The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Good to the last drop ? -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoria L. Raven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Event : 1 flingue, 1 piolet, 1 couteau militaire, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 914
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Sam 22 Sep 2018 - 13:08
- Exact, approuva-t-elle en se retournant à nouveau vers Lance, j’couche pas l’premier soir et j’veux pas perdre d’temps.

Puisque May s’emparait de la bouteille, la pigiste croisa les bras en dévisageant le pilote. Il se tirait plus que dignement de cette situation, aussi insupportables que pouvait l’être les deux amies. Victoria ne comptait pas boire plus que cela – il fallait bien que l’une des deux reste assez lucide pour conduire le van jusqu’au bercail – donc à défaut de pouvoir rendre le whisky à son propriétaire – ce dernier s’affairait à trouver des piles pour la radio de Cendrillon – elle le posa en équilibre sur le toit de la bagnole.

Pendant une poignée de secondes, celles réservées au bricolage et à l’échange entre les deux zozos, la brunette demeura silencieuse. Fait assez rare pour le noter. Elle était en train de débattre intérieurement sur le quotient raisonnable de sa pulsion à l’égard de Starbuck. Il n’était pas de chez eux et ne serait sans doute pas conquis par leur politique étrangère, alors… le recruter semblait compromis. Pourtant, merde quoi, tout le monde avait de quoi batifoler à la maison, même Zack et son émo dépressif, mais elle se contentait du sex-toy gentiment offert par Neil à Noël. Oh il n’y avait pas de mal à ça, on était jamais mieux servi que par soi-même, mais… pfff fuck it.

- Ok, dans la mesure où elle enchaînait après la question de Lance sur la danse, difficile de comprendre à quoi elle répondait, ok pour d’main soir. J’viendrai.

Mon dieu comme ça sonnait ridicule. Un rendez-vous galant dans cette existence pourrie. Victoria s’auto-levait les yeux au ciel tellement elle se blasait toute seule. Aller : fallait se convaincre que c’était uniquement intéressé. Pour avoir d’autres noms, d’autres informations, peut-être même le dépouiller au réveil. Après tout, elle avait toujours profité de ses petits-amis et ce n’était pas l’apparition des infectés qui lui avait fait pousser un artichaut à la place du cœur. Femme vénale un jour, femme vénale toujours. L’attention revenue sur elle, la trentenaire ne s’inquiéta donc pas de la danse – oh elle détestait danser ce toute façon – pour renvoyer la question que leur acolyte du soir adressait à la blonde :

- Et toi alors, combien d’bolide dans ton écurie ? M’fais pas croire qu’on est les premières nanas à qui t’fais l’coup du whisky et des bougies, pour la première fois depuis qu’elle était entrée dans le garage, son sourire était naturel, il n’avait plus rien de moqueur, j’suis pas jalouse et Cendrillon adore les ragots, elle adressa une mimique taquine à son amie, t’peux tout nous dire.


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de chasse, hachette & couteau de poche suisse avec lampe de poche intégrée (celui de son frère)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1134
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Dim 23 Sep 2018 - 10:17
Oh, elle saluait vachement ses efforts, tout sourire, sautillant presque de le voir lui lancer des piles. Et tant mieux pour ses quelques idées, mais la blonde ne voulait plus qu'une chose, maintenant; vérifier si ce truc fonctionnait. Elle trépignait comme une gamine, insérant les deux petits cylindres, tel un trésor, à l'endroit réservé à cet effet, faisant aussitôt grésiller l'appareil qui essayait probablement de capter une station de radio qui n'existait plus. Elle baissa le volume au minimum, levant des yeux amusés à la réplique de Lance qui se voulait clairement une réponse à la sienne. Il ne dévoilait pas tout le premier soir, alors? Très bien. Tous les trois en avaient quand même révéler un tantinet, pourtant. Mais peu importait, la princesse reporta son attention sur le tas de disques à côté d'elle. Un vrai bordel. Certains étuis étaient vides, d'autres ne contenaient pas le bon CD, aussi elle fouillait un peu sans trop savoir ce qu'elle cherchait.

Si la demoiselle était dorénavant relativement habituée à l'humour du type, elle ne s'attendait clairement pas à la question du châssis, en revanche. Rosissant un brin à la seconde près, ses billes glissèrent instinctivement vers Vicky, visiblement trop préoccupée pour s'en rendre compte, alors que Starbuck éclatait de rire. Disons que ça lui évitait de répondre, alors que des images de son brun préféré lui embrouillait presque la vue. "On peut dire ça." répondit-elle finalement, un sourire idiot habitant ses traits fins sans trop qu'elle ne le réalise. Oui putain, le mot était faible. Elle pouvait assurément dire ça. "Mais qu'est-ce que t'en as à foutre puisque j'suis pas celle que t'as choisi hein?!" se reprit-elle en se marrant à son tour, posant la question en attendant absolument aucune réponse en retour. Non, c'était plutôt pour le taquiner encore un peu. Tout comme la grimace qu'elle lui servit.

Il osait même demander la première danse, et alors qu'elle allait lui gueuler une autre connerie, Victoria leur avait fait l'honneur de sa présence en répondant un truc qu'elle ne pigea pas tout de suite. Liv s'était retourné avant de s'immobiliser, ne laissant que ses yeux valser entre Lance et sa pote, la bouche entrouverte. Des précisions, c'était possible? La vache, elle parlait du rendez-vous. Putain de bordel, la brune acceptait réellement le rencard?  Elle n'en revenait pas, et ne pu s'empêcher de rire avant de porter la main à sa bouche pour cacher un peu le sourire moqueur qui étirait ses lèvres. Pour sûr, Vic allait pas s'en tirer sans railleries sur le chemin du retour. "Tu devras t'assurer d'être le prince charmant de Blanche-neige et non pas un de ses sept nains, alors!" lança-t-elle en posant sur Lance un regard entendu, les sourcils haussés, le prévenant et le menaçant tout à la fois.

De nouveau en train de fouiner dans les trop nombreux choix musicaux, la question de la pigiste au sujet de ses bolides dans l'écurie la faisait secouer la tête d'incrédulité. C'était pas possible. Elle était la pire connasse que la Terre avait porté. Une connasse qu'elle adorait, mais une connasse quand même. Sourire en coin comme seule réplique au petit air qu'elle lui avait lancé, elle tomba finalement sur la chanson parfaite. Enfin, comment savoir ce qu'eux voudraient entendre? Cendrillon était une gentille princesse, elle voulait qu'ils en profitent autant qu'elle. La miss avait hésité. Voir Lance faire du lip-sync sur une chanson d'amour des Backstreet Boys ou d'Aerosmith pour charmer sa copine serait carrément épique, mais elle pouvait bien rêver. Come on and dance with me aurait aussi été de circonstance, or, elle n'avait pas pu résister à du Bon Jovi. Pas à cette chanson . Déjà, les premières notes débutèrent alors qu'elle montait le volume dans le tapis, chantant chaque parole dans un sans faute qui démontrait bien à quelle point elle était un jukebox sur pattes et se donnant littéralement comme si elle était sur la scène d'un stade incroyable.

Fuck les infectés que ça allait possiblement attirer. Si elle se doutait parfaitement que Vicky n'aurait probablement aucune envie de l'accompagner dans ses folies, le pilote lui donnait plus d'espoir. "J'veux pas d'une danse, j'veux un partenaire de karaoké." dit-elle en prenant une pause de sa performance, juste à temps pour qu'il puisse aussi savourer le refrain iconique. Elle lui tendit donc à l'arrache sa propre bouteille d'alcool; pour qu'il s'en serve comme d'un faux micro ou pour qu'il en prenne une gorgée? C'était à lui de décider.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 177
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Lun 24 Sep 2018 - 2:37


Toute la préparation mentale du monde n’empêcha pas Lance de faire une tête similaire à la blonde quand la brune, inhabituellement silencieuse, sortit de sa tout aussi étrange rêverie et prononça quelques mots assez inattendus. Décidément, cette fille ne cessait de le surprendre. Il n’avait jamais rencontré quelqu’un comme ça avant. D’autant plus qu’elle semblait totalement sérieuse. Son regard flotta vers May, l’air de dire tu l’as entendue dire ça, toi aussi ?. Lance sembla réfléchir un court instant, puis adressa un sourire honnête à la brune, essayant de ne pas avoir la même tête que la blonde.

« Ok ! Ok, je marque mon calendrier alors. »

Ça n’aurait servi à rien de donner une heure précise, elle se ferait un plaisir de ne pas la respecter de toute façon. Pas comme si son horaire était très complexe demain de toute façon. Bon, fallait casser cette étrange atmosphère que Victoria venait d’installer. Heureusement, May semblait aussi avoir capté et revenait à l’assaut comme elle pouvait.

« Oh sois pas jalouse, Miss Été 2018 ! T’as juste à te dire que tu m’as mis dans la friendzone, tiens. »


Difficile de rater la gêne qui l’avait secoué quand il avait posé la question. Quelqu’un dans le paysage au dirait, mais ça semblait pas totalement assumé non plus. Et puis, ensuite elle cachait ça avec une recommandation loufoque. Toute la pression était sur l’ancien pilote au dirait. Voilà quelque chose auquel il était habitué depuis le début de cette conversation au moins.

« Je connais pas Blanche-Neige et les sept nains, mais j’ai vu « Blanche-Fesse et les sept mains» au moins quinze fois, ça doit être assez similaire, non ? »

Son slogan n’était pas « Kawai in the streets, Hentai in the sheets » pour rien. Vicky reprenait du poil de la bête, l’instant de confusion qui s’était agitait dans ses beaux yeux avait disparu aussi vite qu’il était apparu. Mais son sourire semblait différent sans que le pilote ne puisse vraiment expliquer comment. Lance eut une tête pensive, leva les deux mains et commença à compter sur ses doigts à la manière d’un enfant. Il recompta deux fois comme pour confirmer, puis hocha la tête pour lui-même, comme s’il en était venu à un résultat scientifique et concluant.

« 57. Ou 58 ? Hm. Je te reconfirme demain. »

Elle voulait une vraie réponse, il faudrait qu’elle fasse un peu plus d’efforts que ça quand même. Ton époque ma-batte-vise-tes-couilles est terminée. Moi aussi j’ai une batte, et elle vise tes couilles aussi ! Hum… Bon ce n’était peut-être pas la meilleure façon d’imager ça. Ouais, non. La radio se mit à grésiller et son regard se déplaça sur celle-ci. Hum…. ? Oh… OH…. Oh, CARRÉMENT QUOI.


Pas deux secondes que la blonde faisait son cirque et Lance se balayait déjà le popotin comme une groupie. Ah ouais, cette May lui plaisait bien. Pas de la même manière obscure et sauvage que Blanche-Neige, mais plutôt parce qu’elle semblait partager cette envie de ne pas trop se prendre au sérieux. Et tout comme elle, Lance n’avait pas peur du ridicule, mais genre pas du tout. Bon Jovi commençait à chanter et il plongea la main dans son sac pour en sortir son ukulele, imitant le guitariste dans la chanson en exagérant les gestes comme une vraie Rockstar.

Gonna hear my voice when I shout it out loud…. Lance jeta un regard à la stoïque brune et à la sauvage blonde en prenant la bouteille que celle-ci lui tendait avant d’esquisser un geste sans équivoque vers Vicky.
Spoiler:
 


«  ITS MY LIFEEEEEEE, ITS NOW OR NEVERRRRRRR… »


Quand on y pensait, les paroles de la chanson n’étaient pas si débiles que ça. Juste vouloir vivre pendant qu’on est en vie. Faire les choses à sa manière, sans se fier aux règles qui sont pour les autres. Le temps est précieux. Bon Jovi s’était probablement pas douté que sa chanson servirait dans un contexte aussi particulier.

Dans tous les cas, il prenait son pied. Barbie chantait bien en plus, elle était bien plus douée que lui en fait, lui tendant la bouteille pour sceller le duo quand les voix se rassemblaient. Quand la chanson prit fin, Lance était presque certain d’être autant en sueur qu’elle. Fuck yeah. Adressant un franc sourire à Cendrillon, il éclata de rire tout seul en sautillant pratiquement sur place. C’était peut-être l’alcool, ou bien cette situation impossible, mais ça faisait longtemps qu’il ne s’était pas amusé comme ça. Son regard se posa sur la brune et il réfléchit un instant en prenant la pochette de CD en lisant l’arrière avant d’appuyer sur la touche SKIP de l’appareil deux ou trois fois tout en ramenant la petite guitare contre lui, commençant à faire une petite percussion sur le bois de l’instrument tout en baissant progressivement le son de la radio pour ne pas être enterré alors que ses doigts frappaient les cordes pour de vrai cette fois.


C’était un peu moins endiablé, et définitivement ringard, mais c’était probablement exactement ce qui motiverait un peu la spectatrice. Il fit un signe de tête à la blonde, en direction de Café-Noir, délivrant un message sans équivoque alors que son regard verdâtre se plongeait dans les pupilles de la ténébreuse survivante, avec un fin sourire. C’était un défi sans les mots pour le transmettre. Can you handle it ?  

C’est ton tour déesse !


I press on where others slow down...
I am with many, but I drive alone...
I am the race you cannot win
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Victoria L. Raven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Event : 1 flingue, 1 piolet, 1 couteau militaire, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 914
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Lun 24 Sep 2018 - 10:04
Putain de merde, elle avait le langage plus fleuri qu’un jardin à la française mais c’était quand elle acceptait un « rendez-vous » qu’on aurait dit qu’elle venait de dire un gros mot. Devant les expressions de ses deux autres compères – qui semblaient brusquement étonnement complices – Victoria avait riposté d’un « Pfffff » en levant les yeux au ciel. Starbuck avait bien fait de vite-vite se réfugier dans un karaoké improvisé avec Cendrillon, parce qu’elle lui en foutrait du Blanche-fesses et les sept mains ! Délicate attention de la part de May qui n’avait pas tardé à être déformée. Elle n’avait ni l’intention de se taper un alien, ni prévu d’accepter un gang-bang, alors deux mains suffiraient amplement. Enfin, s’il arrivait à la faire se désaper, ce qui n’était pas encore gagné. Cinquante-sept, hein ? Même en appliquant la règle des trois, c’était forcément du baratin ! … non ?

- Mon dieu… épargnez-moi ça, feignit-elle de geindre alors que les deux autres se mettaient à chanter par-dessus la musique.

Impossible pourtant de s’empêcher de rire, avec cet air de celle qui ne voulait pas montrer qu’elle prenait du bon temps. Et puis ooooh Lance sortit un Ukulélé de son sac. C’était quoi ce mec en fait, Mary Poppins ? Si elle lui demandait un kilo de bonbons choco-noisette et un vibro plaqué or, il allait aussi avoir ça en magasin ? Adossée à la voiture, bras croisés, la pigiste les regardait s’éclater comme deux étudiants au bal de promo. L’alcool y était forcément pour quelque chose – il était doué ce con ! Elles pensaient le tenir dans leur filet et au final, c’était lui qui s’offrait une soirée dansante avec l’une des plus belles créatures que la Terre portait encore. Café et whisky, le combo gagnant.

- Pfff, fit la trentenaire à nouveau avant d’éclater de rire, please, souffla-t-elle en se dérobant au geste évocateur de captain kawa.

Elle eut malgré tout l’impression que la température venait de grimper, non ? Oh bordel, manquerait plus qu’il lui fasse vraiment de l’effet. Ja-mais. Ça devait juste être parce qu’ils en transpiraient les deux zozos et oubliaient complètement la possibilité que des grogneurs se joignent à la fête. Remarque, deux ou trois cadavres ne seraient pas un problème. Ce qui serait moins drôle, ce serait qu’un rabat-joie de chez eux passe dans le coin, entende les rumeurs de la fiesta, aperçoive l’éclat de la boule-à-facettes imaginaire et décide de s’inviter. Ça ce serait chiant. Méga-chiant.

- V’êtes… complèt’ment barges, commenta-t-elle une fois la musique terminée.

Elle se marrait néanmoins et n’avait plus trop envie de se barrer non plus. Sérieusement, c’était un dilemme de merde qui était en train de se dessiner et connaissance son caractère, elle savait déjà comment ça allait se terminer ; et ça la faisait chier. Très très beaucoup chier. Le spectacle n’était pas fini pourtant : le CD était changé et cette fois, Starbuck passait de crooner à guitariste – enfin, ukuléléiste. Son signe de tête était sans équivoque et ne pouvait avoir qu’une seule réaction.

- Oh-nan-nan-nan, c’pas pour moi. Hum-hum. J’danse plus d’puis qu’j’ai quitté les cheerleaders au lycée.

Ce qui était plus ou moins un mensonge, elle devait bien s’être prêtée au jeu une ou deux fois depuis – voire plus – mais qu’importe. C’était comme essayer de relancer un programme obsolète sur une version neuve de windows : ça bloquait. Genre, physiquement. La Victoria post-épidémie-de-merde ne dansait pas. Point. C’était irrévoca… bon ok, elle n’échapperait pas à leurs regards à tous les deux. Quelle plaie ! Y’a vingt minutes, May voulait pas s’asseoir avec lui et maintenant, ils se liguaient contre elle.

- J’te préviens Cendrillon, s’tu racontes ça à quelqu’un, c’fini entre nous, menaça-t-elle sans trop y mettre le ton ; elle s’était décollée de la carrosserie pour s’approcher de Lance et se balancer doucement de droite à gauche, au rythme de la musique. Un brin rigide, une lueur indomptable, de défi, au fond des yeux, p’tain… t’attends pas qu’j’chante j’espère ?! Pasqu’ça c’est non, catégorique ! Enfin…


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de chasse, hachette & couteau de poche suisse avec lampe de poche intégrée (celui de son frère)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1134
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Lun 24 Sep 2018 - 23:10
Malgré les reproches adressés à Miss Été 2018, la petite n'avait pas pu s'empêcher de rire à la réplique de Lance concernant Blanche-fesse. La concernée ne trouvait peut-être pas l'allusion si marrante, mais elle était capable d'en prendre, bien évidemment. De toute façon, May avait mieux à faire; elle se devait de performer. Parce qu'elle et Starbuck n'étaient rien de moins qu'un duo d'enfer, à l'instant, des putains de vedettes du Rock 'n' Roll des années 2000, même. Elle se donnait corps et âme, ignorant les petits râles de Vicky, oubliant tout ce qui pouvait la faire galérer récemment, le temps d'une chanson. Et c'était probablement un des plaisirs qui lui manquait le plus, dans cette apocalypse qui la privait du luxe de la musique. La blonde réagissait au quart de tour à chaque fois que l'autre lui tendait la bouteille, endossant les paroles comme si elle les avait écrites, et prenant parfois une gorgée de plus avant de se remettre à chanter. Aux dernières notes, elle avait rendu son sourire à son nouveau partenaire, aussi exaltée que lui, de toute évidence. Bordel, il faisait chaud désormais, mais elle était sérieusement ravie qu'il se soit prêté au jeu. Les mecs comme lui couraient probablement pas les rues. On aurait dit que la brune pensait la même chose, d'ailleurs. Or, en ce qui la concernait, elle avait baissé les cils sur le bracelet de Nate, à son poignet, ne pouvant pas faire autrement que de songer à ses conneries à lui. Conneries qu'elle faisait mine de ne pas apprécier, alors qu'en réalité... Enfin.

Si elle était barge? Assurément. C'était mieux que d'être un sac de glace à la Morgan, dans tous les cas. Elle hocha la tête en direction de Vicky, lui répondant ainsi silencieusement qu'elle assumait son petit cerveau de blondinette. Mais leur copain revenait dans les années '80, sans crier gare, en choisissant un autre succès de Bon Jovi et en diminuant le volume pour accompagner lui-même le band. Sérieusement, qui trimballait un ukulélé dans ce monde de décharnés?! Reconnaissant tout de suite la mélodie, la princesse avait aussi noté au même moment l'espèce de signe de Lance. Il voulait mettre sa pote au défi, visiblement. Le fixant avec un air qui voulait presque dire bonne chance, elle avait tout de même esquissé un sourire, peut-être pour inviter Victoria à se lâcher un peu.

Mais elle se défilait déjà avec sa très certainement fausse histoire de cheerleading, alors que Liv insistait de son regard bleu ciel. Allez, quoi. Il avait bien mérité un peu de reconnaissance, ce pauvre garçon, à se taper des montagnes russes avec les deux demoiselles depuis le début. Aussi, il lui faisait de l'effet à Vicky, non? Sans aucun doute. Il était doué avec son instrument, d'ailleurs. Okay, la réflexion sonnait peut-être un peu trop graveleuse dans son crâne, ce qui lui arracha un rictus amusé, mais elle passa rapidement à autre chose en ne tenant pas compte des menaces en l'air de son amie. Elle avait seulement marmonné quelques mots en riant. "Oh, la ferme." Elle se ravisa, en revanche, lorsque la pigiste décida finalement de s'approcher, prudente, de celui qui s'improvisait musicien. Un peu plus loin, May battait le rythme de ses mains en chantonnant, à défaut d'avoir des baguettes, sur la surface de bois d'un des petits cabinets, jusqu'à ce qu'elle réalise que Blanche-neige avait peut-être besoin d'un peu d'aide.

L'image était marrante, en fait. C'était possiblement la première fois qu'elle voyait la brune sans cette assurance nonchalante qui la caractérisait tant. Le petit coeur tendre de Cendrillon trouvait presque le tout mignon. Comme des gosses qui n'osaient pas aller l'un vers l'autre sauf quand ils étaient assez bourrés pour le faire. La miss ne pouvait certes pas la forcer à chanter, après tout, elle n'avait pas le contrôle de ses cordes vocales, mais elle n'était pas impuissante pour autant. May se faufila derrière celle qui se bougeait enfin le popotin, la poussant un peu d'un coup de hanche pour qu'elle se rapproche encore de Lance, ricanant au passage de ce semblant de plan machiavélique. Elle la laissait entre les mains du cowboy, qu'elle le veuille ou non. Dites bonjour à mademoiselle l'entremetteuse.

Elle avait prévu trouver la prochaine chanson à leur faire jouer, retournant ainsi vers la chaîne stéréo en tant que DJ improvisé bien inspiré. Fallait bien profiter de la vie des batteries pendant qu'elles faisaient encore leur boulot. Leur faisant dos, donc, elle ne pouvait pas voir ce qui se passait, mais le son d'une paire de mains pourries claqua soudainement sur une des fenêtres barbouillées de la porte de garage. Sursautant, Lively avait relevé la tête aussitôt, son regard se portant sans attendre sur la source du bruit. Vraiment? Un infecté, là, maintenant? Est-ce qu'il y en avait d'autres? Elle se doutait que oui, avec tout ce vacarme. En quelques secondes, elle avait arrêté la musique, agrippant son couteau en vociférant un tantinet. "Fais chier, merde, je venais de trouver LA chanson parfaite! J'imagine qu'il faudrait s'occuper de ça." lâcha-t-elle en pointant la chose du menton, soupirant de déception et cherchant une motivation qui serait bien difficile à trouver.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 177
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Mar 25 Sep 2018 - 8:51
Suivant le rythme intemporel de Bon Jovi, il accompagnait du pied les percussions de la blonde avec entrain tout en jetant des regards à la Brune. Bordel, elle faisait vraiment de son mieux pour s’empêcher de s’amuser, au dirait. Il avait bien du mal à l’imaginer en cheer-leader, mais si on se fiait à la même image dans sa tête, sa devait mettre son châssis bien en valeur… Un scénario à explorer plus tard. Demain. Elle les traitait de fou, mais Lance aurait bien répondu qu’il fallait être fou pour s’obstiner à s’empêcher de profiter un peu avec le monde pourri qui les entourait. Mais Lance ne dit rien et se contenta plutôt de continuer à chanter.

Mais ça trompait, on voyait que le masque se fissurait un peu. Elle avait fini par se rapprocher un peu et le pilote avait fait de même, le ukulélé faisant office de barrière indirecte, instrument semblant miniature dans ses larges bras alors qu’il suivait les gestes de V for Victoria aussi lents soient-ils. C’était déjà plus qu’il n’avait cru qu’elle ferait alors pas de plainte de son côté. La blonde s’était faufilée et Lara Croft était soudainement encore plus près, c’était presque… Indécent. Ses yeux flottèrent un instant dans ceux de Blondinette, l’air de dire bien jouée, partenaire avant de surtout s’abîmer dans ceux de Chocolat. C’est moi, ou la température semblait avoir monté de 50 degrés dans ce garage ? Heureusement que la radio chantait pour lui, parce que sa voix fut presque un murmure dans les oreilles de la brune.

« And Im wanted… Dead or aliveeeee... »

Il y eu le fameux bruit et Lance ne put faire autrement que d’arrêter de jouer à son tour, partageant un regard perplexe avec Victoria avant de s’approcher de la fenêtre. Il frotta la fenêtre avec sa manche pour la nettoyer un peu et jeta un œil tout en déposant la petite guitare contre le mur. Le pilote exhala du nez.

« Il est pas tout seul à aimer Bon Jovi, en plus »

Le pilote ne mentait pas. C’était un peu plus difficile à voir avec la pénombre qui tombait sur Renton, mais on pouvait discerner des formes trainantes un peu partout dans la rue. La radio leur avait fait un coup de publicité. Voilà un problème qu’il n’avait pas eu depuis un bon moment, l’avantage du silence en solitaire. Il soupira. 5 minutes de plaisir pour 20 dangers mortels, c’était la nouvelle équation en ce monde.

« Ça fait pas mal d'autographes à signer au dirait, Rockstar »

Les ombres, les angles morts… Ce n’était pas sans risque non plus. Son regard se posa sur la WRC. Normalement, il aurait utilisé le bruit de la voiture pour attirer les infectés dans une autre direction. Rien de plus facile, un petit tour dans le quartier et la migration commençait. Mais avec la transmission endommagée, il risquait de faire sauter tout un engrenage et là ce serait vraiment le bordel, surtout sans outils électrique. Un deuxième puis un troisième corps semblait se buter contre le mur du garage, un concert de grognements étouffés. Lance s’avança jusqu’à un coffre de mécanicien, dénichant une grande clé à molette, le genre avec le manche rouge en métal. Ses yeux se posèrent sur Vic puis la Blonde.

« À moins de vouloir jouer à Marco Polo dans le noir avec eux-autres, on ferait mieux de s'y mettre. La Porsche...»

Sinon s’il les aidait à se frayer un chemin à la voiture, celle-ci s’occuperait de disperser les infectés en les attirant avec le son. Ça supposait que le duo tirait sa révérence, cela dit. Lance n’en était pas vraiment très enthousiaste – c’était le genre de moment qu’on aurait voulu qu’il soit sans fin - mais il n’avait pas vraiment d’autres idées. Il était ouvert aux suggestions… Surtout qu'il remarquait que son fusil était bien plus près d'eux que de lui à cet instant. Mmh. Ses yeux considérèrent la ténébreuse dame, et sa moue sexy.

Demain, c'est demain.


I press on where others slow down...
I am with many, but I drive alone...
I am the race you cannot win
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Victoria L. Raven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Event : 1 flingue, 1 piolet, 1 couteau militaire, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 914
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Mar 25 Sep 2018 - 17:21
Est-ce qu’elle devait maudire ou remercier la bande de voraces en quête d’une rave party ? Parce que bon, Starbuck avait marqué quelques bons points, il était marrant, décomplexé et il faisait soudainement sacrément chaud dans ce garage crasseux. Néanmoins, la danse collée-serrée avec un inconnu dans une conjoncture pareille c’était juste… genre… pas elle quoi. Pas trop. Alors peut-être ce n’était que ce masque de perpétuelle connasse, dont elle avait déjà parlé avec May, qui lui collait tellement à la peau qu’elle n’était plus capable de l’enlever même en une rare occasion où ses pulsions voulaient prendre le dessus. Elle n’avait pas toujours été intrinsèquement violente et froide après tout. Juste profondément intéressée et opportuniste ; mais MERDE. Elle n’était pas là pour une psychanalyse.

Alors se retrouver poussée vers Lance, pour n’être séparée de lui que par le ukulélé qu’il grattait avec justesse – elle n’allait pas lui retirer ça – ça lui faisait drôle. La pigiste pouvait sentir son souffle sur ses lèvres quand il chantait et elle était partagée entre la réponse instinctive de se tirer vite-fait de cette mascarade et l’envie qu’il mette fin aux préliminaires dignes d’une comédie romantique des années 2000 pour l’embrasser. Simple et efficace putain, ce serait fait. Au moins, avant que les rôdeurs ne viennent couper court à son dilemme, le pilote pourrait se targuer d’avoir vu autre chose sur son visage – et dans ses yeux marron-vert – que ses mimiques moqueuses et impertinentes.

- ’ Chier, marmonna la trentenaire en apprenant qu’ils étaient nombreux.

Elle était bien plus blasée qu’effrayée. Les putrides, elle en avait vu de toutes les couleurs, de près et de loin, des tout frais aux tout pourri. Néanmoins, ça rayait le CD d’un moment qui commençait à devenait vraiment original. Un moment comme elle n’en avait pas vécu depuis que l’équilibre de leur société consumériste s’était cassée la gueule. Toujours les premiers pour foutre en l’air la fête les mordeurs… Victoria récupéra la batte qu’elle avait daignée mettre de côté, prête à en découdre avec les charognes.

- C’con qu’on ait pas d’stylo, rebondit-elle sur la plaisanterie des autographes, garde la radio quand même Cendrillon, ses sourcils se froncèrent alors que plusieurs des voraces s’agglutinaient sur la grande porte du garage, la porche ?

Elle ne voyait pas trop où Lance voulait en venir et fut à peine traversée par l’idée de l’assommer pour l’offrir en pâture aux gloutons pendant qu’elle filerait à l’anglaise avec sa pote. Après tout, elle n’allait pas sacrifier le seul type qu’elle rencontrait qui n’était ni un beauf, ni un dépressif, ni un abruti ? D’aucun penserait que d’une certaine manière, Starbuck était un peu des trois. Mais on disait bien que les métissages étaient l’avenir du monde, hein ?!

- On a qu’à passer par l’accueil et sortir par d’vant, bah oui quoi, ils étaient rentrés par l’arrière mais les bureaux administratifs communiquaient forcément avec l’espace cambouis, ça nous donn’ra quelqu’ secondes d’avance pour prendre notre caisse, elle avisa sa partenaire, puis le joueur de ukulélé, s’tu viens pas avec nous, t’as intérêt à vivre jusqu’à d’main et à être à l’heure.

Non mais. Pince sans-rire, la pigiste n’était pas aussi agressive de d’habitude. Elle lui laissait le choix à ce con, y compris celui d’en profiter pour s’enfuir loin d’ici.


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   
Revenir en haut Aller en bas  
- Good to the last drop ? -
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» drop sur les boss monsters
» diverses questions sur les drop ns et les mob de moonshines
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Strayana Drop et EXP
» DROP DES NOUVEAUX DONJONS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: