The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Anyway, thank you -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Frances M. Whitaker
leader | Recovery Grove
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une lance faite maison, un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 2289
Age IRL : 31
MessageSujet: Anyway, thank you   Sam 23 Juin 2018 - 13:36
« Tu devrais te reposer, la chaleur commence à arriver, pense à boire beaucoup d’eau aussi Frankie. » La coréenne leva les yeux au ciel avant de sourire à l’attention de l’ancien infirmier. « Ça va Billy, t’inquiète pas, et puis je peux te retourner ces conseils, tu crois pas ? » Un air de peste s’afficha sur son visage alors qu’elle laissait le canadien au rangement de son matériel médical. Tout se déroulait pour le mieux, les douleurs qu’elle avait pu ressentir dans les premiers mois s’étaient estompés et la dernière visite d’Emerson lui avait confirmé que le bébé allait bien. Impossible encore à l’heure qu’il était de savoir si le bébé était une fille ou un garçon, il faudrait attendre qu’il ou elle pointe le bout de son nez pour le savoir, et d’un côté ce n’était pas plus mal parce que la brune n’avait pas la moindre idée de nom.

Parfois elle imaginait ce qu’Isiah aurait voulu. Elle ne pensait qu’à Felix, le nom de son père dont il lui avait parlé parfois. Alors elle ajoutait le prénom de son père, Craig, Felix Craig, ça serait peut-être trop. Et puis rien ne garantissait que le bébé aurait une tête de Felix ou de Craig, encore moins de Felix-Craig. La brune repassa par son camping-car pour récupérer de quoi attacher ses cheveux, bien trop longs. Il faudrait qu’elle demande aux filles de l’aider avec ça. Son regard noir se posa sur le lit qu’Ethan et Luisa avaient ramené, et qu’elle avait aidé à monter parce que le brun ne s’en sortait pas. Tout le monde était là pour elle, pour l’aider, pour ce bébé qui verrait bientôt le jour. Pourtant, Frankie se sentait parfois seule. Parfois le poids du chagrin était lourd, trop lourd, elle n’imaginait pas élever cet enfant sans son père. Que pourrait-elle bien lui dire quand il grandirait et demanderait à propos d’Isiah, à propos de ses racines ? Un soupir s’échappa de ses lèvres, étouffant un sanglot dans sa gorge alors qu’elle quittait à nouveau le camping-car pour rejoindre le bâtiment principal.

Billy avait insisté pour qu’elle se repose, qu’elle boive beaucoup d’eau, autant que possible compte-tenu de leurs réserves. Dans la pièce principale, elle remarqua Luisa. Les deux jeunes femmes n’avaient que peu parler, Frankie n’était pas des plus bavardes au départ, et il y avait quelque chose qui la retenait de tenter de lui parler dans l’attitude de Luisa. Elle n’avait pas l’air méchante, mais elle n’aurait su dire ce qui la bloquait. Pourtant ce jour-là, après avoir récupéré un verre d’eau dans l’un des laboratoires reconverti en cuisine, Frankie alla à sa rencontre.

« Hey … » souffla-t-elle en guise de salutations. « Comment ça va ? » Quelques formules de politesse tout au plus avant que la diva ne se décide à lui dire plus clairement la raison de sa venue. Une des seules fois où elle lui adressait la parole, Luisa ne serait pas stupide, elle se douterait bien qu’elle ne venait pas pour parler de la pluie et du beau temps. « Ethan m’a dit que tu l’avais accompagné pour trouver le lit, alors … merci. Au moins je sais que mon bébé dormira dans un truc adapté. » Sa main libre se porta à son ventre, caressant instinctivement son arrondi, ressentant quelques petits coups sous sa paume. Felix-Craig ou Yon, le prénom de sa mère, avait sans doute envie de remercier Luisa.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Luisa Soriano-Flores
Recovery Grove
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 23/05/2018
Messages : 90
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Anyway, thank you   Jeu 28 Juin 2018 - 12:10

Il faisait de plus en plus chaud ces temps-ci pour le plus grand bonheur de Luisa. L’hiver était synonyme de mort, de pertes, d’obscurité. Inlassablement, elle y repensait ses souvenirs faisant partie de sa vie et d’elle tout entière. Comme une seconde peau, cela lui permettait de ne pas oublier qui elle était et qui elle attendait. Même si elle en rêvait moins qu’auparavant, son inconscient lui offrait quelques fois des images d’une possible retrouvaille. Son corps à ce moment-là exprimera toute la frustration, l’incompréhension mais surtout la joie. Dans son esprit ce n’était que des illusions mais un jour, son souhait se réalisera. Elle tenait grâce à ça. Si elle était debout tous les matins, c’était pour lui, pour eux.

Depuis quelques temps, elle ne se sentait pas vraiment en forme. Sans vraiment dénicher le pourquoi du comment, elle refusait d’y faire face et pourtant elle n’avait qu’à ouvrir les yeux. Dans le groupe, une naissance approchait. Elle ne put s’empêcher de voir Dylan enfant, de se revoir enceinte de lui. Son garçon lui manquait et pour une chose encore inexplicable, la grossesse de Frances ne l’apaisait guère. Et elle fuyait la discussion sans vraiment s’en rendre compte.

Après avoir fait quelques corvées de la journée, Luisa était restée dehors pour prendre un bain de soleil quelques minutes. Elle leva le visage vers la chaleur qui n’était pas étouffante afin qu’elle puisse absorber un taux de bonne humeur acceptable et de vitamines D. Ethan passa par-là et lui lança une blague. Main en visière, elle lui sourit tout en répondant que sa blague était nulle. C’est alors qu’elle entendit une personne l’appeler derrière et en se retournant découvrit Frances, un verre d’eau à la main. Ses yeux se posèrent instinctivement sur son ventre bien rond. Nerveuse, elle recadra son regard vers les pupilles de la jeune femme pour lui répondre « Ca va merci. Mais ce serait plutôt à moi de te le demander ». Souriante pour donner le change, elle écouta les remerciements de la brune légèrement surprise.

A son arrivée, Luisa avait peur de Frances. Femme déterminée avec du caractère, elle n’était pas très facile à approcher. Mais avec le temps, la mexicaine l’appréciait. C’est le genre de survivante que Luisa respectait « J’ai pas fait grand-chose, il l’a porté une grande partie du voyage » plaisanta-t-elle. Ce simple masque que portait la trentenaire à la vue de la femme enceinte était douloureux à porter. Mais montrer ses émotions ne seraient pas sérieux. Elle ne voulait pas passer pour une femme fragile. « Viens tu seras mieux là » Fit-elle d’un geste, invitant Frances à s’asseoir à l’abri du soleil.

« La sortie s’est plutôt bien déroulée. Quand on l’a vu on a pas hésité longtemps » fuir la conversation du bébé était lâche. En soi, elle préférait commencer à lui parler de la sortie plutôt que du sujet qui pourrait faire d’elle une victime. Victime de la perte de son fils. Victime du désespoir qui l’assommait un peu plus chaque mois.



I'm not a perfect person
   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Frances M. Whitaker
leader | Recovery Grove
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une lance faite maison, un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 2289
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Anyway, thank you   Ven 29 Juin 2018 - 23:39
Il y avait comme une retenue entre les deux jeunes femmes et si la coréenne savait d’expérience que son caractère pouvait en repousser plus d’un, elle n’avait pas vraiment fait preuve de mauvaise volonté envers Luisa. Elle s’était montrée aussi avenante que possible mais quelque chose dans leurs échanges lui semblait … faux. Là encore, c’était certainement parce qu’elle maniait le mensonge et les faux semblants à la perfection, peut-être un peu moins dernièrement mais qu’importe. Frankie accueillit la question que lui retourna l’hispanique d’un sourire discret. « J’ai l’impression d’être une baleine mais tout va bien. » Au moins au niveau de sa grossesse, tout allait mieux, pour le reste …

Secouant doucement la tête, Frankie refusait de croire qu’elle devait remercier Ethan plus qu’elle. D’une part parce qu’il s’agissait d’Ethan et qu’il l’insupportait, d’autre part parce que Luisa avait pris le risque de sortir pour quelque chose qui ne la concernait pas. A sa place, la diva n’était pas certaine qu’elle en aurait fait autant. « Oh euh ça va je vais rester un peu debout pour l’instant, Billy me harcèle pour que je me repose, que je reste assise ou couchée, mais j’en peux plus … J’aurais jamais cru dire ça mais j’ai envie de revenir dehors, de continuer à vivre. » Pour l’heure, elle avait l’impression d’être cette couveuse qu’on gardait dans un coin pour s’assurer de la santé du bébé, ce n’était pas entièrement faux mais c’était sa santé qui était aussi en jeu.

Frankie la rejoignit néanmoins à l’abri du soleil qui commençait à cogner dur, elle y était bien plus sensible que l’année passée c’était certain. L’année passée … Son esprit vagabonda sur ces premières semaines en compagnie d’Isiah, la rencontre de Nigel. Tant de choses avaient changé, elle aurait imaginé que l’allemand serait encore à ses côtés, ridicule. Et cet espoir qu’elle avait vaguement eu que les choses retrouvent un calme presque normal lui revint au visage, comme une gifle glaciale dans cette chaleur de juin.

« Je suppose qu’il restait encore du choix ? » demanda-t-elle avec un sourire visant à masquer la tristesse qui envahissait encore parfois son esprit. « Je veux dire … les gens n’ont pas dû se ruer sur ce genre de magasins depuis le début de l’épidémie. » Tous les survivants du monde pouvaient procréer à foison, car les revendeurs d’équipements pour bébés étaient sans doute encore lourdement chargés. Reprenant un air plus sérieux, plus distant, la brune reprit finalement en posant son regard sur Luisa. « Tout se passe bien ici pour toi ? » En tant que monarque de ce royaume, elle devait s’assurer que tous ses fidèles allaient bien. En tant que leader de ce groupe, Frankie faisait son possible pour perpétuer ces changements qu’Isiah avait initié en elle, se rattacher à cette part d’humanité qu’il lui avait laissé sous la forme d’un bébé. Un petit coup contre l’intérieur de son ventre l’amena à poser sa main sur son arrondi, un mince sourire étira à nouveau ses traits.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Luisa Soriano-Flores
Recovery Grove
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 23/05/2018
Messages : 90
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Anyway, thank you   Lun 9 Juil 2018 - 11:38

Luisa faisait en sorte de cacher une certaine amertume. La vie n'avait pas été tendre avec elle. Mais elle aussi n'avait qu'a bien se tenir. Comme si les événements découlaient de ses précédents choix de vie. Les conséquences étaient plus que suffisantes. Elle espérait qu'un jour, cela se calme et que l'avenir lui offrirait meilleurs moments et espérons-le, retrouvailles.

Sourire aux lèvres, elle masquait cette peine essayant de se focaliser sur les choses positives. Que Frances en ait marre de rester couché était compréhensible "Je te comprends et ça l'est d'autant plus quand tout le monde autour te dit ce que tu dois faire pour ta santé et celle ... du bébé" elle se tourna suite à ses paroles, remettant ses cheveux derrières les oreilles. Elle sourit pour donner le change, écoutant Frances parler de la sortie. La mexicaine leva les yeux au ciel, se souvenant de cette fameuse expédition particulière "Il en restait pas mal oui. Comme tu dis, ce n'est pas la chose à laquelle on pense de nos jours ..." Depuis le début de l'infection, tout le monde pensait aux besoins primaires : boire, manger et être en sécurité. Le reste, n'était que secondaire. Tout était redevenu à sa place. Un nouveau cycle de la vie. Un renouveau comme si le monde voulait réécrire l'histoire ...

S'adossant contre le mur, elle commençait à apprécier ce moment de calme à discuter avec Frances. A être posée, dans la sécurité avec un nouvel événement à la clef. La trentenaire étant prête à lui répondre, elle vit le geste de la future mère porté sur son ventre avec ce sourire des plus fidèle à son futur enfant. Elle baissa instinctivement la tête, étant prête à lui parler de ce malheur du passé qui la traînait jusqu'ici devant une femme prête à donner la vie. Elle aussi elle avait ressentit ça, elle aussi elle mourrait d'envie de lui sourire. Mais il n'était pas là. Et la simple pensée qu'il avait pu y passer, donnait une légère pression sur l'estomac de la mexicaine.

Néanmoins, elle releva la tête. Elle devait rester forte. Plus que tout. "Oui, oui j'ai ... je me sens mieux ici et plus en sécurité depuis mon arrivée. Vous me laissez faire la cuisine alors ça ne peut qu'aller" dit-elle riant un bref instant avant de se reprendre "Peut-être que je manque de confiance en moi sur le terrain, je vais voir si un des garçons ne veut pas me donner de petites leçons de défense ou d'attaque" elle y pensait depuis quelques temps déjà, mais il est vrai qu'elle n'avait pas eu le déclic de demander aux hommes de la former.

Au fur et à mesure, Luisa ne savait pas si elle devait lui dire, mettre les pieds dans le plat. Que cet événement la chamboulait que tout cela la travaillait. Elle ne voulait pas que tous soit au courant de ses peines et ses frustrations et surtout, que Frances ne change de comportement vis à vis d'elle après l'annonce. Mais ayant un stress perpétuel depuis quelques temps déjà, il était temps qu'elle se libère de tout cela.



I'm not a perfect person
   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Frances M. Whitaker
leader | Recovery Grove
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une lance faite maison, un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 2289
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Anyway, thank you   Ven 13 Juil 2018 - 13:58
Luisa semblait comprendre ce qu’elle endurait, la coréenne garda cela pour elle car la mexicaine n’avait pas d’enfant avec elle à son arrivée au complexe. Poser la question serait sans doute malvenu, déplacé, et douloureux pour son interlocutrice. Un sourire étira ses traits fatigués, il y avait une politesse et une retenue dans cette discussion, comme si ni l’une ni l’autre ne jouait franc jeu. Ce n’était pas une animosité quelconque, c’était autre chose. Une chose sur laquelle Frankie ne parvenait pas à mettre le doigt pour l’instant mais qu’elle préféra laisser de côté pour s’intéresser à Luisa. Comment se sentait-elle ici après tout ? C’était un groupe qu’elle ne connaissait pas, il fallait apprendre à composer avec chaque caractère, à vivre en communauté et l’ancien monde n’apprenait pas vraiment tout cela.

La diva écouta la réponse de Luisa, ses mains toujours posées sur l’arrondi de son ventre, comme un réflexe dont elle ne prenait plus conscience désormais. « Oh tu aimes cuisiner ? » demanda la coréenne avec un sourire. C’était pratique ça, de son côté elle détestait cela, en fait elle détestait faire les choses elle-même donc avoir ici du monde pour l’aider ce n’était pas de refus, clairement. Tant pis si cela faisait d’elle une égoïste assistée.

« Je suppose qu’on doit tous s’entraider. Hésite pas à demander à Nigel, Ethan ou même Billy de t’aider. » C’était dur d’énumérer les noms des membres du groupe, c’était dur de réaliser encore une fois l’absence d’Isiah qui l’écrasait. Il lui manquait, plus qu’elle ne savait et n’acceptait de le dire. Avec le temps, cela irait mieux ? Du moins, c’était ce que tout le monde lui disait. « Hannah et Aly pourraient sans doute t’aider aussi, et moi aussi … enfin dans la mesure du possible. » Cela devait se voir sur son visage qu’elle luttait, qu’elle cachait son chagrin.

Isiah lui avait appris à elle, à crocheter des serrures, à faire sauter des verrous. Le blond lui avait appris à être une meilleure personne, une personne qu’elle s’efforçait de rester. C’était sans doute la voix d’Isiah dans son esprit qui la poussa à froncer les sourcils en observant Luisa. « C’est sans doute pas mes oignons mais … Tu as l’air de savoir ce que c’est d’attendre un enfant … Peut-être que moi je pourrais avoir besoin de ton aide aussi … » Elle posait la question sans la poser vraiment, c’était peut-être une erreur. Elle la blesserait sans doute mais Frankie avait besoin de savoir qu’il y aurait quelqu’un ici à même de la comprendre et de l’aider, égoïstement.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Luisa Soriano-Flores
Recovery Grove
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 23/05/2018
Messages : 90
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Anyway, thank you   Mar 28 Aoû 2018 - 12:07

Elle s'efforça de sourire quelques instants, pour compenser ce manque de confiance en elle. Cela se voyait sur son visage qu'un foute interne s'installait. Même, il était présent depuis pas mal de temps. Ce genre de chose pouvait rendre la mexicaine timide, alors qu'elle ne l'était pas d'origine. Elle était toujours grande observatrice, attentive au monde qui l'entourait. Elle s'en était sortit grâce à ses qualités mais il se pouvait qu'elle se mette en retrait sans forcément le calculer. De peur de mal faire, de mal dire. C'était sa famille depuis quelques mois, et elle ne s'était jamais senti plus en sécurité que maintenant. Même si la venue de l'enfant était une mise à l'épreuve pour elle, elle se portait bien et cela la confortait dans le fait qu'elle allait beaucoup mieux et était plus forte que jamais.

Oui j'adore, je trouve ça ... reposant. Ça joue comme un anti-stress sur moi
. Lorsqu'elle était responsable de salle, Luisa profitait souvent d'aller voir ses collègues en cuisine. Cela lui a donné l'envie d'essayer et d'y prendre goût. Elle y avait passé de merveilleuses années à travailler là-bas.

Sur la question des entraînements, la jeune femme acquiesça d'un signe de tête Oui j'irais voir qui pourra m'aider. Maladroite comme je suis, il ou elle aura du boulot ! Depuis cette matinée, où elle avait perdu sa famille, Luisa se battait uniquement avec son couteau de chasse. Elle avait appris à bien s'en servir. Les armes à feu, elle n'en avait touché que peu de fois. Elle n'osait pas auparavant car elle en avait peur. Une crainte qui la poussa à se servir des armes blanches et à se défendre uniquement avec leur aide. Ce n'était pas plus mal. Et l'hiver, elle essayait de fuir les infectés tant que possible ... surtout lorsqu'elle s'était retrouvée seule un temps. Elle connaissait les combines pour survivre mais sans vraiment pousser jusqu'à l'extrême. Elle baissa ses yeux un instant sur le ventre arrondi, avant de relever ses prunelles vers celles de la chanteuse. Oui ... pour le moment dans ton cas ça risque d'être compliqué.

Sourire forcée, à peine, Frances mis les pieds dans le plat. Gênée, la trentenaire gardait contenance en se replaçant les cheveux derrière les oreilles, se grattant le bras par la suite Oui .. ou-oui je pourrais t'aider si tu veux. Elle se détacha du mur sur lequel elle s'était posée, tournant le dos à la future maman durant quelques secondes. Elle prit son courage à deux mains, le sujet touchant de trop son malheur J'ai un fils, Dylan. Il a ... il va faire 10 ans. Je l'ai perdu de vue il y a 3 ans avec mon compagnon. Je l'ai cherché... les images lui revenaient en mémoire : l'attaque, la recherche, cet espoir qui s'envolait. Elle ferma les yeux avant de les rouvrir avec difficulté ... mais ils ont du se déplacer. Ils doivent être quelque part, elle renifla passa ses doigts sous yeux où commençait à perler quelques larmes, oui ils vont bien je le sais. Ca va aller ...



I'm not a perfect person
   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Frances M. Whitaker
leader | Recovery Grove
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une lance faite maison, un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 2289
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Anyway, thank you   Mar 4 Sep 2018 - 11:36
Reposant, ce n’était pas quelque chose que Frankie aurait attribué à la cuisine, ce qui la reposait et la calmait à elle, c’était de poser ses doigts sur le clavier d’un piano. Caresser les noires et les blanches pour en faire jaillir des mélodies qui collaient à son état d’esprit du moment. Cuisiner, c’était … compliqué, bruyant, brouillon à ses yeux. Pourtant ses parents tenaient des restaurants, sa mère avait tenté de lui donner l’amour de la cuisine, de la bonne cuisine bien préparée, mais cela n’avait pas pris. Aujourd’hui encore, c’était la musique qui lui manquait le plus, tant qu’elle avait de quoi grignoter pour ne pas mourir de faim. « On manque un peu de matériel mais … j’espère que tu as au moins assez pour pouvoir faire ce qui te plait ici. » La coréenne était sincère, ce n’était pas tant qu’elle se sentait comme le monarque qui devait veiller au bien-être de ses sujets mais presque, et puis Isiah avait réussi finalement à insuffler un peu plus d’humanité dans sa façon d’être et de penser. Alors pour lui elle devait continuer.

La brune conseilla ensuite à Luisa de se renseigner auprès des autres habitants du Douglas Research Conservatory pour ses entrainements, elle ne doutait pas qu’ils seraient là pour l’aider. C’était ainsi que cela fonctionnait, il n’y avait que comme cela que cela pouvait fonctionner même. « Alors je te conseille plutôt Billy, il me supporte dans tout ça alors … ça montre sa patience. » Il l’agaçait ce papy canadien, mais elle s’était attachée à lui, son accent étrange, ses blagues, son côté trop protecteur.

Succombant autant à la curiosité qu’au besoin d’être rassurée par quelqu’un qui sans doute connaissait ce qu’elle traversait, en tant que future maman, Frankie avait finalement posé la question. Pieds dans le plat, et même un saut à pieds joints, sans trop de délicatesse, elle n’avait pourtant pas l’intention d’être vexante ou blessante. La réaction de Luisa parlait pour elle, le sujet était douloureux, assez pour qu’au fond d’elle, la brune regrette sa question, mais pourtant elle avait besoin de ce soutien, de ce partage d’expérience. Un fils de dix ans qu’elle avait perdu, de même que son compagnon. Frankie imaginait mal ce que cela devait représenter, du moins elle comprenait la perte d’un amant, d’un amour et d’un ami. Elle avait perdu Isiah après tout. Mais son enfant était là, elle ne l’avait même pas encore rencontré. Alors penser le perdre déjà, c’était inconcevable.

Pourtant, cette partie d’elle qui refusait de garder le moindre espoir quant à la disparition d’Isiah, cette part d’elle qui n’était pas du genre à nourrir des espoirs vains, elle voulait la soutenir dans cette tentative d’y croire. « Je suis désolée d’entendre ça … » Elle l’était vraiment, sincèrement, parce qu’Isiah avait ouvert une brèche dans son armure, parce que son enfant qui grandissait encore dans son ventre ne faisait qu’étendre cette influence. Fouillant dans sa poche, Frankie en sortit un petit paquet de mouchoir, se relevant du banc pour aller le tendre à Luisa sans toutefois s’imposer à elle. Elle ne la connaissait pas assez et ne voulait pas s’immiscer dans son chagrin. « Si … tu as besoin de parler … Je sais que je ne suis peut-être pas la plus ouverte à la discussion, mais … n’hésite pas. » A défaut d’avoir les mots justes, elle tâcherait de l’écouter.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Anyway, thank you   
Revenir en haut Aller en bas  
- Anyway, thank you -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: