The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
- Please give me a brother -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 979
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Please give me a brother   Sam 24 Nov 2018 - 18:03
Wah, j’suis désolée pour ta frangine alors. Je hausse les épaules. Un peu par dépit parce qu’au fond, c’est tellement commun maintenant comme histoire que j’vois pas quoi dire d’autres. J’veux pas dire que fatalement, on y passera toute, mais y’a de grandes chances pour que ça arrive alors mieux vaut pas laisser faire et s’défendre comme un diable pour ça.

Ses yeux qui louchent sur mon sac m’fond pouffer de rire. Encore des gateaux ? Mais sa sœur bouffe tout le stock de conserves ou quoi ? J’veux bien qu’il soit adolescent et qu’il ait besoin de manger pour grandir mais p’t’être pas à ce point quand même ?

Ouais. Mais les prochains après ceux-là, tu m’les devras. Et j’sors un truc, je sais même pas ce que c’est.

Y’a juste marqué « choco » partout sur l’emballage, alors dans le doute. J’l’ouvre, le file à mon voisin, et m’rend compte que le chocolat en a pas vraiment la gueule. Tant pis, j’enfourne un peu à regret quand j’sais que c’est mon dernier stock pour la survie d’mon moral. J’finirais bien par en retrouver… avec un peu de chance tout du moins.

Si t’en veux d’autres, y’a des endroits hyper chiants aussi. Pour cogner s’entend. Et en attendant qu’il m’imite, j’lui explique : Regarde, là. Si tu enfonces ton poing, tu remontes le diaphragme, ça empêche de respirer pendant quelques minutes. J’ai les doigts juste en dessous des côtes, dans le creux qui remonte, là. Même là, c’est hyper gênant, tu sens qu’ton propre corps aime pas.

Bah celui d’un connard lambda aimera encore moins.

Et le nez, c’est une zone hyper sensible. Ta paume est plus solide que tes phalanges, donc si tu cognes, avec tout le bras, tu peux casser ce que tu veux. Comme toujours, faut pas avoir peur de cogner très fort quand ça prend.

C’est c’qui fait foirer un combat : avoir peur. D’aller trop loin, de dépasser des limites qu’on s’gêne pas à franchir avec nous. Moi, c’est une pitié qu’j’ai plus pour personne depuis longtemps. Je crois pas être née avec, c’est peut-être le sang russe qui m’fait dire qu’faut pas se laisser faire. Faut mordre, se déchainer. Et Milow, il est pas débile pour deux sous :

Eh pas con. Les gens le voient pas v’nir. Qu’je souffle, fascinée par son astuce. J’vais te piquer l’idée. Et ouais, j’assume totalement de pomper sur un gosse même pas majeur qui se débrouille pour arriver à survivre. Sa question m’arrache un petit rire : Sûre, j’ai b’soin de personne pour ça. Sourire de circonstance : T’sais quand tu commences à trop te débrouiller seul, au final, tu t’habitudes, tu te passes du reste. C’est tout c’qui compte.

Bref silence entre nous.

Donc, ça va mieux ? Que j’lui demande.



LOVE I GET SO LOST, SOMETIMES, DAYS PASS AND THIS EMPTINESS FILLS MY HEART. WHEN I WANT TO RUN AWAY, I DRIVE OFF IN MY CAR BUT WHICHEVER WAY I GO, I COME BACK TO THE PLACE YOU ARE... ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Milow V. Lewis
Halloween King 2018
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: une matraque teléscopique - un pied de biche - des lames de rasoirs .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 76
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Please give me a brother   Dim 25 Nov 2018 - 11:46
- Deal, lâcha-t-il en se servant.

De toute manière, il n'était même pas sûr de la revoir un jour.
Elle reprit cependant, apportant conseils et astuces sur les zones sensibles et pénibles à atteindre en cas de bagarre. Soucieux d'en apprendre le plus possible, Milow l'imita donc, sentant ce fameux point désagréable au possible. Mince, il y avait jamais pensé. En plus, vu l'endroit, il avait beau être petit, c'était typiquement le petit point qu'il pouvait toucher même si le type en face mesure cinquante centimètres de plus que lui.

Le diaphragme, donc, et le nez. Le nez, ça, il y avait déjà réfléchi, lorsque lui-même s'était un beau jour, prit violemment une porte, pensant qu'elle n'était pas totalement fermée. Il était resté par terre de longues minutes, et la douleur était focalisé dans son nez, remontant jusqu'à son cerveau. Ça se trouve, il avait failli mourir ce jour-là. Ça aurait été une mort particulièrement stupide.

Cette pensée lui arracha un rictus moqueur envers lui-même. Qu'est-ce qu'il pouvait être con parfois.

La jeune femme avait réagi assez positivement à son astuce. C'était agréable, étrangement, de pouvoir parler de tout ça à quelqu'un d'autre que sa sœur. Oh, Milow aimait Ryan plus que tout au monde. Mais à toujours être l'un sur l'autre, au bout d'un moment, l'avis de l'autre … on le connaissait bien avant qu'il ne soit exprimé. Au moins, les réactions de Yulia le confortait dans ses idées.

- Fais-toi plaiz, c'est tout con à faire en plus. Même pour couper des liens et tout, ça peut être pratique. On sait jamais, pas vrai ? C'pour ça que je vais faire le même truc aux poignets. Genre j'sais pas … caché dans des bracelets, en cuir ou en plastique, peut-être.

Il hésita une seconde, rangea sa petite arme de fourbe, baissa le bas de son pantalon.

- Si tu veux je pourrai t'en faire.

Quitte à payer sa dette, autant le faire avec quelque chose qu'il pouvait faire sans trop se prendre la tête.
Il lui avait ensuite demandé si elle voyageait seule, question à laquelle elle répondit par la positive. Apparemment, on y prenait goût, et il était difficile ensuite de s'entourer.

- Hm ouais j'vois. Quand les décisions que tu prends te sauve la mise, après ça doit être difficile de se fier à quelqu'un d'autre que soi-même.

Il opina plusieurs fois de la tête comme s'il suivait le rythme d'une musique. Ça, ça lui manquait pas mal, d'ailleurs. La musique. Il n'était pas parvenu à foutre la main sur un mp3, ou n'importe quoi à piles. Des piles, il en avait, dans son sac. Mais il était même pas sûr qu'elles fonctionnent encore.

Un petit sourire, un brin reconnaissant il fallait l'admettre, se dessina finalement sur les lèvres du garçon. Il planta son regard clair dans le sien.

- Ouais … ça va mieux. Merci.

Pour le coup, oui, il la remerciait. Parce qu'elle n'avait clairement pas été obligée de rester, de passer de la meuf relou à 'prof de survie', et Milow savait qu'elle ne l'aurait pas fais si elle n'en avait pas eu envie. Il l'aimait bien, même s'il ne se souvenait pas de son prénom. Au moins, elle était authentique.




   
« Si je dois tomber de haut, que ma chute soit lente. »

   
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 979
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Please give me a brother   Dim 25 Nov 2018 - 12:16
ça va mieux alors ? Super. J’lui adresse un sourire entendu, l’air fière de moi. J’ai fait ma bonne action de la semaine, ça veut dire que personne aura le droit d’me faire chier avant une plombe. Et ça veut dire que j’vais pas être obligé d’être sympa avec d’autres gens insupportables d’ici là ! Quand j’raconterais ça à Eddy, il va être fier de moi. Il va même dire que j’suis une personne chic, ouais.

Alors, mission accomplie ! Que j’lance en levant les bras au ciel, comme une victoire.

J’pourrais partir en Y à c’niveau, mais j’m’abstiens. Ça m’empêche pas d’me relever, tapotant doucement sur l’épaule du gosse pour lui souhaiter bon courage. Il en verra d’autres, des merdes. Il a encore cinquante putains d’années devant lui pour chialer toute sa douleur, donc s’il se blinde pas tout de suite, il arrivera pas au bout. Et cinquante ans, j’suis p’t’être pas assez généreuse. J’espère pour lui qu’il viendra au bout d’cette route, et qu’il aura eu le temps d’avoir mal, encore plus, d’être un peu heureux.

J’te laisse, j’ai d’autres gamins orphelins à sauver. Me manque sans doute plus que ma cape de super héros pour venir à bout du costume. Finalement, tous les bons samaritains portent pas un masque, pas vrai ? Dana serait tellement fière de moi : Et j’oublie pas pour tes bracelets, la prochaine fois qu’on s’croise, ils ont vraiment intérêt à être prêts.

Comme ça m’semblait trop cool, j’ai préféré glisser et lui rappeler que rien est gratuit. Histoire que le tableau soit pas trop parfait non plus. J’m’appellerais pas Yulia sinon ! Et il devra s’y faire de toute façon, s’il a pas déjà un peu l’habitude de tout ça. Le No Man’s Land est pas une terre d’accueil préservée du pire. C’est un concentré de deal, tous plus dégueu les uns que les autres, qui bouffent jusqu’à la moelle d’humanité qui nous reste.

On a qu’a dire qu’c’est pour les gâteaux, comme ça on sera quitte. Que j’ajoute, m’éloignant de quelques pas pour regagner mon échelle magique. J’vais pas me la jouer Yamakasi comme lui, j’en ai pas les capacités et je tiens à mes deux jambes : Prend soin d’toi, et fais des bêtises pour lesquels on t’choppera pas !

Salutation du chef, d’un geste de la main.



LOVE I GET SO LOST, SOMETIMES, DAYS PASS AND THIS EMPTINESS FILLS MY HEART. WHEN I WANT TO RUN AWAY, I DRIVE OFF IN MY CAR BUT WHICHEVER WAY I GO, I COME BACK TO THE PLACE YOU ARE... ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Please give me a brother   
Revenir en haut Aller en bas  
- Please give me a brother -
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» Get up and never give up... [PV Raphaël]
» [FB 1623] Big brother is watching you
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» Maximilien - Big brother is watching you.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: