The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Sujet #275 - Anomalie -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse et un bâton télescopique.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 900
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: Sujet #275 - Anomalie   Sujet #275 - Anomalie - Page 2 EmptySam 22 Déc 2018 - 17:46
Etre le patient de Lawrence était, comment dire … véritablement stressant, angoissant et franchement pas emballant du tout. A bien y réfléchir, c’était même limite flippant de se retrouver tout seul avec lui et tous ces instruments dans son temple des horreurs. Et c’était également à la frontière du supplice moral tant celui-ci restait muet « comme une tombe ». Bon, il était évident qu’il était encore en deuil. Dans ces conditions, le silence était plus ou moins de mise. Mais lui l’était tout de même quasiment constamment !

Quoiqu’il en soit, Clayton pensait très fortement que ce supplice moral deviendrait, très certainement et très rapidement, un supplice physique. Pourquoi ? Parce Lawrence était ce genre de type prêt à tout pour parvenir à ses fins et assouvir ses désirs les plus fous. Dans ces conditions, il était évident que celui-ci ne se satisferait pas d’une simple prise de sang. Non, en fait Clay était même persuadé que le scientifique ne tarderait pas à sortir le grand jeu en déployant sa blouse de professeur Foldingue. Tout en se transformant comme le Docteur Frankenstein par la même occasion.

N’ayant rien d’autre à faire que de regarder le scientifique œuvrer, puisque ce dernier ne lui parlait pas beaucoup, Clay contempla alors cette pièce morbide et silencieuse. Songeur, face à celle salle qui commençait sérieusement à lui filer le bourdon, Clay pensa alors qu’il n’aurait jamais pu travailler dans un tel endroit. D’ailleurs, Clay se demanda même comment tous ces gens qui travaillaient dans ce complexe scientifique faisaient pour supporter cette vie, ce travail et également Lawrence et ses humeurs ? Mais sa réflexion fut brusquement coupée par ce dernier, qui pour une fois lui parlait en répondant à ses questions.  

Attentif, le brun écouta donc les paroles du scientifique. Et ses mots furent sans détours, comme bien souvent, mais aussi flatteurs pour le routier. Chose inhabituelle de la part du scientifique mais, qui était toutefois vraies. Clayton avait « ce pouvoir », si on pouvait appeler ça un pouvoir, qui le différenciait des autres. Mieux encore, il était peut-être même celui qui permettrait au monde de se relever ? Celui dont tout le monde se souviendrait de son nom et de son prénom. Oui, il était « l’élu », l’homme qui permettrait à la civilisation de se remettre sur pied mais, à quel prix ? Et surtout, après avoir subi combien d’expériences farfelues ? Parce que finalement, pour certains de ces scientifiques Clay n’était qu’un simple cobaye qui avait quelque chose de particulier dans les veines.

Clayton hocha donc positivement la tête, à chaque nouvelle déclaration de Lawrence jusqu’à ce que celui-ci ne s’attaque à un sujet sensible pour Clay. Les expériences en elles-mêmes. Alors, quand le scientifique lui annonça qu’ils allaient, ensuite, lui injecter le virus dans ses veines, il haussa un de ses sourcils. Et puis, pas franchement rassuré, il lui déclara finalement : - « Ok, je comprends. Et ne te fais pas de soucis, j’obtempérerais sans opposer de résistance » De toute façon, il se doutait bien qu’il n’avait pas vraiment le choix. Il était donc préférable qu’il coopère, sous peine de finir ses jours entre quatre murs.

Par contre, il lui demanda : - « Et les interventions à venir elles seront effectuées par qui ? Par toi ? Par Savannah ? Par quelqu’un d’autre ? Et vous allez tester ce vaccin sur qui ? Sur une personne capturée dehors ? Ou vous vous contenterez de faire des tests en labo ? » Clay ne s’attendait pas vraiment à avoir une réponse franche de la part de Lawrence mais, ça ne coutait rien de demander.


Sujet #275 - Anomalie - Page 2 Fbc5a13da259c5f60178db8e80568af3
☠️ I swore to protect and defend the constitution ☠️
against all enemies foreign and domestic.
I'm honored to be one of this
Great nations guardians
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Lawrence G. Davis
Leader | Remnants
Administrateur
Lawrence G. Davis
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Rieeen
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 31/10/2015
Messages : 2417
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Sujet #275 - Anomalie   Sujet #275 - Anomalie - Page 2 EmptyVen 22 Mar 2019 - 23:16

Il obtempérerait sans opposer de résistance ? L'annonce stoppa Davis dans ses mouvements alors qu'il replantait ses prunelles froides sur le sujet qui lui faisait face. Peut-être aurait-il dû être impressionné, après tout, Buchanan avait vingt bons centimètres de plus que lui et une carrure bien plus imposante mais il n'en fut rien et le scientifique n'avait jamais été du genre à s'écraser, surtout pas lorsqu'il s'agissait de son boulot et qu'il était dans son élément. Sans doute que son regard témoignait bien du fait que, même si le routier souhaitait s'opposer à quoi que ce soit, il n'aurait pas d'autre choix que d'accepter ce qui lui était demandé. S'il refusait ? Ils useraient de la force, parce-que ce qu'une vie humaine n'était rien comparée à tout ce qui était en jeu, et s'ils devaient en venir à le séquestrer ici, attaché à un pieu jusqu'à rendre son dernier souffle, le quarantenaire n'aurait pas la moindre hésitation à le faire. En somme, Clayton avait le choix, inutile de lui dire que les choses seraient plus supportables si en effet il coopérait. « Je n'en doute pas » rétorqua-t-il finalement avant de resserrer d'avantage le garrot autour du bras de l'immunisé.

Le routier posait définitivement trop de questions. Oh bien sûr, Davis pouvait le comprendre, les Hommes avaient toujours été de nature curieuse, ils voulaient toujours en savoir plus. Et sans doute que sa propre curiosité l'avait poussé à aller aussi loin dans ses études, son travail, ses recherches en général. Mais jamais cette curiosité ne s'était dirigée vers ses semblables. Se rapprochant du plus grand, il lui intima un « ne bouge pas » bref , ramenant le scalpel vers son avant bras. « Je m'en chargerai, ainsi que Fersen et Sanders » répondit-il à la première question de son cadet, exerçant une légère incision dans son bras. Il n'avait pour l'instant pas été décidé que qui que ce soit d'autre s'occuperait de l'immunisé et autant dire que le virologue préférait garder ses meilleurs éléments pour ce faire. De toute façon, cette décision lui revenait, à lui seul

S'appliquant toujours à effectuer son prélèvement sur le bras de Buchanan, il reprit. « Ce que nous ferons avec ces prélèvements restera à la discrétion de l'équipe scientifique. » Une manière comme une autre de lui faire entendre que cela ne le regardait pas le moins du monde. S'il n'était pas complètement dupe, il comprendrait seul que de simples tests en laboratoire ne suffiraient pas, qu'il faudrait tester le potentiel vaccin sur des vivants et que, pour que le vaccin soit efficace, le virus devra être actif dans l'organisme du sujet. Deux choix se poseraient : les cobayes seraient-ils des habitants de l'île ou des survivants extérieurs ? Et là non plus, Davis n'était pas un idiot : si des habitants de Fort Ward venaient à disparaître, des soupçons s'élèveraient. Inutile de s'infliger de tels risques. Les inconnus évoluant en extérieur étaient encore suffisamment nombreux.

Ayant prélevé un petit morceau de peau du bras du routier, ne se souciant pas de si la douleur avait été ou non supportable, le scientifique déposa le tout sur la tablette métallique, prenant une compresse stérile qu'il enroula autour de l'avant-bras de Buchanan, autant pour stopper le saignement qu'éviter l'infection. Il releva alors à nouveau ses prunelles claires vers lui. « Il me faudra également effectuer quelques tests sur ta fille. Comme tu es porteur des anticorps, nous ne pouvons exclure l'éventualité qu'elle le soit également. » Ces mots avaient été prononcés avec cette indifférence qui lui était propre, celle de la froideur d'un scientifique qui effectuait sa mission sans se ciller, sans même se soucier de si ses sujets étaient des enfants ou non. Évidemment, même si la réponse de l'immunisé était négative, il effectuerait un prélèvement avec un sans son accord, sa demande n'était qu'une simple formalité.


xxx
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse et un bâton télescopique.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 900
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: Sujet #275 - Anomalie   Sujet #275 - Anomalie - Page 2 EmptyDim 31 Mar 2019 - 14:56
Avant d’apprendre qu’il était immunisé, Clayton n’avait jamais eu de véritable opinion franche sur Lawrence. Surtout parce qu’il ne le côtoyait que très rarement. Mais, depuis qu’il était contraint de passer quasiment tout son temps au labo, le routier commençait de plus en plus à comprendre pourquoi la majeure partie des gens de Brainbridge le détestait autant. En réalité ce mec n’était qu’un putain de bourreau de travail qui ne s’intéressait qu’à sa petite personne ainsi qu’à ses travaux de rat de labo. Un homme visiblement dénué de sentiments vis-à-vis des autres ? Sauf bien entendu envers sa défunte sœur.

Clay songea alors que malgré sa position dans la hiérarchie des hautes instances dirigeantes de l’ile et de ses pouvoirs qui allaient avec, cet homme n’était finalement qu’un pauvre mec solitaire. Solitaire mais également aigri et qui terminerait sans doute ses vieux jours seul au fond d’un labo souterrain ? Finalement, il faisait pitié à voir. En tout cas, celui-ci n’hésitait pas, pour le moment, à jouer de son pouvoir. Et cela semblait le faire jubiler intérieurement ? A ce propos, celui-ci ordonna subitement au barbu de ne pas bouger tout en serrant le garrot d’un brusque mouvement qui n’était pas spécialement pour plaire à Clayton.

Ne souhaitant pas créer de conflit, le brun laissa donc le scientifique œuvrer. Par contre, il resta attentif aux réponses que lui donnaient Lawrence. Réponses très courtes, vagues et qui ne répondaient pas du tout à Clayton. Hochant la tête de droite à gauche le routier lui déclara alors instinctivement : - « Tes réponses sont dignes d’un politicien » Avant de se taire à nouveau, de peur que l’homme avec le scalpel ne lui fasse payer son audace en appuyant un peu plus fortement sur la lame de celui-ci.

Clay laissa donc le scientifique terminer sa tâche dans le plus grand calme. Enfin, sauf quand celui-ci évoqua le prénom de « sa fille ». Etonné, le barbu fixa alors le scientifique en lui déclarant spontanément : - « Comment ? » Avant de s’arrêter un bref moment et de finalement reprendre : - « Je comprends parfaitement que tu veuilles savoir si elle a la même immunité que la mienne mais … » Il s’arrêta à nouveau en essayant de chercher ses mots avant de finalement continuer : - « … elle ne sera pas immunisée. Même si j’aurai souhaité qu’elle le soit » Soutenant le regard vide d’expressions du scientifique, Clay continua alors à se justifier : - « Si tu veux tout savoir, elle n’est pas de mon sang. Je suis simplement son beau-père »

A cet instant, le barbu se doutait très bien que Lawrence ne croirait pas un traître mot de ses paroles. Après tout, n’importe quel père aurait essayé de protéger son enfant de ce genre de type. Alors celui-ci s’empressa de reprendre : - « Mais comme je me doute très bien que tu ne me crois pas, je veux bien t’autoriser à lui faire un prélèvement. Cependant ...  » A cet instant, Clay stoppa net ses paroles parce qu’il savait pertinemment qu’il n’était pas en position de force par rapport au scientifique. Mais, il continua cependant en toute franchise : - « ... puisque je suis son tuteur ce sera à deux conditions »

Fixant Lawrence avec audace il continua donc : - « Alors primo je serai présent à ses côtés lors des tests. Et secundo je ne veux pas que ce soit toi qui fasses ces examens sur elle. On va dire que je préférerais que ce soit une personne qui soit un peu plus douce que toi, si tu vois ce que je veux dire ! Savannah conviendrait parfaitement ! Ou Sasha ? Ça te convient ? Ou alors, je pourrai en toucher deux mots à June ? Ou à d'autres personnes sur le camp ? Mais, je ne pense pas que ce soit ce que tu souhaites vraiment ? Je me trompe ? »

Les demandes de Clayton ne plairaient très certainement pas à Lawrence ? Elles étaient même très osées de sa part. Mais à ce moment de la discussion, c’était le cadet de ses soucis. Prioritairement parce que « sa fille » était ce qu’il avait de plus précieux au monde. Elle était même sacrée et jamais il ne céderait face aux exigences de Lawrence. Quitte à se mettre à dos le scientifique jusqu’à la fin de ses jours.


Sujet #275 - Anomalie - Page 2 Fbc5a13da259c5f60178db8e80568af3
☠️ I swore to protect and defend the constitution ☠️
against all enemies foreign and domestic.
I'm honored to be one of this
Great nations guardians
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Lawrence G. Davis
Leader | Remnants
Administrateur
Lawrence G. Davis
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Rieeen
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 31/10/2015
Messages : 2417
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Sujet #275 - Anomalie   Sujet #275 - Anomalie - Page 2 EmptyMer 8 Mai 2019 - 1:42

Des réponses dignes d'un politicien ? Davis en doutait sérieusement, il n'avait absolument le tact que devait avoir un politicien pour garder la confiance de son peuple, à moins de se caser dans la catégorie des tyrans mais, même là, il doutait d'avoir les aptitudes nécessaire à prendre les décisions qui maintiendraient réellement ses troupes en vie. Non, son domaine c'était la science et autant dire qu'en ces temps de pandémie, ses connaissances étaient bien plus précieuses que celles de n'importe quel politicos. Et pourtant le quarantenaire faisait partie des têtes pensantes de cette communauté aux côtés d'Amrani et Phelbs. Il prenait cette tâche sérieusement et était pragmatique, ne se laissant pas influencer par une quelconque émotion -telle que l'empathie- qu'il ne ressentait spécifiquement pas.

Appliqué à sa tâche, le virologue en était à panser la nouvelle blessure de l'immunisé, amenant comme si de rien n'était le sujet de sa fille sur le tapis. Son interrogation surprise le poussa à reporter ses prunelles claires sur lui, lui adressant un regard qui voulait dire qu'il l'avait très bien compris et qu'il ne se donnerait pas la peine de répéter. Ce n'était ni une question ni une suggestion, c'était nécessaire. Il ne s'agissait pas là de sauver une unique vie mais bien de trouver une solution à un fléau présent dans le fluide vital de chaque être qui foulait encore cette terre alors oui, préserver le bien-être d'une seule gamine était bien futile à ses yeux comparé à tout ce qu'elle pourrait potentiellement apporter à leurs avancées. Ce n'était pas son rôle de la protéger, tout comme cette possibilité n'était dans cette situation plus dans le cas de Buchanan.

La réponse du routier lui fit froncer les sourcils. Kassidy ne serait pas immunisée ? « Comment peux-tu l'affirmer ? » demanda-t-il simplement, bien désireux de savoir comment il pouvait avancer cela avec une telle certitude. Quelqu'un d'autre que lui aurait sans doute balancé une connerie quant au fait que les immunisés se reconnaissaient entre eux, mais Davis n'était pas quelqu'un d'autre, et il n'avait aucune envie de plaisanter sur le sujet. La fameuse explication ne tarda alors pas à arriver, le laissant un moment sans voix. Sceptique aurait été un terme plus approprié. Le routier était en réalité le beau-père de la gosse ? Oh Davis pouvait bien le croire, mais une part de lui ne pouvait s'empêcher de se dire que, peut-être, il balançait simplement cela pour qu'elle soit épargnée de ces tests. Buchanan dû percevoir ses doutes puisqu'il reprit rapidement la parole, avançant qu'il acceptait qu'un prélèvement lui soit fait. « Bien » rétorqua-t-il à cette nouvelle avant d'arquer un sourcil à la fin de ses mots. Cependant... ? Un soupir fila entre ses lèvres alors qu'il soufflait un « je t'écoute » las, prêt à écouter tout de même les deux conditions du plus grand. Il pourrait toujours les refuser, Clayton n'étant pas en position de force, mais il l'écouterait avant d'apposer un non catégorique.

S'il hocha la tête aux demandes du routier, une brève lueur amusée flottant dans ses prunelles quand il demanda à ce que ce soit quelqu'un d'autre que le virologue qui fasse ces tests, un sourire relativement carnassier étira ses lèvres à la fin de ses mots. En parler à d'autres personnes dans le camp ? Le sujet comprenait-il seulement sa position ? Ses orbes clairs toujours fixés sur lui, Davis répondit. « Je te conseille vivement de ne pas t'amuser à chercher à faire pression avec des menaces pour que j'accède à tes demandes, Buchanan, vraiment, reste à la place qui est tienne. » Parce-que s'il voulait jouer au plus malin, il verrait rapidement qu'il n'était pas en position de le faire et que si, jusqu'à présent, sa vie avait été plutôt agréable sur l'île, Davis pouvait facilement s'arranger pour qu'elle devienne un enfer. Ôtant ses gants, il reprit. « Je n'ai cependant aucune opposition à formuler à tes demandes. Tu pourras être à ses côtés, et je chargerai Fersen de s'occuper de ta fille. » Il aurait pu jouer au con lui aussi et refuser ses requêtes mais à quoi bon ? Le but était de trouver un remède à ce virus, pas de s'encombrer de guéguerres inutiles.

« Ce sera tout pour aujourd'hui. Nous allons déjà analyser tout ça et aviserons des prochaines étapes ensuite. Je compte sur toi pour tenir tes engagements. » Un nouveau regard appuyé qui intimait bien qu'il ne laisserait passer aucun débordement, pas à ce stade d'avancées, puis il reporta son attention sur les échantillons qu'il avait récupéré, prêt à refiler le tout à ses fourmis tout en sachant qu'il repasserait lui aussi dessus, juste pour s'assurer que ses sbires n'avaient rien manqué.




-FIN-


xxx
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Sujet #275 - Anomalie   Sujet #275 - Anomalie - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Sujet #275 - Anomalie -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» ❧ LES EQUIPES ♣ Les Mouches Où! [sujet de flood]
» 78HG — sujet du lieu b
» Sujet IMPORTANT !
» [ANOMALIE] début du jeu, mort de pokemons.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: