The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Are these new friends? -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 127
Age IRL : 30
MessageSujet: Are these new friends?   Jeu 23 Aoû 2018 - 15:28
Are these new friends?


16 Août 2018

Il marchait depuis si longtemps, qu'il en avait presque oublié depuis quand il était parti. Il espérait encore chaque jour, se réveiller à Tacoma, et réaliser que le dernier mois n'avait été qu'un long cauchemar. Il aurait ainsi une nouvelle chance de prouver qu'il avait la force, la puissance suffisante pour appuyer sur la détente et éteindre une vie humaine. Enfin, il se demandait encore comment il avait pu penser que ses gens étaient des humains... Ils étaient ni plus ni moins des rôdeurs plus intelligents. Des gens qui avaient été consumés par leur derniers bas instincts tout comme les morts, mais qui avait encore un cerveau suffisamment fonctionnel pour faire autre chose que ramper, marcher et grogner. Si seulement il avait réalisé cela plus tôt, il serait probablement en route avec ses camarades maintenant, peut-être qu'il tiendrait même la blonde dans ses bras, celle qui avait ouvert enfin son côté qui avait besoin d'amour. Mais c'était inutile d'y penser, ce côté et ses gens étaient morts maintenant, et jusque-là, il n'avait fait que longer le bord de l'eau.

En arrivant à Gig Harbor, il ne savait pas pourquoi, mais il sentit qu'il en avait eu marre de regarder l'étendu d'eau. Dans ses vagues souvenirs des environs, il se rappela qu'à partir de la ville portuaire, il passerait d'agglomération en agglomération, et il lui sembla risqué de traverser des zones aussi peuplés, même si au final il avait probablement plus de chance de s'y procurer des ressources. L'ouest lui faisait tout de même moins peur, il y trouverait probablement des forêts, et donc des habitations loin des zones peuplées. Les hordes avaient dû passer ses zones depuis longtemps, se disait-il alors qu'il marchait sur Rosedale Street jusqu'à l'intersection avec Skansie Avenue. Arrivé à la croisée des chemins, il se servit de son arme comme d'une jumelle, regardant autour afin de trouver un abri pour la nuit et, avec un brin de chance, de quoi manger.

Vers le sud, rien d'intéressant, et au coin des deux routes, deux établissements scolaires qui le laissèrent perplexes. Les deux bâtiments étaient gigantesques et il pourrait s'y perdre facilement. Qui sait ce qu'il pourrait y trouver à l'intérieur, mais surtout quel danger pourrait s'y cacher. Au lieu de ça, il opta pour un bâtiment plus au nord des mini-entrepots et un établissement de location de voitures. Son ventre lui rappella que depuis trois jours, il n'avait rien avalé d'autre que de l'eau et quelques noix, et qu'il y avait peu de chance de trouver des protéines dans des abris du genre. Son cerveau essaya de rassurer son estomac en lui laissant croire qu'il trouverait peut-être une machine distributrice, quelques vieille croustilles, des noix en sachet ou même une friandise chocolaté blanchi par les années feraient l'affaire. De plus, au réveil, il pourrait testé les voitures de location et peut-être soulager ses pieds pour quelques kilomètres. Il marcha faiblement sur Skansie Avenue jusqu'à ce qu'il soit finalement à la hauteur de son objectif, puis grimpa la clôture qui séparait l'avenue de l'autoroute.

À peine arrivait-il près de l'autoroute 16 qu'il entendit un craquement provenir de quelque part près de lui. Il n'était pas un très bon traqueur, mais il se doutait que le bruit ne s'était pas produit sous ses pieds. Il n'avait pas vu de rôdeurs depuis un moment, et il espérait qu'il ne s'agissait pas de l'un d'eux ou pire d'un groupe d'entre eux. Il regarda rapidement autour, s'assurant aussi de regarder au sol et de plisser les yeux en direction des bosquets qui longeaient l'autoroute. La nature avait repris le dessus et ceux-ci devaient être encore plus garni qu'ils l'étaient à l'origine, il y avait longtemps qu'un jardinier ne les avait plus entretenu. Même avec toute sa concentration, il n'observa aucune anomalie à travers la flore, et décida de reprendre sa route, marchant lentement jusqu'à se trouver à découvert sur la route direction sud de l'autoroute 16. Au milieu de la route, il rigola d'ironie en découvrant que les minis-entrepots étaient voisins d'un cimetière. Est ce que la vie lui envoyait un signe ? Il ne pensait pas au suicide, mais il commençait à se demander s'il était vraiment fait pour survivre...



Genius are just misunderstood
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5898
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Are these new friends?   Jeu 23 Aoû 2018 - 16:42
Il y avait peu qu’elle était revenue d’Issaquah, sans Roza, et difficile de dire comment elle se sentait. Voir la détresse d’Ashley, parler stratégie de vive voix, ça ne faisait que concrétiser l’évidence dans laquelle ils s’embourbaient. L’affrontement aura lieu et qui disait bataille disait morts. Qui ? Elle ne cessait de se poser la question. Qui ferait les frais de cette folie ? Quel prix allaient-ils avoir à payer pour leur liberté ? Après Megan, Axel, et les autres victimes du ranch. La musicienne poussa un long soupir tout en enfouissant brièvement son visage dans ses mains.

- Tatatata… patatapapapa !

C’était Elizabeth, allongée sur son tapis de sol multicolore, qui fixait sa mère avec les grands yeux sombres empruntés à son géniteur. Elle agitait un hochet avec énergie, ses jambes fragiles pédalant dans le vide. Selene ne put s’empêcher de sourire, avec un brin de mélancolie que l’enfant ne pourrait pas encore comprendre. C’était elle, sa boussole. C’était pour elle que la jeune femme ferait les bons choix et les choix difficiles. Un crachotement la détourna de l’attention portée sur sa fille : le talkie-walkie posé sur son lit. C’était Sarah, elle avait repéré quelqu’un sur la 16 qui remontait vers le nord.

- Je vais devoir y aller Effy. Maman te laisse avec Isaac, d’accord ? Tu surveilles tout le monde pour moi ?
- Tatapapa !

Ça devait vouloir dire oui. Elle aurait pu envoyer quelqu’un d’autre aller voir de quoi il s’agissait – elle avait des jours entiers à rattraper avec son trésor – mais elle craignait que la présence d’un inconnu dans les parages soit le signe que quelqu’un l’avait suivie. Un éclaireur à la solde de leurs ennemis en plein repérage. Si c’était le cas, ce serait à elle de régler le problème. En moins de dix minutes, elle était équipée et prête à partir au galop sur le dos de Snowflake. L’actrice devait avoir une voiture alors plutôt que de sortir deux véhicules pour deux – ce qui était un gaspillage évident en essence – elle optait pour le cheval. Vu l’état des routes et de certaines rues, ce ne serait pas spécialement plus long.

- On se rejoint où ? Demanda-t-elle à son aînée dans le talkie après avoir brièvement ralenti l’allure, tu vois dans quelle direction il va ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Are these new friends?   Dim 26 Aoû 2018 - 13:29
Cela faisait environ une heure que Sarah était postée sur le balcon de la cabane qu'elle avait revendiqué il y a quelques mois, plutôt fière des travaux réalisés avec l'aide de Roza et de ses camarades. Elle avait souhaité s'assurer que personne n'ait suivi Selene après son retour du Ranch il y a de ça à peine quelques jours, et puisque l'endroit était devenu une véritable tour de garde, elle avait décidé de ne rien laisser au hasard, s'efforçant de surveiller les alentours directs du refuge, tout en gardant un contact direct avec ses amis grâce aux talkie-walkie qu'ils avaient désormais en leur possession.

Pas un seul véhicule n'était passé depuis des jours, et à part l'un ou deux charognes qui déambulaient péniblement sur le court de tennis de la Gig Harbor High School, l'horizon observé par le biais de jumelles était plutôt paisible. Aussi loin qu'elle se souvenait, cela faisait d'ailleurs un moment qu'ils n'avaient pas vu d'autres signes d'activité humaine. S'éloignant de son poste quelques instants le temps de récupérer sa bouteille d'eau, elle se chargea de remplir le tableau des charges, indiquant qu'elle n'avait rien relevé d'inhabituel au cours de l'heure passée.  

C'est en s'accoudant à la rambarde pour quelques instants, qu'elle crut apercevoir une silhouette sur l'autoroute 16 " Tiens, tiens... " les jumelles ne firent que confirmer ce qu'elle avait vu à ce moment-là, un homme semblait se diriger vers les vieux entrepôts de l'autre côté de la route... Lui aurait-t-il échappé depuis tout ce temps ? Où s'était-t-il aventuré trop loin de son camp ? Sarah se saisit alors du talkie afin d'en informer les autres restés à la prison " Les gars, j'ai repéré quelqu'un dans le secteur, qui peut me rejoindre ? " c'est en attente d'une réponse qu'elle verrouilla derrière elle avant de s'enfoncer dans la forêt, jusqu'au petit champ qui se trouvait de l'autre côté, près de l'éolienne, afin de monter à bord de la Jeep et de démarrer en direction de la chaussée qui quittait les bois pour la route.  

Selene, en chemin elle aussi, lui demanda un peu plus de précisions. " Retrouve moi au niveau du terrain vague, ce sera plus simple. " au nord d'un cimetière de voitures encastrées contre un gros hangar, elle n'aurait pas de mal à trouver. " On va le garder à distance pour le moment, je pense qu'il était en direction de l'autre côté de la route, près des entrepôts... " et donc, s'il ne changeait pas d'itinéraire, il risquerait de tomber sur leur refuge à un moment ou un autre. La blonde se gara sur le bas-côté, essayant de garder l'étranger dans son visuel, en attente de sa camarade. A cette distance, elle avait du mal à déterminer s'il représentait une véritable menace ou pas, mais l'heure était plutôt à la sécurité et ils n'auraient pas grand chose à y gagner d'être pris à défaut.
Revenir en haut Aller en bas  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 127
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Are these new friends?   Mar 28 Aoû 2018 - 14:55
Il était loin de se douter que ses pas étaient suivi à la trace, mais il commençait à être anxieux vis-à-vis de la situation actuelle. L'hémisphère gauche de son cerveau lui disait que tout allait bien, qu'il allait enfin avoir un moment de répit, et que considérant l'ensemble des commerces qu'il commençait à découvrir sous ses yeux, il y aurait probablement quelque chose à se mettre sous la dent, tandis que l'hémisphère droit lui répétait sans cesse : "C'est trop calme, j'aime plus quand c'est un peu plus moins calme." Il tenta de taire cette petite voix au fond de lui, analysant simplement la situation en arrivant à conclure que l'endroit avait peut-être été nettoyé, mais cela ne fit qu'empirer la situation. Et s'il était en train d'approcher de l'ennemi qu'il avait fui ? Il était logique de penser qu'un campement bien organisé aurait déjà piller les environs et donc éliminer toutes traces de la mort.

Il fut sorti de cette réflexion par un grognement, celui d'une créature qui avait été laissé à l'abandon entre les deux portions de l'autoroute. Étendu dans l'herbe qui n'était maintenant plus que du foin, celle-ci avait dû apercevoir le dîner qui marchait devant elle, mais elle n'avait plus la force, ou plutôt plus les membres requis pour se redresser. À en croire par son état, Markus conclut rapidement que des gens avaient dû rouler sur ses jambes et qu'il ou elle avait rampé jusque dans l'herbe. Son état de décomposition était si avancé qu'il n'était plus en mesure de dire s'il s'agissait d'une femme ou d'un homme. Il regarda le cadavre un instant, se disant qu'il pourrait lui donner la grâce de mourir, puis se ravisa, rapportant sa concentration sur son but de départ. Il serait idiot de se retrouver mordu par accident en tentant d'offrir la faveur "divine" à ce qui n'était plus qu'un cadavre.

Les jeunes femmes auront sûrement une meilleure vue sur l'ingénieur maintenant qu'il était de nouveau sur le bitume. L'homme pourrait en effet ressembler à un éclaireur, après tout, quel imbécile pouvait se promener seul avec une arme de précision, il ne s'agissait tout de même pas de la meilleure arme pour se défendre en solitaire. Il arrivait près du bord de l'autoroute, analysant la deuxième portion d'herbes hautes qu'il aurait à traverser. Soit il piquait à travers, soit il faisait le tour par le bitume, mais cela lui prendrait quelques minutes de plus, et il apercevait déjà de l'autre côté la fameuse signalisation lumineuse Ouvert, éteinte depuis longtemps, qui lui permettait de croire que dans le bâtiment adjacent aux minis entrepôts, il y avait peut-être une sorte de petites épiceries d'urgence. Son estomac grogna à l'idée d'y trouver de la nourriture qu'il pourrait y trouver et son cerveau lui rappela qu'il n'avait pas vraiment la force d'offrir une course à travers la flore si un mordeur se redressait soudainement.

Dans un soupir, il joua la prudence, puis serra son sac sur ses épaules pour redescendre légèrement l'autoroute vers le sud, il prendrait ensuite à l'est et remonterait vers le nord pour arriver devant ce qui semblait être un bâtiment commercial. Un arpenteur, un commerce de plancher de bois et une petite épicerie, comme il l'avait espéré. Il s'approcha vers la vitrine, s'écrasant le nez contre celle-ci afin de d'analyser la situation à l'intérieur.



Genius are just misunderstood
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5898
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Are these new friends?   Mar 28 Aoû 2018 - 19:27
Après les indications de son aînée, la jeune femme renvoya la jument au galop pour rejoint le dit terrain vague. Ce n’était pas bien loin de la prison, elle y serait en quelques bonnes foulées de Snowflake. Sur place, l’actrice était déjà là. Au bas de sa monture, Selene lui caressait brièvement les naseaux pour la féliciter – et la remercier – mais ne l’accrocha pas à un arbre. Elle avait confiance en le dressage d’Isaac pour savoir qu’elle ne s’enfuirait pas et il fallait que l’animal soit libre de ses mouvements si jamais un rôdeur venait à l’attaquer. Un morsure, ça lui avait suffi.

- Il est où ? Demanda-t-elle presque sans un son.

Elle s’empara des jumelles de Sarah pour observer dans la direction qu’elle lui indiquait. Ainsi, elle put distinguer un homme, pas bien vieux, qui avait l’air en pleine exploration sur les bords de l’autoroute. Difficile de savoir ce qu’il cherchait vraiment vu d’ici mais visiblement, ça avait un rapport avec les vieilles infrastructures qui jalonnaient la veine de bitume craquelée. Si c’était un éclaireur, peut-être était-il en train de repérer des endroits où leur rendre des embuscades. Ça restait possible. Les sourcils froncés, la pianiste réfléchit un instant avant d’estimer qu’elles ne pouvaient pas courir le risque. Pas maintenant.

- Viens.

Elle rendit les jumelles à la blonde et dégaina son glock pour commencer à s’approcher le plus discrètement possible. Le type avait l’air complètement absorbé dans sa quête, le nez actuellement écrasé contre la vitrine d’une petite épicerie. Quand elle ne pouvait pas se servir de la couverture des arbres, Selene faisait simplement en sorte d’être suffisamment silencieuse pour que sa cible de se retourne pas. Néanmoins, dans les derniers mètres, peut-être s’était-il aperçu de la présence des deux femmes en voyant leur reflet dans la vitre sale, car elle eut l’impression de le voir se figer une demi-seconde avant qu’elle n’ordonne :

- Ne bouge pas, arme pointé sur lui, elle n’hésiterait pas à faire feu en cas de geste douteux, lève les mains, qu’on les voit bien, elle attendit qu’il s’exécute avant d’enchainer, on va te fouiller d’abord et prendre tes armes, temporairement bien sûr, la suite déterminerait de qu’il allait pouvoir les récupérer ou pas, après, tu pourrais nous expliquer d’où tu viens et ce que tu fais ici.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Are these new friends?   Jeu 30 Aoû 2018 - 17:07
Sarah jouait négligemment avec la garde en forme de poing américain de son couteau, observant le chemin qui s'étendait jusqu'à leur refuge pour pouvoir repérer Selene quand elle arriverait. Elle ne s'était pas réellement davantage préoccupée de la position de l'étranger, car il se contentait pour l'instant de marcher le long de l'autoroute. Elle ressentait un sentiment un peu particulier, mélange paradoxal entre l'enthousiasme et l'appréhension. Il ne se passait pas grand chose pour le moment de leur côté, alors si en plus, c'était le cas, et qu'ils pourraient se débarrasser d'un potentiel ennemi...

C'est au galop de Snowflake que sa leader finit par arriver, une poignée de minutes plus tard. Après l'avoir brièvement saluée, la blonde confia les jumelles à sa cadette, en profitant pour caresser la croupe et l'encolure du fidèle destrier jusqu'à ce que Selene prenne la décision de partir directement à sa rencontre. L'actrice récupéra alors ses jumelles, qu'elle troqua contre son arme à feu avant de lui emboîter le pas " Bon ... On l'appréhende... Et ensuite ? " demanda-t-elle sur un ton un peu décalé vis-à-vis de la situation, mais c'était en réalité une question purement rhétorique : Ces deux sœurs d'armes savaient très bien qu'elles n'hésiteraient pas à tuer sans sommation s'il représentait un quelconque danger pour le groupe.

Les vielles infrastructures de l'autre côté de l'autoroute vers laquelle elles se dirigeaient était un exemple affligeant de ce que le monde était devenu... Des bâtiments complètement sinistrés, des épaves de voiture qui s'étaient agglutinées de manière à bloquer la partie ouest de la route. La nature avait repris ses droits, et des enchevêtrements de ronces et d'herbes sauvages s'étaient mêlées aux arbres pour prendre littéralement au piège la personne qui s'y avançait, parce qu'une des seules réelles issues se trouvait derrière elle.

Mais puisqu'elles étaient en supériorité numérique et qu'elles pourraient profiter d'un effet de surprise... Qui ne fut pas aussi pertinent qu'elles l'auraient escompté, étant donné que l'intrigant, dont le nez était collé à la vitrine de l'épicerie remarqua -beaucoup trop tard- qu'il était encerclé. Désormais appréhendé par sa cadette, l'actrice lui fit un signe de la tête pour lui signifier qu'elle allait partir en éclaireur autour de l'épicerie et des autres bâtiments sinistrés ainsi que des conteneurs, afin de prévenir toute éventuelle embuscade.

La blonde ne remarqua rien de vraiment particulier pendant qu'elle se frayait un chemin dans ces ruines, à tort... Parce que quelques traces de sang frais avaient échappé à son attention... Clairement, quelque chose ne tournait pas rond, elle avait un mauvais pressentiment, sans savoir exactement si il pouvait être confirmé ou pas, il faut dire qu'elle était plutôt à cran pour le moment...

" Quoi, il a pas bronché ? " demanda-t-elle à Selene, en aparté, alors qu'elle le pointait désormais elle aussi de son Glock "" Il y a quelque chose de bizarre... " lui chuchota-t-elle "" J'ai du mal à croire que tout ça ne soit qu'une coïncidence... " et pourtant, l'homme qui leur tournait toujours le dos ne coopérait pas, pourquoi ? Avait-t-il peur ? Ou calculait-t-il son coup ? Est-ce qu'elles étaient prises au piège elle aussi désormais ? "" Tu peux aller jeter un œil ? Je prends le relais... "

Sarah tâcha de rester calme, malgré l'étrangeté de la situation, " Retourne toi. " le somma-t-elle, froidement, avant de ranger son arme dans son étui, c'est excédée par le mutisme de l'homme qu'une fois son visage face au sien, elle s'approcha alors, profitant de sa carrure modeste et de l'avantage qu'elle avait pour l'attraper par le col et le pousser brutalement contre la vitre de l'épicerie. " Écoute, t'as pas trente six mille options ...On t'as posé certaines questions et si t'as encore un peu de cervelle, t'aurais plutôt tout intérêt à y .... " mais son regard ne semblait plus paniqué, plutôt ... Surpris ? " Quoi ...Qu'est-ce qu'il y a ? " lui demanda-t-elle en se reculant de quelques pas, le sourcil haussé.
Revenir en haut Aller en bas  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 127
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Are these new friends?   Jeu 30 Aoû 2018 - 22:43
Il ne savait pas trop combien de temps, il avait perdu à tenter d'observer au travers de la vitrine, tout ce qu'il savait, c'était que la suite des événements se déroula à une vitesse si élevée qu'il avait presque l'impression d'avoir basculé entre la réalité et le rêve. Peut-être que c'était cela mourir en fait, perdre un instant la notion du temps, et maintenant tout n'était plus que le fruit de son imagination. Il avait reculé d'un pas, ayant pris la décision d'entrer dans le commerce par n'importe quel moyen possible, lorsqu'il vit des mouvements dans la vitrine, non pas à l'intérieur, mais en réflexion derrière lui. Il allait chercher son arme, pensant d'abord à des rôdeurs, lorsqu'une voix féminine et autoritaire lui indiqua de ne pas bouger. Il n'allait pas jouer avec le feu, il ne comptait pas bouger d'un poil, figé par la peur de toute façon, il lui semblait que des êtres vivants étaient encore pires que des morts. Il n'avait jamais réellement apprécié les humains dans sa vie d'avant, et dans cette nouvelle vie, ils ne s'étaient pas trop avisé d'être plus agréable en général.

La voix revint encore, pour lui donner un ordre contradictoire à la première. Elle lui avait dit de pas bougé, et maintenant elle lui disait de mettre les mains en l'air. En d'autres circonstances, Markus aurait eu le front de bœuf suffisant pour lui répondre qu'elle devrait choisir entre "Ne pas bouger" et "Bouger", mais au lieu de ça, il ravala son arrogance passagère et suivit les indications à la lettre, dressant ses mains au dessus de sa tête, il senti le poids de son arme de précision être libéré de son épaule, et des mains le fouiller pour saisir le couteau dans sa poche, et les attaches de son sac sont défait pour le faire tomber au sol. Heureusement, elle lui expliquait que le tout était temporaire, ce qui le soulagea un brin. La première ne semblait pas du tout le menacer, elle le dépouillait pour se défendre, et cela lui semblait tout à fait normal. Il espérait simplement qu'il ne s'agissait pas d'une technique de manipulation.

Dans le reflet, il distinguait à peine les visages, mais il comprenait qu'il avait à faire à deux femmes assez jeunes. La première qui s'occupait de lui était brune, la deuxième, blonde, s'était éloignée un instant pour sonder les alentours à priori, puis revint rapidement pour énoncer ses inquiétudes. Il avait envie de s'exprimer et de leur dire qu'il était seul, mais il garderait tout de même la carte de l'inquiétude dans sa manche. Advenant le cas où les choses se corseraient, il jouerait la carte du groupe embusqué pour garder la vie sauve.

La blonde prit le relais, comme l'avait-elle si bien dit. Lui ordonnant cette fois de faire un tour sur lui-même et de lui faire face. Ainsi, il pourrait enfin voir qui serait ses geôlières. Scrutant la deuxième, il fut frappé par la surprise, sombrant dans son imagination, jusqu'à sa vie d'avant, il reconnaîtrait ce visage, même sous un épais maquillage, une autre couleur de cheveux ou un costume d'extra-terrestre. Même la voix, il s'en voulait presque de ne pas l'avoir reconnu avant. Ça y est, il était mort, tout ça n'était qu'un dernier rêve avant qu'il s'éteigne, son fantasme venait s'occuper de sa virginité dans le monde spirituel, la seconde femme était peut-être Elyse Levesque? Déjà, qu'il n'avait jamais vraiment eu l'espoir dans sa vie de coucher avec une femme, il serait dans un Threesome dans la mort.

Toutefois, son fantasme s'éteignit rapidement, lorsque l'objet de ses pensées vint le saisir au col et le fracasser contre la vitrine. La douleur qui s'élança dans son épaule le ramena à la réalité, lui soufflant à l'oreille qu'il était bien toujours vivant. Sauf qu'à travers la panique de mourir, la surprise couvrait maintenant les traits de son visage. Pouvait-il vraiment s'agir de Sarah Miller? Son regard la balaya encore une dernière fois, alors qu'elle lui demandait pour une énième fois de s'exprimer et de parler.

" Vous êtes... Goldie?! " Finit-il enfin par cracher, bégayant légèrement les mots." Comment, c'est possible... Je veux dire... vous... vous êtes vrai ? Ce n'est pas un rêve ? " Ajouta-t'il simplement en penchant la tête sur le côté, cherchant du regard l'autre jeune femme, comme s'il s'attendait à voir une autre actrice de renom. Au lieu de ça, il s'agissait d'une brune, plus jeune que l'actrice, mais qu'il ne reconnaissait pas. " J'ai vu tous vos films... Je... même les moins connus... J'avais même une photo de vous en maillot en fond d'écran... " Ce rémora-il simplement, comme si elle avait vraiment besoin de connaître cette information. Surtout, qu'à la façon où il avait insisté sur le fond d'écran, il avait dû faire autre chose que seulement la regarder bêtement, il avait dû baratter du beurre. Il secouait rapidement la tête concluant enfin,
" Je n'arrive pas à le croire... Goldie... "

Malgré tout, il restait les mains dans les airs, regardant tour à tour l'actrice et l'autre jeune femme qui semblait jeter un coup d'œil aux alentours. " Je ne vous veux pas de mal... Je cherchais juste de quoi manger... et un endroit pour me reposer. " Finit-il enfin par avouer, espérant que cette vérité arriverait à convaincre les deux jeunes femmes de cesser l'animosité.



Genius are just misunderstood
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Are these new friends?   
Revenir en haut Aller en bas  
- Are these new friends? -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Friends, we need your feedback
» 08. That's what friends are for
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]
» After the show between friends [Rachel]
» Résumé partie 172 : Happy Tree Friends

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: