The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- The Remnants - Chronologie scientifique -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fondateur
Fiche de personnage
Survit depuis le : 02/01/2013
Messages : 884
Age IRL : 31
MessageSujet: The Remnants - Chronologie scientifique   The Remnants - Chronologie scientifique EmptyMer 15 Aoû 2018 - 8:41

Chronologie scientifique
Responsable laboratoire : Lawrence

    • Novembre 2015
L'équipe scientifique confirme que seul un dommage important au cerveau neutralise définitivement les rôdeurs. Ils sont également en mesure de dire que les créatures ont une très mauvaise vue mais se repèrent au son, à l'odorat et aux sources de forte chaleur.

    • Décembre 2015
Il est prouvé que les morts n'ayant plus de température interne, leurs fluides et leurs tissus gèlent quand la température passe sous zéro. Le froid tend donc à les ralentir, voire à les immobiliser.

    • Février 2016
Les expériences menées sur les rôdeurs prouvent que leur faim est insatiable. Leur décomposition semble par ailleurs ralentie par rapport à un cadavre ordinaire. Des analyses sanguines sont menées pour en savoir plus.

    • Mars 2016
Couper un membre infecté assez tôt peut enrayer l'infection.

    • Avril 2016
Les tests sur l’appétit des mordeurs montrent également qu'ils ne semblent pas assimiler la nourriture. Pourtant, ils en ont besoin car les sujets laissés en diète s'affaiblissent ou en tout cas passent en "veille" par manque de stimulation. Ceux-ci restent inertes jusqu'à ce qu'une source de nourriture passe à proximité.

    • Août 2016
Cinq des pilleurs qui ont attaqué le camp sont capturés et secrètement emmenés au laboratoire. Les expériences menées permettent de confirmer que :
- Après une morsure, la fièvre apparaît en 2 à 3 heures. Le sujet meurt ensuite généralement en moins de 24 heures.
- Le temps de réanimation du cadavre varie de 30 minutes à 3 heures.

    • Octobre 2016
Après le tragique épisode du suicidé, l'équipe scientifique réalise que tout le monde est infecté par le virus de réanimation. Celui-ci est désormais appelé virus H1R1. Des prises de sang sur un échantillon varié de la population du camp vont permettre d'en savoir plus.

    • Janvier 2017
La souche virale est isolée. Les scientifiques sont en mesure d'expliquer son fonctionnement. Afin de faire des vérifications supplémentaires, ils exhument des cadavres antérieurs à la déclaration de l'épidémie pour savoir s'ils étaient porteurs du virus H1R1 : négatif.

    • Mars 2017
Des personnes mordues acceptent de se faire examiner par l'équipe scientifique. Celle-ci précise donc tout le cycle de fonctionnement du virus H1R1 et peut désormais confirmer que ce dernier agit comme un amplificateur de l'agent infectieux contenu dans les morsures de rôdeurs. Autrement dit : les morsures ne sont pas mortelles pour les personnes non infectées par le virus H1R1.

    • Avril 2017
Début d'analyse sur des petits animaux (chiens, chats, lapins, ...).

    • Juin 2017
Ceux-ci meurent des morsures de rôdeurs mais ne se réaniment pas. Il semble qu'ils abritent des souches aliénées du virus H1R1 qui n'est pas en mesure de survivre après le décès de l'hôte.

    • Août 2017
Nouvelles expériences sur des gros animaux (chevaux, sangliers, ours, ...).

    • Septembre 2017
L'équipe scientifique constate que les morsures de rôdeurs ne sont pas systématiquement mortelles. Leurs organismes semblent plus résistants et certains ne portent aucune trace du virus H1R1. Les sujets qui ont le plus fort taux de survie sont les sangliers.

    • Janvier 2018
Retardés par le séisme, il a fallu 4 mois à l'équipe scientifique pour mettre au point un premier prototype de vaccin, basé sur le sang de sangliers sains ayant survécu à la morsure.

    • Janvier-avril 2018
Des tests sont menés sur des prisonniers ou des mordus par accident. Ceux-ci prouvent un échec (les sujets sont tous décédés) néanmoins, on a constaté que la fièvre n'apparaissait en moyenne qu'au bout de 3 à 4 jours. La mort pouvait ne survenir qu'au sixième jour après la morsure.

    • Septembre 2018
Après quasiment trois ans depuis le début de cette épidémie, une nouvelle considérable vient bousculer les pensées générales : il est possible d'être immunisé au H1R1. C'est le cas de Clayton qui, pourtant mordu au début du mois, a survécu. L'équipe scientifique s'active désormais pour parvenir à isoler la protéine.

    • Novembre 2018
Grâce aux nombreuses recherches et expériences effectuées au laboratoire, l'équipe scientifique a réussi à créer un sérum permettant de prolonger l'espérance de survie suite à une morsure de six jours à sept semaines. Ce sérum est appelé Z9.



Ce que les civils ne savent pas :

Dans le sous-sol du laboratoire se font les plus grosses recherches scientifiques. De nombreux rôdeurs y sont enfermés et c'est également ici que passent plusieurs cobayes. Ces éléments sont gardés bien secrets et seul un petit groupe trié sur le volet en a la connaissance et l'accès.

(c) the walking dead rpg
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  http://www.walkingdead-rpg.com 
Fondateur
Fiche de personnage
Survit depuis le : 02/01/2013
Messages : 884
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The Remnants - Chronologie scientifique   The Remnants - Chronologie scientifique EmptyJeu 22 Nov 2018 - 22:00
Le Sérum-Z9

Lawrence vous l'a annoncé le 6 novembre : grâce aux prélèvements effectués sur Clayton et à de nombreux tests, les avancées scientifiques sont devenues considérables. Il y avait quelques mois, vous appreniez la découverte d'un produit que nous appellerons Sérum-Z0 (Z0) qui permettait de repousser la mort par morsure à six jours au lieu d'un. L'étape supérieure a désormais été franchie et c'est le Sérum-Z9 (Z9) qui sera inoculé à chaque personne ayant été mordue.


Les caractéristiques de ses composants sont les suivantes : elles permettent d'enrayer l'activation du virus H1R1 et de le remettre à son état de stase durant deux semaines, elles augmentent aussi les défenses immunitaires liées à la fièvre qui suit généralement la morsure. Afin d'éviter que le processus ne se réenclenche, l'inoculation du Z9 est donc nécessaire et conseillé toutes les deux semaines. Le corps ne peut cependant accepter plus de 4 injections, nombre à partir duquel les anticorps naturels de l'organisme mutent afin de lutter contre les anticorps qui composent le Z9 (issus directement des prélèvements faits sur l'immunisé). Une fois les anticorps contre le H1R1 détruits, le patient mourra d'une fièvre et le H1R1 se réactivera.


L'espérance de survie suite à une morsure est passée de 6 jours à 7 semaines.



The Remnants - Chronologie scientifique 08g5



Vous trouverez ci-dessous une chronologie des événements qui se sont déroulés dans le cadre de cette découverte. Evidemment, elle vous est donnée à titre informatif uniquement. A aucun moment vous ne pourrez avoir connaissance de ces faits inRP hormis si votre nom est cité tout en bas.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  http://www.walkingdead-rpg.com 
- The Remnants - Chronologie scientifique -
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [FB 1623][Q.G secret de la Brigade Scientifique] Attention, il y a des poils de chat qui trainent par terre ! [Pv Baph']
» La chronologie des Pandémies
» Un pirate scientifique : la némésis de Specter
» La vie n'est pas un long fleuve tranquille | Chronologie de Drago Malefoy
» Chronologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: 
- Règles et informations -
 :: Règlement et Contexte :: Annexes
-
Sauter vers: