The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Alternis idem finis -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Savannah Fersen
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 10/02/2018
Messages : 253
Age IRL : 28
MessageSujet: Alternis idem finis   Dim 23 Sep 2018 - 22:04
22/09/2018


Et voilà, Clayton était devenu Le Sujet numéro d'expérience sur souche humaine ayant réussi à ne pas être touché par le virus H1R1. Grand revenant. Et il est vrai que les fourmis du laboratoire travaillaient d'arrache pied pour éliminé toute incompatibilité. Et même Savannah, même si elle n'avait pas été des plus expansive lorsqu'elle l'avait vu au fond du trou, ou du lit dans ce cas là, était fortement intriguée par le corps de Clayton. Et sûrement pas comme lui s'attendait à ce qu'elle le soit. Car en effet, la trentenaire faisait une totale abstraction du physique, plus sympathique pour les yeux, du routier. Elle ce qui l'intéressait était autre chose. Elle avait envie de le ponctionner. Récupérer de son sang et faire nager ses "deadtroopers" dedans, de voir comment cela se passerait. Lui prélever des muqueuses aussi. Un peu d'ADN et pourquoi pas aller un peu plus loin dans ce qu'elle voulait prélever, mais en tout bien tout honneur. Savannah connaissait l'oiseau, elle connaissait sa réputation et en avait bien entendu parler.

Mais aujourd'hui elle avait réservé une salle d'examens avec du matériel stérile et chirurgical en plus de tubes pour prélèvements sanguins. Elle était prête, prête à en savoir plus, prête à travailler d'arrache pied plus encore pour aider à trouver un vaccin qui puisse parfaitement fonctionner. Et pour ça, s'il fallait passer par la traite du sang de Clayton alors elle le ferait. Dans bien des expériences on avait besoin de cobayes et tous ne s'en sortaient pas vivants. On appelait ça alors : les dommages collatéraux. Mais ça elle se garderait bien de le dire au brun qu'elle attendant de pied ferme.

Neuf heures pétantes ! C'était l'heure à laquelle avait demandé à l'homme tout en muscle devenir, et presque surexcitée, elle attendait. Encore et encore. Les minutes qui s'écoulaient étaient longues, et l'entomologie commençait quelques peu à s'impatientait, mais qu'à cela ne tienne, elle attendrait et s'il le fallait elle irait le chercher par les oreilles et le ramènerait ici. Alors pour patienter encore un peu elle consulta les derniers résultats sanguins du Sujet. Et lorsqu'elle annota quelques petites choses, la porte d'examens s'ouvrit enfin pour laisser passer l'armoire qu'était Clay. Enfin ! Ca n'était pas trop tôt. Un peu agacée par ce retard elle soupira avant de lui sourire rapidement. "Salut Clayton ! T'es en retard, je t'attends depuis dix bonnes minutes. Mais ce n'est pas grave. Installe toi et ôte ta chemise. J'ai quelques examens à faire." Prise de pouls, prise de la tension, observations cliniques de base avant de démarrer la phase : prélèvements.



- Play with the Death-
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse et un bâton télescopique.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 746
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: Alternis idem finis   Dim 30 Sep 2018 - 15:41
Suite à l’annonce de son immunité contre le virus H1R1, les scientifiques et médecins de Fort Ward s’étaient tout de suite empressés de dire à Clayton qu’il ne fallait en aucun cas qu’il quitte Fort Ward. Ensuite, ils lui avaient, expressément, recommandé d’éviter de participer à diverses tâches comme faire des rondes à proximité de leur frontière et d’éviter, également, de participer à des travaux manuels qui pourraient porter atteinte à sa santé. Et puis, ils lui avaient aussi demandé de rester le plus possible à proximité du complexe scientifique et surtout à leurs dispositions. En fait, il était libre de faire ce qu’il voulait mais, en étant, véritablement, restreint dans ses tâches et dans ses activités.

Cette situation d’inactivité ne plaisait, donc, guère au routier mais, cela lui permettait de passer plus des moments privilégiés avec Kassidy. Alors, il en profita un maximum et commença, même, à aider Valentine dans son travail. Tout en restant, comme convenu éloigné des outils tranchants et à disposition de l’équipe médicale. Et l’équipe médicale, il l’avait, déjà, rencontré justement. Il avait, en effet, déjà eu à faire avec Chad et puis, surtout à Lawrence, le chef des scientifiques en personne. En fait, il commençait, même, à sympathiser avec eux. Non pas qu’avant il ne s’intéressait pas à eux mais, juste parce qu’ils ne les rencontraient pas souvent. Et puis, il allait bientôt avoir aussi des examens à passer avec Savannah puisque la jeune femme l’avait, également, convié à venir effectuer toute une batterie de tests en laboratoire.

Quoiqu’il en soit, Clay était en retard à son premier rendez-vous avec la métisse. Habitude inhabituelle pour l’homme mais, qui était justifié par le réveil chaotique de Kassidy. La fillette s’était, en effet, levée en retard. Qui plus est, elle avait accumulée les maladresses en reversant, tout d’abord, sa boisson chaude sur ses vêtements et en se coupant légèrement la main en voulant ramasser les morceaux de verre à terre. Il avait, donc, fallut nettoyer la plaie de la petite et puis, lui faire un pansement et un bandage digne de ce nom. Ensuite, nettoyer « la scène de crime » et puis, attendre que Kassidy soit à nouveau changée pour pouvoir, ensuite, la conduire à l’établissement médical pour que les infirmiers vérifient que les soins de Clayton avaient été faits correctement.

C’est donc, complètement, en retard que le barbu se présenta devant une Savannah semble-t-il impatiente ? - « Désolé ! » Lui déclara-t-il alors. - « Kassidy s’est blessée, légèrement, à la main en ramassant un morceau de verre. Je l’ai donc emmené voir les infirmiers après lui avoir fait un bandage express » Il esquissa, ensuite, un sourire à la brune quand elle lui demanda d’ôter sa chemise. Et ce n’est qu’une fraction de seconde plus tard qu’il lui déclara en plaisantant : - « Ah, j’adore entendre une femme me dire ces mots ! Je sens que je vais aimer les examens qui vont suivre ! »

Avant de cligner de l’œil en direction de la métisse et de reprendre tout en regardant, un tas d’instruments médicaux disposés sur une table, un peu plus loin : - « Enfin, sauf si tu me fais des trucs bizarres avec tous ces instruments ? »  Il fixa, ensuite, Savannah en reprenant sérieusement : - « Rassures moi, tu ne vas tout de même pas utiliser tous ces trucs sur moi ? »


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Savannah Fersen
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 10/02/2018
Messages : 253
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Alternis idem finis   Mer 3 Oct 2018 - 22:17
Clayton était enfin là, et à son explication pour son retard, elle se montra plus tendre, moins directive, du moins l'espérait-elle, même si elle ne l'était pas vraiment. Savannah appréciait Kassidy, cette gamine était un vrai plaisir à avoir en classe de grande nature. Et puis elle avait une place méritée et les autres enfants aimaient bien la jeune fille. Alors en apprenant qu'elle s'était blessée, la jeune femme ne put s'empêcher de dire : "Oh désolée alors. Tu lui feras une bise de ma part. Et elle pourra ne pas venir demain après-midi en classe. Il ne faudrait pas qu'elle ait de la terre sur sa blessure, même si elle est légère. " Elle souriait toujours, tout en douceur.

Puis le grand brun repris tout en lui faisant part de son humour basé sous la ceinture. Mais ça, Savannah ne s'en offusquait pas, cela faisait parti du personnage, puis quand il avait été à deux doigts de mourir, elle avait réclamer son corps, pour la science, pas pour autre chose, mais même là il avait fait preuve d'humour sous la ceinture. A croire qu'il n'avait pas tiré son coup depuis un moment. Mais hélas pour lui, Savannah appréciait déjà quelqu'un d'autre à ce niveau là. Alors elle se contenante simplement d'émettre un léger rire agrémenté d'un sourire. Puis le voyant installé, elle tira le tabouret vers elle, ainsi que le chariot de soin et pris une paire de gants en latex qu'elle enfila rapidement avant de prendre le stéthoscope et le placer convenablement. "Oh ça, ce n'est rien. Crois moi, une morsure de rôdeur doit faire bien plus mal. Mais en effet je vais tout utilisé "sujet 275" ". Oui elle savait comment il était appelé et comment le nommait surtout le Big Boss quand il voulait des résultats d'examens. Alors autant s'amuser aussi un peu à le charrier en le nommant aussi impersonnellement. Ah les eaux troubles du labo et leur humour parfois peu commun. Après tout, qui n'avait jamais ris devant un échantillons de copro verdâtre et duquel vivait une famille larves émanant des sphincters d'un rôdeurs !? Personne. Du moins quasiment personne. Humour débile de scientifique.

Savannah posa le stéthoscope sur le torse de Clayton et écouta son cœur avant de prendre le tensiomètre et lui prendre la tension, suivit de son pouls et noter le tout dans le dossier avec la date. "Tu as mal quelque part ? Des courbatures ? Tu ne t'es pas blessé depuis les derniers examens ?" La trentenaire lui posait toutes ces questions pour être sûre de ne pas prélever quelque chose qui serait fâcheux lors des résultats, elle lui demanda aussi s'il n'avait pas était malade, afin d'être bien sûr qu'il n'y aurait pas d'augmentation des leucocytes par exemple. Une fois les réponses données, elle saisit le garrot et demanda à l'homme de se détendre tandis qu'elle plaçait l'élastique épais autour du bras musculeux du barbu. Déposant son regard sur le superbe circuit de ses veines, elle ne put que sourire de satisfaction, puis elle s'occupa de préparer la compresse avec du désinfectant et nettoyer la zone avant de prendre l'aiguille et lever les yeux vers Clay. "Je pique. Respire et expire tout en serrant le poing." Savannah était plus habituée à faire ce genre de chose sur un mort que sur un vivant mais au final ça n'était pas si différent, c'était même bien plus facile sur un vivant. Prenant les tubes elle les emboîta tour à tour pour y récupérer de ce précieux sang "parfait", puis ôta le cathéter et appuya sur l'entrée veineuse avec une nouvelle compresse avant d'y mettre un sparadrap par dessus.



- Play with the Death-
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse et un bâton télescopique.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 746
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: Alternis idem finis   Dim 7 Oct 2018 - 15:13
Savannah sembla très bien comprendre pourquoi le routier n’était pas arrivé à l’heure à son rendez-vous ? En tout cas, elle s’empressa de prendre des nouvelles de Kassidy et également de lui dire qu’elle pourrait être dispensée de cours le lendemain. Alors, le brun ne tarda pas à lui dire qu’il ferait la commission à la fillette tout en lui précisant, toutefois, que la gamine serait sans doute réticente à l’idée de rester à la maison, puisqu’elle adorait mettre ses mains dans la terre et ses cours avec la brune.

Quoiqu’il en soit, Clay ne tarda pas à plaisanter avec la jeune femme. Notamment parce qu’elle lui avait demandé d’enlever sa chemise. Mais, il stoppa toutefois très vite de dire des pitreries quand il commença à apercevoir tout un tas d’ustensiles médicaux à proximité. Inquiet, il s’empressa donc d’interroger la métisse à ce sujet. Et la réponse de cette dernière, commença sérieusement à le faire flipper.

A sa déclaration sur les instruments médicaux, Clay ne put s’empêcher de déclarer : - « Ce n’est rien ?! » Tout en haussant les sourcils et de répondre à son interrogation sur la morsure du rôdeur : - « Bien sûr que ça fait mal, j’ai même cru que quelqu’un ou quelque chose était en train de m’arracher la peau du dos »  Avant de brièvement s’arrêter et de reprendre : - « Sujet 275 ? C’est mon numéro de matricule ? » Pensif il commença, alors, à se demander quelles genres d’examens avaient bien pu subir les 274 numéros qui le précédaient. Et surtout s’ils avaient soufferts ? Mais, sa réflexion fut coupée, quand Savannah lui confirma qu’elle allait effectivement se servir de tous ces instruments, sur son corps.

Déglutissant, il resta alors étrangement silencieux. En fait, ce n’est que quand la jeune femme commença à l’examiner en posant son stéthoscope sur son torse et en lui posant des questions, qu’il se décida, finalement, à reprendre la parole : - « Non, tout va bien,  je n’ai mal nul part et n’ai aucune courbatures. Quand aux blessures, non, je suis prudent » Le routier se doutait que pour le moment, ce n’était qu’une mise en bouche et que les choses sérieuses ne tarderaient sans doute pas pas à arriver. Et effectivement, elles ne tardèrent pas à arriver puisque Savannah commença à lui faire un garrot tout en lui recommandant quelques conseils avant qu’elle ne commence à prélever son sang.

Assidu, le barbu obtempéra, donc, sans broncher. Voyant les tubes d’hémoglobine se remplir, un à un, il lui déclara toutefois : - « Et tu vas en faire quoi, de tout ce sang ? Tu vas l’analyser ou l’injecter dans le corps d’un contaminé ? » Curieux de la réponse que lui donnerait la brune, il s’empressa toutefois de lui demander : - « Tout à l’heure, t’étais sérieuse ? Enfin, je veux dire tu vas vraiment te servir de ces instruments, sur moi ? »


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Savannah Fersen
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 10/02/2018
Messages : 253
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Alternis idem finis   Mar 23 Oct 2018 - 21:25
Savannah se doutait bien que Clayton allait rester prudent désormais, même s'il passait la plupart de son temps à jouer les rats de laboratoire. Mais après tout, n'était-ce pas pour le bien de la communauté et du monde en général ? Alors elle était plutôt satisfaite d'apprendre qu'il n'ait mal nul part et ne sois pas blessé.
Savannah pris alors le nécessaire pour lui faire une prise de sang réglementaire, rien de plus simples, des examens sanguins normaux mais parfois un peu plus pousser. Et en terminant donc de remplir les tubes, elle écouta l'homme parler, presque intimidé de voir autant de choses aussi près de lui. Certes les outils pouvaient paraître barbares et ils l'étaient un temps soi peu, mais ils étaient surtout très utiles. C'était amusant de constater la crainte que peuvent avoir les hommes qui ne sont pas habitués à se faire soigner. Alors un léger sourire se dessina sur le visage de la métisse. "L'envoyer en analyse oui, voir si rien n'a bougé par rapport à la dernière fois. C'est un simple contrôle, le sang dit bien des choses sur une personne, si l'on sait bien lire les résultats." La scientifique pouvait paraître étrange quand elle parlait ainsi, de manière détendue et souriante tout en pompant dans des tubes du sang. Et une fois le premier prélèvement effectuer, elle sortie le cathéter et plaça une compresse sur l'ouverture veineuse avant de placer par dessus un sparadrap. Hop un beau pansement !

La métisse n'avait pas encore pris le temps de répondre à son "patient" et agitait les tubes de sang afin de mélanger des produits avec la substance rouge. Puis elle les posa dans un "haricot" en métal avant de rire un peu et lever son nez vers Clay. Le regard brillant elle posa une main gantée sur la sienne. "J'étais sérieuse oui. je vais utiliser tout ça sur toi, mais ne t'en fais pas, je vais te donner quelque chose pour te détendre et je pense que je plus douloureux sera la biopsie osseuse et je suis déjà au regret de te dire qu'il te faudra revenir pour une autre biopsie mais de moelle épinière." Il fallait vraiment tout prélever, tout observer et comparer ce qui pouvait être comparable et bien entendu Savannah avait eu des idées de tests par rapport à son domaine, à sa particularité mais elle décida de se taire sur le sujet. Rien ne servirait à effrayer encore plus le barbu. Mais sa main toujours posée sur celle de Clayton, se faisait rassurante, elle serra un peu sa prise et hocha légèrement la tête. "Tout va bien se passer, ne t'en fais pas, je vais être aussi douce que possible !" Peut-être pas lors de la biopsie osseuse qu'elle lui ferait dans la hanche... Ca non, elle savait déjà qu'elle aurait besoin d'aide pour par exemple tenir le masque d'oxygène et de gaz "hilarant" pour détendre Clayton afin qu'elle puisse inséré l'outil au travers de la peau puis dans l'os. Et avant elle ferait bien évidemment une piqûre anesthésiante. Il fallait tout de même chouchouter un peu ce patient spécial.

Mais en attendant elle pris un coupe ongle et un sachet stérile puis demanda au routier de se laisser faire, la tressée lui coupa les ongles, afin d'y recueillir de l'ADN, puis pris un tube en y sortant un coton. "Il faudrait que tu frottes l'intérieure de tes joues avec, c'est pour récupérer un peu de salive et de traces ADN. On aura ainsi une séquence parfaite de tes résultats dans notre base de données. " Nouveau sourire rassurant, mais elle n'en avait pas fini, là c'était seulement la partie douce. "Dis moi, est-ce que tu accepterais de te faire piquer par un moustique sain, donc non porteur du gêne, puis par une guêpe saine ? Tu ne fais pas d'allergie au mois ?" pour l'entomologiste il était primordial de savoir cela sinon elle ne pourrait pas exercer ces deux prélèvements et deux de ses idées tomberaient à l'eau, se serait dommage, même si elle savait que moustique prendrait l'ADN de Clayton pour en faire sien, mais elle n'était sûre de rien, et puis si cela se trouve le moustique détruirait aussi l'ADN de Clay, elle avait donc des chances que cette expérience fasse un flop, mais au moins elle aurait essayé, et c'est donc en attendant une réponse qu'elle nota sur les sachets le nom de Clayton et son numéro de sujet.



- Play with the Death-
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse et un bâton télescopique.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 746
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: Alternis idem finis   Dim 28 Oct 2018 - 0:01
Pendant que la jeune femme prélevait son sang, Clay ne cessait de fixer les tubes d’hémoglobine se remplir, un à un. Et puis il parlait, comme bien souvent mais plus qu’à l’accoutumé. Sans doute parce qu’il n’arrêtait pas de se demander ce qu’allait bien pouvoir lui faire Savannah avec tous ces ustensiles médicaux ? Après tout, pourquoi aurait-elle besoin de le charcuter avec tous ces trucs, puisque le remède devait se trouver dans son sang ? Songeur face à cette question, le brun remarqua, cependant, que la jeune femme souriait devant son inquiétude. En fait, c’était comme si elle s’était douté qu’il agirait de la sorte ?

Attentif, Clayton écouta donc avec attention la brune lui confier ce qu’elle ferait avec le contenu de tous les tubes qu’elle venait de remplir. Et puis, il la regarda les agiter et les reposer sur des supports métalliques, en se demandant pourquoi elle faisait ces gestes. En fait, le routier était perdu dans ses pensées. Pensées, qu’il quitta néanmoins, très rapidement, quand la métisse commença à lui expliquer qu’elle se servirait, effectivement bien, de tous ces ustensiles sur lui. Elle en rajouta même une couche, en ne tardant pas à lui mentionner, les différentes sortes d’opérations qu’elle serait obligée de lui faire.

Déglutissant sa salive, le brun répliqua donc aussitôt : - « T’es sérieuse ?! Tu vas vraiment te servir de tous ces machins sur moi ! » Scrutant une nouvelle fois la table à ses côtés, Clayton fixa à nouveau la métisse avant de reprendre : - « Putain, rien que tout ton jargon médical me fout les jetons ! » Voyant son inquiétude monter en puissance, la jeune femme ne tarda d’ailleurs pas à le rassurer. Premièrement, par le geste rassurant de sa main, sur la sienne. Et deuxièmement, par des mots. Le barbu esquissa, alors, un sourire à la métisse. Mais dans le fond, il était terriblement inquiet face à ces futurs examens.

Inquiet mais pas un trouillard. Alors, il ne tarda pas à répliquer : - « J’espère bien, que tout va bien se passer ! Je n’ai aucune envie de me réveiller de ces futures opérations, avec un bras ou une jambe en moins ! » Avant de reprendre : - « Rassures moi, tu vas tout de même bien m’endormir pour faire tout ce que tu as à faire ? » Sentant son cœur battre à tout va, Clay savait très bien, qu’il était devenu « précieux », pour la communauté des scientifiques de Brainbridge. Dans ces conditions, il était exclu qu’ils fassent des expériences douteuses sur son corps. Surtout par le biais de Savannah. Par contre, Lawrence ne reculerait, certainement, devant aucunes limites, pour parvenir à bout de leurs recherches. C’est pourquoi, il était préférable d’avoir une petite idée des examens à venir.

Soucieux, Clay resta ensuite silencieux un long moment. Chose inhabituelle, pour lui. Et puis, il laissa Savannah lui couper les ongles, tout en fixant une nouvelle fois, les aiguilles disposées sur la table à ses côtés. Ensuite, la brune lui demanda de prendre un coton tige géant et de se le passer dans la bouche. Alors, il obtempéra, toujours en silence et avec une certaine angoisse quand à la suite de sa journée. En fait, ce n’est que quand la métisse lui demanda s’il accepterait de se faire piquer par un moustique sain ainsi qu’une guêpe saine, qu’il se décida à reprendre la parole : - « Je n’ai aucune allergies. Et oui, j’accepte de me faire piquer »

Souriant à Savannah, il ne tarda pas à poursuivre : - « Après tout, une piqure de plus ou une piqure de moins ne fera pas vraiment la différence » En fait, ce n’est que quelques secondes après avoir déclaré ces mots, qu’il ne tarda pas à interroger à nouveau Savannah : - « Est-ce que tu penses que vous allez réussir à trouver ce que mon sang ou mon corps à de spécial ? »


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Savannah Fersen
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 10/02/2018
Messages : 253
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Alternis idem finis   Ven 16 Nov 2018 - 17:59
Oui, elle était sérieuse, hélas. Elle se servirait de la plupart des ustensiles disposés sur l'établis. Et oui, elle savait parfaitement que peu de gens se sentaient parfaitement à l'aise avec les outils médicaux et les scientifiques lorsqu'il leur arrivait d'avoir très envie de disséquer un humain fortement intéressant. Un cas vivant, bel et bien vivant. C'était comme une pâtisserie de noël, un met rare et de luxe. Alors oui il fallait qu'elle prélève de son ADN, de son sang, de son épiderme aussi. Tout en tas de choses qui la mettait de fort bonne humeur et la faisait presque sautiller sur place. Clayton continua en lui expliquant qu'il flippait rien qu'en entendant son jargon et cela fit rire doucement la jeune femme qui leva un regard brillant d'intelligence sur lui. "Ce n'est que du jargon médical et scientifique. Mais peu de gens peuvent le comprendre en effet, alors ils en font tout un pataquès." Savannah haussa les épaules et secoua un peu d'autres tubes afin de bien mélanger le sang aux produits dit de contrastes ou de coagulations contenu dans certains des tubes.

La scientifique s'improvisait un peu médecin, mais après tout, elle avait eu une formation aussi. Les prélèvements sur les corps sans vie, il fallait bien savoir où les faire et un peu de médecine durant ses études n'avait pas fait de mal. Alors toujours aussi concentrée, elle sourit une nouvelle fois, dévoilant sa dentition parfaite et blanche. Il était amusant, réellement amusant. Et voir un aussi grand gaillard avoir peu de petits examens bénins était encore plus amusant qu'elle ne l'aurait pensé. Après tout, Savannah côtoyait bien plus les insectes et les morts que les humains vivants. Alors aux nouvelles interrogations du barbu elle se pinça les lèvres hésitant avec l'envie de lui faire un peu plus peur. Mais elle allait opter pour la sincérité. "Tu ne seras pas totalement endormi. Mais je ne vais pas te cacher que ce ne sera pas douloureux. Et puis, t'es un grand garçon, tu vas t'en sortir comme un grand. Et s'il le faut je te donnerai un petit diplôme après." Elle se moquait de lui tout en restant sérieuse.

La tressée se leva alors et alla chercher une capsule avec un moustique sain et vint manipuler le bras de Clayton, pour poser le moustique toujours dans son abri de verre, sur la peau de l'homme. Puis elle patienta que l'insecte le pique, pour glisser une feuille en dessous afin de garder le moustique et fermer le réceptacle. Puis elle en pris un autre, un moustique ayant déjà piqué un infecté. Histoire de bien vérifier si ses résultats étaient toujours les mêmes. Et elle reproduit la même chose sur l'autre bras avant de refermer et d'aller ouvrir la fenêtre pour sortir le tuyau de la bonbonne de gaz anesthésiant. Cela permettait qu'elle ne respire pas non plus les vapeurs de gaz hilarant contenu dedans. Puis elle tendis le masque à oxygène au brun. "Tu vas mettre ça, ôté ton jean et baisser jusque mi-fesses ton bas. Et te mettre sur le ventre. Tu vas ensuite respirer dans le masque calmement. Tu vas respirer un gaz anesthésiant et là, je me servirait de ça" Elle sortie alors un outil un peu plus barbare pour procéder à sa biopsie osseuse.

Savannah regarda alors Clayton, attendant qu'il se détende un peu et lui parla sur un ton doux, presque tendre. "Il va falloir que tu ne bouge pas du tout. Je vais d'abord te faire une piqûre d'anesthésiant locale, tu risques tout de même de sentir passer l'outils." L'entomologue, prépara alors l'injection et avertie l'homme au passage tout en piquant et en injectant à divers endroit proche du lieu de ponction afin qu'il sente le moins de choses possibles, puis elle patienta un peu avant de prendre l'outils ponction, se mettre debout et poser la pointe au bon endroit. "J'y vais, Clayton." Usant alors de sa force, la trentenaire enfonça difficilement l'outil, puis arrivant à l'os, elle força nettement plus pour enfin le dépasser. Elle sortie une partie métallique de l'objet afin d'y entrer le cathéter pour le prélèvement. Elle sortie le tout et déposa dans un tube le liquide osseux. Avant de venir extraire de l'os son outil de torture et presser une compresse sur la petite plaie. "Voilà. Ne bouge pas, reste comme ça au moins une heure... Je vais te faire un pansement. Et oui j'espère que l'on va trouver ta particularité." Doucement elle vint aussi baisser le gaz anesthésiant, pour doucement le couper totalement.



- Play with the Death-
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Alternis idem finis   
Revenir en haut Aller en bas  
- Alternis idem finis -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» idem et pareil [Résolu]
» Liste des Prédéfinis
» oO° Archibald Garkam dit Dakeyras °Oo [Finis]
» téchnique de kisuke muramasa finis
» La Paix Argenté(finis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: