The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- It's time to wake up -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une machette, un 9mm et un Colt hérité de Megan
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 1699
Age IRL : 26
MessageSujet: It's time to wake up   Mar 12 Juin 2018 - 14:08
Le fauteuil de son père c'est vrai qu'il était confortable, il y avait des années qu'il n'avait pas posé ses fesses dessus. Il ne fallait jamais s'assoir dessus quand celui-ci était à la maison, c'était la règle d'or, tout le monde la connaissait et seule Kiara avait droit à sa place  sur celui-ci quand il rentrait du boulot.
Il n'avait rien oublié, le bruit de la porte qui leur indiquait que le géniteur était de retour, ses frères et lui couraient se cacher dans leurs chambres les jours où ils avaient été les plus turbulents avec leur mère, l'odeur de sa cigarette et le froissement du journal qui indiquait qu'il avait posé ses fesses sur sa place, Kiara sur les genoux et qu'il ne risquait plus qu'il se lève pour les corriger. Ah... Comment se faisait-il dans ce cas qu'il était assis à cette place ? Et que son père embrassait le sofa d'en face ?

- Tu vois fiston, je t'avais dit que tu gâcherais ta vie si tu continuais de boire... Que tout autour de toi partirait en vrille... Et même l’apocalypse ne t'a pas empêché de continuer d'être un incapable Finan ? Tu n'es qu'un pilier de bar sans chêne pour poser le coude !

- Mais... je... balbutia-t-il, perdu, l'écho de sa propre voix lui résonnant aux oreilles alors qu'Aly apparaissait à la gauche de son parent, puis Megan à sa droite.

- Fils, tout les gens qui t'entourent fuient ou meurent comme ces deux là et ça continuera ! Parce que quoi que tu fasses tu resteras une sale petite merde ! se mit-il à tempêter soudainement avant qu'il ne dévoile une arme qu'il camouflait sous sa cuisse et envoie un coup de crosse à l'islandaise à sa droite.

- NON !!! FAIS PAS CA !! Mais il était déjà trop tard, son père s'était levé et à peine l'arme avait-elle pointé sur le crâne de Megan que celui explosait à nouveau sous ses yeux.

Haletant, il se releva en sursaut, le torse comptant sur ses deux poings caressant le matelas. Encore un cauchemar, un de plus. Ca n'arrêtait pas depuis la mort de la métisse mais la tendance s'accentuait depuis qu'il avait diminué l'alcool.
En effet, depuis trois jours, l'irlandais passait ses journées avec Erika, la nièce d'Addison, cette dernière avait dû demander à sa nièce de le surveiller de près après qu'il lui ait demandé d'exhumer deux cadavres dans son ancien refuge ou peut-être l'étudiante en médecine désirait-elle expérimenter un nouveau module de psychologie humaine en temps d'apocalypse et qu'il représentait le TP idéal.
Toujours était-il qu'après plusieurs inhospitaleries, s'être plaint de la présence de celle-ci dans ses pattes, il avait fini par tolérer sa présence forcée, il fallait dire que la blonde et sa jovialité naturelle, sa positivité et l'attrait qu'elle avait pour lui, même s'il se doutait bien qu'elle devait s'ennuyer au point de n'avoir que ça à faire de faire copain-copain avec un con dans son genre, il l'appréciait même, plus qu'il ne la tolérait et il retrouvait enfin un semblant de sociabilité grâce à l'avenance dont elle faisait preuve à son égard.
Après s'être passé un coup sur le visage et avoir enfilé un t-shirt sec, il rejoignait Madsen dans la salle commune du ranch.

- Prêt à retrouver ta soeur Finoufou ?

- Ouais, ouais ! lui répondit-il en offrant un sourire amusé, elle n'allait donc plus lâcher ce surnom qu'elle lui avait trouvé une semaine auparavant.

Le rendez-vous avait été fixé au Gaslamp Bar & Grill. Sarah et sa soeur devait s'être rencontré de nouvelles fois depuis l'année dernière pour qu'elle lui donne une adresse à Issaquah. L'accord entre le ranch et le groupe de Sarah lui avait enfin permis d'avoir des nouvelles de sa cadette mais est-ce qu'elle serait présente ? Il n'avait plus de nouvelles du groupe de la prison depuis les évènements de mai et Shawna n'était pas toujours pas rentré... Peu importe, il devait savoir ce qu'elle lui voulait...
En entrant dans la boutique, les clochettes qui annonçaient l'entrée des clients jadis tintèrent et réveillèrent un mort hibernant la tête dans son tacos moisi. L'irlandais fit tournoyer sa machette avant de la lui planter dans le crâne, sans même lui laisser une chance de se lever. Le métal incrusté dans le bois, embrochant le crâne putride de la créature, il prit place sur la chaise faisant face, saisissant des dès qui traînaient sur la table. Les secouant dans son poing fermé, il entama plusieurs jets.

- J'ai gagné, t'as perdu... J'ai gagné, t'as perdu... T'as gagné, j'ai perdu... J'ai gagné, t'as perdu... T'as gagné... Encore... Et encore... C'est d'la triche hein ! On arrête ! On est d'accord ? Questionna-t-il à celle qui aurait dû apprécié le voir blaguer, revendiquant que le voir sourire était signe de sa rédemption. Bah quoi, j'ai rien dit d'mal !

- Non, c'est pas ça, y'a quelqu'un dans la rue Finn, ça m'a pas l'air d'être ta soeur, ni ton amie, elle est pas blonde...

- Planque toi alors ! Merde Si c'est eux faut pas qui nous repèrent merde !!! s'exclama-t-il en saisissant son Colt et en accourant proche de la jeune femme, l'invitant à ployer du genou pour se camoufler derrière la vitre crasseuse. De la fenêtre, il ne voyait qu'une silhouette, elle avait l'air en peine mais il savait qu'il ne pouvait plus se fier aux apparences. Si sa soeur devait réellement les rejoindre, il ne fallait pas que leurs tortionnaires lui tombe dessus. Ils étaient des alliées potentiels et si les militaires découvraient leurs existences, tout était fichu.


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Couteau de Chasse et un Pistolet automatique .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 516
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: It's time to wake up   Sam 16 Juin 2018 - 19:32
Cela faisait quelques jours que Danny était enfermée chez elle . Elle avait eu un accident dans la forêt près du Ranch et avait rencontré Caroline qui l'avait soignée pour ce plus grand bonheur . Elle avait alors appris que la bataille aller surement avoir lieu à nouveau et que la jeune devait partir au plus loin ; elle avait aussi appris qu'elle ne pourrait pas courir avant quinze jours . Elle s'armait du coup plus souvent de son pistolet que de son couteau. Elle était chez elle depuis six à sept jours quand la faim se fit immense , elle n'avait plus grand chose de disponible . Elle avait manger ses dernières viandes séchées et devait alors sortir . Elle se leva de sa chaise et alla à l'extérieur ; elle boitait . Elle monta sur sa moto et la mise en marche ; elle fit une grimace de douleur ; Danny était forte mais la douleur était bien présente ; peut être trouverais elle de quoi se soigner ; des cachets anti douleur par exemple mais elle en doutait fortement .

Elle s'éloigna de sa petite maison , ses affaires dans son sac sur son dos . Elle roulait avec douleur lorsqu'elle passait les vitesses mais elle n'avait pas d'autres choix ; le rétablissement total serait surement plus long mais que pouvait elle faire d'autre ? Elle roulait quand elle passa devant un restaurant " Bar & Grill " elle se souvint de l'odeur et du gout d'un bon barbecue et sentit la salive devenir plus présente dans sa bouche . Elle avait tellement faim .. et puis elle trouverait surement de l'alcool ; de quoi calmer un peu la douleur . Elle tourna dans le parking gara sa moto proche de l'entrée, comme toujours et descendit . Elle s'approcha de la porte et regarda à l'intérieur il ne semblait pas y avoir âme qui vivent mais au cas où elle pointa son arme devant elle ; elle entra et vis un rôdeur sur une table , une hache dans la tête « Pas top le service » dis elle en retirant l'arme de la tête du rôdeur ; elle mis cette dernière à sa ceinture . « Personne ne part en laissant son arme dans la tête d'un rôdeur ... Aller sort de ton trou petite souris . » dis elle en cherchant du regard le propriétaire de l'arme . Puis elle entendit un bruit derrière le bar . Elle s'approcha doucement et apparut d'un coup devant les deux jeunes gens .. Elle les fixaient du regard toujours son arme pointé vers eux . « Vous êtes que deux où vous avez d'autre potes dans les environs ? » demanda t'elle d'un air pas très sympathique . Elle attendait la réponse des jeunes gens . Elle n'était pas stressée, elle n'avait pas pour but de les tuer si ils étaient calme et sans danger ; peut être juste leur faire un peu peur pour qu'ils fassent plus attention la prochaine fois . Rien de plus . « On va faire simple . Soit vous me dites si vous êtes seuls .. soit j'offrirais une balle à tout ceux qui sortent de leur trous et qui ne sont pas vous deux ! » elle attendait leur réponse , ils semblaient jeunes et apeurés , mais que faisaient ils ici ?


/>
J'ai la main sur le coeur
mais tu peux aussi la prendre dans la gueule !
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's time to wake up   Lun 18 Juin 2018 - 15:12

ft. Daniella Offman & Finan O'Malley

IT'S TIME TO WAKE UP

13 juin 2018.

C'était une catastrophe.
Moi qui pensais que la ville m'apporterait une protection suffisante. Moi qui me raccrochais depuis des mois à l'idée vaine que des gens s'étaient organisés pour trouver une solution à l'infection des « morts pas morts ». Moi qui aujourd'hui était tout aussi affamée, épuisée et torturée qu'avant.
Et seule. Diablement seule.
Et tant mieux !
Si les « morts pas morts » étaient depuis deux ans un cauchemar récurrent dans mon esprit, c'était à présent un autre genre de monstres qui m'effrayait terriblement : les vivants. Dans ce nouvel ordre mondial, les êtres humains encore en vie étaient sûrement tous devenus complètement dingue. Le désespoir faisait avancer les gens ; même si cela n'était sûrement pas dans la meilleure des direction. Et sur le sujet du désespoir, je pouvais actuellement en écrire tout un essai philosophique.

C'était donc le cœur lourd et l'estomac vide que je m'éloignai de la ville, de jour en jour, m'enfermant dans des appartements ou des caves vides pour passer la nuit. La journée, j'errai au plus loin du centre-ville, loin des hordes de « morts pas morts » et des camps de survivants psychopathes. Ma rencontre avec Victoria, la pseudo-sauveuse à la batte de base-ball, m'avait terriblement effrayée. Des gens survivaient en ville, en petits groupes principalement, mais ils étaient réputés comme des professionnels de la manipulation et du crime organisé. J'étais sûrement plus en sécurité seule, à jouer les bêtes traquées, en ne gardant comme feu intérieur uniquement l'espoir d'être un jour sauvée par un véritable gouvernement reconstruit.
La ville était à présent derrière moi, et c'était à pied que je rejoignis les campagnes périphériques à Seattle. Ici, il n'y avait que quelques maisons vides, quelques bois, et des routes abandonnées. La population des « morts pas morts » était moins dense dans les environs, au détriment d'un manque de vivres. Il restait les plantes sauvages, les baies trouvées dans les forêts, ou même la chasse ; mais malheureusement je ne savais pas reconnaître une myrtille d'une baie toxique, et les seules animaux que j’attrapai sans difficulté étaient les mouches. Et non, je ne mangerai pas de mouche.

Comme un mirage, ce fut devant un restaurant de grillades que mon cerveau me mena. Mon dieu, si je pouvais saliver je le ferai. Je traversai la route avec furtivité, au cas où certaines mauvaises gens – vivants ou non – seraient dans les parages. Juste avant d'entrer dans le bâtiment, je pensais au bruit de clochette qui ponctuait toujours les entrées dans ces temples de la nourriture grasse. Je passais alors par une fenêtre détruite, signe qu'il y avait eu du mouvement dans le coin. En entrant, je dégainai le revolver de mon père ; et même si je ne savais trop comment m'en servir, il pouvait me servir d'une manière ou d'une autre. Lorsque j'aperçus au loin un « mort pas mort », qui par chance ne m'avait pas encore repéré, je sentis mon sang se lacer. Je n'arrivais toujours pas à combattre ces démons. Je me dépêchai alors de rejoindre les toilettes du restaurant, le cœur battant jusque dans ma gorge. Il fallait que je me calme. Il me fallait une minute ou deux pour reprendre mes esprits.
Ou cinq.
Ou …
*Dingding*
Mon dieu, il y avait quelqu'un d'autre. J'entendis alors du mouvement, un combat peut-être. Puis des voix. Un homme, une femme. Oh misère, je suis cuite !
Puis il y eut un autre retentissement de sonnette, puis une troisième voix. La tête collée à la porte qui me séparait d'eux, je compris alors qu'ils n'étaient pas dans le même camp. Devais-je les laisser s’entre-tuer ? A entendre la voix de la nouvelle femme qui avait débarqué, mieux ne valait pas se cacher car si elle me trouvait, elle me dégommerait. J'avais une arme à feu sur moi, mais je n'étais pas sûre d'être capable de me défendre correctement. Il valait mieux que je sorte de ma planque, mais que je n'apparaisse ni comme une proie ni comme un danger. J''allais devoir rapidement estimer le danger et réagir en conséquence.
C'est alors que, grisée par la folie de la faim, j'ouvris la porte des toilettes.

Une femme. Brune. Pistolet dans une main et arme tranchante au travers de la ceinture. Je compris que c'était elle le danger principal. Quant aux deux autres, je ne les voyais pas. Peut-être que de ma position, l'angle faisait que je ne pouvais les voir. Je gardai alors dans un coin de ma tête leur présence, mais me concentrai sur la femme seule.
« Je ne pensais pas que les grillades avaient encore autant de succès » je lâchai en guise d'introduction.
J'avais remarqué avec Victoria que les phrases teintées d'humour rendaient bien dans ce genre de situation. Alors autant m'y mettre. J'avais néanmoins on revolver à la main, certes pas pointé pour ne pas avoir l'air agressive, mais bien à la vue de mon interlocutrice. En cas d'attaque, je savais que je pouvais plonger derrière la banquette, j'étais à une distance raisonnable de cette cachette.
« Je ne sais pas qui vous êtes, mais je sais que nous sommes tous dans la même galère. Si on s'organise comme des gens civilisés, tout va bien se passer. Je vous parle aussi à vous, ceux qui sont cachés. »
Je tentai d'avoir l'air sûre de moi, et même si cela n'était pas convainquant à cent pour cent, j'offrais tout de même une issue pacifique à cette rencontre. Après tout, je devrais peut-être croire encore à une once d'humanité ?
Revenir en haut Aller en bas  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une machette, un 9mm et un Colt hérité de Megan
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 1699
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: It's time to wake up   Dim 24 Juin 2018 - 13:32
Le ronronnement du moteur se faisait de plus en plus audible à mesure que la silhouette qui enfourchait ce monstre à deux roues approchait et s'il restait bêtement camouflé derrière les vitraux poussiéreux du restaurant, elle leur tomberait dessus comme des mouches. Les deux jeunes gens se regardèrent un instant, l'irlandais posant l'index sur sa bouche avant de lui indiquer le derrière du comptoir d'un bref mouvement d'yeux. Parfait pour se cacher ou au moins prendre l'avantage sur la demoiselle une fois qu'elle baisserait sa garde...
C'est ce qu'il pensait du moins... Les avait-elle repéré derrière les vitres ou grâce au sang défraîchi mais encore frais qui devait s'écouler de la tête du décharné et perler sur son arme blanche, après presque trois années d'apocalypse, il n'y avait guère besoin d'être un survivant très aguerri pour repérer ce genre de signe qui attester la présence d'être vivant...

- Chiotte, qu'est-ce qu'on fait Finn ? elle avait chuchoté d'un air grave, les exclamations de l'inconnue faisant naître la peur sur ses traits. Tu penses qu'elle est de ceux... Bonjour !

Elle avait lâché cette salutation la voix tremblotante, levant les mains à la vue du canon de l'étrangère. Sans un mot, il imita son mouvement, décochant son regard le plus noir à l'attention de la brune les surplombant.
Si elle était de leurs esclavagistes ? Non, elle n'en avait pas l'air, elle était dans un état bien trop sale et elle semblait bien trop seule pour être des leurs... Amie ou ennemie ? Tant qu'elle ne jarterait pas ce foutu canon de la face de Rika, Finan la considérerait comme une menace à éliminer, là où sa comparse cherchait à calmer les choses.

- On est seuls, vraiment et...

Soudainement une seconde voix féminine s'éleva à l'autre bout de l'enseigne. Il ne savait pas s'il s'agissait d'une chance ou d'une catastrophe mais c'était le moment d'agir, les paroles de son père lui résonnant dans le creux du ciboulot. Ce n'était qu'un simple cauchemar, un tour que lui jouait bien souvent son subconscient ces derniers-temps mais les sons lui martelant l'encéphale, Les gens qui t'entourent fuit ou meurent... Petite merde..., cette voix puis celle de Meg Ne laisse personne te prendre un autre ami Finan.

Dès que la brune leva son canon vers la nouvelle invitée de cette gun party improvisée, il agrippa la première chose qu'il trouva, une vieille bouteille de Tabasco qui reposait sous les étals du vieux bar et tenta vainement d'atteindre le sommet du crâne de son adversaire.

- Ouaïeeee ! Sale pute ! cracha-t-il en retombant genoux au sol alors qu'elle lui avait envoyé un bon coup de pied dans les valseuses, les mains entre les jambes, il peinait à retenir les larmes qui coulaient bien malgré lui de ses yeux. La brune semblait passablement énervée et alors qu'il s'apprêtait à essuyer un nouveau coup, la nièce d'Addison s'interposa entre eux

- Arrête lui fais pas de mal ok ? On est tous sur les nerfs. On connaît pas cette fille mais on devrait peut-être écouter ses sages paroles non ?


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Couteau de Chasse et un Pistolet automatique .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 516
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: It's time to wake up   Lun 25 Juin 2018 - 14:40
Danny n'était pas du genre mauvaise mais elle avait eu trop de mésaventures pour rester calme et sympathique face aux deux jeunes gens elle restait la plus dangereuse surtout après les enseignements de celui qu'elle avait nommé Ours'Man . Elle demanda alors si il y avait une autre personne , et alors que les deux jeunes répondirent que non une troisième personne fit son entrée derrière elle ; elle se retourna , toujours arme en main . C'était encore une ado . Alors qu'elle allait lui répondre elle fut frappée à la tête ; par réflexe elle envoya un coup de pieds dans l'entre jambe du garçon ce qui lui fit une atroce douleur à sa cheville ; elle grimaça mais ne montra pas plus que cela sa faiblesse . Après tout elle devait se défendre . Elle posa sa main sur le dos de la jeune fille derrière elle et la fit avancer vers la seconde qui était toujours derrière le bar «.Je te débarrasse de ça ... » dis elle en prenant l'arme de la demoiselle . Elle les avait tout les trois devant elle à présent elle regarda le garçon «.Pas de bol pour ton entre jambe gamin ; je voulais pas être violente mais fallait pas me frapper ! » elle les regarda tout les trois et eux l'impression de voir trois petit chiot ; dont un un peu trop protecteur .

«.Je sais pas d'où vous sortez mes agneaux mais ici c'est pas le monde des bisounours ! » elle les regarda tout les trois, le garçon avait beau être foufou il avait juste réussis à lui faire une bosse et les deux jeunes filles étaient tout simplement apeurés . Elle soupira et rangea son arme ; laissant celle de la demoiselle sur une table tout près d'elle . «.Mais comment vous pouvez être encore en vie dites moi ? ! C'est quoi vos nom dites moi .. ? » elle les regarda à tour de rôles et ajouta «. Toi gamin .. Tu es au courant qu'on frappe pas un adversaire plus fort que sois ? Tu as du bol que je suis pas une "méchante" de l'histoire ... Une autre que moi aurait pus te tirer une balle entre les deux yeux pour moins que ça et embarquer ta petite copine pour faire des choses pas très jojo ... » elle avait toujours pris les jeunes sous son ailes , déjà dans le squatte de drogués avec Mike . Combien de jeunes avaient finalement arrêter la drogue grâce à elle ? ...

Elle s'approcha du bar et donc des jeunes filles mais n'y pretta pas attention elle attrapa deux bouteilles de whisky planqués dans un placard derrière la caisse . Elle en donna une au petit gars «.ça calmera la douleur » dis elle en s'asseyant sur une des tables avant d'ouvrir la bouteille pour boire une bonne gorgée .. mon dieu que ça faisait du bien !! Elle regarda les gamins «.Si vous faites rien de mal je ne vous ferais pas de mal en retour ... et essayer pas de faire un truc idiot on sais tout les trois que vous n'avez aucune chance . Maintenant dites moi tout ... vous foutez quoi ici ? Et vous venez d'où ? »


/>
J'ai la main sur le coeur
mais tu peux aussi la prendre dans la gueule !
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une machette, un 9mm et un Colt hérité de Megan
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 1699
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: It's time to wake up   Mar 24 Juil 2018 - 15:36
Un bon coup dans les parties avait tendance à refroidir n'importe quel homme, quelque soit son âge à moins qu'il n'ait été castré chimiquement peut-être. L'espace d'un instant, c'est qu'il aurait presque souhaité avoir subi ce genre d'opération chirurgicale tant la douleur était forte. Son sang venait de réaliser une course de Formule 1 à l'intérieur de ses vaisseaux et était remonté jusqu'à ses tempes avec un tel afflux qu'il ressemblait désormais à une tomate tant son visage avait rougi.

Écroulé sur le sol, les deux mains entre les jambes, il avait observé la seconde inconnue les rejoindre sous le joug de Calimity Jane et sa grande gueule. Tentant tant bien que mal de masquer la douleur frétillante qui l'habitait, il releva la tête les yeux plein de défi.

- Tu pètes plus haut que ton cul parce que t'as réussi à survivre jusqu'à la trentaine en ce monde ?

- Fin' !

- Quoi ? Elle se la joue Lara Croft et pourtant la petite a toujours la cervelle intacte ! s'emporta-t-il en fixant l'adolescente à leurs côtés.

Les sourcils froncés, les dents serrés, il ne ferait pas deux fois l'erreur de l'attaquer même si une animosité pour la demoiselle venait de naître lorsqu'elle avait évoquer ce dont elle aurait pu être capable, si elle était une "méchante".
Le fantôme de son amie se faisait plus discret ces temps-ci et pourtant cette fois, l'illusion apparut bien malgré lui, sans qu'il ne provoque son apparition, sans qu'il ne la cherche. Et de quelle manière ? Le visage ensanglantée, le même que lorsqu'Aly et elle étaient rentrés de leur mésaventure avec Victoria.

- On verra qui est le plus idiot si tu touches ma copine. Concernant celle-ci, tu peux bien la torturer devant moi que ça ne m'ferait ni chaud ni froid cracha-t-il avec hargne en observant de nouveau les deux demoiselles à ses côtés d'un rapide coup d'oeil.

Replongeant son regard furieux dans celui de celle qui lui proposait une bouteille qu'il ne fallut pas lui tendre deux fois pour qu'il l'attrape. Rika semblait à la fois apeuré par la situation et son comportement impulsif mais semblait apprécier l'ardeur avec laquelle il était prêt à la défendre. L'autre ne pipait pas mot, il était même persuadé l'avoir aperçu sangloter. Essuyant ses lèvres avec un pan de sa manche, il s'apprêtait à rétorquer de nouveau de toute sa mauvaise humeur mais deux ongles s'incrustant dans son coude l'invitèrent à la boucler.

Fais comme elle te dit.

- On connaît pas cette fille mais on tentera rien madame... On avait juste faim et on s'est dit que peut-être l'endroit compterait encore quelques vivres viables...

L'air dépité, il souffla, avant de laisser la haine qui habitait son regard voguer sur la seule personne dans la pièce qu'il était le seul à voir.

Alors c'est ça, je dois la jouer suceur de boules avec le premier connard qui pointe son flingue sur ma tempe ou celle de mes amis ?



Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Couteau de Chasse et un Pistolet automatique .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 516
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: It's time to wake up   Mer 25 Juil 2018 - 21:52
Ce garçon avait des couilles il fallait bien l'avouer . Mais montrer sa faiblesse n'était pas à faire pour Danny elle l'avait appris bien trop souvent à ses dépends pourtant si il savait quel être merveilleux et bienveillant se cachait derrière le sourire de la jeune femme ... sourire ? Mais qu'est ce qui lui prenait de sourire comme ça . «.Tu me rappelles quelqu'un ... »  dis elle le fond de l'oeil humide «.quelqu'un de bien .. »  ajouta t'elle alors simplement . Puis il se calma avec l'aide de sa copine qui était bien plus intelligente que lui . Enfin c'était un homme il ne devait pas se montrait froussard . Elle expliqua alors qu'ils avaient simplement faim . «.La faim peut faire bien des choses  .. »  avoua t'elle . Elle entendit alors le vendre de la demoiselle grogner alors que celle ci posa ses mains sur son estomac criant famine . Daniella soupira puis fouilla dans son sac et en sortit un sac de viandes sèches  qu'elle envoya dans les mains de la fameuse copine .

La seconde fille , celle qui visiblement n'était pas avec eux restait dans son coin . Et étrangement Danny n'y prêta pas attention ; ce garçon lui rappelait son James ... il lui manquait tellement . Elle soupira doucement puis repris une gorgées de wisky plus grande que la précédente . «. Je m'appelle Danny et vous  ? .. »  elle essaya une nouvelle fois . Après tout il n'avait pas tord elle avait été assez hautaine quand même mais la comparé à  Lara Croft . «.Merci pour me comparer à Lara Croft mais pourquoi j'aurais tué cette gamine ? Elle est juste apeurée .. Tu es presque flippant comme mec tu sais ? Il dois rester 10% de la population du monde .. si en plus je butes sans raison .. je vais rapidement me retrouver seule .. un peu compliquer pour repeuplé le monde tu ne crois pas ?  .. »  elle le regarda d'un air désolé puis ajouta «. Et si j'étais comme tu le dis ; on ne serais pas entrain de parler  ce serait con non ? .. »  finit elle par lâcher .


Elle ne savait pas comment allait finir cette rencontre mais elle rester sur ces gardes après tout ce garçon était visiblement à cran et un peu fou ; heureusement son amie était là pour le calmer et le ramener sur terre . Peut être allait il comprendre qu'elle ne leur voulait pas de mal au final .


/>
J'ai la main sur le coeur
mais tu peux aussi la prendre dans la gueule !
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's time to wake up   
Revenir en haut Aller en bas  
- It's time to wake up -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Torrhen Tully - Time to wake up
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: