The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Anyway, thank you -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luisa Soriano-Flores
Recovery Grove
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 23/05/2018
Messages : 90
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Anyway, thank you   Mar 4 Sep 2018 - 14:00

Billy alors. Ok merci je lui demanderais, fit-elle avec un sourire franc mais sans trop s'y attarder. Elle avait déjà discuté avec lui maintes fois et le connaissait plutôt bien. Il faisait parti de ceux en qui elle avait confiance. Mais après, qui peut vraiment dire qu'ils connaissaient ceux qui les entourait ? Durant ses années, Luisa était tombée sur bien des groupes. Certains beaucoup plus instable que d'autres. Là où elle se trouvait désormais, était un des groupes des plus "matures" et des plus solides qu'elle ait rencontré. Mis à part les camps où elle avait été très bien traitée. Mais c'était différent. Ici, la vie était plus facile, moins réglementée. Comme si elle appartenait à une famille. C'était d'ailleurs ça le bon terme. Famille

A sa réponse sur son son passé, la serveuse s'efforçait de rester correcte et de ne pas retomber au fond du seau. Déjà pour elle, mais aussi pour ne pas ternir son image de femme fragile. Oui elle l'avait perdu, oui elle l'avait cherché. Elle souhaitait tellement le retrouver, qu'elle s'était perdue elle même. Ce qui la chagrinait d'autant plus, c'est qu'elle culpabilisait d'avoir arrêté ses recherches. Elle voyait ça comme un abandon. Alors que dans son esprit, c'était tout le contraire. Il avait fallut qu'elle récupère sa santé, son estime et sa confiance ... Surtout après sa tentative de suicide ...

Alors, elle leva une main en sa direction, toujours les yeux rivés au sol Ne sois pas désolée ... on a tous perdu quelqu'un ou du moins on ne sait pas où ils se trouvent, elle se rattrapait s'empêchant de penser que Diego pouvait être mort ou ... devenu mort. Elle secoua la tête, vis la main tendue de Frankie et pris, avec un sourire à peine dévoilée, le mouchoir. Merci, fit-elle dans un murmure.

Elle sécha ses larmes assez rapidement, se redressant pour faire passer ce malaise et se sentir un peu plus forte. L'impression qu'en quelques secondes, elle avait redéployé ses ailes pour redevenir sereine. Oui, euhm ... merci C'est gentil de te part Elle finit de sécher le coin de ses yeux, avant de froisser le mouchoir pour le fourrer dans sa poche arrière de son jean. Mais on devrait pas ... enfin, la prochaine fois que je pleure, ça sera des larmes de joie. C'est un événement qui n'arrive pas tous les jours ! Cela faisait quelques années qu'elle n'avait pas entendu parler de naissance. Surtout en ces circonstances.

Si tu as besoin aussi de ton côté ... pour le jour J ou pour plus tard, car il va grandir il lui faudra trouver régulièrement quelques affaires, je t'aiderais. Compte sur moi. Elle était volontaire et le faisat savoir. Surtout lorsqu'il s'agissait de moment important comme celui-ci. Malgré la peur de ne pas pouvoir y arriver ou de se sentir affaibli par la naissance, elle voulait montrer qu'elle sera là, en mettant de côté ses émotions.



I'm not a perfect person
   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Frances M. Whitaker
leader | Recovery Grove
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une lance faite maison, un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 2289
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Anyway, thank you   Lun 10 Sep 2018 - 7:15
Frankie n’était pas de ces personnes qui partageaient la souffrance d’autrui, elle ne faisait pas non plus partie des gens qui gardaient l’espoir encore et toujours malgré les seaux de merde que le monde savait faire pleuvoir sur eux. Mais là, peut-être à cause des hormones, de l’influence aussi fine qu’un fil à coudre que cet enfant commençait à avoir sur elle, la rémanence de celle d’Isiah, Frankie tentait de la rassurer, ou à défaut de la rassurer de la réconforter et de lui apporter son aide. C’était un fait presque historique, peut-être que ce serait amené à se reproduire avec l’arrivée prochaine du bébé ?

La remarque de Luisa, qui tenait presque de la promesse, lui arracha un sourire. Des larmes de joie, c’était tellement étrange d’imaginer cela. Pleurer de joie, ça ne lui était pas arrivé depuis des années maintenant qu’elle prenait le temps de penser. Frankie ne pleurait pas, ou plutôt elle pleurait peu, rarement, parce qu’elle refusait de se montrer faible. Elle pleurait pour entourlouper, manipuler. Mais à bien y réfléchir, il fallait revenir vers les années strass et projecteurs pour qu’elle puisse se rappeler avoir pleuré de joie. « Heureusement qu’on en voit pas tous les jours, ça me rendrait folle de devoir supporter une grossesse, ou une autre femme enceinte … » Un mince éclat de rire accompagna sa réponse. Une seule grossesse et elle était au bout du rouleau, dire que ses parents étaient passés par des épreuves et des épreuves pour l’avoir elle, cela la dépassait complètement.

« Merci. » répondit-elle d’abord à Luisa avant de reprendre. « J’ai déjà … une tonne de questions … Emerson m’a briefée sur l’accouchement, la douleur, tout le topo. Mais après … de quoi je vais avoir besoin ? De quoi le bébé va avoir besoin ? Comment … Enfin … Je sais qu’avant, avant avant, les femmes se démerdaient bien toutes seules, des savoirs passés de mère en fille ou une connerie du genre, mais ça me terrifie. Je suis pas douée pour prendre soin des autres, je prends soin de moi, c’est ma seule priorité et je vais devoir … prendre soin de lui ou elle. » Lui ou elle, elle ne savait pas d’ailleurs, ce serait la surprise, et elle ne savait même pas si elle préférait un garçon qui deviendrait fort et fier ou une fille qu’elle devrait mettre en garde contre tous les connards de l’univers. Quoique même si c’était un garçon, il faudrait qu’elle le mette en garde contre les garces, celles dans son genre notamment.

Soupirant, la brune secoua la tête. « Désolée … je m’emporte, et j’ai conscience que ça doit pas être évident pour toi. » Un maigre sourire désolé étira ses traits, elle ne cherchait pas à faire déprimer leur cuisinière attitrée, loin de là, elle cherchait juste un appui, un soutien.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Luisa Soriano-Flores
Recovery Grove
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 23/05/2018
Messages : 90
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Anyway, thank you   Mer 24 Oct 2018 - 22:02

La remarque de Frankie lui décrocha un sourire. Certes crispé mais elle souhaitait se sentir plus légère, moins prisonnière de son passé et de son espoir prolongé. Elle y tenait plus que tout à cet espoir. Elle se raccrocha à la vie grâce à lui. L'espoir fait vivre comme on dit mais pour Luisa c'était vrai, sincère comme si elle ne pouvait supporter que ce lien pour vivre et penser positivement. Les chances étaient tellement minces ... mais maintenant qu'elle connaissait Nigel, sa sœur et leur retrouvaille, alors pourquoi s'arrêter d'espérer ? Quel serait son avenir si elle ne pouvait s'y attarder, chaque nuit ... Ils n'étaient plus à Portland, elle les avaient cherché partout. Ils pouvaient être plus proche d'elle à cet instant ... peut-être.

La jeune femme se confronta à l'instant présent, son sourire accompagnant le rire de la future maman. C'est sûr qu'ici elle ne verrait pas d'autre grossesse. Du moins, pas avant quelques années. Du moins si elle restait ... Et puis, Frankie commença à se poser mille questions. des questions bien réelles. Luisa connaissait cet état de stress où la mère se posait des interrogations même les plus farfelues. Frankie était plus jeune qu'elle, est pourtant, à côté la mexicaine paraissait moins mature. Elle démarra dans sa vie d'adulte lorsqu'elle tomba enceinte de Diego. Elle en gardait un très bon souvenir. Un des meilleurs ... Soit pas désolé tu sais, je pense qu'on est toutes passé par là. Même si la situation et les circonstances ne sont pas les mêmes. On reste pas moins angoissé de la venue d'un enfant.

Elle réfléchis quelques minutes, bras croisés avant de poursuivre On pense ne pas pouvoir être une bonne mère, ne pas pouvoir tenir, ne pas pouvoir être patiente, ne pas avoir assez de temps etc ... mais ça nous change beaucoup. Ca change notre perception des choses, sans prévenir. Elle baissa la tête un instant avant de reprendre, tête sur le côté Pour l'accouchement on sera là et pour le reste aussi. Après c'est une question de bon sens et l'instinct développé de la maman. Et vu que tu as su prendre soin de toi, tu sauras prendre soin de lui

Avec Diego, c'était venu naturellement dès qu'elle avait posé ses yeux sur lui. Une évidence qu'il ne manquerait de rien. Frankie le comprendra à l'instant où elle le verra pour la première fois. Ce petit être, qu'elle protègera plus que tout. Et avec le groupe, il ne manquera de rien.



I'm not a perfect person
   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Frances M. Whitaker
leader | Recovery Grove
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une lance faite maison, un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 2289
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Anyway, thank you   Jeu 1 Nov 2018 - 16:21
On est toutes passées par là. Ces mots semblaient dérisoires, vides et pourtant Frankie en soupira de soulagement, car elle avait bel et bien l’impression d’être seule face à cette épreuve. Magnifique événement sans doute mais la peur qu’elle en avait était belle et bien réelle, sincère, plus naturelle que la plupart des sentiments exprimés par Frankie. « C’était déjà … compliqué avant ? Enfin, j’me doute que ça l’était, juste qu’avant tout ça j’avais pas eu à me poser la question, toutes ces questions. » Que faire, à quel moment, pourquoi, comment ? Elle avait toute une liste de questions qu’elle pourrait balayer dans le détail avec Luisa sur la mexicaine en avait le courage.

La suite des paroles de la brune firent esquisser un sourire à Frankie, sincère là encore, peut-être teinté de cette tristesse qui ne la quittait plus depuis la disparition d’Isiah, et de cette tristesse qu’elle pouvait comprendre chez Luisa. Celle d’avoir perdu un enfant. « Ce sera suffisant ? Cet instinct maternel doublé de mon instinct de préservation ? » Elle voulait y croire et avait besoin d’y croire. C’était le seul moyen pour ne pas se laisser envahir par les angoisses et les questions.

« Merci Luisa. Tu n’es vraiment pas obligée de faire tout cela, alors merci. » Isiah serait fier d’elle s’il l’entendait là, s’il la voyait. Elle avait progressé, elle s’était ouverte, avait appris à faire confiance même si son tempérament n’avait pas changé du tout au tout. Se raclant la gorge, la coréenne reprit finalement. « Peut-être qu’en échange je peux t’aider un peu dans la cuisine ? Je suis pas une grande cuisinière et malheureusement il nous manque beaucoup des ingrédients des plats que préparaient ma mère mais … je peux peut-être t’apprendre quelques recettes coréennes ? Enfin si t’as la patience de me supporter dans la cuisine … » Et si elle-même avait la capacité d’accepter la critique si elle ratait ce qu’elle entreprenait, ce qui avait Frankie n’était pas chose aisée.

Un minuscule coup de pied dans son ventre lui arracha un sourire. Il ou elle avait visiblement envie d’apprendre quelques bases de cuisine pour le groupe. Alors c’était la chose à faire, non ? Son instinct et celui du bébé.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Luisa Soriano-Flores
Recovery Grove
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 23/05/2018
Messages : 90
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Anyway, thank you   Mer 21 Nov 2018 - 22:11

A la venue de Diego, Luisa avait peur. Connue pour ses angoisses qui passaient souvent à l'extrême (surtout lors de l'épidémie), elle avait une peur bleue de ne pas pouvoir y arriver et d'être une mauvaise mère. Elle s'était découverte patiente et douce, ce qui l'avait véritablement changé. Ce fut, la plus belle chose dans sa vie, qui lui soit arrivée. En y pensant, elle avait tout pour être heureuse et pour prendre un nouveau départ. Etre une nouvelle femme, prendre confiance en elle. Elle était persuadée qu'elle y était arrivée. Mais la Mexicaine restait toujours aussi fragile. Surtout lorsqu'elle pensa à son fils ... à sa famille et à ce renouveau qu'elle attendait tant.

Pour Frances c'était une très belle nouvelle et Luisa sera là en cas de souci. Elle sera là aussi pour veiller au début, au rôle de la nouvelle maman. Elle ne la laissera pas tomber. C'est tout simplement, à ses pensées, qu'elle répondit J'étais comme toi j'avais énormément peur et je me considérait pas tellement comme une femme responsable. En fait je me le suis découverte à sa naissance. Responsable, attentive et bienveillante. Elle se rappelait de l'accouchement qui était assez compliqué mais tout s'était bien passé. De ce bonheur de voir ce petit être dans ses bras, qu'elle faisait attention à chacun de ses gestes pour ne pas lui faire mal ou qu'il soit dans une mauvaise position ...

Aux remerciements de la chanteuse, Luisa sourit franchement. Elle laisserait sa peine de côté pour ne se concentrer que sur la venue de l'enfant. Ne pas penser à elle et penser plus aux autres. Pour ne pas souffrir et donner davantage. Aujourd'hui c'est cela qui comptait, surtout dans ce monde dans lequel ils vivaient. C'est normal, répondit-elle. Sur sa proposition, ses yeux brillèrent Je veux bien oui ce sera avec plaisir. Tant que c'est de la bonne cuisine je suis toujours patiente !

Il était bon de pouvoir se confier à une personne pour enlever du poids sur les épaules. Elle trouvait en Frances une personne réconfortante et moins froide qu'elle s'en était faite l'image à son arrivée. Le futur promettait de lui sourire, enfin.



I'm not a perfect person
   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Anyway, thank you   
Revenir en haut Aller en bas  
- Anyway, thank you -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: