The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Sometimes, war is full of surprises -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jenna Farrel
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau militaire - Pistolet 9mm - Fusil M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/12/2017
Messages : 1281
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Sometimes, war is full of surprises   Jeu 14 Juin 2018 - 14:14
Sometimes, war is full of surprises

Jenna était en totale décontraction aux côtés de Zack et c’était une chose assez rare pour que cela lui arrache un sourire sur son visage. Bien que le grand blond semblait méfiant et assez froid avec elle, d’autant plus en lui posant des questions qui avaient pour objectif premier de déceler la moindre faille en elle, la serveuse ne semblait pas en prendre formalité et elle lui répondait très naturellement comme si elle n’avait rien à lui cacher. C’était là tout l’effet que lui faisait Zack. Elle se sentait en confiance avec lui et aucunement menacée. A chaque regard que celui-ci plaçait sur elle, elle lui souriait tout naturellement comme pour lui montrer sa bonne volonté et qu’il n’avait pas à avoir de craintes sur les raisons de sa présence à Renton. Elle avait clairement fait comprendre que l’île ne lui convenait plus maintenant et que Renton était comme une sorte de rédemption pour son âme. Une façon de se reconstruire et de trouver un autre sens à sa survie.

Jenna avait errée sans but pendant près de deux ans dans Seattle et ses environs, elle n’avait fait que peu de rencontres si ce n’est Adam. Se remémorant cet épisode un nouveau frisson parcouru son échine et l’espace d’un instant elle crut l’apercevoir au loin dans la pénombre. Il lui manquait tant. Lui qui avait été le père qu’elle n’avait jamais eu, lui qui avait pris soin d’elle durant plusieurs mois. Sa présence lui manquait. Il n’aurait pas forcément aimé les choses qu’elle avait fait depuis et surtout la manière dont elle les avait fait mais elle savait au plus profond d’elle qu’il ne l’aurait pas jugé et … il aurait adoré Lucas. Même si son boyfriend avait des défauts notables, il était fou amoureux d’elle et il la protégeait de la même manière qu’Adam l’aurait fait. Elle était persuadée que les deux se seraient bien entendus. Mais le destin en avait décidé autrement. Adam était mort bien avant que Lucas n’apparaisse dans la vie de Jenna. Touchée par ce souvenir les yeux de Jenna se mirent légèrement à briller un instant, avant qu’elle ne chasse tout cela de sa tête.

Son regard croisait celui de Zack qui se libérait un peu plus dans les mots, expliquant à son tour sa philosophie et sa façon de voir les choses. En soit il n’avait pas besoin de faire cela. Jenna était en parfait accord avec ce qu’il avait fait, elle en aurait fait de même voir pire. Aussi elle n’estimait pas utile que celui-ci se justifie. Elle avait confiance en lui, mais sans réellement pouvoir expliquer pourquoi « Dire que je suis digne de confiance serait présomptueux de ma part … mais quand j’ai décidé que quelqu’un avait de la valeur à mes yeux, je ne le lâche pas. JAMAIS. » Et c’était tout ce qu’il y avait de plus vrai. La serveuse n’accordait sa confiance que rarement maintenant, encore plus en ces temps d’apocalypse, mais quand elle le faisait c’était de manière définitive et elle était prête à tout pour les personnes qui lui étaient proches. Elles n’étaient pas nombreuses mais Jenna préférait avoir peu d’amis sur qui elle pouvait compter que bons nombres de personnes en qui elle n’aurait pas une confiance aveugle. Lucas était la personne principale à ses yeux et elle mourrait pour lui. Il y avait bien Evelyn et Joann aussi. Et Zack … même si elle ne le connaissait pas du tout elle sentait qu’elle pouvait avoir confiance et qu’elle serait en mesure de faire tout ce qu’il faut pour qu’il soit en confiance.

Le regard du blond se posait à nouveau sur elle et il la questionnait sur son arrivée à Fort Ward. Les Remnants, une élite … tu parles. C’était comme cela qu’ils se voyaient c’est sûr. Surtout June. Cette femme avait le don de se prendre pour le centre du monde et elle ne se privait pas pour le faire comprendre à tout le monde. Elle avait l’habitude de considérer les autres comme inférieures et elle n’avait pas dérogé à la règle lors de l’entretien avec Jenna, en lui faisant clairement savoir qu’elle était une inculte écervelée à ses yeux. Cela avait eu le don de mettre la serveuse hors d’elle mais elle avait réussi à se contrôler suffisamment pour ne pas y rentrer dedans « Une élite tu parles … Beaucoup y croit oui mais au final ce ne sont que des foutaises. Certains de nos leaders restent accrochés à leur gloire passée et se permettent de donner des leçons … enfin ça m’importe peu au final » un soupir échappait à la jeune femme, signe qu’elle en avait vraiment marre de prendre des leçons sur la manière de faire les choses à chaque fois qu’elle entreprenait une action « J’ai été blessé lors du tremblement de terre en novembre » mécaniquement elle se passait la main sur le jean, à l’endroit de la cicatrice juste en dessous de son tatouage « J’ai passé deux jours coincée dans un bâtiment avec des rôdeurs autour … un groupe m’a trouvée et m’a conduite sur l’île. Je n’avais pas spécialement envie d’y rester. Je préférais éviter la foule en ce temps là … mais … parfois on fait une rencontre et tout change … » évidemment elle faisait référence à Lucas.
by lumos maxima




We'll do it all
Everything
On our own

We don't need
Anything
Or anyone

If I lay here
If I just lay here
Would you lie with me and just forget the world?

I don't quite know
How to say
How I feel


Chasing Cars

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  https://lieenah.wordpress.com/ 
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Desert Eagle .50, un .44, un couteau de chasse, et un poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2016
Messages : 3783
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Sometimes, war is full of surprises   Jeu 28 Juin 2018 - 22:36

C'était bien la première fois que le blond prenait la peine de discuter aussi longuement avec un des survivants de l'île. Bien sûr, il avait déjà conversé avec la Petite Cheffe et Ela mais ça n'avait été que des discussions de mises au point, stratégiques et ''professionnelles''. Là les choses étaient différentes, il posait à Jenna des questions bien plus personnelles sur son mode de vie notamment, cherchant à savoir qui elle était réellement et, plus globalement, qui étaient ceux qui entouraient désormais les siens. N'ayant jamais été de ceux à porter un jugement trop hâtif, il se montrait ouvert à cette conversation et prêt à laisser le bénéfice du doute à chacun d'eux, ou presque, mais les éléments les plus perturbateurs ne seraient bientôt plus dans le quartier. Malgré les mots de la jeune femme et ce surnom de ''psychopathe'' dont elle était affublée, il n'avait pas le sentiment qu'elle était l'un de ces troubles-faits. À tort, peut-être, mais pour l'instant Zack était bien décidé à ne pas laisser les à priori des autres altérer son propre jugement. Aussi, quand elle avait parlé d'une certaine loyauté envers ceux qui prenaient de la valeur à ses yeux, le trentenaire avait esquissé un bref sourire. Oh bien, il n'était pas dupe et savait qu'il ne représentait rien pour elle tout comme elle n'était rien pour lui, mais la loyauté était une qualité appréciable qu'il ne pouvait que comprendre. Lui-même serait prêt à risquer sa vie si cela pouvait sauver l'un de ses proches. Et qui pouvait savoir, peut-être avec le temps parviendrait-il à accorder une réelle confiance à quelques une de ces survivants de Bainbridge qui évoluaient désormais à leurs côtés.

Lorsque Jenna répondit sur cette histoire d'élite, le blond avait arqué un sourcil avant d'expirer d'un air amusé. Rester accroché à une gloire passée, sûr que ça lui parlait. En témoignaient son air condescendant et ce besoin constant d'avoir le contrôle sur tout ce qui l'entourait, de se faire entendre et respecter. Comme avant. Lui-même était un donneur de leçon, les siens seraient les premiers à le dire. Il ne tarissait pas de sermons lorsque ses règles ou principes n'étaient pas respectés mais essayez de chasser le naturel et il revenait au galop. Néanmoins, Zack comprenait ce qu'elle sous-entendait et ô combien les dirigeants de Bainbridge pouvaient se raccrocher à ce qu'ils avaient connu et les places qu'ils occupaient auparavant. Tout avait changé, tous avaient dû s'adapter, et malgré les traces non négligeables de son passé, le blond avait lui aussi changé pour ne pas se laisser bouffer dans ce nouveau monde. Hautain mais pas fou pour autant et bien conscient qu'il n'était qu'un grain de sable et que sa petite existence pouvait basculer d'une seconde à l'autre.

La jeune femme amena alors la discussion sur ce tremblement de terre. Blessée donc, à croire qu'il avait été bien plus virulent là-bas que chez eux où ils n'avaient quasiment rien ressenti. Ou pas. Elle n'était pas encore sur l'île à ce moment là. Attentif, le trentenaire ne quittait pas sa cadette des yeux, n'affichant aucune autre expression que cette attention relativement indéchiffrable dont il faisait preuve. Hochant la tête, comprenait parfaitement le point qu'elle soulevait, il ne pu s'empêcher de ressentir un poids posé dans son ventre lorsqu'il fut question d'une rencontre qui changeait les choses. Il avait lui aussi eu de ces rencontres qui avaient bousculé toute sa vie, principalement pour la rendre meilleure. Stewart. Morgan. Probablement Kyle qui lui avait permis de sortir la tête de l'eau même si, désormais, le journaliste ne restait qu'un souvenir bien sombre qui rembrunissait d'autant plus son regard et mettait ses nerfs à vif. Ne retenant pas un bref soupir, il avait reporté son attention sur l'horizon afin que la jeune femme ne perçoive pas le trouble au fond de ses prunelles. « Une rencontre et tout change, j'imagine que personne n'y échappe » avait-il soufflé, un brin pensif, avant de déglutir et reprendre. « Cette personne est ici avec toi ? » Simple question informative. Il n'avait pas l'intention de s'immiscer dans ses histoires ni même de porter atteinte à cette fameuse personne pour faire pression sur elle. Non, Zack jugeait simplement que s'il y avait parmi toutes ces personnes qu'elle semblait détester une personne sur qui elle pouvait s'appuyer et à qui faire confiance, autant qu'elle soit ici à ses côtés et non pas à des dizaines de kilomètres. « Je ne veux pas me montrer indiscret, simplement que c'est important d'avoir quelqu'un sur qui s'appuyer » avait-il ajouté afin de s'assurer qu'elle ne se braque pas et le pense trop curieux.


What if you had no love ? What if you couldn't hold on for just another day, how could you breathe ?! MAIZ.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jenna Farrel
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau militaire - Pistolet 9mm - Fusil M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/12/2017
Messages : 1281
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Sometimes, war is full of surprises   Lun 2 Juil 2018 - 14:04
Sometimes, war is full of surprises

Oh que oui une personne pouvait tout changer dans la vie de quelqu’un. Jenna en savait quelque chose. Elle avait connu bien des gens qui avaient changé sa vie, que cela soit en bien ou en mal. Le premier d’entre eux avait fait d’elle une criminelle, une meurtrière même. Et cela avait profondément ancré son esprit et son caractère de battante et de fonceuse. Le second avait été Adam, un an après le début de tout ce bordel de rôdeurs. Il lui avait fait redécouvrir la vie et surtout l’amitié, ayant pour elle une présence paternelle. Et enfin il y avait Lucas. C’était un mélange des deux précédents. Il avait le don de mélanger en elle les sentiments. Le bon comme le mauvais ressortait quand elle était à ses côtés. Mais elle en était folle amoureuse, plus qu’elle ne l’avait jamais été de personne. Elle était prête à tout pour lui, même à mourir s’il le fallait. Repoussant une mèche de cheveux de son visage Jenna sentait le regard de Zack sur elle mais elle n’en éprouvait aucune pression, aucune forme de stress. Il pouvait poser toutes les questions qu’il voulait, elle se sentait en confiance et n’avait pas grand-chose à lui cacher.

« Oui. Il est ici à Renton. C’est Lucas. Le grand rasé brun avait qui je suis toujours fourrée. Je l’ai rencontré à mon arrivée à Fort Ward et depuis … on va dire que notre couple est assez compliqué à suivre »

La serveuse esquissait un sourire en repensant à tout ce qu’elle avait traversé en compagnie de Lucas. Il y avait eu d’excellents moments, principalement tournés du côté de la chambre à vrai dire mais pas seulement. Et il y avait aussi eu des moments graves, tendus. Mais malgré tout cela ils avaient traversé les épreuves et même si leur couple n’était pas le modèle idéal de bonheur, il était ce qu’il était. Ils étaient amoureux et c’était l’essentiel après tout. Jenna tournait le regard vers Zack pour lui offrir un sourire, elle parlait vraiment avec lui en toute liberté et honnêteté, sans aucun filtre, sans aucune retenue.

« Tu n’es pas indiscret … je n’ai pas grand-chose à cacher de toute façon tu sais. Tout fini par se savoir un jour ou l’autre alors pourquoi se donner la peine de cacher des choses. »

Le regard de la jeune serveuse était toujours posé sur le grand blond à ses côtés, il était totalement impassible et ne laissait rien transparaitre de ce qu’il pouvait ressentir ou penser. C’était troublant et intriguant à la fois et cela chatouillait la curiosité de Jenna. Elle avait tout un tas de questions qu’elle avait envie de lui poser mais elle ne voulait pas s’immiscer dans sa vie car si pour elle ce n’était qu’une discussion comme une autre il était possible que Zack ne le voit pas de cet œil et elle ne voulait surtout pas l’offenser. Il l’appréciait grandement et n’avait aucune envie qu’il la voit comme une petite curieuse. Poussant un long soupir et fixant à nouveau l’horizon, elle passait une main à nouveau sur son pantalon, à l’endroit de sa cicatrice.

« Cela fait longtemps que vous êtes installés ici ? »

Jenna n’attendait pas réellement de réponse à sa question, parce qu’elle savait au moins que cela faisait maximum deux ans et demi qu’ils étaient là, depuis le début de l’épidémie. Quoi qu’il en soit vu l’état d’avancement du camp, les Americans Dream n’avaient pas du connaître des jours heureux tous les jours et leur quotidien était sûrement beaucoup plus chaotique que la vie sur l’île.
by lumos maxima


We'll do it all
Everything
On our own

We don't need
Anything
Or anyone

If I lay here
If I just lay here
Would you lie with me and just forget the world?

I don't quite know
How to say
How I feel


Chasing Cars

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  https://lieenah.wordpress.com/ 
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Desert Eagle .50, un .44, un couteau de chasse, et un poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2016
Messages : 3783
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Sometimes, war is full of surprises   Lun 23 Juil 2018 - 14:39

Apprenant que le compagnon de la jeune femme était bel et bien ici, au District, le blond avait hoché la tête en souriant brièvement. Lucas donc. Il se souvenait de lui, de la première où il l'avait vu et où Aodhan et lui avaient semblé s'envoyer des pics. L'ambiance avait été plus ou moins bon enfant mais il avait le sentiment qu'il ne valait mieux pas pousser l'homme trop loin. Il ne le connaissait certes pas suffisamment pour porter un quelconque jugement et tâchait de ne pas rester trop fixé sur ses premières impressions, mais il semblait évident qu'il n'était pas un enfant de chœur. Comme la plupart des habitants de l'île. Après tout, pourquoi se seraient-ils attaqués aux pécores du ranch s'ils étaient de bons samaritains ? Le tout était de les garder de son côté. « Je vois » avait-il simplement répondu en souriant une nouvelle fois à sa cadette, ne posant pas plus de question. Que leur couple soit compliqué à suivre ne le regardait pas le moins du monde après tout, et il n'appréciait pas tant s'étendre lui-même sur sa propre vie personnelle alors il n'allait pas jouer au petit curieux.

Il recroisa alors le regard de Jenna, agrémenté d'un sourire, et souffla d'un air amusé à ses propos. « En effet » avait-il confirmé en hochant la tête. Tout finissait par se savoir oui, il ne servait à rien de cacher de telles choses mais ne pas en parler n'était ni synonyme de les cacher ni de mentir. Le trentenaire appréciait cependant la franchise de la jeune femme. Peut-être tentait-elle de lui prouver qu'elle était digne de confiance et ne cherchait en effet pas à cacher quoi que ce soit, elle avait d'ailleurs jusqu'à présent répondu à ses questions sans filtre. Soit elle savait parfaitement mentir, soit elle était vraiment franche et avait cette volonté de montrer qu'il n'avait pas à douter d'elle. Il se ferait son propre avis, avec le temps, mais pour l'instant il était clair qu'il n'avait aucun reproche à lui faire ni doute à avoir sur elle.

Profitant du silence presque agréable qui venait de s'installer, l'ancien homme d'affaires avait jeté un œil à la rue devant eux. Tout semblait si calme, et pourtant personne ne se leurrait : les putrides rôdaient sans relâche, les dangers étaient partout. Mais pour l'instant, ils pouvaient profiter un peu d'une certaine tranquillité toute relative. Le silence fut cependant brisé par la voix de Jenna. Une question des plus banales qui pourtant donnait un goût relativement amer à Zack. Glissant machinalement sa main gauche dans la poche de son jean pour agripper le poing américain qui y était logé, il avait inspiré profondément. « Depuis l'été dernier. » Si son ton était resté relativement neutre, toujours empreint de cette touche de condescendance habituelle, il ignorait difficilement la nervosité qui venait de naître en lui quant à tous les souvenirs qui resurgissaient. Il se doutait cependant bien que la jeune femme voudrait probablement en savoir plus, où ils étaient avant, ce qui les avait conduit ici. Aussi, pour anticiper ces questions, il reprit. « Nous étions à Seattle avant. Une horde nous est tombée dessus et on a pas eu d'autre choix que de fuir. » Explication simple et précise. Inutile d'aller dans les détails. Son ton s'était d'ailleurs fait un peu plus lourd, le poussant à serrer les dents à la fin de ses propos pour ravaler l'angoisse et la peine qui pesait bien trop dans son ventre. « Je suis originaire de Renton, il m'a donc semblé logique de revenir ici » avait-il ajouté comme si ça pouvait avoir une quelconque importance. Crispant un peu plus ses doigts autour de l'arme dans sa poche, le blond tâchait de ne pas croiser le regard de la jeune femme, bien décidé à ne pas laisser entrevoir une quelconque faiblesse.


What if you had no love ? What if you couldn't hold on for just another day, how could you breathe ?! MAIZ.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jenna Farrel
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau militaire - Pistolet 9mm - Fusil M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/12/2017
Messages : 1281
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Sometimes, war is full of surprises   Lun 23 Juil 2018 - 23:17
Sometimes, war is full of surprises

Est-il possible que Jenna ait réussi à trouver une faille dans la stature si imposante du grand blond à ses côtés ? D’une question qui lui paraissait anodine la serveuse avait pu remarquer comme une espèce de gêne s’emparer de Zack. Il semblait bien plus tendu qu’au début de la conversation et malgré qu’il essayait de le cacher Jenna l’avait décelé. Elle n’avait émis aucun sourire et aucune expression particulière n’avait parcouru les traits de son visage. Bien qu’elle ait pu comprendre que Zack n’aimait pas foncièrement parler de son passé, que cela lui remonter des souvenirs douloureux pouvait être compréhensible, Jenna n’allait pas s’engouffrer dans la brèche pour en savoir plus. Elle l’appréciait beaucoup trop pour essayer de creuser la question. Cela aurait été n’importe quelle autre personne, elle aurait foncé sans hésiter dans la faille pour essayer de prendre des informations et un avantage sur la situation mais elle estimait beaucoup le grand blond pour lui faire cet affront. Son regard était fuyant, aussi il n’était pas utile d’insister pour le croiser. Jenna posait les yeux sur l’horizon comme si de rien n’était.

« Vous avez bien fait de revenir ici, nous ne nous serions jamais croisé sinon … » le ton de la serveuse était plus léger qu’à l’accoutumée, avec une pointe d’humour qui dénotait avec son comportement habituel. Elle essayait clairement de détendre l’atmosphère qui s’était faite lourde d’un coup après une question sans grande importance. Il ne souhaitait pas parler de lui, soit. Soupirant un bon coup de manière presque caricaturale et ironique la serveuse poursuivit « Je suis de Détroit moi. Disons que je suis arrivée à Seattle par erreur … enfin par erreur, je l’ai choisi cette ville, mais un peu par défaut. » Jenna ne se voyait pas expliquer qu’elle était une fugitive avant l’Apocalypse, et qu’elle fuyait pour éviter de retourner en prison après avoir commis un meurtre de sang-froid. Ce n’était pas le genre de chose que l’on pouvait lâcher comme cela au milieu d’une conversation. Alors oui les autorités n’étaient plus et au final elle ne risquait pas de finir en prison au jour d’aujourd’hui mais même sans cela elle aurait une réputation de meurtrière, qui bien qu’elle le soit, n’était pas ce qu’elle désirait. Elle savait Zack suffisamment intelligent pour comprendre pourquoi elle avait fait cela mais elle n’avait aucune envie de s’étaler là-dessus. Déjà que Lucas ne le savait pas, elle n’allait pas déballer son passé au grand blond. Cela viendrait peut-être avec le temps mais ce n’était ni le jour ni l’heure de se mettre à table.

Repoussant à nouveau une mèche de cheveux derrière ses oreilles elle chassait les pensées sur son passé comme on chasse une mouche et elle tournait les yeux vers son ami de la soirée « Tu crois que l’espèce de soucoupe volante en centre-ville est toujours debout ? Je ne l’ai jamais visité ce truc … mais bon ce n’est peut-être pas le moment d’y aller. » son regard essayait de déceler les réactions de Zack mais sans trop insister dessus pour éviter qu’il ne se sente pris au piège ou épier « Au final j’ai surtout trainée près du Tacoma Airport au début de tout cela et quand c’est parti vraiment en bordel, j’ai fui au sud-ouest avant de remonter jusqu’à trouver l’île … Je ne connais pas le centre de Seattle. » Jenna ne s’arrêtait plus de parler, comme si donner des informations sur elle allait débrider la parole du grand blond ? Une manière comme une autre de lui faire comprendre qu’elle était complétement franche avec lui et qu’il ne risquait rien à se livrer s’il le souhaitait. Levant les bras un instant pour se faire craquer les épaules elle enlevait son fusil en bandoulière et le poser au sol contre la barricade. Il n’y aurait pas de menace ce soir, et tant mieux !, aussi ce n’était pas la peine de porter son fusil tout le temps. La serveuse se retournait pour s’adosser à la barricade de manière décontractée. Elle lui aurait bien posé des questions sur une éventuelle famille résidant par ici mais elle se doutait que s’il en avait encore, étant revenu vivre ici, elle aurait déjà vu et su quelque chose à ce sujet, aussi il valait mieux esquiver ce sujet qui pourrait le mettre encore plus mal à l’aise.

Les yeux de la serveuse se posaient à nouveau sur Zack et un sourire se dessinait sur ses lèvres « Je ne devrais pas te dire ça mais … méfie-toi de la rousse qui nous commande, June. C’est une véritable p... ...este. » poussant un soupir en se rappelant son entretien avec la perche rousse, le sourire de Jenna se crispait un peu alors que l’idée fugace que si quelqu’un d’autre l’entendait dire cela elle serait encore remise à sa place mais elle s’en moquait éperdument , elle n’était plus à ça près.

by lumos maxima


We'll do it all
Everything
On our own

We don't need
Anything
Or anyone

If I lay here
If I just lay here
Would you lie with me and just forget the world?

I don't quite know
How to say
How I feel


Chasing Cars

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  https://lieenah.wordpress.com/ 
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Desert Eagle .50, un .44, un couteau de chasse, et un poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2016
Messages : 3783
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Sometimes, war is full of surprises   Sam 18 Aoû 2018 - 20:19

Si l'ambiance s'était d'un seul coup faite relativement lourde, les propos de la jeune femme quant au fait qu'ils ne se seraient probablement jamais rencontrés s'ils n'étaient pas venus ici avaient tiré un bref soufflement amusé à l'ancien homme d'affaires. « En effet » avait-il simplement répondu, calmement, en coulant vers elle un regard devenu un peu plus neutre. Oh il prenait sur lui, beaucoup, pour ne pas replonger trop dans ses souvenirs, ne pas repenser à ce jour où il avait perdu celui qui comptait le plus, où il n'avait pu le protéger. Du temps était passé depuis, et il avait pu s'en relever, en apparence du moins. Mieux valait que personne ne se mette à creuser en profondeur parce-que la plaie était toujours béante, et s'il avait cru pouvoir avoir confiance en Kyle, se raccrocher à lui pour s'en remettre doucement, le contre coup avait été d'autant plus destructeur. Mais il ne s'en était pas laissé couler pour autant, l'indifférence était la pire des réactions et c'était bien ainsi qu'il traitait désormais son cadet. Comme s'il était n'importe qui, un grain de sable dans le désert. Toujours en apparence.

La jeune femme reprenant, Zack s'était fait attentif, se focalisant sur ce qu'elle lui racontait pour se détacher peu à peu de ses propres pensées. Elle venait de Détroit donc. Le trentenaire s'y était déjà rendu à quelques reprises, pour affaires, mais n'en gardait pas de souvenir particulier. « Je vois » avait-il rétorqué sans en demander d'avantage. Après tout, les raisons qui l'avaient poussé à choisir Seattle ''par défaut'' ne le regardait pas. Si elle souhaitait en dire plus libre à elle, sinon il n'insisterait pas. Lui aussi était revenu à Renton par défaut après tout, forcé à fuir Seattle, il avait dirigé les siens dans le seul endroit qu'il connaissait quasiment comme sa poche, un endroit lourd de souvenirs. Mais ces souvenirs étaient nettement plus gérables que ceux que renfermaient désormais Seattle et s'en éloigner avait été la seule option acceptable qu'il avait trouvée pour ne pas se laisser totalement bouffer et ne pas céder à cette envie malsaine de se rendre à l'endroit où il l'avait perdu lui. Pour l'instant il évitait donc cette ville comme la peste, absolument pas prêt à y remettre les pieds.

Un silence s'était à nouveau installé, moins pesant que le précédent, probablement parce-que la jeune femme n'avait aucune aura néfaste et, étrangement, l'aîné sentait qu'il pourrait finir par avoir confiance en elle. Elle avait certes l'air d'avoir des casseroles et de ne pas être simple tous les jours, mais elle faisait de son mieux pour s'intégrer et montrer patte blanche alors oui, il lui laissait le bénéfice du doute. Sa voix le tirant de ses pensées, il avait reporté ses prunelles claires sur elle, arquant un sourcil à sa question. « Aux dernières nouvelles elle l'était encore mais y aller juste pour vérifier n'est en effet pas le meilleur plan » avait-il lancé sur un ton calme, se gardant bien de dire qu'il n'avait aucune envie de refoutre les pieds là-bas pour l'instant. À ses paroles il avait hoché la tête. « C'était sympa Seattle, avant, comme pas mal d'endroits dans le monde, mais quand tout a commencé, on a pas eu d'autre choix que de se débrouiller, chacun à sa manière. » Un bref sourire sans grande joie avait étiré ses lèvres alors qu'il suivait du regard le fusil que venait de poser sa cadette au sol. Il se rappelait en effet du début de ce bordel, ce moment où il avait abandonné son appartement, y laissant Ariel qui commençait à prendre trop d'importance, pour se terrer en forêt, loin au Nord. Tellement de choses étaient arrivées, et au final il était revenu dans sa ville, retrouvant des attaches qui n'avaient plus grand chose de rassurant.

La remarque sur June le poussa à froncer les sourcils avant qu'il ne souffle à nouveau d'un air amusé, secouant la tête. La Petite Cheffe avait son caractère, c'était un fait, et probablement était-elle totalement imbu de sa personne, mais pourrait-il lui jeter la pierre pour cela ? Sans doute pas, ils étaient pareils. « Qu'elle soit une potentielle ''peste'' ne l'a pas empêchée de vous tenir en vie et de faire prospérer votre camp, c'est tout ce qui compte » avait-il répondu sur un ton sérieux avant de hausser les épaules. « Si tu demandes aux miens, ils te diront sans doute aussi que je suis un tyran totalement condescendant, mais certaines décisions doivent être prises de manière totalement impartiales, surtout dans ce monde. » Bien sûr, il se souciait réellement des quelques personnes qui faisaient parties de son cercle restreint, mais comme il venait de le dire, il y avaient de ces décisions qui devaient être prises pour le bien de tous, même si tout le monde n'était pas du même avis. Après un bref silence cependant, il avait reporté ses prunelles claires sur la jeune femme, la toisant quelques secondes avant de reprendre. « C'était quoi, ta vie d'avant ? » Quitte à en savoir un peu plus sur elle, autant commencer par qui elle était auparavant. Certes, le nouveau monde avait changé la plus grosse parti des vivants, mais peut-être ce sujet serait-il moins compliqué à aborder que celui qui sous-entendait toutes les pertes qu'ils avaient eu à essuyer.


What if you had no love ? What if you couldn't hold on for just another day, how could you breathe ?! MAIZ.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jenna Farrel
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau militaire - Pistolet 9mm - Fusil M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/12/2017
Messages : 1281
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Sometimes, war is full of surprises   Lun 20 Aoû 2018 - 10:31
Sometimes, war is full of surprises

Sa vie d’avant … le grand blond avait posé la question fatidique. S’il y avait bien un sujet dont Jenna ne souhaitait pas aborder le contenu c’était celui-là. Sa vie d’avant n’était pas la chose la plus glorieuse à raconter. Drogue, prison, meurtre, voilà en quelques mots le résumé de cette vie-là. Le regard de Jenna se posait sur Zack. Dans ses yeux pouvait se lire une certaine crainte ou inquiétude à parler de qui elle était avant. Le regard de la serveuse se mit à fuir vers l’horizon et elle croisait ses doigts de manière un peu nerveuse. Elle avait confiance en Zack, sans pouvoir expliquer pourquoi, aussi elle estimait qu’elle lui devait la franchise sur qui elle était avant l’Apocalypse, quitte à ce qu’il la voit d’un œil différent voir change totalement d’avis sur elle.

« Alors … j’espère que tu es bien accroché. Si tu me vois différemment après tout cela, je comprendrais. »

Fermant les yeux et prenant une grande inspiration, Jenna commençait son récit par la base de tout son adolescence ratée ce qui l’avait lancé sur une pente descendante. Choisissant soigneusement ses mots elle avait pris la décision de ne rien cacher à Zack. Elle avait décidé dès le début d’être franche et honnête avec lui et ce n’est pas maintenant qu’elle allait changer d’avis. Aussi elle lui racontait tout, sans détour, sans filtrer quoi que ce soit, sa relation avec un dealer de drogue, son incarcération pendant sept longues années pour un crime qu’elle n’avait pas commis et enfin … sa vengeance et le meurtre de ce dealer quand elle était sortie de prison. C’était la première fois qu’elle racontait cela à quelqu’un, même Lucas n’était pas au courant de tout cela mais elle avait une confiance totale en Zack et elle voulait lui prouver qu’il pouvait avoir confiance en elle. Le ton de sa voix était éraillé marquant un stress certains à évoquer comment elle avait poignardé un homme de sang froid pour se venger purement et simplement. Si le grand blond avait posé une main sur elle à cet instant il l’aurait sentie trembler de tout son corps. Elle n’avait jamais raconté cela à personne et elle avait même mis cela de côté dans sa tête pendant plus de deux ans comme si cela n’était jamais arrivé, aussi en parler lui faisait remonter tout un tas de souvenirs malsains à l’esprit et elle savait qu’au final Zack ne la considérerait plus comme une personne sûre et fiable. Après tout c’était une meurtrière, rien d’autre. Et les meurtrières n’étaient pas les personnes les plus appréciées de la planète, apocalypse ou non.

« Après cela j’ai fui pendant plus de deux ans … allant de ville en ville, pour finir par arriver à Seattle. Je bossais comme serveuse dans un diner non loin du Tacoma Airport. »

Meurtrière et fugitive. Voilà qui devait donner pas mal d’informations sur son comportement actuel et son côté sociopathe. Cela expliquait beaucoup de choses au final. Ce comportement avait toujours été inscrit dans les gênes de la serveuse, il n’y avait pas de hasard ni de coïncidence, tout était écrit en somme et au vue de ses actions passées il n’était pas étonnant que Jenna ait fait plus d’une connerie lors de chaque sortie qu’elle avait réalisée. Mais elle était comme cela, elle avait appris à s’en sortir seule, elle avait toujours été seule de toute façon et n’avait pu compter que sur elle pour se sortir de toutes les situations auxquelles elle avait été confrontée.

Rouvrant doucement les yeux une fois son récit fini, elle tournait les yeux vers Zack, attendant son « jugement » sur tout cela. Elle avait parlé plusieurs minutes sans s’en rendre compte, elle avait tout lâché sur sa vie sans aucune retenue, elle s’était mis à nue devant lui sur ce qui faisait sa personnalité au plus profond d’elle, aussi il ne serait pas étonnant que le grand blond marque une certaine distance envers elle à partir de maintenant et la voit sous un œil différent. Elle n’était pas des personnes que l’on aime fréquenter, elle n’était pas de ce qu’on appelle de « bonne compagnie ».

« Tu es le seul à tout savoir. Personne d’autre n’est au courant de mon histoire … si tu pouvais éviter d’en parler à June cela m’arrangerait, déjà qu’elle ne peut pas m’encadrer … »
by lumos maxima


We'll do it all
Everything
On our own

We don't need
Anything
Or anyone

If I lay here
If I just lay here
Would you lie with me and just forget the world?

I don't quite know
How to say
How I feel


Chasing Cars

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  https://lieenah.wordpress.com/ 
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Sometimes, war is full of surprises   
Revenir en haut Aller en bas  
- Sometimes, war is full of surprises -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» life is full of surprises (jackson)
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé
» [2000pts ork]La Band' à Wazdakka (full moto)
» [500 pts] La compagnie grise: Full tir
» Ork full tir feignasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: