The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- The Devil's Advocate -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
June D. Phelbs
Leader | Remnants
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Variable
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 10/01/2018
Messages : 621
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: The Devil's Advocate   Mar 28 Aoû 2018 - 15:29
June devait certainement avoir raté le moment de la conversation où c’était la serveuse qui décidait de la direction qu’elle prenait. Tandis que la jeune femme se levait en essayant de lui imposer sa façon de voir la suite des événements, l’avocate restait muette. Ses yeux glacés la décortiquaient, impénétrables, comme un sujet qu’elle méprisait avec toute la froideur d’un chirurgien devant un patient. Elle avait mieux à faire ? Pauvre petite chose. Son aveu indirect à propos d’un rendez-vous avec Hokulani pouvait être révélateur mais la vérité… c’était que la quarantenaire se fichait de ce qui se passait dans la culotte de Jenna. Qu’elle soit enceinte ou qu’elle ait une maladie vénérienne, ce n’était pas son problème.

- Restez debout si ça vous chante mais on a pas terminé.

Pas complètement et rien que parce que sa cadette se croyait capable de lui imposer son autorité, la rouquine prendrait tout son temps. Elle n’allait pas repartir sur le terrain des joutes verbales : elle n’avait pas besoin de prouver qu’elle avait plus de pouvoir que la quasi-trentenaire, c’était un fait. Elle changea donc lentement l’ordre de ses jambes croisés avant de délivrer sa sentence :

- Je pense qu’une semaine au trou vous fera du bien. Ça devrait vous aider à réfléchir à votre comportement, sinon, et bien elle inaugurerait les peines plus longues : sept jours, c’était déjà la condamnation capitale chez eux, j’enverrai quelqu’un vous chercher après votre rendez-vous avec votre gynécologue, l’indifférence quasi-méprisante de son timbre suintait de son masque de givre, vous savez comment ça fonctionne, n’est-ce pas ? Ration minimale, pas de sortie et pas de visite.

Autrement dit : une parfaite éternité. Quand on voyait ils pouvaient déjà tourner comme des lions en cage même en liberté sur le camp, l’isolement dans une cabane de 3 mètres sur 3 mètres en compagnie d'un pot de chambre devait être terrible. June était bien consciente que ça n’aiderait pas la serveuse à l’apprécier mais à ce stade, ce n’était plus le sujet. Au contraire, elle lui glisserait peut-être une lame de rasoir à travers le grillage qui barrait les petites fenêtres – des fois qu’elles veuillent concrétiser l’idée d’en finir avec son existence misérable.

- A votre sortie, vous serez consignée sur le camp jusqu’à nouvel ordre. Vous ne toucherez plus une arme, ce qui vous rend inapte à toutes les fonctions nécessitant d’en utiliser. Je restatuerai sur votre sort quand j’aurais estimé avoir vu une amélioration, avocate et juge à la fois, c’était tellement plus simple. La quarantenaire fit alors un signe de tête en direction de la porte, allez-y, vous allez être en retard.


Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy. And plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jenna Farrel
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau militaire - Pistolet 9mm - Fusil M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/12/2017
Messages : 1281
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: The Devil's Advocate   Mer 29 Aoû 2018 - 9:44
The Devil's Advocate

Le regard de la jeune serveuse avait viré au noir profond. Elle se tenait debout devant l’avocate mais ses yeux avaient tourné dans une haine profonde lors de l’énoncé de la sanction. Une semaine en prison ou au « trou » comme la grande perche avait pris soin de lui dire. Ainsi donc voilà ce qui était la finalité de cette mascarade de discussion, emprisonner Jenna pour lui faire comprendre qu’on ne défiait pas son autorité impunément. Les yeux remplis de haine Jenna aurait très bien pu sauter sur l’avocate dans la seconde qui suivait pour l’étrangler et laisser son corps sans vie dans cette grande maison. Ses doigts se crispaient sur ses hanches, elle contenait ses pulsions les plus sauvages.

« Oui … je sais comment cela fonctionne June. » le ton était aussi froid que celui de la rousse. Oui Jenna savait comment fonctionner les emprisonnements, elle avait passé sept années dans une prison pour meurtre, aussi ce n’était pas une « petite » semaine au trou qui allait lui faire peur ou même lui apprendre la vie. Elle avait vu des choses bien plus effrayantes que ce que June ne pouvait imaginer. Un léger sourire lui montait aux lèvres à l’idée que la grande perche pensait vraiment que la sanction serait efficace sur la serveuse, si seulement elle savait tout … Sept longues années à subir les conditions carcérales, à encaisser les coups, à en donner, à tout faire pour survivre et ne pas se laisser emporter par la dépression. Sept longues années à ruminer sa vengeance contre celui qui l’avait envoyé dans ce trou à rat. Si seulement l’avocate savait de quoi la jeune serveuse était capable, tuer de sang-froid, elle l’avait déjà fait. Certes ce n’était qu’un dealer raté dans un squat sordide mais ce n’était pas une grande perche seule dans sa maison esseulée qui présentait un plus grand challenge. Jenna aurait pu en finir sur le champ avec l’arrogance de Phelps et quitter le camp avant même que quiconque ne puisse trouver son corps.

Enfin, il ne fallait pas qu’elle y pense. Il fallait qu’elle encaisse, une fois de plus. Ce n’était qu’une semaine après tout et cela ne représentait pas une éternité dans une vie aussi la serveuse saurait s’en accommoder « Si vous voulez envoyer vos gorilles pour m’escorter, soit, mais je ne fuirais pas de toute façon » il y avait bien longtemps que Jenna avait décidé de faire face, de ne plus courir pour échapper à ses actes. Aussi elle subirait la sanction imposée par l’avocate sans broncher, sans se plaindre, ce ne serait que lui donner ce qu’elle attendait, une preuve de faiblesse. De plus l’avocate voulait la consigner au camp sans arme pour l’empêcher de sortir et d’avoir une fois de plus des actes inconsidérés, et bien Jenna resterait sage à rôder dans les allées de Fort Ward. De toute façon les premières instructions de Zhou avaient été claires, il allait falloir qu’elle se ménage, car une grossesse n’était pas une chose de toute repos et avec les conditions médicales actuelles, il était un peu moins facile de la faire se dérouler sans accroc, aussi le cloisonnement à l’intérieur du camp était presque une bonne chose.

Les yeux toujours sombres posés sur la silhouette de l’avocate Jenna esquissait un sourire à nouveau « Aucune visite donc … et si mon médecin décide que c’est nécessaire vous y opposerez-vous June ? »
by lumos maxima


We'll do it all
Everything
On our own

We don't need
Anything
Or anyone

If I lay here
If I just lay here
Would you lie with me and just forget the world?

I don't quite know
How to say
How I feel


Chasing Cars

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  https://lieenah.wordpress.com/ 
June D. Phelbs
Leader | Remnants
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Variable
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 10/01/2018
Messages : 621
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: The Devil's Advocate   Mer 29 Aoû 2018 - 14:13
L’avocate ne manqua pas l’orage qui se déclencha dans les prunelles de son interlocutrice mais continua de la dévisager d’un air infiniment supérieur. C’était bien là toute l’impuissance de Jenna au fond : elle ne valait pas mieux qu’une enfant turbulente qui faisait des caprices et tapait du pied. En fin de compte, ses parents la réprimandaient et elle partait ruminer sa frustration jusqu’à la prochaine idiotie. Sauf que là, on parlait d’une sale môme dont les agissements pouvaient causer de graves pertes. Des accidents, des morts. Ce n’était pas un fait à prendre à la légère car dans une micro-communauté, le moindre élément perturbateur pouvait tout faire s’écrouler. June tuerait la serveuse de ses propres mains avant que ça n’arrive.

La question de cette dernière ne lui inspira qu’un bref éclat de rire sans joie expiré par le nez. Est-ce qu’elle essayait de la prendre par les sentiments ? C’était la deuxième fois en deux minutes qu’elle mettait en avant un état de santé qui demandait la supervision d’Hokulani. C’était quoi, une façon d’attirer sa sympathie ? Ou sa pitié ? Ou simplement de maladroitement lui montrer qu’elle avait effectivement « d’autres préoccupations » ? Pour être tout à fait honnête : sa cadette pouvait mourir dans sa cabane que ça ne l’empêcherait pas de dormir. Elle n’était ni à l’article de la mort, ni handicapée, ni blessée. L’époque des assistés était révolue.

- Aucune visite, confirma la quarantenaire, je suis certaine que vous y survivrez. Vous êtes quelqu’un de solide, c'est-ce pas ?

Du moins, n’était-ce pas ce qu’elle s’efforçait de vouloir prouver à force d’expédition musclée et d’insolence ? La jeune femme n’allait tout le même pas sortir la carte de la fragilité maintenant ; et si sa nécessité à voir une gynécologue signifiait ce que June supposait que ça pouvait signifier… alors ça ne la rendait que plus ferme sur sa décision. Si Jenna perdait son potentiel bébé, ça lui donnerait une leçon – et ça lui rendrait service. Quelque part, elle devrait remercier la rouquine.

- Et j’enverrai bien quelqu’un vous chercher. Je ne vous fais pas confiance, acheva-t-elle sur une froideur polaire.

A son tour de se lever, enfin. Elle en avait terminé avec la serveuse et avait encore à faire aujourd’hui. Sans Evelyn pour l’assister malheureusement, elle devait se coltiner toutes les tâches – mêmes les plus ingrates.


Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy. And plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jenna Farrel
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau militaire - Pistolet 9mm - Fusil M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/12/2017
Messages : 1281
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: The Devil's Advocate   Sam 1 Sep 2018 - 5:42
The Devil's Advocate

Cette femme était vraiment la pire chose que la Terre ait porté jusqu’à ce jour. Phelps était tout ce que l’être humain pouvait avoir de détestable, enfin tout ce que Jenna était en mesure de détester en tout cas. Elle était froide et sans sentiments, sûrement frigide aussi et cette idée était en mesure de faire sourire la serveuse. La sentence était tombée et l’avocate ne semblait pas encline à l’adoucir ou à se montrer compréhensive concernant les visites de Zhou. Qu’il en soit ainsi, ce n’était pas réellement important. Jenna savait que la semaine passerait vite et qu’elle tiendrait sans problème dans le trou à rats où l’envoyait June.

Elle avait connu bien pire, la vraie prison. Les yeux toujours noirs posée sur la grande perche, l’idée fugace de lui sauter dessus pour mettre fin à son existence revenait dans l’esprit de la serveuse. Cela serait tellement facile. Jenna se doutait que l’avocate ne devait pas être une professionnelle du self-defense, aussi il serait aisé de mettre fin à sa domination et lui faire ravaler son sourire hautain était une chose on ne peut plus tentante. Mais il était hors de question que la serveuse laisse parler ses pulsions. D’abord parce qu’elle ne voulait plus jamais se voir comme une meurtrière de sang-froid et surtout parce que maintenant qu’elle allait se marier et qu’elle allait devenir mère, elle ne voulait pas gâcher une fois de plus tout ce que la vie lui avait offert. Elle ne voulait pas casser ce qu’elle était en train de construire avec Lucas.

Jenna avançait d’un pas vers l’avocate « Comme vous le voulez, je n’ai pas réellement le choix de toute façon, vous dirigez … » un sourire narquois filait sur les lèvres de la serveuse alors qu’elle faisait un pas supplémentaire vers June « Ce fut un plaisir June. On se revoit dans une semaine alors. » ultime provocation verbale à l’encontre de la grande perche Jenna souriait. Elle fit mine de lui tendre la main pour une poignée d’adieu mais se ravisait aussi sec toujours le sourire aux lèvres. Elle tournait les talons avant de prendre la direction de la porte. Encore une fois l’avocate avait gagné la manche mais il arriverait un jour où cela ne serait plus le cas et ce jour-là Jenna serait aux premières loges pour assister à la chute de la Reine … voir même y participer activement … voir même exécuter elle-même la sentence que l’on donne aux reines et aux rois … à la française …
by lumos maxima


We'll do it all
Everything
On our own

We don't need
Anything
Or anyone

If I lay here
If I just lay here
Would you lie with me and just forget the world?

I don't quite know
How to say
How I feel


Chasing Cars

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  https://lieenah.wordpress.com/ 
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The Devil's Advocate   
Revenir en haut Aller en bas  
- The Devil's Advocate -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» The devil's advocate [pv Nem]
» The Sacrifice of Haiti "Pact with the Devil"
» Alignement NewJersey Devil
» Supernatural;; Sympathy For The Devil
» [Defense Devil] Présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: