The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Let him burn -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Will E. Mayfield
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 9mm & couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 05/02/2017
Messages : 881
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Let him burn   Mar 24 Juil 2018 - 21:49
Est-ce que l’idée de monter sur les toits pour s’offrir plus de discrétion était la meilleure qui soit ? Will avait la sensation que oui, les rôdeurs ne savaient monter ni les escaliers ni les échelles, donc ils seraient au moins tranquilles à ce niveau-là, à l’abri de la mort rampante. En revanche, cela voulait dire jouer aux acrobates, aux funambules, et c’était un point qu’il n’avait pas totalement réfléchi. De son côté, le blond était arrivé sans encombre, simplement avec cette petite peur qui faisait cogner son palpitant dans sa poitrine.

Lorsque ce fut au tour de la rouquine, Will resta suspendu à ses pas, à ses mouvements. Elle avait l’air plutôt assurée là-dessus, mais il s’agissait peut-être d’une apparence seulement. Morgan avançait quand l’échelle vacilla. « Putain ! » siffla le californien entre ses dents, un pas en avant pour essayer de l’aider si l’échelle tombait réellement, mais la furie se reprit. Son équilibre retrouvé, elle reprit sa trop lente progression sur l’échelle entre ces deux immeubles. Trop lente à son goût, l’échelle pouvait lâcher à tout moment.

Quand elle approcha enfin du muret, Will lui tendit son bras pour l’aider à rejoindre une surface plus stable. L’espace d’un instant en la voyant presque en position de faiblesse, elle qui jouait les femmes fortes, vindicatives, le blond fronça les sourcils. « Hey … ça va ? » Il avait beau la chercher dès qu’il en avait l’occasion, lui envoyer des remarques cinglantes et en recevoir autant, c’était grâce à elle qu’il avait trouvé un endroit où trouver du repos, du calme. C’était quelque part grâce à elle qu’il n’avait pas liquidé toutes les réserves d’alcool de l’état avant de se loger une balle dans le caisson. Alors, Will lui devait au moins de s’inquiéter.

Mais la rousse enchaina rapidement, le lâchant vivement en assurant qu’il faudrait redescendre. C’était quand même dommage d’être monté jusque-là pour finalement revenir sur le plancher des vaches si rapidement. « J’ai rien contre le sport, mais y’a sans doute un moyen de continuer. » Peut-être que les rues, l’aspect dans lequel elles étaient désormais, lui filaient le cafard, de bonnes grosses angoisses. A son tour, le blond s’approcha du bord du toit de l’autre côté, poings posés sur les hanches. L’autre bâtiment n’était pas si loin, il pourrait peut-être réussir à sauter, mais Morgan prenait déjà la direction de l’escalier de service.

Will se résolut finalement à la suivre, prenant à son tour la direction de l’escalier de service, non sans une dernière pique avant d’entamer sa descente. « Je pensais que t’étais habituée à la hauteur et au danger, je veux dire avec tous ces vols sur ton balai magique. » Elle n’allait pas le rater, ou si elle le faisait, c’était qu’il fallait s’inquiéter. Avant de poser un pied sur l’échelle qui menait à l’escalier, le californien observa encore les environs. Vertige mis à part, il se sentait vraiment mieux sur cette hauteur, comme détaché de la réalité qui le clouait au sol la plupart du temps. Un soupir fila ses lèvres avant qu’il ne descende finalement à son tour.


Misery loves company
“Torn apart like the brokenhearted. Up in smoke with the fire we started. Misery loves company”
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 8724
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Let him burn   Mer 25 Juil 2018 - 0:01
Bordel ! la tête lui tournait encore et elle n'avait pas saisit sur le moment les mots de Will, peut-être qu'il s'était inquiété, u moins c'est ce qu'elle avait vaguement capté au ton employé par ce dernier. Mais Will qui s'inquiète un minimum pour elle, c'était sûrement du flan, ou bien la rousse avait des hallucinations auditives. Ca serait tout nouveau ça. Enfin, ce qui l'inquiétait, elle, était de passer sur le toit de l’immeuble suivant. Morgan ne se voyait pas faire des sauts de biche tout le long du parcours, elle n'était pas non plus une gazelle. Mais qu'à cela ne tienne, Will voulait rester sur les toits pour une meilleure vue, alors soit, mais le chemin serait peut-être plus long et jouer au yamakasi ou au street parkour n'était hélas pas dans es cordes.

Légèrement étourdie par le manque de nutriment avalé au matin, elle leva la tête vers le blond pour l'écouter. faire du sport ne le dérangeait pas : super. Mais sa phrase avait été simplement ironique, elle n'attendait pas à ce qu'il rebondisse là dessus. Ce n'était qu'un détail pas l'entame d'une réelle discussion. Mais bon Will était blond, donc un peu con-con sûrement. En fait elle n'en savait pas grand chose, elle savait que par moment il pouvait l'ébranler, la chercher et il faisait preuve de finesse et d'intelligence. Mais il y a des fois où la bougie dans son crâne devait être en plein passage de courant d'air. Mais encore une fois ce n'était qu'un détail, et hélas, les détails avaient tendances à accrocher le regard tempétueux de la rouquine.

Enjambant donc le muret pour descendre les marches et rejoindre le sol, elle entendit la réflexion soit disant humoristique de l'aîné. Wow, génial. Et pourtant presque piquée, elle se stoppa et leva la tête se retrouvant avec une vue sur son fessier. Encore ses fesses. Rah ! C'était agaçant ce truc qui ne cessait de revenir ! Baissant à nouveau la tête elle continua sa descente avant de se retrouver sur le premier pallier de l'immeuble. Là elle attendit qu'il soit face à elle, ou à sa hauteur, ou du moins qu'elle ne soit pas nez face à ses fesses pour parler. Le regard brillant de cette malice presque malsaine.

"Navrée l'Magicien d'oz, mais la sorcière du nord et morte, celle de l'est et de l'ouest aussi. Et Glinda a pris le transport par bulle, alors pas de balai magique pour les rousses."

Morgan garda néanmoins pour elle la suite de sa réplique afin de ne pas se faire tacler en retour par une blague de mauvais goût comme sait le faire ce cher Nate. A savoir lui demander s'il savait mieux se débrouiller qu'elle avec sa baguette magique. Cette phrase pouvant très bien être prise dans un sens douteux à attirance libidineuse.
L'ancienne barmaid resta un court instant à le regarder avant de descendre les marches en ferraille abîmées par le temps et la corrosion, et la non utilisation. Une fois en bas, elle observa autour d'elle et soupira. Descendre pour mieux remonter, quelle joie. Parfois elle en avait de bien bonne ! Mais bon au moins ça leur éviter un saut foireux et une chute vraisemblablement mortelle que l'on pourrait presque faire passer pour un suicide.
Observant à droite à gauche, elle se doutait bien que le boucan produit par leurs pas sur les marches, en avait attiré plus d'un, et le comité d'accueil était bien là. bavant leur sang à moitié coagulé et digéré tout en essayant de s'exprimer en son grotesque. Un peu à droite, un peu à gauche, la solution était simple, chacun son coin de rue. Quatre. Youpi. S'armant alors de son couteau, elle s'avança vers eux, prête à en découdre.

Inspirant et repensant à la chanson qu'elle chantonnait en les tuant, la rousse se mis l'air en tête et avança d'un pas rapide vers le premier Adams avant de le repousser avec force contre le mur et lui planter sans ménagement sa lame dans l'oreille et l'enfoncer dans le crâne. "Stayin alive stayin alive ! Ah ah ah ah stayin aliiiive". C'était cette chanson qu'elle avait en tête, ça pouvait sembler stupide mais elle trouvait cela profondément ironique au vue de la situation. Alors elle continua sa croisade contre les Adams, le second ne tardant pas à retrouver le premier et le troisième fit de même en faisant chuter le quatrième. La cadette s'en approcha alors et enfonça d'un coup sec le talon de sa doc dans la tête du machin, et ceux à plusieurs reprise, afin de pratiquement réduire son crâne en presque bouillie.
A la fin de ce combat presque acharné, elle sentie une faible douleur dans sa cheville, cheville qui s'était tordue violemment lorsqu'elle avait voulu frapper May au plexus avec son pied mais que ce dernier avait frappé son bras au final, parce que cette foutue cheville s'était tordue dans un trou au sol. Soupirant et remettant des mèches en place, elle essuya son couteau sur les raides morts avant de faire de même pour sa chaussure et observer Will qui bataillait aussi de son côté.


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Will E. Mayfield
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 9mm & couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 05/02/2017
Messages : 881
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Let him burn   Mer 25 Juil 2018 - 22:11
Elle n’avait pas réagi de suite en le faisant tomber de l’échelle par exemple, Morgan était peut-être vraiment secouée par cette chute qui lui était passée tout près. Will en fronça les sourcils, la rousse était inquiétante mais qu’elle se montre silencieuse si longtemps après une pique envoyée comme ça, gratuitement, c’était presque plus inquiétant encore. Mais finalement, elle le rassura à sa manière en décochant une répartie bien sentie, dans la lignée de celle qu’il venait de lui envoyer. « Tout s’explique alors … » répondit-il simplement avec son air détaché parfaitement travaillé, celui du gars qui se souciait sans se soucier des gens qui l’entouraient.

Le californien la laissa continua la descente vers le sol, solide, stable, prenant sa suite dès que la voie fut libre. Et si les toits lui avaient paru une bonne idée, Will se confortait dans son idée en voyant les rôdeurs qui approchaient. Ils n’avaient pas besoin de parler, ce n’était pas tant qu’ils formaient une bonne équipe mais qu’ils étaient chacun de bons survivants, pour des raisons qu’il ignorait encore dans le cas de Morgan. Will récupéra son couteau, plongeant ses yeux clairs dans chaque regard putride qu’il put croiser. Rien, le vide intersidéral, l’absence de vie. Etait-il vraiment différent avec ses angoisses qui le rongeaient la nuit tombée, son besoin viscéral de trouver une source d’adrénaline ou n’importe quelle substance qui lui permettait de combler le manque ?

D’un coup de couteau planté dans le crâne d’un premier rôdeur plus proche que les autres, Will coupa le fil de ses pensées. Il valait mieux que ces êtres dégénérés. Deux autres rôdeurs approchaient de lui, les trois autres qu’il pouvait voir étaient encore assez loin, trainant la patte. Le blond jeta le cadavre du premier rôdeur sur les deux autres, comme au bowling, strike. Rapidement il planta sa lame dans l’orbite vitreuse d’un des cadavres et la tempe de l’autre. Ce bruit, celui des chairs déchirées, des fluides qui éclataient, il ne s’y ferait jamais mais il n’affichait qu’une mine passablement dégoutée à défaut de vomir son maigre déjeuner.

Un rapide coup d’œil dans la direction de la rousse lui confirma qu’elle savait se débrouiller. Will fit les pas le séparant encore des trois autres morts, évitant l’assaut d’un premier qui continua sa course mollement pendant qu’il donnait un coup de pieds dans la rotule d’un autre. Son talon s’écrasa sur le crâne du rôdeur au sol dans deux coups de pieds vifs et puissants avant que de son bras gauche il ne retienne le rôdeur qui revenait à la charge pour le planter à son tour. La dépouille tomba au sol dans un bruit infâme à peine atténué par les vêtements déchirés qu’elle portait. Il n’en restait qu’un qu’il acheva d’un rapide coup de couteau avant de fouiller les poches des cadavres. « Bingo ! » Un paquet de cigarettes, il n’en restait que deux, mais c’était le meilleur des cadeaux. Sur un autre des rôdeurs, Will trouva un paquet de chewing-gum qu’il lança à Morgan. « Tu fumes pas donc j’te laisse ça et je garde les clopes. » Qu’elle n’y voit pas de moyens décalés de lui faire comprendre quelque chose qu’il n’avait pas remarqué parce qu’il s’en foutait.  

« Ça ira pour continuer à pieds ? » demanda-t-il en désignant sa cheville, il n’était pas aveugle. Blond peut-être mais pas aveugle, Will avait remarqué la légère grimace et le soupir camouflé de la rouquine. Il avait aussi vu dans quel état May et elle étaient rentrées. Ils en avaient encore sans doute pour cinq à dix minutes de marche avant de devoir trouver un endroit où se poser pour observer ce fameux groupe.


Misery loves company
“Torn apart like the brokenhearted. Up in smoke with the fire we started. Misery loves company”
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 8724
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Let him burn   Jeu 26 Juil 2018 - 22:59
La vive douleur de sa cheville s'était réveillée, mais elle ne montra rien. Elle préférait cacher ses faiblesses physique. Ce n'était rien, juste une douleur à la cheville. Ca passerait.
Morgan observait Will qui terminait de s'occuper des autres moches et le vit faire un strike, le "bingo" qu'il lança aurait pu lui arracher l'ombre d'un sourire amusé et pourtant rien ne se produit sur les traits de son visage impartial. Elle soupira en voyant les Adams s'écrouler un à un. Il se démerdait bien ce con. Lorsque la bataille fut terminée elle avança quand il commença à faire les poches des raides morts. Elle n'avait pas eu envie de faire les poches de son côté, elle aurait pu trouver quelques trucs, peut-être. Mais non, étrangement elle n'en avait pas eu envie. D'habitude elle n'hésitait pas, mais sa cheville l'avait sûrement rappelé à l'ordre, lui passant l'envie de voler les morts.

Will l'interpella et la rousse posa son regard sur lui avant de le voir lui tendre un paquet de bonbons à mâcher. Elle arqua un sourcil. Il se foutait de sa gueule ? tentait de lui faire passer un message ? Parce que certes leur vie était des plus précaire, mais l'ancienne barmaid entretenait son hygiène. Lui adressant au final un regard assassin elle prit le paquet et le fourra dans la poche de son pull trop grand pour elle, et recula en boitillant à peine. Elle se tenait droite, regardait droit devant elle, cachant sa douleur. Et surtout elle se persuadait que ça passerait vite. Et pourtant. Pourtant le blond la questionna pour savoir si continuer à pied ne serait pas dérangeant. Se sentant un poil prise de cours, elle se tourna vers lui.

"Ca va le faire, on a juste ce pâté de maison à contourner et après faudra se poser pour observer.J'suis pas une handicapée !"

Elle n'était pas comme cette pas douée de May qui s'était bêtement faite attaquée par un clebs. Fallait lui tirer dessus. Fallait se méfier aussi, mais bon elle était blonde donc vraiment pas intelligente. Elle fronça les sourcils en pensant à cette conne et chassa rapidement ses pensées, elle ne méritait pas que Morgan pense à cette vide-couilles.
Avançant alors, faisant mine qu'elle n'avait rien, elle quitta la ruelle pour contourner le bâtiment, retrouvant son silence habituel. Peut-être que la rouquine se confortait dans ce silence qui la rassurait. C'est en se taisant que l'on conserve le mieux ses secrets. C'est aussi en se taisant que l'on observe mieux, c'est en se taisant qu'on ne peut être déçu. Des déceptions, elle en avait connu, peut-être trop, et Morgan même si c'était elle qui avait ramené Will chez eux, avec cet accord commun de ce donnant-donnant, alors simplement elle espérait ne pas être déçue par ce choix de l'avoir ramené chez eux. Et pour le moment elle n'avait rien à redire, même s'il semblait que le blond ne soit pas toujours partisans de leurs pratiques et de ce qu'il se passe ces derniers temps dans leur quartier de Renton.

Parvenant enfin à la fin du pâté de maison, elle leva la tête vers le bâtiment et bifurqua dans la rue, pour sauter et tenter d'attraper l'échelle. Morgan était petite, du moins plus petite que Will. Et en retombant sur ses pieds, elle siffla de douleur, connasse de cheville.

"On passe cet immeuble et le prochain et après on pourra observer leur joyeux manège."

Finit-elle par dire, sans parvenir à faire descendre l'échelle . Alors elle se recula pour laissé faire le grand blond. Tout en espérant, sûrement en vain, qu'il ne se moque pas d'elle encore une fois.


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Will E. Mayfield
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 9mm & couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 05/02/2017
Messages : 881
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Let him burn   Sam 28 Juil 2018 - 14:56
« Okay … » souffla le blond, il n’allait plus lui donner les trouvailles qu’il pouvait faire sur les cadavres ou ailleurs vu la façon dont elle accueillait le paquet de chewing-gum, tendu sans la moindre arrière-pensée. Quant à s’inquiéter pour elle … Là encore, Will décida d’arrêter vu sa réponse. « Ou alors pas au niveau physique. » Parce que clairement, Morgan était une handicapée du sentiment, comme lui mais cela elle l’ignorait, une handicapée de l’amabilité notamment, de la gratitude. Et elle n’essayait même pas de faire semblant, en ce point, ils étaient différents mais le californien en avait rencontré des personnes comme elle qui utilisaient l’agressivité en moyen de défense. Sans aller jusqu’à dire qu’il savait quoi faire, il savait au moins quoi ne pas faire même si bien souvent il le faisait quand même, mais il était encore entier, donc Morgan connaissait aussi les limites.

Will secoua la tête, lui emboitant le pas alors qu’elle faisait celle qui allait parfaitement bien. Le blond esquissa un sourire sans joie, Morgan était têtue, bornée, c’était le moins qu’on puisse dire, et plus fermée qu’une porte de prison. Les deux survivants marchèrent dans un silence de mort que pas même un mort ne vint perturber, la rue était calme, tout était calme sauf l’âme du blond finalement qui hurlait de tout cela. La curiosité le rongeait, remplaçant le manque et c’était dans le fond ce qu’il recherchait, penser à autre chose que l’envie de s’injecter des trucs mauvais pour la santé mais si bons pour l’esprit dans les veines.

Arrivés au pied d’une nouvelle échelle et d’un escalier de secours, le californien sortit de ses pensées pour la voir galérer et finalement grimacer. Il fit un pas vers elle alors qu’elle se décalait pour le laisser se charger de l’échelle. « Si gentiment demandé … » glissa-t-il avec un sourire exagéré en attrapant le premier barreau de l’échelle pour la tirer vers lui. « Après toi … A moins qu’il faille que je te porte sur mon dos pour grimper ? » Son regard clair s’ancra aux iris sombres de la rousse, elle allait sans doute le fusiller encore du regard, mais tant qu’elle se contentait de le fusiller du regard, Will était tranquille.

Une fois en haut de l’escalier, sûrs que le toit était aussi calme que le précédent où ils avaient grimpés, ils purent continuer d’avancer. Cette fois, il y avait un moyen plus simple de traverser d’immeuble en immeuble, les deux bâtiments étaient plus proches déjà et en prime une planche avait été posée là, rivée au sol par d’épaisses vis. « C’est pratique mais ça a l’air plutôt récent … ceux qui ont fait ça sont pas loin, ceux qu’on vient surveiller tu penses ? » demanda-t-il à la furie avant de mettre sa main droite en visière pour observer les alentours. Il lui sembla capter du mouvement dans un bâtiment plus loin et légèrement plus bas, au travers d’une verrière. C’était sans doute eux.


Misery loves company
“Torn apart like the brokenhearted. Up in smoke with the fire we started. Misery loves company”
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 8724
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Let him burn   Lun 30 Juil 2018 - 23:28
Faites ce que je dis, pas ce que je fais, un grand précepte cette phrase. Une phrase que l'on peut sortir pour bon nombre de raison et de choses. Morgan ne dérogeait pas à la règle, elle exigeait que les autres soient polis envers elle, mais elle ne l'était pas envers eux. Alors certes, elle ne relèverais pas cela, au risque de se faire tacler à nouveau. Will savait répliquer, et bien, il pouvait vraiment ne pas être très fufute par moment, du moins de ce qu'elle avait remarqué lorsqu'ils étaient revenu de leur mission foireuse. Putain si elle avait été là pour sûr que les choses auraient été différentes. Mais non, elle n'était pas allée avec eux, sûrement que Zack avait peur qu'elle ne défonce vraiment la tronche de May et qu'elle la laisse sans vie cette fois-ci. Saloperie de soit disant esprit de famille à la con. Putain, elle pouvait blairer que très peu de gens dans ce groupe, mais non fallait qu'elle ne tue personne. Parfois elle se disait qu'ils seraient bien mieux, juste elle et Zack, certes ce dernier embarquerait l'autre couille molle de Kyle, mais bon...

Secouant doucement la tête en étant rappelé par la voix de Will qui s'élevait à nouveau, elle fronça les sourcil et ne détourna, ne baissa pas son regard quand ce dernier ancra le sien dans ses billes. Quoi ?! Il n'était pas sérieux !? Elle se faire porter sur le dos, et puis quoi encore !? Il voulait qu'elle joue les vierges effarouchée ? Qu'il aille se faire foutre ce con.  Elle haussa simplement les épaules et le laissa monter en premier, le suivant de près. Une fois un peu plus haut, elle se pencha et tira sur l'échelle pour faire comme si personne n'étaient passé par là. Morgan repris sa montée, évitant soigneusement de s'appuyer de trop sur sa cheville. Elle se fit aussi la réflexion qu'elle devrait masser son articulation quand ils seraient en position d'observation, pas avant.

Terminant de grimper et en étant un peu essoufflée, elle enjamba le rebord du toit et regarda autour d'elle. Le ciel était bleu, le soleil tapait, ils approchaient de midi. Un peu d'ombre ne ferait pas de mal, mais hélas, sur un toit il n'y en avait pas à tous les coins : de l'ombre. Avançant calmement et ne décrochant toujours pas un mot elle avança vers le grand blond et regarda ce qu'il désignait. Fronçant les sourcils elle fit le tour sur toit, observant à chaque coin de rue, avant de revenir vers l'homme.

"Sûrement. Ils doivent s'en servir de nid-de-pie pour observer les alentours peut-être. Mais bon, mis à part avoir une vue sur la grand artère à droite, celle de gauche est obstruée par les feuillages. On peut passer oui, après on avance en rampant et on voit s'ils sont en dessous."

Étrangement le ton qu'elle employait n'était pas agressif, il était posé, réfléchit même. Pas que Morgan ne soit pas une personne qui réfléchie, simplement là, il n'y avait pas lieu de foncer tête baissée, le feu de l'action n'était pas présent. Elle était de plus en plus rarement impulsive, sauf en cas de force majeure. Mais inspirant elle se pinça les lèvres et pris sur elle pour demander ça à Will. Oui, ça lui en coûtait de demander ça; même si cela semblait bénin et naturel.

"Tu peux passer devant ? Si jamais ça tremble tu me rattrapes ?!"

Bordel que ça lui écorchait la langue de dire ça ! Elle avait jouer la fière, mais bon, elle tenait un peu à sa vie mine de rien. Et il y en avait qui butterait tout le monde si elle ne revenait pas envie. Alors autant prévoir les choses, et tant pis si Will se fouterait d'elle parce qu'elle osait demander quelque chose sans être odieuse.


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Will E. Mayfield
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 9mm & couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 05/02/2017
Messages : 881
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Let him burn   Mer 1 Aoû 2018 - 7:44
Regard noir et chevelure de feu, à peu de choses près c’était là la meilleure des descriptions que Will pouvait faire de Morgan tant leur relation était proche de la non existence. Il ne savait rien d’elle ou peu, son attachement à Zack, son sale caractère, son prénom. Et encore, était-ce vraiment son prénom ? Mais malgré tout, elle l’avait ramené dans son groupe, et c’était grâce à elle qu’il dormait avec un toit sur la tête, dans un sous-sol certes mais c’était mieux que rien. Alors quand bien même la harpie lui tapait sur le système à jouer les gros durs et qu’il craignait à chaque mot trop haut de se prendre un nouveau coup de couteau, Will la ramènerait entière au groupe. Sinon autant qu’il ne rentre pas car Zack ne le louperait sans doute pas.

Les deux survivants observaient les alentours, remarquant la verrière dont Morgan jugea qu’elle servait peut-être de poste d’observation pour le groupe qu’ils venaient surveiller. Ecoutant son plan, le blond se contenta de hocher la tête, prenant déjà la direction de la planche pour traverser vers l’autre immeuble, avant d’entendre la voix de la rousse. Il tourna vers elle son regard clair pour le moins surpris. Pour un peu il en serait tombé du toit. Nom de dieu, Morgan venait de lui demander de l’aide, il ne rêvait pas ? Sans doute que sa précédente frayeur l’avait secouée assez pour qu’elle n’en perde un peu cette attitude de rousse en colère contre le monde.

« Bien sûr, je suis un abruti égocentrique, mais pas à ce point-là. » répondit-il avec un haussement d’épaules, conscient de cette révélation qu’il venait de faire. Morgan la prendrait peut-être pour une plaisanterie parce que jusqu’ici, Will s’était montré ouvert aux autres, aidant, à l’écoute, rien de l’abruti égocentrique qu’il était pourtant. Perdu dans sa propre existence, depuis de longues années, en proie à des angoisses sur lesquelles personne ne savait mettre le doigt et que personne n’avait jamais comprises jusqu’ici.

Cela donc décidé, le blond traversa la planche. Elle était bien plus stable que leur précédente brillante idée avec l’échelle, et à l’exception d’un craquement sans doute normal et naturel pour un morceau de bois laissé aux intempéries depuis quelques mois, Will arriva facilement de l’autre côté. « Okay ton tour. » Aux aguets, le californien observait les alentours, s’assurant que rien ni personne ne viendrait leur tomber sur le dos, surtout pendant que Morgan traversait, c’était certainement la dernière chose dont ils avaient besoin.

Mais quelque chose dans cette zone ne lui plaisait pas, à l’exception des morts, l’endroit était calme. Et si des vivants étaient terrés dans un de ces immeubles, Will se demandait bien ce qu’ils foutaient pour protéger leur environnement. Généralement, là où il y avait des vivants, il n’y avait que très peu de morts et même s’ils étaient éparpillés, ils en avaient quand même croisé un bon paquet. Est-ce que l’information sur ce groupe était toujours bien valable ou est-ce qu’ils avaient fait tout ce chemin pour rien ?


Misery loves company
“Torn apart like the brokenhearted. Up in smoke with the fire we started. Misery loves company”
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Let him burn   
Revenir en haut Aller en bas  
- Let him burn -
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Will you come find me if I crash and burn? — Siobhán
» Louys - A fire needs a space to burn
» Pap Benoît XVI mande afriken ak ayisien pou yo sispann vole lougarou
» presentation d'acid burn
» JEAN ϟ blue jeans, white shirt, walked into the room you know you made my eyes burn.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: