The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Please give me a brother -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milow V. Lewis
Halloween King 2018
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: une matraque teléscopique - un pied de biche - des lames de rasoirs .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 76
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Please give me a brother   Jeu 22 Nov 2018 - 12:45
Il lui jeta un petit regard en biais à sa tentative d'humour concernant un possible facteur dans la famille. Milow ne parvint même pas à saisir sa remarque comme étant une blague. De toute manière, il n'était pas du genre à faire et à comprendre l'humour.

- Peut-être, lâcha-t-il avec tout le sérieux du monde.

De toute manière, sa mère, il ne s'en souvenait pas assez pour pouvoir être outré de ce genre de réflexion. Il n'y pensait même pas. Mieux valait éviter.
Yulia, alors. Bah, de toute manière, il doutait avoir à l'appeler. Pour un pur américain comme lui, ce prénom semblait presque impossible à prononcer. Dans le pire des cas, il l'appelerait 'hé', comme la plupart des gens. De toute manière, il allait sûrement l'oublier dans les minutes à venir.

- Ben j'vais pas avoir le choix.

Il haussa encore les épaules. Pour l'heure, il n'arrivait juste pas à passer outre ce qu'il avait vécu et ses souffrances. Mais il avait assez de maturité pour se rendre compte qu'il n'allait pas pouvoir se lamenter toute sa vie.
Soupirant lentement par le nez, il regarda en bas du hangar. Peut-être qu'au final, il avait bien plus besoin de se confier que ce qu'il imaginait. Yulia ne prenait pas de pincette et n'avait pas pitié de lui, ça se voyait, et c'était peut-être ça qui l'incitait à parler si facilement. Il ne voulait pas susciter de la pitié. Il voulait qu'on le considère comme les autres. C'était ça, qui lui donnait l'impression qu'effectivement, pleurer, c'était normal. Lorsque la personne en face ne changeait pas d'attitude face à la détresse.

- C'était … le pilier, quoi. La tête pensante. Nous, on agissait sur le terrain. Mais il était le soutient dont on avait besoin. C'était la … bonne conscience, aussi, si j'peux dire ça comme ça.

Il porta son indexe à ses lèvres, où il se mit à grignoter distraitement la peau. La jeune femme lui demanda finalement de quoi il était capable.
Un petit soufflement de nez accompagna son vague sourire.

- J'ai pas eu besoin d'échelle pour venir jusqu'ici.

Posant ses mains de chaque côté de son corps, il tourna légèrement son visage vers elle. Se concentrer sur ses propres capacités l'aidait à oublier pourquoi il était venu s'isoler ici.

- Je savais que faire du Parkour me servirait un jour. C'est sûrement grâce à ça que j'ai survécu si longtemps.

Il en avait, des histoires où l'issue lui aurait été fatale s'il n'avait pas été capable de sauter de haut sans se briser une jambe, de se hisser en haut d'un mur sans rester coincé dans un cul de sac ou de bondir de toit en toit. C'était peut-être l'une des seules choses qu'il savait faire, mais au moins, il le faisait bien.

- Et toi, tu fais comment ? Tu sais te battre ?

Il considéra sa silhouette relativement fluette, sans pour autant tirer de conclusion hâtive. Il était l'exemple parfait qu'il ne fallait pas se fier à l'apparence.




   
« Si je dois tomber de haut, que ma chute soit lente. »

   
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 980
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Please give me a brother   Jeu 22 Nov 2018 - 14:08
Bah va falloir apprendre à penser par toi-même et plus être un simple pion. Pas d'pitié, non. Toujours pas en tout cas. Il doit savoir c'qui l'attend, ou si pas encore, il finira par se rendre compte de ce que ça signifie. J'vais pas le prendre par la main pour ça, c'est pas ce qu'il attend de moi. Ma franchise devrait lui suffir, d'autant plus qu'on se connait pas. C'est pas si compliqué, suffit de prendre les décisions pour soi, maintenant.

Et ouais, c'est un autre pas à franchir. Tous y arrivent pas forcément, rien qu'avant, j'en connais pas mal qui auraient pas sû quoi faire devant un problème comme ça. Qui se seraient laissé mourir de faim, même. ça a jamais été mon genre, rien qu'le fait de chercher ma cam m'obligeait par principe à me sortir les doigts du cul et à m'démener pour ça. J'demanderais pas de comprendre pourquoi, c'juste qu'y'a des gens qui se donnent beaucoup d'mal pour se faire souffrir.

T'inquiète, j'étais comme toi aussi. Et j'ai beaucoup compté sur les décisions d'une amie passé un temps. Et quand tu perds ça, ça fait bizarre hein. Genre, t'as plus d'repères. Plus rien. T'es dans l'noir complet à t'demander c'que tu fous, pourquoi tu continues. Pour rien sans doute... Faut juste les retrouver.

Ces repères. Les faire soi-même, dans l'espoir de pas se péter la gueule au passage. Et faut pas qu'il se dise qu'on y va tous du premier coup. Souvent, on a de la chance de pas y passer avant de se relever. C'est juste ça qui fait la différence : notre capacité a avoir le cul bordé de nouilles :

Sérieux ? T'es passé par où ? Je jette un coup d'oeil en arrière, puis en contre-bas. C'est fort ça ! Faut une belle souplesse et force pour réussir à faire ça. Il sait pas se battre, mais il sait grimper, c'est déjà pas mal. Moi ? Ouais, disons ça. Je hausse les épaules. Disons que je sais être extrêmement violente, surtout. ça aide. Et, j'vole très bien. Sourire en coin : J'mens très bien aussi, c'est un don qu'on a, les gens dans mon genre.

Et ceux qui ont des scrupules sont sans doute les cons d'l'histoire.



LOVE I GET SO LOST, SOMETIMES, DAYS PASS AND THIS EMPTINESS FILLS MY HEART. WHEN I WANT TO RUN AWAY, I DRIVE OFF IN MY CAR BUT WHICHEVER WAY I GO, I COME BACK TO THE PLACE YOU ARE... ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Milow V. Lewis
Halloween King 2018
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: une matraque teléscopique - un pied de biche - des lames de rasoirs .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 76
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Please give me a brother   Jeu 22 Nov 2018 - 17:44
Non, ce n'était pas compliqué, au final, il s'en rendrait compte très vite. Il suffisait de se faire confiance. C'était comme prendre une grande inspiration et se jeter à l'eau, il fallait y aller cash, sans vraiment réfléchir, sans peser le pour et le contre de crainte de rester coincé sur le plongeoir pour toujours. Et Milow avait le caractère pour s'en sortir, il ne lui manquait plus qu'un peu d'élan.

Apparemment, elle était comme lui. Et vu comment elle était à présent, Milow ne savait pas s'il devait être très rassuré. Bah, au moins, elle était toujours vivante et semblait en bonne santé. Il décida que oui, ça le rassurait.

- C'est ça, plus de repère …

Le fait de s'appuyer sur quelqu'un, de se dédouaner, ça n'aidait pas, et c'était ça qui pouvait faire de n'importe quel humain un pauvre être sans importance une fois seul. Après, c'était soit retomber sur ses pattes, soit tomber tout court et ne pas se relever. Heureusement, Ryan était encore là. Pour le moment. Le cadet des Lewis n'était pas pessimiste, mais il avait assez de recul pour se mettre en tête que, peut-être un jour, sa grande sœur finirait par mourir aussi. Ou peut-être que ce sera lui. Ainsi va la vie à présent.

Il eut un petit sourire fier quand la jeune femme réagit à sa remarque.

- Par le mur. Les goules savent pas grimper ni sauter.

Yulia se pencha en avant, visiblement impressionnée par la performance. C'était peut-être le seul talent qu'il avait, mais c'était sûrement le plus utile.
Elle expliqua ensuite ce dont elle était capable. Dis comme ça, rien de bouleversant, mais elle était assez douée pour s'en être sortie jusqu'à présent. Elle volait et mentait essentiellement. Cette confession arracha un soufflement de nez au cadet des Lewis.

- Je sais faire ça, aussi. Je dois être dans ton genre.

Même s'il n'avait pas encore réellement osé. Mentir, il n'avait pas eu besoin pour l'instant, mais il s'en savait capable, et Ryan aussi. Pour ce qui était de voler … Ils y songeaient de plus en plus. S'ils mêlaient ça à leur capacité à se faufiler partout, à coup sûr qu'ils pouvaient être très bons.

- J'sais pas trop comment m'y prendre. La plupart des survivants ont des armes à feu.

C'était un peu spécial, au fond, de discuter vol et pillage comme on parlerait de thés. Mais Yulia avait l'air assez honnête et détaché pour ne pas lui en tenir rigueur. De toute manière, maintenant, Milow ne savait pas comment les autres pouvaient faire pour s'en sortir autrement qu'en devenant mauvais. C'était la loi de la jungle.
Curieux, il vint croiser ses jambes en tailleur et ouvrit la bouche :

- Et … t'es plus du genre à voler en scred ou à sympathiser à la personne pour lui faire les poches pendant son sommeil ?

Il se rendait compte que le sujet était mortellement intéressant et que peut-être, il avait là une nouvelle porte ouverte sur la suite.




   
« Si je dois tomber de haut, que ma chute soit lente. »

   
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 980
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Please give me a brother   Jeu 22 Nov 2018 - 18:05
Eh beh, t'assures, c'est cool ça ! Bien un truc qui aurait pu m'être utile si j'avais pas consacré ma vie à la gâcher. Les lèvres pincées, j'rajoute avec un soupir ironique : J'te demanderais pas de m'apprendre, j'ai la souplesse d'un morceau d'bois. Puis de toute façon, à quoi ça m'serait utile ? Et j'ai  une masse pour m'défendre.

On est p't'être du même moule. Quand le gamin m'avoue qu'il sait voler, j'fronce un sourcil un brin étonné par ce que j'entends. Pourquoi pas. Ca colle, au fond. Mais y'a savoir voler, et le faire avec brio. Même ceux qui ont l'habitude comme moi, pure clepto de compétition, se font chopper parfois. Un jour, j'y perdrais probablement la main, mais d'ici à c'que j'ai plus de doigts pour rien attraper, j'me fais pas vraiment de soucis. Le moment venu, j'demanderais qu'on m'colle une balle dans la tête.

C'est facile. Et va falloir qu'il m'écoute avec attention parce qu'j'me répèterais pas.

Il avait toutes les cartes en main pour s'y prendre comme il fallait. J'l'estime d'un oeil expert, de haut en bas. S'il grimpe, il doit aussi courir vite. Il est pas bien grand, donc ça jouera en sa faveur. D'ici à ce qu'il lui pousse une voix grave et quelques centimètres, j'ai bon espoir qu'il mette assez de côté pour être peinard :

Oublie pas qu't'es jeune, et tu fais sans doute plus jeune que ton âge. T'as pas d'barbes, t'es pas hyper grand. C'est un point important, qu'il le prenne pas mal : On peut t'confondre avec un jeune adolescent. T'attireras le regard des autres pour ça, on pourrait vouloir t'protéger.

Enfin, pas moi. J'protège personne à part ma gueule, faut l'savoir. Qu'il se fasse pas d'illusions. Les astuces que j'lui donne, elles sont pour lui. Mais elles marcheront pas sur moi.

C'est quand les autres ont baissé leurs gardes que tu te sers. Evident non ? Pourtant, tout le monde le sait pas. Y'en a qui sont pas capables de faire ça correctement : Puis, ta soeur, c'est une fille. Elle est mignonne ? Il sera pas objectif à son sujet. Aucun frère l'est à l'égard de sa soeur. Si elle s'présente comme fragile, faible, elle pourra avoir à ses pieds tous les gros balourds du coin.

Il suffisait d'en donner assez pour attirer l'attention, mais pas trop pour ne pas s'retrouver embarquer dans des trucs qu'elle voulait pas. C'est du dosage. L'essentiel est d'avoir l'aplomb et le répondant pour stopper quand ça va trop loin. Et surtout, d'pas avoir peur de porter les coups le moment venu.

Toi, t'es du genre à pouvoir travailler l'instinct maternelle de toutes les vieilles du quartier. Et des mamans qui ont tout perdu, y'en a plein. L'essentiel maintenant, c'est d'pas avoir de pitié. C'est ça, ou crever. Tu comprends ? Crois pas qu'les gens en auront dans le cas inverse.

Je l'avise d'un regard entendu. Il allait comprendre, forcément.

Moi, j'suis ouverte à toutes les occasions. Opportuniste, j'fais les deux. Faut pas mettre ses oeufs dans le même panier, comme on dit. Il comprendra aussi.



LOVE I GET SO LOST, SOMETIMES, DAYS PASS AND THIS EMPTINESS FILLS MY HEART. WHEN I WANT TO RUN AWAY, I DRIVE OFF IN MY CAR BUT WHICHEVER WAY I GO, I COME BACK TO THE PLACE YOU ARE... ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Milow V. Lewis
Halloween King 2018
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: une matraque teléscopique - un pied de biche - des lames de rasoirs .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 76
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Please give me a brother   Ven 23 Nov 2018 - 13:37
Elle commença alors à parler, et Milow écouta, avec une attention qu'il n'avait jamais eu lorsqu'il était à l'école. Ce n'était pas juste apprendre le théorème de Thalès, là. Il s'agissait de techniques de survie. Et Milow était bien décidé à survivre.

Effectivement, il s'était déjà rendu compte qu'il attirait la sympathie. Ses joues rondes qu'il n'avait jamais aimé, ses yeux clairs … S'il ne séduisait pas les jeunes filles de son âge, il avait au moins le mérite de faire tomber sous son charme les plus âgés, hommes ou femmes. Ce fut à la disparition de Jesse qu'il réalisa vraiment, lorsque lui et Ryan tombèrent sur ce groupe de survivants. Une jeune femme, un garçon aux airs totalement au bout de leur vie … ça avait marché, sans même qu'ils ne supplient.

Il opina du chef, sourcils froncés. Il ne manquait plus qu'il prenne des notes pour que son air studieux soit au complet.
Lorsque Yulia demanda si sa sœur était jolie, il haussa les épaules.

- Ben … bof. Comme toi quoi.

Avant l'apocalypse, Ryan prenait encore un minimum soin d'elle, même si elle avait toujours eu ce style un peu décontracté, un peu masculin sur les bords.

- On dirait un garçon, un peu.

Elle se grimait de plus en plus depuis cette mésaventure où elle avait failli se faire violer. Avec son visage aux traits marqués, à la machoire anguleuse et aux sourcils fournis, il était simple, à première vue, de la confondre avec un beau jeune homme. Elle était pourtant tout autant une belle jeune femme.
L'imaginer tenter de séduire lui arracher un vague rire étouffé. Il secoua la tête et baissa les yeux.

- Elle est moins fragile que la majorité des mecs qui ont survécu.

Yulia en rajouta une couche sur le potentiel séduction du cadet des Lewis. Pour le coup, elle pouvait se targuer d'être parvenue à arracher vrai – bien que bref – éclat de rire au garçon.

- J'comprends ouais. Mangé ou être mangé. C'est ce que mon père nous disait, au début de tout ça.

Et il s'était toujours arrangé pour suivre cette devise, et, étrangement, cette façon d'agir égoïstement lui avait toujours convenu, contrairement à Ryan qui peinait encore de temps en temps à mettre son empathie de côté. Et Jesse … Ce mec était clairement un ange gardien. Trop gentil pour ce monde. Probablement qu'il ne serait pas fier s'il voyait ce que Milow était, et allait devenir.

Et Yulia était une égoïste assumée, et c'était peut-être ça qui plaisait au jeune garçon. Elle n'avait pas honte, et de toute manière, n'avait pas à l'être. Elle pouvait au moins se targuer auprès des nombreuses victimes de l'apocalypse que – hé!- elle, elle était vivante, et pas eux. Alors, quitte à survivre, autant devenir le pire des rats.
Cette psychologie plaisait à l'adolescent.

- En fait t'es un peu une Sage quoi. Y'en a beaucoup qui devraient en prendre de la graine.




   
« Si je dois tomber de haut, que ma chute soit lente. »

   
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 980
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Please give me a brother   Ven 23 Nov 2018 - 15:06
T'inquiète qu'elle pourrait être femme à barbe qu'y'a des mecs qui y regarderont pas. Malheureusement pour nous, y'en a qui se contentent de peu. Un trou est un trou, et une bite a pas d'oeil. J'ai toujours soutenu ça à Dana du temps où elle était encore avec moi, et ça s'vaut pour aujourd'hui. Les gens "faibles" ont tout intérêt à faire attention à leur derrière pour avancer. Paradoxe hein ? Mais j'compte plus le nombre de fois où ça a failli déraper. Et à chaque fois, ça marque. Les gens sont moins exigeants. Surtout quand il s'agit de tirer son coup.

Mes yeux se posent sur mon voisin et j'ai un doute : il a déjà trempé le biscuit lui ? Allez, il est pas encore majeur. Si tu retombes trois ans en arrière, il devait avoir treize ou quatorze ans. C'est jeune pour une première fois, à mon avis. Puis il a pas le physique qui ferait qu'on pourrait se tromper. Il fait plus gamin qu'autre chose, donc ça me pose vraiment question.

Hm, pas sûre qu'tu vois de quoi j'parle. Dans plein d'pays, ça doit pas être légal c'que j'te dis. Je plisse les yeux, j'essaie de deviner mais j'm'arrête en cours de route.

Il a sans doute les grandes lignes de l'idée de base. C'est suffisant pour qu'il sache quoi en faire ensuite. Puis, lui aussi pourrait être soumis à ce genre de connards. J'lui souhaite pas, mais y'en a qui ont pas froid aux yeux du tout, et qui s'inquiètent absolument pas du sexe de la victime. L'essentiel, c'est sans doute d'avoir du pouvoir dessus, l'ascendant psychologique. En matière de viol, le sexe a jamais été le sujet de toute façon.

Mais tu lui diras : Toujours viser le service trois pièces. Sinon, les yeux. Et je vise les endroits de l'index sur lui. L'essentiel est de faire mal vite pour pouvoir s'enfuir après. Un bon coup dans les couilles, et y'a moyen de souffler pendant de longues minutes, voire de reprendre le pouvoir. Il faut mordre, se battre, griffer, arracher si possible. Tu crois que j'devrais faire payer mes conseils ? J'aurais foule d'élèves, j'en suis persuadée. Grande question hein ! J'aurais pu être quelqu'un... Mais j'ai décidé d'être personne : J'ai sûrement raté ma vocation tout compte fait.

Tant pis. J'aurais assez de cent vies pour rattraper le mal qu'j'ai déjà fait.



LOVE I GET SO LOST, SOMETIMES, DAYS PASS AND THIS EMPTINESS FILLS MY HEART. WHEN I WANT TO RUN AWAY, I DRIVE OFF IN MY CAR BUT WHICHEVER WAY I GO, I COME BACK TO THE PLACE YOU ARE... ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Milow V. Lewis
Halloween King 2018
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: une matraque teléscopique - un pied de biche - des lames de rasoirs .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 76
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Please give me a brother   Sam 24 Nov 2018 - 0:04
Il acquiesça par le biais d'une petite moue. Vrai que les hommes n'étaient même pas foutu de se contenir. Il ne savait pas si c'était parce qu'il était encore trop jeune, mais il espérait ne jamais devenir comme ça. Seul l'animal n'est pas capable de contenir ses pulsions. À la base, l'être humain est censé être plus intelligent pour ça … Et bien non. Milow voulait garder main mise sur ses pulsions.
Yulia ajouta qu'elle n'était même pas sûr qu'il voyait de quoi elle parlait. Arquant un sourcil, il la dévisagea, un peu vexé peut-être.

- C'est la fin du monde j'te rappelle. J'vois très bien de quoi tu parle. J'ai déjà vu des mecs agresser une survivante. Et ma sœur a un jour failli y passer aussi. J'vois très bien. J'suis pas con.

Et ça ne lui donnait pas vraiment une bonne image de l'activité, à vrai dire. Oh, bien sûr, avant tout ça, il avait été, comme tous les jeunes, à rôder un peu sur des sites pas autorisés. Qui déjà, ne lui apportaient pas vraiment une image réaliste de la chose. Alors, maintenant … Autant dire que ça le dégoûtait presque.

Il laissa pendre ses jambes dans le vide et les fit doucement rebondir contre le mur en se mordillant la lèvre inférieure.

- T'as encore des biscuits ?

Le chocolat, même périmé, ça restait quand même super bon.
Yulia conseilla ensuite de toujours viser le bas-ventre. Il eut un petit sourire. Pas besoin de le dire à Ryan. Pour les yeux, c'était une bonne idée, et Milow loucha un peu pour regarder les doigts de la jeune femme à hauteur de son visage.

- J'suis sûr que ça marcherait de ouf en plus. Moi j'ai ça, aussi, regarde.

Il plia l'une de ses jambes et souleva le bas de son pantalon. Entre sa vieille converse et sa chaussette, il sortit une lame de Cutter de même pas trois centimètres et lui tendit. Quitte à échanger des astuces, autant le faire jusqu'au bout.

- J'ai mis de la colle chaude d'un côté pour pas me blesser avec, et dans ma chaussure j'ai fais une poche avec une feuille de plastique. J'en ai de l'autre côté aussi. Et je cherche des lames de rasoirs pour faire un truc dans le même genre au niveau de mes poignets. Comme j'suis pas hyper efficace au corps à corps …

Il était partagé entre la hâte d'avoir enfin une poussée de croissance, de prendre du muscle, des centimètres et des poils pour être plus impressionnant, et l'envie de rester comme il était pour le côté discret, pratique et « attendrissant ».

- T'es seule pour survivre, toi ?




   
« Si je dois tomber de haut, que ma chute soit lente. »

   
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Please give me a brother   
Revenir en haut Aller en bas  
- Please give me a brother -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» Get up and never give up... [PV Raphaël]
» [FB 1623] Big brother is watching you
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» Maximilien - Big brother is watching you.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: