The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -29%
Balai laveur avec seau Vileda Spin & Clean
Voir le deal
25 €

Partagez
- Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I   Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I EmptySam 26 Mai 2018 - 2:14
SEA-TAC AIRPORT, TACOMA
27 MAI 2018

https://www.youtube.com/watch?v=Z8H99UWE9m8


Tout avait changé. Les villes que Lloyd avait si longtemps arpentées et découvertes au fil des années n'étaient plus que des ombres de ce qu'il avait connu. Les rues autrefois grouillant de monde étaient vides, les murs lumineux étaient devenus ternes et sales et l'odeur putride qui régnait par endroit témoignait du niveau sanitaire de la ville. Sans plus personne pour s'assurer du bon fonctionnement de toute la mécanique que l'Homme avait patiemment implantée sur ce territoire, tout partait en vrille. Alors comme à l'accoutumée, Lloyd était resté silencieux, visitant les lieux pour les redécouvrir et se réhabituer.
L'aéroport de Sea-Tac lui avait semblé être un bon endroit pour y faire le plein. Les gens avaient très certainement cherché à fuir par tous les moyens possibles et il y avait fort à parier que le lieu soit infesté de rôdeurs, mais aussi de vivres en tout genre. Cependant il s'était absenté pendant pas mal de temps, alors la possibilité qu'un groupe soit passé avant pour faire le ménage n'était pas à exclure.
Déposant son vélo dans un buisson près des pistes de décollage, le jeune homme regardait les alentours, totalement vides, avec une certaine curiosité. Il s'était bien attendu à y trouver au moins un rôdeur sur les grandes pistes dégagées, mais il n'y avait rien. Peut-être dans les avions ? Il eut un coup d'oeil vers un anvion crashé un peu plus loin. Trop dangereux pour s'y risquer sans être préparé.

Traversant les pistes d'un pas rapide mais les sens toujours en alerte, il se dirigea vers les pistes d'embarquement. Le nombre d'avions qui se trouvaient en travers des voies était relativement impressionnant. Beaucoup devaient avoir voulu fuir lorsque tout avait commencé à dégénérer, sans succès. La furtive idée que ça aurait pu lui arriver s'il n'était pas parti en Septembre lui traversa l'esprit, idée qu'il chassa bien vite en se retrouvant face aux portes de service sous les escaliers. Lentement, il tourna la poignée puis essaya d'ouvrir la porte ; bloquée. Il tenta de forcer un peu mais dû vite se rendre à l'évidence qu'il ne l'ouvrirait pas avec délicatesse. Un bruit de l'autre côté retint également son attention ; tous ne sont pas morts. Les rôdeurs bien évidemment.
Il relâcha la poignée, s'éloigna de la porte et se lança alors dans les escaliers qui lui permirent de rejoindre les quais. Accroupi, il regarda à droite, à gauche, puis se lança dans ses recherches.

Partout sur le sol, des chaises renversées, des valises abandonnées, quelques rares cadavres aussi. L'endroit avait déjà été visité plus d'une fois. Lloyd se redressa alors et repéra un peu plus loin une boutique de snacks faisant face à un restaurant. Il réajusta son sac sur ses épaules avant de s'engouffrer derrière la caisse de la boutique de snacks. Il repéra quelques paquets de chwing-gum qu'il fourra dans ses poches et chercha des barres en tout genre. Pas très fructueux comme recherche.
C'est lorsqu'il s'apprêtait à partir vers le restaurant qu'il entendu du bruit se rapprocher et son premier réflexe fut de se baisser pour se cacher derrière le comptoir. Des bruits de pas. Irréguliers. Pas de grognements. Il ne voyait rien mais pouvait entendre clairement que quelqu'un se trouvait dans les parages. L'endroit était malheureusement pour lui beaucoup trop vaste et dégagé pour qu'il puisse s'enfuir sans être repéré, alors Lloyd se contenta de rester par terre un moment, caché, attendant que la personne s'en aille. Il se risqua tout de même à se pencher sur le côté, voulant savoir à quoi ressemblait la personne. Il ne vit qu'une jambe avant de se cacher à nouveau, rapidement. Bon, plus qu'à attendre alors.

« Ggrrrroowwlllbmmmbll.... »

Ca. C'était le bruit d'un estomac. Celui de Lloyd qui se maudissait déjà intérieurement. Il inspira longuement et ses épaules se relâchèrent alors qu'il retirait sa capuche pour ne laisser voir que sa casquette et l'arrière de sa nuque. Un long soupir silencieux suivit. Et bien évidemment, il attendit. Son seul souhait, c'était juste de ne pas se prendre une balle dès qu'il serait découvert.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I   Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I EmptySam 26 Mai 2018 - 22:38
Ca n'était pas la première fois qu'elle venait à Sea-Tac, la dernière fois datait d'il y a déjà plusieurs mois et tant de choses s'étaient passées depuis, tant de choses importantes. Tant de changements. Des changements dont elle avait parfois du mal à s'y faire, alors partir de l'American District lui permettait de ressentir un peu de liberté. Le grand air, parfois sa vie sur les routes lui manquait, elle se sentait étouffer légèrement et sortir lui permettait de respirer à nouveau.
Aujourd'hui et comme la veille, elle avait ressenti ce besoin de quitter le district, aller s'aérer et pouvoir être elle-même. Elle se tenait bien trop à carreaux, après ça ne semblait pas déranger qui que ce soit, elle prenait bien plus sa place de bras droit de la faction. Ca semblait en surprendre quelques uns. Morgan était restée assez discrète à ce niveau là, mais avec l'arrivée des envahisseurs elle avait jugé nécessaire de prendre sa place, de montrer son importance au sein du groupe.

Les choses ne s'étaient pas toujours bien déroulées, et elle avait été plus que satisfaite du départ de certains vers leurs habitations de base. Moins de tension, plus d'entente, de discussion pouvant arriver à certains accords bien plus intéressants. La veille Morgan avait du s'occuper de la môme d'Ashley, la poisse, elle avait rapidement refourgué la môme à des collègues. Elle n'était pas baby sitter et les gosses c'était carrément pas sa came. C'est donc en avançant et en ayant trouver de quoi rouler, un vélo dans une boutique qu'elle se dirigeait vers Sea-Tac, là bas au moins elle pourrait refaire sa petite vie, espérant ne pas recroiser la gonzesse de l'autre fois. Espérant aussi ne pas rentrer trop tard le lendemain, espérant ne pas éveiller l'inquiétude de Zack, même si elle savait bien que ce dernier serait là à se bouffer les ongles dès qu'il aurait compris qu'elle était partie sans qu'elle ne ne le lui dise et durant il ne savait combien de temps. Mais la rouquine revenait toujours. Elle était toujours revenue, et elle ne pourrait mourir, elle ne le pouvait pas. C'était très clair, Morgan ne pouvait pas crever.

Garant alors son vélo non loin de l'entrée principale de l'aéroport, elle pris soin d'éviter le parking qu'elle avait déjà fouiller, où elle avait déjà manqué de faire une sieste il y a plusieurs mois de cela. Elle éviterait ce lieu là. Elle n'y avait rien trouvé de toute manière, puis il y avait les hôtels à écumer aussi, ça elle le ferait plus tard. En attendant elle avait envie de souffler, d'être loin de tout et l'aéroport malgré le danger qu'il représentait lui semblait être un bon endroit.
Entrant à l’intérieur, enjambant une baie vitrée brisée, elle mis sa main par instinct sur la crosse de son browning qu'elle avait emmené avec elle. Le glock étant resté chez eux. Signe pour l'aîné qu'elle reviendrait. Morgan ne partirait plus, ne fuirait plus sous la peur ou la contrainte. Non, elle resterait pour Lui. Elle le lui avait promis. Elle était désormais à lui et elle ne vivrait que pour cet homme. C'était ainsi.

Tout en étant dans ses pensées, son regard observait partout, elle marchait dans le vaste hall poussiéreux faisant bien attention à ne pas marcher sur quoique ce soit de bruyant. Les Adams étaient partout et il suffisait d'un moindre bruit pour en voir rappliquer une petite dizaine. Certes elle pourrait toujours courir, mais l'un de ses genoux dans cette course poursuite lui dirait merde. Mais tant pis, elle avait du à courir pour échapper à des hordes, à des groupes d'Adams. Une course de plus ou de moins elle s'en fichait bien au final. Parvenant dans la zone de vente, elle savait qu'ici elle pourrait peut-être trouver des piles; Elle avait besoin de piles. Pas pour elle. Mais au moins elle pourrait lui en ramenait. En guise d'excuse d'être partie sans mots dire.

Avançant avec précaution, elle sentait quelque chose d'étrange dans l’atmosphère. Mais elle faisait toujours bien attention, mais là c"tait étrange il y avait quelque chose dans l'air, elle ne saurait dire quoi mais ses sens étaient encore plus aux aguets. C'est en contournant un des petits rayons de cette boutique, qu'elle fut surprise d'entendre un bruit. Un grondement. Putain de bordel à queue ! Il y avait-il un Adams dans le coin ? Aucune idée, mais son sang ne fit qu'un tour. Morgan restait calme, le visage fermé, les yeux ne montrant aucune émotion, elle recula, et fit le tour du présentoir avant de distinguer une forme vêtue de noire. C'était quoi ce truc. Sortant le browning de sa ceinture, elle en ôta la sécurité et posa le canon contre l'arrière du crâne de l'individu. Un rôdeur ne prendrait jamais une telle pose. Un rôdeur était stupide et ce serait jeté sur elle, mais là non. On dirait un humain bel et bien vivant qui tentait par des moyens idiots de disparaître.
Son canon poser sur sa tête la trentenaire parla d'un ton calme mais glacial.

"Debout.Retourne toi."

Deux ordres donné avec fermeté, elle n'accepterait pas le contraire, et s'il tentait quoique ce soit ce serait simple : un aller simple pour le néant.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I   Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I EmptyDim 27 Mai 2018 - 1:53
Évidemment. Lloyd maudissait parfois ces réactions du corps humain, pourtant si banales. Quelque chose de drôle trois ans auparavant était devenu synonyme de trahison maintenant. Un tel bruit pouvait inquiéter les humains et ramener les rôdeurs. Il pouvait être aussi immobile et silencieux que possible, à ne pas respirer ni bouger, il n'aurait pu empêcher ce grondement.
Alors il ne fut guère surpris de sentir contre l'arrière de son crâne un embout froid et dur. Il ferma les yeux un bref instant. Il fallait que sa première rencontre avec un autre humain de Seattle se fasse dans ces conditions, n'est-ce pas ? Sinon cela serait trop ennuyeux. Une certaine ironie baignait ses pensées alors qu'il écoutait les ordres sans trop vraiment leur prêter attention. C'était physique, il le savait ; au moindre geste suspect c'en était fini de lui et aussi rapide soit-il, il ne voulait pas forcément tester la rapidité d'une balle contre la sienne. Très peu pour lui.

En silence alors, il entreprit de lentement se relever. Aucun geste brusque, montrant qu'il était pleinement conscient de la position dans laquelle il se trouvait. Nul besoin de paniquer non plus. Une fois debout, les mains relevées pour montrer qu'il n'avait rien, il se retourna lentement, son regard sombre se braquant sur la personne qui le menaçait.
La première chose qu'il vit fut un canon. Si la balle partait, elle se logeait entre ses deux yeux sans la moindre difficulté. La deuxième chose qu'il remarqua fut le regard de la personne. La méfiance était de mise pour l'un comme pour l'autre et l'atmosphère le traduisait à merveille. Lloyd remarqua ensuite qu'il s'agissait d'une femme aux traits sévères, mais qui ne les avait pas dans ce monde complètement baré ? Il ne se risqua pas à la regarder de haut en bas, cela dit. Une fois que leurs regards se croisèrent, il ne bougea plus.

Devait-il parler ? Retirer son masque ? Il n'en savait rien. Quels étaient les codes maintenant, s'il y en avait ? Devait-il dire qu'il était inoffensif et qu'il n'avait pas été mordu ? Qu'il avait juste faim, des fois qu'elle ne l'ait pas compris d'elle-même à travers ce bruit horrible qu'il avait fait malgré lui ? Silence. Lloyd ne pipait mot et n'était pas décidé à parler. Il n'était pas non plus décidé à dévoiler son visage. Ni même à esquisser le moindre mouvement en fait. C'était elle qui avait l'arme pointée sur lui, c'était elle qui donnait les ordres. Il n'était pas curieux de savoir qui elle était, ce qu'elle venait faire ici et s'il avait par inadvertance marché sur ses plates bandes. La seule chose qui l'importait, c'était qu'elle le laisse partir en un seul morceau poursuivre sa quête de nourriture.
La veste de Lloyd était ouverte et on pouvait aisément voir qu'il n'avait pas d'arme à feu ; en dehors de l'étuit attaché à sa cuisse pour son poignard rien ne sortait de l'ordinaire. Un simple jean usé, troué par endroit, un sac sur ses épaules où juste une barre de métal sortait fièrement, et des mains vides. Balance tes ordres, pensait-il. Toujours décidé à ne pas prononcer le moindre mot.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I   Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I EmptyMar 29 Mai 2018 - 23:15
Le regard froid, sans émotions positives, la trentenaire fixait l'individu, tentant de le sonder de son regard sombre. Découvrir qui il était sous cette apparence de petite raclure de fond de poubelle ainsi vêtu. C'était quoi cette mode de se vêtir de noir ? y'avait un enterrement dans le coin !? Eux, son groupe en avait eu un, un enterrement, un bien mort dont elle s'était réjouie, et en y repensant en fait il lui avait simplement manqué un transat, un cocktail et une piscine pour profiter du spectacle de ces funérailles rapides. Morgan n'était en rien touché par la mort du métis, par contre il avait été compliqué pour elle d'admettre que Rafael avait disparu, et elle comptait bien le retrouver, alors croiser un type ainsi vêtu avait tendance à raviver un temps soit peu la flamme qui faisait que peut-être il l'avait croisé, mais elle n'y croyait plus vraiment. cela faisait bien trop longtemps qu'il été porté sans nouvelles. Inspirant alors pour chasser ses pensées, elle ne disait encore mots, observant ce type lui obéir pratiquement au doigt et à l'oeil. Au moins un qui ne faisait pas de résistance, ça changeait.

Le fixant toujours avec cette espèce d'aura sombre qui planait autour d'elle, elle gardait son canon braqué entre les deux yeux du type. Si elle pressait la détente à coup sûr elle allait repeindre le décor avec de la cervelle. Elle devrait essayer un jour, se reconvertir en artiste peintre, avec pour matière première du sang et de la cervelle. C'était une idée à mettre de côté. Mais en attendant, elle se méfiait fortement de ce gars. Il était bien plus grand qu'elle, mais elle s'en fichait, la rousse vivait avec des gens qui faisait au moins deux têtes de plus qu'elle, si ce n'est trois, alors croiser une grande perche ne la changeait pas de d'habitude.

"sort ton arme et lâche la au sol."

Il y avait du progrès, elle n'avait pas encore frappé pour désarmer, à quoi bon puisque son regard s'était stoppé sur l'étui à la cuisse, et en toute bonne survivante, aimable, et gentille, elle savait ce à quoi cela correspondait : la détention d'une arme. Alors pour s'assurer qu'il ne lui plante rien ou ne lui plombe un membre elle préférait mettre loin d'elle toute arme de plomb ou tranchante, ou même contondante.
Morgan désigna ensuite la barre métallique d'un signe de menton, intimant qu'il devait en faire de même avec sa barre de pole dance. Dardant toujours un regard impassible sur l'inconnu, elle attendit qu'il s' exécute et une fois chose faite, elle éloigna d'un coup de pied l'équipement d'attaque et-ou de défense.

"T'es seul ?"

Autre question, autre point dont elle devait s'assurer, son ton était sec, tranchant, elle n'accepterait pas une once de rébellion. La rousse était bien trop à cran ces derniers jours, elle avait besoin d 'un exutoire et surprise elle venait de croiser la route de ce gars qui avait essayer d'échapper à son observation.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I   Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I EmptySam 2 Juin 2018 - 16:47
Il lui fut ordonné de sortir ses armes et de les poser au sol. Lloyd n'aimait pas du tout l'idée, mais il la comprenait ; à sa place il aurait très certainement demandé la même chose. Enfin, à sa place... Alors qu'il s'exécutait en silence, sans la lâcher du regard, procédant avec lenteur pour ne pas déclencher une gachette surprise, Lloyd maudissait la situation actuelle. Il maudissait ces nouveau mode de fonctionnement, cette haine, cette méfiance, cette inquiétude constante de savoir si l'humain en face de soit était un allié ou un ennemi. A la base de toute cette merde, tous avaient un ennemi commun ; les rôdeurs. Et pourtant, l'Homme se chassait encore et toujours, devenant ainsi un prédateur plus dangereux que le plus primitif des animals. Lloyd n'avait pas évité tout contact pour rien. Il savait que le danger se cachait dans l'intelligence de l'Homme. Un rôdeur stupide n'était dangereux que par ses réflexes et un but que tous connaissaient déjà, facilement détournable.

Se redressant après avoir déposé sa barre au sol, il fit un pas en arrière non pas pour s'éloigner du flingue, mais pour ne pas être trop proche de ses propres armes ; et s'accorder éventuellement une plus grande liberté de mouvement s'il trouvait une ouverture. Ce dont il doutait, mais sait-on jamais.
La question qui suivit cependant était un vrai piège. Les yeux de Lloyd se plissèrent encore un peu alors qu'il essayait de deviner quelles étaient les intentions de l'inconnue. Devait-il répondre oui pour qu'elle puisse l'abattre sans problème et ainsi se dire que de toute manière, tout le monde s'en foutait ? Ou devait-il mentir et répondre qu'il n'était pas seul, pour qu'elle y songe à deux fois avant de l'attaquer ? S'il mentait, rien ne guarantissait qu'elle le croit.
Lloyd mis un certain temps avant de répondre. Si l'on pouvait appeler ça une réponse. Il baissa simplement le regard, indiquant le sol ; puis reposa ses yeux sur elle. Elle comprendrait ce qu'elle voulait, lui se rappelait simplement qu'il y avait des rôdeurs à l'étage inférieur. Il prit une lente inspiration, et enfin, osa répondre.

« Peut-être. »

Une réponse qui n'en était pas vraiment une. Ni oui, ni non. Être honnête pouvait le sortir de ce pétrin, ou bien creuser sa tombe. Il n'allait pas se risquer à lui dire que oui, et il ne souhaitait pas mentir non plus.

« Je cherche juste quelqu'un. » se risqua-t-il à dire.

Si elle ne lui plombait pas la cervelle au tour suivant, alors peut-être pouvait-il engager un minimum de discussion où elle lui répondrait. Chaque geste, chaque regard, chaque intonation ou moment de silence pouvait être un indice sur la localisation de Samantha. L'espoir qu'elle soit toujours en vie était présent, même si la raison avait souvent essayé de le convaincre qu'elle n'était plus là. Mourir maintenant, là, dans cet aéroport alors qu'il venait tout juste de revenir, serait tellement pitoyable.
Malgré lui, Lloyd sentait bien la tension peser. Peut-être les autres survivants étaient-ils plus promptes à s'énerver, à se battre et à se croire invincibles. Pour lui ce n'était pas le cas. Très vite il avait compris qu'il ne l'était pas, quand June avait été la première à succomber, par sa faute de surcroit. Alors un canon pointé entre ses deux yeux, non, ça ne l'amusait pas et il ne le prenait pas à la légère. Il déglutit péniblement, son regard toujours fixé sur celui de la femme.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I   Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I EmptyDim 3 Juin 2018 - 21:00
Trop obéissant, trop consentant, pas de résistance, un regard qui soutient mais qui se glisse vars le bas. C'était quoi ce type !? Un nouveau spécimen de faible ? La nouvelle génération de Kyle, le genre pétochard qui pisse dans son froc et ne se rebelle pas un minimum. C'est suspicieux, ce type d'attitude ne plaisait guère à la rousse, même si d'un côté c'était appréciateur mais là c'était trop, trop d'un coup. Pour Morgan ça devait cacher quelque chose, elle était tendue, son arme toujours levé sur l'inconnu, elle ne bougeait pas, ne cillait pas. Elle droite, tendue comme un arc, elle ne bougeait pas, patientant sa réponse à sa questions. Il avait déposé ses armes, avait reculer, à croire qu'il flippait d'avoir le crâne exploser. C'était drôle, mais rien de ce qu'elle se disait ne se voyait sur son visage. Elle restait impassible.

Patientant toujours elle bougea à peine, se plaçant mieux sur ses appuis. Prête à appuyer sur la détente au moindres signes qu'elle jugerait dangereux pour elle. Elle était méfiante et peu aimable, mais elle serait patiente, même si ça devait l'agacer. Silencieuse elle attendait, encore et encore jusqu'à ce que l'inconnu daigne lui répondre un "peut-être". Peut-être vraiment ? Se balader ainsi avec un sac qui semblait lourd et il lui disait simplement un peut-être. Elle avait du mal à croire en ce peut-être, pour la rousse ça n'était ni un oui, ni un non. Il n'était pas clair ce mec, vraiment pas. Le fait qu'il lui file ses armes sans moufter, puis qu'il lui réponde un peut-être, c'était douteux. Mais après une rapide analyse de façon de se comporter, l'ancienne barmaid jugea qu'il ne devait pas être seul. Et pourtant, pourtant elle ne se démonta pas pour autant. Elle restait là, à le braquer.

Entre ouvrant les lèvres pour lui dire qu'il mentait, ce dernier se remit à causer, lui disant le pourquoi de sa présence ici. Il cherchait quelqu'un. Un peu surprise, même son son visage restait aussi froid que le marbre, elle finit par arquer légèrement un sourcil. Pauvre crétin. Il venait à lui tout seul de prouver le contraire de ce qu'il disait. Crétin. Fronçant les sourcils, Morgan s'avança, poussant plus loin les armes, derrière elle, la trentenaire comptant bien les ramener avec elle, ne pas les lui laisser. Se faire dépouiller de ses armes était toujours une chose dont on avait du mal à s'en remettre. Mais qu'à cela ne tienne, elle s'en fichait. Elle avait vécu des choses que peu de gens connaîtraient.Et si elle remettait la main un jour sur cet enfant de pute, elle serait prête, elle se le jurait en cet instant qu'elle le serait.

Intriguée par cette personne qu'il cherchait et sans baisser sa garde elle avança vers lui. Calmement, et se mit à parler à nouveau, toujours avec cette même intonation peu aimable et glaciale.

"Elle ressemble à quoi cette personne ?"

Autant chopper des infos, si jamais un jour elle croisait cette dite personne, elle pourrait s'amuser avec, lui dire qu'elle a croiser un mec la cherchant. Et voir ses réactions, ses failles. Oui ça serait amusant, et ça lui rappellerait ce qu'il s'était passé avec cet abruti à la caserne. Là aussi elle avait adoré, même si elle avait écopé d'un hématome à la mâchoire et quelques ecchymoses. Mais aujourd’hui on ne voyait plus rien, fort heureusement que ça ait disparu en l'espace de trois semaines. Dardant toujours son regard sur l"individu elle attendait, encore, à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I   Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I EmptyDim 3 Juin 2018 - 22:58
Ca l'énervait. Il devait bien l'admettre, la situation commençait légèrement à lui titiller les nerfs et pas dans le bon sens du terme. La femme ne perdait rien de son agressivité en dépit de sa coopération et Lloyd commençait à douter de ses propres décisions, ne sachant pas si finalement il creusait sa tombe en se montrant trop docile. Ou peut-être n'avait-il pas de chance et il était tombé sur la raclure de fond de bidet qui aime faire des trous dans toutes les têtes qu'elle croise ─ avec sa recherche qui touchait presque au but, ça ne l'étonnerait pas que la vie lui rit au nez et l'arrête juste avant qu'il obtienne satisfaction. Il espérait que non, car mourir ici, aujourd'hui, et de cette façon, c'était pas vraiment dans ses plans.
La femme lui demandait à quoi ressemblait la personne qu'il recherchait et là encore, Lloyd hésitait ; malheureusement pour lui, ses nerfs étaient déjà un peu trop tendus pour qu'il ne puisse retenir ses propres paroles et il répondit presque instantanément ;

« Pourquoi tu veux savoir ? »

Le ton avait été légèrement agressif et s'il savait qu'il aurait mieux fait de réfléchir avant de parler, il n'avait aucune raison de lui faire confiance non plus ; en dehors du flingue pointé sur lui cela va de soit. C'était à elle de poser des questions, pas à lui. Ses mains restaient levées et il chercha rapidement à se rattraper, n'ayant pas vraiment d'intérêt à l'énerver davantage. Après tout, si elle le tuait ici et maintenant, sa vie à elle probablement n'en serait rien changée.

« J'en sais foutrement rien après plus de deux ans. » rajouta Lloyd sur un ton qui se voulait légèrement moins agressif.

En un sens, c'était pas faux ; n'importe qui pouvait changer en deux ans. Longueur de cheveux, carrure, vivant ou morte, entier ou en morceaux... qu'est-ce qu'il cherchait, au juste ? Sur quoi allait-il tomber ?
Il pouvait, éventuellement, lui dire de fouiller dans ses poches. Elle en sortirait la photo de Sue et ainsi il pouvait la convaincre qu'il n'y avait qu'elle. Il pouvait aisément lui mentir aussi et donner une description un peu aléatoire ; ou bien lui dire la vérité. Peut-être cette femme savait où sa soeur se trouvait mais avec un tel accueil, il préférait encore continuer ses recherches seul plutôt que de lui piper la moindre info. S'il s'agissait d'une dérangée, il préférait autant qu'elle se tienne loin de Samantha & sa mère ─ et tant pis pour les autres.
Malgré lui, Lloyd sentait son rythme cardiaque s'accélérer légèrement. Son cerveau cherchait déjà mille et une solutions pour se sortir de ce pétrin, mais aucune ne lui permettait de courir plus vite qu'une balle. Sa seule chance était qu'un rôdeur tombe du ciel et attire ainsi son attention... quoiqu'il ne doutait pas qu'elle soit capable de le balancer lui dans la gueule du rôdeur pour lui foutre davantage la pression. Décidément. Plus il y réfléchissait, plus il se voyait finit. Quelle frustration.

Son estomac grogna à nouveau. Lloyd se sentit un peu ridicule, mais son regard ne scillait pas et ne baissait pas. La moindre intattention pouvait lui coûter la vie et le moindre signe de faiblesse de son agresseur pouvait éventuellement le sauver. L'idée de fuir sans son poignard et sa matraque ne l'enchantait guère, mais l'on pouvait faire d'arme à peu près tout et n'importe quoi. Même le pied d'une chaise pouvait faire l'affaire. Ou son arme, à elle. Qu'il ne voulait foncièrement pas, mais dont il ne doutait pas de l'efficacité. Preuve en était, c'était elle qui l'avait à sa merci et non l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I   Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Brightness Calling • Lloyd x Morgan pt. I -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: