The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Say Anything -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jenna Farrel
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau militaire - Pistolet 9mm - Fusil M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/12/2017
Messages : 1256
Age IRL : 35
MessageSujet: Say Anything   Mer 23 Mai 2018 - 13:58
Mercredi 23 mai 2018

C’était charmant Renton après tout et Jenna commençait à bien y prendre ses marques. La petite bicoque dans laquelle elle vivait avec Lucas et Clayton ce n’était pas le grand luxe, ni même équivalent à Fort Ward mais c’était mieux qu’un campement de fortune ou qu’une tente, aussi elle n’accordait pas tellement d’importance au confort à proprement parler. Cela faisait un peu plus de dix jours que la détachement Remnants était arrivé ici et à peine quelques jours que certains avaient déjà commencé à repartir vers l’île. Les frères Rogers avaient ramené le corps du merdeux Swann à Joann et Jenna s’était imaginé la réaction de la canadienne. Perdre l’être aimé est la chose la plus dure en ce moment et comparé à ce qu’avait vécu la serveuse lors de son violence elle n’osait même pas imaginer ce que pouvait ressentir son amie en cet instant. Elle avait songé à rentrer pour aller la voir, lui tenir compagnie, la réconforter. Comme elle, elle avait su le faire pour Jenna après le hall de banque. Mais une chose en entrainant une autre, l’opération au Ranch, les patrouilles de nuit, l’aménagement de la maison avec Lucas, elle n’avait pas vu les jours passer et n’avait même pas songé à repartir sur l’île à vrai dire.

Jenna se sentait bien à Renton, mais vraiment bien. Il n’y avait pas l’atmosphère pesante de l’île, les regards en coin sur elle, la considérant comme un danger public. Il y avait bien eu Jane durant l’opération mais la bidasse en folie était repartie sur l’île sans demander son reste et c’était tant mieux. Les Rogers aussi avaient plié bagages … en fait il ne restait en détachement que des « amis » potentiels. Lorsqu’elle avait discuté comme cela en rigolant avec Clayton et lui avait proposé de prendre la chambre qui restait dans la maison elle ne s’était même pas rappelé des différents qu’ils avaient pu avoir lors de sa première sortie chez les cannibales. Oui, décidemment l’air de Renton et le changement que cela apportait lui faisait du bien. On aurait presque pu croire à une femme normale.

Ce matin-là, elle s’était levée tout sourire. Il faut dire que la nuit avait été assez mouvementé et elle n’avait pas pu s’empêcher à ce pauvre Clayton qui était dans la chambre à côté … au moins s’il n’avait pas eu l’image, il avait eu le son. Elle était descendue dans la pièce qui servait de cuisine à la maison. L’équipement était spartiate mais il y avait de quoi se poser autour de quelques vivres en guise de breakfast. Elle portait juste un t-shirt à Lucas, qu’elle lui avait piqué en se levant alors qu’il dormait encore. La voir habillée comme cela et tout sourire aurait pu effrayer n’importe qui qui la connaissait, on aurait dit une femme presque parfaite dont les considérations se portaient plus sur la couleur de sa manucure qu’autre chose. Elle laissait divaguer ses idées au grès de ses envies sans avoir quelque préoccupation que ce soit pour l’extérieur.

Lorsque les pas de son homme se firent entendre dans l’escalier, elle se levait tranquillement toute sautillante et se dirigeait vers lui pour l’accueillir à la descente des marches. Lui déposant un baiser sur les lèvres, elle lui offrit le même sourire qui restait accroché à son visage depuis des jours, depuis qu’ils avaient évoqués la possibilité de rester à résidence à Renton.

« Bien dormi mon chéri ? … C’était chouette hier soir ! » un léger teint rosé s’emparait de ses joues. Elle levait les bras pour les passer autour du cou de Lucas faisant remonter le t-shirt bien trop court pour couvrir son corps entièrement nu dessous « Tu veux manger quelque chose ? » sans attendre la réponse elle repartait vers la cuisine essayer de trouver quelque chose qui ferait office de breakfast à son homme.



If I should stay
I would only be in your way
So I'll go but I know
I'll think of you every step of the way

Bittersweet memories
That is all I'm taking with me
So goodbye Please don't cry
We both know I'm not what you
You need


I will always love you

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  https://lieenah.wordpress.com/ 
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: MP5 - Hache
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/10/2017
Messages : 755
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Say Anything   Jeu 24 Mai 2018 - 11:13
Enfin l'on pouvait souffler un peu. Oublier le stress de ces derniers jours intenses : partir en croisade, se battre, se défendre, faire une mission commando, garder des otages sans les frapper etc ... Première fois que ce fut aussi éprouvant. Non j'oubliais ... la période séisme apocalyptique faisait aussi partie du haut level. A ce compte là, j'espérais me reposer un peu pour la suite. Si suite, il y avait. Mais avec les otages ici, retenus contre leur gré, évidemment qu'ils n'allaient pas rester ici deux ans. A part si ces derniers se sentait mieux ici. Ce que je doute vu leurs gueules de déterrés et leur famille qui doivent les réclamer.

Jenna et moi avons été affectés à un logement des plus neutres. Clayton a rejoint la location pour mon plus grand bonheur. On avait beaucoup à se raconter après les derniers événements. Dans l'ensemble tout s'était passé comme prévu. Mais avec le recul certaines choses me chiffonnaient. Peut-être que Jenna a pu s'en rendre compte. Je ne sais pas. En tout cas, nous étions restés à Renton alors que les autres étaient repartis sur l'île avec le corps de Swann comme cadeau de retour. Joe en perdra sûrement ses moyens, heureusement que je n'étais pas rentré pour voir ça. Je n'avais pas envie d'en prendre pour mon grade. Surtout que ce morveux je ne l'aimais pas. Je le détestais et le fait de savoir qu'il allait être sous terre, ne me faisait ni chaud ni froid. Joe avait beau être une femme détestable elle ne méritait pas ce qui lui arrivait. Tout comme Jen', elle avait vécu le pire, et le sort s'acharnait sur elle, une nouvelle fois.

C'était donc une nouvelle journée qui démarrait et je me levais du bon pied. Mettant la main sur lit, la place de Jen' se refroidissait mais écoutant les pas au rez-de-chaussée je savais qu'elle était en bas. Le son de ses pas étaient différents de ceux de Clayton. Ce qui me fit sourire en me levant, passant une main dans mes cheveux, devenus un peu plus longs. On avait passé une bonne nuit, j'espérais que Clayton était sortie tard ... très tard.

Bien entendu, Bella m'avait piqué mon T-shirt. Mauvaise manie. Je mis mon Jean de la veille, en bas la salle de bain me tendait les bras. Alors je descendis, sans rien sur le dos, vêtu simplement de mon Jean. Ce qui laissait découvrir ma balafre à l'abdomen et ma cicatrice derrière mon bras droit. Ma femme était en pleine forme. Je lui rendis son baiser, un sourire naissant sur mes lèvres, la prenant par la taille "Bien sûr que c'était bien, c'est moi qui ait fait tout le travail" fis-je pinçant la langue, ironiquement. Temps de réflexion pour sa proposition, je répondais "S'il y a des œufs je prends, sinon juste un café et ce qu'il y aura dans le placard". D'ailleurs, je la suivais dans la cuisine pour me préparer le café. J'en fais pas mal pour nous et Clay s'il était là "Tu l'as vu Clay ? Je sais même pas s'il est rentré. Manière j'ai rien entendu tellement j'étais ailleurs ..." fis-je tirant sur mon T-shirt pour l'attirer vers moi et l'embrasser.

Ce genre de film Américain, sûr que ça n'allait pas durer alors j'en profitais un maximum. Je fixais son visage pour voir vite fait les bleus "Ca va mieux ? Tu sens plus rien ?" fis-je en alternant mon regard entre la cafetière et elle. Fort heureusement que Jane ne m'a pas adressé la parole depuis, je l'aurais dévisagée en quelques secondes ...



I just needed time alone, with my own thoughts Got treasures in my mind but couldn't open up my own vault My child-like creativity, purity and honesty is honestly being crowded by these grown thoughts || crédit : code par quantum mechanics
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jenna Farrel
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau militaire - Pistolet 9mm - Fusil M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/12/2017
Messages : 1256
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Say Anything   Jeu 24 Mai 2018 - 13:48
L’ambiance était légère et Jenna comme Lucas était d’une humeur joyeuse. Après l’avoir embrassé une fois de plus et alors qu’il préparait le café, Jenna fouillait dans les meubles afin de trouver de quoi nourrir son homme. Un fond de beurre de cacahuètes et une paire de pancakes feraient l’affaire pour cette journée mais il faudra que le couple songe à trouver des vivres en plus grande quantité afin de pouvoir améliorer leur vie ici. Elle déposait les vivres sur la table avant de venir se coller dans le dos du beau brun, passant les mains sur lui pour les mettre dans les poches de son jean.

« Ça va ce n’est plus douloureux non » alors qu’il la fixait et posait la question sur le bleu encore un peu présent qui trônait sur le bas de sa machoire « Elle cogne comme une fillette … mais elle se prend pour Captain America … horripilante cette femme tu trouves pas ? » bien entendu elle parlait de Jane et de la droite que celle-ci lui avait collé dans la maison des Ranchers quand ils étaient allés les surprendre au saut du lit. Elle esquissait un sourire à Lucas sachant très bien que s’il la croisait il serait en mesure de lui en mettre une juste pour lui expliquer qu’on ne touchait pas à sa chérie. Mais Jenna s’en moquait presque, sa vengeance arriverait tôt ou tard mais ce n’était pas dans ses préoccupations actuelles, elle préférait ignorer la militaire qui de toute façon était repartie pour Bainbridge Island.

Elle posait la tête sur son dos tout en serrant les mains dans les poches du jean de Lucas. Elle adorait le contact de sa peau contre la sienne, cela lui donnait des frissons à chaque fois … et des envies très chaudes. Jenna sortait les mains des poches de son homme, reculait d’un pas et tout en le regardant elle retirait le simple t-shirt qu’elle portait, se dénudant totalement devant lui. Elle savait très bien l’effet que cela pouvait provoquer en lui. Avec un sourire plein de sous-entendu elle grimpait sur un des meubles, s’asseyant dessus et lui faisait un simple geste du doigt pour lui dire d’approcher « Chrono enclenché … tant que le café est en train de passer … après il sera trop tard ! »

****

Le délai qu’elle avait donné était dépassé mais elle n’avait pas voulu interrompre son homme alors qu’il lui faisait l’amour dans la cuisine de la maison. Quelqu’un aurait pu arriver à tout moment, notamment Clayton mais l’idée de se faire surprendre n’avait fait qu’exciter la serveuse un peu plus. Alors qu’elle remettait lentement le t-shirt tout en se déhanchant, nième provocation à l’encontre de son homme, la pensée de vivre à Renton pour de bon lui revint à l’esprit. Elle posait les yeux sur Lucas, avec un sourire tendre.

« Dis chéri … tu en penses quoi d’élire domicile ici pour de bon ? » la question était lancée « Je sais que nous avons un chez nous sur l’île et que tu as Evy aussi là-bas mais je me disais que vivre ici ça serait pas mal. Il y a de quoi vivre ici et ça nous changerait d’air tu ne crois pas ? » elle observait la réaction de son homme voir si cette idée lui était possible ou non à envisager « On en aurait bien besoin de changer d’air, de quitter un peu tous les gens de l’île qui … ne nous aime pas des masses … »

C’était là toute la pensée de Jenna, vivre ici lui permettrait de ne pas être juger comme une folle psychotique par les autres Remnants. Elle n’avait aucune attache à Fort Ward si ce n’est Sacha et Elias ses colocataires mais elle savait qu’ils ne lui tiendraient pas rigueur si elle venait à les laisser pour vivre ailleurs. Et puis de toute façon rien ne les empêcheraient de repartir sur l’île de temps en temps pour les cas exceptionnels ou de force majeure.

Enfin l’idée était lancée … il ne manquait que la réponse de son homme.



If I should stay
I would only be in your way
So I'll go but I know
I'll think of you every step of the way

Bittersweet memories
That is all I'm taking with me
So goodbye Please don't cry
We both know I'm not what you
You need


I will always love you

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  https://lieenah.wordpress.com/ 
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: MP5 - Hache
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/10/2017
Messages : 755
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Say Anything   Ven 25 Mai 2018 - 10:51
Elle cogne comme une fillette... Elle pouvait me rassurer tant qu’elle le pouvait cela ne m’apaisait guère. Si je croisais Jane, je lui dirais clairement ma façon de penser. Elle a l’air d’être une femme qui tenait à ses putains de règles. Moi j’en avais qu’une : on ne touche pas à mon précieux.

Alors je lui répondis avec une pointe d’agacement car le profil de la militaire me gonflais sévèrement «  Il suffira qu’elle fasse une connerie de plus et je serais peut-être pas le seul à la stopper … » Lors de la mission commando on avait bien vu comment ça s’était terminée. Bref, le sujet était clos. Jenna de bonne humeur souhaitait me toucher et mettre ses mains partout. J’avais l’impression qu’en réalité ce qui nous était tombé dessus n’avait fait que renforcer nos sentiments et notre couple. On n’était pas le « Couple » exemplaire mais ça se tenait. Je ne sais combien de fois on s’était disputés, nous étions deux fortes têtes avec des tempéraments de feu, prêts à tout l’un pour l’autre et même un peu trop. Mais c’est comme ça que je me découvrais. En aimant pleinement alors que je ne m’en sentais plus capable. La seule femme que j‘avais aimé plus que tout, était ma mère … Aujourd’hui, il y avait Bella.

C’est alors que je sentais son envie sur ma peau. Je me retournais pour voir sa nudité. Je connaissais désormais chaque centimètre de sa peau, ses cicatrices, ses grains de beauté … De la voir comme ça, m’excitait au plus haut point. Elle adorait jouer avec moi. Depuis le début, ce n’était que du jeu entre nous. Un jeu dangereux qui s’est avéré nous convenir jusqu’à mettre une définition sur notre relation. Assise sur le meuble, elle avait ce sourire coquin et moi je la dévorais égarant mon regard et bientôt mes mains sur son corps, ses lèvres, sa nuque … Chrono enclenché. Ok.

****

Elle n’arrêtait pas de me provoquer mais en même temps j’en redemandais. Pour la peine, je ne mettrais pas de haut. Rien à foutre. Servant un café pour elle et moi, je portais la tasse à mes lèvres, mes fesses contre le plan de travail, réfléchissant à sa proposition qui avait l’air bien sérieuse. Evy … il y avait longtemps qu’elle avait pris son envol et que Lucas le protecteur n’était plus réel à ses yeux …. Enfin j’en savais trop rien « Je suis pas contre » en vrai ici c’était … charmant, et au fond je prenais ça pour un nouveau départ. A entendre Bella, je me disais que pour elle aussi tout compte fait « Ca reste compliqué, rester ami-ami avec eux sera sûrement de court terme. Je ne sais pas trop quoi en penser. Et puis toi tu as Joe aussi, qui en ce moment même dois péter un plomb sur une personne de son choix ». Perdre un être cher… je savais à quel point cela nous faisait perdre la tête …

Pour en revenir à Renton, en gros on était les bienvenus, on les avait aidés et aujourd’hui on vivait comme eux. Je n’étais pas sûr que ça allait durer. Ce qui me chagrinait encore, c’était leur force de persuasion « T’en a pensé quoi de ce qui s’est passé chez les fermiers ? L’attitude de Zack, même si je suis pour la provocation et pour les retournements de cerveaux … il y a moins trash. Il n’aurait jamais dû tirer sur un otage gratuitement. Il aurait dû le faire s’il sentait venir le danger. Pas avant. On avait la main sur eux. C’était juste du spectacle et non pour provoquer la peur » Voilà clairement ce que je pensais. Avec Jenna nous n’en avions pas parlé et je voulais connaître son avis sur ce sujet.



I just needed time alone, with my own thoughts Got treasures in my mind but couldn't open up my own vault My child-like creativity, purity and honesty is honestly being crowded by these grown thoughts || crédit : code par quantum mechanics
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jenna Farrel
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau militaire - Pistolet 9mm - Fusil M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/12/2017
Messages : 1256
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Say Anything   Lun 28 Mai 2018 - 9:26
Heureusement personne n’était entré dans la maison pendant qu’ils forniquaient. Enfin heureusement, cela n’aurait pas dérangé plus que cela Jenna mais elle n’était pas aussi sûre que cela de la réaction qu’aurait eu Lucas. Ils adoraient tous les deux ces moments torrides et chauds, et surtout ils les improvisaient à chaque fois. Ils réagissaient au feeling sans jamais rien calculer et c’était très bien ainsi. La serveuse avait remis le t-shirt qu’elle avait piqué à Lucas en se levant mais elle avait fait l’effort de faire un aller-retour rapide dans la chambre pour enfiler une culotte avant de revenir dans la cuisine.

« Oui ça va rester compliqué ici, il faudra surveiller nos arrières, mais je les sens bien ces gens-là. » Jenna avait déjà fait connaissance avec des membres des American Dream, notamment Zack et elle avait une bonne impression vis-à-vis des habitants de Renton « Joann… Oui il faudrait que j’aille la voir quand même, elle a été là pour moi. Elle doit être dans un état affreux la pauvre » c’était même certain. La canadienne devait être au fond du seau comme on dit. Avec la mort de Swann, son amour, elle devait en passer par tous les sentiments et connaissant son tempérament, Jenna savait qu’elle devait être en mode tornade sur l’île et que la côtoyer ne devait pas être la chose la plus facile actuellement. Mais Jenna irait quand même à Bainbridge, elle lui devait bien ça. Joann avait été présente le mois passé lorsque Jenna avait subi le viol. La canadienne avait été là pour l’aider et lui remonter le moral. La soutenir dans cette épreuve. Le moins que la serveuse pouvait faire était de lui rendre la pareille dans cette épreuve de deuil. Il faudrait que Jenna calcule quand est-ce qu’elle reviendrait sur l’île pour la voir et essayer de l’aider. Mais pour le moment ses préoccupations n’étaient pas là.

Pour le moment elle voulait se préoccuper de sa vie ici avec Lucas et celui-ci semblait se poser des questions sur les habitants de Renton « Je ne sais pas Lucas … je ne suis pas si choquée que cela parce qu’a fait Zack. C’est une bonne personne je pense. » Jenna le ressentait vraiment ce sentiment. Elle avait vraiment quelque chose de spécial envers Zack. Elle se sentait en confiance avec lui et bien que son comportement n’avait clairement pas plu à plus d’une personne, elle ne lui en tenait pas rigueur « Abattre sèchement cette nana n’était peut-être pas le truc à faire, mais cela ne me choque pas. Il assume son comportement et se donne les moyens de ses prétentions. » En soit le geste de Zack aurait très bien pu être exécuté par Jenna, elle aurait agi de la même manière et bien qu’elle essayait de lisser son comportement pour construire une nouvelle vie avec Lucas, elle ne pouvait s’empêcher de penser que c’était la chose à faire. Se donner les moyens de ses prétentions, voilà ce qui résumait sa façon de faire. Elle était prête à beaucoup de choses pour avoir ce qu’elle voulait, et cela incluait tuer s’il le fallait.

« On dirait que tu n’as pas apprécié ce geste je me trompe ? On savait que ça pouvait finir comme cela Lucas … enfin on s’en moque, on est là pour nous deux, pour construire quelque chose ici, toi et moi. » Jenna avançait doucement vers son homme, venant lui déposer un baiser sur les lèvres « Il faudra qu’on fasse un aller-retour à la maison … enfin sur l’île … pour récupérer nos affaires si on veut s’installer ici … déménager ça va faire tout drôle ! »



If I should stay
I would only be in your way
So I'll go but I know
I'll think of you every step of the way

Bittersweet memories
That is all I'm taking with me
So goodbye Please don't cry
We both know I'm not what you
You need


I will always love you

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  https://lieenah.wordpress.com/ 
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: MP5 - Hache
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/10/2017
Messages : 755
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Say Anything   Mar 12 Juin 2018 - 13:59

C’était bizarre de voir Bella s’inquiéter pour Joan. Je n’arrivais pas à m’y faire ou du moins, à concevoir le fait qu’elles étaient amies toutes les deux. Je ne la portais pas spécialement dans mon cœur mais faut dire que la remercier pour ce qu’elle avait fait pour Jenna là-bas m’avait traversé l’esprit. Ensuite la proposition pour Renton s’est présentée et j’ai laissé le couple de psychopathes de côté, sans me retourner. Aujourd’hui, son corps était désormais sous terre et j’espérais que son âme faisait actuellement un tour en enfer « Qu’elle soit dans un état de désespoir total ou non, cet enculé est bien mort et c’est très bien comme ça. Et puis, elle ne laissera pas faire. Elle est du genre à se venger. Pas impossible qu’on la voit rappliquer ici d’ici quelques jours » la connaissant, Joe n’allait pas rester pleurer sur la tombe de son foutu copain pendant des heures et des heures. Elle a l’âme d’une survivante hors norme et fera tout pour retrouver le coupable « La seule chose qui me fait chier … c’est que je n’ai pas pu voir ça de mes propres yeux » Le tuer aurait été parfait. Une idée à la con à laquelle je m’étais accroché. Mais le voir rendre son dernier souffle … Étrangement, ça me frustrait.

Concernant Zack, j’avais mon mot à dire et donnais librement mon avis à Jen « Ouais, la première impression n’est pas toujours la bonne … » fit-il les dents légèrement serrés, regardant sa tasse pour ne pas voir la dure vérité dans les yeux de Jenna. Pour elle, Zack était le gentil héros. Celui qui avait asservi les fermiers après avoir défoncé un crâne en pressant la gâchette. Je ne savais pas trop quoi en penser finalement. Je ne connaissais pas ce type et je peinais à lui donner confiance. Il avait prouvé sa place à tant que meneur du groupe. Son geste a eu pour conséquence une flopée de contradictions dans les rangs de Remnants. En espérant que cette histoire et ce groupe ne dissout pas nos liens. Je ne le permettrais pas. Diviser pour mieux régner. Mieux vaut rester sur ses gardes.

« J’ai pas apprécié non. On est des connards dans not’ genre mais on suit une direction et nos principes. A ce moment-là, il n’en avait aucun. » Est-ce que June allait apprécier ? Elle allait être au courant mais si ce geste était une manière comme une autre de faire pression alors je perdais la boule. Pour moi, c’était faire le ménage. Alors que les ordres étaient d’asservir pas d’éliminer.

Lorsque Jenna s’approcha de moi, je peinais à baisser les armes, restant raide appuyé contre le plan de travail de la cuisine. Elle chercha mon regard et déposa un baiser sur mes lèvres. La pression que j’exerçais sur mes doigts se libéra. Elle avait raison en quelque sorte. Fallait mettre ça de côté et se concentrer sur l’essentiel et sur nous. Je la serrais contre moi et déposa un baiser dans son cou. « T’as raison Bella. Toute manière on a eu ce que l’on voulait. Et en gros violent que je suis c’est con de ma part de parler de ça et de critiquer un homme que je ne connais pas » et que je ne respecte pas non plus. « On a le temps pour aller chercher nos affaires. A part si tu veux rentrer aussi pour voir l’autre » je voulais parler de Joe bien évidemment.



I just needed time alone, with my own thoughts Got treasures in my mind but couldn't open up my own vault My child-like creativity, purity and honesty is honestly being crowded by these grown thoughts || crédit : code par quantum mechanics
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jenna Farrel
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau militaire - Pistolet 9mm - Fusil M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/12/2017
Messages : 1256
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Say Anything   Jeu 14 Juin 2018 - 15:06
« Rentrer non … enfin pas de suite. Peut-être le mois prochain. Le temps qu’on prenne nos marques ici, je m’y sens tellement bien avec toi. »

Jenna était heureuse à Renton. Moins de pression, moins de réprimande. Tout était idyllique pour la serveuse depuis qu’elle avait débarqué ici et ce n’est pas l’arrivée récente de June qui allait la faire changer d’avis. Elle avait tout fait pour éviter l’avocate, elle ne voulait pas la croiser. A vrai dire elle ne voulait plus jamais avoir à faire à elle et c’était en partie pour cela qu’elle s’était tenue à carreaux lors des évènements du Ranch. Jenna n’avait pas envie de prendre une nouvelle convocation par la grande perche et encore moins envie de se faire remonter les bretelles une fois de plus. La serveuse s’était approchée de son homme, venant se coller à lui, contre son torse. Elle s’était lovée comme une petite fille dans les bras de son amoureux, écoutant les battements son cœur. Elle pouvait comprendre les réticences qu’il éprouvait vis-à-vis de Zack et des autres membres de son clan. Cela ne faisait pas longtemps qu’ils étaient là et ils devaient faire attention à ce qu’ils feraient ou diraient en présence de ces « nouveaux » alliés mais si Lucas avait des doutes, Jenna en était bien loin.

« Tu n’es pas un gros violent mon chéri et t’es encore moins con. » elle souriait presque bêtement en dévisageant le beau brun du regard « J’ai vraiment envie qu’on construise quelque chose ici tu sais. »

Toujours blottie contre son homme, Jenna passait les bras autour de lui pour venir mettre ses mains dans les poches arrière de son pantalon. Elle ne voulait pas se séparer de lui, jamais et encore moins à cette minute. Lucas avait une présence rassurante pour elle, protectrice et réchauffante. Jenna s’imaginait bien à vivre ici avec lui, à profiter de chaque jour à ses côtés et à construire quelque chose de plus … conventionnel. Elle n’avait l’instinct d’une mère, loin de là aussi elle n’avait clairement pas envisagé la possibilité d’avoir un enfant avec Lucas mais elle s’imaginait parfaitement vivre aussi longtemps que possible à ses côtés, à lutter contre vent et marées et à affronter chaque épreuve que l’Apocalypse mettrait sur leur route.

Fermant les yeux toujours lovée contre son amour la serveuse soupirait doucement de bien-être. Rien ne venait obscurcir le tableau qu’elle se faisait à l’esprit et de toute façon elle ne laisserait rien venir l’obscurcir, elle ne le permettrait pas. Jamais. « Tu penses quoi de faire une promenade cet après-midi, en dehors des barricades ? Pas forcément aller loin mais on pourrait aller vérifier chaque habitation proche. Cela montrerait à Zack qu’on est investis et qu’ils peuvent nous faire confiance. C’est une bonne idée non ? » Jenna savait que les sorties qu’elle faisait étaient en général totalement foireuses. Pas une seule ne s’était déroulée calmement et il n’y avait aucune raison que celle-ci déroge à la règle. Une putain de Loi de Murphy en somme. Quand quelque chose peut mal tourner … ça arrivera. Mais elle ne voulait pas y songer, elle voulait simplement aller se balader avec son homme un peu à l’extérieur, et pourquoi pas trouver un coin tranquille pour profiter un peu du beau temps en tête en tête … et très peu habillés …



If I should stay
I would only be in your way
So I'll go but I know
I'll think of you every step of the way

Bittersweet memories
That is all I'm taking with me
So goodbye Please don't cry
We both know I'm not what you
You need


I will always love you

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  https://lieenah.wordpress.com/ 
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Say Anything   
Revenir en haut Aller en bas  
- Say Anything -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: