'était ainsi : flemmard.
Et l'attaque concernant le fait qu'elle soit coincée lui passa au dessus de la tête. Néanmoins, la rouquine sortie de sa poche arrière de jean une fléchette et la lança pour qu'elle passe proche du type sans pour autant s'enfoncer dans sa joue. Non juste pour le stopper et le calmer un peu.

"Tu sais, je vais sûrement t'apprendre un truc. Quand on commence un boulot, on le termine. Alors je vais être très claire et ne pas me répeter : Tu termines de faire la grange."

Le regard froid, le ton sec et glacial, c'était non négociable. Il devait terminer. Morgan voulait bien s'occuper de Roxane en attendant mais cette merde masculine en face d'elle allait terminer son boulot.

"Par ailleurs, j'me demande pourquoi t'es ici ? Juste pour l'entre cuisse de l'autre gueularde. C'est pathétique."

Morgan savait pertinemment ce qu'elle faisait et l'avait fait avec quasiment chacun des membres du groupe. Les "insulter", les pousser doucement dans leurs retranchements afin de vraiment voir ce qu'ils peuvent être capable de faire ou dire.


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 171
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: No rest for the wicked   Lun 26 Nov 2018 - 0:17
Un mec mort. Évidemment. Pourquoi il s’était attend à une réponse logique et sensée. Maintenant on s’occupait de la ménagerie des malheureux bouffe-pissenlits ? C’est quoi la suite, une garderie pour contaminé. Mais malgré cette fausse mauvaise humeur motivée par le manque de sommeil, Lance pouvait pas nier que le cheval était… Juste un peu… Sympa. Mais qui restait selon lui complètement inutile. Au moins sa bouffait pas des trucs comestibles, mais encore là… Peut-être un bon appât pour des infectés s’ils s’introduisaient au district.

Ou un bon steak. Pourquoi personne a pensé à ça encore, au juste !? Il y eut un sifflement et quelque chose lui frôla la joue, alla se planter dans le mur à côté. Une putain de fléchette. Le pilote ramena des yeux verts bien ouverts malgré la fatigue sur la fille. Elle avait osée…

« Pas besoin de te répéter, t’inquiète. »

Il ramassa la fléchette et la serra dans son poing, forçant contre le dard métallique qui se tordit. Il jeta la pathétique arme déformée sur le sol avant de jeter un magnifique doigt d’honneur à la rousse mais maintenant c’était elle qui était bavarde au dirait. On avait enfin du contenu pour converser, c’était pas trop tôt. Mais la question était conne, alors la réponse le serait aussi.

« C’est que t’as pas profitée de son entre-cuisse, pour dire ça. Côté chatte post-apocalyptique, tu fais difficilement plus serré et confortable que Vic. Mais une fille coincée comme toi pourrait pas comprendre la différence. »

Évidemment qu’il y avait plus, et rien de mystérieux ou secret qui valait un flashback cinématographique non plus, mais le pilote était un gars sympa, pas un gars naïf. Elle mérita rien de plus que son pied dans le cul.

« C’est pas plus pathétique qu’essayer de baiser un mec qui préférer l’enfoncer dans d’autres gars. Ou de torturer une fille juste pour donner un exemple. »

Pas besoin de lui faire un dessin sur de quoi il parlait. May lui avait tout raconté. Lance en aurait pas tenu rigueur si seulement Morgan faisait pas exprès d’être une salope de première. Il considéra l’animal, lui tapota la tête maladroitement, ce n’est pas aujourd’hui que Lance deviendrait un pro de l’animal équestre (sauf si on parlait de sexe) mais au moins il avait essayé. C’était déjà bien plus que ce que cette pute avait fait.

« Tu voulais en savoir plus sur moi, au final… Bah tu vois, je suis pas un gars dangereux, tu peux dormir sur tes deux oreilles. Enfin… »

Il relâcha l’animal.

« Enfin, sauf si tu penses que tu pourras me donner des ordres une seconde de plus. T’es pas le boss. T’es même pas la sous-boss. Va pleurer dans ses miches, vois si ça t’aide à te faire respecter… Et si tu me lances un autre de ces trucs ever, je te l’enfonce dans le cul, ce sera probablement le moment plus excitant de ta vie. Pareil si tu oses toucher Vic ou May. »

Il fit quelques pas  vers l’arrière, se détournant avec un doigt d’honneur toujours relevé vers l’arrière.

« Qui sait, tu verras ptete une différence entre une ado blonde et un gars de 100 kilos quand il s’agit d’un petit corps-à-corps. Bonne nuit ! »


I press on where others slow down...
I am with many, but I drive alone...
I am the race you cannot win
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 8684
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: No rest for the wicked   Mer 5 Déc 2018 - 21:51
Pas besoin qu'elle se répète ? Bien. Au moins ça il semblait le comprendre. Bien, elle n'aimait pas se répéter de toute manière. Elle avait toujours était ainsi, même avant toute cette catastrophe apocalyptique.Morgan était une femme qui savait ce qu'elle voulait et surtout ce qu'elle ne voulait pas. Et en cet instant elle ne voulait pas de Lance chez eux, et elle savait parfaitement le montrer. A sa manière.
Morgan faisait bien souvent tout "à sa manière" et peu importe que cela plaise ou non. Et , la rousse savait qu'on la cataloguait rapidement au rang de folle, de tarée, de dingue. Elle n'était rien de tout cela, simplement elle se protégeait de tout et de beaucoup, n'accordant sa confiance qu'à ceux sachant se montrer intéressant, malin, futé et chez qui elle sentait qu'elle avait du respect. C'était peut-être beaucoup demander, mais c'était simplement cela.

Puis le voyant tordre la fléchette, la trentenaire l'observa sans rien exprimer. Toujours ce visage froid comme le marbre. Il voulait quoi le Michelin devant elle ?! Lui montrer qu'il avait des muscles. Wow. Génial. Elle n'en avait rien à secouer. Qu'il torde donc la fléchette, elle en avait d'autre, qu'il se la joue gros bras et mec qui assume sa force, ça signifiait pas grand chose à part une pauvresse d'esprit. Comme Barton, ou un truc dans le genre. Un type genre Conan le Barbare chez les gars du trottoir d'en face.  Lance était de la même famille que ces ratiboisés du ciboulot : con. Pour se croire malin en utilisant la force,pour se dire  Lance était de la même famille que ces ratiboisés du ciboulot : con. Pour se croire malin en utilisant la force,pour se dire qu'il pouvait la faire flipper comme ça, fallait vraiment ne pas avoir la lumière à tous les étages. Et les preuves ne faisaient que s'accumuler aux yeux de l'ex-barmaid. Con comme un boudin. Morgan n'avait fait que provoquer en parlant de Victoria, mais elle n'avait pas envie d'entendre ce genre de détails, alors, tant mieux si tremper sa nouille dans ça, lui plaisait. Victoria n'avait rien de séduisant, tout de vulgaire.

Puis elle continua de s'occuper un peu de Roxanne la jument avant d'avoir envie de pouffer de rire à sa remarque concernant Zack. Abruti. Il ne comprenait rien, et elle n'en était pas étonnée, après tout, il fallait bien des limités pour faire le monde et elle en avait un nouveau spécimen juste sous ses yeux. Il ne comprendrait pas, et la rouquine ne perdrait pas son temps à le lui expliquer. Zack, elle n'était pas attirée par lui, ne l'avait jamais été et le lui avait dit il y a bien des années d'ailleurs. Franche. Elle l'avait toujours été, ça non plus ça n'avait pas changé. Zack c'était comme son frère, son jumeau, mais avec juste une dizaine d'années de différence. Quand à May... Montrer l'exemple, entre autre. Elle n'avait fait que mettre en oeuvre leur règle première : on ne quitte pas le groupe. Mais Morgan entendait par là que sa réputation ne faisait que la précéder. Et bien que cela soit ainsi.

Lance approcha la jument et posa sa main sur son museau, wow. Grand pas vers l'avant. Elle eut envie de cravacher la jument pour la faire se cabrer et s'amuser avec Lance, mais ce dernier repris alors, elle n'écopa que d'un regard noir. Débile des profondeurs marines. Mais qu'est-ce que ça prouvait ces mots là ? quedal, Morgan savait, elle savait que Lance était le genre de mec tellement con qu'il était facile de le remonter comme une pendule. Mais lorsqu’il repris la parole et osa la menacer, la rouquine arqua un sourcil. Même pas la sous-boss. Crétin. Elle l'était justement alors doucement elle fit se déplacer la jument. Il pesait vraiment qu'il pouvait lui dire ça, qu'elle irait chouiner chez Zack. La bonne blague. Lance venait simplement de signer son arrêt de mort et Morgan savait exactement comment faire. Il ne la connaissait pas et osait lui dire ça. Hôpital qui se fout la charité. Et ce geste... digne d'un gosse de 5 ans. Pathétique.

"Bonne nuit Lance, en espérant que la nuit te fasse réfléchir à certaines choses... Sur la hiérarchie qui régie ce groupe par exemple. La nuit porte conseille."

Mais encore fallait-il être intelligent pour comprendre ce qu'elle disait et ça ne semblait pas être le cas de ce type aussi con que ses pieds.

FIN


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: No rest for the wicked   
Revenir en haut Aller en bas  
- No rest for the wicked -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Oo-Supernatural-oO No Rest for the Wicked || Forum RPG
» [F] ▲ CHARLOTTE FREE - ain't no rest for the wicked
» Sloan H. Bernstein ▲ ain't no rest for the wicked
» Sloan H. Bernstein ▲ ain't no rest for the wicked
» (M) CHARLIE HUNNAM ○ no rest for the wicked.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: