The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-55%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur la voiture radiocommandée CARS Flash McQueen
16.35 € 35.99 €
Voir le deal

Partagez
- Out of your cage -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Out of your cage    Out of your cage EmptyJeu 24 Mai 2018 - 15:00
9 mai 2018


C'était une belle journée printanière. Le soleil était au rendez-vous et il y avait aucun nuage à l'horizon. Même dans ma vie personnelle. Avec Jenna tout revenait peu à peu à la normale. Après la sortie qui a failli lui coûter la vie, nous nous sommes expliqués sans vraiment nous énervée, plus chamboulés qu'autre chose. Elle a compris mes promesses, j'ai compris ses peurs et nous avancons désormais doucement, à la même allure.

Aujourd'hui, il était bon que je passe à l'armurerie. Dans quelques jours un long voyage nous attendaient direction Renton. Début Avril nous avions négocié avec un petit groupe pour qu'ils puissent nous rendre service. En retour, ils auraient notre protection. Un peu méfiant, il en était convenu ainsi. Bientôt, un plan allait être mis en place et rester là-bas sera possible. Une chance pour moi et Jen' de commencer quelque chose de sympa essayant de faire abstraction du passé. On pouvait y arriver en restant soudés et avec un peu de temps. Dans 48 heures, je préparerais mes affaires, armes et véhicule pour suivre prochainement le convoi. J'avais hâte, il est vrai. Et Jenna avait le même ressentit que moi.

Ce matin comme a mon habitude, je courus sur le sentier avant de prendre une douche. Valentine avait besoin de dernières retouches pour sa serre. Une fois à l'armurerie je fis mon choix très vite sur un MP5. Ma hache sera toujours mon premier choix au corps à corps. Mais pour le terrain face à des gueules qui me reviendraient pas de loin, je sortirais mon arme à feu. Un peu plus lourd mais rien d'insurmontable. Au retour, hache à la main j'essayais de jauger son utilité. Presque elle avait fait son temps. Mais je la jetterais pas pour autant. Je l’aiguiserais encore un peu sur les angles. Je bifurquais devant les logements lorsque je vis Béa à l’extérieur. Lorsque j'étais arrivé sur l'île je la voyais comme une femme un peu soumise. Ce genre de personnalité ne m'attirait guère et je ne préférais ne pas en tenir compte. Mais avec le temps nous avions discutés ni plus ni moins, bien souvent entourés et elle n'avait pas l'air d'une personne si fragile.

J'ai eu vent de sa séparation avec Donovan. Ils étaient carrément les opposés ... Mes pas me dirigèrent alors vers elle essayant de jauger son état "Salut" fis-je en m'avançant pas plus que nécessaire. Je rangeais ma hache, ça faisait trop sauvage avec "Bon alors tu compte venir sur Renton avec tes filles ?" Venir avec des enfants n'étaient pas la chose la plus sensé à faire. Surtout que tout pouvait arriver. Mais la question était lancé et peut-être verrais-je dans son regard, si elle est assez forte pour aller de l'avant. Les filles qui se laissaient abattre, sans vraiment de jugeotes, je détestais ça.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Out of your cage    Out of your cage EmptyDim 27 Mai 2018 - 16:56

Comme souvent à cette heure de la journée, elle s'était éloignée discrètement pour fumer sa cigarette, laissant Lousie et Nina aux bon soins de sa soeur qui avait accepté de les lui garder. Depuis cette scène qui finalement faisait office de séparation entre Donovan et elle, Beatriz avait l'étrange sensation d'être changée. Si ses dernières ruptures avec le militaire l'avaient généralement plongée dans une tristesse infinie cette fois ci les choses étaient différentes. Elle ne se sentait pas réellement triste, plutôt... Désabusée. Fatiguée, avec cette désagréable sensation de colère qui semblait par instant la ronger de l'intérieur. Expirant la nicotine entre ses lèvres à demi ouvertes, elle ignora le regard interrogateur de certains des passants. Elle savait ce qui se disait d'elle. La pauvre petite nounou des Chambers qui se retrouvait seule à gérer deux enfants en bas âge. Même son style avait changé, jetant au placard ses jupes crayons de nourrice pour des jeans noirs bien plus confortable maintenant qu'elle retrouvait timidement son poids d'avatn grossesse.

Ce fût d'ailleurs la voix d'un homme qui la tira de ses pensées alors qu'elle relevait vivement la tête vers lui. Lucas.
Ils n'avaient réellement eu l'occasion de discuter, aussi le voir de cette façon face à elle l'étonna légèrement bien qu'elle se contenta d'un bref sourire poli avant de retourner dans ses pensées.
Du moins c'est ce qu'elle avait imaginé avant que Lucas n'embraye sur une nouvelle question. Viendrait -elle à Renton avec ses filles. Sérieusement ? Ses yeux noirs se relevèrent sur lui comme si elle le tuait du regard, lâchant vivement.

Certainement pas.

L'espace d'une seconde, elle avait perdu son masque d'affabilité qu'elle s'efforçait de tenir tant bien que mal au vu des circonstances. Réalisant que le pauvre Lucas n'y était pas pour grand chose elle s'empressa de rajouter. Enfin, je veux dire... C'est assez compliqué en ce moment. Nina ne s'est pas remise de la mort de ses parents, et Lousie est encore trop petite pour voyager de ce qu'à dit Sacha alors si Donovan tient à les voir, il sait qu'il n'y à aucun souci...

Sans doute que l'embarras devait se lire dans son argumentatif aussi soupira t-elle longuement, tirant à nouveau sur sa cigarette. Excuse moi. Ce n'est pas contre toi c'est juste que c'est une situation délicate et j'm'efforce de faire en sorte que les filles le vive au mieux. Du coup je suis pas sûre que les balader à Renton soit idéal pour elle.

Rejetant la fumée de cigarette d'un geste vif, l'hispanique passa une main lasse dans ses cheveux. Les enfants d'abord, évidemment. Ceux ci ne se doutaient de rien après tout pour l'instant. Louisie était bien trop petite, et Nina avait suffisamment écopé pour en plus subir cette histoire de rupture. C'est juste que... J'en ai marre d'être bien élevée, et devoir toujours faire bonne figure. J'ai juste envie qu'on arrête de me ménager. lâcha t-elle avec un sourire désolé, tirant à nouveau sur sa cigarette. Changeons de sujet, tu veux ?
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Out of your cage    Out of your cage EmptyLun 28 Mai 2018 - 22:07

Ma question était con. Je ne savais pas sur quoi amorcer. Je n’allais pas lui passer à côté après ce qu’elle avait vécu sans une once d’intérêt. J’aurais pu, mes premiers jours ici m’en foutre. Mais il semblait facile de parler aux autres et de s’entraider. Cela pouvait aider.

Alors lorsqu’elle me répondit sèchement, je ne m’y attendais pas. J’essayais de rester impassible mais ce ton ne lui correspondait pas. En tout cas, je ne l’avais pas imaginé comme ça après la rupture. Elle devait en avoir gros. Sale période. Pour prendre un peu de recul face à cette réponse plus que claire, je pris moi aussi une clope et l’alluma à quelques pas d’elle, histoire de rester là un peu pour faire le curieux.

« Tu dois avoir drôlement la pression » répondis-je laissant échapper la fumée du bout de mes lèvres. « Donovan n’est pas un connard, te laisser TOUT gérer serait vraiment salop de sa part » Donovan le mec droit toujours dans le feu de l’action, autoritaire et loyal. Je ne le voyais pas se barrer comme ça sans demander son reste surtout s’il avait une famille désormais.

En la laissant reprendre la parole, je comprenais que la situation pour elle était loin d’être nette et facile. Concrètement être mère de famille ou femme au foyer peu importe, c’était de sacrées responsabilités. A cette note, les souvenirs avec ma mère me revenaient en mémoire tel un nuage qui obscurcissait mon champ de vision. Et puis, avant que le poing ne se serra davantage, avant de voir le profil de mon père tachant le sol de la cuisine après mon passage, le voile se dissipa pour apercevoir les traits tendus de Béa.

« Tu sais si tu veux en parler à un mec instable qui a souhaité changer toute sa vie, je suis tout ouïe » exagérais-je avec humour. Changer était un bien grand mot mais qui n’avait pas essayé de s’y mettre ? Moi j’avais essayé mais ma volonté s’étant affaibli à cause du poids du passé, il m’était impossible de croire un jour à un miracle. Je suis comme je suis, point barre. Et si Jenna m’acceptait tel que j’étais alors ça m’allait.

« Et si je peux te donner un conseil : lever un jour son majeur n’a rien de vulgaire au contraire » je repris ma clope au bec essayant de stocker assez de nicotine pour le début de l’été. « Bref si ça te gêne d’en parler, passons ».
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Out of your cage    Out of your cage EmptyJeu 31 Mai 2018 - 18:36

C'est pas de la pression... soupira t-elle en haussant les épaules, son dos se collant à la façade. C'est juste... Un ras le bol de tout.

Combien de fois Donovan lui avait fait le coup de se tirer sur un coup de tête? Elle avait arrêté de compter. Le jour de sa grossesse, les prémices, maintenant ça... Ca faisait en effet beaucoup trop à gérer pour une seule personne maintenant. Alors supposer qu'il la laisserait tout gérer seule ne l'étonnerait même pas à force. Au pire, j'suis habituée. Un petit sourire fatigué naquit sur ses lèvres.

Ce n'était même pas une jérémiade, juste la pure vérité. De la fuite de Tijuana à aujourd'hui elle s'était toujours débrouillée pour s'en sortir sans avoir à compter sur quelqu'un en dehors des Chambers. Sa remarque la fit sourire alors qu'elle hochait doucement la tête. C'est gentil de ta part. Mais j'ai assez pleuré pour lui. Maintenant... C'est juste beaucoup de colère en fait, je ne sais pas trop si tu vois le genre ?

Elle n'avait jamais réellement parlé à Lucas avant aujourd'hui. Et l'entendre parler de la sorte était quelque part un véritable soulagement. Peut-être que finalement elle avait le droit d'être en colère, le droit de juste arrêter d'être constamment dans la mesure et la politesse. Elle n'eut pas réellement le temps d'y réfléchir d'avantage que leur discussion fût coupée par une bande de jeunes qui les observèrent en ricanant. Evidemment. Ils avaient tous eu vent de l'histoire de leur supérieur c'était à prévoir... Bea les observa sans mot dire alors qu'ils continuaient de rire en la fixant, avant que l'un d'eux ne sorte une petite pique gratuite comme quoi qu'il était libre si elle le désirait.
Alors, presque instinctivement, le conseil de Lucas fût appliqué. Son majeur se leva, bien tendu pour que le blond puisse l'admirer. Hijo de puta. lâcha t-elle d'une voix froide en le fixant, là ou à une époque elle se serait contentée de baisser la tête ou de marmonner dans son coin. La scène en fût si improbable venant d'elle que même les soldats en restèrent muets avant de continuer leur route, la petite brune se surprenant elle même. En effet, c'est... Plus simple que prévu. lâcha t-elle à Lucas avant de rire, hésitant sur le fait d'être honteuse ou fière de ce qui venait de se passer. Une Beatriz vulgaire et réactive était aussi improbable que d'imaginer une feu Siobhan Chambers en jogging et démaquillée pour sortir. C'est même libérateur. admit-elle en offrant pour la première fois de la journée un sourire sincère à Lucas avant de rajouter. C'est pas gênant d'en parler. C'est juste qu'il n'y à pas grand chose à dire. Il n'est pas prêt à assumer, blablabla. Je n'ai pas réellement mon mot à dire je dois juste apprendre à vivre avec.

Combien de fois avait-elle entendu cette remarque venant de lui tiens. Leur cigarette consumée, elle hésita une demi seconde sur la marche à suivre avant de proposer. Ca te dit pas un verre ? Histoire que tu continue de me donner des leçons qui fonctionnent bien ? Sans doute qu'il ne dût pas comprendre un tel engouement aussi rajouta t-elle. J'ai du temps à tuer, et je me sens pas de rentrer tout de suite. Mais... En tout bien tout honneur hein, que Jenna se fasse pas de films.

Manquerait plus que sa copine ne fasse un infarctus tiens.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Out of your cage    Out of your cage EmptyJeu 14 Juin 2018 - 16:06

Dans l’intimité, il est clair que je ne connaissais pas Donnie. Si elle était en colère, c’est que le saligaud était en réalité bien plus autoritaire dans une vie de couple que dans la vie de tous les jours. Je pouvais voir la détresse dans ses yeux. Les yeux d’une future rebelle en quête de sa propre personnalité. Le ton qu’elle employait était sec et emplit d’amertume. Nul doute qu’elle était blessée et se sentait même trahie.

Je fis plusieurs pas en l’écoutant, dévorant ma clope sous son désespoir. Un moment je redressais la tête à son interrogation. La colère dans ce genre de cas ne m’était jamais arrivé. Par contre, accumuler la haine pendant de nombreuses années parce-que je n’ai pas su sauver ma famille et tuer plus tôt l’homme corrompu par les gênes de ses ancêtres à coup de matraque dans la gueule, ça oui j’en étais expert en la matière. D’ailleurs, elle était omniprésente et faisait partie de moi. Ce n’était pas pour rien que les jours les plus sombres, mon poing était une solution radicale à tous mes maux. J’essayais désormais de penser aux choses positives, à Jenna, à tout le bien qu’elle me procurait pour me calmer. Et sans trop m’avancer, au lit avec elle, c’était la seule manière pour moi de revivre et de respirer …

« Tant que tu laisses pas ta colère t’aveugler … » dis-je sur un ton convainquant « … crois en l’expert, ce genre de chose peut changer une personne radicalement sans y être vraiment préparée ». C’est alors qu’en écrasant ma clope sous ma semelle, un groupe de jeunes se permettait de la faire chier. Leurs yeux se tournèrent vers nous, mais principalement sur Béa, c’est alors que ma voix pris du grade « Allez tous vous faire f… » mais le dernier mot s'étrangla dans un son inaudible lorsque je vis le majeur de la brune se lever. Mon sourire s’élargit, surpris par son geste qui ne lui correspondait pas du tout. De manière générale, Béa ne représentait en rien la vulgarité et l’impulsivité. J’ai beau la connaître peu, elle n’avait jamais donné part à ce genre de chose « Bon… ben je pense que c’est déjà le cas ».

L’entendre dire que cela la libérait, me fit rire « C’est simple et c’est gratuit. Quand on te fait chier, faut pas te laisser faire. Que tu sois dans le manque de respect ou pas dis-toi toujours que tu dois le faire pour te protéger » Elle avait l’air prête pour aller mieux, je lui donnais donc les billes.

Je baissais la tête au moment où elle me proposa un verre. La matinée n’était pas terminée. Il était près de midi. Un verre à cette heure-ci je ne dirais pas non. Et puis, j’étais curieux de savoir à quel point elle avait changé. Et si je pouvais l’aider alors okay. Après tout, les femmes à caractères pour moi sont les plus intéressantes. Je préférais une femme mille fois plus autoritaire et folle que moi (Jenna en était la preuve). De voir que Béa était sur le chemin de la guérison concernant Donnie pouvait s’avérer passionnant. Et si elle avait besoin d’un coup de pouce j’étais enclin à l’aider.

« Ça ne se refuse pas »
dis-je enjoué en l’accompagnant « Pour Jenna, elle a beau avoir son petit caractère ce n’est pas une possessive ». Jalouse oui légèrement. Et rien que le fait qu’elle soit jalouse et qu’elle me dise que je lui appartenais, ça me mettait dans un état d’excitation monstrueux …
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Out of your cage    Out of your cage Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Out of your cage -
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Pacte [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: