The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Good to the last drop ? -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 177
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Lun 17 Sep 2018 - 20:29
Lance reposa le marqueur en fouillant sa mémoire. Déformation professionnelle sans doute, mais il avait une bonne aptitude à mémoriser des détails, des noms et des endroits. En rallye, tu ne te contente pas de faire des pistes en O ou en 8, le trajet est long et sinueux et tu ne le verras probablement qu’une fois avant la vraie course. C’était au co-pilote de retranscrire la plupart des détails, mais ça ne faisait pas de mal au pilote non plus. Toujours est-il qu’il finit par hocher légèrement de la tête négativement.

« Je vois. Goldenberg… Non, désolé. Je ferai passer le mot. »

Si le dénommé Jayden lui ressemblait tant que ça, Lance pouvait être certain de jamais l’avoir croisé. En réalité, bien plus de détails aurait été nécessaire pour vraiment aider la blonde, et elle devait le savoir, si c’était vraiment une csi-girl. Walker était loin d’être Inspecteur Gadget mais pouvait supposer ce genre de chose. Il n’allait pas insister, ce n’était après tout pas vraiment de ses affaires, tout comme sa rancœur envers son propre groupe.

Dirtfish. Il avait dit ça sans vraiment y penser. Ça faisait longtemps qu’il n’avait pas ressassé ce mauvais souvenir là. Ça faisait déjà plus que deux ans, mais ça semblait beaucoup plus que ça. Une éternité en fait.

« C’est une école de course au sud. Des gens sont morts. Je t’épargne les détails, Caramilk. »

Elle en aurait rien à foutre de toute façon. Victoria semblait contente à nouveau, affalée sur la WRC comme une poster-girl. Elle aurait donné des frissons à un tas de vieux mécaniciens, celle-là. Mais elle allait finir par lui donner une crise cardiaque avec les 0-100 à toutes les deux minutes. Et Lance était pourtant plutôt habitué aux accélérations subites. C’est peut-être tout ce rollercoaster qui l’empêcha de vraiment agir alors que Karen Page le brusquait et attrapait la carte. Quand il réalisa ses intentions, il roula des yeux. Ça avait été un peu le but, non ?

« Même pas un merci ? J’ai bien vu que vous étiez aussi douée en orientation qu’une baleine échouée… »

May souligna son mécontentement et Lance soupira en haussant les épaules. Ce n’était pas vraiment sa faute si Capuccino ici présente piquait une syncope à chaque fois que tout ne se passait pas comme elle voulait. Ça en disait long sur ce qui se passait dans leur bande d’hurluberlus. De même que l’empressement avec la carte. Être esclave pour des filles comme ça, il y a pire comme supplice, pete. Au final, il ne pouvait que lui donner raison parce que c’était comme ça que Walker préférait les choses aussi. Simple. S-i-m-p-l-e. Yeux au ciel alors qu’elle semblait prendre son pied. Ouais genre, j’ai pas passé à deux doigts de m’en prendre une dans les bijoux de famille, c’est ça ? Il finit par sourire quand même, ramenant le fusil sur son épaule, négligemment.

« Moi pareil. Ce fusil est vide ! »

Allez Chocogirl, fais-moi ta moue incrédule. C’sexy.

« Mais ça valait la peine de voir vos têtes. T’es quand même plus expressive que R2D2… J’aime bien. »

Il se pencha et fouilla pendant une seconde dans la voiture pour en ressortir son sac, posant l’arme contre la portière. L’ancien pilote sortit d’abord une bouteille de bonne taille à moitié pleine d’un liquide ambré. Il avait trouvé ça dans une voiture il y a quelques semaines, sous un siège. Lance soutenait pas l’alcool au volant, alors il avait confisqué, naturellement. Ensuite, il exhiba un cierge d’église, une grande chandelle dans un bocal de verre, avec la tête de Jésus en auréole et tout dessus. Ça datait de son exploration d’église avec la dénommée Amelia un mois plutôt. Voilà une aventure qu’il n’allait pas oublier de sitôt d’ailleurs. Qui pouvait se vanter d’avoir été aspergé de sang du Seigneur ? Quoi, il commença à faire sombre. Il fit sauter le bouchon et avala une rapide rasade, autant pour montrer que c’était pas empoisonné que pour en profiter avant qu’elles se jettent dessus, si on se fie aux évènements des dernières minutes. Il tendit ensuite la bouteille aux deux femmes.

« J’ai pas d’autres verres désolé. »

En espérant que ça chauffe un peu l’atmosphère – ta faute Jessica Jones ! -, il fouilla dans son blouson de cuir pour un briquet afin d’illuminer un peu le coin avec le cierge. L’ambiance était lancée, il avait fait sa part au moins.


I press on where others slow down...
I am with many, but I drive alone...
I am the race you cannot win
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Victoria L. Raven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Event : 1 flingue, 1 piolet, 1 couteau militaire, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 914
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Mer 19 Sep 2018 - 10:30
Heureusement qu’il lui épargnait les détails parce qu’effectivement : elle s’en fichait pas mal. En soi, elles auraient très bien pu partir sur le champ. Les adresses de quelques autres paumés valaient plus que quelques pièces d’automobiles ; alors certes, Lance aurait tout aussi bien pu les mener en bateau… surtout que visiblement, le fusil de ce comique était vide. Ahah, honnêtement, Victoria admirait son audace. La désinvolture en toute circonstance ; ça la défrisait mais ça lui plaisait en même temps. Genre ça lui donnerait envie de l’assommer à coup de batte et de l’embrasser sauvagement. Cruel dilemme, pas vrai ? Enfin… l’amour, la haine, le désir, la mort… certains philosophes étaient d’accord pour dire que ces notions n’étaient pas si loin les unes des autres.

Bref. Bref. Bref. Cendrillon avait la carte en poche, alors elles pouvaient la jouer cool encore un petit peu – juste un petit peu. A voir Starbuck sortir des cierges piqués dans une église – c’était génial comme idée de cambrioler Jésus – elle n’aurait raté ça pour rien au monde. Voilà que l’air de rien, il les invitait à un petit apéro aux chandelles ! Ou plutôt, elles s’invitaient, parce que c’était bien la blonde qui avait réclamé qu’il partage sa bouteille.

Pas de verre ? Rien à faire ! Elles avaient vu pire depuis le temps. La pigiste attrapa le whiskey pour le tendre à sa partenaire pendant que le mâle de service ajustait son ambiance tamisée. Ça ressemblait de plus en plus à l’endroit idéal pour un threesome sur le capot d’une voiture de sport. Et ça c’était pas de sa faute ! Du coup, Victoria en profita pour s’appuyer sur la carrosserie en récupérant la bouteille, après que sa pote se soit brûlé le gosier avec.

- Bon alors, trêve d’small talk, relança-t-elle sans aucunement avoir l’intention de lui donner des renseignements sur Renton – elle avait déjà bazardé cette affaire à vrai dire, t’nous fait des avances d’puis tout à l’heure, t’nous soules, t’installes des bougies… on voit clair dans c’que tu fais, taquina-t-elle en jetant un regard entendu à May, l’question qu’on est obligées d’se poser c’est… si tu p’vais en sauter qu’une de nous deux, laquelle t’choisirais ? Un graaaand sourire malicieux fendit son visage, hum ?

Elle ponctua ses paroles en buvant une gorgée d’alcool – waaaa – puis en allant passer un bras autour de la taille de sa copine à la crinière dorée. La réponse n’importait pas vraiment, bien sûr, ce qui était drôle, c’était de voir comment il allait se dépatouiller avec ça.


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de chasse, hachette & couteau de poche suisse avec lampe de poche intégrée (celui de son frère)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1134
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Ven 21 Sep 2018 - 2:36
Son putain de flingue était vide. Pas de munitions pour le charger. La gueule qu'elle faisait devait bien valoir tout l'or du monde, à la fois sur le cul et relativement impressionnée de la manoeuvre. Le temps qu'elle capte réellement à quel point il s'était foutu des deux demoiselles, et un autre éclat de rire raisonna dans le garage. Okay, il pouvait bien avoir le point pour gagner cette manche, elle ne tenait plus le compte, de toute façon. Oh, pendant une fraction de secondes, alors que le coureur du sud posait l'arme contre la voiture, la blonde se demanda cependant si ce n'était pas un joli mensonge pour qu'elles se détendent, mais ça ne dura pas.

May l'observa sortir le cierge à l'effigie du petit Jésus, non sans une bonne dose de perplexité, avant qu'il ne leur tende la bouteille et que la brune s'en empare. Décidément, Lance était plutôt sympa - très sympa, même - de partager avec les deux petites insolentes qu'elles étaient son précieux liquide ambré. Clairement, tout le monde n'aurait pas réagi de cette façon à sa demande lancée un peu à la blague. Enfin. Ni elle ni Vicky ne semblait se préoccuper de l'absence de verre alors que sa pote lui tendait la bouteille; à elle l'honneur. Sans se faire prier, elle avala une généreuse gorgée avant de redonner la bouteille à la pigiste. Putain, ça faisait toujours autant de bien.

Mais Miss Raven insinuait maintenant que leur nouveau copain leur faisait des avances, dénotant l'ambiance aux chandelles, les breuvages de luxe en tout genre, chacun de ses gentils commentaires... Elle s'en allait où, avec tout ça? Un sourire étirait déjà ses lèvres alors qu'elle se doutait qu'une connerie monumentale allait franchir le seuil de sa gueule, jusqu'à ce qu'elle roule les yeux au ciel en riant quand la question tomba finalement. Laquelle des deux seraient l'élue pour du sexe imaginaire version rallye? Bordel de merde, Blanche-neige voulait férocement le voir se démerder, lui qui ne saurait peut-être pas sur quel pied danser. Or, évoquer un tel plan, et ce dans ou sur une voiture, ne lui rappelait que certains souvenirs bien particuliers, sans grande surprise. Elle n'en riait que davantage, d'ailleurs.

Et puis, c'était un plan pour qu'il réponde qu'il aimerait mieux les regarder elles se faire plaisir, toutes ces questions. Quoi, Nathan l'avait plutôt bien habituée à de telles répliques, non? Liv n'en serait pas surprise. Elle avait passé une main dans ses mèches quand Victoria passa le bras à sa taille, hochant la tête de gauche à droite comme pour désapprouver ses idioties. Et pourtant, elle pinçait les lèvres pour tenter - en vain - de ne pas rire. La petite récupéra la bouteille en plantant ses billes dans le regard olive de son amie, lui faisant bien comprendre qu'elle la trouvait débile, dans le bon sens du terme. Mais c'était au tour de Starbuck de boire; où étaient passé ses bonnes manières? Elle s'avança plus près de lui pour lui tendre l'alcool, amusée. "Tic! Tac! Tic! Tac..." fit-elle doucement, le provoquant un tout petit peu pour son propre plaisir.

"J'vous ai proposé de vous laisser seuls, tout à l'heure, fallait saisir l'occasion. Enfin, j'dis ça, j'dis rien." lança-t-elle riant toujours. Allez quoi, qu'il le dise qu'il voulait se taper la brune, à la fin. Elle irait même attendre dans la locomotive à vapeur, s'il le fallait. Pouffant à sa propre réflexion, elle recula un tantinet pour retourner se poster au chevet de sa fidèle acolyte, ne croyant toujours pas que c'était vraiment ce qu'elles trouvaient de mieux à faire à chaque fois; déconner.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 177
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Ven 21 Sep 2018 - 6:30
L’univers de la course, c’était pour la plupart des gens ce qu’on pouvait voir à la télé. Les moteurs vrombissants, les racegirls en tenues serrées, le champagne sur le podium. Des centièmes de seconde qui se font compétition, des pneus brûlés et des sons aigus qui passent et repassent. Le Rallye était pareil, sauf que tu remplaçais tout ça par des nuages de poussière, de boue et d’eau. Et des accidents spectaculaires.

Pour la plupart des gens, peut-être. Il y avait toujours un arrière-rideau, une réalité mieux cachée, moins glamour. C’était la négociation de contrat, de salaire, de participation. La lutte perpétuelle pour les sponsors, pour rester dans l’équipe. Pour convaincre les proprios que l’année prochaine sera toujours meilleure. Qu’on sera toujours plus rapide même si le corps a un peu vieilli. C’était un jeu pernicieux, et absolument sans pitié. Les meilleurs pilotes de la planète n’étaient pas tous pilotes. Seulement ceux avec le bon mélange de chance, d’opportunité et de talent.

Lance aurait voulu dire qu’il faisait partie de tout ça, mais sa part de chance était plus élevée que les autres ratios. Ça, et le fait que son compas moral était probablement un peu plus large que la moyenne. Il avait survécu de la même manière. En voyant des opportunités, et en les saisissant. Pour en revenir au sujet présent, d’abord la vision paradisiaque des deux femmes qui s’enlacent, boivent son précieux alcool aussi. Difficile de faire mieux en ces temps difficiles. Il resta muet, à la fois surpris par la situation qui ne cessait d’évoluer dans tous les sens, mais aussi parce que comme tout bon mec, il pouvait apprécier les jolies images.

La blonde s’approcha le temps de lui tendre la bouteille, et il la prit sans hésiter, leur jetant un regard avant de prendre une bonne gorgée. Le liquide brûlant n’avait jamais semblé davantage de circonstance. Il s’essuya la bouche avec sa manche. La lumière du cierge vacillait dans la pénombre grandissante. Encore un moment de silence, le regard vert de l’ancien pilote flotta sur les deux femmes. Il eut un rictus, et brisa enfin le moment.

« On a qu’à rattraper le temps perdu, ma chère May. »

Il releva le regard et le planta sur la blonde, mais finit par sourire en focalisant plutôt sur la brune.

« Ouais, à moins de vouloir regarder, tu devrais peut-être aller attendre dans la Porsche. Moi et Vicky, on a encore quelques mots et moments agréables à échanger. »

Il tendit la bouteille vers celle-ci.

« T’es pas d’accord, Vic ? Du moins, si tu penses avoir le calibre.»

Coup d’œil entendu. On pourrait pas l’accuser de se défiler, lui.

« Hey R2D2, Si tu entends des cris, ce sera un bon signe non ? Et tu t'inquiètes pas, t'auras ta chance la prochaine fois, Goldenberg... J'aurai peut-être de bonnes nouvelles pour toi après tout »


I press on where others slow down...
I am with many, but I drive alone...
I am the race you cannot win
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Victoria L. Raven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Event : 1 flingue, 1 piolet, 1 couteau militaire, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 914
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Ven 21 Sep 2018 - 23:51
- Oh p’tain d’merde, elle fit mine de se tourner vers May avec une main exagérément posée sur le cœur, il m’a choisi, j’suis tel’ment… « wow » quoi, l’imitation de bimbo et sa manière parodique de s’éventer était en option, moi j’te saut’rai toi ma belle si j’aimais les clitos.

En vérité – blague à part – Victoria était littéralement soufflée par la répartie de Starbuck. Merde, ce mec était d’un sans-gêne de génie, pourquoi y’en avait pas des comme ça à la maison ? Le pire c’était que connerie mise à part, il lui plaisait vraiment bien ce con. Genre, pas bien-bien mais si c’était encore la vie d’avant, elle lui aurait proposer d’aller prendre un verre le soir même. Dans une brasserie, un truc avec le bar chromé et les bonnes bières brunes, pas un bar à gonzesses avec des cocktails roses et de la musique pour twerkeuse. Elle aurait même fait l’effort de s’épiler, même si elle couchait jamais le premier soir. Une façon d’envoyer le message subliminal « oui mais… non ».

- J’suis carrément d’accord, approuva-t-elle avec un éclat de malice, y’a même un mec qu’m’a dit y’a pas si longtemps qu’j’avais un châssis d’rêve, aaaaaaah ce cher bouclette, tout un souvenir, sûr’ment un connaisseur d’voiture, comme toi, la pigiste s’approcha lentement de Lance, l’air d’entrer dans son jeu – enfin, de poursuivre le sien en tout cas – puis se ravisa brusquement avec une moue signe d’hésitation, arf… non mais y’a une règle d’or qui dit : « les copines avant la baise ». J’peux pas faire ça à Cendrillon. Désolée, fit Victoria dans un plissement de nez taquin.

Elle jeta néanmoins un regard aux alentours, comme si elle jaugeait à nouveau l’allure du vieux garage. Ça n’avait carrément pas la même gueule une fois le jour en plein déclin et les bougies allumés. C’était presque pour ça qu’elle avait envie de signer : revenir à une existence faite d’improvisation et de liberté. Ce serait le pied mais malheureusement, ça impliquait aussi de redevenir une crève-dalle au bas de la chaîne alimentaire et ça, c’était moins son délire. Son rôle avait des inconvénients mais on pouvait pas dire qu’ils ne se mettaient pas bien, en comparaison des autres.

- Mais… c’est l’moment où tu m’proposes de r’mettre ça d’main soir, qu’tu m’demandes mon numéro et qu’j’fais genre d’pas être sûre d’être libre d’main, ses longs cheveux noir tourbillonnèrent alors qu’elle se tournait brusquement vers May, c’bien ça ? J’oublie rien ?


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de chasse, hachette & couteau de poche suisse avec lampe de poche intégrée (celui de son frère)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1134
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Sam 22 Sep 2018 - 6:03
Il ne voulait pas qu'elle s'inquiète? Quoi, il ne pensait tout de même pas qu'elle était déçue? C'était loin d'être le genre de chose qui la décevait, pauvre petit. Mais ce n'était pas ce qu'il voulait dire, enfin, selon ce qu'elle comprenait de ses paroles. Il croyait qu'il pourrait la revoir pour lui annoncer de bonnes nouvelles? Elle ne pouvait pas se permettre cet espoir, pas maintenant. C'était bien beau tout ça, mais dans quel monde pensait-il vivre, le rigolo? Enfin, elle ne perdit pas de temps à y réfléchir, la réaction de la grande gagnante volait déjà la vedette.

May faisait mine d'applaudir, se marrant encore devant les conneries de Vicky, surtout quand elle précisa qu'elle aurait choisi la blonde si c'était pas de son amour du sexe masculin. Oh, elle en doutait pas, putain! Mais la demoiselle se foutait de Lance aussi, avec son attitude théâtrale très peu crédible. Il avait donc porté son choix sur elle, et la brune s'approchait de lui dangereusement, donnant presque l'impression à l'originaire de Portland qu'elle allait véritablement se jeter sur Starbuck. Mais non. Les copines avant la baise. Aussitôt, ses yeux clairs se posèrent sur le type, carrément hilare d'avoir le dessus sur lui, en quelque sorte. Elle était de trop? Dommage. Elle jouait avec le bijou planté dans sa langue comme une petite peste qui venait de faire un mauvais coup, bien heureuse de considérer Vicky comme sa meilleure copine, à l'instant, parce qu'il fallait avouer qu'elle lui rendait bien la pareille.

En réalité, Liv n'aurait pas refusé d'aller attendre ailleurs, même si, certes, ça aurait définitivement été un brin étrange. Et elle aurait été vachement inquiète, si elle était parfaitement honnête. Elle n'aurait pas manqué de le raconter à Nate, dans tous les cas. Mais rien de tout ça n'allait se produire, semblait-il. Ce n'était finalement que des jolis rêves envolés pour le mec. Elle riait toujours, derrière la briseuse de coeur, alors que c'était à au tour de Vic de proposer à Lance de la revoir. Elle était sérieuse ou pas? Dur à dire. La débile se retournait vers elle, maintenant, lui demandant conseil sur ce qu'il fallait faire ou ne pas faire, selon les conventions. Et bien merde! Elle avait oublié l'essentiel. "Faut préciser que tu ne couches pas le premier soir, normalement. Et mentionner que tu ne veux pas perdre ton temps, alors qu'en fait, si, un peu." lança-t-elle, moqueuse, en haussant les épaules. C'était que la vérité des temps modernes, quoi. Leur mode de vie avait bien changé - quoi que - depuis cette époque, apocalypse oblige, mais quand même.

Leur copain tendait la bouteille à l'élue, mais elle ne l'avait toujours pas entre ses doigts laiteux, probablement trop préoccupée par le choix déchirant qui s'offrait à elle. Ainsi donc, May s'en était emparé, posant les lèvres sur le goulot pour goûter encore au liquide qui lui chauffait délicieusement la gorge. Elle avait trinqué dans le vide, avant de parler. "À l'amitié!" dit-elle en se retenant de rire comme une idiote. Ses prunelles bleues rivées sur la pigiste et sourire en coin accroché au visage, elle la regardait, sincèrement ravie et presque reconnaissante, en revanche. Comme si elle savourait le fait qu'elle assure ses arrières, et vice-versa. Enfin. La blonde lui passa la bouteille avant de reporter son attention sur le fournisseur d'alcool. "J'serais prête à parier que tu détestes férocement la vie de pas avoir de numéro de téléphone à lui laisser, hein? Va falloir être plus créatif."

C'était plus fort qu'elle de le narguer, il avait bien démontré qu'il savait se défendre, de toute façon. C'était ce qui rendait la chose encore plus drôle. Sincèrement, il ne manquait plus qu'un peu de musique pour que la petite fête privée soit parfaite. Il devait bien y avoir une chaîne stéréo à pile, dans ce garage? Possiblement avec un disque compact dedans? Il y avait pas toujours de la musique dans ce genre d'endroit? Si, bien sûr. Elle chercha un peu dans les étagères, sur les surfaces de travail, même dans les établis où il y avait que du vide et quelques outils démontés. Ce n'était pas simple dans la pénombre, mais elle trouva finalement ce qu'elle cherchait, la petite entêtée, tentant tout de suite d'allumer la magnifique boombox de piètre qualité, sans succès. Se retournant vers les deux tourtereaux, toute fière, elle posa la seule et unique question pertinente du moment. "Qui a des piles qui fonctionnent?"
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 177
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   Sam 22 Sep 2018 - 7:57
Elles avaient l’air bien satisfaites de leur coup, mais Lance ne se départit pas de son sourire, hochant doucement la tête, plus pour lui-même qu’autre chose. La brune s’était défilée, et c’était bien assez pour lui. Tu pouvais pas gagner cette partie-là Vic` et tu le savais. T’as juste sauvé la face devant May. Mais bien joué. Lance devait avouer qu’elle l’intriguait, et pas qu’un peu. Sans mentionner davantage sur le fait que son châssis était… de rêve ? C’est ça qu’elle avait dit en tout cas. Assez rare de voir quelqu’un qui a une tête sur les épaules en plus. La dernière fois qu’il avait quelqu’un d’aussi vindicatif… Ses pensées l’amenèrent vers des coins qu’il préférait éviter. Revinrent vers cette moue sexy.

« Cute. »

Elles avaient leurs idées bien arrêtées sur la suite des choses, et il roula des yeux. C’est quoi la suite, que je vienne te sauver en haut de ta tour, Miss ? Mais Lance trouva le tout bien amusant malgré tout. Certaines choses ne changeaient pas, même après la fin du monde. Pas que ce soit un jeu qu’il avait joué si souvent que ça non plus : la majorité de sa vie avait été obsédée par les voitures. Les filles ne trainaient pas souvent dans les paddocks, à moins d’être payées pour être là, sourire et occasionnellement faire un peu plus.

« Pas besoin d'un numéro. J'ai une addresse. »

Il désigna le garage de la main tout en faisant le tour de l’atelier, fouillant un peu. Rapunzel avait une autre idée en tête et tant qu’à rester planté là, autant garder les mains occupées. Lance avait jamais été le genre à rester en place trop longtemps. C’est peut-être pour ça qu’il avait survécu par lui-même si longtemps d’ailleurs.

« Tu sais déjà que j’en aurai pour une autre journée juste pour la voiture. Tu sais où me trouver si t’arrives à libérer ton demain soir. Si tu veux vraiment attendre jusque-là, du moins. »

Clin d’œil. Oui mais non. Si elle s’était défilée une fois, elle le ferait probablement deux fois. Il ouvrit un tiroir du cabinet de mécanicien et après avoir un peu fouillé, dénicha un multimètre numérique. Plutôt utile pour vérifier des connecteurs électriques… Mais il dégota plutôt un tournevis plat à commencer à dévisser l’arrière.

«  Créatif ?  Tu me dis ça maintenant ? T’es dure, Marilyn Monroe. Tu pourrais saluer mes efforts au moins. »

Le couvercle sauta et il tapa l’appareil dans ses mains, faisant tomber deux piles. Ce genre d’appareil ne servait pas souvent, bonne chance qu’elles soient encore bonnes. Il fit signe à la blonde et les lui lança.

« J’ai encore deux-trois idées, tu t’inquiètes pas pour moi ! »

Il glissa le multimètre dans son sac. D’autres piles attendaient ailleurs, et ce truc pourrait servir pour demain.

« Mais je révèle pas tout le premier soir normalement »

C’était particulièrement de circonstances. Il y avait bel et bien un sujet ou deux dont il voulait discuter avec la brune – et plus si affinités. Comme cette carte pliée dans le jean de May, par exemple. Le pourquoi du comment, ça attendrait un autre moment malheureusement.  Lance était juste un gars ordinaire au final. Il ne pouvait pas faire grand-chose face à un duo trop habitué à gagner.

« T’es sûre que t’as pas un châssis préféré toi, Blondine ? À part ta copine évidemment, mais ça on s’entend déjà je dirais »

Il éclata de rire. Créativité, musique, bougie et ambiance. Si elle avait déjà un mec, celui-ci croyait probablement qu’une haltère était une petite halte routière. Une foutue Honda Civic sur pattes…

« Si ce truc marche, tu m’offres la première danse, dis ? »


I press on where others slow down...
I am with many, but I drive alone...
I am the race you cannot win
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Good to the last drop ?   
Revenir en haut Aller en bas  
- Good to the last drop ? -
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» drop sur les boss monsters
» diverses questions sur les drop ns et les mob de moonshines
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Strayana Drop et EXP
» DROP DES NOUVEAUX DONJONS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: