The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Behind ever scar, there is an untold story of survival. -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5898
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   Lun 29 Oct 2018 - 21:01
Une fois sur le terrain vague, Selene descendit de la voiture et ouvrit le coffre pour en sortir un sac de voyage. Il contenait plusieurs canettes vides, deux modèles d’arme de poing, des chargeurs et deux bouteilles d’eau. Passant la sangle sur son épaule, elle guida ensuite son élève vers la table de camping qui était déjà là quand la musicienne avait trouvé cet endroit. Posant son chargement au sol pour pouvoir dézipper la fermeture éclair, elle prêta une oreille à Shawna et ses questions.

- Ça dépend de l’arme que tu utilises, répondit-elle en se redressant avec un revolver dans chaque main, celui-ci par exemple, c’est un glock 17, elle mit en évidence le pistolet dans sa main droite, c’est un 9 mm assez standard, tu as 18 coups en tout dedans. Celui-là, au tour de l’ancienne arme de Flann d’être portée à hauteur du regard de la coiffeuse, c’est un Remington 1911 R1, c’était gravé sur le canon, elle ne l’avait pas appris par cœur, le calibre est un peu plus grand et il n’a que 7 coups.

Suite à ces premières explications, la pianiste lui remontra en quelques gestes comment décharger et recharger les deux modèles. En même temps, elle attira son attention sur quelques règles basiques de sécurité : toujours mettre la sécurité quand on ne va pas s’en servir, même s’il est vide ; toujours diriger le canon vers le sol ou en tout cas, dans une direction où il n’y a personne.

- Je vais installer les canettes, je te laisse prendre les deux et voir avec lequel tu te sens le plus… « à l’aise ».

Pour commencer, surtout vu que la jeune femme était un peu réfractaire, Selene voulait essayer de faire appel à son intuition. Le poids et la forme d’une arme pouvait jouer pour beaucoup. Son élève serait plus efficace, et donc aurait plus vite des résultats, avec un modèle qui lui semblait plus confortable. Tout en alignant un à un les contenant en aluminium qui allaient servir de cible, la musicienne en profita pour distribuer un conseil supplémentaire.

- Quand tu viseras, tu verras que tu auras le choix entre voir ta cible nette et tes repères flous ou l’inverse. Il faut que tu fasses l’inverse : ça a l’air assez anti-naturel au début, mais il faut que tu vois nettement les repères de ton arme, même si ce que tu vises devient flou, elle se tourna ensuite vers Shawna, alors ? Lequel ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un petit couteau
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 19/01/2016
Messages : 1399
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   Dim 18 Nov 2018 - 12:09

Shawna écoutait les explications de Selene avec attention. La brune avait apporté deux armes différentes, chacun ayant ses caractéristiques. La métisse tenta de mémoriser les noms, le calibre, le nombre de balles, ça faisait pas mal d’informations, certes, mais elle était prête à apprendre. Ce fut donc avec sérieux qu’elle observa sa cadette décharger et charger chacune des armes, qu’elle fut attentive à ses recommandations. Cela ne semblait pas si difficile, néanmoins, il faudrait certainement plusieurs essais à la coiffeuse pour qu’elle intègre tout ça, qu’elle finisse par le faire avec aisance.

« O… Ok… » Dit-elle brièvement, alors que la musicienne alla placer quelques canettes un peu plus loin. Reportant son attention vers les deux armes, la métisse s’en empara, une dans chaque main. Elle les soupesa, avant de garder le Remington. Elle reprit alors les exercices des jours précédents, tout en prenant soin de garder la sécurité et de pointer l’arme dans une direction vide de toute personne, mais ce ne fut pas très concluant. Elle n’était pas à l’aise. Elle la reposa alors, avant de répéter les mêmes gestes avec le Glock. Celle-ci lui paraissait moins lourde à manier. Ce n’était peut-être qu’une sensation, mais l’allure plus fine de cette arme, semblait mieux convenir à ses petites mains.

Quand Selene se retourna vers elle pour lui donner d’autres conseils, Shawna se contenta d’acquiescer. La pianiste prenait, une nouvelle fois, le temps de tout lui expliquer dans les moindre détail et c’était vraiment ce dont la jeune mère avait besoin. Ça changeait des cris de Carmen, de ses remarques rarement agréables. Et si pourtant elle adorait réellement la Navajo, elle ne pouvait nier que Selene, malgré son jeune âge, était vraiment une bonne prof.

« Le… Le Glock. Il a l’air plus léger et plus maniable… Je vais essayer avec celui-là. » Attendant que Selene revienne à ses côtés, la métisse se mit en position, tout en essayant de reproduire ce que Selene avait déjà essayé de lui apprendre. Après de longues minutes durant lesquels elle tenta d’apercevoir ces fichus repères que Selene avait évoqué, elle prit sur elle cette fois pour ne pas baisser les bras. Jetant un œil désolé à Selene – qui devait trouver le temps long – elle recommença encore et encore jusqu’à finir par trouver la solution. L’œil toujours pointé dans le viseur, elle demanda. « Et… Une fois que je les vois… Qu’est-ce que… Je fais ? » Oh, elle savait très bien quelle était l’étape à venir, mais une certaine crainte s’empara d’elle. D’autant plus qu’après avoir parlé, il lui fallu faire l’effort de retrouver les repères… Son bras tremblait légèrement à l’idée de devoir presser la détente… Mais sûrement qu’une fois que ce serait fait, ça serait plus simple après…




    I'll always remember us this way
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5898
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   Ven 23 Nov 2018 - 18:56
Le glock était certainement un bon choix pour débuter. La jeune femme laissa son élève mettre en application ses conseils. La position d’abord, puis chercher l’œil avec lequel elle se sentait le plus à l’aise. Aux regards désolés de la coiffeuse, la musicienne répondait par un signe de tête encourageant. D’un œil, elle étudiait sa posture, de l’autre, elle veillait qu’aucun mordeur d’entre dans leur angle mort. Constamment sur le qui-vive, comme toujours à l’extérieur, Selene se déplaçait continuellement pour ne pas se laisser surprendre. Elle s’arrêta en souriant après la question de son aînée.

- Tu tires. Rappelle-toi : cible floue, repères nets.

Les premiers essais n’étaient pas récompensés de succès. Normal en l’occurrence, surtout vus les tremblements qui agitaient les mains de Shawna. Patiente, la pianiste l’invitait à continuer en lui soufflant ici et là quelques conseils supplémentaires. Reposer ses bras si besoin, ne pas rentrer la tête dans les épaules, ne pas se crisper, respirer, prendre son temps. Certes, elle n’aurait pas toutes ces commodités une fois face à un mordeur – ou un vivant – mais ça ne servirait à rien de la brusquer, sinon à la braquer. Courir avant de savoir marcher, ce n’était pas toujours la solution miracle.

- Je te laisse le recharger, lui dit la musicienne une fois les dix-huit balles tirées, canon vers le sol, rappela-t-elle pour les normes de précaution, je m’occupe des curieux.

C’était un duo de rôdeurs. Une partie de leurs vêtements avaient été arrachés par leur errance morbide. L’un d’eux boitait sévèrement, ce fut vers lui que Selene s’avança en premier. Son talon fracassa le genou abimé pour le faire se plier dans un angle inhabituel. Elle profita que sa première cible soit ralentie pour planter la lame de son couteau de chasse dans l’œil du second cadavre. L’autre n’avait pas perdu en vitalité et elle dût bondir de côté pour ne pas qu’il happe ses jambes d’un grand mouvement de bras.

- Tu veux essayer sur lui ? Demanda-t-elle alors à son élève.

Si non, elle était de toute façon prête à perforer le crâne. La charogne ne pouvait plus se relever mais même en trainant sa carcasse à bout de bras, elle était déterminée à croquer un bout de chair fraîche.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un petit couteau
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 19/01/2016
Messages : 1399
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   Mar 27 Nov 2018 - 22:28

Tirer… Evidemment. Comme s’il y avait besoin de se poser la question… Pour le coup, Shawna se sentit terriblement bête. Jetant un coup d’œil vers Selene, elle afficha une mine désolée. Tout cela était tellement nouveau pour elle et elle n’arrivait pas vraiment à organiser ses idées. Elle voulait bien faire, ne pas se tromper… Heureusement, le sourire rassurant de la musicienne lui laissa entendre qu’elle s’en sortait bien.

Cible floue. Repères nets. Ok. Shawna hocha de la tête pour lui signifier qu’elle avait compris. Maintenant, le plus difficile était à faire. La métisse se concentra longuement sur ces fichus repères qu’elle n’arrivait pas encore à maîtriser complètement. Cela viendrait, lui avait dit la plus jeune, à force d’entraînement. Doigt prêt à déclencher le tir, la jeune femme sentait sa main trembler horriblement. Elle prit alors une profonde inspiration pour tenter de contenir toute cette tension dans son bras.

Attendant le bon moment, elle appuya finalement sur la détente. Une fois. Le bruit assourdissant de la détonation, le léger recul, la fit sursauter et elle ne put retenir un léger cri de surprise. Ok. Elle allait devoir essayer de ne pas se faire surprendre au prochain tir. Elle tira à nouveau, une deuxième fois, puis une troisième, une quatrième. Autant de tirs pour s’habituer un peu à tout ça, à sentir tout ce qui venait perturber sa position à chaque pression sur la détente. Bien évidemment, elle ne toucha aucune cible…

« C’est pas facile… » Dit-elle en grimaçant, avant de relâcher un peu le bras. L’arme, bien qu’assez légère, commençait à peser son poids. Là aussi, ça viendrait avec le temps. Tout ça n’avait rien de naturel pour la jeune femme, elle qui avait tant boudé les armes à feu durant tout ce temps. Pourtant, avec Selene, elle semblait avoir mis ses à priori de côté. Si elle le faisait, si elle se forçait, c’était pour Liam… Viendrait peut-être un jour, où malheureusement, elle devrait tirer pour le défendre. Et elle comptait bien être prête quand ça arriverait…

Après les nouveaux conseils de Selene, Shawna reprit l’exercice. Elle tira encore et encore, prenant le temps de souffler entre chaque tir, jusqu’à vider son chargeur. Résultat : une seule cannette touchée sur ses dix-huit tirs… « De plus grosses cibles, ça serait pas du luxe… » Soupira-t-elle avant d’afficher un sourire crispé et presque agacé.

Et sans qu’elle le veuille, ses souhaits furent exhaussés… S’apprêtant à recharger son arme, elle regarda Selene se diriger vers les deux « curieux » qui venaient d’apparaître à quelques mètres de là. La simple vision morbide de leurs corps déchargés fit frissonner la coiffeuse. Elle n’était toujours pas très à l’aise à la vue de ces corps chancelants. Et pourtant, ces deux créatures étaient des cibles parfaites. Mais ça, la jeune femme n’y songea même pas. Dans un premier temps, elle resta en retrait à observer la plus jeune éliminer l’une d’elles. Puis lorsque les grands yeux bleus de son amie captèrent son regard, elle comprit. S’entraîner sur « ça » ? Son cœur se mit à battre un peu plus vite. Là, tout devenait bien plus concret. Mais en était-elle réellement capable ?

« Je… Euh… » Elle hésita un instant, le bras tremblant. Le monstre rampait tant bien que mal, s’obstinant à vouloir attraper l’une des jambes de son amie. Le claquement terrible de sa mâchoire lui rappela d’affreux souvenirs, mais en croisant le regard de la brune, elle y trouva cette force qui lui avait si souvent fait faux bond durant tout ce temps. « É… Écarte-toi… » Intima-t-elle à la leader des Messiah avant d’avancer un peu et de pointer l’arme en direction du corps qui glissait toujours sur le sol. Elle visa avant d’appuyer sur la détente. Elle tira une première fois. Loupé. Elle réajusta sa visée. PAN. PAN. PAN. PAN. La première balle vint se loger dans le dos de sa victime. Tout comme la deuxième et la troisième. Le quatrième essai fut plus concluant, venant perforer le crâne spongieux du mort.

Elle l’avait fait.




    I'll always remember us this way
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5898
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   Mer 28 Nov 2018 - 18:27
Elle gardait un œil sur le rôdeur tout en attendant la réponse de la coiffeuse. Ce n’était pas anodin. La charogne était plus grosse mais elle bougeait et il fallait essayer d’oublier qu’elle avait été humaine. Sans cela, l’acte de leur perforer le cerveau restait traumatisant. Pus que nécessaire, dans tous les cas. Shawna se décida et la pianiste apprécia l’initiative d’un hochement de tête encourageant. Elle s’éloigna de plusieurs pas, excellente suggestion pour éviter qu’elle ne prenne une balle perdue. Prête à intervenir si jamais la situation leur échappait, Selene observait les tentatives. Une. Deux. Trois. Quatre balles pour faire gicler sur l’herbe verte une gerbe de sang coagulé.

- C’est pas mal, commenta-t-elle en toute sincérité.

Les autres tirs avaient touché sa cible dans le dos, ce qui signifiait que si ça avait été un vivant, elle l’aurait eu à tous les coups. La musicienne sonda les environs d’un regard circulaire. Rien, pour l’instant, mais il y avait eu pas mal de détonations. Mieux valait partir pour l’instant et remettre une seconde séance à plus tard, quand les morts se seraient pointés et dispersés à nouveau.

- On va y aller, indiqua-t-elle à son aînée, remets bien la sécurité de ton arme avant de la ranger. Le plus bête, ce serait que tu te tires une balle dans le pied, elle évoqua l’accident avec un petit sourire, histoire d’en atténuer la gravité réelle.

Elle récupéra ensuite le glock pour le ranger dans le sac qu’elle avait amené. Voir le cœur que mettait Shawna à l’ouvrage, même si cette dernière doutait de ses capacités, donnait des idées à Selene. D’autres conseils à lui donner, d’autres mises en situation à voir. L’idée n’était pas tant d’en faire une guerrière, la pianiste n’aurait pas la prétention de s’estimer suffisamment douée pour « former » quelqu’un à proprement parler, mais simplement de partager son expérience. Peut-être qu’un jour, la coiffeuse sera confrontée à des dilemmes qu’elle ne pourra résoudre que seule. Peut-être que ce jour là… l’aide de la musicienne aura été déterminant.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Behind ever scar, there is an untold story of survival. -
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Untold Story
» Maple story
» Maple Story ^^
» Yuki de Anzu Story !
» Tu aimes la boxe ?? Alors va faire le loft story russe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: