The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Not good or bad choices, just choices -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Addison N. Harper
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse - Beretta 92 - 870 exp Marine Remington
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/04/2017
Messages : 1020
Age IRL : 32
MessageSujet: Not good or bad choices, just choices   Mar 14 Aoû 2018 - 11:28
Not good or bad choices, just choices


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a woman my girl. but for now it’s time to run...


Le jour J, ça avait pas été simple d'exposer les choses à qui devait être mis dans la confidence, et même si Roza était restée pour leur prêter main forte, Addison était pas vraiment certaine que leur idée ait trouvé grâce aux mirettes sympathiques de la tatouée. Pourtant Votiakova était là, prête, tout comme Serena. Martinez, elle, était entièrement d'accord sur le plan, comme Elena, et déjà leur véhicule – suivi d'un autre avec leur équipe – roulait dans la direction choisie des jours plus tôt. La rouquine avait les mains crispées sur le volant. Pas parce qu'elle stressait, mais davantage parce qu'elle espérait qu'il ressorte que du bon de ce qui allait se produire. Pour unique aiguillage aux membres qui les accompagnaient, les filles leur avaient parlé d'un entraînement hors des terres du Ranch, un truc qui pourrait tout autant leur permettre de se ravitailler. C'était pas fastidieux à leurs yeux, même ordinaire, mais quand ils comprendraient, sûrement qu'une paire lui tiendrait rigueur, tout comme à Roza, Serena, Ashley et Elena, d'avoir pris de telles mesures.

C'était nécessaire pourtant, on avait jamais levé des armées de soldats à coup de larmes et de mélancolie. Même si Harper comprenait leur deuil et leur douleur, les voir s'enfoncer était aussi difficile que d'imaginer que, dans quelques temps, s'ils restaient prostrés dans ce quotidien là, soumis à des enfoirés de première, ils seraient plus capables de grand chose sinon de penser comme des esclaves et d'agir en tant que tel. Tirant sur la clope à ses pétales, la trentenaire posa son regard sur la mexicaine, puis croisa les yeux de la russe par delà le rétro avant de sonder les billes brunes de la Grecque.

- On est toutes d'accord, même si on entre là dedans, on peut juste conseiller. Conseiller ouais, si vraiment ils avaient besoin qu'on les guide.

Après tout la plupart savait se défendre. Ils étaient pas cons, loin de là. Si certains n'étaient pas des plus téméraires, ou fonceurs, ils pourraient s'appuyer sur les autres. C'était ça qu'elles désiraient, de la cohésion, un esprit d'équipe, ce truc qui d'après Grant et Hortos, avait manqué lorsque la ménagerie de Zack et ses babouins avait fait escale sur Issaquah. Fallait qu'ils se relèvent, qu'ils se serrent les coudes et comprennent que même en nombre restreint, ils étaient pas forcément plus faibles que ces connards, parce qu'ils avaient pour eux la confiance qu'ils se portaient à eux mêmes où à ceux qu'ils estimaient et gravitaient dans leur quotidien. Bientôt, le parking vide du  Grand Rigdge Plaza se présenta à elles et la trentenaire parqua le véhicule avant de s'extirper de l'habitacle, les armes embarquées et logées à leurs places attitrées, puis colla ses aviateurs sur le bout de son nez.

- Qui s'charge du topo d'base ? Interrogea-t-elle, tirant les dernières taffes de sa cibiche, en jetant un coup d’œil à la structure spacieuse dans leurs dos.

made by LUMOS MAXIMA



crackle bones -  by anaëlle.
Words like violence break the silence. Vows are spoken to be broken. Feelings are intense, words are trivial. Plesasures remain so does the pain. Words are meaningless and forgettable.
Beyond death
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Roza Votiakova
Graphiste qui déchire
Motherrr Rrrrussia
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Deux pistolets 9 mm (dont un avec silencieux) ainsi que deux couteaux
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 1909
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Not good or bad choices, just choices   Mar 14 Aoû 2018 - 12:41
On y était. Les filles durent récupérer Roza - planquée non loin du ranch - avant de reprendre la route vers le fameux lieu d'entrainement. La russe ne pouvait pas se permettre d’apparaître dans le périmètre au risque de croiser le groupe de pillards qui pourraient alors aisément l'identifier comme une rescapée du lycée et surtout comme une ennemie chevronnées ayant subit l’annihilation des siens.

Elle se glissa à l'arrière du véhicule et se fit relativement silencieuse tout du long du trajet, elle était clairement perdue dans ses songes. En effet, elle eut du mal à valider ce plan et le trouvait encore à l'heure actuelle un peu trop difficile pour la population locale, à tort ou à raison. Elle avait néanmoins décidé de faire confiance aux leaders du ranch, désireuse de les aider autrement que dans la traque des pillards qu'elle menait quotidiennement ou presque depuis son départ du ranch en décembre 2017. Une parenthèse qui devrait lui changer les idées et lui permettre de se rendre utile par la même occasion.

Arrivée sur le parking, la russe descendit du véhicule et s'alluma une tige de nicotine précédemment volée à Harper avant de baisser la capuche de son sweat zippé sur sa tête. Sa parano était telle qu'elle redoutait une visite surprise des pillards qui pourraient s'être intéressés aux mouvements dans la zone. Cacher un minimum sa dégaine lui semblait alors justifié et tant pis pour le regard des autres.

Pas moi, y en a qui me connaissent pas dans le lot, ce serrrait possiblement mal vu. Répondit la slave dans un nuage de fumée pour son homologue de nicotine avant de reprendre aussitôt : J'irrrai à l'intérieurrr également pourrr... conseiller. Et plus encore... Machinalement, elle remit correctement sa ceinture de couteaux autour de sa taille et fila s'adosser à l'ombre contre le mur de la fameuse structure. Bras croisés sous sa poitrine, elle endossa le rôle de sage invitée et laissa le groupe de femmes s'organiser entre elles pour la suite des événements.


Remnants, one day...
I'M GONNA HURT YOU
SOMETIMES YOU GOTTA FIGHT THE DEVIL WITH A DEMON.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une machette, un 9mm et un Colt hérité de Megan
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 1699
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Not good or bad choices, just choices   Mar 14 Aoû 2018 - 17:12
Il suivait simplement le mouvement, sobre depuis plusieurs jours, il savait qu'il était temps pour lui de prouver aux membres du ranch qu'il était vraiment des leurs et pas une simple pisseuse qui passait le temps sur la tombe de son amie en se déglinguant le ciboulot à lever le coude. Les derniers mois et la discussion qu'il avait eu avec Damian quelques semaines plus tôt lui avaient prouvés qu'il était l'heure de se réveiller et d'être prêt à venger Megan. Rika lui avait soufflé deux trois mots à propos de cette journée bien qu'il était censé ne pas être au courant, il était muet dans la voiture qui les menait au Grand Rigdge Plaza, s'autorisant une unique tige à l'intérieur de l'habitacle pour se détendre, qu'en pense ses partenaires de voiturée, avant cette journée qui promettait probablement d'être riche en émotions, pour le peu qu'il en savait.

En arrivant sur place, il observa l'ancienne, les deux leadeuses dans leur coin, probablement en train de faire le topo entre elle, accompagné d'une étrange silhouette encapuchonné dont du peu qu'il savait, une seconde fois, devait probablement s'avérer être Roza. Malgré la mésaventure vécue lorsqu'il l'avait rencontré avec Connor, il ne pouvait qu'éprouver de la confiance pour elle maintenant qu'il lui était plus que certifié que leurs ennemis étaient les mêmes.

- Ca promet d'être une journée fun pas vrai Fredo ? demanda-t-il à un Frederik qui lui tournait le dos bien malgré lui, l'oeil sur les quatre demoiselles, enfin, y'avait Addison et on n'pouvait que l'appeler madame, ou peut-être devait-il lui aussi l'appeler tantine ? En tout cas, il affichait un sourire radieux lorsqu'il se plaça côte à côte à ce dernier

L'heure du réveil du ranch avait sonné et il était assez sobre pour démontrer qu'il ne serait pas en reste, c'était une belle journée d'août qui s'annonçait sous son meilleur jour.


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Pistolet semi-automatique SIG Sauer P320, tournevis et tisonnier en fer
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 03/06/2018
Messages : 192
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Not good or bad choices, just choices   Mer 15 Aoû 2018 - 0:52
Cette journée tant attendue était enfin là. Cet entraînement particulier qui n'allait certainement pas plaire à tous, malgré le fait qu'elle était persuadée que c'était ce qu'il fallait au Ranch pour reprendre du poil de la bête. Elle n'en pouvait plus de voir les siens subir de la sorte et souhaitait par-dessus tout leur donner des munitions. Ils étaient sa famille, après tout, comme certains le savaient trop bien. Et à cet instant, aucun doute n'embrumait son esprit, non, tout était parfaitement clair. Quand on l'avait informé du plan, la brune n'avait pu que démontrer son soutien inconditionnel, comme à l'habitude. Elle avait donc posé ses fesses dans la bagnole avec Addi, au volant, Elena et Roza. La demoiselle ne connaissait cette dernière que depuis peu, ayant brièvement discuté avec la tatouée, mais déjà, elle lui plaisait bien, même si elle ne semblait pas particulièrement convaincue du planning un peu... risqué.

Harper avait brisé le silence sur le chemin du centre commercial, leur rappelant que leur rôle était seulement de conseiller, aujourd'hui. Reena posa les yeux sur elle, affichant un sourire amusé de l'ironie de la situation. Oui parce que ce n'était pas dans ses habitudes, loin de là, de se retrouver dans ce rôle. Or, elle était prête à le jouer pour cette fois, motivée et plus que prête. L'hispanique reprit son sérieux en toisant un instant Elena et Roza, hochant simplement de la tête parce que les trois jeunes femmes n'avaient pas besoin de plus pour comprendre qu'elle s'en tiendrait au plan, sans faute.

Ce n'est qu'une fois dans le parking, se hâtant hors de l'habitacle, que Sere s'alluma un bâton de nicotine, pigeant dans le paquet presque vide de Manu qui devait peut-être le chercher à l'heure actuelle. Son regard noisette voguait sur le paysage de béton du Grand Ridge Plaza, concentrée, imaginant déjà ce qui allait se produire en réfléchissant une étape à l'avance comme on le lui avait enseigné jadis. Les reins appuyés sur la voiture, elle avait observé les autres bagnoles les rejoindre, et la mexicaine leva la tête vers la rouquine qui demandait qui voulait bien prendre la parole pour expliquer aux leurs ce qu'ils foutaient ici un peu plus en détail. Tirant une dernière bouffée de cigarette avant de l'écraser au sol, elle entendit Roza décliner l'offre, mentionnant que le clan d'Issaquah ne la connaissait pas en majorité, et elle avait bien raison. Un oeil à Hortos lui suffit pour comprendre qu'elle pouvait prendre la parole.

Deux doigts à ses lèvres et un bref sifflement plus tard, la militaire s'avança plus près de leur groupe passablement dispersé, replaçant plus haut sur son nez ses solaires noires aux lentilles d'un jaune-orangé. Après avoir obtenu l'attention des siens qui, pour la plupart, savaient très bien qu'elle n'allait pas s'éterniser avec des conneries, elle s'articula. "Okay, tout le monde!" Elle posa la main sur le flingue à sa taille, par réflexe, avant de continuer sur sa lancée et se retourner vers la russe à ses côtés. "D'abord, voici Roza!" dit-elle en désignant leur complice. "Elle est avec nous et est une aide précieuse pour le Ranch, vous pouvez lui faire confiance." reprit-elle, de nouveau face aux siens, plus que sincère.

"Le plan d'aujourd'hui n'est pas bien compliqué; on va s'entraîner, et non pas faire du lèche-vitrine, dans ce joli centre commercial derrière nous, à l'abri des yeux trop curieux." enchaîna-t-elle sans attendre. Ses derniers mots étaient définitivement plus sérieux, comme toujours quand elle faisait allusion à l'alliance des connards. "Ça nous fera du bien de se prouver qu'on est capable de se défendre, ensemble." Ses billes avaient vacillé vers Addi et la grecque à ses nouvelles paroles, confiante. Si leur chef voulait ajouter quoi que ce soit, c'était le moment.

Elle invita donc tout le monde à la suivre vers les magasins sans un mot de plus, se disant qu'il fallait bien se bouger le cul pour ne pas rentrer trop tard. Ce n'était pas l'armée ici, elle ne pouvait pas s'attendre à ce qu'ils agissent comme des soldats, mais suivre sa seule règle - travailler en équipe - devrait être simple, non? Et comme si elle était dans un putain de mariage, une seule pensée envahissait son crâne; pour le meilleur et pour le pire.  




The only thing that is constant is change
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Damian A. Bancroft
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: un manche à balai aiguisé
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/06/2018
Messages : 160
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Not good or bad choices, just choices   Mer 15 Aoû 2018 - 12:38
Allé mon gars on fait bonne figure si je veux pas finir expulsé d'ici à grands coups de pied dans le cul. Mais en fait me motiver à participer aux animations de ce camp ne me demande pas tant de courage, je trouve ça même chouette, ça a un côté club med à la campagne c'est amusant. J'avoue que y'a pas non plus à tortiller du cul pour me voir participer à pas mal de choses, j'essaye juste de montrer vraiment le bon côté de ma personne, pas que je sois double face non, mais on va dire que j'ai pas besoin d'aller chercher bien loi ma motivation pour faire les choses. J'suis un peu comme un pilote de X-Wing toujours prêt et partant pour aller combattre l'empire Sith. Et c’est donc ainsi que j'me retrouve à suivre Princesse Leia et compagnie hors du camp. Youhou une promenade en ville ! Ca faisait longtemps, et j'ai même mes plus belles basket aux pieds.

Montant dans une des voitures, je n'ai hélas pas la chance de pouvoir la conduire, dommage, ça m'aurait rappelé ma vie d'antan, mais au moins je profite de la vue de ce paysage empli de désolation. C'est moche et triste, comme Angoulême un jour de pluie. Enfin ça j'en sais rien, j'ai entendu ça de la part d'un client un jour. Un français si j'me souviens bien. M'enfin le trajet dure un temps, pas trop non plus, je ne saurais en réalité dire combien de temps on a passé à rouler mais on arrive dec=vant un centre commercial. Ah on va faire les boutiques !? J'pensais être dans un camp de survivants pas de retraités... J'ai pas signé pour ça, mais bon on s'en fout de ce que j'ai signé ou pas, le but c'est que je montre une énième fois que j'suis pas une brêle non ?

Descendant de la voiture je me sors une clope et l'allume pour en tirer quelques bouffées avant de soupirer et d'entendre un sifflement. Ah tiens, maintenant on est appelé comme ça, faut remuer la queue ou bien ? Ok non. Je m'approche toujours en fumant et écoute La Macarena tout en souriant amusé de son air trop sérieux, c'bon on a compris être soudé, c'était ça leur soucis face au Dark Side. Pas de soucis on va se tenir la main et chanter la farandole dans ce palais du commerce. Je suis donc l'avancée vers le dit-lieu d'entraînement et je souris en coin en passant devant Addibou tout en remettant mes lunettes noires sur mon nez. Allons donc à "l'entraînement". Je vérifie simplement si j'ai bien mon arme blanche que j'ai troqué contre mon "javelot-balai" et je soupire en me disant que j'me suis senti obligé de prendre une arme à feu, sachant que je suis aussi doué avec, qu'une poule avec un couteau mais c'est pas grave, les autres vont tirer à ma place, hein !


Trust

Losing sleep and all my faith. I’m a story, just a man on a bridge that’s burning down
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/01/2018
Messages : 790
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Not good or bad choices, just choices   Jeu 16 Aoû 2018 - 17:46
Not good or bad choices, just choices
⟶ GRAND RIDGE PLAZA, ISSAQUAH : 14 AOÛT 2018 ⟵


Le véhicule avait roulé encore quelques minutes dans les rues de la ville, avant de ralentir la cadence pour finalement venir s’immobiliser dans le stationnement d’un centre d’achat. Le Grand Ridge Plaza, pouvait-ont encore lire sur un ancien écriteau dont les lettres oranges et noirs commençaient à s’effriter. Assis sur la banquette arrière, lors du trajet, j’avais écouté d’une oreille experte le vrombissement régulier du monteur et l’absence de cillement dans les freins arrières, satisfait de les voir remis sur pied après l’entretient que j’avais du y faire le matin même. De nos jours, il devenait difficile – pour ne pas dire impossible – de trouver un véhicule abandonné encore en état de rouler. Leurs batteries étant tombées à sèches depuis un bon moment déjà et leur carburant ayant été siphonné par les survivants, sans compter tous les autres problèmes de rouilles et de détérioration que pouvaient avoir causé le passage du temps. J’en faisais donc une affaire personnel de m’assurer que tout ceux que possédait le ranch demeurent en bon état. Les remettant sur pied lorsqu’ils montraient des signes de faiblesse en récupérant diverses pièces et matériaux sur les véhicules abandonnés que l’on croisait dans nos sorties de ravitaillement.

Lorsque les portières s’étaient ouvertes pour nous laisser sortir, j’avais rejoint le point de ralliement qui commençait déjà à se former au pied de la structure commerciale. Mon regard s’attardant un instant sur le ciel bleu monochrome qui s’étendait au dessus de nos têtes. La journée s’annonçait chaude et humide, à l’image du mois d’août dont le soleil ardent avait été au rendez-vous. Devant nous, les passagères du véhicule à la tête du convoi ; Elena, Addison, Serena et celle que je supposais être Roza, attendaient patiemment qu’on les rejoignent en échangeant quelques instructions de dernière minute. J’avais alors porté mon attention vers elles, observant notre invitée spéciale avec grand intérêt. C’était la première fois que je rencontrais la russe, bien que j’eu beaucoup entendu parler d’elle.

« Bien l’fun oui ! Tu connais ma patience légendaire, pas vrai ?! Dison que ça va nous faire du bien un peu d’action positive ! » J’avais répondu au sourire radieux qu’affichait Finan en se plaçant à mes côtés, lui souriant en retour avec une tape amicale dans le dos. Je n’avais pas hésité une seule seconde à me joindre au groupe d’aujourd’hui. Démontrant, une fois de plus, mon enthousiasme débordant à prendre part aux activités du ranch. Il était plus que temps qu’on se réveil et qu’on cesse enfin de ce morfondre sur notre triste sort ! Même si je concevais que les derniers évènements avaient été difficile a encaisser.



Light & Dark
We've all got both inside of us. What matters is the part we choose to act on, that's who we really are.
♫♪
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 - 2 chargeurs
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 09/04/2018
Messages : 63
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Not good or bad choices, just choices   Lun 20 Aoû 2018 - 15:58
not good or bad choices, just choices

Arleen avait suivi le mouvement de troupes sans réellement comprendre ni pourquoi ni comment elle avait été embarqué là-dedans. La sortie avec Jesse dans l’été lui avait donné un peu plus confiance en elle mais de là à aller s’entrainer à se battre dehors il y avait tout un monde qu’elle n’était pas sûre de vouloir connaitre. Elle avait assistée impuissante aux attaques subies par le Ranch et elle avait clairement frôlée la mort, ne devant sa survie qu’à un groupe qui était venu la tirer d’affaire. Elle n’avait rien d’une battante et encore moins d’une guerrière. Pourtant il allait bien falloir qu’elle justifie sa place au Ranch et qu’elle commence à agir comme membre du groupe. C’était sûrement pour cela qu’elle avait suivi la masse, pour se faire bien voir et montrer qu’elle était un minimum volontaire. Elle n’avait pas prononcé un mot du trajet, trop obnubilée par la crainte que quelque chose lui arrive durant la journée et que cet entraînement lui soit dangereux voir fatal, elle s’était contenté d’observer les personnes présentes autour d’elle et il était clair qu’elle dénotait totalement.

Il y avait Addison, Roza, Serena … rien que ces trois-là étaient un concentré de ce qui définit le mieux le terme « guerrière ». Elle ne les connaissait que peu, pour ne pas dire pas du tout mais il suffisait de les observer pour voir qu’Arleen n’était pas de leur trempe, loin de là. C’était tout le contraire. Si le terrain de jeu de ces trois femmes étaient les champs de bataille, celui d’Arleen était les grands magasins et l’espace d’un instant, à la vue du mall qui s’offrait à ses yeux lors de la descente de la voiture, un fin sourire apparut sur ses lèvres. Elle avait déjà mis les pieds ici avant que la situation ne devienne cet enfer, elle s’en souvenait parfaitement. Elle avait chaperonné la fille d’un riche avocat de la ville qui voulait trouver une robe pour le bal de promo … Cela avait été une partie de plaisir de lui trouver une robe qui la mettait en valeur et cela avait rapporté plusieurs milliers de dollars à Arleen pour seulement une heure de recherche. Cette vie lui manquait. Le mall était en ruine et ce n’était plus qu’un vague souvenir dans l’esprit de la blonde, un vestige de sa gloire passée.

Le fin sourire disparut des lèvres d’Arleen lorsque les premiers ordres commençaient à tomber de la part des trois leadeuses. Cette journée n’allait pas être une journée de plaisir, loin de là et c’était le retour du stress et de la peur dans l’esprit de la blonde. Elle allait être mise à rude épreuve et son incompétence dans l’art de la défense allait sûrement marquer cette journée.
by lumos maxima




The hardest thing is this world is to live in it
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  http://lieenah.eu/ 
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Not good or bad choices, just choices   
Revenir en haut Aller en bas  
- Not good or bad choices, just choices -
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Bad choices make good stories - PV Ambou ♥ [Terminé]
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: