The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Behind ever scar, there is an untold story of survival. -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un petit couteau
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 19/01/2016
Messages : 1399
Age IRL : 30
MessageSujet: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   Lun 4 Juin 2018 - 23:46

Juin 2018


Shawna se réveilla brusquement, se redressant d'un coup. Éprise de panique, la métisse eut du mal à reprendre son souffle, son regard parcourant la chambre où elle était installée. Où était-elle ? Il lui fallut quelques secondes avant d'enfin se calmer, les souvenirs de la veille revinrent alors, se faisant de plus en plus clairs dans sa tête. Le trajet jusqu'à la prison en compagnie de Connor et de Roza, la rencontre avec Selene et les siens, la sensation étrange qu'elle avait ressenti en passant l'entrée du centre pénitentiaire, de n'être qu'une inconnue aux yeux de ces gens pour qui, pourtant, elle n'avait entendu que du bien. Elle si chaleureuse d'habitude avait laissé place à une jeune femme silencieuse et apeurée, mal à l'aise et perdue. Elle avait d'ailleurs hésité à changer d'avis, rentrer au ranch, ne pas rester ici. Mais la douleur et la peine avait finalement eu raison d'elle. Axel n'était plus, et elle ne se sentait pas capable de continuer à vivre là-bas, pas pour l'instant. Laisser Liam avait été un déchirement, mais était-elle vraiment capable de s'occuper correctement de son fils à présent ? Sûrement. Mais tenir le petit garçon dans ses bras ne faisait qu'accentuer son chagrin... Alors c'était peut-être mieux ainsi ?

Lorsqu'elle releva la tête, la jeune femme se rendit compte qu'elle s'était recroquevillée sur elle même, tourmentée par toutes ces questions qui embrumaient son esprit. Liam lui manquait, Axel lui manquait, ses amis lui manquait... Mais la peur qu'elle avait ressenti durant la semaine précédente semblait être moins oppressante, maintenant qu'elle était loin de tout ça.

La coiffeuse passa une main sur son visage, exténuée, alors qu'elle s'était écroulée de fatigue à peine installée sur le lit qu'on lui avait attribué. Elle avait tellement d'heure de sommeil à rattraper. Tournant la tête vers l'entrée de sa chambre, son regard s'arrêta brièvement sur un miroir. Malgré l'obscurité, elle put y discerner son reflet grâce aux premiers rayons du jour. La fatigue se lisait sur son visage, cernées, les joues creusées, les yeux toujours gonflés par toutes ces larmes qu'elle n'avait pu retenir. Sentant sa lèvre trembler, elle détourna subitement les yeux de cette image pitoyable d'elle même. Où était passé son sourire ? Ce regard malicieux ? Cet air boudeur qui exaspérait tellement Axel...

Soupirant, elle retint un sanglot avant de finir par se lever et d'attraper son gilet. Passant simplement la tête par l'encadrement de la porte, elle jeta un œil dans le couloir. L'endroit était silencieux et elle hésita un instant à rester dans sa chambre. Elle tourna la tête à gauche, puis à droite, avant de se décider à sortir. Marchant à pas de loup, elle se dirigea vers la salle commune. Personne. Étonnement, Shawna fut presque soulagée de ne pas tomber sur quelqu'un. Elle resta là un moment, observant la pièce. Puis au bout de quelques minutes, elle se décida à faire quelque chose...

Prenant soin de ne pas faire trop de bruit, elle mit de l'eau à chauffer. Les habitants de la prison semblaient toujours endormis, et d'autres étaient sûrement dehors à surveiller les environs. Leur préparer un café, de quoi manger un peu pour commencer la journée serait appréciable non ? Elle avait toujours eu l'habitude de le faire au ranch, alors pourquoi ne pas le faire ici. Occupée par tout cela, elle ne remarqua pas l'arrivée d'une des habitantes des lieux. Lorsqu'elle s'en aperçut, Shawna prit un air gêné avant de l'accueillir à mi-voix. « Oh... Bonjour... Je... J'espère que ça ne te dérange pas... J'ai préparé de quoi manger et un peu de café... »




    I'll always remember us this way
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5898
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   Jeu 7 Juin 2018 - 11:08
Retrouverait-elle un jour le sommeil ? La nouvelle de l’attaque du ranch l’avait plongée dans une torpeur macabre. Un état d’urgence qui vrillait ses nerfs. Tout était si bien parti, la sortie de l’hiver avait été propice à ses projets, à sa vision d’un monde nouveau et en paix. Aujourd’hui, elle se sentait leurrée. Elle n’avait plus Eli, le groupe d’Ashley s’était fait asservir et elle était désespérément impuissante. Son don maladif pour la culpabilité la poussait à croire qu’elle avait raté quelque part. S’était-elle montrée trop lente ? Trop en retard ? Trop peu insistante lorsqu’elle avait rencontré Elena ? Aurait-elle pu éviter tout ça ? Des gens étaient morts de la main de l’Homme. Encore. Axel était mort.

Le tout premier allié qu’il lui avait été donné d’avoir après avoir tout perdu.

Son cœur se serra douloureusement. Selene ne se pensait pas spéciale. Ni meilleure, ni moins bonne que la moyenne des survivants. Elle était là parce qu’elle avait eu beaucoup de chance. Parce que certaines personnes avaient été là au bon endroit au bon moment. Comme Axel. Jamais elle n’aurait pensé lui survivre. Elle n’arrivait pas à admettre que ce soit vrai. Qu’il était mort. Que leurs chemins ne se croiseraient plus jamais… lui et l’étonnante bienveillance qu’il avait à son égard, alors qu’il ne la connaissait pas vraiment. Qu’elle ne le méritait pas.

Aux premières lueurs de l’aurore, la pianiste était penchée sur le berceau de sa fille. Depuis au moins une ou deux heures déjà. Elle ne se lasserait pas de ses traits poupins, de son insouciance, de son innocence. La voir si paisible calmait le chaos des murmures dans son crâne, tempérait ses pulsions émotionnelles, l’appelait à une sagesse toute nouvelle. Ne pas se contenter de tuer par vengeance mais faire le nécessaire pour un monde meilleur. Quoique cela puisse vouloir dire.

Du bout de l’index, la jeune femme caressa la joue ronde d’Elizabeth, puis elle déplia son corps rompu de fatigue. Elle enfila un long gilet de laine par-dessus son débardeur court et son short en tissu, masquant une grande partie des cicatrices qui marquaient sa peau ivoirine ici et là. Rappelant son parcours, ses épreuves, ses horreurs. Pensant être la première debout, hormis Duncan qui avait le dernier tour de garde, la musicienne quitta sa chambre pour essayer d’avaler quelque chose avant que son bébé ne s’éveille. La migraine cognait dans ses tempes et opprimait ses yeux bleus. La faute au manque de sommeil et à la folie latente.

Elle sursauta légèrement en découvrant Shawna dans l’espace cuisine de la pièce commune. C’était vrai qu’elle avait demandé à rester ici quelques temps, alors qu’Isaac était reparti avec Simon. Selene n’aurait jamais pu refuser une telle requête, surtout pas à quelqu’un dont elle pouvait complètement comprendre le ressenti. Trouvant encore difficilement la force de formuler des mots, elle chassa la gêne de son aînée d’un signe de la main. Bien sûr que non, elle ne la dérangeait pas.

- Je veux bien… essayer le café, souffla-t-elle d’une voix un peu enrouée. Elle s’était approchée un peu, appuyée sur le petit comptoir en synthétique, je…, sa gorge se noua alors avec les lumières timides du lever du jour, elle prenait de plein fouet toute la détresse de la jeune femme, je suis…, désolée, mais est-ce que ça changerait quelque chose ? Ça ne le ramènerait pas…, Axel m’a sauvé la vie…, murmura faiblement la pianiste, plongée elle aussi dans un gouffre d’incompréhension, je ne serais… je ne serais même pas là sans lui.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un petit couteau
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 19/01/2016
Messages : 1399
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   Sam 9 Juin 2018 - 23:30

Shawna ne savait pas vraiment comment elle devait se comporter. Pouvait-elle se permettre d'investir de la sorte la cuisine de ses hôtes ? En croisant le regard de la brune, elle eut la sensation de ne pas être à sa place, inquiète à l'idée de gêner par sa présence ici. Après tout, elle était venue jusqu'ici sans savoir si le groupe de Selene l'accueillerait volontiers ou non. Alors oui, elle craignait réellement de s'imposer, de déranger... C'était sûrement stupide de sa part, mais elle n'arrivait pas à chasser cette crainte de son esprit.

Néanmoins lorsque Selene lui fit signe qu'elle ne devait pas s'en faire, ses traits crispés se détendirent légèrement. Visiblement, la maîtresse des lieux ne semblait pas embêtée de sa présence. La regardant s'avancer, Shawna finit par l'accueillir d'un timide sourire. L'autre jeune femme accepta le café qu'elle venait de proposer, et elle s'affaira alors à le servir avant de le poser sur le comptoir, devant elle. Silencieuse, la métisse se contenta de fixer les grands yeux azurés de son hôte, s'apprêtant apparemment à parler. Mais seuls quelques mots sortirent de sa bouche. Sa voix était faible, elle peinait à articuler, et Shawna put y discerner une profonde tristesse. Que voulait-elle lui dire ? La coiffeuse, confuse, se sentit brusquement perdue. Puis lorsqu'une fois encore, la voix mal assurée de Selene se fit entendre, lorsque son prénom résonna dans la pièce ; la jeune maman sentit son cœur se déchirer encore une fois, son corps entier se figer. Tenant sa tasse brûlante entre ses mains, elle fut incapable de la reposer sur le comptoir, malgré la chaleur qui la lançait. Axel. Combien de temps encore souffrirait-elle rien qu'en entendant son prénom ?

D'ailleurs, Shawna ne put se contenir. Tentant malgré tout de ravaler ses sanglots, elle fondit en larmes, ce qui l'obligea à reposer sa tasse. D'un revers de main, elle essuya les sillons humides qui avaient subitement marqué ses joues. Le regard rougit, elle détourna la tête, sanglotant encore.

Il lui fallut un moment pour retrouver son calme. Lâcher prise, laisser tout ce chagrin sortir, ça venait de lui faire un bien fou. Était-ce seulement parce que son compagnon lui manquait ? Non. Il s'agissait certainement d'un tout. De la fatigue après ce long voyage jusqu'à la prison, le fait de se retrouver dans un lieu inconnu avec des personnes qu'elle ne connaissait pas, la séparation avec Liam... Un trop plein d'émotions qu'elle avait été obligée d'évacuer. Ce n'était absolument pas de la faute de Selene.

Repensant aux paroles de la brune, Shawna finit par afficher ce même sourire gêné qu'au départ. Heureuse d'entendre que Axel l'avait aidé. Tout comme il l'avait fait lors de leur première rencontre... Et tellement de fois après. Passant une nouvelle fois ses doigts sur son visage, la coiffeuse sourit encore, puis elle articula difficilement d'une voix emplie de trémolos. « C'est... C'est comme ça... Que je l'ai rencontré aussi... J'étais seule depuis des semaines... Et... Il m'a proposé de le suivre. » Sans lui, elle serait probablement restée dans son salon de coiffure encore plus longtemps. Et même si c'était mal parti entre eux ce jour-là, ils avaient parcouru tellement de chemin ensemble. Il l'avait sauvée tellement de fois... Il avait été son protecteur durant tout ce temps. Et elle peinait à croire qu'il ne serait plus là pour la secourir. Jamais elle n'aurait pensé le perdre, elle l'avait pensé invincible après toutes ces épreuves... « J'aurais... J'aurais pu y passer tellement de fois... Il était toujours là... Et... » Qui allait la protéger maintenant ? Cela la terrifiait. Et même si elle était bien entourée, qu'elle pouvait compter sur ses amis, Axel lui manquait terriblement... C'était si insupportable de vivre sans lui... Si douloureux...




    I'll always remember us this way
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5898
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   Dim 10 Juin 2018 - 9:48
Selene ne sut comment réagir lorsque la jeune femme fondit en larmes. Etait-ce de sa faute ? Etait-ce une bonne chose ? Impossible de ne pas repenser à son propre chagrin, quand elle avait perdu Gabriel plus d’un an en arrière. Toute cette tristesse devait sortir. Elle était mieux dehors qu’en l’étouffant, bloquée dans sa gorge. Pudiquement, la musicienne avait baissé les yeux. Luttant elle-même contre les pleurs, fragilisée par les sentiments d’épuisement et d’urgence. Elle n’aurait su combien de temps passa ainsi. Silence auroral rompu par les sanglots de Shawna. La pianiste ne s’intéressait même pas à la tasse de café, elle revisionnait ce jour sinistre où le libraire était intervenu juste à temps. Tout ce qui s’était passé depuis, tous les destins qui avaient été affectés… tout ça, c’était grâce à lui. Entendre sa petite-amie dire qu’il l’avait sauvée aussi incita l’ancienne étudiante à sourire légèrement. Elle ne regardait toujours pas la jeune femme, focalisée sur l’image d’Axel qui transparaissait sur la matière du petit comptoir.

- Il me l’avait proposé aussi…

Deux fois. Mais elle avait dit non. Deux fois. Avec le recul, elle se demandait pourquoi. Par crainte ? Pour prouver son indépendance ? Parce qu’elle avait des projets ? Par arrogance ? Tout aurait été si différent si elle l’avait suivi. Selene se demanda brièvement si ça n’aurait pas été mieux, quelque part. Elle n’aurait, certes, pas connu toutes les personnes qui étaient aujourd’hui devenues sa famille – elle n’aurait jamais eu Effy – mais… elle n’aurait pas été violée, ni torturée, ni forcée de commettre tous ces atrocités…. Brusquement, son ami défunt lui apparaissait comme l’une des étapes cruciales de sa vie, où elle avait potentiellement fait un mauvais choix.

- Tu n’es plus toute seule maintenant…, souffla-t-elle, le cœur serré face à la détresse de la coiffeuse, je suis sûre que… des tas de gens seront là pour toi, la musicienne n’imaginait pas les habitants du ranch abandonner quelqu’un, ce n’était pas le style d’Ashley, je serai là pour toi.

En mémoire d’Axel, de tout ce qu’il leur avait apporté. La pianiste pouvait bien soutenir sa petite-amie et la mère de son fils, n’est-ce pas ? Et elle le vengerai. Dire qu’elle s’octroyait le luxe de se disputer avec Eli… Shawna adorerait certainement avoir encore la possibilité d’avoir un désaccord avec le libraire. Au moins, il serait en vie. Hésitante, Selene ne savait pas si elle devait bouger, laisser son aînée seule, la prendre dans ses bras… les marques d’affection n’étaient généralement pas ce qui la mettait le plus à l’aise, surtout avec les personnes qu’elle connaissait peu. Finalement, elle leva enfin ses yeux sur la silhouette de la métisse. Faute de mieux, elle pouvait toujours lui promettre quelque chose :

- Tu peux… tu peux rester ici autant de temps que tu veux.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un petit couteau
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 19/01/2016
Messages : 1399
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   Mar 19 Juin 2018 - 22:26

Le regard de Shawna s'était ancré dans celui de l'autre jeune femme lorsque celle-ci lui avait expliqué, qu'à elle aussi, Axel lui avait proposé de le suivre. Cette révélation fit sourire la métisse, légèrement. Cela prouvait une nouvelle fois que son compagnon avait été une bonne personne, quelqu'un de bien. Quand bien même il avait souvent eu l'habitude de laisser ressortir son sale caractère et sa mine blasée. Que tout cela pouvait cruellement lui manquer. Elle avait eu la chance de le voir sous un autre jour. Au fils des mois, à force d'apprendre à le connaître, de se rapprocher, de l'aimer... Il lui avait révélé sa vraie nature, cet homme gentil, attentionné, protecteur qui lui avait si souvent donner la force de continuer, de ne pas baisser les bras.

Sans lui. Elle n'aurait probablement pas survécu aussi longtemps. A chaque coup dur, il avait été là, pour la consoler, la réconforter, la pousser à se battre, à relever la tête. Tellement de fois où il avait supporté ses airs de gamine capricieuse et boudeuse, qu'il avait toujours eu du mal à supporter d'ailleurs. Mais avec le temps, avec lui, elle avait presque laissé cette fichue manie de côté. Devenir mère l'avait rendue bien plus raisonnable, et ça aussi... Sans Axel, elle n'aurait pu le faire. Malgré les doutes, les craintes, il avait toujours été là pour la soutenir, pour l'aider à réaliser ce rêve, sur lequel elle avait pourtant tiré un trait au départ, le pensant impossible dans ce nouveau monde si terrible, injuste.

Ils s'étaient construits un bel avenir. Shawna y avait cru, bêtement quand elle y repensait à présent. Elle avait espéré pouvoir donner un monde meilleur à Liam, lui permettre de vivre « normalement ». Maintenant, tout ce qu'elle allait pouvoir lui offrir, c'était une vie sans son père, rongée par le chagrin et cette haine qu'elle ne parvenait même pas à exprimer... Tant il était trop tôt, tant la tristesse était présente en elle.

Les mots de Selene étaient touchants, réconfortants. Et Shawna n'avait pas de doute là-dessus. Elle se savait entourée, protégée même. Mais là était tout le problème finalement. Durant tout ce temps, elle était restée à l'abri de tout, jusqu'à en oublier les atrocités dont ses semblables étaient capables de faire. Ces hommes et ces femmes qui étaient venus, elle ne comprenait pas pourquoi, elle ne voyait pas quel intérêt cela pouvait avoir. Tout ce qu'elle voyait, c'était qu'ils lui avaient pris Axel, ils lui avaient pris la personne la plus chère à ses yeux. Et cela était tout ce qu'elle retenait d'eux. Sans Axel, elle ne voyait pas comment elle allait s'en sortir, comment elle allait pouvoir continuer à avancer... Même avec toutes ces personnes autour d'elle, pour l'épauler... Elle ne voyait décidément pas...

Elle pouvait seulement remercier ces gens qui prenaient soin d'elle à présent. Mais il fallait qu'elle arrête de compter sur eux, cela avait trop durer. Elle commençait à en prendre conscience, mais elle savait que cela allait être très difficile... Pour l'instant, elle n'était pas prête. Alors elle acceptait volontiers l'offre de Selene, rester un peu de temps ici pour souffler... « Merci. » Souffla-t-elle, reconnaissante. Puis laissant un nouveau silence s'installer, elle reprit sa tasse de café fumante, avant d'en boire quelques gorgées. Elle se permit même de prendre un biscuit, affamée. De là où il était, il devait être rassuré de ne pas la voir dépérir, la voir sombrer dans la déprime, comme elle avait pu le faire déjà. Elle ne pouvait pas se laisser aller, elle savait que elle ne s'en remettrait pas. Liam avait besoin d'elle...

Relevant ses yeux rougis vers Selene, elle finit par reprendre tout en laissant son regard se perdre à mesure que les mots s'échappaient de sa bouche... « Dire qu'il laissait entendre qu'il n'aimait pas ses semblables. C'est... C'est vrai qu'il a toujours eu une âme de solitaire, au fond... Mais il n'a jamais cessé de se battre pour son groupe. Même quand ça a pris de l'ampleur, il a tout fait pour nous. Il... Il s'est battu jusqu'au bout. Pour les enfants. Pour moi. Pour Liam... » Sa voix tremblait mais elle gardait un certain calme, malgré ce poids qui déchirait à nouveau son cœur.




    I'll always remember us this way
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5898
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   Mer 20 Juin 2018 - 11:39
Machinalement, elle avait attrapé la tasse de café mais sa gorge était bien trop nouée pour boire. Son regard suivait Shawna, sa détresse lui arrivait en pleine figure et elle était incapable de s’en défaire. Trop sensible. Ses sens déjà brûlés par deux années de deuils la lançaient dans toute sa poitrine. Délaissant la silhouette de la coiffeuse, la musicienne plongea son attention dans le liquide noir. Comme leur avenir. Son reflet s’y découpait vaguement mais le mince sourire triste qui étira ses lèvres ne s’y distinguait pas. Les paroles de Shawna dressaient un portrait du libraire qu’elle avait bien identifié, même si elle ne le connaissait finalement que très peu.

- Moi aussi, j’étais… plutôt solitaire avant tout ça.

Comme lui, quand elle l’avait rencontré. Ça ne l’avait pourtant pas empêché de lui proposer son aide et de la secourir sans rien demander en retour. Sans doute qu’Axel et Selene était fait du même bois. Cette matière étrange qui les rendait différents des autres, à part, au point de les dissuader d’apprécier leurs semblables ; et en même temps, ils étaient étonnamment capables d’aimer. Attachés à leurs proches comme des loups à leur meute. Comme si toute l’affection qu’ils n’avaient pas pour leur espèce, ils l’avaient pour quelques heureux élus. La pianiste avait l’impression d’être intimement liée à lui, alors que leurs rencontres ne se résumaient qu’à quelques épisodes perdus dans le néant.

- Comment va Liam ? Demanda-t-elle un peu soudainement.

Dans un flash, la jeune femme venait de réaliser que son aînée était là, sans son fils, et donc que soit elle l’avait confié à quelqu’un, soit il était arrivé quelque chose de grave à ce dernier. Elle supposait très fortement qu’il s’agisse de la première solution – sans quoi elle aurait forcément déjà été mise au courant – mais son instinct de mère la paniquait plus que de raison. Selene comprenait parfaitement toutefois : en dépit de leur dispute, si Eli venait à se faire tuer, saurait-elle s’occuper d’Elizabeth ? Ne serait-ce pas une atroce torture que de voir continuellement le regard de son père dans celui de la fille ?

- Axel ne sera pas mort pour rien…, promit-elle finalement, je ne laisserai pas ça arriver.

Elle leur arracherait dix Axel avant que sa soif de sang ne soit rassasiée. Ils étaient moins nombreux mais la pianiste était certaine qu’ils auraient les moyens de faire la différence. Il ne pouvait pas en être autrement…



« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un petit couteau
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 19/01/2016
Messages : 1399
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   Ven 13 Juil 2018 - 11:07

Parler de lui, se remémorer toutes ces choses qu'ils avaient partagées depuis leur rencontre, tout ce chemin parcouru depuis ce jour, tout ce qu'ils avaient construit... Cela la rendait encore plus triste, inconsolable. Et pourtant, la métisse ne pouvait pas tirer un trait sur tout ça. Elle ne pouvait pas l'oublier, faire comme si ça allait. Parce que non, ça n'allait pas, et elle savait au fond d'elle qu'elle ne s'en remettrait jamais. Mais elle ne pouvait pas laisser le chagrin prendre le dessus, ni la déprime, ni la peur. Axel ne l'aurait pas voulu. Elle le savait. A chaque coup dur, il avait été là pour elle, il avait été là pour la secouer et faire en sorte qu'elle se batte. C'est ce qu'elle comptait faire, à présent. Une fois qu'elle aurait laissé toute cette peine sortir, une fois qu'elle se sentirait capable de relever la tête pour continuer à se battre. Elle avait tellement appris de lui, de sa force, de son caractère... C'était difficile, oui. Cette situation était horrible, mais elle y arriverait... Même si pour l'instant, elle ne savait pas comment...

Un léger sourire apparut sur ses lèvres, brièvement, lorsque Selene lui expliqua qu'elle aussi avait été plutôt solitaire avant tout ça. Visiblement, les deux leaders se ressemblaient, sur beaucoup de points. C'était peut-être pour cela que Shawna se sentait bien aux côtés de la jeune femme. Elles étaient tellement différentes, pourtant. Mais la jeune cheffe dégageait quelque chose de rassurant. La jeune mère pouvait lui faire confiance, c'était une évidence.

Lorsque Selena demanda des nouvelles de Liam, Shawna sentit son cœur se serrer. Son petit ange lui manquait déjà... Et voyant le regard inquiet de son interlocutrice, la coiffeuse ne tarda pas à la rassurer. « Liam va très bien. Il est resté au ranch. Je n'ai pas à m'en faire, les autres vont très bien s'occuper de lui... C'est juste que... Il... Il me rappelle tellement Axel... » D'un coup, un certain malaise se fit sentir en elle. Était-elle une mère indigne ? Soudainement, son regard se fit fuyant, de peur que Selene la juge pour avoir laisser son fils tout seul. C'était stupide, mais parler de lui était tout aussi douloureux que de parler d'Axel.

Elle releva les yeux, en écoutant les paroles de Selene. Pas mort pour rien ? Shawna ne savait pas vraiment quoi dire. Pour elle, celui qu'elle aimait n'était plus là. C'était tout ce qu'elle voyait. Mais une part d'elle se sentait reconnaissante, parce que tous étaient prêts à ne pas laisser cela se reproduire, prêts à se défendre si cela devait arriver encore... Mais était-ce vraiment la meilleure des solutions ? Se battre, encore. La coiffeuse n'en était pas persuadée, mais elle n'avait pas la force d'ouvrir ce débat avec Selene... Plus tard, peut-être... Croisant les yeux clairs de l'autre jeune femme, elle reprit « Liam est tellement petit encore... Mais perdre son père, même à cet âge... Je sais que ça va le marquer, inconsciemment... Je... Je ne sais pas ce que je devrais lui dire quand il sera plus grand... Le jour où il me demandera où est son papa... » Il y avait tellement de doutes et de craintes en elle, son fils était à présent ce qu'elle avait de plus cher à ses yeux. Et l'absence d'un père, elle savait ce que c'était... Elle en avait souffert, même si les circonstances étaient bien différentes...




    I'll always remember us this way
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Behind ever scar, there is an untold story of survival.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Behind ever scar, there is an untold story of survival. -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Untold Story
» Maple story
» Maple Story ^^
» Yuki de Anzu Story !
» Tu aimes la boxe ?? Alors va faire le loft story russe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: