The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Heroes for a day -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mina Moon
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau & 9 mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 31/07/2018
Messages : 30
Age IRL : 28
MessageSujet: Heroes for a day   Jeu 2 Aoû 2018 - 13:43
Ma nouvelle lubie ? L’acide sulfurique. Ce n’est pas pour en boire non – il y a des manières plus douce de se suicider – mais pour fabriquer des armes. Des gadgets, à la batman un peu ! Il y a quelques jours, j’ai échappé de peu à deux types mal intentionnés. Enfin, « échappé » est un grand mot car ils m’ont d’abord collé quelques claques, puis piqué ma bouffe, avant que je n’arrive à filer entre leurs sales pattes. Depuis, je me dis que ça pourrait être utile : des petites fioles d’acide. Je ne sais pas encore dans quelles circonstances ce serait optimal mais… c’est in process dans ma petite tête de génie.

C’est pour ça que le collège de George town a attiré mon attention quand je suis passé devant. Bon, j'avoue que j'avais d'abord repéré le restaurant de burger pas loin, mais évidemment : y'avait plus rien. En tout cas : qui dit établissement scolaire dit salle de science et qui dit salle de science dit produits chimiques. Théoriquement, c'est pas le genre de chose qui ont été pillées en masse. Du coup, j’ai plein d’autres idées qui me viennent en tête. Un fumigène ? Nitrate de potassium et sucre. Une bombe artisanale ? Chlorure de sodium, soda et... encore du sucre. Bon, je vais accessoirement devoir trouver de a ficelle, des allumettes, du soda et du sucre - c'est visiblement l'ingrédient phare - mais… je suis motivée pour devenir une vraie ninja !

La question maintenant, c’est comme déloger les grogneurs qui stagnent devant le bâtiment ? Mine de rien, ils sont assez semblables à ce qu’était l’Homme avant tout ça : quand ils ne mangent pas, ils glandent. Du coup, me voilà cachée comme une souris dans l’épave puante d’une voiture, à attendre en vain qu’ils dégagent. J’ai eu le temps de me faire embêter par deux araignées et d’observer trois corbeaux qui tournoient régulièrement au-dessus des morts-vivants. Je les soupçonne de patiemment surveiller le moment où ils mourraient pour de vrai, afin d’aller leur becqueter les yeux. Beurk.

J’ai même passé une nuit dans ce tacot, toute courbaturé à force de me recroqueviller hors de vue. Comme si ces choses étaient capables de me voir…. Au bout de la deuxième après-midi, soit environ trente heures que je poireaute, je commence à imaginer un plan pour les éloigner. Je ne connais pas la métropole, je ne sais pas où trouver d’autres collèges ; et puis j’ai pas envie d’abandonner : je veux celui-ci ! Voyons, voyons… si j’étais une super-héroïne et que je voulais détourner toute un groupe de sbires de super-vilains, comment je ferais ?


« Like a vampire »
♫ Let's say sunshine for everyone, but as far as I can remember... ♪ we've been migratory animals, living under changing weather ♪ Someday we will foresee obtacles, through the blizzard ♫
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Eleanor C. Hopper
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Pied de biche
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/02/2018
Messages : 603
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Heroes for a day   Ven 3 Aoû 2018 - 7:45
Chantonnant en déambulant parmi les décombres dans la rue, Eleanor faisait tout son possible pour ne pas voir, ne pas entendre. Quoi donc ? Le monde qui, agonisant encore, recrachait chaque jour un peu plus ses entrailles. Les rôdeurs lui paraissaient de plus en plus, pour ceux qui ne l’étaient pas tant, la rousse avait cette désagréable certitude que c’était parce qu’ils étaient nouveaux. Elle ne voulait pas voir, elle ne voulait pas entendre, que l’Humain également était de plus en plus laid, en témoigne l’état dans lequel Corey était rentré. Elle s’était fait un sang d’encre, elle avait peur en le voyant blessé.

Alors pour ne pas trop y penser, pour ne pas perdre son état d’esprit qui la maintenait en vie, la rouquine déambulait à la recherche de nourriture ou toute autre chose utile en chantonnant quelques lignes autrefois entonnée par une mangouste, un phacochère et un lionceau. « Hakuna matata ♫ » Elle arrivait à la reprise par un Simba adulte lorsque son regard noisette captura, à l’approche d’un bâtiment sans doute scolaire de Georgestown, ce qui ressemblait à une vieille glacière poussiéreuse au fond du coffre d’une voiture. Elle avait bien remarqué les rôdeurs entassés plus loin, mais ils étaient encore assez loin pour ne pas avoir entendu son petit manège et sa voix cristalline.

S’armant de son pied de biche, Eleanor fit le tour de la voiture, vide de vie ou de mort, portières fermées. Ses mains posées comme des jumelles entre la vitre de la voiture et ses yeux, la rouquine soupira. S’il y avait de quoi manger ou boire là-dedans, elle devait récupérer cette fichue glacière. L’avantage c’était qu’elle disposait d’un pied de biche et qu’elle avait pu apprendre à s’en servir pour son rôle initial. Glissant l’extrémité sous le coffre fermé lui aussi à clé, Ely força, à s’en faire apparaître une ride sur le front, jusqu’à entendre un clac. « Yes ! » s’exclama-t-elle avant que le coffre s’ouvre d’un coup sec, laissant sortir un cadavre qu’elle n’avait pas vu, recroquevillé là-dedans.

Petite panique, le cadavre lui tomba dessus, mais rapidement la rousse reprit l’avantage et lui planta son pied de biche tombé au sol dans la tête. « Fiou … C’est pas passé loin … » Se relevant, la rousse regarda sa trouvaille avec une grimace. A bien la regarder, elle était bardée de fluides, le mort avait sans doute vécu un moment là-dedans avec sa glacière, et s’il était mort là-dedans, c’était qu’elle était sans doute vide. Prenant son courage à deux mains, l’ancienne assistante souleva le couvercle avant de retenir un haut le cœur. Rien, pas même une barre chocolatée moisie, juste une bouillie odorante. « Oh misère … » souffla-t-elle en portant sa main à ses lèvres et son nez, relevant alors son regard vers les alentours. Ah. Apparemment, elle avait réussi à attirer tous les cadavres de la zone. Il n’y avait plus qu’à courir alors ?


i'll find my way home
And I won't let you get me down. I'll keep gettin' up when I hit the ground. Oh, never give up, no, never give up (c) by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Mina Moon
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau & 9 mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 31/07/2018
Messages : 30
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Heroes for a day   Ven 3 Aoû 2018 - 12:49
Ah ! Les morts commencent enfin à bouger. Comme quoi, il suffisait de le penser très fort. Est-ce que j’y suis vraiment pour quelque chose ? Aussi loufoque que puisse paraître cette théorie, la science fiction se basait souvent sur le principe que l’Homme, soumit à des conditions extrêmes, s’adapterait de façon spectaculaire. Comme Deadpool par exemple. Quand on voit que des cadavres sont capables de se relever pour dévorer de la viande, on est obligé de se dire que la science fiction a peut-être un peu trop inspiré le monde réel. Alors il n’est scientifique pas stupide de supposer que ces années de survie m’aient conféré des… disons des super habilités.

Discrètement, j’ouvre ma portière et déplie mon petit corps à l’extérieur de la voiture. J’ai les articulations en feu à force d’avoir été pliée là-dedans. Je récupère mon sac, écarte de mon regard quelques mèches sales et au moment de traverser la rue, je m’aperçois que ce n’est absolument pas mes facultés de Jean Grey qui ont persuadé les grogneurs de partir. Ils sont attirés par une silhouette mouvante, cheveux flamboyant au vent. Y’en a vraiment beaucoup de moches – assez pour lui être fatal au premier faux pas – et… j’ai beau être sacrément égoïste, je ne suis pas encore une connasse. Jusqu’à maintenant, j’ai toujours été aidée par les autres ; peut-être que ça doit changer ? Ce serait comme… la fin de mon voyage initiatique : le moment où j’aide un inconnu. Que je boucle la boucle.

Pas le temps de faire dans la dentelle : je dégaine, arme, vise, respire. Puis je tire. Bam. Bam. Bam. Bam. Quatre Headshot d’affilé, c’est plutôt pas dégueulasse. Daniel serait fier. Merde, je veux pas penser à lui. Forcément, ça a attiré l’attention des voraces, mais de la fille aussi. Je lui ai dégagé un chemin dans ma direction, alors je lui fais de grands signes pour qu’elle me suive. Direction le collège ! Une fois à l’abri à l’intérieur, on pourra trouver des choses intéressantes – ça passera le temps en attendant patiemment que les obstinés se lassent.

En ce qui me concerne en tout cas, je trace vers la grande porte principale. Zut. Coincée. Je m’acharne, je m’acharne, je m’acharne. Finalement, heureusement que l’autre est venue m’aider parce que le loquet grippé n’aurait pas bougé. On rentre, on referme. Il fait sombre. Les fenêtres sont grandes mais sales, la lumière du jour à du mal à rentrer. Quelques râles résonnent en échos mais pour l’instant, c’est assez tranquille. Quant à ceux qui sont dehors, et bien… qu’ils se fatiguent ! Je lève mes yeux verts vers l’étrangère et discipline machinalement ma crinière blonde. Comme s’il fallait que je fasse bonne impression.

- Salut ! Euh… désolé pour l’bruit mais j’me suis dit que t’avais besoin d’un coup d’main.


« Like a vampire »
♫ Let's say sunshine for everyone, but as far as I can remember... ♪ we've been migratory animals, living under changing weather ♪ Someday we will foresee obtacles, through the blizzard ♫
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Eleanor C. Hopper
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Pied de biche
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/02/2018
Messages : 603
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Heroes for a day   Sam 4 Aoû 2018 - 16:08
Tout allait bien, tout irait bien, non ? Elle n’avait fait qu’attirer l’attention d’une bonne douzaine de morts en bataillant pour une glacière remplie de mélasse infâme. Tout allait parfaitement bien, elle n’avait qu’à courir et les distancer, les rôdeurs n’étaient pas connus pour leur agilité ou leur rapidité, par contre niveau endurance, la rousse était battue, très nettement. Mais Eleanor n’y pensa pas, se contentant de commencer à courir, ou plutôt se contentant de penser à commencer à courir car rapidement, des coups de feu lui firent reconsidérer son idée. Peut-être que se planquer dans le coffre de cette voiture était le plus sûr, la dernière fois en entrant dans une voiture elle avait rencontré Corey, donc ce n’était pas qu’une mauvaise idée.

L’origine de ces coups de feu ? Une petite blonde plutôt douée avec une arme à feu, Ely ne pouvait pas en dire autant, sans doute pour cela d’ailleurs qu’elle n’avait aucune arme à feu sur elle. Ça ne lui aurait été d’aucune utilité, à part se tirer littéralement une balle dans le pied, ce qui n’aurait pas été super pratique, elle-même devait le reconnaître. Mais assez cogiter, la blonde lui faisait de grands signes. Hésitant un instant, Eleanor se lança finalement dans sa direction, évitant les quelques cadavres qui tentaient d’agripper sa silhouette amincie, pour ne pas dire amaigrie, par ce mode de vie.

Sans connaître cette fille, nettement plus jeune qu’elle au premier coup d’œil, la rouquine la suivit jusqu’au bâtiment. Porte fermée, elles avaient à peine assez de marge pour s’y mettre à deux et la décoincer pour se ruer à l’intérieur. Difficile de dire qu’elle s’y sentait plus en sécurité, mais entre ce qui était sans doute un immense hall plongé dans l’obscurité et les moches à l’extérieur, Eleanor avait vite fait son choix. « Oh t’en fais pas pour le bruit, ça m’a surprise un peu mais en fait c’était une bonne chose, j’ai pu me sortir de là grâce à toi. Je pensais qu’ils m’entendraient pas mais j’ai dû crier plus fort que je le pensais quand ce truc est sorti du coffre … Tout ça pour rien en plus … Des fois je me demande encore pourquoi je me donne autant de mal, pourquoi est-ce que j’essaie pas de chasser des animaux ou de planter des légumes, et puis après je me rappelle que je ne sais faire ni l’un ni l’autre alors tout ce que j’ai à faire, c’est chercher partout à la recherche de ce que personne d’autre n’a encore pris … et … Bref. Je m’appelle Eleanor, tout le monde m’appelle Ely, enfin sauf Corey lui il m’appelle Lea. Et toi ? »

La rousse reprit une longue inspiration après cette tirade qui ne manquerait pas d’assommer la petite blonde en face d’elle. Eleanor lutta contre ce réflexe de lui demander où étaient ses parents, comme à n’importe quel enfant, parce que même si elle avait l’air d’une enfant à ses yeux, elle était sans doute plus mâture qu’elle. Et sans doute seule, sans parents. Un doute s’empara d’elle, cette fille n’était pas en train de lui tendre un piège ? Elle n’allait tout de même pas tomber sur des personnes comme celles sur lesquelles Corey était tombé ? Sur ses gardes, même si c’était déjà trop tard, la rousse afficha malgré tout un sourire à l’attention de la blonde.


i'll find my way home
And I won't let you get me down. I'll keep gettin' up when I hit the ground. Oh, never give up, no, never give up (c) by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Mina Moon
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau & 9 mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 31/07/2018
Messages : 30
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Heroes for a day   Dim 5 Aoû 2018 - 12:20
Ok. Bon. C’est peut-être qu’une impression, mais cette fille a l’air un peu simplette. Je me suis excusée de façon un peu rhétorique, parce que ça lui a sauvé les miches au final, et voilà qu’elle me déballe un roman. On dirait qu’elle pense à voix haute, sans s’en rendre compte. Est-elle un peu dingue ? Après tout, moi aussi je me raconte des blagues toute seule des fois. Et je rigole, encore pire. Au moins, elle n’a pas l’air méchante cette Elaonor… Eleonor… Eleanor… bref, Ely. Aller, on ne choisit pas qui on sauve quand on s’improvise héroïne, alors je sors un petit sourire timide en répondant :

- Mina.

J’ai pas encore de nom de code, c’est nul. J’ai pas de masque non plu ceci dit, donc au diable l’identité secrète. Ça fait un moment que je n’ai pas ouvert la bouche pour parler à quelqu’un d’autre, ça faisait bizarre. Quand je discute avec moi-même, je murmure, alors mes cordes vocales ont l’air un peu rouillées. Ma voix est rauque. Je m’éclaircis la gorge mais n’ai pas la sensation que ça change grand-chose. J’aurais jamais parié que bavarder soit un sport ! Finalement, mon aînée a raison : à causer comme ça, elle ne doit jamais être enrouée.

- Et… j’vois ce que tu veux dire. T’t’es pas fait mordre, hein ?

Ça c’est pour le côté pratique. On va probablement être coincée ici un petit moment, je préfèrerais que ça ne soit pas avec une mourante. J’ai déjà vu ce que ça fait aux gens quand je vivais avec les campeurs : c’est moche. Je suis pas certaine de vouloir être sa dernière compagnie, d’entendre ses dernières volontés, de lui fermer les yeux, ce genre de chose. Mais visiblement, Ely va bien ! Mon inquiétude s’envole pour revenir à mes moutons. Avec son enthousiasme, la rouquine pourrait peut-être m’aider ?! Un super-héros a toujours un acolyte.

- En tout cas, grâce à toi j’ai pu rentrer ici ! J’ai des trucs à récupérer, t’peux m’aider ? Dans les salles de science, je précise sans attendre de réponse, j’voudrais voir ce qu’il reste des produits chimiques et c’que je pourrais utiliser. Y’a l’air d’y avoir quelques grogneurs, je peux bien concéder ça, avec une petite grimace de circonstance, mais a deux, on va s’en sortir ! Tu as de quoi te défendre ? Je marque soudain une pause : j’oublie l’essentiel de la prudence tout l’euphorie du moment, tu… tu es toute seule ?


« Like a vampire »
♫ Let's say sunshine for everyone, but as far as I can remember... ♪ we've been migratory animals, living under changing weather ♪ Someday we will foresee obtacles, through the blizzard ♫
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Eleanor C. Hopper
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Pied de biche
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/02/2018
Messages : 603
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Heroes for a day   Dim 5 Aoû 2018 - 18:02
Mina. Ce prénom lui arracha un sourire, la ramenant à quelques films de vampire où Mina était l’un des personnages martyrisés par Dracula. Quelque chose comme ça. En même temps, son esprit cherchait déjà le diminutif qu’elle pourrait lui donner, Mimi ou Nana ? Dans les deux cas, même Eleanor reconnut mentalement que ça n’avait pas grand intérêt vu que son prénom était composé de deux syllabes uniquement, mais c’était son petit jeu à elle quand elle rencontrait quelqu’un et apprenait son prénom.

Secouant vivement sa main à hauteur de son visage, la rouquine reprit à la question de Mina. « Oh non, non, aucun de ces … monstres m’a touchée. J’y fais attention, je veux dire c’est comme un chien enragé, de base on a pas envie qu’ils nous plantent leurs crocs dans la peau. C’est le même réflexe pour moi. » Si elle n’était pas très douée pour tuer, l’ancienne assistante l’était davantage pour fuir et esquiver, au moins les morts.

« Hum tant qu’on est enfermées là-dedans et qu’eux sont dehors, je suppose que je peux t’aider un peu. Tu t’y connais en chimie ? » Là-dessus, elle était plutôt étonnée, Mina avait l’air jeune. Est-ce que c’était les cours de collège qui se rappelaient à elle pour fabriquer des bombes ? Peut-être qu’elle saurait les aider, Corey et elle, à fabriquer une fusée ? L’idée effleura son esprit, lui soutirant un nouveau sourire pour elle-même avant de retrouver son sérieux à la question de Mina.

Hochant cette fois la tête, Eleanor agita son pied de biche. « J’ai ça. Je ne sais pas me servir de grand-chose d’autre, alors autant ne pas m’encombrer. Et oui, je suis seule. » répondit-elle sans y réfléchir davantage avant de se reprendre. « Enfin je suis seule ici, mes amis sont plus loin, on ne vit pas vraiment ensemble, on … se retrouve de temps en temps mais si on veut manger il faut bien qu’on couvre du terrain. Et … enfin, tu peux être tranquille. Je suis seule et personne ne te sautera dessus pour te voler tout ce que tu possèdes. » Si quelqu’un devait se faire détrousser, ce serait plutôt elle, comme cela avait déjà été le cas quand elle avait rencontré Morgan.

« Et toi tu … tu es seule ? » demanda-t-elle finalement, hésitante face à toutes les réponses  que l’adolescente pourrait lui donner. Si elle n’était pas seule et prévoyait de lui voler ses maigres possessions, Eleanor aurait l’air maline. Si elle pensait que cette question concernait sa famille alors peut-être la rousse allait faire une énorme gaffe. Bref, son cerveau fonctionnait encore trop vite et partait dans toutes les directions possibles, un grand coup de pied au derrière de son conscient hyperactif l’aida à se reconcentrer pour écouter la réponse de la blonde.


i'll find my way home
And I won't let you get me down. I'll keep gettin' up when I hit the ground. Oh, never give up, no, never give up (c) by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Mina Moon
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau & 9 mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 31/07/2018
Messages : 30
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Heroes for a day   Dim 5 Aoû 2018 - 19:10
Mina avait d’abord hoché la tête genre « coussi-coussa ». Elle n’était pas douée en chimie à proprement parler, mais elle connaissait deux-trois astuces. Des trucs pratiques, sans doute. Certainement. L’adolescente avait un peu froncé les sourcils en écoutant la rouquine se perdre dans son récit mais au final : ok, elle était seule. Pour l’instant. Ça n’avait pas l’air d’être le genre de personne qui raconterait un mensonge et jusqu’à maintenant, la blondinette avait rencontré peu de survivants mal intentionnés. Difficile alors de ne pas lui accorder le bénéfice du doute.

- J’suis toute seule depuis un moment, oui, dit-elle simplement, sans laisser entendre que ça lui pesait un peu, mais j’me débrouille ! On m’a appris plein de chose.

Est-ce qu’elle se sentait moins qualifiée qu’un adulte maintenant ? Pas vraiment. Ses connaissances et ses facultés avaient des limites mais… la preuve : Ely non plus ne savait pas faire pousser des légumes ! Son âge n’avait donc rien à voir là-dedans. Troquant son revolver contre son couteau, elle prit les devants dans le grand hall du collège. Des centaines de jeunes gens devaient transiter ici auparavant. Des gens comme elle, ou presque. Une étouffante bouffée de nostalgie la prit à la gorge en voyant les alignements de casiers, les portes significatives qui masquaient d’autres couloirs ou les bureaux du personnel. Qu'est-ce qu'elle donnerait pour entendre la sonnerie gueuler une fois de plus.

- J’pense pas qu’on trouvera à manger ici, reprit-elle en faisait écho à ce que lui avait confié son aînée, mais y’a plein d’autres trucs intéressants dans les collèges et les lycées. C’pas si dur de fabriquer genre… des fumigènes, ou des p’tites bombes, ou même des piles ! Et ça, pour le cas où elle dénichait des machines électroniques, ce serait le pied, suffit d’avoir les bons produits et… la plupart sont assez communs. Y’en a toujours dans les classes de chimie et j’pense pas qu’ce soit un endroit que les gens aient beaucoup pensé à piller. T’as d’jà pensé à piller une classe de chimie toi ?

La réponse était vraisemblablement non, donc elle marquait un point. Bon, le problème c’était que toutes les inventions auxquelles elle pensait étaient inefficaces contre les mordeurs et parlant des puants… en voilà un. Il sortait en boitant d’une salle de mathématique, une longue règle plantée au travers de la poitrine et un rapporteur enfoncé dans le cou. La situation serait presque comique sauf qu’il était incroyablement – incroyablement – grand. Ce type faisait quoi, deux mètres dix ? Deux-mètres vingt ? L’un comme l’autre, c’était beaucoup trop pour le petit mètre soixante-trois de Mina.

- Merde. Double merde. T’arrives à atteindre sa tête toi ?


« Like a vampire »
♫ Let's say sunshine for everyone, but as far as I can remember... ♪ we've been migratory animals, living under changing weather ♪ Someday we will foresee obtacles, through the blizzard ♫
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Heroes for a day   
Revenir en haut Aller en bas  
- Heroes for a day -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]
» City of Heroes Freedom
» Coup de Coeur : Star City Heroes - [Rpg Super Héros]
» [Cycle Échos de la Force] Paquet de Force 1 : Héros et Légendes - Heroes and Legends
» Blood Of Heroes - Rpg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: