The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Maybe someday we will find what we are looking for... -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 299
Age IRL : 30
MessageSujet: Maybe someday we will find what we are looking for...   Dim 9 Sep 2018 - 22:32

Juin 2018

Levé aux aurores, Isaac n’avait pas beaucoup dormi. Arrivé la veille à Issaquah, en compagnie de Simon, il avait passé la nuit dans le baraquement des employés. Sûrement lui faudrait-il quelques jours pour s’habituer à ce nouvel endroit. Il lui tardait de le découvrir d’ailleurs, un peu plus en détail. Ou bien était-ce soupçon d’impatience qui l’avait gardé éveillé ? Le cavalier n’avait pas réellement cherché à le comprendre, il avait simplement hâte d’en apprendre plus sur le ranch et ses habitants. Après une toilette rapide, il avait revêtu ses vêtements de la veille ajoutant une vieille veste en cuir pour affronter la fraîcheur de ce début de matinée. Doucement, il sortit de la chambre qu’on lui avait attribué et prit la direction de l’extérieur.

Une fois dehors, il salua les quelques personnes qu’il croisa avant de se balader autour du ranch. Durant un moment, il laissa son regard clair observer, scruter, le moindre détail de cet endroit. C’était donc jusqu’ici que ces gens étaient venus les trouver. Ces mêmes gens, visiblement, que le vieil homme avait croisé avec ses amis quelques mois auparavant. Ces mêmes personnes qui avaient tué Alma, et contre qui il avait failli y passer, lui aussi. Pourquoi faisaient-ils ça ? Pourquoi s’en prendre ainsi aux autres groupes, et imposer leur puissance ? Leurs propres règles ? Isaac ne comprenait pas cette volonté de vouloir jouer aux plus forts, ni cette façon d’agir de manière aussi horrible et inhumaine. Certes, ils devaient avoir de bonnes raisons, d’autres façons de penser que la leur mais faire couler autant de sang était-ce vraiment nécessaire ? Le vieux Greene ne pouvait l’accepter, lui qui n’avait jamais été du genre à chercher les problèmes…

Laissant son regard défiler sur l’immense bâtisse, l’ancien éleveur remarqua les quelques marques laissées par la horde qu’ils avaient dû affronter. Cela non plus, ça ne pouvait pas être une simple coïncidence. Isaac ne pouvait imaginer l’horreur que cela avait dû être. D’après Selene, ces gens avaient perdu des êtres chers, des amis, des conjoints, des parents, des enfants… Comment pouvait-on faire pareille chose ? Cela le dépassait, ne faisait qu’accroître cette peine qu’il avait ressenti en apprenant la nouvelle. Le monde était donc devenu si sombre que ça ? Le père de famille ne pouvait que s’en attristé. Si longtemps déjà que les morts ne représentaient plus la pire des menaces… Comme à chaque fois, il fallait que l’homme, lui-même, viennent imposer ses lois. Et pourquoi ? Le cavalier ne cessait de se le demander. Quel intérêt de vouloir régner sur un monde si chaotique plutôt que de le reconstruire ensemble ? Sûrement que les pensées du vieux étaient trop optimistes, utopistes même. S’il devait y avoir de nouveau un monde meilleur. Sans nul doute qu’il ne serait plus là pour le voir. Mais s’il espérait, ce n’était pas pour lui, c’était pour Joachim, Ruben, Juliet, Selene…

Continuant de marcher, l’homme se dirigea vers un autre bâtiment dont l’extérieur avait attiré son attention. Arrivant à sa hauteur, il poussa la porte menant à l’intérieur et y découvrit avec surprise une étable en plutôt bon état. Cette découverte lui rappela aussitôt ses propres écuries, ce ranch qu’il avait géré durant tellement d’années, ses chevaux… Un pincement lui serra le cœur, nostalgique. Snowflake, Anoki, Django et Fury seraient tellement bien ici, pensa-t-il en voyant les grands box, bien mieux que dans le hangar de la prison… Posté à l’entrée du bâtiment, il resta là, à observer avec admiration l’intérieur.







Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 3347
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Maybe someday we will find what we are looking for...   Sam 15 Sep 2018 - 10:56
Cette nuit, comme toutes les nuits depuis qu’Hope était loin d’elle, Ashley n’avait pas dormi ou pas assez ou trop mal. Comme tous les matins, elle s’était levée, agissant presque comme un robot, elle peinait encore à trouver un rythme normal, une accroche à cette nouvelle réalité. Se lever, s’habiller, manger un morceau, boire un café soluble dégueulasse, faire une ronde, faire l’inventaire des stocks, ressasser les événements de ce jour-là. Dès qu’elle croisait le regard de l’un des siens, Ashley s’efforçait de sourire, mais tous ceux qui la connaissaient savaient que ce n’était qu’une façade, un piètre effort pour montrer que tout irait mieux. Qu’ils trouveraient une façon d’arranger les choses. Mais il n’y avait rien à arranger, récupérer Hope et les autres otages, leur liberté, cela ne ramènerait pas Axel ou Megan.

Un soupir fila ses lèvres alors qu’elle gagnait l’extérieur, profitant de la fraicheur pour se réveiller davantage. C’était un monde d’être ainsi endormie alors qu’elle ne dormait presque plus. Ashley faisait le tour de la propriété lorsqu’elle remarqua la silhouette de cet homme qui les avait rejoints la veille, un des membres du groupe de Selene. Isaac si sa mémoire ne lui faisait pas défaut. Quelque chose dans sa stature, son regard lui avait rappelé son père, mais il ne dégageait pas la même chose que Jacob, c’était une certitude.

La blondibrune fit quelques pas dans sa direction. « Les seules chevaux qu’on trouve là-dedans sont mécaniques. » glissa-t-elle en approchant, ce même sourire sans joie rivé aux lèvres. « Ashley. On s’est présenté rapidement hier à votre arrivée, et quand je suis venue chez vous. » Elle lui tendit sa main en guise de salutations avant de soupirer. « C’est toi qui t’occupe des chevaux à la prison ? Selene m’en a parlé, c’est … une idée plutôt intéressante d’avoir des canassons. » Elle ne savait pas monter à cheval, dans une autre vie elle aurait peut-être pu apprendre mais Ash’ n’avait pas eu cette famille qui la poussait dans telle ou telle direction concernant ses hobbies.

« Merci d’être là en tout cas, je me doute que quitter la prison doit pas être facile. » Elle ne connaissait ces personnes que rapidement, elle les avait croisés tous quand elle était allée à Gig Harbor, mais cela remontait déjà à quelques mois. Isaac pourrait les aider, ils avaient du pain sur la planche ici avec les réparations, la solidification de leurs barricades. Sa présence était vraiment appréciée, même si dans le fond ils n’auraient jamais fait tout cela sans l’alliance des connards.


   
Fighting through grief
So it’s true, when all is said and done, grief is the price we pay for love. (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 299
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Maybe someday we will find what we are looking for...   Sam 22 Sep 2018 - 22:29

Cela faisait sûrement des années que le martèlement des sabots n’avait pas résonné contre le sol de ces écuries. Il n’avait pas fallu longtemps à l’éleveur pour imaginer l’ambiance paisible qui avait dû régner ici, autrefois ; avec en simple bruit de fond, la respiration calme des animaux, le froissement léger de la paille… Cet endroit lui rappelait son ancien élevage, faisant remonter en lui une certaine nostalgie et une profonde tristesse. Poussant encore un peu plus la porte, il ne retint pas un long soupir. Ce fut au même moment qu’une voix se fit entendre dans son dos. L’ancien se retourna, apercevant alors une jeune femme s’approcher, Ashley si sa mémoire était bonne. L’accueillant avec un franc sourire, Isaac referma doucement ses doigts sur la main qu’on lui tendait. « Isaac. » Dit-il en souriant toujours. Après cette poignée de mains, il l’écouta avec attention avant de lui répondre. « A vrai dire, il y en a deux qui m’appartiennent. J’étais éleveur de chevaux avant tout ça, je m’occupais de trente à quarante bêtes la plupart du temps. Ces écuries… Ça me rappelle tout ça… » Il marqua un léger silence avant d’observer encore une fois l’intérieur du bâtiment. Puis il continua, ne cachant pas une certaine pointe de mélancolie dans sa voix. « Et oui… Les chevaux nous sont vraiment utiles. Avant de rencontrer Selene, j’avais voyagé un bon bout de temps sur les routes… Ils m’ont souvent tiré du pétrin. Ils sentent le danger, bien avant nous… Enfin… Ils me sont indispensables… »

Il aurait pu parler de ses chevaux durant des heures. Mais ce n’était peut-être pas le moment. Laissant Ashley reprendre, il hocha de la tête à l’écoute de ses propos. Quitter la prison n’était pas quelque chose de facile, non. D’autant plus que ses dernières sorties s’étaient soldées par des blessures qui auraient pu lui être fatales. Cela faisait longtemps qu’il n’était pas parti aussi loin des siens, néanmoins, l’idée de pouvoir idée ces gens était bien plus importante que sa peur de l’extérieur. Et puis, de toute façon, il se sentait bien incapable de rester planquer là-bas constamment. Alors pouvoir donner un coup de main, aider à reconstruire, ça, c’était dans ses cordes. « Pour dire vrai, ce n’est pas simple, non. Mon fils Joachim est là-bas, mes chevaux… Et je dois t’avouer que je ne les quitte que très rarement. Mais je fais amplement confiance à Selene et aux autres pour garder un œil sur eux jusqu’à mon retour. Et puis Joachim a treize ans, il sait se débrouiller seul. C’est lui qui prend le relais auprès des chevaux quand je ne suis pas là, et je dois dire qu’il sait y faire aussi bien que moi, voire même mieux ! » Il s’était laissé emporter par son enthousiasme, riant même un peu. Mais il se reprit rapidement. « Oh mais ! Excuse-moi, je suis bien trop bavard. C’est vraiment important pour moi d’être ici, après ce qu’il s’est passé je voulais vraiment venir vous aider. N’hésite vraiment pas à me dire ce qu’il faut faire. »







Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 3347
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Maybe someday we will find what we are looking for...   Jeu 27 Sep 2018 - 8:09
C’était encore étrange de voir de nouveaux visages chez eux, de nouveaux visages qui ne faisaient pas partie du groupe, mais dans un même temps c’était le gage d’un avenir qui s’arrangerait forcément. La présence de Selene, la présence d’Isaac maintenant, cela ne masquait pas l’absence, mais cela aidait forcément un peu. Ash’ était allée déranger Isaac, parce que c’était l’occasion de discuter un peu plus avec lui. Ainsi elle apprit que deux des chevaux que possédait la prison étaient à lui, c’était un miracle de les avoir tenus en vie aussi longtemps à ses yeux. On ne voyait pas tant de personnes que cela se trimbaler à dos de canasson, pourtant c’était bien plus pratique que les voitures en y pensant bien. L’essence se trouvait dans n’importe quel pré, ils étaient plus silencieux qu’un moteur, et ils pouvaient sans doute prévenir du danger.

Isaac lui confirma d’ailleurs cette pensée, Ash’ esquissa un sourire. « Qui sait, peut-être qu’un jour il y aura à nouveau des chevaux ici. » Le ranch pouvait se relever, grandir, devenir plus fort, plus fier. La blonde voulait y croire, en dépit des derniers événements. Elle devait y croire, sinon comment se lèverait-elle le matin sans sa fille à ses côtés, sans ses amis qu’elle avait perdus. D’ailleurs, c’était pour cela qu’elle s’inquiétait également de l’aîné, il avait laissé du monde à la prison, par les temps qui couraient c’était sans doute un gros sacrifice. Un qu’elle avait fait pour quelques semaines, avant que tout ne bascule. Il avait un fils de treize ans, et là, Ash’ pouvait comprendre l’inquiétude de le laisser seul, elle avait vécu la même à chaque, rare, fois où elle avait laissé Hope. Elle la ressentait encore plus vive depuis qu’elle lui avait été enlevée par Zack.

« T’excuses pas, c’est … ça fait du bien d’entendre parler de … autre chose. Ça m’aide à pas trop penser à tout le reste. » Parce que forcément, avec chaque habitant du ranch, avec Jon, chaque discussion lui rappelait ce jour, l’absence de sa fille. « Mais si tu insistes … Tu dois être plus bricoleur que moi et … enfin tu l’as sans doute remarqué en arrivant, nos barricades ont pris cher ce jour-là, ces enfoirés nous ont balancé une horde sur la gueule, parce que y’a aucun moyen qu’une horde soit passée par là par hasard … Bref, on a rebâti comme on a pu, mais peut-être t’as de meilleures idées, des plans. »

Son regard clair dévia vers le ranch, le bâtiment principal en lui-même. « Il faudrait aussi qu’on puisse faire quelque chose pour ce bâtiment, les portes, les fenêtres, s’offrir une meilleure protection. » Mais la seule idée qui lui venait c’était de tout condamner, ce n’était pas franchement faisable. Isaac aurait sans doute de meilleures idées, surtout s’il avait vécu pendant un moment dans son propre ranch avant de rejoindre la prison. Il lui donnait l’impression d’être un type débrouillard, bien plus qu’elle ne savait l’être malgré son imagination.


   
Fighting through grief
So it’s true, when all is said and done, grief is the price we pay for love. (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 299
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Maybe someday we will find what we are looking for...   Jeu 11 Oct 2018 - 23:08

« Ils seraient heureux ici. » L’éleveur s’imaginait sans trop de mal les chevaux de sa cavalerie dans ces box. Snow’, Anoki, Fury, Django, les quatre montures s’y plairaient, c’était certain. Dans cette écurie, les espaces étaient spacieux, confortables, du grand luxe comparé aux box de fortune qu’il avait construit dans le hangar de la prison. Cet endroit ressemblait tellement à son ancien ranch, c’était affreusement troublant. Tout en continuant de scruter l’intérieur du bâtiment autrefois réservé aux chevaux, le vieux Greene n’en écouta pas moins Ashley. Ce qu’ils avaient vécu, elle et son groupe, c’était horrible. Se relever d’une telle tragédie… Le cavalier n’osait pas y penser. Mais les mines tristes et accablées qu’il avait pu croisées depuis son arrivée, ne laissait pas de doute sur le moral de ces personnes. Et s’il ne se permit pas de questionner la jeune femme, il n’avait pas de mal à percevoir une profonde peine dans son regard.

Isaac n’était pas là pour raviver la douleur, rappeler de mauvais souvenirs… Il était prêt à écouter, à réconforter même, mais cela devait venir d’eux. Forcer les choses, n’était pas la solution. Le père de famille avait suffisamment vécu de coups durs dans sa vie pour le savoir. Et si dans sa vie d’avant, son divorce avait été douloureux… Ce qu’il avait enduré dans ce nouveau monde l’était tout autant, avec la peur et l’horreur en plus. Il avait perdu sa fille depuis longtemps déjà, mais il ne s’en était jamais remis. Il ne lui restait plus que Joachim, et il était hors de question de le perdre. Il voulait lui offrir un monde meilleur, une vie sans peur. Alors si pour cela il fallait aider ce groupe à se relever, s’il fallait se battre contre ceux qui avait réduit ce ranch en un champ de ruines, il le ferait…

« Dans mon ancien ranch, toute la propriété était entourée de clôture en bois épais. Ça nous a permis de tenir assez longtemps quand les rôdeurs se sont faits plus nombreux. Malheureusement, ils ont fini par percer une brèche… Et nous n’étions pas aussi nombreux qu’ici… Après construire des barrières ça prend du temps.  Mais ça ne manque pas de ressources dans les environs. Je veux dire… Avec tous les arbres qu’il y a ici, peut-être qu’en en abattant quelques-uns, ça permettrait de créer quelques barrières à quelques endroits. Je ne garantis pas l’efficacité contre des personnes bien vivantes… Mais ça pourrait créer une déviation pour les rôdeurs. » C’était une solution qui pouvait s’envisager… Cela n’était sûrement pas l’idée du siècle mais c’était déjà une idée. « Mes chevaux pourraient nous être utiles pour tracter les troncs si besoin… Ils n’auront pas de mal à se déplacer entre les arbres, contrairement aux véhicules… » Là encore, ce n’était que des propositions. Dans tous les cas, il ferait ce que Ashley lui dirait de faire…

« Pour ce bâtiment, il faudrait renforcer les volets et les portes. Pour ça, le meilleur moyen si vous ne voulez pas les condamner complètement, ça serait de dénicher des barres en fer et de créer des loquets pour les placer. L’idéal serait de trouver des barres anti effraction… Ou des grilles... En faisant un tour dans un magasin de bricolage, y’aurait peut-être moyen de trouver ça… » Là encore, le plus compliqué serait de trouver le matériel… Mais s’ils parvenaient à dégoter ça, leurs volets pourraient être vraiment consolidés…







Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 3347
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Maybe someday we will find what we are looking for...   Dim 14 Oct 2018 - 9:31
Ils seraient heureux ici. Ashley esquissa un sourire triste, sans nul doute que les chevaux d’Isaac auraient été heureux ici, mais avant tout cela, avant ces deux groupes. Le ranch était un havre de paix, ils avaient bâti ici quelque chose de solide et d’accueillant pour leurs enfants, bien sûr ils avaient traversé des épreuves, peu de personnes pouvaient se vanter d’avoir vécu sans aucune anicroche depuis la fin du monde, mais pourtant. Pourtant, depuis quelques semaines, le ranch n’était plus ce havre de paix, chacun vivait dans le deuil des êtres perdus, dans la peur de voir revenir trop rapidement leurs geôliers. Un jour peut-être Issaquah Ranch serait à nouveau cette vision idéale de la grande maison dans la prairie.

La blondibrune, après quelques mots échangés avec Isaac, lui confia ce dont ils avaient besoin, peut-être des problèmes pour lesquels il saurait leur apporter son aide. Après tout le cinquantenaire avait l’air d’un homme bricoleur, s’il avait possédé un ranch autrefois, il saurait sûrement plus y faire que certains de leurs membres. Ashley écouta attentivement ce qu’il proposait, des barrières pour remplacer celles qui avaient été écrasées par la horde ramenée par Zack et ses abrutis de copains. « Contre les autres vivants … on devra penser à d’autres solutions, mais si l’on pouvait s’éviter de gros groupes de rôdeurs, ça nous aiderait déjà beaucoup … c’est comme ça qu’ils ont … ils ont profité de la panique. » Et s’étaient posés en sauveurs, quelle ironie.

Hochant la tête à l’aide proposée par Isaac, l’aide de ses chevaux, Ashley écouta la suite de ses propositions. C’était simple, ils auraient pu y penser avant, malheureusement chacun avait eu l’esprit trop occupé, le cœur trop lourd. Un regard extérieur, moins touché par les événements était ce qu’ils pouvaient espérer de mieux et c’était exactement ce qu’Isaac leur apportait là. « On devrait pouvoir monter une expédition rapidement, de toute manière … on doit leur fournir une partie de ce que l’on trouve alors on a intérêt à se bouger si on veut pas crever de faim. »

Le ton de sa voix était amer, Ashley en avait gros sur le cœur, autant à cause du deuil de ses proches, de l’angoisse de savoir sa fille loin d’elle qu’à cause de ce deal qui n’était pour le moins pas équitable du tout. « Tu pourrais te joindre au groupe qui sortirait ? Tu as déjà une idée de ce qu’il faudrait, ça serait sans doute plus simple et … la personne qui gérait les sorties ils … ils l’ont amené, c’est Jeff et il fait partie des otages. » C’était peut-être beaucoup lui demander mais la jeune mère espérait qu’il serait d’accord, cela faciliterait le travail de tout le groupe.


   
Fighting through grief
So it’s true, when all is said and done, grief is the price we pay for love. (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 299
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Maybe someday we will find what we are looking for...   Mer 24 Oct 2018 - 1:28

Il y avait tellement à faire à reconstruire. Isaac avait déjà quelques idées, mais il allait certainement lui falloir du temps pour examiner le reste du ranch un peu plus en détail. Il était du genre bricoleur, oui, néanmoins les tâches à accomplir ici étaient considérables. Cela demanderait du temps et de l’énergie, choses que ces gens n’avaient pas malheureusement. Il suffisait de s’attarder quelques secondes sur la mine exténuée d’Ashley, ses traits tirés, pour comprendre que les siens étaient à bouts. « On trouvera quelque chose pour les vivants. Je vais me pencher sur la question. » Il trouverait bien un moyen, des barrières plus difficilement franchissables en utilisant des véhicules, ou même des pièges ? Le vieux Greene y réfléchirait. Mais pour l’instant, le plus urgent selon lui, était de consolider les bâtiments principaux, comme voulait le faire la leader du ranch.

Bien évidemment, ils auraient besoin de matériel. Ashley lui demanda alors à l’éleveur de chevaux s’il serait d’accord d’accompagner un groupe pour récupérer tout ça. Elle lui confia aussi que la personne chargée des sorties, un de ses amis, était l’une des personnes qui faisait partie des otages. Isaac prit une mine désolée, avant de lui répondre. « Je suis navré pour vos amis. » Sa voix était sincère, triste aussi. L’aîné ne comprenait toujours pas ce qui pouvait pousser ces personnes à agir ainsi. Tout cela le dépassait, complétement.

« Je les accompagnerai oui. Je vais faire une liste de ce qu’il faut. De votre côté, si vous avez connaissance de magasins de bricolage, d’entreprises en bâtiment ou de chantiers laissés à l’abandon, ça vaudrait le coup d’y aller. On devrait pouvoir y trouver pas mal de choses. Si on arrive à dénicher des plaques de taule, on pourrait aussi renforcer certaines façades des bâtiments, et même les rambardes qui les entourent. Ça vous protégerait un peu plus si vous deviez vous défendre… » Les idées lui venaient au fur et à mesure, sûrement que d’autres viendraient dans les jours à venir. « Si quelqu’un pouvait me faire l’inventaire de ce que vous avez déjà en outils, matériaux ? Et au niveau des véhicules ? Il risque d’en falloir plusieurs… » Il ne savait pas trop comment tout ça allait s’organiser, ni même le nombre de personne qui allait l’accompagner. Isaac n’était plus tellement adepte des sorties depuis un moment, alors il voulait être certain que tout soit bien organisé. Sans compter qu’il ne connaissait pas ces gens, mais ce n’était pas ça qui l’inquiétait le plus. Le vieux Greene était du genre à sympathiser facilement, rencontrer de nouvelles personnes ça lui plaisait. Sortir, un peu moins… Mais s’il voulait donner un coup de main, il n’avait pas le choix.

Avançant vers le bâtiment principal toujours en compagnie d’Ashley, le cinquantenaire observait les alentours avec attention, cherchant d’autres moyens de sécuriser cet endroit, de permettre à ce groupe de se défendre. « On trouvera de quoi faire, j’en suis certain. Les possibilités sont nombreuses, je vais tâcher de faire de mon mieux pour vous aider, toi et les tiens. » Il était sûrement le seul ici à se montrer aussi optimiste. Néanmoins, ces gens avaient besoin de ça pour rebondir, pour se reconstruire. Il leur fallait des gens comme Isaac, extérieur à tout ça, pour les aider à surmonter ça.







Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Maybe someday we will find what we are looking for...   
Revenir en haut Aller en bas  
- Maybe someday we will find what we are looking for... -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» (akhésa) ✚ those who don't believe in magic will never find it.
» Glorfindel • Mornie utúlië... believe and you will find your way
» Will you come find me if I crash and burn? — Siobhán
» Love, only love can break down the wall someday [Christopher]
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: