The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Welcome back to the jungle ! -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse et un bâton télescopique.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 746
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: Welcome back to the jungle !   Dim 24 Juin 2018 - 15:01
Quand la demoiselle lui déclara qu’elle n’avait pas vraiment connu Swann, le routier lui répondit avec sa franchise habituelle : - « Tu n’as pas perdu grand chose. Swann n’était qu’un petit con prétentieux qui passait, les trois quarts de son temps, à péter plus haut que son cul ! » Le barbu regarda, alors, brièvement la brune qui devait, très certainement, être surprise de cette déclaration spontanée ? Alors, il continua en justifiant ses propos : - « Si tu veux plus de précisions sur Swann, je vais t’en donner »

Le brun s’arrêta de parler, un bref instant, et continua finalement : - « Tout d’abord, c’était un gosse de riche qui se sentait, largement, supérieur à la plupart d’entre nous. Mais, son plus grand défaut c’est qu’il était sournois. Ce gamin, il fallait s’en méfier comme la peste. Mais dans le fond je l’aimais bien. Enfin, j’aimais, surtout, bien le taquiner. Par contre, lui il ne pouvait pas me blairer » Clayton rigola quelques secondes avant de poursuivre : - « Tu aurais dû voir sa tête le jour ou sa sœur, Joy, lui a annoncée qu’elle et moi on allait sortir ensemble ! Il était blanc comme un linge ! J’étais persuadé qu’il allait tomber dans les vapes mais, non il a tout de même résisté. Sans doute pour montrer à Joann qu’il était bel est bien un homme ? » Il s'arrêta, un bref instant, avant de poursuivre - « Avant de mourir il aura, toutefois, eu le plaisir d'apprendre que Joy et moi avions cessé notre relation quelques mois auparavant »

La voiture en feu coupa, toutefois, court à la discussion. Et, puisque Valentine souhaitait, absolument, déguerpir d’ici, le barbu obtempéra sur le champ. De toute façon, il n’aurait pas été très utile, pour eux, de s’arrêter ici. Le véhicule et tout ce qu’il contenait, y comprit les occupants, étaient complètement rongé par les flammes. Dans ces conditions, stopper leur voiture à côté de celle en proie aux flammes était totalement exclu. Premièrement, pour leur sécurité à tous les deux. Et deuxièmement parce qu’il n’y aurait, forcément, rien à y récupérer à part peut être s’attirer des problèmes avec ceux qui avaient déclenché cet incendie ?

Quoiqu’il en soit, le brun enfonça la pédale d’accélération et continua sa route. Ce n’est, ensuite, que quand Valentine lui demanda s’il y avait eu d’autres blessés que Clayton se décida à reprendre la parole : - « Oui, il y en a, malheureusement, eu d’autre » A ce moment, Clay ne savait pas, réellement, si Valentine était adepte de leurs méthodes expéditives ? Mais, puisqu’elle souhaitait savoir la vérité il lui dirait. - « Un homme à eux a été, grièvement, blessé durant leur tentative de fuite. A l’heure actuelle, il doit, très certainement, être mort ? Et puis, … » Il hésita avant de poursuivre mais, continua toutefois : - « … il y a eu des représailles pour la mort de Swann. C’est tout à fait normal, on ne pouvait pas laisser passer un tel affront »

A cet instant, Clay concentra toute son attention sur la route. - « C’est un de nos alliés qui s’en ai occupé. Zack, le chef du groupe allié. Ela devait, apparemment, être d’accord avec lui ? Je n’en sais rien ? En tout cas, il a prit une des otages et lui a tiré une balle en pleine tête » Il s’arrêta, ensuite, de parler un court instant car, il fallait que Valentine encaisse le choc de cette révélation. Ce n’est que quelques secondes plus tard, qu’il continua : - « On a aussi prit des otages. Ainsi que la gamine de la femme qui a tuée Swann. De cette manière, on est sûr qu’ils ne tenteront rien de stupide contre nous »

La demoiselle serait peut être remontée par toutes ces révélations ? Ou pas ? De toute façon, ce qui avait été fait ne pouvait plus être modifié. Et puis, pour le moment c’était le cadet de leurs soucis car, ils avaient un problème plus important à régler car, un arbre au milieu de la route les empêchait d’atteindre leur but qui n’était qu’à seulement quelques mètres derrière cet obstacle. - « Merde ! » S’écria, aussitôt, Clayton. - « On va être forcé de terminer le trajet à pieds. Heureusement que ce n'est plus très loin » Clay fixa, ensuite, l’arbre en reprenant : - « Ça m’étonnerait que se soit un piège ? Le tronc de cet arbre à dû se briser suite au séisme ? En tout cas, on devra se montrer prudent. J’aperçois un véhicule derrière, il se peut qu’il y ai des morts dans le coin ? » Il regarda, ensuite, sa camarade en la questionnant immédiatement  : - « Tu te sens prête pour y aller ? » Il marqua, ensuite, une courte pause en reprenant : - «  Mais, au fait, as tu une arme sur toi ? »


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 14/04/2018
Messages : 175
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Welcome back to the jungle !   Lun 2 Juil 2018 - 23:20
Valentine n’avait pas spécialement demandé d’éléments sur ce qui pouvait constitué la personnalité et le caractère de feu Swann. Pourtant, elle n’eut pas vraiment le choix que d’écouter la tirade de Clayton. Elle estimait que faire de la place pour des informations sur une personne morte n’était pas spécialement utile. Si bien que tout rentrait par une oreille pour ressortir par l’autre. Ça n’avait rien de personnel, mais elle se fichait cordialement de qui et de quoi était fait Swann, il était désormais mort, et n’avait pas marqué Valentine au point qu’elle veuille se souvenir de lui. Clayton semble lui plus marqué par la mort du jeune homme. Pourtant, au vu du portrait qui en était fait .. il n’y avait rien à manquer. Clayton parlait beaucoup, c’est tout ce que Valentine se disait à chaque fois qu’elle le voyait. Elle ne savait pas d’ailleurs, si elle trouvait ça dérangeant ou non. C’était un constat, il parlait beaucoup. Dans une autre vie, dans son autre vie, elle n’aurait surement jamais côtoyé un homme comme Clayton, ils étaient trop diamétralement opposés.

« Tu es toujours aussi bavard. » fit-elle en regardant devant elle sans pourtant arrêter de l’écouter. Elle faisait le tri entre les choses qui l’intéressait et ce qui ne l’intéressait pas. Le fait que sa relation avec Joy eut été coupée court quelques mois auparavant et tout le portrait de Swann ne faisait pas des choses sur lesquelles elle ferait rebondir le débat. Non, elle n’en avait aucun intention. Pour autant, elle répondit tout de même à sa question en lui donnant plus de détails quand à la situation actuelle entre les dominants et ce qui semblait être désormais des dominés, entre otages et alliances, Valentine se demandait bien ou toute cette histoire les mènerait. La jeune française se demandait ce qu’elle aurait fait face à la situation d’otages. Elle avait toujours eu pour idée que les otages ne ferait qu’alimenter une vengeance dangereuse. Elle hausse les épaules. « Un tel affront ? » fit-elle en se mettant à rire de bon coeur. Elle trouvait la formulation particulièrement drôle. Elle ne voyait pas bien l’affront à vrai dire. Si elle se mettait à la place du Ranch, peut être voyait-il cela comme une manière de dissuadé sans connaître June et le reste de la bande comme étant … impossible à détourner de son but et avec les moyens de ne pas l’être.

« Je vois. Que comptes faire June, Ela et ce fameux Zack du reste des otages ?  Je vois mal Ela descendre des otages d’une balle dans la tête.» fit-elle simplement. Elle était particulièrement curieuse de voir, à défait de rencontrer les nouvelles têtes qui avait rejoint les rangs de grés ou de force. ll y avait là surement une forme de curiosité malsaine. La voiture se coupa, et Valentine comprit rapidement pour quoi. Elle n’en était pas ravie. Ils avaient quitté un problème pour en rencontrer un autre. Valentine pesta, avant de refaire un double noeud à sa paire de chaussures. Elle n’était pas certaine que continuer à pied était la meilleure de idée. De plus, laisser la voiture avec un plein sans surveillance lui semblait tout simplement aberrant. Mais ils était proches, selon les dires de Clayton. « C’est judicieux de laisser la voiture ici ?  » Elle s’étire longuement. « Je te préviens si la voiture, je te tues.» fit-elle en sortant son arme à feu et son couteau. « J’ai ce qu’il faut. Mais faisons en sorte de ne pas avoir à trop les utiliser mh ? Je te suis. »



    l'apocalypse
    APOCALYPSE [əˈpɒkəlɪps] n.f 1. an event involving destruction or damage on a catastrophic scale. 2. the complete final destruction of the world, as described in the biblical book of Revelation.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse et un bâton télescopique.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 746
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: Welcome back to the jungle !   Dim 8 Juil 2018 - 15:04
Apparemment, Valentine n’en avait, strictement, rien à foutre que Swann soit mort ? Bon, en même temps, il est vrai qu’elle ne le connaissait pas. Dans ces conditions, il était peu étonnant qu’elle soit affectée par son tragique décès. Mais quand même, elle aurait pu, au moins,  faire semblant de s’y intéresser quelque peu. Après tout, le gamin avait beau être hypocrite et sournois il faisait, tout de même, partit de leur communauté.

En tout cas, Valentine n’y prêta guère plus attention. D’ailleurs, la jeune femme détourna, même, la discussion en demandant, ouvertement, à Clayton s’il était, toujours, aussi bavard. A ce moment, le brun jeta un rapide coup d’œil vers la demoiselle. Juste pour voir si elle plaisantait. Mais apparemment, celle-ci semblait sérieuse ? En tout cas, son visage resta de marbre. Se pourrait il que Clay saoule la brune avec toutes ses histoires ? Peut être ? Après tout, ils n’étaient pas si intimes que ça.

Suite à cette question spontanée, le barbu ne se dégonfla, toutefois, pas pour lui répondre du tac au tac : - « Bavard ?! » Bien sûr qu’il l’était. Baratineur aussi mais, ça il ne lui déclara pas. Par contre, il continua avec le sourire aux lèvres : - « Bah toi au moins, quand un truc te dérange, t’hésites pas à le dire ! Et ça a le mérite d’être clair ! » Clay rigola, immédiatement, à la suite de ses propos car il aimait la franchise de Valentine. Et puis, la réflexion de la demoiselle n’était pas, énormément, blessante à son encontre. En réalité, elle était, simplement, véridique.

- « Je parle beaucoup, c’est vrai » Continua t’il avant de reprendre : - « Ça te dérange ? Non, parce que si c’est le cas, je peux me taire cinq minutes. Ou dix ? Ou plus ? » Il rigola à nouveau en continuant : - « Toi par contre, t’as pas l’air d’être une personne très causante ? Mais, je n’ai rien contre ça. Chacun vit sa vie comme bon lui semble » Le routier s’arrêta, ensuite, de parler jusqu’à ce que la jeune femme semble se poser des questions sur ce qui s’était, réellement, déroulé au Ranch ?

Et Valentine éclata, littéralement, de rire quand il lui annonça que la mort de Swann était, pour eux, un affront. Sur le coup, Clay resta silencieux. Silencieux car surprit que la jeune femme ne soit pas du même avis que le sien. Mais, il ne répliqua pas parce qu’après tout, la brune n’était peut être pas sur la même longueur d’onde que les hautes instances dirigeantes du camp ? Par contre, il n’hésita pas à lui répondre à ses interrogations sur les intentions de June et compagnie.

- « J’en sais, strictement, rien ! Tu sais, je ne suis pas dans leurs petits papiers. Je suis, simplement, un de leurs bras armés sur lequel ils peuvent compter. De temps en temps, j’essaye d’avoir quelques infos croustillantes mais, je n’ai pas l’honneur d’être convié à leurs petites réunions. Quand au reste des otages, ils n’y toucheront pas. Ça je peux te le confirmer » Clay parlait en connaissance de cause puisque Ela lui avait soufflé dans les bronches quand celui-ci avait osé porter la main sur l’un d’entre eux. - « Sauf si ceux qui sont restés au Ranch font les cons » Répliqua t’il. - « Mais, je ne le pense pas ? A moins d’être, véritablement, stupide ? »

Quoiqu’il en soit, leur discussion fut interrompue par un arbre tombé au beau milieu de la route. Suite à l’interrogation de Valentine, Clay ne put, alors, que lui répondre : - « Je n’aime pas plus que toi laisser notre véhicule ici. Mais là, on a pas vraiment le choix. Et puis, l’entrée est, seulement, à quelques mètres. Se serait, complètement, ridicule de faire marche arrière. Ou de faire un détour. Premièrement, on dépenserait du carburant inutilement. Et deuxièmement, qu’est ce qui nous dit qu’un autre accès serait plus sûr ? Rien, absolument rien ! » Clay se montrait rassurant envers la demoiselle. Mais dans le fond, il ne savait pas du tout ce qui pouvait ce cacher et les attendre derrière cet arbre. Après tout, il n’était pas devin.

Toujours est il que rester assis à blablater leur faisait perdre un temps précieux. Alors, le brun se décida à prendre les choses en main en déclarant : - « Bon, aller assez bavardé ! On y va ! » Celui-ci fut, donc, le premier à descendre du véhicule. Aussitôt dehors, Clay fourra, ensuite, les clefs du véhicule dans une des poches de veste avant de regarder la brune et de lui dire : - «  Et si on nous vole la voiture, je te porterais sur mon dos jusque devant ta porte. Promis. Ça te conviens comme marché ? » Clay s’esclaffa, immédiatement, à sa propre plaisanterie. Et puis, il contempla, brièvement, les armes que venait de lui montrer Valentine qui semblait capable de se défendre seule ?

Alors, Clayton s'éloigna vers le tronc qui leur barrait le passage afin de l'examiner. Et puis, une fois à proximité il commença à écarter les branchages récalcitrants avec le pied. Ensuite, il grimpa sur celui-ci et sauta de l’autre côté. Au passage, il s’égratigna les mains avec certaines branches mais, rien de bien grave, juste quelques griffures bénignes. Ce n'est qu'une fois de l'autre côté, qu'il déclara à Valentine de faire de même. Et puis, il positionna son fusil mitrailleur prêt à faire feu tout en attendant que la jeune femme le rejoigne. Une fois la brune à ses côtés, ils s'avancèrent, tous deux, lentement vers le véhicule à l’abandon. Mais, puisqu'il n'y avait  aucune menace à l’intérieur ni aux alentours, ils continuèrent leur chemin jusqu'à atteindre, quelques mètre plus loin, l’immense portail qui allait les mener vers leur destination. Celui-ci avait été obstrué avec tout un tas d’objets mais, ils en viendraient à bout facilement.

D'ailleurs, le franchir ne leur demanda pas énormément de temps ni d'effort. Par contre de l'autre côté, la nature avait reprit le dessus. Les allées, jadis, si propres avaient, complètement, disparues pour laisser place à des étendues d'herbes hautes. Certains bâtiments s'étaient écroulés, sans doute à cause du séisme ? Quand à  la maison principale, elle semblait avoir été incendiée ? Devant tout ce capharnaüm Clay demanda donc à Valentine : - « Que souhaiterais tu visiter en premier ? On a tout d'abord les dépendances pour les animaux. Il me semble qu'il doit y avoir une écurie, une étable et un poulailler. Ensuite, nous avons, les serres, la grange,  le silo et puis un hangar. En fait, nous avons l'embarras du choix. Reste à voir ce qui t'intéresses le plus »  


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 14/04/2018
Messages : 175
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Welcome back to the jungle !   Ven 13 Juil 2018 - 23:25
Le tact de Valentine ? Inexistant. Pourtant, elle était armée de la plus grande des patience. mais il y avait des choses qui n’entrait pas dans le domaine de sa patience. Elle refusait catégoriquement de perdre son temps en futilité ou même en conversation qui n’irait que vers l’oubli. Elle ne détestait pas forcément écouté, mais elle ne se sentait pas obligée de participer à une conversation qui au final, ne l’intéressait pas plus que cela, qui plus est elle poussait le pragmatisme à son paroxysme, même si l’objectivité n’était pas selon elle, humainement atteignable. Elle avait d’ailleurs remarqué que si ça franchise ne pouvait pas de problème en France, il semblait qu’aux États Unis, sa franchise et non manque de détour pouvait choquer. Un conflit culturel auquel elle n’avait pas chercher à s’adapter d’ailleurs. « Tu devrais savoir que de nous deux, le plus bavard c’est toi.  » fit-elle en riant doucement. Qu’il ne s’en offense pas. Elle devrait lui dire que si ça conversation l’ennuyait elle n’aurait certainement décidé de l’accompagner et encore moins de continuer leur relation entre cuisine et jardin. La jeune femme hausse les épaules.

« Je ne parle que lorsque j’ai quelque chose à dire. A vrai dire, la mort de Swann est certainement tragique. Malheureusement ou heureusement.. je ne le connaissais pas. Et tu me connais assez pour savoir que l’empathie n’est pas ma qualité première. » fit-elle en regardant devant elle. « Je ne ris pas de la mort de Swann. Mais l’affront est quelque chose de subjectif non ? » C’est vrai ça, pourquoi avoir rit ? Elle trouvait le mot fort, la question d’honneur dans la survie lui semblait relativement étrange,  défaut d’absurde. Surtout dans le cas où les Remnants avaient pris des otages et des prisonniers. Mais Clayton avait bien raison sur un point, il serait stupide pour le Ranch de quoique ce soit. Dissuader des rebelles quand on a des otages est … facile.

« Si on nous vole la voiture, tu seras le seule à t’excuser. Pour ce qui est de monter sur ton dos, gardons ça une extrême urgence. Deal ? » Elle se met à rire. Son rire se stoppe quand elle pose la main sur la portière, elle prit une longue inspiration avant d’ouvrir la portière de la voiture et de descendre du véhicule. Elle suivait Clayton. Quand ils arrivèrent enfin à leur destination, la main principale semblait avoir prit .. un léger coup de chauds, euphémisme. Cependant, Clayton lui donna tout de même le choix entre plusieurs possibilité et Valentine hocha la tête au son des dites possibilités. En soit, les vaches et les cochons, elle ne se voyait pas réellement en ramener. Mais le silo et la serre était de loin les meilleurs choix. Même si le silo en question était vide, récupérer quelques graines oubliées lui seraient forcément utile. Et pour ce qui de la serre, pas la peine de faire un dessin. « Silo et Serre, en priorité. Pour ce qui du bétails et de hangar, on ira faire un tour après. Mais de toute manière, on ne peut rien prendre de lourd avec nous. Je te suis. »  



    l'apocalypse
    APOCALYPSE [əˈpɒkəlɪps] n.f 1. an event involving destruction or damage on a catastrophic scale. 2. the complete final destruction of the world, as described in the biblical book of Revelation.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse et un bâton télescopique.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 746
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: Welcome back to the jungle !   Dim 15 Juil 2018 - 15:53
Une fois après avoir posé sa question à la demoiselle, Clay positionna, immédiatement, son fusil mitrailleur sur son dos grâce à la bandoulière de celui-ci. Et puis, en attendant que la brune fasse son choix, il posa ses mains sur ses hanches et se contenta de contempler le triste spectacle qui se présentait à eux. Pensif, il scruta pendant de longues minutes, l’immense étendue d’herbes hautes et puis, la bâtisse principale tout en se demandant ce qui avait bien pu arriver à ses amis.

Et ce n’est, finalement, qu’au son de la voix de Valentine que le barbu retrouva ses esprits. Comme celui-ci s’y attendait, la demoiselle souhaitait, tout d’abord, aller jeter un coup d’œil du côté du le silo et des serres. Alors, il hocha la tête positivement se préparant, même, à prendre la tête de l’expédition. Mais avant tout, il déplia son bâton télescopique et montra, immédiatement, à la jeune femme, d’un geste rapide de la main, que certaines herbes hautes avaient été quelque peu écrasées voir complètement aplaties comme pour former une sorte de chemin qui s’en allait dans la direction du bâtiment principal.

Instinctivement, le brun se retourna vers la jeune femme et puis, il lui déclara : - « On a intérêt à rester sur nos gardes. On ne sait pas qui ou quoi à formé ce passage. Ni quand, d’ailleurs. Donc, on reste à l’affût du moindre danger. Ok ? » Sa question n’en était pas vraiment une mais, plutôt, une mise en garde quand à la possibilité d’un potentiel danger.

Le barbu ne resta, en tout cas, pas très longtemps sur place puisqu’il se dirigea, quasiment aussitôt, dans la direction désirée. Mais, tout en faisant un détour de quelques mètres, qui les éloignaient, quelque peu, du chemin tracé dans les herbes. Après tout, il était inutile d’attirer l’attention, vers eux, de potentiels ennemis ou de potentiels cadavres en décomposition.

Franchir les herbes hautes fut, en tout cas, pénible pour les deux rescapés. Mais, après quelques minutes de marche, ils arrivèrent, toutefois, sans encombre, à destination. De près, le silo paraissait, encore, plus grand que dans les souvenirs du routier. Mais, Clay n’était pas là pour se ressasser le bon vieux temps. Non, il était, simplement, là pour voir s’il restait, encore, quelques grains à récupérer pour le bien de leur communauté.

Alors, Clay se décida à faire le tour de l’immense réceptacle accompagné par Valentine. Et ce n’est, finalement, qu’une fois de l’autre côté que le brun remarqua qu’une ouverture, assez grande pour y passer un homme, y avait été faite d’une manière quelque peu brutale. La porte y avait, en effet, été, complètement, arrachée. Comment? Pourquoi ? Depuis quand ? Impossible à dire et ils n’auraient sans doute jamais les réponses ? Et cela serait peut être mieux pour eux ? Quoiqu’il en soit, ce passage permettait au duo d’explorateurs d’y pénétrer facilement.

Par contre, il devait faire, vraiment, sombre là dedans ? Et sans lampe torche, impossible de savoir si des morts étaient planqués à l’intérieur ? Alors, avant de tapoter sur une des parois du silo, avec son bâton, afin de savoir si des cadavres y avaient élu domicile, Clay demanda à Valentine : - « As tu une lampe torche ? » Si c’était le cas, ils étaient chanceux. Par contre, si ça ne l’était pas, il faudrait, forcément, qu’ils improvisent.


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 14/04/2018
Messages : 175
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Welcome back to the jungle !   Sam 21 Juil 2018 - 22:02
Les dégâts ne semblait pas très récents. Elle se demandait comment seule la maison principale avait pu être la seule victime des flammes. Un coup de chance surement, il était rare que les armes surtout sans assistances publiques ne survivent aux flammes. Trop de denrées inflammable, que ce soit les pesticides où même les denrées sèches. Valentine restait silencieuse, soit les propriétaires étaient morts dans l’incendie, et dans ce cas, il fallait faire attention à toute chose non-identifiée qui ressemblait de près ou de plus à cadavre, soit les propriétaires étaient partis depuis longtemps en titubant ou non, mordus ou non. Elle soupire longtemps. Elle ne se souvenait plus très bien de l’air extérieur. Malgré les années passées, il y avait toujours une odeur de mort qui rôdait en dehors des morts.

Elle hoche la tête face aux directives de Clayton. La seule option qui lui semblait viable c’était plus quoi, que qui. Et de toute manière vivant ou non, elle se méfiait comme de la peste des survivants. Elle en avait déjà croisé le chemin au début, déjà le désespoir des autres lui avait laissé des cicatrices, elle ne pouvait pas imaginé ce que trois ans de survie dehors faisait à quelqu’un. Elle marche derrière Clayton en gardant sa main sur la crosse de son arme à feu. En marchant, elle regardait les alentours à la recherche du moindre mouvement traitre. Mais rapidement elle fut rattrapée par le fait que marcher dans des hautes herbes étaient une tâche qui lui demandait beaucoup de concentration malgré la bonne paire de chaussures qu’elle avait aux pieds. Après quelques minutes, les voilà devant le silo.

« C’est normal la porte arrachée ?» demanda t-elle. Question rhétorique, mais elle avait été surprise par l’état du silo. Elle s’accroupit rapidement pour fouler le sol et voir s’il restait encore quelques graines, seulement des enveloppes vides, elle pesta. Il ne s’agissait pas de prendre tout ce qui restait, du moins pas pour l’instant en tout cas. mais l’entreprise de Valentine était plutôt de voir si les graines étaient viables ou non. En ramener quelques unes ne pèserait pas lourd. Clayton lui demande si Valentine a une lape torche avec elle. elle hoche la tête silencieuse avant de lui faire signe d’attendre quelque seconde, le temps qu’elle ouvre son sac et sorte la dite lampe torche. Encore une chose qu’elle n’aurait certainement pas obtenu sans son troc journalier. C’était d’ailleurs un miracle que la pile fonctionne encore et surtout c’était bien la dernière de son stock, pour ce qui est du reste, ils allaient devoir improviser autre chose. Elle lui tends la lampe après l’avoir allumée en la tapant deux, trois fois dans la paume de sa main pour qu’elle se mettent correctement en marche. Elle referme son sac. « Au vu de l’état de l’entrée.. On peut supposer qu’il ne reste pas grand chose .. Ou alors qu’il y quelque chose dont on a vraiment pas besoin. » C’était mauvais signe. Mais s’il restait de quoi planter une vingtaine de plants, c’était une opportunité à ne pas louper. Il ne s'agirait pas de récolter pour manger, mais récolter pour replanter.

« Pas très aventurier la lampe de torche qui manque, Buchanan.  »



    l'apocalypse
    APOCALYPSE [əˈpɒkəlɪps] n.f 1. an event involving destruction or damage on a catastrophic scale. 2. the complete final destruction of the world, as described in the biblical book of Revelation.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse et un bâton télescopique.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 746
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: Welcome back to the jungle !   Dim 29 Juil 2018 - 14:56
Quand la brune se retrouva, face au silo, elle sembla, immédiatement, s’interroger sur sa porte arrachée. D'ailleurs, elle ne tarda pas à déclarer tout haut, au routier, ce qu'elle devait penser, très fort, tout bas ? Quand à savoir, si c'était normal, Clayton ne pu que lui répondre que d'un air détaché : - « Non, pas vraiment ». En fait, pour le brun, savoir pourquoi cette porte était à terre et qui l'y avait mise n'avait que très peu d'intérêt. En réalité, c'était, même, le cadet de ses soucis. Après tout, il n'en avait, strictement, rien à faire de savoir qui avait fait ça et pourquoi. Notamment parce qu'ils avaient d'autres « chats à fouetter ».

Alors, il coupa court poliment, à la question de la demoiselle tout en lui tournant le dos et en s'éloignant, même, de quelques pas. Pendant ce temps, la jeune femme s'agenouilla à même le sol pour chercher semble t'il de potentielles graines ? Se pourrait il qu'elle en découvre ici ? Peut être mais, elle n’en trouverait certainement pas énormément ? Voir, pas du tout ? Et quand bien même, elle en trouverait, pourraient elles seulement être plantées et cultivées ? En tout cas, Valentine fouina le sol tout en râlant. Ce qui voulait sans doute dire qu'elle n'avait pas dû y trouver son bonheur ?

Le barbu ne chercha, toutefois, pas bien longtemps à en savoir plus. Après tout, il n’y connaissait, strictement, rien dans ce domaine. Alors, il se contenta de rester silencieux et de garder un œil sur sa partenaire et sur l’entrée du silo. Par contre quand celle-ci se releva, Clay lui demanda si elle possédait une lampe torche. Et sa réponse ne manqua pas de faire sourire le routier. D’ailleurs, il ne tarda pas à la questionner à son tour : - « Tu veux insinuer que je suis un aventurier de seconde zone ? » Il simula, ensuite, une petite moue désolée à sa coéquipière. Mais, continua, finalement, avec le sourire aux lèvres : - « Mais, tu n’as pas tort. Ça pourrait même être considéré comme une faute professionnelle par June et Ela ! »

Clayton attrapa, ensuite, la lampe torche que Valentine venait de lui tendre. Et puis, il se dirigea, immédiatement, vers le trou béant menant au cœur du silo. Armé de son bâton télescopique, celui-ci commença, néanmoins, à en frapper les parois. Puis, il se rapprocha encore un peu plus près du trou, balaya l’intérieur de l’énorme container avec le faisceau lumineux de la lampe et prêta l'oreille au moindre bruit. Mais, aucun sons n'en résonna. Alors, Clayton se contorsionna et s’infiltra, le premier, à l’intérieur de cet immense lieu de stockage.

Une fois dans « l'antre de la bête », il commença, ensuite, à balayer le sol. Mais, brusquement, alors que tout allait bien, la lumière se coupa. - « Et merde, il manquait plus que ça ! » Il bougonna un instant avant de reprendre : - « Putain, j'y vois plus rien ! » Il tapota encore le cul de la lampe. - « C'est de la camelote ta torche ! Tu t'es fais arnaquer ! » Répliqua t'il, ensuite, à la demoiselle tout en continuant à s'avancer de quelques pas. C'est, d'ailleurs, peu de temps après avoir prononcé ces derniers mots, qu'il lui sembla marcher sur quelque chose d'anormal. Alors, il stoppa net sa marche en avant en déclarant à sa coéquipière : - « Je crois bien qu'il y a quelque chose par terre ? En tout cas, ça craque sous mes bottes »

Alors, il tapota, encore un peu plus, sur le cul de la torche jusqu'à ce que la lumière vacille. Et comme il lui sembla voir comme des graines  éparpillées au sol il continua : - « Il faudrait que tu viennes voir par ici ! Il me semble qu'il y a comme des graines sur le sol ? Par contre, je ne sais pas si ça peut être utile ou non ? »


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Welcome back to the jungle !   
Revenir en haut Aller en bas  
- Welcome back to the jungle ! -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Davy Back Fight !
» I'll never forget. Please, come back. ♦ Lou
» Back to Hogwarts...
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: