The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-51%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte Mémoire Ultra 200 Go + Adaptateur SD
25.54 € 51.99 €
Voir le deal

Partagez
- Agate Passage – all inclusive -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 3046
Age IRL : 29
MessageSujet: Agate Passage – all inclusive   Agate Passage – all inclusive EmptyJeu 9 Aoû 2018 - 9:53
- Jour 1 -

Comme c’était fréquent l’été dans le dédale des îles et des bras de mer autour de Seattle, la brume recouvrait une partie de la nature faisant chuter la température drastiquement. Ça se lèverait certainement dans la journée, mais ce n’était pas toujours assuré. Dans cette purée de pois, le véhicule s’arrêta devant l’ancien Resort-casino qui se dressait juste à côté du pont d’Agate Passage. En en sortant, Stanley sentit l’humidité se glisser sous ses vêtements. Ses compagnons l’imitèrent. Il était quatre : Paul, un ancien fils à papa de 28 ans, Kelly sa petite-amie, ainsi que Joann et Stan. Ils étaient amenés à passer ici une semaine entière tous ensemble, pour finaliser la formation des deux premiers.

- Comment ça s’est passé ? Demanda le jeune homme après avoir salué Michelle qui les attendait devant le bâtiment. La jeune femme venait de passer la semaine précédente ici, avec deux autres étudiants émérites qui se spécialisaient dans le tir à distance de précision. Ils prenaient le relai.
- Tranquille, répondit-elle en haussant les épaules. Douze rôdeurs en tout et pour tout, c’est pas énorme. Ils ont géré. Leurs élèves. Définitivement jugé aptes à participer aux prochaines sorties à l’extérieur. Il faut prendre un peu sur soi pour tolérer la vie en petit comité parfois, mais on s’adapte. Elle lui sourit. Pour la connaitre plutôt bien, il devinait que ça avait dû être tendu quelques fois, mais la blonde faisait toujours bonne figure. Stan hocha la tête et se dirigea vers le coffre de la voiture. Michelle avisa alors l’ancienne escort, qui récupérait ses affaires. Alors Joann, tes impressions sur Renton ? Lui demanda-t-elle avec sympathie.

Cela faisait quelques jours seulement que la jeune femme était revenue sur Brainbridge. Son séjour là-bas s’était a priori fait sans vague, et Stan avait été soulagé de la voir rentrer saine et sauve. Une part de lui avait craint qu’elle ne fasse n’importe quoi, bien qu’elle lui ait plusieurs fois affirmé le contraire. Peut-être s’en voulait-il un peu de ne pas l’en avoir crue capable… C’était que depuis de longs mois, il avait ce sentiment qu’elle lui avait échappé. Alors il avait profité de cette assignation à Agate avec Paul et Kelly pour lui proposer de l’accompagner. C’était de temps, en tête-à-tête ensemble, ou presque, dont ils avaient besoin pour réellement se retrouver. Et il comptait bien en tirer profit !

Le petit groupe déchargea la voiture de leurs sacs - quelques affaires et des fringues pour passer la semaine – et de quelques caisses de matériel et de nourriture. Puis ils se glissèrent tous à l’intérieur de l’hôtel, que Stan et Joann connaissaient déjà pour avoir participé à son nettoyage en juin dernier.

- Ça va te donner l’occasion de voir ce qu’on en a fait ! Déclara le militaire à sa copine, tout en portant une lourde caisse de vivres. Il la déposa dans un souffle au milieu d’une grande pièce, qui faisait office de QG. La plupart des chambres de la résidence hôtelière avaient été condamnées, mais ils en avaient gardé un certain nombre pour pouvoir s’y accommoder. Vous pouvez aller vous choisir une chambre, balança le jeune homme au couple qui les accompagnait. Installez-vous, on se fera un débriefe après !


Agate Passage – all inclusive 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Agate Passage – all inclusive   Agate Passage – all inclusive EmptyJeu 9 Aoû 2018 - 11:51
Agate Passage – All inclusive


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a woman my girl. but for now it’s time to run...


Le retour était pas évident, Joy avait tiré sa révérence, lui avait légué le mioche. Des Blackmore ne restait rien, ou si, un clebs, un gamin plongé dans le mutisme qui n'avait plus qu'une accroche, et elle. Les yeux rivés sur la route le long du trajet, ayant accepté l'offre de Stanley que de retourner au casino nettoyé avant son départ, Cain songeait à ce qu'était devenue sa putain de vie en l'espace de trois mois. Sombre, vengeresse … jusqu'à en arriver à un stade qui la dépassait cruellement. A Renton ça avait été simple, plus facile, car rien ne la raccrochait plus à ce qu'elle avait vécu, parce qu'elle songeait moins à sa mort même si, de toute évidence, elle avait fait le déplacement là bas pour lui. Finalement Joe n'avait rien tiré de cette gamine, tout juste une légère compassion, un petit lien naissant avec elle, qui pourrait peut-être servir si, un jour, la trentenaire remettait les semelles dans le District. En revanche, ce qui l'avait passablement réconforté était d'avoir noué quelque chose avec Vic, et d'avoir renoué plus amplement avec Floyd. Le reste, hormis sa discussion avec Ela, celle avec Jenna et son petit jeu violent en compagnie de Clayton, c'était pas plus important que ça. Amrani avait désormais son appuie et tout ce qu'espérait la Canadienne, c'était qu'elle soit à la hauteur des espérances que l'étudiant avait logé en elle.

Perdue sur le paysage, ce ne fut que lorsque Stanley coupa le moteur qu'elle revint à elle et s'extirpa de l'habitacle. Muette depuis le départ, la brune redressa simplement le nez sur le bâtiment et le ciel. C'était ça désormais son existence, rien de plus que ce qu'elle avait vécu jusqu'à lui. Y aurait jamais rien de plus, et elle regrettait presque de s'y être laissée aller. Si elle n'avait pas plongé, ouvert son cœur et le reste, sans doute que ce putain de manque ne la hanterait pas comme un sale fantôme lorgnant constamment au dessus de son épaule pour lui rappeler que c'était terminé. Penchée sur le coffre pour récupérer sac, armes et les quelques trucs qu'ils avaient emporté, son regard brun darda sur les deux bleus qu'ils se trimbalaient. Elle espérait qu'ils soient pas flemmards, ni même trop bavards, qu'ils puissent se démerder par eux mêmes quand viendrait le temps de prouver leur valeur. Frissonnant un instant quant à la brume humide qui s'infiltrait sous les manches de son cuir, la brune fronça les sourcils à la question de Michelle – ici entourée d'autres -, qu'ils venaient relever, avant de croiser les prunelles de Maverick.

- Apaisant, c'juste un camp d'vacances, enfin … Ça permet d'voir autre chose même si j'suis pas certaine qu'les choses avancent vraiment là bas. Elle croyait en l'alliance, néanmoins oui, là bas, les choses lui étaient apparues comme trop sereines. Comme si le groupe d'Atkins, ou Atkins lui même, avait bien trop confiance en lui, en eux. Le temps leur dirait si ce regroupement était une bonne idée ou non. Agrippant un sac, dont la bandoulière rejoignit son épaule, elle emboîta le pas de Stan pour rejoindre l'intérieur. Ça au moins ça a d'la gueule, c' est pas non plus l'grand luxe, mais y a de quoi faire.

Encore une allusion à Renton. Le seul truc chouette là bas avait été ses soirées poker, tise et pétard avec Floyd, quant aux sorties, hormis le country club, ça petite promenade improvisée avec Buchanan et le déploiement des Remnants sur un clan – asservi par les alliés – récalcitrant, on pouvait pas dire que ça bougeait des masses, enfin … Ce qui la foutait en rogne, finalement, c'était surtout de ne pas avoir pu rejoindre le Ranch pour y narguer l'autre blonde en évoquant ce qu'elle envisageait faire avec sa gamine. Sans doute pour ça que le voyage ne lui était pas apparu comme enrichissant. Laissant Stanley indiquer au deux autres qu'ils pouvaient aller se choisir une piaule, elle déposa le sac et tira une cigarette de l'étui qu'elle possédait pour se la griller et faire quelques pas dans la pièce.  

- J'espère qu'ça ira pour Casey et sa frangine avec l'mioche. Soupira-t-elle, laissant échapper quelques volutes de fumée, pour mieux d'adosser contre un mur puis glisser les doigts à son front. Joann n'avait peut-être jamais partagée quoi que ce soit avec Tim, après tout Joy s'en occupait, mais en l'ayant contemplé dans le salon, la bouille de Judas sur les genoux, et lorsqu'il s'était accroché avec souffrance à elle, quelque chose s'était lové dans son palpitant au souvenir que, fatalement, elle aussi n'avait plus que lui en rapport avec Swann. J'suis sûre qu'au moins Summer est ravie d'garder l'clebs, mais l'ptit, il parle toujours pas, j'sais pas comment l'gérer, j'sais pas si j'fais bien. Finalement, Lâcha-t-elle en un rictus. J'aurai clairement pas dû m'foutre de la gueule de Donnie.

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 3046
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Agate Passage – all inclusive   Agate Passage – all inclusive EmptyVen 10 Aoû 2018 - 18:05
Stan s’était contenté de jeter un regard vers son amie quand elle avait évoqué son ressenti sur le « calme » qui régnait à Renton. Ils n’avaient guère pu aborder ce sujet encore ensemble, mais les impressions de l’ancienne escort sur ce nouveau pied à terre l’intéressaient fortement. Elle avait de la jugeote et un esprit critique qu’il appréciait. Il ne doutait pas que son retour serait précieux. D’ailleurs son commentaire le laissa assez perplexe. Après tout, le rôle du District n’était pas particulièrement de se la couler douce, au contraire ! Il était au premier plan…

- T’inquiète pas pour elles, la rassura Stanley quelques minutes plus tard, alors qu’ils s’installaient dans leur gîte pour la semaine à venir. Il était question de Tim, le môme qu’avait adopté Joy après une mission éprouvante. Oui car le retour de Joann avait aussi été couronné par cette malheureuse surprise : la disparition de la sœur Blackmore. Emportée par ce vilain quota de morts qu’ils ne pourraient jamais éviter. Car il n’y avait personne à blâmer, si ce n’était ce putain de monde à la con ! Elles aiment bien les enfants, elles s’occupent de temps en temps de Kassidy. La gamine de Clayton que ce dernier avait aussi mis sur la touche pendant son séjour en province.

Pour tout dire, il n’avait aucune foutue idée de comment sa chérie et sa sœur allaient gérer l’enfant. Mutique, il n’était pourtant pas difficile. Ce n’était pas comme s’il allait faire beaucoup de bruit ! Il restait seulement un peu flippant… et intimidant ! Stanley n’était pas particulièrement à l’aise à ses côtés. Aussi ne put-il pas vraiment la rassurer quand elle évoqua les troubles du petit.

- Hum… tu crois qu’il s’en r’mettra ? Il la regarda en haussant les sourcils, avant de se repencher pour récupérer du bazar dans une des caisses. Il part quand même avec un sacré bagage ce môme… Le militaire ne serait pas surpris qu’il finisse tout connement neuneu. T’as du courage quand même de l’prendre à ta charge. J’veux dire… Il haussa les épaules. Ils lui trouveraient un autre foyer… Tim n’était hélas pas le seul orphelin de Brainbridge. Ils auraient même pu sérieusement créer un orphelinat pour tous les accueillir. Pourtant ils fonctionnaient davantage sur le principe de la famille d’accueil. Ça m’avait surpris qu’Joy s’investisse comme ça avec lui. Mais… tu crois pas qu’il s’rait mieux avec d’autres enfants ?

Il haussa les épaules. Ce n’était pas pour la décharger. Seulement pour lui faire comprendre que si elle ne se sentait pas prête, rien ne l’obligeait vraiment à s’occuper du petit. Personne ne la jugerait. Le jeune homme n’avait juste là pas rebondi sur la référence à Donovan. Pour lui, il n’y avait aucun parallèle à faire entre sa copine et le tatoué. Ok aucun n’avait réellement choisi le rôle qui leur était attribué, mais elle essayait quand lui avait baissé les bras avant même de lutter. Dans son esprit, Donnie restait lâche. Lâche de n’avoir jamais assumé ses prises de décision merdiques quand il était aux commandes de la sécurité. Lâche de ne même pas essayer d’être un mauvais père pour sa fille.

- J’ai su qu’il était rev'nu… Il a eu des états d’âme ? Probablement un choix qui ne lui était pas complètement personnel. D’une certaine façon, ils étaient tous des pions. Sur l’échiquier de June Phelbs.


Agate Passage – all inclusive 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Agate Passage – all inclusive   Agate Passage – all inclusive EmptyDim 12 Aoû 2018 - 12:48
Agate Passage – All inclusive


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a woman my girl. but for now it’s time to run...


Elle devait pas s'inquiéter pour les filles d'après lui, pourtant ça l'empêchait pas d'y penser. A dire vrai depuis qu'elle était rentrée, à peine une semaine plus tôt, c'était comme si le monde entier, ou ce putain de destin débile, la forçait à prendre des mesures bien différentes de celles qui la remuaient jusqu'à présent. Stan avait pas tort dans ce qu'il avançait sur sa petite amie et la sœur de celles-ci, elles avaient l'habitude, une habitude forgée par nulle autre que la sale gamine qu'elle pouvait pas vraiment saquer. C'était pourtant qu'une mioche, instable parce qu'un tas de sales trucs lui étaient tombés sur la poire, mais non.... avec elle, ça passait vraiment pas. Quant à la question de Maverick, sur lequel elle remonta les yeux en dégageant – d'un revers de main – l'écran de fumée nocive qui quittait ses lèvres, elle l'invita à songer plus loin. Est-ce que Tim aurait un équilibre plus solide que ce qu'il avait vécu en même pas quatre mois ? Perdre ses parents, perdre celle qui avait pu avoir ce genre d'étiquette à son regard ? Cain haussa les épaules.

- J'sais pas, il a jamais décroché un mot d'puis qu'il est chez nous. Répondit-elle en laissant la cibiche consumer entre ses doigts fins. Parait qu'il parlait un peu avec Joy, 'fin pour c'que j'en sais, t'sais bien qu'mes relations avec elle étaient pas supers, quasi inexistantes pour être honnête. Ponctua-t-elle d'un rire plutôt jaune.

Car ouais, malgré cette tension entre elles deux, Joann avait jamais souhaité ce qui lui était arrivé. C'était la sœur de Swann, l'étudiant les aimait l'une l'autre, pas de la même façon certes, mais quand elle avait dépeint Joy à l'annonce de la mort de son frangin, quand elle avait été la récupérer dehors en pleine crise avec son ex mec là, elle lui avait fait un mal de chien.  Enfin bref, elle était plus y avait plus qu'elle qui faisait lien avec ce que le gamin avait d'équilibre à son arrivée à Fort-Ward, et même si Stanley la trouvait courageuse, elle non. Elle avait de l'empathie pour ce môme car il lui faisait penser à elle lorsqu'elle avait perdu son père. Ça rouvrait des cicatrices. Finalement la mort de Swann avait déverrouillé plein de choses en elle, des choses auxquelles elle voulait pas faire face depuis des années. Des regrets, des douleurs, des deuils faits ou pas... Comme celui de sa mère dont elle savait plus rien depuis des années, même avant la merde, avant tout ça.

- Ça va t'faire bizarre, mais j'sais pas j'ai envie d'l'aider un minimum. Et non, enfin si bien sûr qu'il serait bien avec d'autres mômes mais, il veut pas m'lâcher alors bha …... Je lâcherai pas. Elle lui dirait pas forcément pour quelles raisons. Y avait une part de similitude avec sa propre existence certes, mais aussi le fait qu'elle aurait jamais ce truc avec Swann.

Ce fameux truc dont ils avaient parlé et qu'elle avait relégué au rang de connerie en l'entendant lui dire que non, il voyait pas ce qu'un mioche aurait pu leur apporter dans ce monde. Finalement il lui avait jamais demandé ce qu'il voulait, elle portait juste une bague importante pour elle sans qu'il ait pu lui confier ses désirs, et elle, elle lui avait jamais confié les siens. Une relation de non dits, basée sur la noirceur de leurs âmes pourries jusqu'à la moelle et de la satisfaction corporelle. Personne enviait ça finalement non, tout le monde enviait davantage des relations stables comme Stanley et Casey... Remontant les cils vers lui, elle lui offrit un sourire sincère, gorgée de gratitude, un truc qu'il avait jamais dû voir mais qui correspondait à ce qu'elle devenait doucement sans avoir de prise là dessus. Ou si, quand elle était putain de seule à se morfondre d'avoir tout perdu alors qu'eux, Stanley, Casey, Lawrence et Donovan, étaient encore là pour l'aider. Pourtant quand il évoqua le militaire, la Canadienne arqua les sourcils et lâcha un rictus. Qui lui avait dit que Floyd était rentré bordel ? Un débile encore.

- Qui t'a sorti qu'le play-boy avait rentré ses miches à Brainridge ? Rit-elle, un peu plus légère. Nan parce qu'il est encore là bas hein, et il est pas mal occupé. Reprit-elle en songeant à ce qu'ils s'étaient échangés mais tout autant à ce qu'il avait fait pour elle en refusant un truc qui, pourtant quand on le connaissait, était pas refusable. Franchement Donovan l'avait surprise, en bien, quant à ce qu'il avait fait à Guittier-bidule chose là, elle s'en cognait. C'était pas ses affaires, et ça changeait clairement pas l'ami, et le lien étrangement fraternel qu'ils s'étaient découverts l'un l'autre là bas. Tu lui en veux encore ?

Elle savait que les relations entre les deux c'était plus vraiment ça, mais depuis le temps merde, Stanley pouvait bien mettre de l'eau dans son vin non ? A moins qu'il ait pris parti pour l'un ou l'autre du fameux couple désastreux Donnea. C'était bien comme ça qu'Hollywood mixait les prénoms quand des stars s'enfilaient les unes les autres non ? Ouais, ça avait un petit côté drôle.

- T'sais, c'pas pour l'blanchir hein, t'sais que j'l'aime bien, et qu'j'suis un peu comme lui en ce qui concerne certains trucs mais, putain Stan ça fait quasi sept mois bordel, t'peux pas songer au fait qu'vous etiez amis avant toutes ces conneries hein ? Clairement Chambers a pas foutu la merde que dans l'camp, Floyd est pas responsable de tout. Reprit-elle en tirant sur sa clope. C'pas un saint ouais, mais personne l'est plus d'nos jours faut arrêter d'se bouffer la gueule entre nous, finalement c'est ça qui fout la merde sur le terrain, y a qu'à voir l'autre débile de Jane là, qui ramasse la gueule de ses collègues en pleine mission, y a qu'chez nous qu'ça s'passe ça. Même ces p'tins de pécores sont plus soudés.

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 3046
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Agate Passage – all inclusive   Agate Passage – all inclusive EmptyVen 17 Aoû 2018 - 8:43
- Tiens, tu m’aides avec ça ? Demanda le jeune homme alors qu’il venait d’ouvrir une caisse qu’ils devaient décharger. Le but de cette semaine à Agate était de monter la garde bien sûr, d’habituer leur jeune couple au monde extérieur aussi – et probablement les faire s’opposer à leur premier vrai rôdeur ! – mais aussi d’améliorer les conditions de vie ici. Continuer à aménager progressivement l’endroit petit à petit, pour en faire un truc vraiment sympa ! Et le matos qu’il déballait serait pour ça. Les TP à venir ! En même temps, Joann évoquait Tim et son attachement progressif à celui-ci. C’est qu’on s’y attache à ces p’tites bêtes là, hein ! Commenta-t-il dans un sourire.

Pour tout dire, il n’avait jamais lui-même été proche d’aucun gamin. Il n’avait jamais eu de petit frère ou petite sœur, et ses éventuels cousins ne l’avaient guère intéressé. Puis il était encore trop jeune au début de tout ce chaos pour que ses potes se mettent à pondre à tout va. Ok il y avait bien une de ses copines d’enfance qui s’était amusée à faire un môme au lycée, mais il n’avait franchement jamais pouponné. Cette idée lui paraissait d’ailleurs toujours lointaine, même si la direction que prenait leur groupe pouvait laisser entrevoir que ce serait un jour envisageable…

Il fronça cependant les sourcils quand son amie affirma que Floyd n’était pas revenu. Son front se plissa alors qu’il essayait de se souvenir du contexte et de la conversation qui l’avait amené à comprendre ça.

- Sérieux ? C’était Arizona - après tout Donnie avait encore un titre ici - mais j’ai dû capter à côté ! Il r’viendra l’mois prochain ? Peut-être que c’était ce que la femme avait essayé de lui dire ? Il fit un mouvement de la main pour signifier que ça n’avait dans tous les cas pas grande importance. Tant mieux s’il était resté là-bas. Qu’il y reste le plus longtemps possible surtout, il ne manquait pas une seconde par ici ! Il haussa les épaules à la question suivante de la brune. J’suis plus hyper énervé contre lui, t’sais. J’me suis fait une raison, y a rien à attendre de ce type. Peut-être que c’était pire finalement que d’être fâché. Car oui, fut un temps où Stan appréciait vraiment Donovan. Pas pour sa culture et sa finesse d’esprit, mais parce qu’il était fun et avait tout son respect. Un respect qu’il avait définitivement perdu et qui ne reviendrait probablement jamais. Joann tenta en tout cas de parler en sa faveur, ce qui entraina un soupir de la part de son compagnon. Il se redressa dans sa tâche pour la regarder. Il n’était plus en rogne contre le tatoué, mais entendre causer de lui l’agaçait toujours un peu ! On est obligé d’causer d’ça ? Commença-t-il ainsi à râler. J’ai fait des efforts, on n’est pas en guerre ouverte. On bosse ensemble, on arrive à discuter. Maint’nant, m’demande pas d’en refaire mon pote. J’ai failli crever à cause de lui. Casey aussi. Et la seule chose qu’il a trouvé à faire c’est d’s’accrocher à son p’tit rôle de chef comme si c’était l’seul truc qui comptait. Il secoua la tête. Non définitivement ce n’était pas gagné. Il t’a aidé du coup dans la quête que tu t’étais donnée ?

A Renton, cela allait sans dire. Pour traquer celle qui lui avait volé son chéri.


Agate Passage – all inclusive 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Agate Passage – all inclusive   Agate Passage – all inclusive EmptyDim 19 Aoû 2018 - 16:45
Agate Passage – All inclusive


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a woman my girl. but for now it’s time to run...


Finalement ouais, c'était la première fois en quasiment trois ans de survie, depuis le temps qu'elle les connaissait tous plus ou moins et depuis quelle avait noué les liens plus ou moins utiles avec eux, que Joann prenait position sans désirer retourner sa veste. Floyd était ce qu'il était, il avait engrossé une fille après lui avoir couru une plombe après, il avait pas mesuré l'ampleur de ce que serait la paternité, il avait merdé. Okay, tout le monde faisait ce genre de choix cons que de penser au plaisir, imaginer l'avenir d'une manière x ou y, sans se soucier des conséquences parce que ouais, l'envie, le désir, la perspective d'un moment de bonheur, ça influençait énormément ce qu'on était au plus profond de soi. Voilà ce qu'avait fait le militaire, il avait fait une erreur, et là où certains auraient dit que c'était pire, qu'il était qu'un lâche, en enfoiré, un salaud pire encore, Joann elle voyait que les erreurs, c'était juste le lot de chaque être humain de cette terre. Enfin, chaque être humain ayant un minimum de valeur à ses prunelles.

Là à lui filer un coup de main, Cain l'écoutait reprendre sur ce qu'elle venait de dire. Elle avait jamais réfléchi comme ça avant …. Avant Swann, avant qu'il l'abandonne, que Joy passe l'arme à gauche et qu'elle lui légue ce qu'elle pensait pouvoir, secrètement sans doute, obtenir avec l'étudiant. Ce mioche était pas son gamin, mais elle se voyait en lui, elle voyait ses doutes, sa douleur, son abandon, l'idée de le confier à quelqu'un d'autre lui avait certes traversée l'esprit mais à quoi bon fuir encore, quand y avait plus forcément quoi que ce soit à fuir ? Renton l'avait pas seulement aider à se remettre, bien que la douleur était encore présente, ça lui avait ouvert les yeux sur certaines choses. Si elle vivait parfaitement de ses actions, plutôt calculatrice et égoïste avant lui, elle pouvait plus le faire après lui parce que, quoi qu'elle en pense, quoi qu'elle puisse dire, elle avait changé. Voilà ce qu'il en coûtait de s'attacher, d'aimer ….. Ça vous affaiblissait et finalement, quand y avait plus rien à aimer, vous vous retrouviez seule. T'es pas seul Cain. Un rictus fila ses lèvres en se remémorant ce que lui avait sorti Floyd. Merde jamais elle aurait pu croire que ce mec puisse lui filer des conseils et, malgré tout, discuter avec lui lui avait fait énormément de bien.

- L'mois prochain ouais. Répondit-elle avant de le laisser reprendre au sujet du militaire et de son animosité envers lui.

L'impression d'être une girouette lui fit mal, parce qu'elle aussi avait pu dire au jeune soldat devant elle, son ami, qu'il pouvait très bien remplacer le tatoué. Il aurait pu le faire ouais, enfin finalement Donnie avant abandonné son statut, et Stan avait finalement pas repris les commandes malgré ses plaintes et idées. Bref, ils faisaient bien tous ce qu'ils voulaient, ça lui passait au dessus complet, le temps que les vaches étaient bien gardées, que les gens se sortaient suffisamment les doigts du cul pour la communauté, le reste la regardait pas vraiment. Enfin, elle s'y accrochait plus tant même si son soutien pour Ela, et ce qu'elle avait fait là bas, était désormais bien ancrée en elle parce que c'était ce qu'il aurait voulu. Elle pouvait bien faire ça en son nom, à défaut de refaire sa vie ou de penser à redevenir celle qu'il avait adulée, aimée, soulagée. Rien à attendre de ce type. Un rictus amer fila ses pétales. Elle aurait pas pu lui donner tort quelque temps plus tot mais là, ce serait mentir que de dire que Floyd avait rien de bon dans le bide.  Mais en le voyant monter un peu, bien que son ton restait neutre, Cain relâcha ce qu'elle faisait et fronça les sourcils. Mourir à cause de lui ?

- P'tin Stanley on est pas obligé d'causer d'ça non, mais c'pas Donnie qui a fait s'écrouler un baraquement sur vous. Elle était plus froide là. Elle l'adorait Stan, elle ferait ce qu'il fallait pour qu'il puisse survivre si y avait une merde, elle pourrait même se prendre une balle pour lui parce qu'il lui avait sauvé la vie. Elle le ferait aussi pour Floyd, Casey, d'avantage encore Rence. Mais ce qu'il disait c'était pas sensé. T'sais très bien qui tirait les ficelles et putain ça a jamais été Donovan Floyd. Benjamin Ducon chiffemolle Chambers, c'cravateux d'mes deux inexistantes là ouais. Là tu peux baver sur sa sale gueule, sa femme aussi peut-être, mais pas Donnie. Finalement s'il le collait responsable, et pour le lendemain du séisme tout autant, il pouvait bien la loger à la même enseigne elle aussi. Sauf qu'il savait pas, il savait pas qu'elle avait forcé la main à l'ex chef des troufions pour sortir. Alors qu'il avait raison et tenait à ce qu'elle reste au Fort pour aider en cas de problèmes. Poussant un soupir, elle se tempéra avant de lui répondre. Il m'a aidé ouais, il m'a surprise aussi, Glissa-t-elle l'air de rien avant de croiser le regard clair de Maverick. T'sais, le soir du séisme, quand y a fallu penser à aller chercher les cons d'la caserne et dépêcher une équipe dans cet hosto d'illuminés, elle inspira. j'lui ai forcé la main pour sortir. Tu vois, t'peux m'coller la merde de horde et tout l'bordel qui a suivi sur la tronche. Tu peux ouais, est-ce que tu l'feras ça..... y a que toi qu'ça regarde, mais pour ce que j'vous ai fait, à plus vous considérer pendant des mois là, finalement t'vois t'es encore là à me parler, Casey aussi et pourquoi ? Un rictus fila sa gorge alors qu'elle écartait les bras pour mieux les laisser retomber sur ses flancs. Parce que Swann est mort.

Son cœur vrilla, c'était la première fois qu'elle liait son nom avec ce mot. Une prise de conscience qui lui coupa le souffle. Une larme perla à ses cils, mauvaise, mal, triste vide et hargneuse. Cain la dégagea aux fibre des mitaines qu'elle portait. Un silence s'étira, c'était ça la raison du pardon de son amie, de sa meilleure amie, la mort de l'homme qu'elle aimait et qui l'avait achevée comme la faible qu'elle pensait jamais plus être et qui, malgré tout là, après discussions là bas, avec un mec sensé être un véritable connard égoïste, revenait la bercer pour lui faire prendre conscience que, quoi qu'elle veuille faire ou anticiper, des gens comptaient vraiment sur elle mais pas sur la garce qu'elle avait put être.

- Maintenant, à Renton c'était finalement un p'tin de camps de vacances mais ouais, Donnie m'a aidé. Reprit-elle plus posément. J'ai vu la gosse de l'autre blondasse, discuté avec elle. Mais on en pas tiré grand chose. Un rictus plus posé, naturel même lui échappa. Et Clay s'est cru au cirque, ou j'sais pas où à m'rouler une pelle, s'tu veux partir dans les commérages plus légers.

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 3046
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Agate Passage – all inclusive   Agate Passage – all inclusive EmptyVen 24 Aoû 2018 - 8:31
Évidemment il ne fallait pas compter sur Joann pour simplement laisser tomber le sujet et Stan leva une seconde les yeux au ciel quand elle évoqua le tremblement de terre. Ce n’était pas en énonçant l’évidence qu’ils avanceraient, il ne parlait pas de ça. En plus de l’agacement, cette conversation faisait remonter la déception que lui avait causée son amie au cours de ces longs mois. Elle ne l’avait jamais beaucoup soutenu, parce qu’elle n’avait jamais réellement cherché à comprendre. Il ne devait pas être surpris, l’empathie n’avait jamais été son premier atout, et visiblement Donnie s’ajoutait à la liste des gens qu’elle défendrait bec et ongle sans bonne raison, avant de prendre son parti à lui. Il se souvenait encore de son intervention chez la vieille Dewitt pour défendre Davis, en l’enfonçant lui par la même occasion.

- Tss, mais qu’est-ce que tu racontes, Joe ? Chambers, qui tirait les ficelles ? Mais c’était qu’elle n’avait rien compris et qu’elle trainait une sacrée lacune depuis longtemps ! Chez Dewitt avant qu’on s’en prenne à Chambers, il a été dit précisément que le mec n’était qu’un pantin, articulé par sa petite femme, ton grand ami Lawrence et Donovan. C’est tout l’opposé de c’que tu soutiens ! Une part de lui savait pourtant qu’elle se refuserait à l’évidence. Il fit un mouvement de la main pour chasser tout ça. J’veux pas qu’on commence par s’engueuler de toute façon, on n’est pas venu là pour ça, laisse tomber… Il préférait clore le débat. Donovan, Chambers, Davis tout ça. Il ne passerait pas le même genre de semaine que celle qu’il avait passé ici avec Casey trois semaines auparavant. Non le poste d’Agate Passage ne serait pas maudit !

Aussi ne répondit-il pas à sa confession pour avoir influencé le tatoué de l’emmener en expédition, simplement pour ses beaux yeux. Ça n’avait aucun rapport à ses yeux, si ce n’était de révéler Floyd toujours aussi incompétent. Il avait lui-même critiqué Jensen lors de l’attaque du lycée, s’était insurgé de rester en arrière, mais le mec avait au moins eu les couilles de lui résister et l’envoyer bouler. C’était ce qu’un responsable faisait !

Il termina de vider la caisse sur laquelle il s’affairait depuis quelques minutes et essuya ses mains sur son pantalon, lorsque Joann fit une allusion à Swann et la raison pour laquelle le couple que le jeune homme formait avec Casey était toujours dans son cercle d’amis. Stanley pinça les lèvres.

- Tu t’trompes, répondit-il avec fermeté. Encore que le militaire se demandait parfois ce qu’était devenue sa relation avec l’ancienne escort girl, et à quel point ils étaient entre réellement « amis » aujourd’hui. C’était qu’il n’était vraiment plus sûr que la brune le voie comme tel. Qu’avaient-ils réellement partagé ces derniers mois ? S’était-elle vraiment intéressée aussi sincèrement à son cas ? Il la regarda avec sérieux. C’est pas d’la charité. L’amitié, c’est comme l’amour, c’est parfois juste à sens unique.

Ce n’était pas du reproche dans le son de sa voix, c’était juste une constatation. Car contrairement à Casey, Stan n’avait pas fait la tête à Joann pour cette distance qu’elle avait mise avec eux. Pas parce que ça ne le touchait pas, mais parce qu’il était parti de l’optique qu’on ne pouvait attendre en amitié plus que ce que les autres étaient en mesure de nous donner. Une courte seconde, il se demanda ce qu’il attendait toujours de la jeune femme. Peut-être plus grand-chose, comme pour Donovan… Il n’insista pas davantage sur ce point, ils auraient peut-être l’occasion d’en parler de nouveau au cours de cette semaine. Ou pas, qui savait ?

- T’as pu savoir qui était cette blonde alors ? réagit-il à sa remarque sur Ashley en fronçant les sourcils. Comment ? Comment était-elle sûre ? Il ne comprit pas réellement l’allusion à Hope du coup, manquant de contexte. Il embraya toutefois rapidement, sans vraiment s’inquiéter de Clayton, sur sa première remarque. Le routier était une barquette à frites, toujours chaud comme la braise, rien de bien surprenant donc à ce qu’il essaie d’emballer tout le monde… J’comprends pas, ajouta-t-il ainsi. En quoi c’est un camp d’vacances ? Y a quand même le ranch tout près, à surveiller, non ? Il était pas non plus optimal optimal en terme d’aménagement, la dernière fois qu’j’y suis allé. Tout l’monde glande ? Cette image ne correspondait pas vraiment à l’idée qu’il aurait pu s’en faire. Au contraire, un peu comme ici à Agate, il y avait tellement à faire, qui pouvait réellement se tourner les pouces ? Comment ça s’passe avec la bande d’Atkins d’ailleurs ? Les gens s’mélangent un peu ou bien c’est toujours un peu chacun ses affaires ?


Agate Passage – all inclusive 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Agate Passage – all inclusive   Agate Passage – all inclusive Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Agate Passage – all inclusive -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: