The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Are these new friends? -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5921
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Are these new friends?   Jeu 30 Aoû 2018 - 23:55
Tandis que Sarah partait inspecter les environs, la musicienne s’approcha pour délester l’inconnu de ses armes. Une main gardait le revolver pointé sur sa tête, prêt à faire feu, l’autre l’allégeait et le fouillait sans trop de délicatesse. Il n’avait pas grand-chose. Fusil sniper, couteau, sac-à-dos. Selene reprit alors un peu de distance pour qu’il n’ait pas la possibilité d’essayer de l’attaquer, le temps que sa complice revienne de son inspection. Pour l’instant, l’homme semblait totalement docile – muet mais sans histoire. A tel point que la jeune femme ne put s’empêcher de lui préciser :

- On te vole pas. Si t’es clean, on te rendra tes affaires.

Elle espérait que ce soit le cas. Après longtemps à mépriser la vie, elle avait retrouvé l’estimation de la valeur de chaque personne. Était-ce grâce à William ? Grâce à Andrea ? Grâce à Elizabeth ? Grace à cette perspective de nouvelle civilisation ? Peut-être un mélange de tout. Mais l’époque où la mort des étrangers lui était indifférente était révolue. Aujourd’hui, elle le ferait sans hésiter si nécessaire, mais ce ne serait pas sans regret. Hormis pour leurs ennemis et le groupe de Zack, elle préférait s’en tenir aux solutions non létales.

La pianiste répondit à son aînée d’un signe négatif de tête. Leur nouvel ami n’était pas très loquace mais il allait devoir changer de comporter s’il préférait éviter les bobos. Sa complice venait d’inspecter le périmètre alors Selene vit dans sa demande d’aller le faire également une façon d’appeler à un tête-à-tête avec le jeune type. La musicienne faisait confiance aux yeux et aux instincts de Sarah : si elle n’avait rien vu mais avait un mauvais pressentiment, c’était qu’elle n’avait rien vu mais que tout n’était pas tranquille.

S’aventurant sur les pas de l’actrice pour inspecter à son tour le périmètre des bâtiments sinistrés, un bruissement dans les épais fourrés qui encerclait la carcasse commerciale attira son attention. Avec la nature qui reprenait ses droits, les buissons n’étaient plus que des entrelacs de hautes herbes, de ronces et d’arbustes sauvages. En s’approchant plus encore, la brunette eut une vision qui lui glaça le sang : un ours. Un spécimen noir d’Amérique du nord, pour l’instant occupé à ses affaires, mais à moins de quelques mètres. Vrai que maintenant que les villes n’existaient plus, le règne animal pouvait de nouveau s’étendre où bon lui semblait et visiblement, cette bête se plaisait ici. C'était la première fois qu'elle en voyait un de si près, ce n'était pas rassurant.

- Sarah ? Appela la pianiste en reculant lentement, priant pour que l’ours ne la voit pas, Sarah, on doit y aller.

C’était sans appel, surtout que bien qu’elle soit repassée du côté de la façade où l’animal ne pouvait plus les voir, il devait l’avoir entendu. Au-delà d’eux même, elle songeait à Snowflake qui n’était pas bien loin : qui savait combien d’autres prédateurs rôdaient dans le coin ?! Elle n’y avait jamais pensé auparavant. A voir les têtes des deux autres, elle eut l’impression d’avoir raté quelque chose mais ce n’était pas le moment de s’en préoccuper. Pointant machinalement son arme sur l’inconnu à nouveau, elle s’adressa à son aînée comme si le jeune homme n’était pas là.

- Vraiment, faut qu’on bouge. Il a dit quoi ? On fait quoi de lui ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Are these new friends?   Sam 1 Sep 2018 - 21:30
Et pourtant ... Cette journée n'avait pas si mal commencé... Bon, c'était juste affreusement rébarbatif. Mais ce n'était pas comme si elle avait demandé grand chose ! Elle voulait simplement rentrer, parce qu'elle avait encore pas mal de travail à faire au refuge, et devait s'assurer avant toutes choses que Wyatt s'alimente correctement, ce qui n'était pas gagné d'avance vu qu'il tenait maintenant assis et prenait un malin plaisir à chipoter à tous les objets qui venaient à sa portée...

Mais non, il avait fallu qu'elle remarque ce gars qui errait et que évidemment, par acquis de conscience, elle décide qu'il fallait mieux s'assurer qu'il n'était pas un ennemi... En était-ce un ? Elle n'en avait aucune idée, le braquant à nouveau avec son Glock en attente d'une réponse, alors que l'expression de l'étranger avait changé du tout au tout, jusqu'à ce qu'il bégaye quelques mots, l'appelant Goldie... " Sérieusement ? " répondit l'actrice, roulant des yeux avant de porter sa main libre à son visage, laissant échapper un rire nerveux. Goldie était le surnom du personnage qu'elle avait incarné dans Bad Blood, un des films pour lequel elle avait du le plus s'investir puisque c'était un long-métrage d'action.

Mais elle avait fini par voir ce film comme un échec, même si il avait été rentable, il n'avait pas été au niveau des espérances de tout le monde, et de toutes façons, bien que contactée pour la suite, elle fut écartée car le projet changea du tout au tout pour essayer de se franchiser et se planta littéralement... " Bien sur que je suis réelle... Pourquoi, j'ai l'air d'un fantôme ou un truc du genre ? " il commença alors à expliquer qu'il avait vu tous ses films et d'autres choses qu'elle aurait sans doute préféré ne pas savoir... " Suuuuper... " soupira-t-elle avec une moue dégoûtée, il s'écoutait de toute façon parler, à quoi ça servait d'en rajouter ? Soit il rêvait, soit elle allait lui en coller une pour lui montrer que ce n'était pas le cas où ... " C'est bon ! " le coupa-t-elle, excédée " Ça devient vraiment gênant là...Atterris un peu. " l'avisa-t-elle, sèchement, mine de rien -et ça elle ne l'avouera peut-être jamais- elle était flattée d'avoir été reconnue, ce n'était pas toujours le cas !  

Selene finit par revenir, alors qu'il expliquait qu'il cherchait juste à manger... C'est quand elle croisa le regard de son amie qu'elle  comprit que ses soupçons se confirmaient, à quoi elles s'attendaient avec ce tas de ruines de toute façon ? Elle tiqua un peu plus sur le fusil à lunette que la brune avait du récupérer : Ce genre d'armes, elle se souvenait encore en chercher il n'y a pas si longtemps, ce quidam avait donc eu plus de chance qu'elle ! Elle le détesterait presque déjà. " J'en sais rien ... " et puis, est-ce que la brune croirait à l'hommage vibrant du fan qu'elle venait de recevoir ? " Hélas, il a fallu qu'on tombe sur le gars le plus paumé du coin visiblement ... Qu'est-ce qu'il se passe ? " mais elle eut rapidement une réponse, en entendant un grognement féroce, écarquillant les yeux. " C'est une blague !? " un ours !? Elle aurait donc très bien pu se faire attaquer quelques minutes plus tôt... " Ok, sortons d'ici, on verra pour ça plus tard. " elles n'allaient pas se laisser déstabiliser par ... Un des plus grands prédateurs du règle animal ? D'un geste de son Glock 17, la blonde intima Markus d'avancer, afin de les suivre.

Mais le chemin ne put être rebroussé, parce que l'ombre de l'ursidé se dessinait à quelques mètres d'eux " Par ici ! " avisa la blonde en pointant du doigt un petit bâtiment qui tenait encore péniblement debout, c'est une fois dedans et hors de vue qu'ils pouvaient souffler, du moins pour quelques instants " J'espère qu'il ne va pas neiger... " déclara-t-elle, mystérieusement, en observant l'ours par l'embrasure de la porte. C'était un code transmis à Selene, à propos de Snowflake, il fallait qu'elles s'assurent qu'il allait bien, lui aussi...Ses yeux émeraude se posèrent ensuite sur leur compagnon d'infortune " T'aurais pas une idée de génie pour sortir de là par hasard ? " déclara-t-elle, les bras croisés avant d'observer la bâtisse dans laquelle ils étaient entrés, avec un étage,  et quelques pièces mais quasi complètement plongées dans l'obscurité, pas ce qu'il y avait de plus rassurant...
Revenir en haut Aller en bas  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 129
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Are these new friends?   Mer 5 Sep 2018 - 17:08
Le rêve se transformait rapidement en cauchemar. Ce qui s'annonçait plus tôt comme un superbe fantasme avec deux actrices de rêve s'était rapidement métamorphosé en la dure réalité qu'il vivait déjà depuis longtemps. Son actrice préférée le détestait déjà, l'autre n'était qu'une inconnue et une ombre menaçante allait provoquer de l'action dans cette rencontre tranquille. La première l'avait rassuré, elles n'étaient pas de simple pillardes, elles allaient lui rendre ses affaires après l'avoir contrôlé, mais pourquoi le contrôlait-il ? Si elles avaient si peur de sa présence, pourquoi ne lui avait-il pas simplement laissé passer son chemin? Il aurait passé la nuit dans le commerce, et aurait disparu vers l'horizon le lendemain. Soit elles protégeaient quelque chose, soit elles convoitaient le même endroit que lui.

La deuxième était plus sauvage, voir plus arrogante avec lui. Déjà, elle avait été violente, mais ses actions envers lui ne l'affectèrent pas réellement, il croyait avoir vu un ange. Un ange qui le ramena rapidement sur terre et qui lui rappela qu'elle était une humaine comme les autres, voir pire... C'était une actrice typique, arrogante avec ses fans. Mais pour qui se prenait-elle de le traiter de paumer comme ça ? Juste parce qu'il avouait qu'il la connaissait très bien. En même temps, à quoi s'attendait-il vraiment, elle n'était qu'une personne de plus qui cherchait à l'intimider, il s'était fabriqué une carapace pour cette raison il y a longtemps déjà, et il lui suffirait d'entrer à l'intérieur et d'éviter d'exprimer ses sentiments encore. Il s'était peut-être laissé emporter après tout, mais il avait toujours eu ce talent particulier pour créer des malaises.

L'autre jeune femme revenait déjà, et elle semblait paniquée, appelant sa geôlière et lui indiquant qu'il fallait bouger au plus vite. Y avait-il des rôdeurs dans les environs ? Si c'était le cas, il faudrait effectivement partir le plus rapidement possible, et il espérait ne pas servir d'appât pour qu'elles s'en sortent. Le grondement profond d'un animal indiqua que quelque chose de pire que les rôdeurs arrivaient, le roi de la forêt s'approchait à grands pas vers les trois proies et il était probablement affamé. Heureusement pour lui, elles n'allaient pas le laisser là. La blonde pointa son arme sur lui et lui indiqua de marcher, mais même s'il semblait urgent de bouger, il pointa du doigt son sac au sol, qu'il n'abandonnerait pas à la merci d'un ours pour rien au monde, surtout s'ils ne pouvaient pas revenir à cet endroit plus tard. " Puis-je ? " Dit-il simplement, se penchant déjà pour simplement attraper la poignée supérieure de son baguage et se mettre à avancer dans la direction établie par la tacticienne hors pair.

Super... Un bâtiment sur le point de s'écrouler sur leurs têtes, quelle idée de génie ! Il avait envie de s'exprimer à ce sujet, mais il trouvait la situation suffisamment tendu pour l'instant. Puis vint cette phrase totalement sortie de nul part à propos d'une possible neige. Markus n'était pas idiot, et réalisa rapidement qu'il devait s'agir d'un code entre les deux jeunes femmes, mais de quoi s'agissait-il ? La neige pouvait peut-être indiquer qu'elle espérait qu'il n'y est pas d'être blanchâtre, des morts qui leur pleuveraient dessus. Voilà que maintenant, elles se fiaient à lui, elles l'avaient amené dans ce piège et il devait trouver la situation. Était-ce une sorte de test, de rite de passage pour un groupe obscur qui ne conservait que les survivants ? " Super ! C'est vous qui nous amenez dans un endroit sans issue, et c'est au paumé de vous en sortir, c'est ça ?" Finit-il par dire en roulant un brin les yeux, lâchant enfin ce qu'il avait sur le coeur.

Son regard analysait déjà l'animal qui se trouvait dans l'embrasure de la porte. Il n'était pas un expert en matière d'animal, mais il avait regardé suffisamment de documentaires et de vidéo sur l'internet pour savoir comment agir dans ce type de situation. Il s'agissait d'un ours un noir, et se type d'ursidé s'approchait très rarement de la civilisation, à vrai dire, il a généralement plutôt peur des humains et évitent tout contact avec eux. Celui-ci était soit vraiment affamé, soit il s'agissait d'une femelle qui protégeait ses petits. Dans tous les cas, il se rappelait que l'animal était de type peureux, et qu'il suffisait généralement d'être effrayant et imposant pour qu'ils rebroussent chemin. " Trouvez de quoi faire du bruit... Et levez les bras en l'air... Hurlez s'il faut, il finira par fuir. Lâcha le frisé, observant les deux jeunes femmes afin de s'assurer qu'elle comprenait bien son plan, avant d'ajouter, " Gardez seulement en tête que le bruit risque d'attirer autres choses... Surtout, ne lui tirez pas dessus, vous risqueriez de l'énerver. "

Terminant d'indiquer son plan, il cherchait autour quelque chose pour faire du bruit, et pointa un amas de matériaux de construction qui avait dû s'écrouler sous le manque d'entretien. Ils trouveraient probablement des morceaux de bois, ou des pierres pour frapper sur les murs ou les meubles qui avaient survécu au passage du temps. Sans bouger, il s'assurait que les inconnues allaient suivre son idée, car elles avaient encore le gros bout du bâton, c'est-à-dire une arme pour le menacer et la supériorité numérique.



Genius are just misunderstood
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5921
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Are these new friends?   Ven 7 Sep 2018 - 19:38
La jeune femme n’eut pas besoin de répondre à son aînée à propos de ce qui se passait : le grognement de l’animal se suffisait à lui-même. Bien. Merde. Il n’était visiblement pas de très bonne humeur et pourtant, la musicienne n’avait rien fait de répréhensible ! D’un geste de son arme, elle indiqua à l’inconnu qu’il pouvait récupérer son sac et suivre Sarah qui les précédait vers une bâtisse plus qu’éprouvé par les années. Dans tous les interstices laissées dans les parois abîmées s’étaient glissées des mauvaises herbes. Pour être honnête, Selene ne comprit pas tout de suite la référence à Snowflake, alors elle fronça les sourcils en répondant à l’actrice :

- What the f… euh… ouai, ouai.

Oui, clairement, elle espérait. Hors de question de rentrer raconter à Isaac que sa jument s’était faite dévorée par un prédateur. Même si les ours n’étaient pas principalement carnivores, même s’ils savaient se contenter de fruits. Elle ne tenterait pas sa chance pour mettre la nature à l'épreuve. Pas plus qu’elle ne souhaitait se plier aux conseils du gugus qui leur disait de faire du bruit pour effrayer la bête. Autant on ne pouvait pas nier qu’il marquait un point – ce n’était pas à lui de les sortir de là – autant elle n’était pas prête à mettre en application de telles recommandations.

- Bien sûr, parce que ça va pas l’énerver du tout de nous voir lui gueuler dessus en gesticulant.

Si on lui demandait, la meilleure solution était d’attendre simplement qu’il passe. L’ours n’était pas un rôdeur, il n’avait aucun intérêt à les traquer. A tous les coups, ils étaient simplement au mauvais endroit au mauvais moment. La pianiste ne tenait pas à se faire arracher la tête par l’un des plus gros animaux terrestres, ni même à tenter de remporter un duel. Non sans une pointe de sarcasme, Selene fit un signe pour indiquer qu’elle attendait de voir le génie à l’œuvre.

- Mais si tu veux tenter ta chance, vas-y !

Après tout… soit ça marchait vraiment, et tant mieux ; soit il se faisait attaquer et ça ne lui ferait pas trop de peine. Pas trop. Néanmoins, ses orbes bleus commencèrent très vite à épier leurs options. Pour l’instant, il faisait trop sombre pour qu’elle dicerne quoique ce soit, mais il ne pouvait pas y avoir qu’une seule issue ici. Suffirait sans doute de sortir par ailleurs et de s’éclipser rapidement. Sans attendre, elle s’équipa de sa lampe torche pour pouvoir y voir plus clair, que ce soit pour éviter de se faire prendre par surprise par un cadavre que pour voir où elle mettait les pieds.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Are these new friends?   Mer 12 Sep 2018 - 7:51
Adossée contre le mur de la bâtisse dans laquelle elle avait guidé à la fois sa leader et l'étranger qu'ils avaient rencontrés un peu plus tôt, Sarah avait envie de se persuader que cette journée n'avait rien d'inhabituel, que ce simple contretemps allait rapidement s'arranger... Qu'elle finirait par expliquer ses péripéties, et en rire, en partageant une cigarette au tabac un peu sec avec Lisandro et Eli, comptant sur la complicité des deux hispaniques pour ne pas la vendre à son compagnon qui ne se serait pas privé de lui remonter les bretelles !

Sauf que vu les grognements du prédateur -qui la firent lever les yeux au ciel- elle devrait obligatoirement contacter Finan pour réellement se convaincre qu'elle rencontrait des ours et des inconnus tous les jours, à espérer qu'il lui reste un peu de ce qu'ils avaient trouvé en compagnie de Eli, quelques mois plus tôt... Le grognement de l'animal lui fit lever les yeux au ciel, excédée.

Elle avait tout sauf envie de se trouver dans cette décharge, et n'était pas convaincue qu'elle était aussi à cran seulement à cause de la menace qui pesaient sur leur groupe... Encore un peu et elle s'inquiéterait que ce soit du aux hormones.... Si on lui demandait, peut-être qu'elle aurait sans doute quelques difficultés à avouer qu'elle a été un peu dure avec cet homme, qui en plus n'était pas dans le camp ennemi et de surcroît solitaire.

La jeune femme l'interrogea alors à propos d'une idée qui pourrait leur permettre de sortir de là sans être déchiquetés... D'autant qu'elle n'avait pas envie de tuer un animal si elle pouvait l'éviter ou que ce n'était pas nécessaire -surtout qu'il paraissait assez indigeste !- et fut surprise de la réponse de Markus, qu'elle ponctua d'un petit sourire en coin, il marquait un point : Pourquoi l'aider ? A moins qu'il n'ait pas le choix vu qu'il s'embarquait indirectement dans la même galère qu'elles... " Tu préférais qu'on attende qu'il vienne nous bouffer ? " soupira-t-elle , avant d'écarter de la main quelques mèches de cheveux de son visage et de s'avancer vers la première porte, qui lui tendait les bras.

Snowflake restait toujours hors de vue, et si sa cadette avait compris ce à quoi elle faisait allusion -semant un peu plus le trouble dans l'esprit de l'homme- la situation ne bougeait pourtant pas. La blonde explora en vain la seule pièce par laquelle un peu de lumière filtrait de l'extérieur, à travers plusieurs planches de bois disposées de part et d'autres d'une fenêtre, écoutant par la même occasion la conversation entre Markus et Selene qu'elle rejoignait à nouveau.

Chacun avait son idée sur la question et franchement à les regarder, Sarah ne savait pas réellement ce qui serait le plus judicieux de faire. Mais force est de constater que les armes à feux qu'ils possédaient ici ne leur seraient pas d'une réelle utilité à moins qu'ils ne souhaitent risquer leur vie... Si Selene le défiait d'essayer de le faire fuir, l'actrice demeura silencieuse, avant que la conversation ne s'arrête et que la brune allume sa lampe-torche " Il n'y a rien d'utile dans cette pièce en tout cas... "

Un couvercle de casserole, un verre, ou une bricole du genre pourraient suffire pour produire du bruit et chasser l'ursidé, à moins que ça n'ait l'effet contraire ? C'est en contournant Selene -qui éclaira successivement de son côté et du leur- que la jeune femme se stoppa net, un frisson parcourant son échine alors que des éclats de bois tombaient au sol suite à un bruit sourd. Et les râles caractéristiques qui se faisaient entendre....A l'intérieur même de la bâtisse dans laquelle ils se trouvaient... " Quoi qu'on décide, il vaut mieux le faire rapidement... "
Revenir en haut Aller en bas  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 129
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Are these new friends?   Lun 17 Sep 2018 - 19:33
Décidément, il était tombé sur deux jeunes femmes qui s'attendaient à ce qu'il fasse tout. D'abord, s'était un paumé et maintenant, il devait les sortir d'une situation des plus dangereuse. Déjà, la brune ne semblait pas trop vouloir agir, alors que l'ours les suivait visiblement puisqu'on apercevait déjà son ombrage dans l'embrasure de la porte. Peut-être avait-il suivi l'odeur des trois proies ou protégeait-il ses petits qui le suivait derrière. Il n'y avait aucun moyen de le savoir, car la blonde, qui ne semblait pas plus encline à agir, les avait amenés dans ce trou sans issue. Puis, manquait plus que les bruits à l'étage, des râlements distinctifs des ennemis de la vie. Ce bâtiment était suffisamment en ruine, que l'un d'eux pouvait probablement passer au travers le plancher à tout moment, et il n'avait aucune envie de recevoir un rôdeur sur la tête, qui s'empresserait sans doute de le croquer. Normalement, Markus était une poule mouillé, il n'aurait pas de mal à l'avouer lui-même. Si quelqu'un pouvait tuer une de ses créatures à sa place, il laisserait volontiers la chance au coureur de le remplacer. Sauf que là, rien ne bougeait. Ils étaient coincés entre un ours, pour le moins terrifiant, et quelques morts aux dents acérés. Entre être déchiqueté par un rôdeur ou un ours, le choix était facile pour lui.

" Bah, écoutez... Si vous voulez mourir ici, je vous en prie, faites vous plaisir mesdemoiselles. " Cracha t'il à l'intention de ses geôlières, se dirigeant rapidement vers le couvercle de casserole qui produirait probablement un superbe son métallique, puis s'arma d'une pièce de bois encore solide en guise de massue pour son "gong" improvisé. " Je sais pas à quoi je m'attendais d'une actrice après tout... Faut toujours que les autres fassent tout à votre place... " Finit-il par ajouter avec un brin d'arrogance, sans toutefois regarder son interlocutrice. Goldie avait toujours était une figure pour lui dans la culture geek, mais autant dire que "Sarah Miller" était décevante, elle n'était pas une héroïne inspirante comme son personnage, elle attendait juste que quelqu'un se salisse les mains. Et quoi dire de l'autre brune...

Levant les bras en l'air, il s'approcha vers la porte rapidement, frappant à grand coup avec sa massue contre le couvercle de métal. Observant l'animal qui se retrouvait déjà qu'à quelques centimètres, du côté extérieur de la dite porte. L'ingénieur aurait eu envie de s'uriner dessus à la vue de la bête imposante qui semblait surprise par le bruit et l'image qu'il produisait, mais il savait qu'il devait garder confiance et conserver son sang-froid à tout prix s'il souhaitait sortir d'ici. Il commençait même à regretter un brin son idée lorsque l'animal se leva sur deux pattes et grogner, toutefois, il s'agissait du jeu du plus imposant, et l'homme ne broncha pas. " Recule ! Oust sale bête ! " Hurla Markus, la voix tremblante. Il utilisait plus les mots dans le but de s'encourager lui-même que de réellement faire peur à celle-ci, frappant de toutes ses forces sur le couvercle au-dessus de sa tête.

Résultat:
 



Genius are just misunderstood
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5921
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Are these new friends?   Mer 19 Sep 2018 - 23:36
Une idée pouvait-elle être bonne et mauvaise à la fois ? Le débat était ouvert ; car autant l’iconnu fit effectivement déguerpir l’ours avec son boucan infernal, autant il avait attiré l’attention des charognes repérées par l’actrice. Inutile d’attendre bêtement à la lueur de la semi-pénombre que les charognes ne les trouvent, la musicienne quitta également le bâtiment pour voir le prédateur disparaître entre deux épais fourrés. Ok, son plan avait fonctionné, et après ? Il attendait une médaille ?

- Bien, on bouge maint-

Un grand fracas résonna jusque dehors. Selene ne le voyait pas mais devinait qu’une partie du plafond de la bâtisse à l’intérieur de laquelle ils se trouvaient encore il y a peu venait de s’effondrer. La faute à un petit groupe de décharnés qui pestèrent sauvagement. L’un d’entre eux s’était écrasé le crâne dans la chute, deux autres s’étaient empalés sur les restes de l’armature métallique. Ça en laissait toutefois quelque un de bien trop libre de leur mouvement.

- On y va ! Répéta la pianiste pour être sûre qu’au moins Sarah l’avait entendu.

Rebrousser chemin ne fut pas bien difficile. Gardant en main son glock par précaution, la jeune femme ouvrit la voie vers l’endroit où avaient été laissées la voiture et Snowflake. Cette dernière était d’ailleurs en train d’arracher d’épaisses touffes d’herbe du terrain vague où sa cavalière l’avait abandonnée, sans trop se préoccuper de la proximité d’un ours. Seul le mouvement de ses oreilles faisait comprendre qu’elle était bien plus attentive qu’elle en avait l’air. Les rôdeurs ? Semés. A priori. Pour l’instant. Alors la musicienne fit brusquement volte-face pour pointer le canon de son arme à quelques centimètres du front de l’étranger qui les avait suivies.

- T’es pas encore sorti d’affaire, siffla-t-elle, il y a certaines personnes qu’on ne veut pas voir proche de chez nous. Comment je peux être sûre que tu n’es pas l’un d’eux ?

La question était volontairement vague, il n’y aurait pas d’être réponse que l’étude de son comportement. Ce type ne lui inspirait pas confiance mais en même temps… personne ne lui inspirait confiance au premier coup d’œil. Alors si jamais il réussissait à la convaincre, Selene pourrait envisager de ne pas l’abandonner sur le bas-côté. Pour l’instant. Elle avait clamé vouloir sortir de l’autarcie depuis la fin de sa grossesse, ça allait forcément avec le fait d’ouvrir les portes de la prison à ceux qui en avaient besoin – dans la limite de leur possible.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Are these new friends?   
Revenir en haut Aller en bas  
- Are these new friends? -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Friends, we need your feedback
» 08. That's what friends are for
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]
» After the show between friends [Rachel]
» Résumé partie 172 : Happy Tree Friends

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: